• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Garonne avance !

JPEG

Un simple pressentiment …

Il n’est pas que les ligériens à disposer ainsi d’une relation intime, quasiment viscérale avec leur rivière. Il en est de même pour beaucoup de ces gens qui vivent au bord de l’eau, aiment à regarder les fluctuations du niveau, les variations des couleurs, les humeurs de celle qui passe devant chez eux. Les terriens ne comprendront sans doute pas cet attachement curieux qui ne peut s’expliquer. Nous sommes pourtant très nombreux à parler, à nous confier, à éprouver la nécessité vitale de nous ressourcer auprès de cette étendue liquide qui court, respire, change au gré de ses humeurs.

L’histoire que l’on m'a confié atteste combien ce lien est profond, énigmatique sans doute et d’une puissance qui échappe à l’analyse. C’est ainsi, que venant d’Italie, cette femme s’était prise de passion pour Garonne qui passait devant elle, à Saint Aignan, en face de Castelsarrasin. Elle l’appelait ainsi que font tous les gens de ce pays, les natifs de l’endroit qui depuis toujours se passent d’un article, qu’importe s’il est ? défini ou indéfini, pour évoquer la dame.

Rose avait attrapé le virus. Elle regardait chaque jour la rivière, l’examinait attentivement, la contemplait, trouvant sans doute en elle des reflets qui évoquaient un autre fleuve de son enfance, le Piave, en Vénitie. Petit à petit cependant, l’admiration s’estompa, elle changea d’attitude vis à vis de sa proche voisine. Ce fut d’abord un pressentiment, une curieuse idée qui au début ne se fondait sur aucun élément tangible.

Puis au fil de temps, l’italienne comme la nommait encore les gens d’ici, se mit à redouter Garonne. Elle me fait peur, je la crains désormais, je sens peser sur moi et les miens une lourde et sourde menace. On riait d’elle, elle s’en moquait et répétait à qui voulait bien l’entendre : « Prenez garde, Garonne avance ! »

Son mari, Louis et ses voisins souriaient de ce qu’ils prenaient pour une lubie. Ils avaient beau la regarder du coin de l’œil, ils ne voyaient rien qui puissent corroborer cette affirmation. Il est vrai qu’une rivière change fréquemment, que ses variations de niveau ne peuvent en rien exprimer un tel bouleversement. Et pourtant la femme de répéter inlassablement : « Garonne avance ! »

La maisonnette était placée dans une courbe de la rivière. Dans la partie qui, au fil du temps, s’érode et se creuse. Les géographes dans leur langage diraient la partie concave du fleuve, eux qui aiment mettre des mots savants et des distinctions entre les cours d’eau. La femme n’en avait cure, à sa manière très animale elle sentait en elle comme une menace qui s’imposait.

Son mari finit par l’écouter. Il prit des mesures, observa plus attentivement la rive qui subissait sans cesse, inlassablement, une lente et insidieuse érosion. Il finit par remarquer de petites variations, un lent grignotage de la berge, un creusement qui s’amplifiait au fil du temps. Devant l’insistante rengaine de son épouse, il finit par céder. Ils déménagèrent, l’homme ne voulant plus voir sa femme souffrir d’une telle névrose.

Ils quittèrent leur maison en novembre 1951. Bien leur en prit car quelques mois plus tard, en février 1952, une crue violente fut à déplorer. Elle atteignit son paroxysme le 6 février. La fameuse berge qui effrayait tant la femme, sous les coups de boutoir de la Garonne finit par céder. La terre s’effondra, les eaux gagnèrent la partie, la berge disparut dans les flots tumultueux et la maison fut engloutie.

Heureusement elle était vide. La famille était à l’abri, loin de cette courbe qui avait été mangée lentement par le travail de la rivière. La femme avait senti venir la catastrophe. Elle en avait eu la prescience. Quand elle déclarait : « Garonne avance » c’était une vision, un message que lui avait transmis la rivière tout autant que ses observations attentives.

Si vous êtes riverain d’un cours d’eau, soyez attentif vous aussi. Il convient de l’examiner avec soin, d’en sentir les variations, les changements, les indices qui peuvent venir d’une multitude d’éléments, pas tous rationnels loin s’en faut. Les animaux, mieux que les humains sans doute, sentent ce genre de chose. Ne mésestimez jamais ce langage qui échappe à la science établie. Il se peut qu’un jour vous aussi, vous ayez envie de dire, sans trop savoir pourquoi « Garonne avance ! ». N’attendez pas qu’il soit trop tard, prenez ce pressentiment au sérieux.

Avertissement vôtre.

Vidéo ici


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Merci Nabum. Voilà un titre qui tombe à pic. LA RONNE et le GARS. Wiki : Les origines du nom de « Renaix » proviennent du nom d’une rivière toute proche, la « Ronne ». Petite, j’habitais le plus souvent chez mes grands-parents qui habitaient près de la RONNE. https://www.google.be/search?q=Ronne+%C3%A0+Renaix+PHOTO&num=20&newwindow=1&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjQ85GalZncAhVFJ1AKHVJSAH0Q_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=673#imgrc=T0wuFgEsbtYPoM :. J’étais ainsi plus proche de mon école SAinte Marie. A côté de l’Eglise. Mon plus grand plaisir était de descendre dans la cave qui suintait un peu (sentait un peu la bière et salpêtre, rue des PRËTRES,...). Mon grand-père Julien avec ses grands ciseaux (froid dans le dos) coupaient ses piles de tissus et je pliais des navires en papier avec des mots doux que je jetais sur la Ronne,.... Heureusement, Renaix coulant de plus en plus sous la coupe catho et flamingante, ma grand-mère qui ne s’appelait pas Rose, mais Flore, montra une annonce dans le journal qui lui permettrait de gagner sa vie, le textile sur Renaix étant dans sa phase de déclin. Elle avait senti le parfum brunâtre,....Ce qui nous sauva,..si je puis dire pour ceux qui connaissent la suite. Mes grands-parents suivirent plus tard. et la maison jaune (VAN GOGH) fut détruite pour des raison d’urbanisme,...J’y suis retournée à deux occasions. La première était superbe : une scène de Breughel était peinte sur la façade et la Ronne fleurie coulait toujours en se penchant sur le para-pet. Etrange, retournés il y a deux ans à une superbe brocante, la peinture murale avait disparu et la ville comme la Belle au Bois Dormant semblait endormie. Mais la brocante, elle au contraire apporta ses fruit : Une superbe chouette en fer forgé et un OEUF venant de Paris, en porcelaine avec une coulée de ROSES et sur le sommet : un papillon,...Merci Flore,....Dit en passant : l’école Saint-Marie avait connu un procès en pédophile. Belle revanche. Renaix avait connu aussi son procès en sorcellerie (https://fr.geneawiki.com/index.php/Belgique_-_Ronse_(Renaix)


    • Ben Schott 12 juillet 11:16

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       

      Vous voyez défiler votre vie, c’est pas bon signe !...
       



    • @Ben Schott

      CROA CROA, les angliches ont été vaincus par la scie.

    • @Ben Schott


      Et en plus, j’habite à HAUTEUR de l’ALTITUDE « SANG », le plus haut point de Bruxelles. Les flamoutches commencent à craindre la montée des eaux avec leurs usines parsemées partout le long de l’autoroute,...

    • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 20:50
      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vous êtes ve convexe, celle qui dépose, nous avons bien du mal à nous comprendre ce jour

    • La première fois où je suis revenue à Renaix est ancrée (si je puis dire,...) dans ma mémoire : SUICIDE DE BEREGOVOY. Qu’a-t-il vu ???


      • Seul le MONT de l’ENCLUS résistera dans les ARDENNES FLAMANDES,....Les flamands construisent partout des digues du cul,...ZUYDERZEE.


        • marmor 12 juillet 12:17

          Tiens tiens…. allant de mansuétude ou frustration de l’égo ? Sûr que depuis le blocage des trolls, plus drôles, grinçants et lucides les uns que les autres, la fréquentation se limitait aux multiples digressions sans queue ni tête de la Belge, soit 10/12 sur 15 !!! En ce qui me concerne, hors ce post, je continuerai à déserter sous vos palabres, car il faut assumer ses prises de position jusqu’au bout. Vous n’avez pas besoin de nous.


          • nono le simplet nono le simplet 12 juillet 13:23
            @marmor
            le blocage des trolls, plus drôles, grinçants et lucides les uns que les autres
            grinçants, aucun doute, mais drôles et lucides ? ...quoique ... certains sont drôles en effet parfois mais pas volontairement smiley
            et pour la lucidité, je serais surpris que de répéter les mêmes antiennes à chaque article de quelques auteurs puisse être attribué à une quelconque forme de lucidité, sauf si on parle en manque de lucidité smiley

          • marmor 12 juillet 14:01
            @nono le simplet
            Toi, que tu écrives ou pas c’est pareil, plat, sans odeur et sans saveur, en plus quand tu commets un « article » ne connaissant en rien le sujet, tu te plantes lamentablement, à la limite du ridicule !! Alors tes jugements sans valeur …..

          • arioul arioul 12 juillet 20:02

            @nono le simplet
            Oh là t’es vache , on fait des efforts tout de meme. Et si on est pas marrant , on manque pas d’etre bien acide .


          • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 20:51
            @marmor

            Vous faites erreur

            Je débloque bien plus qu’eux

          • nono le simplet nono le simplet 13 juillet 06:07

            @arioul

            on fait des efforts tout de meme
            je pensais pas à toi ... toi, je t’aime bien ...

          • nono le simplet nono le simplet 13 juillet 06:16

            @marmor

            tu commets un « article » ne connaissant en rien le sujet
            article dans lequel tu t’es bien gardé de faire un commentaire pour dire où je m’étais planté ... smiley
            et si tu fais référence aux 60 milliards d’humains, je l’ai fait dans un commentaire ... et c’est une grosse étourderie c’est sûr ... en plus sans importance sur le fond ... 6 milliards ou 60 milliards ne changent rien ou si peu  smiley

          • C'est Nabum C’est Nabum 13 juillet 11:50
            @marmor

            j’espère que Garonne saura éroder ces maudits trolls

          • juluch juluch 12 juillet 12:37

            L’intuition féminine !!!!  smiley


            • @juluch


              Oui, ma grand-mère Flore avait rêvé (merci FREUD) que sa fille avait un accident de voiture. Et en se levant : cela s’était réellement produit. Heureusement : pas mortel. Non, les rêves prémonitoires n’existent pas,.....

            • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 20:51
              @juluch

              Oh que oui
              c’est redoutable

            • Croa Croa 12 juillet 23:09
              À juluch,
              Ce n’est pas une intuition justement. Quand Garonne avance cela se voit. 

            • C'est Nabum C’est Nabum 13 juillet 11:51

              @Croa


              avant qu’elle ne le fasse vraiment si

            • Croa Croa 13 juillet 14:28
              À C’est Nabum
              C’est quoi « vraiment » ? Si la femme dit que Garonne avance c’est qu’elle avance et que ça se voit même si au début ce n’est pas catastrophique. Ce n’est pas l’intuition qui guide la femme mais le bon sens.

            • C'est Nabum C’est Nabum 13 juillet 16:01

              @Croa


              Vous avez toujours raison

            • INTUI TIFS. Les ondes viennent du cosmos,...par les cheveux. 


              • C'est Nabum C’est Nabum 13 juillet 16:01

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                Et pour les chauves ?

              • @C’est Nabum


                Ils chantent des Cantates.

              • A mon grand-père JULIEN qui s’est un jour amusé à compter mes cheveux, un à un, alors que je lisais un Conte de fée,. l’électrique.......Bon, j’avais appris à compter, il est allé jusqu’à mille (Don-Juan, c’était mille et tre,....Les plus fins sont aussi les plus électrique.



                  • C'est Nabum C’est Nabum 12 juillet 20:52
                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Quai de Javel je vous ferai une Seine

                  • cassini 12 juillet 20:59

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                    On applaudit bien fort Mélusine qui a pulvérisé le mur des dix mille messages en 10 mois et demi. 

                    Mélusine, vous avez failli atteindre la moyenne de mille par mois ; forcez juste un peu le rythme ! 

                  • pemile pemile 12 juillet 22:09

                    @cassini « On applaudit bien fort Mélusine qui a pulvérisé le mur des dix mille messages en 10 mois et demi. »

                    Et dont la fiche de profil (qui contient 4 pages de codes javascript ???) se termine par :

                    « à trop en dire on ne communique plus rien » !!! smiley


                  • papa Freud 12 juillet 22:14
                    @ pemile & cassini

                    Pas touche à mon héritière où il vous en cuira.

                  • @pemile


                    C’est bien le but, dirait le GENERAL DE GOAL.

                  • Croa Croa 12 juillet 23:12

                    ÇA CHAUFFE  !   smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 13 juillet 11:47

                      @Croa


                      Soufflez !


                      • OU LA FOLLE DE CHAT HAUT.



                          • « Il suffit d’une femme de sens pour que la folie du monde sur elle se casse les dents ! »


                            • zygzornifle zygzornifle 14 juillet 08:59

                              une lente et insidieuse érosion


                              un peu comme les gouvernements successifs .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires