• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Incroyable anomalie de température sur la pyramide de Kheops

Incroyable anomalie de température sur la pyramide de Kheops

Une anomalie thermique de toute première importance a été détectée sur la façade est de la grande pyramide par la mission Scan pyramids. Voici ce que le ministre des Antiquités Egyptiennes déclarait lors d’une conférence de presse organisée le Lundi 9 Novembre 2015 au pied des pyramides.

La thermographie infrarouge n’ayant pas l’air d’avoir permis de mettre en évidence l’existence des rampes internes modélisées par le tandem Houdin-Tayoubi, ça , ils oublient volontairement de le dire, elle a quand même permis de révéler une anomalie de température de 6°C entre quelques pierres de la façade est.

Et c’est reparti avec les suppositions de départ de rampes ou de salle secrète alors que l’on voit très bien sur les photographies qu’aucun linteau n’existe dans cette zone. Peu importe car la publicité pour les logiciels de Dassault et la théorie de la rampe interne l’emporte sur la vérité scientifique !

Nous allons donc analyser nous mêmes cette fameuse découverte reprise par les médias ( TV, radio, journaux, internet ) sans aucun sens critique de la part des journalistes comme d’habitude.

Voici l’endroit en question .. vous voyez, sans linteau, si vous enlevez une pierre, vous avez toutes les chances d’en prendre une du dessus sur la tête.

et voici l’image infrarouge. Les zones en rouge étant les zones les plus chaudes.

Le spécialiste de la thermographie infrarouge, Jean-Claude Barré dit ne pas comprendre la raison pour laquelle ces deux pierres sont plus chaudes que celles qui les entourent et pourtant il existe une explication plus qu’évidente à ce phénomène.

Les faces de la grande pyramide sont orientées , nord sud est ouest.

Le soleil se lève à l’est, il éclaire donc d’abord la face des pierres exposées à l’est or vous pouvez remarquer sur la photographie de la zone en question que certaines pierres en saillie ont aussi une face exposée au sud. Voir contours jaunes ci-dessous.

La course du soleil étant est, sud-est, sud, sud-ouest, ouest, au départ seules les faces des pierres exposées à l’est reçoivent le rayonnement solaire. Il en va tout autrement dès que le soleil est en position sud-est car les pierres orientées est et situées à coté de celles en saillies reçoivent plus de rayonnement du fait de la réflexion de la lumière sur les faces exposées au sud.

Certaines faces de pierres situées à l’est vont donc recevoir le rayonnement est puis sud-est réfléchi sur les faces sud alors que d’autres n’auront que le rayonnement est. Elles vont donc s’échauffer plus que les autres puisqu’elles reçoivent plus de rayons.

Vous pouvez tous remarquer que la face sud du bloc de droite est cassée en triangle. Au dessus du triangle , la lumière ne peut plus se refléter et c’est pour cela que la zone 2 est restée plus froide que la zone 1. (voir les deux photographies ci-dessous)

Et plus on s’éloigne des faces sud , plus la température décroit. C’est clairement visible sur la photographie infrarouge.

Il s’agit donc bien d’un phénomène de réflexion des rayons solaires. Ce sont simplement les faces situées au sud qui apportent de l’énergie supplémentaire à certaines faces à l’est.

La mission Scan pyramids vient donc de faire une découverte scientifique exceptionnelle en prouvant que la lumière peut se refléter sur des pierres de couleur claire. Avec ça on est bien avancés :-) Incompétence des chercheurs sur ce coup là et incompétence des journalistes. Cette pyramide n’a décidément pas fini de créer des pyramidiots.

 

Conclusion

Le plus triste dans cette affaire , c’est qu’à force de chercher aux mauvais endroits, ils vont finir par conclure qu’il n’y a aucune chambre secrète dans la grande pyramide et interdire toute recherche future sous prétexte que si tous ces "spécialistes" n’ont rien trouvé c’est qu’il n’y a plus rien à trouver.

Affaire close !

Maintenant si vous voulez vraiment savoir où se trouve la salle secrète, visitez le site www.kheops.biz

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 16 novembre 2015 15:44

    Merci pour cet article léger dans l’atmosphère pesante de ces derniers jours.


    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 16 novembre 2015 16:13

      Le tourisme égyptien a besoin des chambres secrètes comme l’Ecosse de Nessie. Mais en Ecosse, même la révélation de la supercherie n’a pas fait baisser le flux des touristes au Loch Ness, alors que, hélas, même une découverte extraordinaire ne redresserait pas la courbe de fréquentation en chute dans un pays qui sert de cible à bien des prédateurs.


      • Pyrathome Pyrathome 17 novembre 2015 12:38

        @M de Sourcessure
        Le tourisme égyptien a besoin des chambres secrètes comme l’Ecosse de Nessie
        .
        Oui sûrement, mais Gizeh est resté statu quo pendant des décennies avec l’ancien corrompu notoire des lieux, à savoir Zahi Awass, viré depuis.......
        Aujourd’hui, le nouveau directeur décident d’explorer de fond en comble cette merveille avec toutes les technologies existantes, et il y a des gens qui viennent cracher dessus, faudrait savoir, les rabat-joie ?
        Évidemment qu’il y a des chambres secrètes dans cette pyramide et pas que....il y a tout le sous-sol à passer à la moulinette, mais je ne suis pas sûr que les temps soient encore venus pour en découvrir les trésors cachés, il faut pouvoir en être digne.....


      • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 17 novembre 2015 13:41

        @M de Sourcessure Pour la position de la chambre secrète , voir les deux dernières vidéos de la page http://autospeed.celeonet.fr/khufu/spip.php?article50


      • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 16 novembre 2015 16:57

        Salut, j’ai déjà vu une sorte de long métrage sur avox tv de l’auteur ou pas je ne me rappelle plus de qui cela était, sur l’architecture et les anomalies dont il est question, je trouve cela pour le moins bien étayé, intéressant....cela développait ce dont il est question dans la première vidéo sur le dernier web site réf dans l’article à savoir www.kheops.biz

        travail long et soigneux dirais je en tant que non spécialiste ..réellement intéressant , à découvrir sûrement pour l’aspect technique voir plus bien sur....mais la compréhension technique pour un bizut comme moi, demande d’y’ revenir souvent certes mais cela le fait......je me rappelle m’être dit : ça tient la route..

        merci..et bon courage..pour la suite...


        • sls0 sls0 16 novembre 2015 17:02

          Vu que les pierres les plus froides sont celles qui sont orientées vers le ciel, cette photo thermique a été prise juste après la nuit. Le transfert vers un ciel sans nuages ça pompe furieux coté calories.
          La gelée blanche par radiation c’est le même principe, par une nuit sans nuage, malgré une température supérieure à 0°, des parties exposées au ciel sont gelées.
          La différence de température intervient à la puissance 4 dans le rayonnement, entre un nuage à plus de 0° et l’espace à -270°, ça fait une différence. Les nuit égyptiennes sont assez étoilées.

          Les pierres les plus chaudes sont certainement celles qui n’ont pas de vue sur le ciel et qui ont gardé la température accumulée pendant la journée.

          Des photos d’ensemble et un plan avec orientation permettrait d’être plus affirmatif, ici les documents sont un peu comme une phase sorti de son contexte, ça prête à confusion et interprétation.

          Lors d’une formation à l’emploi d’une caméra thermique, pour les bâtiments avec fenêtre on parle toujours du ciel et de ses reflets très froids dans les fenêtres qui peuvent biaiser l’interprétation.

          Un caméra thermique interprète une radiation pour donner une température, il faut faut prendre les coefficients de réflexion en compte en autre. 

          Bref un pro peut être induit en erreur, il a intérêt à ce méfier de ce qu’il voit.
          Comme non pro, je peux dire que c’est des belles couleurs c’est tout. Pour ce qui est de l’anomalie, la seule que je vois c’est le manque de connaissances (que je partage) et des interprétations peut être erronées, que je ne partage pas, non pas par esprit de contradiction mais simplement par manque d’éléments qui m’interdisent l’interprétation.


          • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 16 novembre 2015 18:15

            @sls0 L’interprétation ici est pourtant évidente vu les zones 1 et 2 des photographies. Peu de chance de se planter. 


          • sls0 sls0 16 novembre 2015 19:31

            @Lheureux Philippe
            A priori vous êtes un pro de l’imagerie thermique, ça tombe bien, je viens de recevoir une promo de chez FLIR, le choix est difficile, qu’en pensez vous.
            Au boulot j’employais le modèle d’avant la T660, j’ai plus les mêmes moyens.

            Pendant que vous y êtes, dans le temps il avait une bonne documentation, profitez en.

            Sinon à partir de la page 134 de ce document il y a un peu de théorie. (c’est un gros pdf)

            Après la lecture on recause d’évidence.


          • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 17 novembre 2015 07:24

            @sls0 Pas besoin d’être un pro de l’imagerie thermique pour résoudre l’énigme. Il suffit d’avoir fait quelques portraits en extérieur en utilisant un réflecteur pour déboucher les ombres.


          • sls0 sls0 17 novembre 2015 12:46

            @Lheureux Philippe
            Après la lecture on recause d’évidence.


          • jef88 jef88 16 novembre 2015 17:04

            BRAVO !
            malgré tous les événements, la vie continue


            • soi même 16 novembre 2015 17:54

              Comme vous dites nous sonnes des pyramidiots à gober tous crus nos égyptologues.
              Ouf nous avons Lheureux qui nous sauves de leurs enfers....... !


              • Gasty Gasty 16 novembre 2015 18:38

                Belle démonstration.


                • AlbertGam AlbertGam 16 novembre 2015 21:07

                  Vu l’incertitude sur l’avenir politique de l’Egypte, à mon avis il vaut mieux qu’on ne trouve rien pour le moment.
                  Le pillage actuel (et la destruction) des trésors archéologiques du Proche-Orient et du Moyen-Orient est déjà bien suffisant.
                  Laissons les pyramides à leurs mystères actuels et attendons que nos enfants ou petit-enfants connaissent des jours meilleurs pour fouiller plus avant dans la structure des pyramides de Khéops.
                  Désolé de casser l’ambiance mais tant que la paix ne sera pas revenue de façon séculaire (donc sur le long, voire très long terme) dans cette région du monde je préfère rester pragmatique et laisser ses trésors actuels non découverts... rester non découverts.


                  • izarn izarn 16 novembre 2015 23:17

                    J’ai pas compris le but de la manip : Les égyptologues sont des tarés ou ce sont les complotistes OVNI/extraterrestres ? Style MetaTV ?
                    C’est quoi la découverte ? Du nul de chez les nuls ?
                    Ouais ça chauffe, et alors ?
                    Faut arreter vos délires pour couillons.


                    • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 17 novembre 2015 07:27
                      @izarn
                      Le but de la manip est de vous faire comprendre que bien souvent derrière l’effet d’annonce, il n’y a qu’une simple opération publicitaire et rien de plus. Ce que je trouve inquiétant c’est que les journalistes qui couvrent les évènements n’ont aucun sens critique et prenne pour argent comptant tout ce qu’on leur raconte. 

                    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 17 novembre 2015 08:46

                      @Lheureux Philippe

                      ce qui est plus inquiétant, c’est qu’ils ne font pas que « relayer » : ils sont demandeurs et parfois producteurs. C’est ce que fait Pujadas avec « des paroles et des actes »

                    • AlbertGam AlbertGam 17 novembre 2015 00:23

                      Non, il n’y a aucun délire de couillon. C’est un sujet sur lequel il faudrait avoir un peu de connaissance (oh pas bien besoin qu’elles soient universitaires) pour comprendre.

                      Dans une immense masse censée être homogène (tout l’ensemble de même matériau) la température doit être plus ou moins homogène.

                      Mais dans une immense masse où se trouvent des parties vides, il y a nécessairement des homogénéités de la température puisque les parties vides sont emplies d’air et non de pierre.
                      Un détecteur de température de très haute précision doit donc pouvoir détecter ces différences de température si la sensibilité de ce détecteur est capable de mesurer les infimes différences de température créées par ces espaces emplis d’air et non de pierre.

                      De plus si ces parties vides sont à la fois de grandes tailles et communicantes entre elles, l’influence de la variation diurne des températures de l’air atmosphérique autour de la pyramide doit provoquer des changements de température différents (qu’on appelle des gradients, mais là je simplifie) entre les parties hautes et les parties basses de ces grands espaces vides de pierre et donc emplis d’air, gradients qui provoquent... des mouvements de l’air dans ces cavités, mouvements qui varient en fonction du moment de la journée.

                      C’est un peu comme faire une thermographie d’un corps ou d’un mur. Le principe n’est pas très différent, ce qui est très différent c’est le type d’instrument de mesure et sa précision.

                      En procédant de façon très lente, étape par étape, zone par zone, mais de façon très précise (de nombreuses mesures par zone puis on établit une moyenne à chaque zone pour supprimer les biais et les aléas atmosphériques) on peut ainsi faire une sorte de cartographie des espaces vides qui se trouvent jusqu’à quelques mètres sous la surface extérieure de la pyramide. L’idéal serait d’avoir des capteurs capables d’aller jusqu’au centre de l’édifice... mais là ça reste du domaine de la science-fiction.

                      Voilà. J’ai simplifié mais globalement c’est ça.

                      Ensuite le reste est de l’interprétation des données. Et sur ce point... je rejoins entièrement Philippe Lheureux pour ce qui est de l’interprétation des images montrées ici.


                      • AlbertGam AlbertGam 17 novembre 2015 00:31

                        @AlbertGam
                        « Dans une immense masse censée être homogène (tout l’ensemble de même matériau) la température doit être plus ou moins homogène. »

                        Compte tenu bien sûr de l’altitude à laquelle est faite la mesure autour d’un édifice pyramidal (le sommet de la pyramide est nécessairement plus chaud que la base de cette même pyramide, mais ça, un élève de cinquième est déjà capable de faire le calcul sur ce point. Donc les analyses des données récoltées prennent évidemment en compte ce point dans le calcul. C’est ce qui s’appelle une « pondération » en fonction de l’altitude mesurée autour de l’édifice.

                        Ce genre de chose est aussi très bien connu des architectes. C’est même le B-A-BA des analyses d’architecture.


                      • AlbertGam AlbertGam 17 novembre 2015 00:38

                        Et les extraterrestres n’ont absolument rien à voir là-dedans. On est là tout simplement dans une des parties les plus passionnantes de l’étude du passé dans le domaine de l’archéologie, celle qui est relative aux géniales méthodes de construction des architectes à une époque précise de l’ancienne prestigieuse civilisation égyptienne, précisément lors de la IV° Dynastie, durant l’Ancien Empire, vers 2500 avant J.C.

                        Absolument rien à voir avec les thèses fumeuses des passionnés d’extraterrestres, d’OVNI, etc.


                      • AlbertGam AlbertGam 17 novembre 2015 00:45

                        @AlbertGam
                        "Mais dans une immense masse où se trouvent des parties vides, il y a nécessairement des homogénéités de la température puisque les parties vides sont emplies d’air et non de pierre."

                        Je corrige une faute faite en tapant trop vite : ce sont des inhomogénéités, bien sûr. Pas des homogénéités.
                        C’est dommage que sur AgoraVox on ne puisse pas corriger un texte dans les quelques minutes qui suivent son envoi. Disons dans les 5 ou 10 minutes. Une fois ce délai passé je comprends tout à fait qu’on doive l’empêcher (AgoraVox étant essentiellement un blog où on parle de politique), mais ces 5 à 10 minutes permettrait de corriger rapidement ce qui vient d’être posté. J’en profite pour en faire une suggestion aux webmasters si cela les tente pour une future évolution et s’ils considèrent que ça pourrait être faisable.


                      • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 2 décembre 2015 07:32

                        @AlbertGam Si je peux me permettre une remarque, le calcaire n’a pas vraiment l’air d’être un bon conducteur de chaleur , il agit plutôt comme un isolant. Dès lors , même une rampe interne située 6 m sous la façade actuelle ne risque pas de transpirer au niveau des infrarouges.


                      • Andromede95 Andromede95 17 novembre 2015 01:27

                        Ca me rappelle cette autre anecdote dans la catégorie naïveté journaliste : France 3 avait cru bon de pondre un reportage sur un « moteur à eau », qui en fait consomme de l’eau et du gas-oil et fonctionne sur le principe de Pantone : 

                        https://www.youtube.com/watch?v=gT_69ra2PB0

                        Le pompon, c’est quand l’agriculteur affirmait qu’un litre d’eau pourrait remplacer 13 litres de gas-oil... Ce moteur pseudo-miraculeux avait attiré la foule dans la région, mais c’était il y a une bonne dizaine d’années. Depuis ??? Plus rien ! Le soufflé était retombé. Les gens ont fini par réaliser qu’ils avaient surtout affaire à un beau parleur.


                        • AlbertGam AlbertGam 17 novembre 2015 02:10

                          @Andromede95
                          Au dernier concours Lépine (2015) il y a même un candidat (français) qui avait la conviction qu’il avait trouvé le mouvement perpétuel. Eh bien d’innombrables journalistes (presse, blogs, télé...) avaient relayé l’info avec la conclusion que c’était « peut-être vrai ».

                          Evidemment les juges du concours Lépine ne se sont pas laissé berner... mais l’immense majorité des journalistes si !


                        • Andromede95 Andromede95 17 novembre 2015 18:44

                          @AlbertGam


                          Récemment aussi, un journaliste de Capital a plongé à fond dans le LLW9, en lui consacrant un article publié sur le site web du magazine. On peut supposer que son directeur de publication ne reproduira l’erreur de publier cet article dans sa version papier.


                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 17 novembre 2015 10:17

                          @ l’auteur.
                          Bonjour et merci pour ce papier qui va faire de vous un vrai « casseur d’ambiance ».
                          Où l’on apprend qu’une pierre chauffée au soleil conserve la chaleur emmagasinée tout au long de son exposition. Incroyable.
                          Il me semble que le Conseil Suprême des Antiquités égyptiennes (...) devrait lire une intéressante communication (déjà ancienne) mais particulièrement bien documentée : Mortimer, Philip. Rassim Bey, Ahmed.The Horus Chamber, a Survey about the Manheton Papyrus, Institute of Oriental & Egyptian Studies,London-Cairo, January 1957, III, pp. 150-160.


                          • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 17 novembre 2015 10:33

                            @Renaud Bouchard le plus intéressant devrait être l’analyse liée aux détecteurs de muons.


                          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 17 novembre 2015 10:43

                            @Renaud Bouchard

                             Au loin, s’enfonçant dans le désert, Olrik devenu dément erre vers l’inconnu.


                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 17 novembre 2015 11:19

                            @Lheureux Philippe
                            Certainement. Attendons les résultats de scintillation.


                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 17 novembre 2015 11:27

                            @M de Sourcessure
                            ...en attendant de croiser le bon Dr Septimus et ses étranges lunettes à double foyer.
                            Le fin observateur que vous êtes n’aura pas manqué de relever une distorsion de calendrier entre l’époque où se déroulent les événements liés au Mystère de la Grande Pyramide et ceux de la Marque Jaune où le Col. Olrik est recueilli par Septimus qui le transforme en cobaye.
                            Mille excuses à notre hôte dont nous utilisons la tribune et ses indications thermographiques pour évoquer une grave question.
                            Pour autant nous ne sommes as trp hors-sujet dans la mesure où l’oauvre d’Edgard P. Jacobs a servi de base à d’autres études dont la Grande Pyramide demeure l’objet.
                            Si Abd el-Razzek était encore de ce monde, il nous éclairerait utilement...


                          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 17 novembre 2015 11:38

                            @Renaud Bouchard


                            « Si Abd el-Razzek était encore de ce monde, il nous éclairerait utilement... »

                            Je vais vous livrer un secret : le  docteur Grossgrabenstein a été nommé responsable des fouilles !

                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 17 novembre 2015 12:26

                            @M de Sourcessure
                            ...avec Sharkey en DRH pour surveiller le personnel.Sans le fouet mais avec une matraque électrique. Tout rentre dans l’ordre.


                          • Alren Alren 17 novembre 2015 12:24

                            Si l’usage d’une rampe intérieure m’apparaît comme la meilleure méthode pour la construction des pyramides de Gizeh et si je pense qu’elle a été utilisée déjà pour la construction de pyramides à degré, je m’étonne qu’on espère la voir maintenant, par des analyses infrarouges !

                            Tout simplement parce qu’après la pose du lourd pyramidion tout en haut de l’ouvrage, elle a dû être remblayée - en partant du haut - pour parer au risque d’un écroulement des parois extérieures de ce « tunnel ». Lequel n’aurait pas manqué de se produire en cas de tremblement de terre - et on sait qu’il y en a eu sur le plateau depuis leur construction.

                            Quant à la chambre secrète et donc inviolée où reposerait encore le sarcophage du pharaon, si elle existe, elle se trouve le plus loin possible du bord de la pyramide, mais plutôt, comme les autres chambres, en son centre.

                            Et un examen infrarouge de la surface de la pyramide ne la révélera pas car la couche de pierre entre elle et ladite surface est alors trop grande pour une différence, même faible, de température.


                            • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 17 novembre 2015 13:45

                              @Alren A propos de la rampe interne , je vous invite à lire http://autospeed.celeonet.fr/khufu/spip.php?article47 et pour la position exacte de la chambre secrète, regardez les deux dernières vidéos de cette page http://autospeed.celeonet.fr/khufu/spip.php?article50


                            • Alren Alren 17 novembre 2015 15:44

                              @Lheureux Philippe

                              Monsieur,

                              Nous en sommes tous aux hypothèses, sans certitude d’avoir un jour la réponse, c’est-à-dire de découvrir, par exemple, dans la tombe d’un architecte de cette époque, une série de dessins expliquant la technique de construction de manière explicite.

                              L’hypothèse de la rampe est la plus « économique », c’est pourquoi je l’adopte (mais sans passion).

                              Je pense cependant que celle-ci n’était pas couverte, ne formait pas un tunnel, du moins tant qu’elle n’avait pas atteint la hauteur du pyramidion.

                              Pour deux raisons, la première c’est qu’il aurait fallu l’éclairer d’où des frais et une complication supplémentaire et la seconde est que les blocs auraient constitué en cas de chute un énorme danger pour les travailleurs et qu’ils auraient provoqué un dramatique retard dans le déroulé du chantier.

                              Cela implique aussi que les blocs de parements n’étaient posés qu’au moment de la finition, et en partant du haut. Aussitôt ces blocs posés, le vide au-dessous était remblayé pour renforcer la solidité de l’édifice. Ainsi de suite jusqu’en bas.

                              par ailleurs, une rampe ouverte permettrait aux haleurs ayant amené leur pierre de redescendre sur les côtés de la pyramide, en emmenant leur traîneau de bois (démonté ?) désormais très léger. Et donc de ne pas gêner les haleurs amenant le bloc suivant.

                              Inutile de prévoir des sortes de grue pour passer les angles droits : il suffisait que le traîneau soit fait de tronc d’arbres formant un carré. Les haleurs s’attelaient simplement à un autre côté de ce carré pour reprendre l’ascension.

                              Je demande au lecteur d’imaginer le dispositif ne pouvant faire de croquis pour être plus explicite.

                              Cordialement, Alren


                            • Lheureux Philippe Lheureux Philippe 23 novembre 2015 09:21
                              @Alren Poser des blocs de parement en partant du haut est impossible car on ne peut pas poser des blocs en porte à faux au dessus du vide.

                            • AlbertGam AlbertGam 17 novembre 2015 14:38

                              Je maintiens que la situation politique en Egypte et dans tout le Proche-Orient est actuellement un risque beaucoup trop important pour le patrimoine archéologique restant à découvrir. Les pillages et les destructions par les salafistes sont d’une ampleur sans précédent. Je maintiens mon avis : il faut que les trésors archéologiques restant à découvrir au Proche-Orient ne soient pas découverts maintenant ! Attendons quelques décennies que la situation politique redevienne beaucoup plus calme. On a déjà énormément de travail à faire en matière d’archéologie avec ce qui est déjà découvert, qui dort dans les musées du monde entier et qui n’est toujours pas étudié en totalité.


                              • Pyrathome Pyrathome 17 novembre 2015 15:00

                                @AlbertGam
                                Je maintiens mon avis : il faut que les trésors archéologiques restant à découvrir au Proche-Orient ne soient pas découverts maintenant !
                                .
                                Ils le seront en temps opportun, ça fait des milliers d’années que ça attend sagement....
                                Ce qu’on va y découvrir va bouleverser nos connaissances du monde et de l’univers, juste une intuition... smiley


                              • vachefolle vachefolle 17 novembre 2015 14:53

                                Vous prenez les scientifiques du projet pour des guignols, ce qu’ils ne sont certainement pas.
                                Il existe certainement des configurations similaires sur la même face, qui ne présentent pas cette anomalie qui semble unique (en tout cas a ce niveau). Vous pouvez d’ailleurs regarder légèrement a gauche, pour voir que l’effet est déjà assez différent sur les deux pierres plates (froides) et sa « colonne ».
                                D’aprés votre explication, ces trois pierres devraient aussi être réchauffées par le reflet de la pierre de Droite, ce qui n’est pas le cas.

                                Je doute trés trés fortement, que les scientifiques n’aient pas envisagés et écartés cette explication avant vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires