• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Geronimo est mort deux fois

Geronimo est mort deux fois

Depuis que les USA ont utilisé le nom du chaman indien Geronimo pour l’opération destinée à éliminer, semble-t-il, Oussama Ben Laden, on peut, sans risque de se tromper beaucoup, affirmer que Geronimo est mort 2 fois, et peut-être même 3.

Avant de s’intéresser à Geronimo, il est étrange de constater que les Américains, après avoir réduit à la portion congrue la nation indienne, ont utilisé le mot Tomawak, (lien) qui était l’arme bien connue des indiens, pour baptiser un missile, et ont donné le nom d’Apache à un hélicoptère de guerre porteur de missiles. lien

Cet amalgame discutable résume bien le paradoxe américain, tant l’utilisation du nom de Geronimo pour l’opération menée par les soldats américains semble peu judicieuse.

Elle a d’ailleurs provoqué la juste colère des représentants de la nation indienne, qui ont assez mal vécu que le nom de leur célèbre héros soit utilisé pour une telle opération.

Mais venons-en à Geronimo.

Car il faut bien le préciser ici, Geronimo n’était pas, contrairement à ce qui est souvent affirmé, un chef indien, mais bel et bien un Chaman, qui aura passé sa vie à tenter de venger sa famille assassinée lâchement par des militaires.

En effet, celui qui baille, (Go Kha Yeh ou Goyakla selon d’autres sources) totem de Geronimo, de la tribu des Apaches, n’a jamais été un Chef, mais un Chaman (homme-médecine) et un guerrier respecté.

Il etait plutôt considéré comme un chef de bande, et non chef de tribu, bande qui n’était composée que d’une petite cinquantaine de membres.

Le meurtre de sa femme, de sa mère, et de ses trois enfants par l’armée mexicaine l’aura décidé à se révolter, et c’est en les vengeant un certain 30 septembre 1859, le jour de la st Jérôme, qu’il choisira ce nouveau nom. lien

Plus tard, sa nouvelle femme sera elle aussi assassinée, ainsi que le fils qu’elle avait eu avec lui, par les Mexicains.

On peut légitimement juger que la vengeance de Geronimo était fondée sur des faits graves, car comment rester sans réagir, lorsque par deux fois, sa propre famille est massacrée ?

Lorsqu’entre 1871 et 1873, le général Crook procède à la « pacification », laquelle conduit les Apaches à être cantonnés dans une réserve, Geronimo refuse cette prison dorée.

Il faut ajouter que, Cochise, et Mangas Coloradas, les grands chefs Apaches Chiricahuas, avec Geronimo à leurs cotés, après avoir menée pendant 10 ans la guerre contre les Etats Unis, vont finalement écouter le conseil d’un certain Tom Jefford, et accepter la création d’une réserve sur leur ancien territoire en 1871.

Mais en 1876, pour d’obscures raisons, cette réserve est fermée par les autorités américaines, et les Chiricahuas sont déportés sur une terre aride et désertique appelée San Carlos.

Geronimo et deux autres apaches (Naiche et Juh) vont s’enfuir, seront rattrapés et remis dans leur réserve.

Quelques mois plus tard, Geronimo va s’enfuir de nouveau, et vit de pillages au Mexique, avant de retourner à San Carlos en 1879.

C’est la mort d’un de leur leader spirituel, Nochedelklinne, assassiné en septembre 1881 par les soldats américains, qui va décider Geronimo, Naiche et Juh, à reprendre le combat.

Ils vont mener des expéditions punitives contre les colons, et finiront par se rendre.

Mais après l’arrestation d’un guerrier apache, Ka Ya Ten Nae, Geronimo s’enfuit de nouveau de la réserve de San Carlos, le 17 mai 1885, avec 35 guerriers, et 109 femmes et enfants.

Depuis le Mexique, il va mener des raids meurtriers en Arizona, et au Nouveau Mexique, avant d’être finalement capturé en mars 1886.

Après de longues palabres avec le général Crook, il accepte de regagner la réserve, avant de s’échapper de nouveau, accompagné d’une quinzaine de guerriers, de quelques femmes, et enfants.

Après la démission de Crook, c’est le Général Nelson A. Miles qui est chargé de le poursuivre, avec 5000 hommes, des milliers de volontaires, 3000 soldats mexicains et 500 auxiliaires indiens. lien

La résistance de Geronimo va durer 5 mois, et il finira par se rendre une dernière fois un 4 septembre 1886, avec 16 guerriers, 12 femmes et 6 enfants.

Placé sous surveillance militaire en Floride avec 14 de ses guerriers, il sera amené en Oklahoma en 1887, à Fort Sill, se convertira au christianisme, et quittera ce bas monde un 17 février 1909 des suites d’une pneumonie.

Il avait 79 ans. lien

Aujourd’hui, on pourrait logiquement comprendre que Geronimo se retourne dans sa tombe en voyant son nom utilisé pour l’opération américaine visant à l’élimination physique d’Oussama Ben Laden.

Il fallait écouter le journal de Stéphane Paoli en présence de Jean-Michel Ribes, au Théâtre du Rond Point, lors de son émission en direct, « 3D  » du dimanche 8 mai 2011, lequel avait invité Olivier Delavault, auteur d’un livre sur la biographie de Geronimo paru en 2007 chez Gallimard, pour se faire une opinion sur la question de l’utilisation de son nom pour l’opération militaire pakistanaise.

Etaient présents aussi l’analyste politico militaire quebecquois Colin Geraghty, Hervé Ascensio, professeur de droit international à la Sorbonne, et Jean-Pierre Winter, Psychanalyste.

Quant à Ben Laden, sa mort à Abbottabad pose plus de questions que de réponses, et ils sont de plus en plus nombreux à se poser les questions qui dérangent.

Comme le dit Tariq Ramadan, pourquoi, au lieu de le tuer, ne l’a-t-on pas capturé, afin qu’il soit jugé, et qu’il puisse s’exprimer ?

D’autant que sa disparition ne résout rien, puisque ces réseaux fonctionnent de façon assez indépendante.

Pourquoi aussi avoir argumenté l’immersion en mer, prétendant que cela faisait partie des rites islamiques, ce qui est totalement faux ? lien

Il est naturellement tentant de traiter de « complotistes » ceux qui auraient le mauvais gout d’avoir des doutes sur ce qui s’est réellement passé. lien

D’autant que wikiLeaks vient mettre son grain de sable dans l’affaire, affirmant que les troupes américaines étaient stationnées à quelques mètres de la fameuse maison d’Oussama en octobre 2008. lien

Les nombreuses contradictions opposables, et le manque de transparence font naitre des doutes tout à fait justifiés.

Ou est passé l’hélicoptère qui s’est crashé contre un mur de la propriété de Ben Laden ?

Pourquoi avoir proposé une photo truquée du visage de Ben Laden ?

Certains n’hésitent pas à se lancer dans des théories fragiles, expliquant que Ben Laden était déjà mort, bien avant l’opération. lien

Ils précisent qu’il était mort depuis longtemps, (entre 2003 et 2007) qu’il était malade en 2001, qu’il devait être dialysé régulièrement, et que la voix entendue depuis n’était pas la sienne.

Certains pensent aussi qu’il est toujours vivant.

Ce qui est certain c’est que la justice, lorsqu’elle veut mériter ce nom, ne peut pas être apparentée à la vengeance, et ce qui s’est passé au Pakistan .ressemble plus à un lynchage, tradition chère à une Amérique du passé.

Alors comme disait mon vieil ami, qui pour une fois sera l’indien Geronimo : « quand le dernier arbre sera abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l’argent ne se mange pas  »

L’image illustrant l’article provient de « terrarosso.com »


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • EDDY 16 mai 2011 10:18

    Comme le dit Tariq Ramadan, pourquoi, au lieu de le tuer, ne l’a-t-on pas capturé, afin qu’il soit jugé, et qu’il puisse s’exprimer ?

    benladen a été jugé par contumace, condamné et exécuté
    s’il avait voulu s’exprimer il se serait rendu à la justice internationale sous couvert des médias
    lors de l’assaut les navy seals ont essuyé les tirs des terroristes

    quant à frère tarik... je me demande encore comment on peut encore donner crédit à un propagandiste islamiste

    justice est faite !


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 10:21

      Eddy,
      je ne veux pas juger Tariq Ramada, d’autres le font, avec plus ou moins de bonheur, mais je trouvé sa réaction plutot logique, si vous avez pris le temps de visionner l’intégralité de la courte vidéo que j’ai proposé ?
      en tout cas, le lynchage ne sera jamais une justice, et le doute persistera sur ce qui s’est réellement passé au Pakistan, à mon humble avis...
      merci de votre commentaire.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 16 mai 2011 10:25

      Slu Olivier,

      Il est probable que l’on sache un jour tout cela, en effet, le patriarche Rockfeller a pour coutume non moins plus barbare de garder le crane de ses ennemis n°1 dans un coffre ou une cave. Quand cette famille de prédateurs sera jugée sur la place publique pour crime contre l’humanité par l’humanité entière, la perquisition délivrera enfin la mémoire des résistants les plus coriaces qui auront enfin droit à la paix, comme l’humanité la mérite également. 

      Ami indien, et africain, la paix sur vous et toi.


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 10:52

        Bonjour Lisa
        oui, j’avais écris un article, il y a assez longtemps, sur Skull & Bones, et les réunions secrets, ou il était question de ce crâne...
        http://www.skullandcrossbones.org/articles/skullandbones.htm
        et il faudra bien un jour que ces prédateurs soient jugés...
        et pas lynchés !
         smiley
        très bonne journée !


      • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 16 mai 2011 11:50

        Justement pour ce qui est des trophés, La confrérie des « Skull and Bones », chère aux Bush et autres « Illuminés », sont accusé par les Appache et les desscendants de Géronimo, d’avoir profané sa tombe et d’avoir gardé ses os et son crâne.....


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 13:15

        spartacus,
        c’est possible, et franchement je ne sais pas,
        je trouve assez naïf de penser qu’en s’appropriant la dépouille d’un chaman on puisse se mettre à l’abri, ou du moins penser obtenir un pouvoir.
        comment ne pas envisager le coté ridicule de cette posture ?
        merci de ton commentaire.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 16 mai 2011 10:42

        Salut Olivier.

        Si Geronimo avait été présent à la bataille de Little Big Horn les étasuniens n’auraient peut-être pas abusé de son nom.

        Les mauvais souvenirs, ils n’aiment pas ça.


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 10:53

          Peachy,
          peut-être,
          mais Geronimo a participé a d’autres grandes batailles, et je crois surtout que les américains ont commis une grosse « maladresse » en utilisant ce nom.
          merci de ton commentaire, et très bonne journée...
           smiley


        • slipenL’air 16 mai 2011 10:54
          Salut OLivier
          Que Skull & Bones rende le crâne de Géronimo !

          pétition

          non mais des fois smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 11:08

          slipenl’air,
          ç’est signé !
          merci de l’initiative !
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 10:55

          orion,
          c’est très juste, d’autant qu’il est question d’un prochain film sur le sujet...
          la boucle est bouclée !
          en attendant ça continue de secouer un peu partout dans le monde.
          du nouveau demain ou mercredi...
          merci de ton commentaire


        • Mohad Dib Mohad Dib 16 mai 2011 11:01

          Salut Olivier....en ces temps de vengeance a tout va....je suis content de venir bavarder sur ton article.
          la meute m’effraie autant que le predateurs...m’effraie n’est pas le mot juste....me desespere , n’y aura t’il donc jamais de fin ? le predateur et la proie sont ils interchangeable ? pour l’instant oui...alors ce serait les memes, nous serions globalement tous les meme ? oui je pense que oui..sauf exceptions !

          mais je voulais te dire que j’ai rencontre par deux fois un chaman indien en europe pour parler de sa culture, il s’appelait « archie fire lame deer » un sioux de la tribu Lakota, de la region du Dakota...

          La reference au Grand Tout , a Mere Nature etait une constante....le respect pour la terre .
          Nous avons appris a faire des sweat lodges ou huttes de sudation , des huttes de guerison meme systeme mais sur un temps plus long, certains ont fait le jeune de 4 jours pour avoir des visons.... ( en fait le mot est vision pas vison mais j’ai garde la faute car jeuner 4 jours pour avoir du vison,c’est pas commun LOL !).....,ensuite interpretees par lui meme...moi je n’ai pas fait le jeune , je suis gourmand... !!
          J’ai eu plus jeune une experience dite de kundalini ..etonnamment ...ce qu’il disait sur Mere Nature m’a parle profondement par rapport a mon propre vecu...nous etions sur le meme vecu..il y a,au dela de nos yeux ,car je dis et il disait que la pensee superficielle est ce que l’on voit, il y a la NATURE profonde au dela de la matiere ,qui est notre origine et qui nous parle......
          un chaman c’est ca, pour une raison il est connecte avec le grand tout....sensible au monde au dela des apparences...sujet sur lequel je suis moi meme...
          C’est sur que sa facon d’etre n’aurait pas fait de lui un guerrier qui serait aller tuer un ben laden....

          la mort sujet de plaisanterie chez lui....vivre l’impermanence de la vie ouvre sur le monde au dela de la vue....
          en se contentent de vivre la et seulement la , on ne connait pas le bison blanc des reves indiens...on ne le verra jamais...
          geronimo est mot une deuxieme fois....

          amicalement..


          • Mohad Dib Mohad Dib 16 mai 2011 11:05

            PS ; la pensee superficielle est necessaire pour un acces immediat a des info pratiques et vitales...
            on ne vit que la....sauf certains artistes ???
            et autres mecreants ?
            re-salut


            • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 11:09

              merci de ton commentaire généreux que j’ai particulièrement apprécié,
              amicalement
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 13:06

              Paul
              nous devrons travailler sur notre « inconscient » pour faire naitre des pistes de réflexion.
              mais je ne pense pas proposer une évidence.
               smiley


            • slipenL’air 16 mai 2011 11:07

              Avec la mort de ben, le fantôme du panshir 
              c’est l’industrie de la cassette VHS qui perd
              sont dernier client.
               smiley


              • gaijin gaijin 16 mai 2011 11:13

                la raison d’état est toujours la meilleure
                pour une foi n’en déplaise au bon monsieur de La Fontaine je commence par la morale.

                pour les américains Géronimo était un terroriste religieux fanatique et paien le parallèle était donc évident
                n’oublions pas que ces chantres de la démocratie on construit leur pays en réussissant ce qu’ hitler a échoué en Europe (massacrer une population de sous hommes et enfermer le reste dans des camps )
                le visage politiquement correct de l’ amérique d’aujourd’hui ne doit pas nous faire oublier qu’au début du 20ème siècle le racisme (supériorité d’une race sur une autre) et l’eugénisme étaient des théories répandues acceptées et mises en pratique des deux cotés de l’atlantique avec en toile de fond l’idée de la supériorité de la race blanche et de sa légitime domination sur le monde.
                http://sos-crise.over-blog.com/article-nazis-americains-sauveurs-ou-partie-prenante-bush-et-thyssen-50129364.html
                Il me parait naif de croire que ces idées ont disparu sous prétexte que personne ou presque n’ose les manifester en public

                quoiqu’il en soit Ben Laden mort ou vivant gênait les états unis le fait qu’ils ne se soient embarrassés de considérations morales d’aucune sorte dans son « exécution » illustre la morale du début de ce post

                peut être qu’au regard de l’actualité il serait temps de comprendre la vraie nature des « zélites »
                que nous zallons zélire de manière zellée

                ce n’est pas DSK qui me contredira

                poil au bras


                • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 11:47

                  Gaijin
                  sauf que la réalité était différente.
                  Geronimo était surtout un martyr très représentatif de ce qu’a subit la nation indienne.
                  je me demande comment nous réagirions si toute notre famille avait subi le sort qu’a subi la sienne, d’autant qu’elle a été massacrée à deux reprises,
                  puis cette réserve qui était plus une prison dorée qu’autre chose,
                  et enfin, l’humiliation finale de les cantonner dans un désert !
                  çà fait beaucoup !
                  d’autant qu’il a fini agriculteur, et chrétien !
                  c’est pour toutes ces raisons que choisir le nom de Geronimo pour qualifier cette opération me parait très peu adapté, pour le dire poliment.


                • gaijin gaijin 16 mai 2011 12:01

                  olivier
                  on est bien d’accord la réalité était différente
                  mais probablement pas la vision qu’en ont eut les cadres du pouvoir américain
                  ce que je voulais démontrer c’est que cette appellation allait au delà de la simple maladresse mais était caractéristique d’une certaine forme de pensée


                • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 13:18

                  oui, Gaijin, c’est ce que je comprends.
                  la caricature est à double tranchant.
                  soit elle exacerbe notre opinion, et l’éclaire,
                  mais elle peut devenir manipulatrice.
                  domaine délicat.
                   smiley


                • gaijin gaijin 16 mai 2011 13:23

                  oui très délicat
                  l’écrit manque parfois des nuances que l’on peut introduire dans le langage oral


                • taitouroux taitouroux 16 mai 2011 11:16

                  yop
                  super on a buté le grand méchant du monde l’enemi public numero 1(paix a son ames ) ,mais alors qui va etre le grand méchant loup de demain il va bien falloir faire peur aux gens dans les « mas média » (et je ne crois pas trop a une représaille des intégristes, c’est mon humble avis ou plutot intuition)
                  enfin quand j’ai apris sa c’est ce que je me suis demandé parceque mort ou vivant ,il ne servait plus a grand chose mais quand le dollar va craqué sa risque de faire un peux plus mal que le 11/09/01
                  bon je vais allé regarder le mariage princié en boucle smiley


                  • Mohad Dib Mohad Dib 16 mai 2011 11:29

                    salut....oui c’est une idee...
                    mais tu dis il va falloir faire peur aux gens, certes pas faux, mais les gens ils ont peur tout seul....au depart...sujet totalement inconnu et inexplore ( de peur d’avoir encore plus peur ) et pourtant la porte obligatoire sur la vie., la vraie je veux dire ...theme assez « chaman indien » aussi..
                    amicalement.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 11:49

                    Paul,
                    j’aime bien cette idée de la peur que tu proposes,
                    elle revient en boucle en Afrique du NOrd,
                    ils disent tous, « nous n’avons plus peur »
                    et un peuple qui n’a plus peur devient un danger pour les dirigeants,
                    c’est la peur qui change de camp.
                    c’est un thème que je vais surement tenter de développer bientot...
                    j’ai déjà le titre
                    « quand la peur change de camp »
                    merci de ton commentaire.
                     smiley


                  • gaijin gaijin 16 mai 2011 12:48

                    orion
                    il semblerait qu’on ait des lectures en commun ....
                    une petite vidéo :
                    http://www.youtube.com/watch?v=fA60mxf6e2w


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 13:09

                    taitouroux
                    on a butté un ennemi subsidiaire.
                    ils sont en train de radicaliser pour justifier.
                    ce qui est assez maladroit.
                    bon, pour le mariage, tu me raconteras.
                     smiley
                    en boucle, ça pourrait devenir surréaliste.
                     smiley


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 13:11

                    orion
                    pas mieux.
                    avoir peur, c’est nier la vérité que nous ressentons.
                    merci


                  • gaijin gaijin 16 mai 2011 14:05

                    orion
                    oui
                    connais tu cette blague ? :
                    c’est un homme ivre qui fait le tour d’un parc en secouant les grilles et en criant laissez moi sortir
                    laissez moi sortir .....
                    alors il y a un type qui arrive qui lui tape sur l’ épaule et qui lui dit hé mon vieux retournez vous vous êtes dehors .....
                    notre situation est la même nous sommes enfermés dehors


                  • Mohad Dib Mohad Dib 16 mai 2011 14:06

                    Olivier....orion et gaijin...la peur...qui est d’abord une fuite....mentale , un refus de voir ,et alors on devient concernes par la solution , et plus par le probleme....
                    10 000 ans apres le monde globalement reste le meme mentalement parlant...
                    sur le site de kinfonet consacre a krishnamurti je disais l’autre jours, pour le voir en moi meme que nous sommes concernes par des solutions sans voir et comprendre le probleme..intellectuellement parlant...la fuite d’une verite( je vais mourir ) qui devient peur, qui est souffrance est le coeur de notre deraison globale et personnelle qui va en s’amplifiant .

                    mais moi je vois que le probleme renferme la solution...curieusement ca parle plus aux personnes qui sont en Inde que ailleurs....le probleme est la nature de ce qui EST qui parle, la solution est la nature de l’ego....nous sommes concernes par la solution donc en mode ego...et l’ego ne tolere que lui sauf si il peut en tirer profit,ce n’est pas qu’il soit mechant...son programme est comme cela....l’humain a d’autres facultes endormis...tout ce qui est « etrange » vient de l’autre cerveau non ego...
                    la souffrance je la vois comme un smptome qui dit : attention mon gars ?
                    et un catalyseur puissant ,qui sert a by-passer la dictature de l’ego....pour passer du personnel ,a l’universel-personnel...ce n’est pas une theorie ,mais un fait aleatoire et insaisissable que je connais..j’ecris la dessus un bouquin mais en anglais....et oui j’habite , de cheval , (hommage a bobby lapointe !!) en irlande...pour le publier ca sera + facile....

                    la reference a Dune a krishnamurti...oui bien sur aussi..merci
                    K est ardu a lire sans se « connaitre » un minimum....on peut se perdre totalement dedans...
                    en gros lui et le bouddha disent la meme chose sur la souffrance....surement pas evidemment un hasard....et la peur qui est fuite du reel est alors un sujet central..
                    et si c’etait vraiment la pour aider ??? je dis oui....

                    merci a vous.....j’arrete sinon ca va faire 500 pages..et j’ai faim...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 15:44

                    gaijin
                    j’avais la même blague avec une variante.
                    un « fou » qui secoue les grilles de sa prison.
                    quelqu’un vient le voir et lui demande ce qu’il veut ?
                    et le « fou » demande :
                    « vous êtes combien la-dedans »
                     smiley


                  • gaijin gaijin 16 mai 2011 15:53

                    olivier
                    et il y a quelqu’un qui repond
                    oh il y a un monde fou .....
                     smiley smiley
                    (j’ai pas de mérite c’est du devos )


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 15:58

                    orion,
                    pas mieux, je partage
                    citation très bienvenue.
                    judicieuse.
                     smiley


                  • cathy30 cathy30 16 mai 2011 11:42

                    Salut Olivier
                    Merci pour les amérindiens. Ils ont tous été très choqués du nom de l’opération.
                    Mais pour la petite histoire : le gouvernement américain a donné une partie de l’ouest aux indiens pensant que ce n’était qu’un désert, et il s’avère que c’est une terre très riche en pétrole et en minerai, un site touristique extraordinaire. Notamment le grand Canyon, Antelope Canyon, patrie de Kokopelli etc. Pas belle la vie ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 11:51

                      cathy,
                      oui, c’est vrai,
                      j’ai failli évoquer dans l’article ces indiens qui réclament la propriété de l’état de New York,
                      et ceux qui possèdent du coté de Las Vegas, des industries du jeux, dont on dit qu’il font largement profiter leur communauté,
                      mais j’avais pas trop envie de sortir du sujet.
                      merci de ton commentaire.
                       smiley


                    • Pyrathome Pyrathome 16 mai 2011 11:56

                      Bonjour Olivier,

                      Merci de remettre les choses à leur place !
                      Utiliser le génocide indien pour faire passer ses mensonges et ses crimes est proprement scandaleux et honteux, ces gens n’ont plus de limite dans la décence....


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 13:09

                        Pyra,
                        je partage.
                        merci.
                         smiley


                      • Suldhrun Suldhrun 16 mai 2011 14:02

                        Le Bonjour Olivier

                        L usage culturel des peuples conquis , pour ici , les indiens , n est point du neuf .

                        Déjà , pour la bataille du Jappons , l armée américaine a utilisé des indiens , certes Navajos ... pratiquant un dialecte indéchiffrable et particulièrement complexe pour la communication en secret de batailles . Voir Les messagers du vent film de John Woo

                        A cela les japs n ont rien compris , après , Hiroshima , Nagasaki ils en viennent au Foutu shima

                        Comme me disait un ami Serbe , l oubli est la condition nécessaire de la mémoire , après la bataille bien sur . pour le Croate que je suis

                        Pour le fun  Olivier


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 15:45

                        Suld
                        oui, c’est aussi ce que je pense, et je veux bien le partager avec vous.
                         smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 mai 2011 15:50

                        soul,
                        c’est ce que je disais à un sous prefet il n’y a pas si longtemps.
                        je lui rappelais que les terroristes d’une époque (39-45) sont devenus héros par la suite.
                        il ne s’agit pas, pour ma part, d’encourager ce qui s’est passé avec les deux jumelles, mais seulement de comprendre que des femmes et des hommes épuisés de ne pas être entendus en arrivent à des extrémités.
                        ceci dit, je suis pour la non violence, rappelant que celle des mots est bien plus efficace, car le sang ne fait que faire couler d’autre sangs.
                        mais c’est un vieux débat.


                      • jluc 16 mai 2011 14:42

                        Geronimo comme non de code… Faut-il le prendre comme un message « Quiconque s’opposera à la grande conquête de l’Amérique sera traité comme un terroriste juste bon à être éradiqué. » ? avis aux amateurs ?

                        Ou est passé l’hélicoptère qui s’est crashé contre un mur de la propriété de Ben Laden ?
                        Il est toujours entre les mains des pakistanais. Les chinois comploteraient pour le récupérer ?
                        http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2011/05/ben-laden-bataille-autour-des.html
                        http://fr.rian.ru/world/20110512/189460555.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires