• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Drôle de ministre

Drôle de ministre

Il est assez inquiétant d’analyser au plus près le comportement des différents ministres, ou députés de ce gouvernement.

Au-delà des sempiternels usages de la langue de bois, il existe quelques éléments de langage proprement hilarants.

Commençons par les hors d’œuvres, et penchons-nous de plus près sur les lapsus révélateurs dont nous accablent tous ces ministres, ou grands élus.

Bruno Fuchs, par exemple, ce député MoDem, nous a gratifiés d’un lapsus plus que révélateur. S’exprimant sur la question de la retraite à point, il a déclaré sur l’antenne de BFMTV en novembre dernier : « le point (de retraite) ne va pas baiser...euh, baisser ». lien

En 1992, Pierre Bérégovoy avait fait de même en déclarant : «  nous avons aussi décidé de baiser l’impôt  »...avant de rectifier « de baisser les impôts sur les sociétés  ».

Quant à Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, après avoir déclaré qu’elle était prête à mentir pour protéger Macron, (lien) elle a affirmé en juillet, lors d’un point presse de l’Elysée : «  il ne saurait être question de présager de l’innocence...euh pardon...de la culpabilité de François de Rugy  ».

Dans la bouche de Stanislas Guérini, le délégué général « d’En Marche  », on a pu entendre cette phrase étrange : « ce sera la 5ème fois que le président de la République va aller à l’encontre...euh...à la rencontre des élus locaux  ». (C’était sur France Info, en février).

Gilles Legendre, président du groupe LREM, est un champion en la matière : « tous les soirs, vous avez des retraités...euh...députés, qui organisent des réunions » (France 2 novembre 2019)...quelques temps auparavant, en juin, il avait pris la parole à l’Assemblée Nationale pour dire : « la réforme des retraites sera l’illusion la plus marquante de la volonté de notre majorité de refonder notre protection sociale sur une base beaucoup plus solidaire  ».

Même le premier ministre y est allé de son lapsus, lors du lancement de la Coupe du Monde de rugby, il a affirmé : « la France est une nation qui veut continuer à sucer...euh...susciter de grands champions  ».

Mais la championne en cafouillage, et autres dérapages de langage reste Muriel Pénicaud, la ministre du travail.

On se souvient que Nadine Morano, quasi ministre du travail, avait pourtant placé la barre assez haut... lien

En voici un florilège : «  je tape plus vite que mes doigts, mais je corrige aussi vite que ma pensée »...interrogée sur un affaire d’espionnage chez Renault, elle répond : « j’aime Renaud sur certaines chansons »...

Voici ce qu’elle appelle un théâtre de verdure comble alors qu’il est quasi vide : 

Quelques temps après, elle affirme à Harlem Désir : « nous avons fait reculer la sécurité à 15%  »...un autre jour, elle affirme que la TVA est plus élevée en Allemagne qu’en France, tout en disant le contraire : « elle est à 19 points en Allemagne, la nôtre est à 19,6  »...apparemment peu douée en orthographe, elle confond anale et annale...etc lien

Mais Pénicaud semble pouvoir faire encore mieux.

S’exprimant sur le projet de réforme des retraites, Pénicaud n’a pas hésité à dire : « c’est une réforme résolument tournée vers le travail, vers l’emploi, contre le chômage et pour la précarité  ».

Mais, c’est dans le domaine de l’incohérence qu’elle est la meilleure...on a parfois le sentiment diffus qu’elle ne sait pas vraiment ce qu’elle a envie de dire, et que tout se bouscule dans sa tête.

Interrogée par Léa Salamé, et Nicolas Demorand, lors d’une matinale de France Inter, elle n’a pas hésité une seconde à parler « yaourt »...réminiscence peut être due à son passé lorsqu’elle était à la tête d’une grosse entreprise de produits laitiers ?

Extraits :

« Il a démontré qu’on avait entendu qu’il avait entendu », proposition quasi surréaliste...ou « la première c’est gagner 500 000 ou 600 000 €...euh et 1500 € »...

Il n’est pas inutile d’écouter la totalité de l’interview pour découvrir l’incohérence de son discours, désorientant les 2 journalistes, avouant finalement « qu’ils essayent de comprendre ».

Au-delà de ça, elle est experte en phrases qui ne finissent pas...en mots qui se télescopent à la suite.

Exemple (tous les mots prononcés sont dits à la suite NDRL) : « y a un certain nombre...y a toute une série de pistes...y a beaucoup de...y a aussi...mais le plafond...enfin, euh le déclenchement, qui se faisait à 1500 €...moi je vais vous dire ma conviction depuis 18 mois...et c’est vrai pour chaque comportement, de loi, zezezou...moi je crois à l’intelligence des français...et ça va redonner du souffle... ». lien

Est-elle en train d’inventer une nouvelle langue ? La question mérite d’être posée.

Bien sûr, d’autres, avant elle, ont eu la langue qui fourchait, tel François Fillon, qui s’intéressait au « gaz de shit », ou Rachida Dati, confondant « fellation » et « inflation », mais aussi confondant Code avec Gode , ou Brice Hortefeux, confondant les empreintes génitales, avec empreintes génétiques...un autre évoque le « gode électoral »... lien

Même Dominique de Villepin n’y a pas échappé, lui qui a déclaré « le conseil constitutionnel qui prendra sa démission demain »...au lieu bien sûr de dire décision...

Sarkösy n’a pas échappé à la règle, lorsqu’il a déclaré : «  au fond, il fait une politique pour quelques-uns, et pas pour tous. Si les français croient ça, ils ont raison de le croire  ».

L’ancien ministre de l’écologie, Nicolas Hulot en l’occurrence, confondait « périnée et périmé »... (lien) l’un de ces prédécesseur (JL Borloo) avait déclaré, par inadvertance que Dominique de Villepin était « le premier minus »...alors qu’Éric Besson confondait « invasion  », et « immigration ». lien

Une autre ancienne ministre de l’environnement, Dominique Voynet affirmait : « il faut les femmes se serrent les couilles...euh...les coudes  ».

Bernard Accoyer n’était pas en reste, lorsqu’il déclarait : « ce dont ce pays a besoin, c’est justement d’une loi du sexe...euh...du siècle  ».

Robert André Vivien aurait été probablement d’accord avec lui, puisqu’en 1975, quand il conseillait à un ministre : «  durcissez votre sexe...euh pardon...votre texte  ».

Et quid de Kouchner qui confondait « les Ouigours avec les Yoghourts » ?

Passons sur ces lapsus, ces dérapages en tout genre, et interrogeons-nous sur ces déclarations que nos chers responsables regrettent d’avoir proférées... comme lorsque le chef de l’état déclarant « qu’ils viennent me chercher » s’enfuit comme un voleur, lorsqu’ils viennent le chercher (lien)...ou lorsqu’il déclare « je ne veux pas entendre parler des violences policières  ».

Son ministre de l’intérieur fait de même, (lien) alors que la liste des éclopés, des éborgnés, et des blessés en tout genre s’allonge chaque jour un peu plus. vidéo

C’est le même qui, récemment, déclarait que la grenade GLI-F4 ne serait plus utilisée... (lien) alors qu’elle n’est plus fabriquée depuis quelques années, et a été remplacée par la GM²L, tout aussi dangereuse. lien

Ratage encore lorsque les députés LREM refusant de voter la loi concernant les jours de congé suite à un décès, font rapidement marche arrière toute. lien

Mais rassurons-nous, il reste encore 14 bons mois jusqu’à la prochaine présidentielle, et si personne ne doute que nous aurons droit à d’autres surprises, c’est quand même Muriel Pénicaud qu’il faudra suivre le plus attentivement.

Comme dit Jean-Claude Van Damme, remplaçant provisoirement mon vieil ami africain : « quand t’es con, tu sais pas que t’es con, puisque t’es con...alors que quand t’es pas con, tu sais que parfois, t’es con ».

L’image illustrant l’article vient d’EnModeMacaron

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

2019, l’année des bonnes révolutions

Une autre présidence est possible

Une république par défaut

Macron, un an déjà

Soldes, tout doit disparaitre

Du Macron au Micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Macron tend un piège

En marche arrière toute !

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron

Quand la réalité tue la rumeur

L’ascension du mont de Vénus

Avril, le mois du poisson

Le poisson d’avril hollandais

Il est frais mon poisson

Un nouveau parti, le FNUMP

Elle va disparaître !

Du sarkoprez au sarkotrou


Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 3 février 11:52

    Bonjour, Olivier

    Amusant florilège. smiley

    Certes, tous les lapsus ne sont pas révélateurs, mais certains collent tellement à l’idéologie politique de leurs auteurs que l’on a du mal à ne pas y voir une expression de leur conviction profonde.


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 11:59

      @Fergus
      bonjour Fergus
      tout comme toi, je pense que finalement ils révèlent bien le fond de la pensée de tous ces élus...
      mais celle qui m’inquiète le plus, c’est Muriel Penicaud !
       smiley
      comment de tels personnages peuvent-ils arriver à ce poste de ministre ?
       smiley


    • gaijin gaijin 3 février 14:02

      @olivier cabanel
      « comment de tels personnages peuvent-ils arriver à ce poste de ministre ? »
      en faisant ce pour quoi ils pensent que leur langue est faite : lécher des culs ...
      et pi sinon en étant ignares, incultes, imbus d’eux même et narcissiques au dernier degré ....


    • amiaplacidus amiaplacidus 3 février 15:07

      @olivier cabanel qui dit : « comment de tels personnages peuvent-ils arriver à ce poste de ministre ? ».

      Cela remet en question le principe de Peter, en ce sens qu’il semble possible de pulvériser son niveau d’incompétence.


    • Fergus Fergus 3 février 15:38

      Bonjour, amiaplacidus

      Non, au contraire, cela illustre parfaitement le « Principe de Peter » : ces gens-là ont, au poste qu’ils occupent, atteint leur niveau d’incompétence. D’où les âneries sans nom qu’ils profèrent ou qu’ils mettent en oeuvre. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 16:10

      @gaijin
       smiley
      bien vu !


    • amiaplacidus amiaplacidus 3 février 16:12

      @olivier cabanel

      Bonjour Fergus,

      Permettez-moi de vous contredire, ce genre de personnage a, très clairement (comme ils aiment à dire), dépassé leur niveau d’incompétence.

      Ils ressortent plutôt du principe de Dilbert :
      «  Les gens les moins compétents sont systématiquement affectés aux postes où ils risquent de causer le moins de dégâts : ceux de managers.  »


    • dimitrius 3 février 16:13

      @Fergus

      Voui , voui , la critique est aisé , Mais l’art et difficile , je voudrais vous y voir le cul dans la chaise . Avec votre bac moins 12 ce serait Carnaval toute l’année et Grounichou votre secrétaire d’état fournirait les confettis.


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 19:16

      @amiaplacidus
      je ne connais pas ce Dilbert...mais je pense que sa réflexion manque de logique...est-il vraiment sain de mettre au poste de ministre les personnes les moins compétentes ?
      je pense au contraire qu’un manager, comme vous dites, se doit d’avoir de sérieuses compétences... mais ce n’est que mon humble avis.


    • Fergus Fergus 3 février 19:32

      @ amiaplacidus

      Désolé, mais le « Principe de Peter » dénonce précisément les personnes qui ont monté dans la hiérarchie et accédé à un poste où leur incompétence éclate au grand jour, pas celles qui « pulvérisent » ladite incompétence. Comment peut-on d’ailleurs faire plus mauvais que mauvais ? smiley


    • Fergus Fergus 3 février 19:37

      @ Olivier Cabanel

      A une lettre près, Pénicaut se serait appelée Panicaut. Or, le panicaut n’est autre qu’un chardon. Or, quoi de plus bête qu’un chardon ? Ou un artichaut, lequel est cousin du chardon.

      Cela dit, j’ai des scrupules à critiquer le panicaut car il est bien joli à regarder. Bref, rien à voir avec la ministre ! smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 21:37

      @Fergus
      piste intéressante.
      j’ai chez moi des « chardons bleus » -https://www.aujardin.info/plantes/echinops.php

      ils ont une belle ressemblance avec ces « panicauts »... pas sur que ce soit de la même famille, mais j’encourage tout le monde à en planter... au mois de juin, ils fleurissent et attirent des milliers d’abeilles... et le parfum qu’ils dégagent est absolument divin...oublions donc la Pénicaud, et misons sur le Panicaut.
       smiley


    • ASTERIX 4 février 09:51

      @olivier cabanel
      PENICAULT EST COMPLETEMENT « barjo » comme SANQUER Comme GOULARD
      Comme le chef des dépités LEGENDRE §§§§§§
      Leur place n’est pas dans un gouvernement mais dans un ZOO
      ou qu ils TRETOURNENT FABRIQIER DES YOGHOURTS !!!!!!

      SI LE RASSEMBLEMENT NATIONAL n’existait pas ou pourrait les appeler RASSEMBLEMENT DES NULS !!!!!!!


    • amiaplacidus amiaplacidus 4 février 10:37

      @olivier cabanel
      Non, ce n’est pas sain de mettre les personnes les moins compétentes au poste de ministre, c’est pourtant ce que nous montre la réalité.

      Tout comme vous, je pense qu’un manager devrait (notez le conditionnel) avoir de bonnes compétences. Malheureusement, les faits sont les faits et depuis des décennies, le gouvernement français, à quelques rares exceptions près, est composé de gens qui n’ont que la compétence de faire de belles paroles, et encore ...

      Pour Dilbert : https://fr.wikipedia.org/wiki/Dilbert


    • Aff le loup 4 février 10:51

      @olivier cabanel

      "je ne connais pas ce Dilbert...mais je pense que sa réflexion manque de logique...est-il vraiment sain de mettre au poste de ministre les personnes les moins compétentes ? je pense au contraire qu’un manager, comme vous dites, se doit d’avoir de sérieuses compétences... mais ce n’est que mon humble avis."

      Le principe de Dilbert, c’est un pamphlet américain sur le monde de l’entreprise Pacific Bell et d’autres (OK, faut avoir vécu le monde du travail ! ) écrit par Scott Adams et sorti chez First Editions en France en mars 97...Donc si tu ne connais pas, t’empêche pas de critiquer...c’est un job facile dans notre monde de brutes !


    • Rera 4 février 11:07

      @Fergus Le Macroniste,
      Vous êtes drôle à la République en Marche non seulement les ministres et leurs collaborateurs ce sont augmentés de façon substantielle on parle de 72%...Sortez Fergus Le Macroniste du corps de votre mentor.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 19:04

      @Aff le loup
      merci de cet éclairage...
      ceci dit, avant de me consacrer à la chanson, j’ai connu « le monde du travail »
       smiley


    • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 00:15

      @Fergus
      et encore il a du en louper. Avec la macronie c’est une gaffe par jour !


    • Ruut Ruut 5 février 13:52

      @olivier cabanel
      Coquinage ....Euh Copinage.....


    • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 20:29

      @olivier cabanel
      mais celle qui m’inquiète le plus, c’est Muriel Penicaud !
      .
      Elle s’est cassé la figure dans les escaliers de Matignon, la République en Marche a raté une marche ! Cf le sketch de Sandrine Sarroche sur la retraite à points et le gouvernement !


    • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 21:10

      @olivier cabanel
      Merci pour l’article, une compilation utile !
      .
      Voici une citation oublié de l’inénarrable porte parole du gouvernement,à propos des maladies après la retraite : « Nous devons en déduire que la retraite est un mal qu’il faut éradiquer ! »
      .
      Si au moins, ils pouvaient tous se taire, ça nous ferait des vacances....


    • assouline assouline 10 février 00:46

      @Toutes et tous
      .
      La Porte-parole du Gouvernement aurait déclaré à l’occasion d’une interview donnée dans le cadre de la réforme des retraites :
      .
      « Lors du départ à la retraite, beaucoup de crises cardiaques et de maladies surviennent »
      .
      Et l’UPR se précipite pour nous dire :
      .

      « Nous devons en déduire que la retraite est un mal qu’il faut éradiquer ! »

      .
      Cependant, la déclaration du porte-parole du Gouvernement ne fait que témoigner d’un état de fait...
      On observe effectivement l’apparition de certains symptômes chez les personnes qui, du jour au lendemain, cessent de travailler...
      Simple constat sanitaire fait par les autorités de santé françaises...
      .
      Les perpétuelles victimes des pouvoirs publics ont voulu y voir une invitation à supprimer la retraite des travailleurs...
      .
      A défaut pour la Porte-parole d’avoir voulu prendre les gens pour des cons...
      Les cons se sont précipités pour se trouver l’occasion d’exister un peu...

    • Captain Marlo Captain Marlo 10 février 08:18

      @assouline
      A défaut pour la Porte-parole d’avoir voulu prendre les gens pour des cons...
      Les cons se sont précipités pour se trouver l’occasion d’exister un peu...


      .
      Merci pour les insultes, vous perdez vos nerfs ? Contrôlez-vous un peu, les insultes sont interdites par la Charte d’Agoravox.
      .
      « Lors du départ à la retraite, beaucoup de crises cardiaques et de maladies surviennent »

      Cet « état de fait » devrait être pris en compte, justement pour ne pas augmenter l’âge de départ à la retraite ! A moins que le modèle de ce gouvernement ne soit le modèle allemand, ou américain, ou chilien ?
      .
      Aux USA, les + de 80 ans sont de plus en nombreux à travailler.
      .
      En Allemagne, près d’1 million de retraités est obligé de travailler.
      Et le Gouvernement envisage de porter à 69 ans l’âge de la retraite !
      .
      Au Chili, la retraite par capitalisation, c’est génial, avec 1200 euros de salaire, les retraités se retrouvent avec 350 euros de pension et sont obligés de continuer à travailler !
      .
      Vous savez qu’en France, seulement 29% des retraités ont un emploi quand ils partent à la retraite ?
      .
      Cela signifie que 70% sont en maladie, au chômage ou au RSA.
      Repousser l’âge de départ, comme le souhaite Macron, pose la question de qui va financer le délai prolongé pour ces 70% ? Ils vont devenir SDF ?
      .
      « Les cons » attendent avec impatience votre brillante réponse, mon cher troll de l’UPR ! 


    • assouline assouline 10 février 12:32

      @Captain Marlo
      .

      Contrôlez-vous un peu, les insultes sont interdites par la Charte d’Agoravox.

      .
      Les insultes ne sont pas plus interdites ici à l’égard des cons qu’à l’égard des représentants du Gouvernement ou des partisans de l’Europe que vous insultez cependant à longueur de journée.
      .
      Cette remarque vous a déjà été faite.
      Tâchez de vous en souvenir.

    • assouline assouline 10 février 14:31

      @Tous
      .
      L’UPR nous dit ;
      .

      Cet « état de fait » devrait être pris en compte, justement pour ne pas augmenter l’âge de départ à la retraite !


      .
      Réponse idiote !
      Cet état de faits n’est pas lié à l’âge de la retraite mais au départ à la retraite lui-même...
      Autrement dit, que l’on parte à la retraite à 62 ou à 64 ans, le phénomène observé est le même...
      Il ne sert donc à rien de vouloir avancer l’âge de la retraite pour pallier se problème sanitaire...

    • assouline assouline 10 février 14:38

      @Captain Marlo
      .

      Cela signifie que 70% sont en maladie, au chômage ou au RSA.


      .
      Ou en pré-retraite...
      Trop souvent oubliée...
      .

      qui va financer le délai prolongé pour ces 70% ? Ils vont devenir SDF ?

      .
      Il n’y a pas davantage de raisons de s’inquiéter du financement de l’assurance chômage et du RSA que de celui des retraites...

    • Abou Antoun Abou Antoun 3 février 12:01

      Penicaud, sans aucune honte, avale son chapeau. Macron est un bon dresseur.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 13:27

        @Abou Antoun
        faut croire que non, vu les derniers événements... la prolongation du délai en cas de décès...


      • Leonard Leonard 3 février 12:03

        Qu’attendre d’un gouvernement dont le président pense qu’on s’expatrie en Guadeloupe ou que la Guyane est une île ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 13:28

          @Leonard
          oui ! je l’ai oublié celle là... comme probablement d’autres !
          merci de l’avoir rappelé.
           smiley


        • dimitrius 3 février 12:47

          Vite Cabanel au gouvernement , il nous citera son ami Africain tous les Mercredi. Les verts ça ose vraiment tout. Rappelez nous les frasques du citron alcoolisé , de celles du maire de Begle et de la belle sœur de Bertrand Cantat qu’on rigole encore un peu.


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 13:29

            @dimitrius
            amusant.
             smiley


          • nono le simplet nono le simplet 3 février 16:42

            @dimitrius
            dis donc bébert ... tu n’as pas pu t’empêcher ? smiley


          • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 00:23

            @dimitrius
            <Vite Cabanel au gouvernement

            A mon avis il fera pas pire que ceux qui nous gouvernent, non.
            Même chacun d’entre nous ferait mieux


          • assouline assouline 10 février 00:49

            @Marc Filterman
            .
            Surtout vous !
            Surtout vous...


          • jmdest62 jmdest62 3 février 15:59

            Salut Olivier

            Conclusion : naturalisé , JC Van Damme pourrait occuper les postes de ministre de la culture ou de porte-parole du gvt Non ?  smiley

            @+


            • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 16:10

              @jmdest62
              oui, il serait tout à fait à sa place !!
               smiley


            • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 00:25

              @jmdest62
              Je le verrais mieux au poste de Castaner ou au sport


            • nono le simplet nono le simplet 3 février 16:44

              je comprends mieux pourquoi la réforme des retraites est incompréhensible ...


              • jmdest62 jmdest62 4 février 08:53

                @nono le simplet
                Salut l’ami
                Si JC Van Damme avait été nommé « haut commissaire » à la place de JP Delevoye ça aurait sans doute donné quelque chose du genre :
                « En France on passe en moyenne 22 ans en retraite ce qui fait que l’espérance de vie est actuellement de 62+22 = 84 ans . En mettant l’âge de départ en retraite à 65 ans on repoussera l’âge de la mort à 87 ans.
                Conclusion : Tant qu’on ne prend pas sa retraite on ne risque rien. »
                °
                Plus facile à comprendre et surtout plus « vendeur »  smiley

                @+


              • nono le simplet nono le simplet 4 février 13:04

                @jmdest62
                salut JM
                la dernière bourde consistant à refuser 12 jours aux parents ayant perdu un enfant au prétexte que ça pénaliserait les entreprises est, elle, par contre, incompréhensible ... même le MEDEF a dit « si,si, c’est une bonne mesure » ...


              • Marc Filterman Marc Filterman 5 février 00:27

                @nono le simplet
                Même Buzin avouait la semaine dernière à la télé que la réforme était compliquées pour elle, alors pour nous.....


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 08:22

                @nono le simplet
                un député « en marche » a fait encore mieux, il a affirmé que si ils avaient refusé le texte, c’était pour en proposer un encore plus charitable !
                qui va le croire ?
                 smiley


              • JL JL 5 février 08:38

                @olivier cabanel
                 
                 ’’qui va le croire ? ’’
                 
                 Mais les bons suiveurs pardi, puisque la ministre explique à tous vents aujourd’hui et avec des trémolos dans la voix, ce que l’on a eu tant de mal à lui faire comprendre hier.


              •  Orion  Orion 5 février 08:56

                Salut Nono !

                "la dernière bourde consistant à refuser 12 jours aux parents ayant perdu un enfant au prétexte que ça pénaliserait les entreprises"


                Cherche pas ces gens là sont pires que des chiens ! Ils ne voient que par le profit et la putain de tunasse ... Une totale indifférence aux souffrances ... Des zombies ! Alors quand je lis ça → « ça pénaliserait les entreprises » ... Ils me dégoutent !

              • JL JL 5 février 09:40

                @ Orion
                 
                 ’’ces gens là sont pires que des chiens !’’
                 
                 Ce sont surtout des amateurs : ils avaient cru s’attirer la sympathie du patronat et des rentiers. Ils se sont trompés, cette position s’étant révélée contre-productive.
                 
                 D’où ce rétropédalage qui nous fait voir une ministre faire aujourd’hui

                la promotion de ce qu’elle combattait hier.


              •  Orion  Orion 5 février 10:26

                Salut JL !

                Oui tu as raison ! Des amateurs ... Mais les amateurs peuvent s’avérer parfois très dangereux surtout quand ils ne sont que de pauvres girouettes qui tournent toujours en fonction des plus offrants ... D’ailleurs sur ce coup-là bien fait pour leurs gueules ! Là au moins ça nous ouvre magnifiquement bien les yeux, nous permet clairement de voir à qui ces parlementaires LREM obéissent réellement !  


              • JL JL 5 février 10:46

                @ Orion
                 
                 ’’Là au moins ça nous ouvre magnifiquement bien les yeux, nous permet clairement de voir à qui ces parlementaires LREM obéissent réellement ! ’’
                 
                 Exactement.


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 12:56

                @ Orion
                merci et partage.
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 18:45

                @JL
                le pire, c’est ce député lrem qui affirmait que si l’amendement avait été refusé, c’était pour en proposer un encore plus charitable ! smiley
                qui va le croire ! smiley


              • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 20:35

                @olivier cabanel
                .
                Macron et son gouvernement ne sont pas seulement méprisants pour les Français, ils le sont aussi pour leurs propres Députés !
                .
                A ce jour, 14 Députés se sont barrés.
                Si ça continue, Macron n’aura plus de majorité à l’Assemblée !
                Il faut écouter ce que racontent ceux qui sont partis... .


              • Laurent 47 3 février 16:51

                Vérification de connexion



                  • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 19:18

                    @troletbuse
                    merci d’avoir proposé cette vidéo, c’est d’ailleurs elle qui m’a donné l’envie de proposer cet article...en élargissant à d’autres dérapages
                     smiley


                  • alinea alinea 3 février 22:18

                    C’est quoi cette histoire de 14 mois ? Quelqu’un d’autre que moi annonce la fin de macron pour le printemps 2021 ?

                    Si seulement !

                    Eu ma dose de steak ce soir en lisant ton article ; p’tain qu’i sont nuls !

                    Mais il semblerait que la pénicaud Chuta dans l’escalier, ce qui peut faire penser qu’elle est complétement alcoolo, non ?

                    (l’inversion des majuscules est tout à fait involontaire, mais je la garde la trouvant très bonne !!)



                    • alinea alinea 4 février 11:44

                      @olivier cabanel
                      Possible en théorie comme rassembler quatre millions de votes pour le référendum ADP !!
                      Grâce à Jospin nous ne pouvons plus avoir une Assemblée en opposition au Président ! C’est stabilisant il paraît !! Il est des stabilités dont on se passerait bien !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 19:03

                      @alinea
                      faudrait rappeler à macron sa promesse de permettre le référendum avec 1 million de voix...et ceci dit, je m’intéresse à la question de la destitution, qui semble-t-il serait bientôt d’actualité ! smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 18:43

                      @alinea
                      la procédure de destitution ne passe pas par le référendum...voir l’article 68 de notre constitution... c’est compliqué, mais pas impossible. smiley


                    • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 20:44

                      @olivier cabanel

                      La destitution est prévue dans la Constitution pour manquements à la Constitution, ce qui est le cas de Macron.
                      .
                      Comme l’opposition ne veut pas engager la procédure de destitution de Macron, (pourquoi, je ne sais pas, ils n’ont pas répondu), l’UPR demande aux Députés LREM de quitter leur groupe à l’ Assemblée, pour obliger Macron à retirer sa réforme dont les Français, en majorité ne veulent pas, et n’ont jamais demandé !
                      .
                      Si 12 députés LREM de plus quittent le groupe, Macron n’a plus de majorité !
                      .
                      "(...) En tenant compte du départ intervenu ce jeudi 6 février 2020, ce sont déjà 14 députés qui sont partis du groupe LREM et apparentés depuis juin 2017, faisant passer l’effectif de ce dernier de 314 à 300. Il suffirait que 12 députés seulement en claquent encore la porte pour que Macron perde la majorité absolue au Palais Bourbon, qui est de 289 élus.

                      Les députés LREM n’ont aucune marge de manœuvre et leur mandat consiste essentiellement à obéir au moindre claquement de doigt de Macron et de son gouvernement, isolés dans leur bulle. Chargés de cette mission ingrate et avilissante, ils doivent en outre supporter le mépris de l’exécutif. Un ministre a ainsi déclaré sans vergogne, sous couvert d’anonymat, qu’« un député de la majorité ne sert à rien », qu’« il est là pour voter, avoir une mission de temps en temps, et surtout fermer sa gueule ».

                      Cerise sur le gâteau : dans leurs circonscriptions, ces figurants interchangeables doivent justifier devant leurs concitoyens une politique qui va totalement à l’encontre des aspirations profondes du peuple et qui a pour principal effet de démolir tout ce qui a fait la France. Le rejet dont Macron est l’objet et la violence croissante qu’il suscite rejaillissent sur les députés LREM dont les permanences ainsi que les domiciles sont parfois dégradés, et les réunions publiques souvent perturbées, quand ils ne font pas l’objet de menaces directes....etc


                    • assouline assouline 9 février 21:16

                      @Captain Marlo
                      .

                      La destitution est prévue dans la Constitution pour manquements à la Constitution, ce qui est le cas de Macron.


                      .
                      Si la bêtise était une politique, elle serait celle de l’UPR...
                      .
                      C’est faux... bien sûr et encore...
                      .
                      Car le Conseil constitutionnel est là pour corriger à posteriori les éventuelles violations de Constitution des initiatives présidentielles...
                      Il est d’ailleurs là pour ça...
                      Car on est jamais bien loin, lorsqu’on gouverne, d’une violation de la Constitution...
                      Surtout lorsque l’UPR est là qui rôde...
                      .
                      Et donc parce que toute violation de Constitution n’est pas intentionnelle... quoique le président est bien conseillé sur le sujet avant d’agir...
                      .
                      Le Parlement en commet des centaines chaque année...
                      Raison pour laquelle les textes votés font systématiquement la navette entre l’Assemblée et le Conseil constitutionnel afin d’y être retoqués ou validés...
                      On appelle ça le contrôle de constitutionnalité...
                      .
                      D’ailleurs, l’UPR, qui prétend avoir recensé plus de vingt de ces violations n’en a toujours pas présenté une seule !
                      .
                      On manquerait donc de preuve là où on en réclame toujours...

                    • Captain Marlo Captain Marlo 10 février 08:32

                      @assouline
                      Et donc parce que toute violation de Constitution n’est pas intentionnelle... quoique le président est bien conseillé sur le sujet avant d’agir...

                      .
                      S’il est conseillé par vous, pas étonnant qu’il fasse bourde sur bourde !
                      Dites lui donc de se taire, ça fera des vacances à tout le monde.


                      D’ailleurs, l’UPR, qui prétend avoir recensé plus de vingt de ces violations n’en a toujours pas présenté une seule !

                      Il y en a plus d’une quinzaine, elles sont dans le dossier que vous n’avez pas lu.
                      .
                      Un seul Député l’a signé, un Député des Républicains. Sinon, depuis Décembre 2018, tous les autres Députés & Sénateurs l’ont reçu et ne l’ont pas signé.

                      Nous avons une opposition de Mickeys, même pas capables de faire ce qu’ont fait les Démocrates US pour déstabiliser Trump !


                    • assouline assouline 10 février 14:05

                      @Tous.
                      .
                      L’UPR nous dit , s’agissant des prétendues violations de la Constitution par le Président Macron
                      .

                      Il y en a plus d’une quinzaine, elles sont dans le dossier


                      .
                      Et que trouve-ton dans ce fameux dossier de l’UPR ?
                      .
                      Que « le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat » !
                      .
                      Aucune trace de violation de la Constitution comme motif à une destitution du Président !
                      .
                      Qu’a cela ne tienne, on construit une quinzaine de violations pour incriminer le président un peu trop innocent ou goût des nationaux-socialistes...
                      .
                      S’en suit alors une litanie de constats plus ou moins imaginaires, construits par l’UPR, et des raisonnements aussi alambiqués que spéculatifs pour trouver une quinzaine de violations de la Constitution à l’actif De Macron...
                      .
                      Dans cette logique, on se demande bien quel élu, même le plus humble, n’a pas violé la constitution depuis l’invention de la République française...


                    • assouline assouline 10 février 14:09

                      @Captain Marlo
                      .

                      Un seul Député l’a signé, un Député des Républicains


                      .
                      Et qui est ce courageux écervelé qui n’a pas souhaité jouer au « Mickey » avec les autres ?
                      On serait surtout curieux de connaître ses motivations...

                    • L'Astronome L’Astronome 4 février 00:09

                       Petit florilège castanérien :

                       

                      Castaner parlait, lui, des attentats du Ramadan (18.10.2017)

                       

                      « Les personnes qui sont tombées dans la violence et dans la haine, une haine attisée par les compatriotes de tout poil »... Avant de se reprendre, immédiatement : « Par les complotistes de tout poil, pardon ». (08.12.2018)

                       

                      « Dès le 1er janvier, les Français, les travailleurs en particulier, verront une augmentation de leur feuille d’impôts. » (12.09.2017) [au lieu de leur feuille de paie] . Il poursuit sur le rejet du référendum de Maastricht [au lieu de la Constitution européenne]

                       

                      Il dit Muriel Pinocchio au lieu de « Pénicaud », le nom de la ministre du Travail. (10.07.2017)

                       

                      Le 14 juin 2017, Christophe Castaner décrit la « polémique » mise en œuvre par le Premier ministre Edouard Philippe, à la place de la « politique ».

                       

                      « Ce gouvernement de renouvellement compte dans ses rangs des entrepreneurs, une femme de lettres, des parlementaires expérimentaux… » Avant de se reprendre : « Expérimentés. » (18.05.2017)

                       

                      Autre phrase entendue le 18 mai : « [Emmanuel Macron] nous a dit que nous étions les desp... les dépositaires de cette alternance profonde. » Allait-il dire « les despotes » ?


                      • L'Astronome L’Astronome 4 février 06:07

                         
                        précision : des attentats du Ramadan : attentats du Bataclan, œuf corse
                         


                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 09:13

                        @L’Astronome
                        merci d’avoir allongé la liste !
                        super !!


                      • amiaplacidus amiaplacidus 4 février 15:16

                        @L’Astronome

                        Vous reprochez à Castaner une gaffe lorsqu’il parle de Muriel Pinocchio. Permettez-moi de penser que pour une fois il disait la vérité.


                      • L'Astronome L’Astronome 9 février 10:23

                         
                        @amiaplacidus
                         
                        Ce n’est pas un reproche, c’est une constatation. Et en plus, c’est rigolo. Pour une fois où ce sinistre crétin fait rire, je ne vais pas le lui reprocher.
                         


                      • phan 4 février 08:00
                        «  Nous sommes tous conscients que tout le monde ne mange pas du homard tous les jours. Bien souvent on mange plutôt des kebabs. » Sibeth Ndiaye
                        « Demain matin, j’utiliserai ma voiture de fonction, comme tous les jours, donc je serai de cœur avec tous les Franciliens qui galéreront dans les couloirs du métro. » Sibeth Ndiaye

                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 09:09

                          @phan
                          quelle démagogie !
                          et ils traitent les autres de populistes !
                           smiley


                        • zygzornifle zygzornifle 4 février 08:56

                          Comme le disait Einstein pas besoin de cerveau la moelle épinière suffit ....


                          • zygzornifle zygzornifle 4 février 08:58

                            Einstein : 

                            Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. "

                            • cevennevive cevennevive 4 février 09:07

                              Bonjour Olivier,

                              Beau panel de bêtises à la Gaston Lagaffe ! Quoique le Gaston, lui, est rigolo.

                              Il est impossible que toutes ces tronches d’emplâtre ne sortent que des propos intelligents.

                              Si tu connais un peu la morphopsychologie, tu t’aperçois qu’il est presque normal que ces propos jaillissent de ces personnalités légèrement parano.

                              Et dire que ce sont ces gens qui sont sensés représenter une élite !


                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 09:11

                                @cevennevive
                                oui, j’en fais un peu...
                                au point que des amis m’amènent des photos de groupe, des personnes que je ne connais pas...et quand je raconte ce que je lis sur ces visages, ils n’en reviennent pas...
                                 smiley


                              • ASTERIX 4 février 09:57

                                morano AUSSI BARJOT


                                • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 20:55

                                  @ASTERIX
                                  morano AUSSI BARJOT


                                  .
                                  Asselineau a fait un portrait assassin de Morano
                                  quand elle était allée se recueillir sur la tombe de Robert Schuman, il se fiche ouvertement d’elle !
                                  .
                                  "Nadine Morano (UMP), puits de science et de culture, géopoliticienne hors pair et ministre chevronnée, a eu une idée bouleversante.

                                  Nommée tête de liste de l’UMP aux élections européennes dans le Grand Est, cette femme d’État subtile a décidé de lancer sa campagne électorale – le 15 avril – en allant se recueillir avec émotion sur la tombe de Robert Schuman à Scy-Chazelles, en Moselle.

                                  Elle a même laissé une vidéo sur YouTube pour commémorer ce très grand moment de l’Histoire de France... etc


                                • Aff le loup 4 février 10:23

                                  « Il est assez inquiétant d’analyser au plus près le comportement des différents ministres, ou députés de ce gouvernement. »

                                  Intro...bien orientée sous prétexte d’analyse contre CE gvt en terme de comportement ! Pourquoi « comportement » ?

                                  Donc en fait la moisson prévue est faible et relativement peu marrante...donc on passe aux autres tout aussi risibles...

                                  PS : Il n’y a pas de députés au gvt !


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 février 19:07

                                    @Aff le loup
                                    bien sur, comme vous, je n’ignore pas qu’il n’y a pas de députés dans le gouvernement, mais j’incluais les députés, à la botte du gouvernement....d’où ma phrase...que vous avez mal compris, apparemment. 


                                  • nono le simplet nono le simplet 5 février 04:04

                                    @olivier cabanel
                                    tu as d’autant plus raison qu’en théorie, et c’est arrivé pendant les cohabitations, c’est le groupe majoritaire à l’Assemblée qui choisit le premier ministre et le président ne fait qu’entériner ce choix en nommant le premier ministre ...
                                    le gouvernement est une émanation de l’Assemblée Nationale ... elle peut d’ailleurs le révoquer à tout moment


                                  • nono le simplet nono le simplet 5 février 04:14

                                    @nono le simplet
                                    je rajoute que le président est sensé l’être de tous les français et ne devrait pas être un chef de parti ou tout du moins se comporter comme tel, ce qui est le cas de Macron, même si ce n’est pas le premier à le faire ...


                                  • Aff le loup 4 février 10:31

                                    « Il est toujours utile de rappeler les bonnes pratiques, il ne saurait être question de présager de l’innocence... euh pardon, de la culpabilité de François de Rugy en la matière » ? Présager de l’innocence n’est pas incompatible avec préjuger de la culpabilité !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 12:58

                                      @Aff le loup
                                      finalement, vous utilisez une technique vieille comme le monde, mais qui commence à avoir du « plomb dans l’aile »... quand on est pas d’accord avec un article, on cherche les failles éventuelles dans les détails, afin de tenter de décrédibiliser le reste...
                                      amusant.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 18:42

                                      @ tous

                                      cadeau : macron a 15 ans jouait déjà les épouvantails ! ici

                                       smiley


                                      • zygzornifle zygzornifle 9 février 10:07

                                        « L’Etat est notre serviteur et nous n’avons pas à en être les esclaves. » Albert Einstein 


                                        • rita 9 février 10:51

                                          Vu l’état de la France de nos jours, permettez moi une remarque à savoir que la caste politique (de toutes les époques) est lamentable !

                                          Ces gens sortis de « grandes écoles » bardés de diplômes aux salaires indécents incapables de servir le peuple juste bon à se remplir les poches !

                                          Difficile dans ces conditions d’avoir pour eux du respect ?

                                           smiley


                                          • Julien Julien 9 février 13:24

                                            @rita

                                            Il y a des exceptions, de tout bord, qui relèvent le niveau : Mélenchon, Asselineau, Dupont-Aignan, Villani, Corinne Lepage, Yves Cochets, etc.


                                          • Captain Marlo Captain Marlo 9 février 21:05

                                            @rita
                                            Ces gens sortis de « grandes écoles » bardés de diplômes aux salaires indécents incapables de servir le peuple juste bon à se remplir les poches !
                                            .
                                            Les décisions sont prises à Bruxelles.
                                            .
                                            Tous les autres pays européens n’ont pas l’ ENA, et ils appliquent tous la réforme des retraites... L’Allemagne a détruit son modèle social, dès la réunification avec les Lois Hartz. L’Italie l’a faite il y a 2 ans.
                                            .
                                            Tous les autres pays européens, n’ont ni l’ENA, ni la Constitution de la Ve République, mais ils appliquent les mêmes politiques néolibérales, pcq les Traités européens sont néo libéraux !

                                            Vous avez encore en tête le logiciel d’avant Maastricht, d’avant l’ UE & l’euro.
                                            C’est fini tout ça.


                                          • assouline assouline 10 février 01:04

                                            @Tous
                                            .
                                            Le service propagande de l’UPR nous propose le lien ci-dessous :
                                            .

                                            Les décisions sont prises à Bruxelles.


                                            .
                                            Une vidéo, toujours la même, dans laquelle on voit de simples fonctionnaires de l’Union au travail...
                                            Aucune décision n’est prise au cours de cette vidéo...
                                            L’intitulé du lien, « Les décisions sont prises à Bruxelles », n’est qu’une fabrication sortie des cuisines de l’UPR...
                                            .
                                            Vraiment, vous risquez d’être déçus...
                                            Aucune prise de décision...
                                            Regardez quand même...
                                            Vous pourriez apprendre quelques petites choses sur le fonctionnement de l’Union...
                                            Ce qui n’est jamais de trop lorsqu’on est un militant UPR...

                                          • Captain Marlo Captain Marlo 10 février 08:59

                                            @assouline
                                            vous pourriez apprendre quelques petites choses sur le fonctionnement de l’Union...

                                            .
                                            Ce sont bien les fonctionnaires de la Commission européenne qui rédigent les GOPé, ces feuilles de route qui arrivent chaque année vers mai/juin, à tous les gouvernements européens, pour exécution ! Je vous signale que la France est sous surveillance du volet correctif, à cause de sa dette publique.
                                            .

                                            Et si cela ne vous suffit pas, lisez le Pacte de stabilité et de croissance de la zone euro ! Pacte auquel se réfèrent sans cesse les Commissaires européens, qui eux, savent lire les Traités européens ! Pas comme vous, le troll de l’UPR, payé par on ne sait qui, pour suivre mes commentaires à la trace et discréditer l’UPR.
                                            .
                                            Pacte de stabilité et de croissance signé par le gouvernement français en 1997.

                                            "Le pacte de stabilité et de croissance (PSC), adopté au Conseil européen d’Amsterdam des 16 et 17 juin 1997, est le premier instrument dont les quinze États membres fondateurs de la zone euro, se sont dotés pour coordonner leurs politiques budgétaires nationales et éviter l’apparition de déficits publics excessifs. Il comporte alors deux types de dispositions : des dispositions préventives et des dispositions correctrices.(...)
                                            .
                                            Les critères de stabilité du volet correctif

                                            Fondé sur l’article 126 du TFUE et mis en œuvre par le règlement 1467/97 du 7 juillet 1997, le volet correctif vise à éviter les écarts aux valeurs de référence précisées dans le protocole n°12 annexé au traité, à savoir :

                                            •  3% pour le rapport entre le déficit public et le PIB au prix du marché (critère du déficit).
                                            •  60% pour le rapport entre la dette publique et le PIB au prix du marché (critère de la dette).

                                             En cas du non respect de ces critères, un État membre peut faire l’objet de la procédure pour déficits excessifs prévue à l’article 126 du TFUE.

                                            .

                                            Les étapes de la procédure pour déficit excessif

                                            Si l’État membre ne satisfait pas à l’un des critères du déficit ou de la dette, la Commission élabore un rapport qui tient compte de tous les facteurs pertinents.
                                            Si la Commission considère qu’il y a un déficit excessif, elle adresse à l’État membre un avis (innovation du traité de Lisbonne) et en informe le Conseil.
                                            Si le Conseil considère qu’il y a déficit excessif, il adresse alors, sur recommandation de la Commission, une recommandation à l’État membre, en fixant un délai de 6 mois pour engager une action suivie d’effets. Si aucune action n’a été engagée, le Conseil peut rendre publique sa recommandation et, si l’État persiste à ne pas y donner suite, le mettre en demeure de prendre des mesures dans un délai déterminé.

                                            Aussi longtemps que l’État membre ne se conforme pas à sa décision de mise en demeure, le Conseil peut, sur recommandation de la Commission, prononcer des sanctions, notamment le dépôt non rémunéré d’une somme variant entre 0,2 et 0,5% du PIB, en fonction du degré de dépassement de la valeur de 3% de déficit public. Ce dépôt est converti en amende au bout de 2 ans si le déficit excessif n’est pas comblé.

                                            .

                                            PS : Pour la France, cette sanction financière de 0,2% du PIB, serait de 4 milliards d’euros. Un pays mis sous surveillance, a 2 ans pour rentrer dans les clous.


                                          • assouline assouline 10 février 11:17

                                            @Captain Marlo
                                            .

                                            PS : Pour la France, cette sanction financière de 0,2% du PIB, serait de 4 milliards d’euros. Un pays mis sous surveillance, a 2 ans pour rentrer dans les clous.


                                            .
                                            Faux... encore...
                                            .
                                            Il y a la théorie des Traités, d’un côté, et le pragmatisme de l’Union de l’autre...
                                            .
                                            La France, qui a enregistré entre 2007 et 2017 des déficits systématiquement supérieurs à 3% de son PIB, a ainsi fait l’objet d’une procédure pour déficit excessif pendant une décennie… sans jamais payer d’amende !

                                            .

                                            Dès les débuts de l’euro, le déficit de plusieurs pays, y compris l’Allemagne ou l’Autriche, a dépassé cette barre fatidique. Depuis 2003, « la norme des 3 % n’a plus jamais été respectée par tous les pays sur une même année », soulignait même Le Monde en 2017.

                                            .

                                            La crise économique et financière de 2008, en particulier, a plongé de nombreux pays de l’UE en situation de récession (baisse du PIB). Mesuré en pourcentage du PIB, les déficits publics ont donc accusé des bonds spectaculaires, atteignant 8 % en France en 2009, tandis que la moyenne de l’UE s’élevait à 7% !

                                            .

                                            En 2011, des procédures avaient été ouvertes contre 24 Etats membres. Mais aucune sanction n’a jamais été prise et, en 2018, l’Espagne était le seul pays encore sous le coup d’une telle procédure (elle devrait en sortir en 2019).

                                            .

                                            (https://www.touteleurope.eu/actualite/deficit-qu-est-ce-que-la-regle-europeenne-des-3.html)



                                          • assouline assouline 10 février 11:22

                                            @Tous
                                            .
                                            L’UPR nous dit :
                                            .

                                            Je vous signale que la France est sous surveillance du volet correctif, à cause de sa dette publique.


                                            .
                                            La France est sous le coup du volet correctif depuis 2007...
                                            C’est à dire depuis autant de temps que le parti national-socialiste français existe...
                                            Faut croire que la menace n’est pas aussi menaçante que ça...

                                          • Legestr glaz Legestr glaz 10 février 11:32

                                            @assouline

                                            Sauf que, être sous le coup du volet correctif, entraine la France dans des réformes impopulaires que, par charité, je ne vais pas nommer, mais que vous saurez identifier assouline ! 

                                            Renseignez vous sur ce « système » européen en place, parce que, vous développez, actuellement, le biais de confirmation d’hypothèse ce qui nuit à votre hauteur de vue. Une « méta-position » vous permettrait d’y voir plus clair.

                                            « Mais pour parier sur l’une des hypothèses, encore faut-il en envisager plusieurs... ce dont s’abstiennent ceux qui restent dans l’ornière des sentiers battus sans se poser de questions ni ouvrir les yeux sur un monde qui bouge ».

                                            https://algoric.pagesperso-orange.fr/eu/tik/11/ti118-aspi/a2.htm


                                          • JL JL 10 février 11:34

                                            @assouline
                                             
                                             ’’2007 ... depuis autant de temps que le parti national-socialiste français existe... ’’
                                             
                                            Un parti national-socialiste très européen, et qui mène une politique drastiquement antisociale.
                                             
                                            Vous êtes un sacré orwellien, dans votre genre.


                                          • assouline assouline 10 février 11:37

                                            @Tous
                                            .
                                            L’UPR nous dit :
                                            .

                                             En cas du non respect de ces critères, un État membre peut faire l’objet de la procédure pour déficits excessifs prévue à l’article 126 du TFUE.

                                            .
                                            Où le verbe « peut » n’exprime que la potentialité et non l’effectivité systématique...
                                            En clair, c’est même pas sûr !
                                            .
                                            Puis, l’UPR nous rabâche la longue liste des étapes d’une procédure de sanction de l’Union contre un pays membre dont les déficits sont structurellement trop élevés...
                                            Et là, on voit clairement qu’un pays qui en a l’intention dispose d’une grande marge de liberté et de temps pour s’endetter excessivement...
                                            .
                                            La France cumule les déficits supérieurs à 3% de 2007 à 2017 sans intérruption et sans la moindre sanction...
                                            Elle est rentrée tranquillement dans le rang en 2018...
                                            .
                                            Aucun pays de la zone euro n’a jamais été frappé de sanction pour déficit excessif...
                                            .
                                            Il est donc inutile de crier au loup...
                                            .
                                            Mais... chez les nationaux-socialistes de l’UPR, faute de pensée politique, ont est bien obligé de s’inventer des épouvantails pour effrayer les têtes vides...

                                          • assouline assouline 10 février 11:43

                                            @Legestr glaz
                                            .
                                            Interessant... Interessant...
                                            Mais... qu’est-ce que ça vient faire là ?


                                          • assouline assouline 10 février 12:10

                                            @Tous
                                            .
                                            L’UPR nous dit
                                            .

                                            Ce sont bien les fonctionnaires de la Commission européenne qui rédigent les GOPé

                                            .
                                            Faux... encore...
                                            Les GOPE sont rédigées et adoptées par le Conseil de l’Union, c’est à dire le Conseil des ministres des pays membres...
                                            La Commission ne fait qu’adresser des recommandations au Conseil de l’Union...
                                            C’est donc bien le Conseil de l’Union qui rédige ses propres recommandations qu’il adresse lui-même aux Etats membres...
                                            .
                                            A l’UPR, on mélange un peu tout ça...
                                            La fameuse sauce UPR qui donne le même goût à tout ce qu’elle espère nous faire avaler...

                                          • assouline assouline 10 février 12:20

                                            @Captain Marlo
                                            .

                                            Je vous signale que la France est sous surveillance du volet correctif, à cause de sa dette publique.


                                            .
                                            Faux... Elle en est sortie en 2018...
                                            Vous voyez bien que vous empilez les conneries...
                                            .
                                            Ceux à qui ces conneries sont destinées finiront bien par ce poser la bonne question...
                                            .
                                            Et inutile de polluer le fil de commentaire d’une suite de copier-coller du contenu des Traités européens...
                                            On les a déjà à la maison... en Français... bien plus fidèle que le charabia de l’UPR...

                                          • ETTORE ETTORE 9 février 13:43

                                            Bonjour Olivier

                                            Merci pour cette belle ( et triste rigolade)

                                            Je reste persuadé, que tout ces lapsus, sont la résultante d’un

                                            « Déplacement temporel anarchique »....

                                            Nous savons tous que le motus vivendi de ce gouverneMENT est :

                                            « Tout en même temps »

                                            Il va de soi que le premier de cordée, par définition, trace la route et peu lui importe en réalité les sacs des encombrants qui le lestent ( juste pour protéger son postérieur en cas de chute et encore...vu les mollassons...)

                                            Alors, au vu des décalages des actes et des paroles, on voit bien que la leçon apprise est une chose, leurs cerveaux sont ailleurs.....

                                            Si il fallait une plus grande preuve du vide sidéral qui sépare les deux..

                                            Nous ne trouverons pas mieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès