• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > La réponse de l’arbre

La réponse de l’arbre

De l’ile de Pâques, à la chute de l’empire romain, en passant par la désertification de la Grèce, Qui ne s’est jamais interrogé sur la disparition d’une civilisation ?

L’ile de Pâques, d’une superficie de 117 km2 comptait 10 000 habitants il y a 5 siècles et n’en a plus que 300, 4 siècles après, subsistant comme ils le pouvaient, passant même par le cannibalisme.

Elle était recouverte de forêts, et aujourd’hui n’en a quasiment plus.

Comment est-il possible qu’une civilisation passe d’un état florissant à celui de misère ? lien

Jared Diamond, président du WWF Amérique du Nord, a expliqué, avec d’autres,  les raisons de ce désastre dans son livre. (Effondrement) lien

Cette ile était habitée par deux clans qui pour montrer leur puissance élevaient des statues de pierre : les fameux Moais. lien

Or pour les mettre debout, comme l’a prouvé Thor Heyerdhal, il fallait des arbres, et un jour il n’y eut plus d’arbres... plus d’oiseaux, plus de gibier, plus de bateaux, plus de pêche, le tout amenant famine et misère, même si quelques scientifiques restent convaincus que ce sont des rats qui sont responsables de la déforestation. lien

Par la suite, le choc des cultures, l’esclavage et l’introduction de maladies a parachevé le désastre. lien

Pour sortir de leur misère, les pascuans mirent alors au point une stratégie qui consistait à élire un héros, sélectionné lors d’un concours (un aller retour à la nage avec comme challenge, ramener l’œuf d’un oiseau).

Le clan du héros devenait responsable des ressources de l’ile, et c’est ainsi que la population put retrouver un semblant de prospérité, mais à l’origine, c’est manifestement la surexploitation forestière qui provoqua le déclin des Pascuans. lien

Même constat pour la Grèce : les Grecs étaient maîtres des mers, et pour ce, ont construit tant de bateaux, qu’ils ont éradiqué les arbres de la surface de l’ile.

Des études récentes ont prouvé que la Grèce était riche de nombreuses espèces d’arbres, dont beaucoup d’arbres fruitiers.

Cette déforestation a amené petit à petit la chute de la puissance grecque.

Prenons maintenant l’exemple des romains :

Il est probable que la recherche du progrès technologique ait amené en partie la chute de cet empire.

Le jour où les Romains ont remplacé leurs canalisations d’eau potable en pierre, par des canalisations en plomb, ils se sont exposés au saturnisme.

D’autant qu’ils utilisaient aussi régulièrement des récipients en plomb.

Or, c’étaient les classes privilégiées qui profitaient en priorité de ce « progrès », et le plomb à non seulement entrainé des dysfonctionnements dans la reproduction de l’élite Romaine, mais également altéré sa compétence à gouverner suite à des troubles neurologiques.

On connait les crises de démence qui ont frappé les empereurs Romains, Caligula, Néron, et d’autres, lesquels sont certainement parmi les responsables de la chute de leur empire. lien

A la lumière de ces événements nous pourrions nous interroger sur notre sort.

La déforestation intensive des forêts anciennes du monde s’accélère, accélérant le réchauffement planétaire

Les déchets nucléaires s’accumulent, sans solutions acceptables pour les gérer, la pollution radioactive augmente régulièrement, provoquant des cancers. lien qui peuvent être aussi imputés aux pesticides (lien) ou à d’autres agents. (tensio actifs, amiante…)

L’utilisation de l’aluminium semble être l’un des facteurs de la maladie d’Alzheimer. Lien

Les PCB déversés dans les fleuves sont responsables de la féminisation des espèces. Lien, ce qui va entrainer leur disparition.

Ces pollutions provoquent aussi une perte de notre fertilité. lien

Alors, à l’exemple des Pascuans, des Romains, ou des Grecs, et de tant d’autres, notre civilisation est-elle en train de décliner, sans possibilité de retour en arrière ?

Comme les Pascuans prisonniers de leur ile, nous sommes prisonniers de cette terre, sans autre alternative que de subir les conséquences de nos agissements. Ecoutez ma chanson, « le navire », sur ce lien.

Le sommet de Copenhague approche, et il est probable que, comme pour les sommets précédents, rien de capital ne soit décidé.

Le 24 novembre dernier, le Sénat américain a décidé de débattre au printemps 2010 d’une réduction de 20% des gaz à effets de serre en… 2020 ! lien

Il faut consulter l’horloge mondiale pour comprendre l’urgence qu’il y a d’agir tout de suite. lien

Comme disait un vieil ami africain :

« Le vent peut pousser la feuille dans un trou, mais ne peut pas l’en faire ressortir ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • morice morice 1er décembre 2009 13:24

    Alors, à l’exemple des Pascuans, des Romains, ou des Grecs, et de tant d’autres, notre civilisation est-elle en train de décliner, sans possibilité de retour en arrière ?


    romains et grecs non !! grecs conquis, militairement les romains par... leur trop grand empire et les telecoms de l’époque inadaptés !

    • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 14:00

      Morice,
      je ne suis pas un scientifique.
      seulement un journaliste citoyen, qui prend ses données, ce qui me permet d’écrire ce que j’ai écris,
      si vous êtes un scientifique ? chercheur ? enfin bref, quelqu’un bardé de diplômes, ce serait sympa d’étayer vos affirmations, en donnant des liens, par exemple, ou d’autres explications plus explicites.
      comme vous avez pu le remarquer, si vous avez ouvert les liens, c’est ce que j’ai fait.
      j’en attend autant de votre part.
      dans l’attente.


    • morice morice 1er décembre 2009 13:32

      Même constat pour la Grèce : les Grecs étaient maîtres des mers, et pour ce, ont construit tant de bateaux, qu’ils ont éradiqué les arbres de la surface de l’ile.


      non, ce n’est pas l’origine du tout chez eux... pas du tout : les Trirèmes ne sont pas des Titanic !!! dans ce cas que dire des Bateaux de Louis XIV ?

      dimensions chez les romains : Quelques chiffres : Environ 37-38 mètres ( 35 pour la trière ) de long, 6 de large ( 4,2 - 5 pour la trière ), 170 rameurs ( des classes sociales les plus basses, rarement citoyens Romains ), sur un total de 25 hommes, dont les marins, et la troupe ( 50 hommes ). Vitesse de 5-6 noeuds ( 7-8 pour la trière ). Comptez 25 m maxi chez les Grecs.

      Or, c’étaient les classes privilégiées qui profitaient en priorité de ce « progrès », et le plomb à non seulement entrainé des dysfonctionnements dans la reproduction de l’élite Romaine, mais également altéré sa compétence à gouverner suite à des troubles neurologiques.

      non ,vous partez sur la filière des paharons égyptiens « dégénérés ». On a utilisé pendant plusieurs siècles des canalisations de plomb, jusqu’au XXeme sans avoir nécessairement de saturnisme...

      bref, vous y allez un peu à la louche là..

      • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 14:02

        morice,
        c’est vous qui y allez à la louche.
        je crains que vous n’ayez mal lu l’article.
        en ce qui concerne les romains, je n’évoque pas la question maritime,
        j’évoque seulement le plomb et le saturnisme qui en découle,
        au plaisir de vous lire, et dans l’attente de vos liens concernant votre premier commentaire.


      • morice morice 1er décembre 2009 13:33

        « Le vent peut pousser la feuille dans un trou, mais ne peut pas l’en faire ressortir »

        c’est pas du Kierkegaard plutôt ?

        • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 14:05

          décidement Morice, vous devriez en rester à l’antériorité,
          mon vieil ami africain est antécédent à Kierkegaard,
          si l’un à « pompé » sur l’autre, çà ne peut être que le second.
          non ?
          de toutes façons, c’est la portée du dicton qui m’intéresse plus que celui qui l’a écrit en premier,
          pas vous ?


        • foufouille foufouille 1er décembre 2009 13:50

          c’est la bureaucratie qui detruit les civilisations
          babylone, egypte, romains avaient toutes des bureaucratie lourdes avec des elites corrompues


          • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 14:06

            foufouille
            si la bureaucratie des pascuans a pu être à l’origine de la déforestation, c’est qu’ils avaient inventé l’utilisation abusive du papier avant tout le monde,
            ce dont je doute,
            soyons sérieux, svp.


          • morice morice 1er décembre 2009 13:51

            babylone, egypte, romains avaient toutes des bureaucratie lourdes avec des elites corrompues


            meuh non ! 

            • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 14:07

              morice,
              vous voyez, quand vous voulez, vous pouvez être cohérent.
              humour.
              j’attends toujours vos explications sur les affirmations que vous avez faite dans vos premiers commentaires.
              à + ?


            • foufouille foufouille 1er décembre 2009 14:24

              sisi morice
              comme nous


            • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 14:55

              la surpopulation est à l’origine de la déforestation , et les pascuans ont disparus comme les mayas de Tikal et les khmers d’Angkor , les richesses de notre planète ne sont pas inépuisables .

              Il est temps de stabiliser la population du globe , en Afrique chez ton viel ami , elle croit tellement que toutes les forêts disparaissent et qu’après avoir dévoré tout le poisson , les gens dévorent le reste des animaux « viande de brousse » faute de mieux !


              • Frabri 1er décembre 2009 15:06

                Avec la civilisation industrielle on va dans le mur. Espérons qu’elle va mourir avant qu’il soit trop tard. Elle est a jeter a la ferraille.

                Pour une nouvelle civilisation il faut un « nouveau projet de civilisation »

                http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&q=%22nouveau+projet+de+civilisation%22&meta=&btnG=Recherche+Google

                Malheureusement parmi les premières pages il n’y a aucun nouveau projet valable pour la décroissance
                Le sous titre du journal « la décroissance » c’est le « journal de la joie de vivre »

                 http://www.ladecroissance.net/?chemin=accueil

                Il faudrait proposer une civilisation de la joie de vivre dans la décroissance, pour la décroissance, avec la décroissance, grâce a la décroissance.


                • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 15:15

                  Frabri,
                  je ne peux qu’approuver ton commentaire,
                  j’ai d’ailleurs évoqué la « décroissance » dans un article l’an dernier,
                  j’avais assisté à la conférence de Paul Aries, et çà a confirmé ce que l’on pouvait penser de la situation actuelle,
                  je regrette les balbutiements des verts européens, qui viennent de se faire « avoir » en ayant signé au niveau européen un article qui défend l’énergie nucléaire !!!
                  affligeant.


                • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 15:10

                  Au Chat,
                  une fois n’est pas coutume,
                  je ne suis pas d’accord !
                  j’ai lu (et relu) les articles concernant la déforestation de l’Ile de Pâques,
                  et une chose est certaine, c’est surtout le peu de cas qu’ont fait les Pascuans de leur forêt,
                  et en tout cas pas la surpopulation de l’Ile,
                  à moins que les spécialistes se soient trompés.
                  (ce qui peut arriver !)
                  il semble quand même qu’ils n’aient pas assez protégé leurs forets, et les aient exploitées abusivement tout comme les Grecs.
                  et nous prenons le même chemin.
                  ce qui ne m’empêche pas d’apprécier le reste de ton commentaire.


                  • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 16:01

                    Salut Olivier ,

                    dans l’article sur wikipédia , on trouve ceci

                    Un modèle mathématique[17] a établi que leur population n’aurait pas dû dépasser 2 000 habitants pour qu’ils puissent durablement survivre sur l’île sans épuiser une ressource qui leur était indispensable : le palmier.


                    il y a bel et bien un problème de surpopulation


                  • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 18:26

                    au Chat,
                    j’ai comparé la population et superficie de la France, à celle de l’ile de Pâques, on a le même coéfficient d’occupation.
                    c’est à dire que les 10 000 pascuans de l’époque avaient autant de place que nous,
                    je ne retiens donc pas ton argument,
                    désolé.
                    (çà n’empêche pas de réfléchir aux risques de surpopulation dont risque toute la planète)
                    à+


                  • LE CHAT LE CHAT 2 décembre 2009 11:39

                    @olivier

                    la France est la France , la terre est bonne ! on ne peut pas comparer avec ce rocher au milieu du pacifique ! 2000 ha au milieu du Hogar valent moins que 10ha en beauce !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 décembre 2009 16:28

                    au Chat,
                    je suis toujours pas d’accord,
                    l’ile de pâques est devenu ce que tu décris, mais auparavant elle était extrêmement florissante, pour la bonne raison que sa terre est d’origine volcanique (je crois qu’il y a deux volcans) et que chacun sait que ces terres là sont très riches,
                    quant à la France, la Beauce n’est peut être pas le meilleur exemple,
                    elle est tellement exploitée qu’il faut maintenant mettre tant d’engrais que la production en devient dangereuse,
                    et puis en France, il y a pas mal d’endroits inexploitables..montagnes, zones arides, etc


                  • Freebird 1er décembre 2009 15:29

                    Le cas de l’île de Pâques est très intéressant pour essayer d’analyser l’actualité. Par exemple, comment ne pas faire le parallèle avec le sort réservé à Dubaï ? Dans quelques siècles, nos descendants regarderont sans doute Dubaï comme nous regardons l’île de Pâques aujourd’hui et se demanderont à leur tour « mais comment n’ont-ils rien vu venir ? »

                    On peut aussi étendre l’analyse à la (mauvaise) gestion de l’eau. Il y a quelques semaines, il y avait un reportage édifiant sur Arte sur le problème de l’eau à Las Vegas. Après avoir puisé pendant des années dans un lac, aujourd’hui quasiment à sec, la mairie a pour projet de construire un immense pipeline pour aller chercher l’eau dans les montagnes, et rachète au passage leurs terres aux agriculteurs. Qui sait, bientôt ils iront peut-être pomper l’eau directement dans les glaciers canadiens pour alimenter leurs fontaines gigantesques et arroser leurs pelouses ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 18:51

                      Freebird,
                      comme vous, çà m’a intéressé de démontrer l’extrême fragilité de nos civilisations, qui peuvent s’effondrer pour des raisons qui semblent si peu significatives,
                      l’histoire du plomb chez les Romains, par exemple..
                      au fait, avez vous ouvert le dernier lien sur l’horloge mondiale,
                      il faut le faire, c’est effarant !!!
                      on sait ce qui se passe à la seconde même dans le monde.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 19:00

                      Christian Navis,
                      bien sur,
                      et comme l’on dit les spécialistes, arrivé à un certain moment, les Pascuans n’avaient plus le moindre arbre pour s’échapper de l’ile, prisonniers qu’ils étaient de la déforestation qu’ils avaient provoqué, et sans matière première pour faire des embarcations.
                      nous devrions méditer çà.
                      au fait, avez vous ouvert le dernier lien ?
                      l’horloge mondiale.
                      c’est vraiment plus qu’étonnant.


                    • cathy30 cathy30 1er décembre 2009 15:50

                      bonjour Olivier
                      pour la déforestation de l’ile de paques, cela ne fait aucun doute, puisque la devastation est là pour le prouver.
                      Pour les Mayas et Astèques je ne suis pas d’accord avec le chat, il y a beaucoup d’hypothèses sur leur disparisations, mais aucune explication visible et malheureusement aucun écrit.


                      • LE CHAT LE CHAT 1er décembre 2009 16:03

                        je n’ai pas parlé des aztèques , mais de la civilisation d’Angkor  !


                      • Freebird 1er décembre 2009 16:12

                        cathy,

                        Pour les mayas, je vous invite à lire le bouquin de Diamond cité dans l’article, il a tout un chapitre sur le sujet ; il semblerait bien que la déforestation ait considérablement affaibli cette civilisation, bien avant l’arrivée des européens.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 18:46

                        merci Cathy de ton approbation,
                        c’est vrai que si on ouvre tous les liens, il ne peut y avoir l’ombre d’un doute, à part cette théorie un peu fumeuse des rats qui déforestent...
                        en tout cas , la majorité des spécialistes est unanime.
                        pour les Mayas, et les Aztèques, comme toi, je ne suis pas d’accord avec l’hypothèse du Chat...
                        çà mériterait un article,
                        peut être qu’un jour, je me lancerais sur le sujet.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 19:02

                        au fait, Cathy, est-ce que tu as ouvert le dernier lien ?
                        il concerne la situation du globe en temps réel,
                        c’est tout à fait incroyable !


                      • ASINUS 1er décembre 2009 16:10

                        heu jusqu ici j avais toujours cru que faute d’ ecrits et de preuves la deforestation
                        au motif de l erection des statueS etait une theorie non ?


                        • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 18:48

                          Asinus,
                          si vous avez ouverts tous les liens, vous verrez qu’il s’agit plus de preuves que de supputations,
                          mais l’erreur est toujours possible, bien sur.
                          au fait, avez vous ouvert le dernier lien : l’horloge mondiale ?


                        • ASINUS 1er décembre 2009 22:59

                          YEP m Cabanel


                          trivialement sur le posterieur tout simplement epoustouflant


                          mis en favori

                          a vous relire

                          asinus :hi han


                        • norbert gabriel norbert gabriel 1er décembre 2009 16:24

                          les leçons de l’histoire devraient être mieux prises en compte par nos chers gouvernants, mais ils semblent surtout préoccupés du prochain scrutin en vertu de l’adage « après nous le déluge »
                          Et le bon peuple semble assez d’accord...


                          • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 18:56

                            Norbert Gabriel,
                            tout à fait d’accord avec vous,
                            il semble bien que depuis quelques dizaines d’années (la première fois qu’un écolo se présentait aux présidentielles début des années 70) on sait le problème lié aux gaz à effets de serre, et depuis 40 ans on en est toujours ou presque, des promesses, des promesses, et encore des promesses.
                            je ne crois pas qu’il sortira quelque chose de Copenhague, hélas, à part quelques dirigeants (je pense à un, de petite taille, particulièrement) qui tentera de faire croire au monde entier qu’il est le champion de la défense de l’environnement, tout en multipliant les gestes en faveur du nucléaire !!!


                          • Traroth Traroth 1er décembre 2009 19:26

                            Effondrement, le livre de Jared Diamond, est un must absolu pour comprendre les enjeux environnementaux tout comme l’histoire des civilisations. Indispensable !


                            • benalgue 1er décembre 2009 20:15

                              bonsoir ,
                               je viens de voir l’horloge....balèze !!! et si elle est exacte chapeau aux gens qu’ils l’on conçu....
                              et merci à l’auteur pour le lien.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 1er décembre 2009 20:26

                                Benalgue,
                                oui, c’est un document qu’on m’a envoyé il y a peu,
                                je trouve çà tout à fait extraordinaire,
                                Agoravox devrait la mettre en ligne définitivement,
                                il y a peut-être des droits ?


                              • misso misso 1er décembre 2009 20:17

                                Et les gars. Lisez Agora. y a une manif le 5 ! Bisous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires