• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > L’homme qui tombe de haut

L’homme qui tombe de haut

Dans notre monde où le moindre record se retrouve vite galvaudé, où l’on supplie d’avoir la bonne combinaison pour pouvoir nager plus vite ou de se charger à mort en drogues pour gagner l’étape qu’on a perdue veille, il existe encore des gars qui osent se lancer dans des aventures avec pour seule aide leur corps, leur esprit et une incroyable volonté. Il y en a un, qui va bientôt s’attaquer à un vieux record laissé depuis bientôt cinquante ans aux oubliettes. C’est dire que le sujet n’est pas facile à battre, car il nécessite de sérieux préparatifs et est extrêmement éprouvant pour l’organisme humain. Surhumain, pourrait-on dire. L’homme qui ose s’appelle Fournier, Michel Fournier. Et il n’est pas né de la dernière pluie, pour oser s’attaquer à pareil exploit : cela fait plus de vingt ans qu’il y songe.

On s’attend dans ce cas à trouver un fringant sportif à la carrure d’athlète, façon Mermoz, car le sujet touche à l’aviation. Et on tombe sur un paisible retraité de 64 balais, qui n’en est pas pour autant à son premier essai. L’homme va tenter dans quelques jours quelque chose d’extrêmement dangereux : de tomber en chute libre de plus de 40 km. Oui, vous avez bien lu, 40 km, 40 000 m d’altitude, là où ne va aucun avion existant, là où on ne croise que des satellites qui retombent. Avec 8 600 sauts à son compteur, l’homme n’est pas un novice. Et son rêve n’est pas totalement fou. Il faudra bien expérimenter un jour le domaine, car il peut toujours y avoir un problème avec le retour des cosmonautes sur terre. Les récents déboires de la capsule Soyouz, qui a bien failli brûler intégralement lors de son dernier retour sur terre le démontre amplement. Aux dernières nouvelles, la capsule est rentrée dans l’atmosphère la tête en avant, les cosmonautes ont subi 8 G d’accélération avec les divers rebonds qu’elle a pu faire dans les couches denses, et une Américaine et une Coréenne (dont c’était le tout premier vol !) ont failli ne pas rentrer entières. A un stade, il faudra bien un jour reparler éjection en altitude pour ce genre de vaisseau spatial.

Notre homme, Michel Fournier, va donc tenter de mettre au point des techniques qui auraient dû servir à la navette Hermés, ce beau vaisseau enterré sur l’autel de la rentabilité spatiale, et dont les Américains sont en train d’élaborer le double, pour remplacer dès 2010 une navette où chaque vol supplémentaire découvre d’inquiétantes criques. Et son successeur pas exempt non plus de critiques.

Pour sortir à cette altitude ou même à 100 000 km, celle de satellisation, divers projets avaient été imaginés dans les années 60. Celui d’une bulle gonflable ou celle d’une mousse résistante (projets MOOSE ou Rescue Ball) à la chaleur avaient été proposés. Le siège éjectable aussi, les engins volant à plus de 20 000 m comme le X-15 ou le B-70 ou le SR-71 en ayant été munis, avec des fortunes diverses. Celui du X-15 n’a jamais servi, il avait été imaginé pour fonctionner jusque mach 4 (imaginez !), celui du B-70, une coquille comme celle des B-58 s’est refermée sur son pilote l’emprisonnant à mort, le second réussissant lui à s’éjecter, quant au SR-71, l’essai d’un drone fixé sur le dos s’était soldé par l’explosion de l’appareil, les deux occupants n’ayant rien eu le temps de faire. Sortir en parachute, à partir d’une certaine altitude est extrêmement risqué, donc, et c’est pourquoi nous devons saluer doublement l’exploit que va tenter Fournier.

Doublement, car s’il réussit, il va entrer définitivement dans les annales de l’aviation en étant le premier homme à franchir 1 500 km /h sans autre artifice qu’un casque et qu’une combinaison. Et obligatoirement dans ce cas... être le premier certifié à franchir le mur du son de cette sorte, en produisant un bang dont on devrait entendre le son au sol lors de sa terrible chute. Il faut oser le faire. En fait, un autre individu et même deux ont tracé la voie avant lui. Le premier s’appelait Joseph Kittinger, et a sauté en 1960 de 31 000 m d’altitude. Son projet remontait à 1956, où il avait fait la une des magazines américains de l’époque (voir illustrations). Deux candidats avaient été retenus, l’un devait s’extraire d’une bulle de fibre de verre, L’Explorateur III, l’autre redescendre avec de 27 km, atteignant 675 km/h durant la descente. Les deux avaient déjà atteint 13 500 m auparavant dès 1951 à Wright Field, toute une équipe avait testé l’ascension en ballon et la chute sur un siège éjectable. Dans cette fameuse équipe figurait justement Kittinger. Le second candidat à l’exploit est Russe, c’est Piotr Dolgov, et il aura moins de chance en se tuant le 1er novembre 1962 en tentant de sauter de 28 000 m de sa capsule Volga. Les Russes font exactement les mêmes recherches que les Américains. Ce qui n’empêchera pas des imbéciles de créer à partir de l’accident le mythe des cosmonautes fantômes, mais bon...

Kittinger, pilote de chasse en 1953 à Ramstein, en Allemagne, est un fameux cas d’espèce : c’est à ce jour le seul individu au monde ayant survécu à plus de 20 G, vingt-deux fois exactement son propre poids : en 1959, lors d’une tentative de chute libre, son casque ne lui délivrant plus assez d’oxygène, il était tombé inconscient et c’est une capsule isobarique qui avait déclenché son parachute, lui sauvant la vie, mais lui faisant subir cette incroyable contrainte. Le 19 août 1960, trois semaines à peine après ses 22 G encaissés, il entre dans l’Histoire en sautant de 31 300 m de l’Excelsior III, une cabine surmontée d’un immense ballon à hélium, une tentative filmée que je vous recommande d’aller voir ici-même. Dehors, il fait -70 °C (-94 °F). L’homme qui sort de l’expérience est physiquement atteint, à le voir ne pas pouvoir se tenir redressé, baignant dans sa sueur, à la fin de la séquence, vous comprendrez bien ce qu’il put subir comme efforts surhumains. Manque de chance pour lui, aucun enregistreur officiel n’a été embarqué ce jour-là : c’est une simple expérience militaire et non une tentative de record officielle. Résultat, il est mesuré chutant à 988 km/h, alors que lui clame avoir franchi le mur du son, ce qui est plus que probable. Pour l’instant, nul ne peut le confirmer. Le 29 août 1960, il hérite cependant de la consécration en faisant la couverture de Life. En 1962, il remet ça avec Stargazer, un projet d’observation de l’atmosphère en ballon, avec un astronome. Les deux montent à 25 055 m et y restent... 18 heures d’affilée.

Rentré au sol, il part pour le Vietnam où il fera 483 missions où il deviendra commandant de squadron, le 555th Tactical Fighter Squadron, le "Triple Nickel"), celui des tueurs de Migs. Le 11 mai 1972, il est abattu au-dessus du Nord-Vietnam à bord de son Phantom II, surnommé "The nickle" (Kittinger depuis ses 22G était surnommé "l’homme d’acier") et restera une année en prison.

Kittinger jamais lassé, recommencera un autre exploit en 1984 à 56 ans : dériver au-dessus de l’Atlantique en ballon à bord du Rosie O’Grady’s Balloon of Peace : parti le 14 septembre de Caribou, dans le Massachussets, il vole au-dessus de la France pour atterrir en Italie le 18 septembre 1984. Un sacré bonhomme, donc. Aujourd’hui, il soutient un autre projet de fou : American Eagle, le record de vitesse sur terre à battre avec un Starfighter à roulettes... dont on vous reparlera bientôt très certainement. D’autres projets sont en cours... question cosmonautes en détresse, le sujet n’est pas encore refermé.

Michel Founier, ancien colonel de réserve et officier parachutiste, lui, se prépare minutieusement, pendant ce temps, avec ses deux prestigieux parrains : André Turcat, l’homme du Concorde et premier en France a avoir passé mach 2 à bord du Griffon II et le cosmonaute Jean-François Clervoy. Il est officiellement soutenu par le ministère de la Défense. Il aura en tête obligatoirement l’incroyable exploit de Kittinger, et prouvera qu’il existe encore des gens sur cette bonne vieille terre pour mener à bien des projets fous. Souhaitons-lui bonne chance. Celle de Kittinger ! Le rendez-vous avec l’Histoire est annoncé fin mai. Vous êtes prévenus, vous verrez bientôt passer à toute vitesse dans votre téléviseur un homme qui aura franchi mach 1 en tombant de haut, de très, très haut. Sans avoir peur. Mais avec l’inconscience des vrais héros. Ceux des pionniers de l’aviation.

Documents joints à cet article

L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut L'homme qui tombe de haut

Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (128 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • masuyer masuyer 25 avril 2008 11:46

    Seb59,

    tu as décidé de nous démontrer que "l’esprit à la française" n’était pas un vain mot.

    Visiblement pour toi, la subtilité c’est un truc de tapette.

    Aller je t’en veux pas et je te promets que j’écrirai la nécro de ton pseudo en 2009 pour te le prouver.

    Vas-y sois bon et essaie de nous faire rire autrement qu’à tes dépens.


  • Djanel 27 avril 2008 18:05

     

    Masuyer

     

    .

     

    T’as peut être raison. Rachida Morice est Seb 59, notre auto cuiseur. Il n’aime pas les homos ce qui ne l’empêche aucunement  de se travestir en femme de Morice.


  • Et zou ! 25 avril 2008 11:21

    Dom22,

    En effet lors d’une éjection en vitesse supersonique, c’est quasiment la mort assuré à cause de la pression de l’air.

    Mais ici il n’est nullement question de s’éjecter à de telle vitesse mais plutôt de se "laisser tomber" d’un ballon. Le mur du son devant être atteint durant la phase de chute libre dans les couches les moins denses de l’atmosphère (d’ou la hauteur à atteindre).

    Et Zou !


  • Gasty Gasty 25 avril 2008 11:57

    En comparaison avec une balle de fusil qui dépasse largement la vitesse du son, soit dit en passant vous etes transpercé quelques secondes avant d’entendre la détonnation. Là, vous n’avez même pas le temps d’appuyer sur la gâchette qu’il est déjà mort.


  • Et zou ! 25 avril 2008 12:02

    Dom,

    Le seul cas d’éjection d’un cosmonaute que je connaisse est celui de youri Gagarine en Avril 61. Il s’est éjecté de sa capsule après la rentrée dans l’atmosphère et le déploiement des parachutes donc vers 7000M d’altitude et à vitesse subsonique. En fait, à bien y réfléchir le seul moment ou une éjection à vitesse supersonique et dans les couches denses de l’atmosphère serait nécessaire est la phase de "décollage / accélération" pour s’affranchir de l’attraction. A tout autre moment, les conditions ne sont pas viable pour une éjection :

    En orbite : no comment si on s’éjecte on risque de tourner un moment "la-haut"

    Phase de rentrée dans l’atmosphère : Vitesse trop élevée puis températures trop élevées

    Après la phase de rentrée : Chute libre dans les couches denses donc environs 250 km/h

    Corrigez moi si je me trompe

    Et Zou !


  • Valou 25 avril 2008 14:55

    Le record actuel de chute libre, sans parachute est de plus de 10000m, il est détenu par une hotesse de l’air Serbe dont l’avion a subit l’explosion d’une bombe suite à une attaque terroriste, elle ne se souvient plus de qu’il s’est passé.

    Il était auparavant détenu par un soldat anglais dont l’avion a été déscendu à plus de 4000m et dont la chute a été freinée par sa parka, un sapin et de la neige..

    Avis aux amateurs.

    Cordialement,

    Valou


  • Proto Proto 25 avril 2008 18:29

    Auriez-vous une source sur cette histoire d’hotesse de l’air ?


  • Avatar 27 avril 2008 16:06

     

    hihihihi,

    Au contraire de Carla qui, elle, en jupe ou nue, tomberait des nues comme une plume.

    Il faut dire qu’elle est tellement légère


  • Avatar 27 avril 2008 18:00

     

    Oui hihihihi,

    Je suis d’accord, Carla est une spécialiste en trous d’air.

    faut-dire qu’avant elle était mannequin

    C’est pas comme son époux, le prince Nicolas, qui lui est magicien :

    il arrive à se téléporter dans le temps pour aller voter


  • Avatar 27 avril 2008 18:09

     

    Plus fort que Garcimore, s’inscrire hors-délai sur les listes électorales de la mairie du 8ème


  • Et zou ! 25 avril 2008 11:08

    Merci à l’auteur pour cettte rétrospective des sauts en parachutes à très haute altitude.

    Je suis de près la tentative de Michel Fournier car c’est un véritable exploit à plusieurs titre. Souhaitons lui bonne chance.

    Et Zou !


    • lavabo 25 avril 2008 11:44

      Ca c’est clair bonne chance à lui ; le truc c’est qu’on sait pas du tout dans quel état il va arriver........ le mec il a pas peur allez zou on y va, on essaye et on verra bien....... j’adore


    • LE CHAT LE CHAT 25 avril 2008 11:34

      @momo

       

      fait pas chaud là haut ! c’est l’homme qui tombe à pic à glace !


      • Chtiboom 25 avril 2008 11:45

        Moi je dis que le record, ca fait déjà quelques semaines qu’il a été battu... par Martinon. smiley

        Partir de si haut et tomber si bas, c’est pas possible de faire mieux que ça... smiley


        • Castor 25 avril 2008 11:48

          Ben ça fait du bien...

          Bon article, bon sujet non polémique (Victor), on se retrouve tous en dessous pour discuter comme au troquet...

          Ca me va bien, bravo Morice et merci !


          • masuyer masuyer 25 avril 2008 12:23

            Castor,

            je constate avec une certaine satisfaction qu’hormis quelques irréductibles, comme l’inénarrable cocotte-minute ch’ti, certains des "zozos" sont capables de tomber d’accord sur un article de Morice.

            Ce qui me pose question par contre, c’est que finalement on veut bien laisser Morice tranquille à condition qu’il n’aborde pas certains sujets. Il s’agit bien de terrorisme intellectuel. Tu pourras me rétorquer que Morice n’est pas le dernier en balançant des "nazis" à ces contradicteurs qui le lui rendent bien. Mais ça ne fait pas avancer le schmilblick.

            Des articles polémiques il y en a à la pelle sur Avox, et on ne voit quand même pas de manière aussi flagrante un tel acharnement. Qui relève bien rarement de la contradiction, mais juste de la rumeur ou de l’accusation gratuite : sur le CV de Morice (pourtant on devrait s’en foutre un peu), de son appartenance supposée à la mouvance islamiste, ou sur la taille de ses couilles (cf les derniers commentaires de Tall dans le fil des "bananes volantes".

            Que doit-on en déduire ?


          • masuyer masuyer 25 avril 2008 12:26

            Bulgroz et Rapetout ou le retour des indécrottables

             


          • LE CHAT LE CHAT 25 avril 2008 12:41

            @masuyer

            on peut en déduire que les articles de momo servent de défouloir depuis que le gland bleu nous a quitté  on devrait prescrire les articles de momo comme alternative au prozac ! la sécu y gagnerait !


          • masuyer masuyer 25 avril 2008 12:56

            Salut le Chat,

            d’accord avec ta déduction.

            On pourrait même dresser un portrait-robot du "défouloir"

            Un auteur prolixe, qui intervient beaucoup sur ses fils et qui n’hésite pas à faire monter la mayonnaise.


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 avril 2008 13:35

            Salut Masuyer ,

             

            J’ en déduis qu’ un article lisible se lit mieux qu’une emberlificotation , et que si Morice veut être respecté , qu’ il respecte ses lecteurs . C ’ est pas impossible à faire ça .

            Bon appétit Masuyer


          • Castor 25 avril 2008 14:30

            Masu,

            sur mon attitude, tu pourrais me faire une attestation que je produirai dans l’affaire qui m’oppose à E-DemoKrat ?

            Parce que non seulement nous avons créé un monstre avec Morice, mais encore ce dernier se reproduit-il...

            Tu pourras d’ailleurs remarquer que la deuxième génération va beaucoup plus vite en besogne  : une critique et Paf, Godwin Point !

            Remarque, n’est un peu de la triche, chez lui, le Godwin est inclus directement dans l’article...

            Pour le reste, je n’ai jamais caché ma joie à déconner ni ma haine à être traité de Nazi...et quand je suis pas content, il peut m’arriver de devenir con. Tu connais le dicton relatif à une première pierre ? Ben j’attends donc d’être lapidé mais je crois que je ne crains rien...

            Dans ce débat stérile, je suis finalement heureux que de plus en plus de monde se rende compte du jeu que joue Morice.

            S’il suffisait de n’être pas d’accord avec lui pour être un Nazi, quel espoir nous resterait-il ?!!!

            Enfin, ta remarque sur notre supposée "dictature" éditoriale n’est pas inintéressante...

            je suggère donc que nous supprimions toute critique les jours pairs et tout encensement les jours impairs pour respecter la démocratie et le contradictoire cher aux juristes.


          • Proto Proto 25 avril 2008 18:41

             

            « Que doit-on en déduire ? »

             

            Qu’il reste une inconnue : la trollmania de momo est-elle plus productive pour faire évoluer les pensées que l’indifférence pure et simple ?

             

            Car après tout d’autres peuvent se charger de tacler ci et là les zozos non si cela avait une utilité non ?

             

            Non tout cela est très normal.


          • Spookimouk 25 avril 2008 12:11

            Bon article.

            Je suis fan de ce genre de défis aussi absurdes que dangereux. Bonne chance à Michel et bon vol.


            • Bulgroz 25 avril 2008 12:23

              Comment peut on croire un seul instante que le gugus qui écrit ces articles soit le même qui écrive des milliers de posts aussi débiles que celui ci ? :

              "je suis CONTRE des choses que vous soutenez, la religion (que je n’ai pas !) est bien VOTRE mauvais prétexte.... car vous n’y arrivez pas autrement, TALL, vous savez que de soutenir la guerre en IIrak est impossible pour un gars censé... ce que vou n’êtes pas... comme vous m’appelz imman morice, je vais me permettre de vous appeler désormais CrétinTALL... ça vous va comme un gant, chez faux athée croyant... continuez donc à MENTIR, Tall et de nous parler des courriers que vous n’avez jamais reçu...."

               

               


              • Castor 25 avril 2008 15:01

                très cher " " qu’entendez-vous par là ?


              • ASINUS 25 avril 2008 12:32

                chapeau ! pour l ancien

                et a tous ceux civils ou militaires qui ont franchit un jour la portiere

                 

                debout ! accrochez !


                • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 avril 2008 12:44

                  Félicitations Morice , c ’est la première fois que vous faites un article agréable à lire .

                  Une seule petite erreur , bénigne , on ne dit pas les annales de l’ aviation , on dit le fuselage arrière .


                  • masuyer masuyer 25 avril 2008 13:03

                    Constatation amusée :

                    Les votes sur les articles de Morice sont inversement proportionnels à la teneur des commentaires.


                  • Gazi BORAT 25 avril 2008 14:40

                    @ gurul

                    Ne parlez pas de Mark RObSON..

                    Vous allez faire rappliquer Maxim & Bulgroz..

                    C’est un de leurs cinéastes préférés !

                    http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/0/6/33332975 02603.jpg

                    gAZi bORAt

                     


                  • maxim maxim 25 avril 2008 15:57

                    Gazi ,...

                    si c’est une allusion au film les Centurions ,je puis vous dire que ce film m’a bien fait marrer ,et entre anciens Paras avec lesquels j’ai gardé quelques contacts ,je puis vous affirmer que ce n’est qu’une pâle copie de la réalité ....

                    les mecs qui se battent en tenue de parade ,Delon qui arrive sur un piton en Jeep avec une mitrailleuse ,tout un tas d’erreurs dont la liste serait longue à énumerer ,qui n’ont fait que singer la 10eme DP .....

                    quand au flirt de Delon avec la poseuse de Bombe qui était censée représenter Zora Driff ,y’avait de quoi se marrer .....

                     

                    on est vraiment loin de la réalité .....

                    film pipo .......

                     


                  • Gazi BORAT 25 avril 2008 16:36

                    @ maxim

                    D’accord avec vous sur le sérieux du film... Iriez vous jusqu’à reconnaitre que "La bataille d’Alger", que le Pentagone encourage ses recrues à visionner, soit plus près de la réalité ?

                    Mais ne boudons pas notre plaisir car dans "les Centurions", on pouvait voir..

                    http://www.archiveimages.com/Publishing/Prints/POE/Personalities/CC-76.jpg

                    gAZi bORAt

                     


                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 25 avril 2008 18:27

                    Salut Gazi Salut Maxim

                     

                    En parlant de cinéma j’ai regardé hier soir "l’ennemi intime" que je n’avais pas vu au cinéma .

                    C’est mieux que RAS et tous les films de Boisset de la période 70 80 mais enfin !!!!

                     

                    Ce soir je vais me regarder en contre poison ;"l’honneur d’un capitaine " .de Schoendorffer .

                     

                    Je ne dis pas que le film "l’ennemi intime " n’aborde pas de vraies questions de fond mais tout là dedans est téléphoné et les personnages peu crédibles A L’EXCEPTION DE DUPONTEL qui nous fait un sous off , un vieux de la vieille plus vrai que nature .

                     

                    En ce qui concerne le fameux parachutiste il se trouve que j’ai eu l’occasion de rencontrer l’ingénieur qui lui a mis sa combinaison au point . Cela fait des années que ça traine pour des questions financières .

                     

                    Souhaitons lui bonne chance .


                  • LE CHAT LE CHAT 25 avril 2008 12:59

                     

                    Est qu’on peut essayer avec un golden parachute  ? 


                    • maxim maxim 25 avril 2008 13:16

                      ce mec est gonflé ..

                      d’abord parce qu’à 64 ans ,le potentiel physique n’est plus le même qu’a 20 ou 30 ans ,la resistance ,le rythme cardiaque sont différents ,la vitesse,puis la rentrée dans l’athmosphère avec le choc thermique ,puis le ralentissement à environ 220 kms/h ......

                      il faut rester conscient pour l’ouverture commandée du pépin ,je ne sais pas de quelle voilure il dispose tant en conformation qu’en surface ,ce qu’il emporte comme matériel respiratoire ,si c’est de "’Oxygers "comme on en utilisent les nageurs de combat ......

                      quel est la composition de son équipement pour vaincre le roid et la différence thermique ,le poids de l’ensemble ...

                      ne pas tomber dans le coma pour prendre la position en vol plané ,quelle sera son altitude d’ouverture du parachute ....

                      plein de paramètres à peaufiner .....

                      chapeau ,surtout à la soixantaine ...

                      ceci dit ,pour ceux qui ont envie de se faire plaisir ,essayez déjà le saut automatique ,on se fait du bien ,tous les anciens Paras dont je fais partie ne vous diront pas le contraire ...

                      même si ce n’est que de 400 mêtres ,on a un beau panorama vu d’en haut !

                      alors vous pensez ,pour ce mec qui va le faire à 40 bornes ..le pied !

                      et puis quitte à mourir ,autant le faire en seigneur ,non ?


                      • TALL 25 avril 2008 14:50

                        Exact, et du ballon, on sent encore mieux les sensations que de l’avion, mais c’est beaucoup + bas, hélas...

                        A noter anecdotiquement que comme pour les 2 articles précédents qui étaient apolitiques, j’ai plussé à la modo et mon 1er post est pour la 3e fois positif. Résultat de mes 2 tentatives précédentes : insultes, reproches divers et moinssages... et pourtant je persiste.

                        Mais ne vous leurrez pas, ceci est bien sûr une ruse fourbe d’infâme facho . Terme dont personne ne m’a jamais affublé avant l’ayatollah morice qui a même insulté Gül, comme ça, gratos... ( Gül étant la petite-fille d’Hitler, comme tout le monde le sait ).

                        Donc, si ce forum est peinard pour l’instant, c’est surtout que l’ayatollah n’y a pas encore mis les pieds. Pour le reste, ça reste encore à prouver...


                      • Gazi BORAT 25 avril 2008 16:27

                        Moi je m’en fout.. car nul ne peut plus m’accuser d’islamisme..

                        Un grand spécialiste de ce forum, Mr Lerma, vient de me traiter de :

                        "povre ami intégriste défenseur des curés qui aiment les petits garçons et qui passent leurs vacances dans des pays à tourismes sexuel"

                        Excusez du peu... ça ne s’invente pas !

                        J’ai du coup l’impression de faire partie d’une sorte d’aristocratie..

                        gAZi bORAt


                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 25 avril 2008 20:03

                        Salut Tall

                         

                        Il est vrai que les Belges font leurs premiers sauts à pertir d’un ballon , comme les Anglais au début .

                        Je préfère l’avion , ça fait du bruit et on n’a pas l"impression de tomber comme une pierre .

                         

                        Bien à toi TALL


                      • ASINUS 25 avril 2008 22:41

                        @galzi

                        je suis un ancien militaire para engagé modeste sous off 

                         cela ne vos consoleras pas

                        qu importe au vu de vos ecrits passés sur ce site

                        vous avez tout mon respect

                        salut et fraternité non galvaudé dans votre cas

                         

                        asinus ne varietur


                      • TALL 25 avril 2008 23:35

                        Salut Cambronne

                        Oui, les 5 premiers sauts du brevet A para, c’est du ballon, et c’est + impressionnant pour la sensation que l’avion, car il n’y a aucun bruit, mais surtout dès les 1ers mètres de chute, t’as direct ton estomac dans la gorge. Un peu comme les montagnes russe, mais + long et + fort ( 3 bonne s secondes ).

                        Normalement on devait compter 331, 332 , 333.... mais le 33, on l’entendait rarement, ou alors avec une voix de jeune soprano


                      • Gazi BORAT 28 avril 2008 06:34

                        @ HIHIHI

                        Je vous cite :

                        "les thai sont mere a 14 ans et le plus naturellement du monde.."

                        L’argument typique du pédophile décomplexé.. Et que faitas-vous en Thaïlande, 6 mois par an ?

                        gAZi bORAt

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires