• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Have Fun With Gummy Bear

Have Fun With Gummy Bear

Ah ben ça fait longtemps qu’on a pas fait les débiles à la paillasse. Va falloir changer ça maintenant que se préparent de longues soirées d’hiver. Je vous propose donc des expériences qui vont animer vos soirées au coin du feu.

L’ingrédient principal de ces expériences est un bonbon en gélatine en forme d’ours, comme ceux-ci :

Et cette fois-ci au lieu de les torturer en les dévorant lentement (chacun sa technique d’ailleurs, moi je mange les oreilles, et les pattes d’abord, comme ça il peut pas s’enfuir et il n’entendra pas ses propres cris de douleurs pendant que je finis de le dévorer vivant…), nous allons les torturer de différentes manières, totalement innovantes. Mais avant de rentrer dans notre salle de torture, apprenons à connaître nos victimes, car les nounours en gélatine sont des êtres faits de chair et de sang, comme le démontre le diagramme suivant :

Anatomie de l'ourson de gélatine

Ce qui explique qu’ils crient quand on les mord… Ah, on me transmet dans mon oreillette qu’il pourrait s’agir d’une blague et que la pâte gélifiée constituant les Ours d’Or est en réalité composée de sucre, sirop de glucose, parfums artificiels, colorants, acide citrique et de gélatine. Bon, soit, moins Funky, mais soyons rester pragmatique : si les Ours d’Or sont en sucre plutôt que de chair et de sang, y’a t’il un moyen de les faire souffrir ? Et bien en tout cas on peut sérieusement les amocher si on les plonge dans du chlorate de potassium fondu. Voici le résultat en images (choquantes pour les âmes sensibles…) :

 

 

Chlorate de Potassium

 

Ce qui se passe, c’est que le chlorate de potassium (KClO3) représenté ci dessus, est un très bon oxydant, dans le sens qu’il peut produire beaucoup de Dioxygène quand il est chauffé. En effet, sous l’effet de la chaleur, voici comment il se décompose :

2KClO3(s) + chaleur → 3O2(g) + 2KCl(s)

On obtient donc beaucoup de dioxygène gazeux et des particules solides de Chlorure de Potassium (connu pour remplacer le sel de table, ou chlorure de sodium).

 

Saccharose

 

En présence d’oxygène, et sous peu qu’assez d’énergie soit disponible pour initier la réaction, le sucrose (ou saccharose, représenté plus haut) du nounours va s’oxyder, et se transformer en gaz carbonique et vapeur d’eau… tout en délivrant un maximum d’énergie !

C12H22O11(s) + 12O2(g) → 12CO2(g) + 11H2O(l)

Cette énergie était contenue dans les multiples liaisons qui maintiennent les atomes de Carbone, d’Oxygène et d’Hydrogène ensemble pour former la structure du sucrose. L’énergie dégagée dans les tubes à essais des vidéos que vous venez de voir est sous forme de chaleur (vous vous en doutez) et de lumière (et ça vous la voyez). Vous aurez d’ailleurs remarqué que les flammes ont une couleur pourpre/violette. Ce n’est pas du au colorant contenu dans le nounours. C’est le potassium qui donne cette couleur à la flamme.

Si on y réfléchit un peu, ce n’est pas si étonnant que le sucrose délivre tant d’énergie quand il est oxydé : c’est ce qui se passe dans nos cellules quand elles sont alimentées en sucres ! Elles vont tacher alors d’oxyder ce sucre pour en tirer de l’énergie. Cependant, cette énergie ne sera pas créée sous forme de lumière ou de chaleur, mais stockée sous forme chimique, transmise à des liaisons qui vont rassembler d’autres atomes entre eux, appartenant à des molécules plus complexes, mais qui transmettent cette énergie chimique sur demande, et sans besoin d’oxygène. Le hic, c’est que lorsqu’on n’a pas besoin de sucres, nos cellules ont tendance alors à les transformer en gras du cul, ou autres bourrelets de bidon disgracieux…

Du coup, on a un peu envie de les faire souffrir un peu plus ces salauds de nounours ! Allez, on va les noyer cette fois ci !

Roooh, ben ils meurent pas ! Ils doublent juste de volume…

oursons secs et oursons mouillés

Cet effet, c’est grâce à la gélatine qu’on retrouve dans la composition des nounours. C’est un effet bien connu des scientifiques… mais surtout des cuisiniers ! La gélatine a la propriété d’absorber l’eau, et forme ainsi des composés… gélatineux (ou gel colloïdal semi-solide quand on veut se la péter grave).

Et maintenant, je vous demande un effort d’imagination : est-ce que vous vous représentez le résultat des expériences précédentes si au lieu des minuscules nounours de gélatine… on avait utilisé le plus grand nounours de gélatine au monde :

World's largest Gummy Bear

 

World's largest Gummy Bear

Ce mastodonte pèse plus de 2 kilos, mesure 22 centimètres de haut et représente l’équivalent de 1400 ours en gélatine normaux soit 12600 calories !

Et si vous aimez la variété, vous pouvez toujours essayer avec un ver-bonbon géant :

Largest Gummy Worm

 

Largest Gummy Worm

 

 

SSAFT se retire de toutes responsabilités si vous faites exploser votre appartement en essayant de faire réagir ces monstres avec de Chlorate de Potassium, ou si vous vous étouffez en essayant de les dévorer après les avoir fait tremper dans votre baignoire…

 

Liens :

Article Bad Astronomy

Le Nounours bonbon le plus grand du monde

Le ver-bonbon le plus grand du monde

Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Triodus Triodus 5 novembre 2010 10:13

    Bonjour Taupo !

    Croyant tomber sur un article traitant de la photo, je m’attendais à voir un travail nous permettant de voir comment les ours en gomme voient le monde, par exemple, pourquoi pas en liquéfiant l’ours et en le coulant dans un couvercle de bocal afin d’y découper des filtres placés devant l’objectif ?

    Funky !


    • frugeky 5 novembre 2010 10:20

      Ah l’horreur !
      Le hurlement du gummy bear plongé dans le chlorure de potassium !
      Une honte !
      J’ai envoyé votre post à amnesty...
      Dites non à la torture !


      • Pierre Pierre 5 novembre 2010 12:37

        Aie... Ça ne va pas plaire à Morice. Sinon, moi j’aime bien quoique ce n’est pas assez trash. On entend pas assez clairement les cris de l’ourson !  smiley


        • alinéa 5 novembre 2010 15:24

          Flash-info : Dans le cadre du plan vigi-pirate rouge renforcé et pas encore écarlate, le ministère de l’intérieur vient d’annoncer l’interdiction de vente sur tout le territoire des oursons en gélatine de porc.
          Par ailleurs, le porte parole du gouvernement informe les parents que l’ensemble des enfants (maternelle-primaire, collège et lycée) seront fouillés avant leur entrée en cours afin de protéger nos jeunes concitoyens du terrorisme obèse ...


          • lavabo 5 novembre 2010 15:57

            C’est en vente libre le KClO3 ???????


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 5 novembre 2010 20:16

              sauvez un kilo de miel mangez un ourson

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Taupo

Taupo
Voir ses articles







Palmarès