• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > La dinde et le chapon

La dinde et le chapon

L'embûche de la Saint Sylvestre

JPEG Une dinde se prit d'amour pour un chapon dans une basse-cour de Bresse. L'aventure n'est pas banale, la liste des amours impossibles est, hélas, sans fin. Partager une émotion est un don du ciel ; il est bien rare que deux cœurs battent à l'unisson. Ici, le chapon toisait la dinde énamourée, la regardait d'un œil froid et distant.

La dinde qui avait des ressources prit sa plus belle plume pour lui écrire un billet doux. Hélas, mille fois hélas, pour les mots d'amour, rien ne vaut la plume d'oie. La pauvrette fit tant de pâtés que son message en perdit toute lisibilité. Le chapon se gaussa de la dame et de ses pattes de mouche. Il lui tourna le dos sans autre forme de procès.

La dinde ne voulut pas rester sur cet échec cuisant. Elle quémanda auprès de l'oie, sa voisine, ce calame qui fit jadis sa réputation. Avec une calligraphie soignée, les mots d'amours touchent plus souvent leur cible que lorsqu'ils sont entachés de fautes et de ratures. L'oie n'est hélas pas prêteuse : elle aime à jouer la prétentieuse et refusa tout net la quémande de notre dinde.

Les deux volatiles se prirent de bec. La seconde vola dans les plumes de la première qui résista bec et ongles à cette odieuse agression. Le duvet voltigea un peu partout, la bataille fit rage, les coups et les insultes volèrent si bas que le chapon, flatté qu'on se batte ainsi pour lui, se fit spectateur admiratif de la rixe.

Quelques pintades se mêlèrent de la querelle en arrosant nos belligérantes d'œufs qui avaient été abandonnés en cours de couvaison. La scène prit des allures de tragédie ; le poulailler en fut si bouleversé qu'une poule n'y aurait pas retrouvé ses petits. Le coq voulut sonner la fin des combats. Son chant resta sans effet ; dindes, oies et pintades ne lui reconnaissant aucune légitimité, le fier gallinacé alla se percher sur le toit d'une église voisine pour y bouder tout à son aise.

Ce fut l'intervention de la fermière qui vint mettre à terme à l'algarade. Il était temps : les demoiselles étaient en piteux état. La dinde boitait bas : elle eut recours à une cane pour s'appuyer sur elle et regagner son logis. Le chapon vaquait à nouveau à ses occupations, indifférent à ces dames qui lui avaient montré pourtant tant d'intérêt.

Il ne se doutait pas, le bougre, que son heure allait sonner. Si la fermière était venue ici, ce n'était certes pas pour s'interposer dans une querelle de clocher mais pour quérir l'animal qui était gras à point. La femme voulait remplir sa bourse au moment des fêtes en vendant celui qui n'en avait plus. L'ironie de la situation échappait totalement à la dinde qui voyait son galant menacé de meurtre.

Fort heureusement la fermière était fort malhabile et incapable de tuer avec un couteau la moindre poule, et,à plus forte raison ,un chapon. Elle voulut user d'un expédient peu usité dans nos élevages. Sous prétexte que le chapon était destiné à être farci de marrons, la brave femme lui appliqua des électrodes sur le dos, espérant qu'une bonne châtaigne électrique l'enverrait de vie à trépas.

Le choc fut violent mais non point mortel. Le chapon, ébranlé sur ses bases, subit en l'instant un contrecoup qui lui redonna force et vigueur. Il s'évada de l'emprise de la fermière et trouva refuge auprès de cette dinde qui, jusqu'alors, n'avait reçu de sa part que dédain et mépris. La demoiselle en fut si honorée qu'elle fit barrage de son corps devant la tueuse maladroite.

Bien mal lui en prit. Furieuse, la méchante femme, aveuglée par la colère, étrangla la dinde qu'elle prit pour le chapon. Elle s'en retourna chez elle plumer celle qui avait perdu la vie par amour . Le chapon n'en fut pas troublé plus que ça. À l'instar de ceux de son sexe, et même s'il en était dépourvu des attributs d'icelui, il se tourna vers l'oie qui lui fit une petite place sous son aile protectrice.

Ainsi va la vie dans les basses-cours en cette période de Noël. Il y a grand péril à se mettre en évidence ; l'avenir n'appartient qu'à ceux qui vivent cachés. La dinde, pour son plus grand malheur, avait fait preuve de trop d'exubérance au lieu de se faire discrète et de fuir ses congénères. Elle eut certes une belle fin, de celle qui justifie les moyens. Mais quant à elle, avouons qu'elle resta sur sa faim et ne sut jamais que son chapon n'était pas galant à la satisfaire.

L'oie et le chapon vécurent heureux même s'ils n'eurent jamais d'enfants. Il n'y a pas toujours de morale dans les histoires de plumage. L'oie se spécialisa dans l'œuf de Pâques d'autant plus aisément que, pour l'amour, avec son pauvre compagnon, elle était chocolat ! Je n'ai plus qu'à vous souhaiter un joyeux réveillon. Évitez l'indigestion et n'accordez aucune importance à ce pauvre récit sans queue ni tête.

Nativement leur.

06th20poulet20aviaire20es9.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 31 décembre 2015 17:38

    Moi, ce soir, je mange des coquilles saint-jacques juste poêlées.

    Avec un petit Chablis !

    Bonne année, Nabum !

    • C'est Nabum C’est Nabum 31 décembre 2015 17:41

      @M de Sourcessure

      Moi je les mange crues après quelques heures de marinades différentes

      Joyeux réveillon à vous


    • juluch juluch 31 décembre 2015 18:08

      Excellente !!


      Je crois que je préfère le Chapon à l’oie pour ma part.

      Mais ce soir se sera des spécialité de la mer préparée par une de mes lilles et mon épouse !!

      Bonne fetes Nabum et à tous les lecteurs !!!!!!

      • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 08:16

        @juluch

        Merci l’ami

        Je pense que nous avons mangé la même chose

        Bonne digestion à vous


      • armand 31 décembre 2015 18:17

        Content de vous souhaitez à toutes et tous de bonnes fêtes, merci à Nabum (pour moi c’est mon pêché caché, un vrai cassoulet mijoté depuis hier) smiley


        • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 08:18

          @armand

          Pourvu que la croute soit craquante à souhait et votre année sera magnifique

          Quelques flatulences pour commencer l’année vous mettrons sans doute au parfum des temps à venir.

          Rêvons un peu qu’il n’en soit pas ainsi


        • L'enfoiré L’enfoiré 31 décembre 2015 18:31

          Soirée fromages par ici.

          Bonne année 2016 puisque nous y sommes déjà en Australie....


          • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 08:19

            @L’enfoiré

            L’état d’Urgence Belge serait-il moins coulant qu’en France ?


          • Intelle Intelle 1er janvier 2016 13:08

            Merci Nabum pour ce joli conte, digne de Monsieur Jean de La Fontaine...

            Je vous souhaite une bonne année 2016, pleine d’inspiration et de joie de vivre.

            • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 19:00

              @Intelle

              Merci

              La comparaison est pour le moins excessive, je ne suis rien qui vaille, vous le savez bien


            • JDCONSEIL 1er janvier 2016 17:43

              Enfin de la légèreté, merci Nabum pour cela... On attend le prochain conte pour Pâques ou à la trinité... 


              • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 19:01

                @JDCONSEIL

                Avec moi, pas besoin d’attendre si longtemps

                Merci à vous


              • OMAR 1er janvier 2016 18:06

                Omar9

                Nabum :« Méfiez-vous, les mécréants ne respectent rien... ».

                Les bonimenteurs non plus...

                Car s’ils ne vous prennent pas pour des des oies, c’est qu’ils pensent que vous êtes des dindons.

                Ou simplement des canards sauvages...


                • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 19:02

                  @OMAR

                  N’étant rien, je suis plus à même ne ne rien respecter.

                  Ici, seule la légèreté compte


                • rocla+ rocla+ 1er janvier 2016 19:12

                  La dinde finit sa vie en apothéose , en effet pour l’ occasion elle 

                  fut  tellement farcie  qu’ elle arriva sur la table en chantant ....

                  • C'est Nabum C’est Nabum 1er janvier 2016 20:59

                    @rocla+

                    Voilà une fin qui m’enchante


                  • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 07:29

                    Bonjour Nabab, smiley

                    bon, qui forcera-les portes de ce, de notre temple aujourd’hui, avec toutes les intentions les plus chamarrées et généreuses qui soient ?

                    Nous allons voir ça smiley


                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 07:59

                      Hey tavernier,

                      déjà si toi tu t’essuies les pieds et cherche la bassine où y’a l’eau bénite avant d’entrer en cette demeure qui est moitié tienne, on va pas aller loin !

                      Le canoë est en train de rétrécir pour devenir monoplace à vue d’œil !!

                      Bouge toi, les remous meuglent !!!


                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 08:05

                      @Nimbus

                      Je veux, que dis-je j’exige la présence du doux et humble conteur des légendes ligériennes !!

                      Attention je vais faire un caprice des dieux, ouin ouin !!! smiley smileysmiley ? )


                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 08:14

                      Bon y’a plus âme qui vive ? On se passera très bien du péquin simoyen hôte de cet espace de commentaire où je vais pouvoir donc me répandre en fatuité, hummmmmmmmmmmmmm smiley

                      Et dans le même temps c’est pas mieux à tarlouzes Land, à part l’As in US qui souffle dans le cor du renouveau, c’est la même désertion, pas une seule larve philodéfisciente pour (re)conter le démarrage genre gueule de bois boudeuse de notre épique équipée cocommune smiley smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 janvier 2016 08:50

                      @Shawford43

                      Que se passe-t-il ?


                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 08:52

                      @Nabum

                      que se passe t’il où, quand, quoi, comment, pourquoi ?

                      Merci d’avance de préciser le fond de ta pensée


                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 09:09

                      @Nabab

                      ce que je peux te préciser en l’état c’est que le statut médian pour pouvoir faire partie de la nouvelle caste des Saigneurs dont je parle ailleurs, c’est le RSA, comme moi (hébergé gracieusement par ses parents et avec un compte en banque dont le pécule ne dépasse pas un mois de versement de la CAF et la valeur totale matérielle des biens que je possède smiley )


                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 janvier 2016 10:11

                      @Shawford43

                      Il semble qu’un conflit vous oppose à un autre lecteur ...


                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 10:51

                      @C’est Nabum

                      Franchement, un seul ? Vous me sous estimez, je suis trop dèçu smiley

                      Si y’en a par contre au moins une qui a un peu de considération pour moi, ça fera l’affaire smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 janvier 2016 11:28

                      @Shawford43

                      Les ennemis ont ceci d’agréable qu’ils sont très fidèles en inimitié


                    • Piere CHALORY Piere Chalory 2 janvier 2016 13:02

                      @C’est Nabum


                      Bonne Année !

                      « Les ennemis ont ceci d’agréable qu’ils sont très fidèles en inimitié »

                      Effectivement, et en cela ils sont largement plus fidèles que les presqu’avatars de nous même ; les ’’amis’’, enfin, dans un monde dualiste...




                    • Shawford Shawford43 2 janvier 2016 13:06

                      @Charelet et Nabuchodonosor

                      L’amitié fidèle ça existe aussi, faut juste l’éprouver suffisamment et en temps utile, n’est il pas ? smiley smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 janvier 2016 14:04

                      @Piere Chalory

                      Merci mon ami

                      C’est ainsi que j’ose pour classer
                      J’espère que vous n’allez pas me contredire


                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 janvier 2016 14:05

                      @Shawford43

                      Éprouvons là d’autant plus aisément que la période est éprouvante


                    • Piere CHALORY Piere Chalory 2 janvier 2016 14:40

                      @C’est Nabum


                      Même si l’amitié est sujette à caution, j’accepte volontiers la vôtre, & j’en profite pour souhaiter les 365 jours suivants positifs pour tous les gens qui liront ce commentaire itinérant.

                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 janvier 2016 15:53

                      @Piere Chalory

                      Merci pour cette confiance et pour votre itinérance de saison

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires