• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > la Liste de Kersten

la Liste de Kersten

L’histoire n’en finit pas d’oublier les vrais héros, et les « tireurs de marrons du feu » se multiplient.

Pourtant, finalement, la vérité finit par sortir du puits, faisant connaitre les indéniables héros…comme par exemple le docteur Félix Kersten.

La commémoration de la Shoa s’est déroulée le 7 avril, mais les médias sont restés bien silencieux sur cette journée mémoire de l’extermination de 6 millions de Juifs, qui avec les Roms, les communistes, et d’autres ont payé un lourd tribut aux folies nazies, et pourtant…lien

Steven Spielberg avait réalisé un film, resté dans les mémoires, la liste de Schindler, qui évoquait l'exploit d'Oskar Schindler, ce courageux héros Autrichien qui avait réussi à sortir des griffes nazies 800 hommes et 300 femmes, lesquels, grâce à lui ont échappé à l’extermination qui les attendaient dans le camp de concentration de Birkenau. lien

Sauf qu’un autre juste est allé bien plus loin, ce que raconte un livre qui vient de sortir, nous apprenant qu’en fin de compte, l’exploit indéniable de Schindler reste relativement modeste si on le compare à celui de Kersten.

Félix Kersten, estonien russe d’origine allemande, devenu citoyen finlandais, à sauvé des millions de femmes et d’hommes dans une indifférence quasi générale encore aujourd’hui.

Il serait peut-être encore injustement méconnu aujourd’hui, si Joseph Kessel ne l’avait évoqué dans son livre « les mains du miracle  », (lien) (édition Gallimard-1960)

La médiatisation de Kersten a été d’autant plus difficile que Folke Bernadotte, comte suédois, scout et neveu du roi de Suède de son état, avait tenté dans son livre « La Fin » de s’attribuer la paternité des actions de Kersten. lien

Bernadotte ira jusqu’à menacer Kersten de le faire expulser de Suède au cas où il aurait le culot de le contester.

Heureusement, un autre livre vient de paraître, celui de François Kersaudy : « les secrets du 3ème Reich  » (éditions Perrin), qui en remet une couche, racontant non seulement l’état de délabrement sanitaire d’Hitler, et d’autres dignitaires nazis, dont celui d’Himmler, le patron des SS, lequel sera soigné par le docteur Kersten. lien

Mais qui était Félix Kersten ?

Ce docteur s’était découvert une passion pour le massage thérapeutique, très réputé en Finlande, s’initiant à celui-ci pendant 2 ans, puis poursuivant ses études de thérapie manuelle à Berlin, avant de rencontrer en 1922 un Tibétain, le docteur Kô, lequel après lui avoir enseigné pendant 3 ans une forme très évoluée de massage Tibétain, lui avait laissé sa clientèle avant de retourner au pays. lien

Par l’intermédiaire d’un nommé Jean Louviche, Kessel put rencontrer Kersten : «  je regardai les mains de Kersten. Leur influence, m’avait-on dit, expliquait le miracle. Le docteur les tenait souvent entrelacées sur la courbe de son ventre. Elles étaient larges, courtes, charnues, pesantes. Bien qu’immobiles, elles possédaient une vie propre, un sens, une certitude  ».

Le livre de Kessel raconte en détail la rencontre entre Kersten et le médecin Lama.

C’est après avoir obtenu son diplôme de massage thérapeutique à Helsinki qu’un professeur de la faculté de Berlin l’invitera chez lui à diner afin de lui « faire rencontrer quelqu’un qui vous intéressera  » lui avait-il promis.

Extrait : « Kersten découvre un vieux monsieur Chinois qui se borne à hocher la tête et sourire sans fin. Le docteur Kô avait grandi dans l’enceinte d’un monastère du Tibet

Une fois chez lui, le médecin chinois demande à être massé par Kersten. Félix Kersten s’applique à pétrir le corps léger, jaunâtre, fragile et desséché du vieil homme. Puis termine, satisfait de lui-même. Le docteur Kô remet ses habits, fixe Kersten et lui dit : «  mon jeune ami, vous ne savez encore rien, absolument rien. Mais vous êtes celui que j’attends depuis 30 ans. J’attends depuis l’époque où je n’étais qu’un novice, un homme de l’Occident qui ne saurait rien et à qui je devrais tout enseigner ». lien

Et il allait tout lui enseigner, en effet.

La réputation de Kersten allant grandissant, il se trouva confronté à un choix cornélien, accepter de soigner Heinrich Himmler, l’un des hommes choisi par Hitler pour appliquer la « solution finale ».

Choix difficile pour Kersten, antinazi convaincu de longue date, et pourtant, après avoir d’abord refusé, il va finalement accepter de soigner le chef nazi, lequel est régulièrement terrassé par de lancinantes douleurs abdominales.

Les visites régulières qu’il va faire au bourreau nazi vont créer au fil des mois une forme de dépendance de celui-ci vis-à-vis de son masseur, à qui il va régulièrement faire de grandes concessions, consistant à faire libérer des personnes arrêtées par les SS à ses ordres.

Le sens du mot « manipulation » prendra ainsi tout son sens, puisque ce masseur, grâce à la maitrise de ce qu’il faut bien appeler un art, arrivera à manipuler psychologiquement son patient.

Kessel est catégorique : « Himmler dut accepter peu à peu des formes encore plus importantes de soumission  ». lien

Ayant obtenu la confiance du Reichfürer, le courageux masseur soignera celui-ci pendant 6 ans, lui faisant admettre l’horreur de ses actes, et le poussera à mentir et tricher avec Hitler. lien

On peut ajouter à son actif un acte magnifique : alors qu’Hitler avait confié à Himmler la mission de détruire toutes les preuves de l’existence des camps de concentration, avec les 800 000 prisonniers qui y étaient encore détenus, il arrivera à convaincre le chef nazi de ne pas passer à l’acte, lors de la débâcle allemande.

En effet, il finit par obtenir d’Himmler un « contrat au nom de l’humanité », dans lequel il est écrit : « les camps de concentration ne seront pas dynamités, le drapeau blanc flottera à l’entrée de ceux-ci, on n’exécutera plus un seul Juif, et la Suède pourra envoyer des colis individuels aux prisonniers Juifs ».

L’une de ses autres actions d’éclat est lorsqu’il réussit à convaincre Himmler de rencontrer Norbert Mazur, un représentant du Congrès juif mondial, auquel il accordera la grâce de prisonniers juifs avec la promesse que les militaires aux ordres d’Himmler ne molesteraient plus les juifs. lien

Il avait aussi été en mesure de mettre en place un réseau secret de communication, utilisant les téléphones des services nazis, et il avait accès aux sources gouvernementales et militaires des services d’Hitler. lien

Il ira encore plus loin en réussissant d’empêcher la déportation massive vers l’Est de millions de Hollandais.

Il fallu pourtant 10 ans aux experts et autres historiens pour faire admettre la véracité des actions de Félix Kersten, alors qu’au préalable, il avait été accusé de complicité avec le 3ème Reich.

Comme l’écrit Kessel : « sur l’investigation d’un historien hollandais éminent, le professeur N.W. Posthumus (…) une commission spéciale fut nommée pour enquêter sur les activités de Kersten. (…) ils démontraient que les nombreuses calomnies concernant Kersten étaient son fondement et qu’en fait celui-ci avait sauvé des milliers de vies humaines… ».

En 1950, il fut fait Grand Officier de l’Ordre d’Orange-Nassau des mains du Prince Bernhardt des Pays-Bas, et la France lui attribuera la légion d’honneur.

Par contre, il n’obtiendra jamais le prix Nobel de la Paix pour lequel il avait été nominé plusieurs fois.

Il a finalement quitté ce bas monde en 1960, après avoir été enfin reconnu Juste des nations.

Arte/la 5 a proposé il y a quelques années un documentaire réalisé par Emmanuel Amara, sous le titre « Félix Kersten, médecin du diable ». lien

On peut voir ce film sur ce lien.

On pourrait s’interroger sur le temps qu’il faudra pour que soit encore mieux connu l’action de Félix Kersten qui a pourtant permis d’épargner la vie d’au moins 100 000 hommes, dont 60 000 juifs, au péril de sa propre vie. lien

Pourtant, encore aujourd’hui, ils sont peu nombreux à connaître son nom, ignorant les gestes admirables qu’il a accompli durant une bonne partie de sa vie.

Comme dit mon vieil ami africain : « là où on s’aime, il ne fait jamais nuit  ».

L’image illustrant l’article provient de « telleestmatele.com »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Article ancien

Mais où est donc passé Hitler ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 11 avril 2013 09:31

    merci d’éclairer un morceau d’histoire
    ( et merci pour l’histoire de masseur chinois qui ne peut que me ravir smiley )

    je me dis parfois que les héros anonymes sont les plus beaux
    comme tu le mentionne certains s’attribuent les actes des autres, d’autres pillent les travaux de leurs collègues ..........
    et pendant ce temps partout, des gens ordinaires, anonymes, oeuvrent inlassablement au bien des autres
    comme chantait le poête
    « trompettes de la renommée vous êtes bien mal embouchées »


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 09:47

      gaijin

      à mon modeste niveau, j’ai du aussi subir ce genre de situation : j’avais crée le groupe Padygros, et lorsque au bout de 7 ans, le succès à commencé à poindre, quelques membres du groupe s’en sont emparés pour en faire autre chose...ça ne leur a pas porté chance ;..quelques ans après le groupe n’existait plus. dommage.
      ...je me doutais que l’histoire du masseur chinois te plairait.
       smiley 

    • gaijin gaijin 11 avril 2013 10:05

      c’est une triste réalité du quotidien on le voit dans le milieux associatif ou souvent les meilleurs idées et les meilleures intention sont gachées par la mesquinerie ordinaire et les petites luttes de pouvoir
      « hélas pauvre jorick
       il y a quelque chose de pourris au royaume de france »
      et pas seulement dans les hautes sphères de l’état


    • appoline appoline 11 avril 2013 13:30

      J’en avais entendu parler il y a bien longtemps, un reportage je crois à la radio ; Himmler était devenu dépendant de ses soins, il échangeait ces derniers contre des têtes. Il y a eu, même s’ils restent une petite minorité parmi les moutons et pire les collabos, des gens qui par amour et humanité ont risqué leur vie pour sauver une poignée d’autres, parfois moins. Des justes, des héros qui, bien souvent sont restés dans l’ombre qu’ils ne voulaient pas quitter.

      Ils existent toujours aujourd’hui, petites fourmis anonymes, on ne connaît pas, ne sont que rarement sur le devant de la scène, mais sans eux, la vie elle-même aurait-elle un sens ?

    • soi même 11 avril 2013 11:56

      Bonjour Olivier j’ai pris comnnaisance de ce histoire en lissant le récit que fit kessel,


      « Les mains du miracle » de Joseph Kessel : Dans l’intimité de Himmler

      Ce que l’on peut retenir de cette histoire, au cœur du mal, il y a toujours la possibilité à ce que le bien , le beau, le bon puissent s’exprimer, il y a une histoire parallèle avec le frère de Göring ,

      Albert Göring, héros ignoré de la Seconde Guerre mondiale.

      La seul chose qui me dérange, c’est l’utilisation politique, qui est de les déclarés justes des nations.

      Fait beaucoup d’ombre sur d’autre personnalités qui aussi ont agit pour compenser ce que le Nazis avait de monstrueux, en autre je pense à tous ceux au cœur de l’Allemagne ont lutter contre, donc l’histoire à tarder à les reconnaître.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistance_allemande_au_nazisme

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Scholl

      Et tant d’autres anonymes à travers toutes l’Europe.


      • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 13:00

        soi même

        merci en effet d’avoir signalé le cas du frère de Göring, Albert, qui nous a quitté en 1966, et dont on sait aussi quelle part il prit dans la lutte contre le nazisme.
        l’un des liens que j’ai proposé le raconte...
        et comme tu le dis, il y en eu surement d’autres...restés anonymes.

      • gaijin gaijin 11 avril 2013 12:30

        « La commémoration de la Shoa s’est déroulée le 7 avril, mais les médias sont restés bien silencieux........ »
        la commémoration ne doit pas nous faire oublier qu’il y a toujours des monstres en activité même s’ils ne défilent pas au pas de l’oie
        ( c’est juste pour faire un lien avec l’article )

        un document a voir et a faire circuler absolument
        http://pluzz.francetv.fr/videos/investigations_,79861245.html

        diffusé hier soir sur france o :
        deux parties la première sur la vente sauvage de médicaments au cameroun
        la seconde sur le trafic de cadavres pour la chirurgie a partir de l’ ukraine et l’ allemagne

        les aventures de notre cahusac nationnal semblent bien mièvres après ça .......


        • mortelune mortelune 11 avril 2013 13:16

          Merci Olivier, je ne connaissais pas ce monsieur. Cette sordide période de l’histoire du monde saura-t-elle donner un sens à notre humanité, là est la question. Je note qu’au final nous ne savons pas grand chose de cette guerre ni des années qui l’ont précédé. Comment Hitler a financé son élection ? Comment a-t-il financé son armée ? Pourquoi les états unis sont-ils intervenus si tard ? Pourquoi les états européens ont laissé faire ? Quelle était la situation économique du vieux continent ? 

          Bref ! On a passé davantage de temps à nous parler des conséquences que des causes. 
          D’une certaine manière Mr Kersten humanise Himmler ce qui donne une vague idée de ce qui pourrait se passer avec tous les mafieux qui dirigent l’europe actuellement.

          • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 13:21

            mortelune

            j’aime bien ta conclusion.
            nous avons donc besoin de masseurs pratiquant cette forme de massage, afin qu’ils puissent s’occuper des cas de tous les névropathes qui nous menacent.
             smiley
            ceci dit, comme tu le dis, il reste beaucoup de zones d’ombre concernant cette guerre.
            Hitler n’est surement pas arrivé au pouvoir tout seul.
            nous avons besoin de vrais historiens, capable d’investigation, apportant des preuves, et pas de ces historiens d’opérette qui nous racontent de belles histoires.

          • gaijin gaijin 11 avril 2013 16:29

            « Cette sordide période de l’histoire du monde saura-t-elle donner un sens à notre humanité, »
            hélas je ne crois pas
            la plus grande partie des vérités et des leçons a en tirer ont été camouflées sous l’histoire « officielle »
            on s’arrête a la dénonciation de la shoa ( ouh les vilains ) et on se hâte de passer a autre chose ..........
            pour ne pas voir qu’il y avait des monstres dans les deux camps
            et ne pas pauser la véritable question : comment des êtes humains en arrivent t’ ils a faire subir de telles choses a d’autres être humains .......


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 avril 2013 13:36

            Un Monsieur dont j’avais pris connaissance dans le roman de Philip Kerr ,« la paix des dupes » .
            Pour les curieux de cette période allemande et de polars ,lire du meme « la trilogie de Berlin » plus quelques autres (de la montée du nazisme aux années 50 ),tres documentés ,et qui nous plongent dans la sale ambiance ....
            En livre de poche .


            • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 15:30

              Aita

              merci de ces précieux conseils...

            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 11 avril 2013 13:46

              Jouratous,

              « La médiatisation de Kersten a été d’autant plus difficile que Folke Bernadotte, avait tenté de s’attribuer la paternité des actions de Kersten. lien » ils sont tellement nombreux ceux qui essayent de coller leur patronyme, comme marque°, sur une idée ou un acte avorté d’un autre. rappel de l’histoire de Wiesel et Bernheim, grand Rabbin de France : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-mensonge-serait-il-une-vertu-133796

              « «  je regardai les mains de Kersten. Leur influence, m’avait-on dit, expliquait le miracle. » On peut tous essayer tous les jours sur son propre conjoint, l’amour est un puissant lien invisible et télépathique. La règle consiste à éviter les zones chaudes et endolories, il suffit d’attendre trente six heures de repos qu’elle soit calmée.

              " Le sens du mot « manipulation » prendra ainsi tout son sens, puisque ce masseur, grâce à la maitrise de ce qu’il faut bien appeler un art, arrivera à manipuler psychologiquement son patient. " à ce stade, il s’agit également d’hypnose et rien n’empêche de pratiquer le deux techniques ensemble. Il s’agit d’arts martiaux qui donnent du pouvoir mais exigent une éthique de loyauté absolue, mais comme on dort profondément...

              Dans tous les cas, voulez que je vous dise, je vous aime tous.


              • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 15:32

                Lisa

                effectivement, il faut une éthique de loyauté absolue !
                mise entre de mauvaises mains, on imagine les dégâts qui pourraient être commis.


              • soi même 11 avril 2013 20:17

                @ Lisa, non je suis pas d’accord sur le fait qu’il y a manipulation hypnotique, un jour j’avais mal au dos entre les deux omoplates.
                 Une personne de mon entourage, au moment même où il ma appliqué sa main sans me touché à travers mes vêtement, j’ai sentie une forte chaleur qui à décongestionner la douleur.
                Je peu vous dire, que je suis rester totalement conscient et maître de moi même.

                En ce qui s’agit de ce médecin, toute le jeux qui a eu entre le Médecin Kesten et Hilmmer est très bien décrit dans le récit de Kessel et comment, il obtenait des listes de personnels des mains même de Hilmmer qui soufrait de douleur que même la morphine ne peut dissiper.

                Pour influencer Himmler, Kersten entreprend de le flatter, le rendant l’égal des légendes allemandes, tel Frédéric Ier. Ce désir d’être flatté est suffisamment fort pour que Himmler signe des ordres d’élargissement qui sauvent des centaines de personnes.

                L’influence que Kersten exerce sur Himmler est considérée avec intérêt par d’autres puissants du régime national-socialiste. Dans sa lutte pour la survie, Kersten peut compter sur Rudolf Brandt, secrétaire particulier de Himmler. Engagé comme secrétaire à cause de son érudition et de sa discrétion, il fournit régulièrement une aide précieuse au masseur, lequel est ballotté entre différents dirigeants de la SS.

                Ainsi, le brillant et redouté Walter Schellenberg, âme damnée de Himmler, ainsi que le général SS Gottlob Berger, militaire sévère qui a horreur des atrocités perpétrées[réf. nécessaire], prennent le parti de Kersten contre le redoutable Reinhard Heydrich et son remplaçant, Ernst Kaltenbrunner.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Felix_Kersten


              • Clojea Clojea 11 avril 2013 14:47

                Salut Olivier : Merci pour cet article très bien documenté. J’ignorais tout de cette histoire, comme quoi on en apprends tous les jours.
                Il est vrai que pas mal d’épisodes de la dernière guerre sont assez méconnus du grand public. On nous rabat les oreilles avec le débarquement en Normandie et la libération de Paris, mais qui connaît les campagnes d’Afrique du Nord par les troupes alliés et françaises, le débarquement en Italie, et les campagnes d’Alsace ? Beaucoup moins. Qui sait également que bon nombre de tirailleurs Marocains, de spahis Algériens ou de tirailleurs Sénégalais ont combattus contre les allemands ? D’ailleurs, quand on visitent des villages Alsaciens, il y a des tombes musulmanes qui datent de cette époque. Au grand étonnement de pas mal de touristes qui se demandent ce que ces tombes font là... Et pourtant.


                • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 15:35

                  Clojea

                  merci d’avoir rappelé qu’ont joué ces soldats africains, souvent méconnus.
                  et merci de ton commentaire.

                • Castel Castel 11 avril 2013 17:59

                  Merci pour cette passionnante histoire.

                  J’avoue me poser malgré tout des questions sur comment on a pu établir la vérité de celle-ci, a-t’on retrouvé ce contrat au nom de l’humanité ? Cette histoire est-elle basée sur les dires du masseur ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 18:08

                    Castel

                    comme celà est expliqué dans l’article, c’est d’abord Kessel qui a enquêté, puis plus tard, comme je l’ai écrit :« Il fallu pourtant 10 ans aux experts et autres historiens pour faire admettre la véracité des actions de Félix Kersten, alors qu’au préalable, il avait été accusé de complicité avec le 3ème Reich. »
                    je crois qu’aujourd’hui, personne n’a plus le moindre doute sur la véracité de l’histoire.
                    merci de votre commentaire.

                  • brieli67 11 avril 2013 19:25

                    changement de décor DRANCY


                    Maurice Rajsfus révéla que Abraham Drucker (le père de Michel Drucker) aurait été un médecin-collabo des SS au camp de Drancy et dans des rafles...

                    EXCELLENT Paul Villach si si si !

                    nb 
                     Michel D n’a pas d’enfant, mais est le beau-père de Stéfanie Jarre, décoratrice de plateaux de télévision, née d’une union précédente de Dany Saval avec le compositeur Maurice Jarre.
                    Stéphanie Jarre « Drucker » qu’on retrouve dans les draps de qui vous savez

                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2013 19:44

                      brieli

                      j’avais reçu il y a quelques jours un gros document sur les liens qui unissent tout ce petit monde.
                      quelle famille !
                      merci de l’avoir rappelé.

                    • escudo escudo 11 avril 2013 23:58

                      "Félix Kersten, estonien russe d’origine allemande, devenu citoyen finlandais, à sauvé des millions de femmes et d’hommes dans une indifférence quasi générale encore aujourd’hui.« 
                      et
                       »On pourrait s’interroger sur le temps qu’il faudra pour que soit encore mieux connu l’action de Félix Kersten qui a pourtant permis d’épargner la vie d’au moins 100 000 hommes, dont 60 000 juifs, au péril de sa propre vie.« 

                      Alors combien ??? des millions OU »seulement" 100000 ???


                      • Tiaphael Tiaphael 12 avril 2013 00:06

                        « Il ira encore plus loin en réussissant d’empêcher la déportation massive vers l’Est de millions de Hollandais. »


                      • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2013 06:57

                        escudo

                        les chiffres concernent les femmes et les hommes qui étaient dans les camps et dont les vies ont été préservées.
                        mais les millions concernent seulement ceux qui devaient être déportés et qui ne l’ont pas été.
                        il n’y a pas de contradiction, je pensais que c’était clair, apparemment pas...
                         smiley

                      • Tiaphael Tiaphael 12 avril 2013 00:03

                        Passionant, historiquement et humainement ! Si on avait prédit à Himmler - hitlerien du 1er cercle - que sa volonté allait être modelée par les mains bienveillantes d’un praticien il aurait sûrement dégainé son arme de poing ! Les liens charnels et affectifs qui unissaient ces deux hommes ont percés la muraille de l’endoctrinement le plus dur, c’est fascinant... et même un peu réconfortant je trouve


                        • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2013 06:58

                          Thiaphael

                          merci de votre commentaire.
                          en effet, c’est réconfortant.
                           smiley

                        • galilée 12 avril 2013 01:31

                          Cette histoire me semble un peu trop belle pour être vraissemblable .

                          Un masseur aurait des pouvoirs thérapeutiques majeurs , efficaces et indispensables au point de rendre une parcelle d ’humanité à un démon absolu , dont le principal plaisir était de compter les Juifs morts ?
                          La première supposition me semble aussi farfelue que la seconde .
                          Quand à Joseph Kessel , sa fiabilité me semble relative , si j ’ en juge au moins par son bouquin sur les pseudo-origines khazars des Juifs .
                          Cette théorie , bien que récemment remise à la mode par un autre mythomane , Shlomo Sand est définitivement démentie par toutes les études génétiques .
                          La Shoah est une triste réalité , et ma famille lui a payé un lourd tribu . 
                          Beaucoup de bobards en tous genres , d ’ histoires à dormir debout ,de legendes urbaines sont venues polluer la vérité au risque de la rendre incroyable .

                           

                          • soi même 12 avril 2013 03:49

                            Détrompe toi un homme n’est jamais un démon absolu car il y était, il ne pourrait pas vivre. Il serait détruit.

                            L’histoire est véridique, et je ne pense pas que Kessel soit un farfelue où mythomane.

                            Il y un autre personnage célèbre qui d’origine Norvégienne,

                            Raoul Wallenberg, né le 4 août 1912 près de Stockholm, et dont la date de décès reste incertaine1,2, est un diplomate suédois. Héritier de l’empire industriel et financier de la famille Wallenberg, il a mené une carrière d’homme d’affaires dans plusieurs pays avant d’être envoyé à Budapest pendant la Seconde Guerre mondiale. Il bénéficiait d’un statut de diplomate, avec pour mission de contribuer à sauver les Juifs de Hongrie.

                            Il utilisa la possibilité de délivrer des passeports temporaires déclarant que leurs possesseurs étaient des citoyens suédois en attente de rapatriement. Il négocia également avec des officiels nazis, comme Adolf Eichmann, afin d’obtenir l’annulation de déportations. Wallenberg sauva ainsi plusieurs dizaines de milliers de Juifs3, entre 30 000 et 100 0004.

                            Il fut arrêté le 17 janvier 1945 par l’Armée rouge, probablement soupçonné d’être un espion à la solde des États-Unis. Ce qui lui arriva ensuite n’est pas connu. Selon la version officielle des Soviétiques, il serait mort en 1947, d’une crise cardiaque pendant sa captivité, mais des témoins ont affirmé l’avoir vu vivant dans les prisons de Russie ou de Sibérie jusque dans les années 1980. En 2000, le nouveau gouvernement russe a conclu que Wallenberg était effectivement mort en 1947, mais exécuté. Toutefois, en 2001, des enquêteurs suédois indiquaient : « Il n’existe pas de preuve tangible de ce qu’il est advenu de Raoul Wallenberg

                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Raoul_Wallenberg

                            Un destin tragique pour une personne qui à aidé des milliers de gens, on ne sait en réalité pas comment il est mort où il ya été interner à vie en Union Soviétique.

                            Il faut savoir quand il y a une guerre, la chose qui est très particulière, la nature profonde des êtres se révèlent, soit qu’ils sont de parfait salaud, soit qu’ils vont mettre en périls leurs vies pour sauveur les autres. Bient entendus ce sont là les deux extrême au milieux il y a le franchouilard qui ne bouchera pas, car seul qui compte c’est sa pomme.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2013 06:59

                            galilée

                            et pourtant elle est authentique.
                            des experts ont fouillé le dossier pendant dix ans, et sont formels.
                            ne punissons pas une deuxième fois Kersten.
                            la vérité avait failli être occulté une première fois, 
                            ouvrez tous les liens, vous aurez toutes les preuves, y compris concernant les expertises du dossier.
                             smiley

                          • Castel Castel 12 avril 2013 08:30

                            "Beaucoup de bobards en tous genres , d ’ histoires à dormir debout ,de legendes urbaines sont venues polluer la vérité au risque de la rendre incroyable ."

                            Si vous réfléchissez bien, toute l’histoire de l’humanité semble invraisemblable. Napoléon, Saint Louis, Hitler, Le roi soleil (qui, par ailleurs, son règne était marquée par une période de grand froid climatique), les chevaliers Teutonique, Savonarole, Gustave Vasa... sont des personnages qui donnent à l’humanité de véritables histoires à dormir debout...


                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2013 14:28

                            castel

                            je profite de votre commentaire pour vous inviter à lire les quelques articles que j’ai publié : 
                            l’histoire est souvent déformée par ceux qui tentent de la mettre à leur plus grand profit.
                            il en va ainsi pour napoléon, pour jeanne d’arc, pour henri 4 et quelques autres
                            je suis sur que vous y trouverez votre compte.
                            je ne donne pas les liens, ils sont faciles à trouver...
                            si vous ne les trouviez pas, je me ferais un plaisir de les proposer.
                            merci de votre commentaire

                          • pkiroul 12 avril 2013 06:55

                             Steven Spielberg n’a t’il pas réalisé un film en noir et blanc pour créer des « archives ». Le camp « d’extermination » de Birkenau a quand même relâché Elie WIESEL et Simone WEIL.

                             Dans quels pays Félix Kersten a pu sauver des millions de femmes et d’hommes.

                            Drôle d’explication de François Kersaudy concernant« l’état de délabrement sanitaire » d’Hitler, et d’autres dignitaires nazis, dont celui d’Himmler". Quelle imagination.

                            C’est prendre les gens pour des imbéciles que de faire avaler toutes ces fadaises.

                            Mais ça marche à commencer par les affabulations de l’auteur, Olivier Cabanel, qui n’a jamais lu un historien révisionniste et répète à l’infini les bobards colportés par les juifs sur cette question qui se termine toujours par plus de fric (=crif)


                            • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2013 07:02

                              pkrioul

                              votre commentaire est illisible en partie, et la partie lisible n’est pas recevable.
                              rien ne vous empêche d’émettre un doute sur la véracité des actes héroïques de Kersten, mais ouvrez au moins les liens proposés, et vous constaterez que le travail des experts (pendant dix ans) a été méticuleux, et que l’histoire est bel et bien fondée.

                            • galilée 12 avril 2013 14:21

                              Steven Spielberg n’a t’il pas réalisé un film en noir et blanc pour créer des « archives ». Le camp « d’extermination » de Birkenau a quand même relâché Elie WIESEL et Simone WEIL.


                              Si vous aviez le moindre doute sur l’ extermination des Juifs déportés a Auschwitz Birkenau , je vous confirme que mon grand père paternel et deux de mes oncles , arrétés en janvier 1943 a Marseille , n’ ont pas eu la chance d’ Elie Wiesel et de Simone Weil .
                              Quand a ma famille maternelle, en Pologne ,en totalité , n’ a plus donné de nouvelle depuis 1942 .

                            • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2013 14:25

                              galilée

                              de quels doutes parlez vous ?
                              le négationnisme n’est pas ma tasse de thé.
                              mais n’êtes vous pas en train d’en commettre en mettant en doute les actes de Kersten ?
                              une fois de plus :
                              des experts ont fouillé le dossier pendant dix ans, et sont formels.
                              ne punissons pas une deuxième fois Kersten.
                              la vérité avait failli être occulté une première fois, 
                              ouvrez tous les liens, vous aurez toutes les preuves, y compris concernant les expertises du dossier.

                            • Tiaphael Tiaphael 22 avril 2013 17:22

                              bonjour, cette histoire m’a empêché de dormir, je vais m’acheter le livre de Kersaudy. Quand on jette un oeil sur le fiche wiki de Kersten on apprend en outre que le praticien - pour sauver des vies - a mis la sienne sur la table !
                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Felix_Kersten

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires