• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > La langue qui vient du norrois

La langue qui vient du norrois

Une presque Bonimenterie ...

Rendons justice aux Vikings …

Il était une fois une période sombre de notre histoire, un temps de douleur et de peur. Le bel édifice carolingien s'effondre dans la discorde des héritiers du grand Charles. La place reste vacante, de vilains barbares venus du nord viennent semer le trouble et la mort en passant par les voies d'eau …

Sur notre Loire, nos visiteurs maléfiques sont de redoutables guerriers surgissant de l'aval sur des embarcations fendant les flots. Derrière eux, la mort, les razzias, les incendies et les pires avanies … Voilà le tableau qu'on nous a dressé pour notre édification.

Le décor est dressé et bien malin celui qui pourra en tirer une belle histoire. Les Vikings ont endossé le mauvais rôle, suppôts de Satan, ils sont sans pitié, sans religion et sans morale. Il n'y a rien à conserver de ces bêtes immondes, de ces antéchrists démoniaques. Ils ont pillé nos monastères si riches, c'est bien le plus terrible des forfaits.

Essayons pourtant de nous arrêter le temps de cette pause, en suivant les pas de Ragenold et de ses prédécesseurs. Maître de la Loire, notre redoutable marin a sans doute bien des crimes à son passif. Nous pouvons le retrouver, lui ou bien l'un des siens en 856 brûlant la bonne ville d'Orléans, en 865 incendiant l'abbaye de Saint Benoît. Il ne doit pas échapper à la condamnation de l'histoire …

Le monstre s'est installé à Saint Florent le Vieil. Il en a fait sa base arrière, son camp retranché. Il a pris Angers pour profiter de la douceur du coin. L'homme a du goût même si ses manières ne différaient guère des chevaliers locaux, pas toujours aussi preux qu'on veut bien nous le faire croire …

Par Odin, ces terribles païens n'ont pas la bonne foi, il n'est donc pas possible de les sauver de ce procès de l'histoire revisitée. Les Francs font ce qu'ils purent pour sauver les apparences, Charles le Chauve fait fortifier les ponts de Cé. On négocie en sous main pour donner la Normandie à ces furieux contre un baptême opportun et le tour est joué !

Pourtant, foi de marinier, il y a tant d'éléments qui nous viennent de ces lascars qu'il serait bon de cesser de nous vautrer dans le déni et la diffamation. Eux, n'ont jamais perdu le Nord et nous ont même apporté les trois autres point cardinaux. Cette révélation vous désoriente, il y en a bien d'autres dans ma musette qui se fait lexique époustouflant

Sans ces redoutables navigateurs, la marine ligérienne n'aurait pas connu son plus formidable progrès technique. Ces Drakkars merveilleux qui en fait étaient des Knoor ou bien des Snekkar, ont fourni à nos chalands bien des mots et des prouesses technologiques. Le mot bateau vient de nos amis Vikings et rien que pour ça, ils ont droit à toute mon admiration.

Mieux encore, l'agencement des planches à clin, c'est à eux que nous la devons. La merveilleuse voile carrée était également dans leur malle à merveilles. La voile était en laine tannée dans une décoction de bouleau et de graisses animales. Ils inventèrent la piautre en la plaçant sur le côté tribord de leur embarcation.

Vous pouvez croire qu'ils ne laissèrent que leur formidable art de la navigation avec leur voile de près de 150 mètres carrés pour des bateaux de 20 mètres de long. Mais ils nous laissèrent bien des mots encore qui attestent qu'ils n'étaient pas que des fous sanguinaires. Les Becs d'Allier ou de Vienne ont été désignés du vocable Bec issu de ces maudits païens !

Ils nous ont laissé la Drague et la Houle, les Digues et les Boulines. Ils nous ont laissé Haler et Sombrer, la Grève et la Plage, l'Acre et la Flotte. Nous leur devons la Marre, l'Étrave, la Bordée, le Babord et le Tribord, le Mât et le Beaupré. Je vous laisse avec cette liste fastidieuse, elle est pourtant riche et abondante, preuve s'il en est de l'apport de cette belle civilisation sur notre pays.

Je leur dois aussi mon nom de famille et je n'en suis pas peu fier. Alors, désormais, quand vous entendrez des gens médire de ce peuple de navigateurs, prenez la peine de vous gausser. Sans eux, nous n'aurions pas appris cet art de la navigation de rivière. Ils sont nos maîtres et nous leur devions ce modeste hommage.

Nordiquement leur.

Vidéo complémentaire


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Radix Radix 3 juin 2013 11:27

    Bonjour Nabum

    On a beaucoup médit sur les vikings, mais on a oublié les raisons de leurs incessants voyages sur mer : ils voulaient échapper à leurs épouses !

    Ces terribles mégère qui commandaient dans leur maisons, ne leur laissant que le grand large pour y exprimer leur frustration !

    On en a fait les frais, c’est pour cela qu’on leurs a donner la Normandie, pour qu’ils aient enfin un endroit pour s’arrêter !

    Radix


    • C'est Nabum C’est Nabum 3 juin 2013 12:42

      Radix


      Je vous laisse responsable de ce propos.

      Qui dites-vous des normandes ?

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 juin 2013 13:09

      Radix a tout à fait raison ,et j’ai vérifié dans le « Monty Python »,référence, en 3 volumes d’eau et le reste en alcool, de tout historien sérieux .
      Il y est meme dit que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de Stockolm (leur Soisson à eux à l’époque ) ,fut quand ces mégères décidèrent de faire pisser leurs hommes assis !
      C’en était trop !


    • C'est Nabum C’est Nabum 3 juin 2013 13:11

       Aita Pea Pea


      Je m’incline devant de telles références 

    • Wendigo Wendigo 3 juin 2013 17:42

       

       Déjà il serait bon de recadrer certaines choses, le « pourquoi les raids norrois ? »
      Cela est du à Charlemagne qui en 782 se rendit responsable du massacre de Verden où les francs chrétiens décapitèrent plus de 4 000 païens qui n’avaient rien demandé et réduirent à l’esclavage plus de 10 000 femmes et enfants, ceci fut l’un des détonateurs. C’est à cause de cela que le grand raid commença. Les Vikings n’étaient pas des agresseurs mais des vangeurs.

       Dans les mots cité, vous en oubliez beaucoup, ce qui n’est pas très grave, car tous les citer serait de trop longue halène. Mais je tiens à remettre le mot « Saga », car avant de n’être qu’un mot, il est le nom d’une Asine nommée « Sàga » femme de Vigrid et fille d’Odin. Déesse qui savait tout des contes et légende et de la vie des familles.

       Mais j’aimerais aussi souligner ce que ces Gens nous ont apporté de culturel tant au niveau social que religieux, comme « papa noêl » qui n’est autre que Odin, la fête de noêl qui est en fait la fête de Freya, ceci sans parler de Mijolnir, le fameux marteau de Thor, que l’on continu encore aujourd’hui d’entendre résonner dans les salles des ventes et les tribunaux, car Thor était un dieu de guerre certe, comme tous les Ases, mais il était avant tout, celui qui celait les accords commerciaux, juridiques et les mariages, en fait il était le dieu, pardon la « puissance » de la vie sociale et commerciale.
       

       Et puis il y a encore quelques expressions, dont l’une des plus connue sans être su est : « dormir du sommeil du juste », le juste étant Odin en personne et son sommeil légendaire, durant lequel tout ces plans se mettent en action.

      Mais n’oublions donc pas que la « sauvagerie » de ces hommes du nord, de ces « nordman » est avant tout du à la politesse et la délicatesse du dieu de paix et d’amour des chrétiens.

      Et pour finir, car toute chose a une fin, il manquait à la France une petite touche, une fête païenne qui n’était pas célébrée, celle du plus puissant ase, du gardien de la terre, Thor, que comme par hasard du calendrier les Allemands ont comblé en demandant le report de l’armistice de la première guerre mondiale au 11 novembre, jour même de la fête de ce Ase.

      En fait la France est plus viking et païenne que judéo-chrétienne.

       


      • C'est Nabum C’est Nabum 3 juin 2013 18:18

        Wendigo


        Je vois que j’ai à faire à un spécialiste.

        Je reconnais ici que j’ai découvert la richesse de cette cicilisation. 
        Je suis tout disposé à bénéficier de vos lumières, par Odin

      • Wendigo Wendigo 3 juin 2013 22:02


        Merci, mais je ne suis pas spécialiste, juste amateur de ce grand peuple trop souvent dénigré et qui a apporté beaucoup dans tous les pays où ils ont accostés et bien plus encore, puisque Jung c’est inspiré de leur mythologie (pour ne pas dire religion) pour ses travaux sur les archétypes. Son article parue dans la gazette de Princeton dans les années 50 dont le titre évocateur est « Wotan » (Odin, chez les germains) fait que les Norrois sont la base même de la psychiatrie moderne. Car chaque Ase reflète un archétype de la pensée humaine et les autres créatures de ces mythes sont des archétypes de la nature. Par exemple le Ase Loki, est l’archétype du coté scientifique de l’homme, un magicien qui vole des objets aux géants, nains et autres êtres pour en faire cadeau aux Ases, comme le fait la science dans notre société.
         
        Les voir comme des sauvage est une invention mensongère chrétienne, qui par ses désirs d’assouvir voulait faire taire tous les peuples plus avancés intellectuellement qu’elle. Heureusement qu’ils étaient intelligents justement cela leur a permis de survivre culturellement en pliant sans en avoir l’air les judéo-chrétiens d’Europe à ses rythes et habitudes. Un sapin de noêl réjouit les enfants, mais personne n’a vu que c’est le Yggdrasil (l’arbre pivot du monde) où papa Odin vient déposer les joujous pour célébrer la fécondité de la fête de Freya.... les chrétiens ont trouvés cela mignon et gardé la tradition. Mais les joujous étaient à l’époque fait pour distraire les gosses quand papa et maman picolaient et baisaient pour célébrer cette mère fécondité le 25 décembre. smiley pas très catholique vous conviendrez.
        Remarquez les Celtes ont aussi laissé leur traces qui sommes toutes sont assez proches de celles de leurs cousins norrois, un bisou sous le gui ou le houe porte toujours bonheur au couple qui le font .


      • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 06:21

        Wendigo


        Vous affirmez ce dont j’ai eu l’intuition en voulant écrire une fable sur eux.

        J’avais les archétypes chrétiens en tête et en quelques lectures je me suis dit que tout devait être mensonge.

        Je vais creuser la question

      • gordon71 gordon71 3 juin 2013 21:57

        salut l’orléaniste


        L’abbaye de Tournus en Saône et Loire a partie liée avec l’invasion des vikings.
        Créée après le martyr de Saint Valérien, en 179, ce qui fut d’abord un simple oratoire va devenir cette magnifique abbaye lorsque, avec ses dépendances ainsi que la ville de Tournus et son castrum elle est donnée par l’empereur Charles II le Chauve à la communauté des moines de Nourmoutier.

         En effet, ces moines qui gardaient les reliques de St Filibert (ou Philibert), fondateur du monastère de Noirmoutier, ont été obligés de fuir les attaques viking et sont venus se réfugier à Tournus avec les reliques du saint. 
        La date du 19 avril 875 est donc retenue comme étant celle de la fondation de l’abbaye.

        • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 06:22

          Gordon


          Ne vous faites pas de cheveux, La Saöne et la Loire sont intimement liées.
          En voilà une nouvelle preuve

          Il faut vraiment que je vienne vous rendre visite

        • Abou Antoun Abou Antoun 3 juin 2013 23:47

          Bonjour l’auteur,
          Les Vikings ont endossé le mauvais rôle, suppôts de Satan, ils sont sans pitié, sans religion et sans morale. Il n’y a rien à conserver de ces bêtes immondes, de ces antéchrists démoniaques. Ils ont pillé nos monastères si riches, c’est bien le plus terrible des forfaits.
          Les vikings avaient des comptes à régler avec le christianisme (religion de paix, comme l’islam).
          La lecture de cette page est édifiante.


          • C'est Nabum C’est Nabum 4 juin 2013 06:25

             Abou Antoun


            Les religions d epaix ont bien fait d’écrire l’histoire pour nus faire croire à leurs falsifications.

            Elles portèrent le claive et le feu partout et parfois, des retours de bâton leur prouvèrent que Dieu ne se mêlait pas des combats et des guerres ! 

          • Wendigo Wendigo 4 juin 2013 09:34

             

            Un peu de musique d’origine Noroise pour se mettre dans le ton ?

             

            http://www.youtube.com/watch?v=AthwWUYHHHk

             

             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès