• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Hanson Robotics : un androïde qui dérange

Hanson Robotics : un androïde qui dérange

Jusqu’à quel point la réalité peut-elle rattraper la science-fiction ? Quelqu’un avait déclaré, il y a quelques années, que tout ce qui avait été réalisé dans les films de science-fiction serait un jour réel. Question de temps.

Hanson Robotics franchit une nouvelle étape avec la création d’androïdes qui sont loin de nous laisser indifférents.
David Hanson, CEO de Hanson Robotics, crée des robots androïdes qui sont "parmi les plus avancés technologiquement au monde". Sa société a remporté le premier prix de la compétition de l’Association américaine pour l’intelligence artificielle en 2005.

Parmi ses androïdes, on retrouve Albert Einstein, Phillip K. Dick (célèbre auteur de science-fiction) qui ont la particularité d’avoir des visages quasi humains et peuvent adopter des expressions faciales comme le sourire, le froncement de sourcils, la mobilité des muscles du visage, etc., sans oublier bien sûr le plus important : converser avec un être humain grâce à l’intelligence artificielle intégrée.

Cliquez ici pour voir une vidéo démonstration des androïdes de Hanson Robotics.

Ci-dessous le vrai Phillip K. Dick de son vivant et deux photos de son androïde.
Tout en bas Albert Einstein monté sur un robot style Asimo.
Cliquez sur les photos pour les agrandir.


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • GS (---.---.109.16) 28 février 2006 12:52

    Cet article plutôt léger : vous n’expliquez même pas en quoi ces androides figurent « parmi les plus avancés technologiquement au monde » (et non : je ne téléchargerai pas la vidéo pour le savoir).
    - Par leur capacité à communiquer ?
    - Par leur aptitude à se déplacer et avoir une gestuelle proche de celle d’un être humain ?
    - Par leur capacité à résoudre des problèmes exigeant une certaine « intelligence » ?

    Les photos ne nous renseignent pas beaucoup : donner à un robot un visage imitant celui d’une auteur ou d’un scientifique renommé ne représente pas une prouesse technologique... alors en quoi ces androïdes sont-ils « dérangeants », d’après vous ?


    • (---.---.219.111) 28 février 2006 13:29

      Article intéressant. vidéo saisisante.... aux antipodes du commentaire contre productif (ci-dessus).


    • GS (---.---.109.16) 28 février 2006 19:31

      Je ne vois pas en quoi mon commentaire était contre-productif. Au contraire : je pose des questions qui permettraient d’éclairer l’article, si l’auteur acceptait d’y répondre.

      Concernant la vidéo, ma connexion internet ne me permettra pas de la télécharger en un temps raisonnable.


    • F.C. Bachellerie (---.---.165.193) 28 février 2006 14:50

      Pour répondre à GS, je pense que l’innovation vient du réalisme de ces androïdes. De fait, la prouesse ne réside pas dans la technique ’transmise’ par ces objets, mais dans la ’réception’ qui en est faite par l’humain. Cet exemple éclaire le fait que la ’perception’ est un facteur fondamental du progrès techno-scientifique. Par exemple : les nano-objets sont par définition invisibles et donc imperceptibles à l’homme commun. C’est ce qui crée, avant tout, la crainte qui entoure cette technologie. Imaginons une technologie qui rende les nano-objets visibles à l’oeil nu, tout de suite cette crainte deviendrait plus gérable (un camion à toute vitesse fait peur, mais tout humain sait qu’avec un minimum d’attention il pourra éviter la collision fatale !). Dans le cas de l’androïde ’réaliste’, il est évident que la ressemblance avec un être humain crée un choc beaucoup plus fondamental que celui que créent les robots ’mécaniques’ de Sony. Dans ce dernier cas, on est visiblement face à une machine ’améliorée’, dans le cas de l’androïde on est confronté à un humain ’apparent’. Certaines poupées ultra-réalistes, ou les oeuvres d’art de certains sculpteurs, provoquent déjà cette émotion. Hanson va un niveau plus loin, puisque voilà ces poupées qui s’animent, comme si elles avaient été dotées d’une âme. Le Dr Frankenstein n’a pas dû se sentir moins ému face à sa créature...


      • le vengeur masqué (---.---.217.252) 25 mars 2006 19:54

        Ces androides sont dangeureux !!!

        Imaginez par exemple un kidnapping de president pour le remplacer par une de ces bêtes qui pourra déclarer la guerre ou d’autre chose dangeureuses !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès