• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Echec au Roi

Kirsan Ilioumjinov est à la tête de la Kalmoukie

Ce qui l’intéresse avant tout ce sont « les échecs  »
 

Il s’agit bien sur du jeu.

Mais en jouant sur le sens du mot lui-même, on en vient à penser que les échecs prennent en Kalmoukie une autre signification.

Ce petit satellite de la Russie a en effet un chef d’état plutôt préoccupant.

Avec 319 000 habitants pour 76 100 km2, la Kalmoukie borde la Mer Caspienne, et l’intérêt que lui porte la Russie n’est peut-être pas étranger à la présence de Gaz et de Pétrole.

En effet, un oléoduc court, depuis 2001, sur 275 km du territoire kalmouk.

Soutenu fermement par Poutine en personne, Kirsan n’est peut-être plus autant en odeur de sainteté : le nouveau président Medvedev, semble prendre quelque distance avec lui.

Kirsan au contraire de son peuple, n’a pas de soucis financiers, puisqu’il est milliardaire, ce qui lui a permis d’être réélu en 1993 : Pour convaincre ses électeurs de le choisir il leur a offert un téléphone mobile.

Les vétérans de la grande guerre, eux, ont gagné une voiture. 

Le visage libéral qu’arbore le Président ne l’empêche pas d’avoir des notions sur la liberté de presse plutôt limitées.

Le Président Kalmouk règne et n’aime pas la contestation. lien

La directrice du seul journal d’opposition, Larissa Loudina (Sovietskaïa Kalmykia Sevodnia) a été assassinée en juin 1998.

Ses assassins ont été libérés après 6 mois de prison.

Pour faire bonne figure, ce joueur d’échecs invétéré est habile : il a récemment décerné en décembre 2006 le prix du Lotus Blanc au Dalaï Lama en personne, lors de la journée mondiale des droits de l’homme.

Il s’affiche régulièrement à ses côtés, mais aime aussi aller serrer la main du Pape, l’essentiel pour le Président, restant les échecs.

Il est président de la FIDE, (Fédération Internationales des Echecs) ancien compétiteur, et rien de ce qui concerne les échecs ne lui est étranger.

L’étude des échecs fait partie du programme scolaire, qu’il soit primaire ou secondaire.

A l’occasion des championnats du monde de 2005, il a offert comme récompense aux deux finalistes 500 000 dollars et en avril 2007, il a créé « Global Chess Corporation » société dotée d’un capital de 10 millions de dollars chargée de trouver des sponsors pour les compétitions d’échecs.

Naturellement, il a organisé à Elista, la capitale de Kalmoukie, les Olympiade d’échecs en 1998, et fait construire des bâtiments pour recevoir les champions, la presse, et les invités.

Depuis, les bâtiments construits pour l’occasion sont vides et les structures de métal rouillent.

La religion est la seconde préoccupation de Kirsan : il veut que ses sujets soient boudhistes jusqu’au bout des ongles.

Shadzhin-lama Telo Tulku-rinpoche est l’autorité spirituelle des Kalmouks.

Avec l’approbation de Kirsan, il définit ainsi son programme :

« Les Kalmouks doivent se rassembler autour de leur religion, et même ceux qui ne pratiquent pas doivent posséder des costumes bouddhiques…. Les architectes et les artistes kalmouks doivent être formés selon des règles religieuses précises par des maîtres qui fassent observer des canons esthétiques en accord avec le contenu du bouddhisme ».

Mais dans le pays, ce n’est pas la joie.

Les statistiques prouvent que la situation économique et sociale de la république est la pire parmi les régions de l’Est de l’Europe.

En 1992, 4 millions de moutons paissaient dans la steppe : dix ans après, ils étaient dix fois moins nombreux.

Dans la ville, des panneaux géants, à la gloire du président, le montrent serrant la main du Dalaï Lama, ou la main du Pape.

Dans les villages, on s’éclaire encore à la bougie, et beaucoup de kalmouks n’ont pas perçu de salaire depuis des mois.

Il n’est pas rare que le pays soit privé d’eau potable, comme cela a été le cas récemment pendant trois jours dans la capitale elle-même.

On sert parfois de la nourriture avariée dans les écoles.

45% de kalmouks sont en grande difficulté mais ont été forcés d’accepter un prélèvement sur leurs salaires (les quelques fois ou ils les ont touchés) pour jpermettre la construction d’un temple, dans lequel trône un Bouddha en or.

Entre les Tours vides, et les Pions affamés et soumis, le Roi Kirsan serait-il devenu Fou ?

Manquerait-il une case à son échiquier ?

Comme disait un vieil ami africain : « l’œuf ne danse pas avec la pierre ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • pruliere pruliere 15 août 2009 08:41

    sans compter que Kirsan est également un fléau pour la FIDE, à tel point que le brilliant joueur et ancien champion du monde Anatoly Karpov avait envisagé de se présenter contre lui il y a peu.
    Kirsan est un pion de Moscou. Il fait penser à ces petits dictateurs d’Amérique du sud, à la botte des USA....sacrifier son pays pour un peu de pouvoir personnel, quelle honte ! Moi-même, grand passionné des échecs, suis un peu dégoûté que ce sport noble soit gangréné de la sorte par de tels individus.


    • manusan 15 août 2009 11:31

      bref la gestion de la province est un échec, pendant que lui encaisse les chèques.


      • monbula 15 août 2009 17:10

        Oui c’est bien du Sara Daniel recopié, rabaché par d’autres bonimenteurs sur le web mot pour mot pour ainsi dire. France Culture fait pas mieux dans le genre avec une prof de Science Po en 2009 « Il n’ y a pas a manger dans les magasins à Moscou » dit-elle. AUCHAN et CARREFOUR ouvrent des magasins vides par exemple à Moscou.
        Tous deux vous ne précisez aucune date mais on le peut car Sara Daniel parle de Berezovski qui a l’asile politique en angletterre depuis 2003 . Il fait parti de ces oligarques pillant la Russie et certains ayant des liens avec les ricains . Ménage fait par Poutine.
        Donc cet article doit être daté dans les années 1999 2000 en gros et ne reflète pas d’une réalité objective. On dirait presque de la propagande anti-russe bien déguisée.
        la chaine de télé Berezovski est fermée depuis le nettoyage Poutine.

        Critiques oui , mais propagande ,non.


        • monbula 15 août 2009 17:28

          Vous faîtes un lien avec Emmeneger Université de Lyon qui a d’ailleurs un département slave et Russie.
          Ce monsieur est connu dans le milieu russe blanc ( ce qui l’en reste bien sûr ) et dont je suis issu par mon père, à ne pas être tendre avec Poutine.
          Bien lui en fasse, mais rêver à la Russie Tsarine en tapant sur Poutine, cela ne marche pas avec moi.


          • monbula 15 août 2009 18:22

            Je vous offre un lien
            http://khurul.ru/?p=1425&lang=fr

            A propos, vous parlez de viande avariée, vous n« avez pas confondu avec de la viande sèchée , viande mangée ainsi en Mongolie.

            J »espère qu’ils ne sont tous pas morts avec la fameuse viande avariée.


            • monbula 15 août 2009 18:46

              Vous parlez d"eau potable et d’éclairage à la bougie.

              Certainement pour un peuple qui a toujours été réticent à la sédentarisation vivant maintenant à la vie semi-nomade dans leur yourte.. Pas facile de les suivre avec un réseau électrique ou d’eau au robinet. Alors, c’est pour quand le lave-vaisselle. Ils sont 300000 en gros.
              Par contre, les Yakoutes de Sibérie ont été pour ainsi dire sédentarisés par les russes, c’est pas une réussite mais ils ont l’eau potable et l’électricité et surement le lave vaisselle. Chez eux, problème alcool et suicides fréquents, jeuines déculturés...Il en est de même chez les yakoutes d’Alaska.

              Vous m’excuserez de vous contredire.


              • monbula 15 août 2009 19:07

                Vous dîtes : quatre millions de moutons et 10 ans après, dix fois moins.
                Logique, très pratique les moutons en immeuble à Elista, la capitale.

                Votre article est démontable point par point.

                Quant au Boudhisme, il a toujours été présent même du temps de l’URSS.
                Toléré à l’époque et loin de Moscou, n’avait pas d’influence .
                Ce qui n’est pas le cas de la religion musulmane orthodoxe qui furent interdites.
                L’Islam est à nouveau pratiqué en Tartastan par exemple où se reconstruisent, se retapent les mosquées.
                La Russie bouge en bien ou en mal, chacun son opinion ?


                • ALEXANDER 15 août 2009 20:08

                  Pas si mauvais, mais je connaissais déjà beaucoup de ce que j’ai lu ici. J’ai voté oui, mais je pense qu’il faudrait un article plus dense, plus long et aux informations plus originales.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires