• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Je vous abandonne quelque temps

Je vous abandonne quelque temps

Repos

Dix ans ans à publier chaque jour un texte, plus ou moins réussi, imbuvable selon certains, convenable pour d’autres. C’est une discipline de chaque instant, un labeur qu’il convient de ne jamais laisser en suspens. Cette fois, je suis dans l’obligation de couper les ponts car j’embarque pour une aventure qui va me prendre à plein temps.

Il existe encore dans ce pays qui décourage toutes les initiatives, qui impose des règlementations de nature à ne plus rien entreprendre surtout quand c’est grâce au système D, à la générosité des uns, au dévouement des autres, à l’obstination de tous, des hussards qui se moquent des bâtons dans les roues, qui dépassent les tracasseries pour oser une classe découverte itinérante en totale auto-gestion.

C’est bien là que le bât blesse. Désormais pour qu’une école se lance dans une telle aventure, il convient de solliciter des organismes privés patentés, d’embaucher des professionnels de la profession tout en dépensant beaucoup d’argent. C’est évidemment une barrière rédhibitoire pour bon nombre d’établissements qui finissent par renoncer.

Là, j’ai découvert un des derniers combattants de la cause scolaire. Il est capable de déplacer des montagnes, de repousser les entraves administratives, de fédérer des bénévoles et des bonnes volonté pour proposer à toute une école, une aventure unique, formatrice, humaine. Voilà bien trop de qualités pour que la chose passe sans anicroches dans cette société conçue pour casser les énergies.

Nous allons partir deux semaines durant, à bicyclette, pour découvrir une partie du Loiret, faire l’école en dehors des murs, vivre une expérience unique. Des CP aux CM, chacun vivra à sa mesure cette folle épopée qui permettra aux plus grands de parcourir 300 km dans le respect des règles de la circulation des groupes.

La belle balade les conduira au bord d’un étang, dans une base de loisirs nautiques, en Sologne dans une réserve naturelle puis en visitant un château, dans la préfecture que nombre d’enfants découvriront en profitant des diverses possibilités qu’offre la cité, en bord de Loire avec deux châteaux au programme, un musée de la marine avant que de terminer par un crochet en forêt d’Orléans.

L'hébergement se fera en auberge de jeunesse, en base de loisirs, en gîte collectif, en camping. Chaque fois un déplacement, une expérience nouvelle, des contraintes de la vie collective, l’apprentissage de la solidarité (mon dieu quelle horreur) et du partage. L’espace de quinze jours, la petite centaine d’élèves en apprendra bien plus sur eux et le monde qui les entoure que lors du reste de l’année.

Tout cela ne peut se faire que par la folle énergie d’une équipe enseignante largement influencée par l’esprit de Célestin Frenet. C’est d’ailleurs ce qui ne pas pas fait hésiter un seul instant et que je me suis porté volontaire pour les accompagner et leur proposer parfois quelques contes lors des veillées. J’aurai aussi le plaisir de pouvoir, s’ils le désirent leur expliquer la Loire, ses légendes, ses personnages, ses paysages et ses histoires, puisque nous aurons le bonheur de la découvrir durant plusieurs jours.

Tout ceci naturellement demande une présence et une énergie qui ne me permettra pas de poster mon billet quotidien. Je vous donne rendez-vous dans quelques jours, il y aura surement matière à quelques billets narrant cette folle épopée. En attendant, Repos ! Vous voilà bien tranquilles !

Indisponiblement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 30 avril 15:15

    Bon vent Nabum. Votre poésie nous manquera, mais ce qui ne vous manquera pas ce sont les commentaires imbéciles comme celui ci dessus...


    • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 12:06

      @Michel DROUET

      Merci

      C’est nécessaire de compenser la cuistrerie de certains


    • pipiou 30 avril 15:18

      Une balade en auto-digestion à l’autre bout monde (c’est-à-dire du Loiret) ?

      n’oubliez pas votre combinaison spatiale !

      Et prenez votre temps : un article de moins par jour c’est toujours ça de sauvé pour la planète.


      • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 12:07

        @pipiou

        C’est si facile de ne rien faire

        Bravo à vous


      • cevennevive cevennevive 30 avril 15:28

        Bonjour C’est Nabum,

        Peut-être les grincheux vous envient-ils ?

        Allez, bonne route. A bientôt !


        • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 12:07

          @cevennevive

          Merci à vous


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 avril 16:13

          Ça va être sympa pour les gosses . Bonne route.


          • velosolex velosolex 1er mai 10:28

            @Aita Pea Pea
            Plus d’oiseaux dans les arbres, et plus de gamins en vélo.
            C’est la différence avec mon enfance. Des bandes de gamins improbables, de tous âges, la grande sœur et la petite, tout cela alors sur de vieux vélo soient trop grands, ou trop petits. Un sur le porte bagage. Parfois sur le guidon.
            « A bicyclette » de Montand, était déjà le texte d’une France qui disparaissait doucement. Sont arrivés, les écrans, l’argent, les marques, les normes de sécurité, une normalisation insipide des rapports balisés par de nouvelles convenances, qui ont étouffé les aires d’apprentissage des gamins, livrés à eux mêmes. 
            Hier j’ai vu un jeune couple avec la belle assise ainsi à l’avant du vélo ; Ca m’a fait chaud au cœur. Les amoureux ne sont pas morts. On en voit même plus qui s’embrassent sur les bancs publics. Here comes the sun !


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mai 11:04

            @velosolex

            Salut. Et puis le bout de carton qui tape dans les rayons pour faire un bruit de moteur.. Nostalgie.


          • velosolex velosolex 1er mai 12:23

            @Aita Pea Pea
            A l’époque du pignon fixe, les dérailleurs étaient vus comme un luxe. Ne parlons pas des double et triple plateau, réservés aux vélos de course, des engins qui provoquaientt des attroupements. On comptait les vitesses, ahuris. Ne parlons pas des motos, dont on regardait le compteur, sur la pointe des pieds.
            La B.B Peugeot déjà fascinait, c’est dire. Les gars mettaient pleins de drapeaux et de rétroviseurs, et des sièges effrangés, parfois leopard.
            50 après, c’est le pignon fixe qui fait un malheur. Le luxe, c’est d’avoir ce que les autres non pas. 


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mai 12:41

            @velosolex

            Gamin j’ai eu la chance qu’en face du café de ma mère habitait un collectionneur de motos . Dans son garage j’en ai vu des beautés anglaises se faire faire un lifting...d’ où mon goût pour les bécanes...


          • velosolex velosolex 1er mai 13:14

            @Aita Pea Pea
            Mon grand père avait une Motobécane 125, de 52..Mon père a possédé des Terrot, des BSA, des Triumph, qu’il remettait en état...Gamin, je le suivais sur les moto cross, qui fascinaient alors les foules. Je suis tombé grave en vélo à dix ans, et un Polonais qui vivait à proximité m’a ramené à la maison. Je braillais à l’arrière sur les genoux de sa femme. Ce qui ne m’a pas dégouté ni des crouses de vélo plus tard ni de la moto ! 


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mai 13:44

            @velosolex

            Des gamelles (les bordures de trottoirs inclinées...) des bidons avec les filles...la chanson de Souchon .lol


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 12:07

            @Aita Pea Pea

            Ils en profitent vraiment


          • arthes arthes 30 avril 16:52

            Arffff, d’une certaine manière : Nabum, c’est le Don Quichotte de ce forum, en moins somptueux certes, mais pas moins allumé, dans le style de notre temps.


            • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 12:08

              @arthes

              Non je ne suis qu’un Sancho qui oublie de penser


            • arthes arthes 4 mai 16:59

              @C’est Nabum

              Hummmm, inutile de vous cacher derrière votre ombre , mon cher, c’est amusant mais parfaitement vain à mon regard acéréééé..


            • UnLorrain 30 avril 16:52

              Hé bien bon vent Nabum 😉

              Dans le dos le vent bien sûr. ..pour connaisseur de ballades bicyclette,les moins harassante possible !


              • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 15:41

                @UnLorrain

                De face parce que ce ne sont pas des vacances


              • Raymond75 30 avril 17:13

                Félicitation Nabum, et bonne route.


                • nono le simplet nono le simplet 30 avril 18:02

                  une belle aventure ... bon voyage ...


                  • Aristide Aristide 30 avril 18:18

                    Cette fois, je suis dans l’obligation de couper les ponts car j’embarque pour une aventure qui va me prendre à plein temps.


                    NONNNNN !!! Pas ça !!!


                    Je vous donne rendez-vous dans quelques jours, il y aura surement matière ...


                    OUFFFFF !!!


                    • ZXSpect ZXSpect 30 avril 18:34

                      Mélusine aurait-elle déjà épuisé son stock de vitriol à l’encontre de C’est Nabum ?

                      Comment peut-on passer, en quelques mois, de groupie à langue de vipère !


                      • nono le simplet nono le simplet 30 avril 20:10

                        @ZXSpect
                        ou le contraire ...


                      • @ZXSpect

                        Il faut parfois plus de temps avant d’ouvrir les yeux. C’est un boni« menteur ». Mais si vous remontez à mes premiers commentaires, j’avais DEJA écrit que Nabum était un Trickster et donc un nuisible utile.Le fripon, ou farceur (ou trickster en anglais), est un personnage mythique présent dans toutes les cultures, rendu célèbre par Paul Radin. Les anthropologues comme Claude Lévi-Strauss utilisent le terme de « décepteur » — du moyen français decepteur : « celui qui trompe, qui trahit ». Vous remarquerez que je ne critique que rarement ses articles, mais plutôt l’homme qui est derrière. Autant savoir. Quant à vous, apprenez à mieux décrypter mes commentaires,...


                      • INsoMnia INsoMnia 30 avril 20:01

                        @C’est Nabum

                        Bonsoir à vous,

                        Je vous cite : «  l’apprentissage de la solidarité (mon dieu quelle horreur) et du partage. »

                        Faite partager tellement c’est vrai.

                        Bonne route à cette initiative....

                        A bientôt de vous lire...


                        • juluch juluch 30 avril 21:08

                          On va avoir plein d’Histoire…..cool !

                          revenez nous vite nabum !! smiley


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 avril 21:26

                            @juluch

                            Si il nous épargne les histoires de dérailleurs .


                          • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 12:09

                            @juluch

                            C’est en cours de rédaction


                          • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 15:41

                            @Aita Pea Pea

                            Belle idée merci


                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 avril 21:46

                            .. et du coté météo, les prévisions de la grenouille disent Coââ-coââ  ?

                            @+ P@py


                            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 avril 22:45

                              Merci Nabum pour tous les excellents articles que vous nous avez offerts. Bon voyage.

                              PJCA


                              • Bonimenterie d’un bidochon. Qu’il écrive un livre pour expliquer aux dyslexiques et dysorthographique comment il est arrivé à écrire ses articles. Là au moins, ce sera un succès garanti. Et utile à la société,....


                                • velosolex velosolex 1er mai 10:19

                                  Arriver à remettre des gamins sur un vélo, loin des parents, c’est un exploit. J’espère que les écrans seront interdits. Peut être qu’avec un peu de chance, les petites têtes blondes découvriront elles même l’ennui, ce qui serait extraordinaire. Bonne route donc, et que les crevaisons vous soient épargnées


                                  • rugueux 1er mai 10:36

                                    C’est pas trop tôt !

                                    Si le lémurien nécrophile pouvait en faire autant.....


                                    • tuxuhikewi 1er mai 11:49

                                      Nous apprécions vos bonimensonges, a bientôt !


                                      • baldis30 1er mai 11:50

                                        bonjour,

                                         bon courage et félicitations pour l’initiative


                                        • L'enfoiré L’enfoiré 1er mai 15:36

                                          Bonjour Nabum,

                                           "Dix ans ans à publier chaque jour un texte, plus ou moins réussi, imbuvable selon certains, convenable pour d’autres. C’est une discipline de chaque instant, un labeur qu’il convient de ne jamais laisser en suspens".

                                          Alors, je me suis demandé comment vous avez tenu le coup aussi longtemps à ce rythme pour pondre un billet tout à fait buvable, mangeable, visitable, plusque convenable...

                                          Je suis présent depuis plus de 14 ans sur le web mais avec une fréquence qotidienne nettement moins stressante pour trouver l’idée, pour suivre une actualité qui parfois s’excite et parfois, se pavane dans des clichés.

                                          Ce matin, j’étais parti aussi à vélo.

                                          Oh, pas très loin, à peine une dizaine de kms jusqu’au centre de Bruxelles.

                                          Un anniversaire bien fêté : les 150 ans de nos trams bruxellois dont voici le petit billet.

                                          Comme on dit dans ces cas de départs temporaires, de vacances : bon vent, si c’est sur l’eau, pas trop de vent contraire pour le vélo... à moins qu’il y a un peu d’électricité emmagasiné pour aider dans le cas de défaillance des molets..

                                          @+

                                          Guy.



                                          • L'enfoiré L’enfoiré 1er mai 15:39

                                            @L’enfoiré que dis-tu comme lapsus...
                                            Tu veux dire « fréquence hebdomadaire »...
                                            quotidienne, tu ne le pourrais pas... smiley


                                          • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 15:41

                                            @L’enfoiré

                                            j’ai le lapsus naturel



                                            • julius 1ER 1er mai 17:50

                                              C’est bien de prendre un peu de recul de temps à autre, en tous cas bravo Nabum,

                                              belle constance dans l’écriture et merci pour la poésie de certains articles !!!


                                              • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 15:42

                                                @julius 1ER

                                                Je vous en remercie


                                              • ETTORE ETTORE 1er mai 19:58

                                                Bonne route Nabum.

                                                Je l’admet, pas toujours raccord avec votre façon de voir les choses, mais je respecte.

                                                Vos articles resteront toujours comme les petits cailloux du Petit Poucet.

                                                Dérangeants pour certains, encombrants pour d’autre, faux, vrais, inutiles, judicieux.... Le fait est.... qu’ils sont là.

                                                Et si ils peuvent vous servir à retrouver le chemin de cette grande bibliothèque humaine qu’est ce forum, je ne peux que souhaiter, que personne ne vous jette la .......première pierre.


                                                • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 08:37

                                                  @ETTORE,bonjour,

                                                   « pas toujours d’accord.... personne ne jette la première pierre »....

                                                  C’est un bon résumé de la situation de celui qui se présente en publique par l’écriture ou par tout autre médias.
                                                   On ne peut pas être d’accord avec tout le monde. C’est non seulement impossible mais cela doit être comme ça quand on veut avoir un sentiment d’exister par soi-même ou par l’intermédiaire d’un groupement.
                                                   Si ce n’était pas le cas, ce serait tout bonnement de l’hypocrisie à vouloir être encensé à chaque parole sans aucune saveur.
                                                   Faire du journalisme citoyen, ce n’est pas du journalisme descriptif sans y apporter son « moi ».
                                                   Faites le test. J’ai pu constater que vous n’aviez pas encore tâté ou tenté le diable de l’écriture sous forme d’un article sur ce forum.
                                                   Lancez-vous et verrez que les applaudissement ne sont que factices ou fallacieux.
                                                  Ça passe ou ça casse. C’est comme la publication d’un livre. Vous pouvez avoir un bide magistral ou une envolée lyrique de vos lecteurs et cela dès les premières lignes d’un texte.
                                                   Mais cela ne veut rien dire, surtout quand ici vous ne comptez pas ceux qui ne réagissent pas et qui vont sur Facebook pour cocher sur son mur uniquement le bouton « J’aime » par facilité sans y ajouter la moindre raison..
                                                   Sur mes 14 années de présence sur le Web, il y a 8 ans que je suis sorti du jeu Avox pour revenir sur ma base et n’y rester que commentateur sur Avox pour tester les réactions.
                                                   On y est parfois bien plus libre d’être soi, d’être vrai sans être influencé par qui que ce soit quand on s’en fout complètement des consentements ou non de ses lecteurs..
                                                   C’est souvent en arrière-plan que ce joue les joutes oratoires ou scripturales.
                                                   Là, on peut y ajouter la tête, la voix et les concepts généraux de son adversaire.
                                                   Ce n’est pas comme sur ce forum où il est permis de s’enregistrer sans y ajouter le moindre indice de personnalité de son interlocuteur.
                                                   (Le) Nabum, je l’ai toujours suivi à la trace et il m’a donné très bonne impression en répondant à ses détracteurs. Le qualificatif de « bonimenteur » lui va bien comme L’enfoiré ou en verlan Eriofne me vont bien. 


                                                • C'est Nabum C’est Nabum 4 mai 15:43

                                                  @ETTORE

                                                  Je vous remercie
                                                  Je ne cherche pas le consensus qui comme chacun sait est toujours mou


                                                • xiyih@bit-degree.com 2 mai 06:44

                                                  Bonne route et que cette aventure vous fasse pousser de nouvelles ailes bien a vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès