• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > La sale heure de la paire

La sale heure de la paire

C’est entendu et c’est même une lapalissade, les paires vont par deux, et pendant qu’on amuse le « bon peuple » avec des « mariages du siècle » et des « béatifications papales », on écarte discrètement du devant de la scène les évènements essentiels qui nous menacent.

Mais c’est bien connu, nos concitoyens préfèrent qu’on les fasse rêver, même si ces éventuels rêves tournent vite au cauchemar, et n’aiment pas qu’on leur propose de mauvaises nouvelles.

Yves Montand, dans une très jolie chanson «  le Chat de la voisine  » faisait un tour intelligent de la question.

Alors allons-y !

La paire est une réalité incontestable : comment imaginer Laurel sans Hardy, la Lune sans le Soleil, une Dati sans lapsus, un Le Pen sans peine de mort, un nucléaire sans danger, un français sans sa baguette, un Nolo sans Zemmour, un Auguste sans son clown blanc, la reine d’Angleterre sans ses chapeaux, le Yin sans la Yang , un Laurent Blanc sans noirs ?... 

Mais qui se penche aujourd’hui sur le drame des chaussettes orphelines ?

Les chaussettes, les bas, les collants, les socquettes, toutes et tous vont par deux, c’est naturel, mais alors comment expliquer la régulière disparition d’une chaussette sur deux, rendant la rescapée totalement obsolète.

Par quel mystère l’une des deux chaussettes a-t-elle pu disparaitre, au hasard d’un lavage, d’un rangement, dans une maison dont portes et fenêtres sont fermées ?

A l’instar des nains de jardin qu’une espiègle Amélie Poulain s’amusait à disperser dans le monde entier, y-a-t-il quelqu’un capable de s’introduire dans une maison pour y dérober une chaussette sur deux ?

Quelqu’un aurait-il pu se rendre coupable d’un vol si apparemment dénué d’intérêt ?

Et pourtant, c’est une évidence, nos placards sont remplis d’orphelins.

Quel que soit le coupable de ces disparitions, il mérite une paire de claque, car elles aussi vont par paire.

Dans la célèbre émission de France Culture, « des Papous dans la tête », et le 1er mai dernier, Odile Conseil, l’une des intervenantes de l’émission, nous proposait des pistes de réflexion sur la disparition de ces chaussettes.

Odile, sous le pseudo de Josette Dupied, présidente de l’ADCO (association des chaussettes orphelines), proposait son discours inaugural de l’orphelinat des chaussettes, à St Jean-Pied-de-Port, évoquant la carrière du célèbre Jude Chaussette, inventeur de ces « moufles pour pieds », comme il aimait à les qualifier, avant de leur donner son nom.

Morceaux choisis :

« Nous savons tous désormais le drame des chaussettes séparées, de ces paires déchirées, écartelées, à qui en enlevant l’autre moitié d’elles mêmes, on a ôté toute raison d’être.

Nous avons tous, et surtout toutes souffert en voyant sortir du lave-linge une socquette veuve, une chaussette séparée de sa sœur, un mi-bas condamné au célibat.

Ici, ils et elles trouveront un lieu d’accueil, toutes ces chaussettes en deuil ou en demi-deuil, arrachée à l’affection de l’autre, de l’alter égo, par le je-m’en-foutisme de nos enfants, ces sauvages qui sous leurs airs angéliques, brisent sans vergogne des couples qui n’avaient rien demandé d’autre que de prendre leur pied, pour le tenir au chaud, et de vivre ensemble bien pelotonné l’un contre l’autre, dans le tiroir de la commode,

Ici ces chaussettes orphelines condamnées jusqu’alors à gésir au fond d’un tiroir, ou d’un panier dans la lingerie, seront choyées, chouchoutées, prises en charge.

Ici elles pourront selon leur choix s’inscrire à la cession « apprendre à vivre seule », ou « finalement a-t-on vraiment besoin de la droite ? », ou encore « la gauche pourquoi faire ? ».

Au bout de quelques mois, une fois remises sur pieds, ces orphelines pourront entamer la formation « refonder un couple après une séparation douloureuse ».

Des psychologues formés à cet effet encadreront, guideront nos orphelines pour les aider à trouver chaussure à leur pied, à reconstruire une paire avec un nouveau partenaire.

Le programme « différents mais égaux », permettra aux couples dépareillés à repartir du bon pied dans l’existence,

Ici pas question d’avoir le moral dans les chaussettes, mais de leur redonner le moral »

La conférence intégrale est sur ce lien. (Curseur à environ 20’).

 

Plus sérieusement, cette affaire des « chaussettes orphelines » a donné naissance à une association éponyme, à l’initiative d’une créatrice de mode.

En effet, Marcia de Carvalho, avec son association « chaussettes orphelines  », a lancé en 2007 une initiative solidaire, afin de donner une nouvelle vie aux chaussettes solitaires.

Il s’agit de permettre la réelle réinsertion de femmes brésiliennes en difficulté, lors d’ateliers d’apprentissage de crochet, tricot, broderie, patchwork…

A découvrir ces colliers en chaussette, cette écharpe, cette veste, cet ensemble, présentés lors d’un défilé récent. lien

Ce travail a eu comme point d’orgue une exposition parisienne, qui s’est tenue dans la première quinzaine d’avril 2009, sous le label «  de la dentelle brésilienne à la dentelle française par Marcia de Carvalho  ».

Mais même si vous avez raté l’évènement, il n’est jamais trop tard pour envoyer vos chaussettes orphelines à l’association (2 rue des Gardes, 75018 Paris). lien

Depuis, l’initiative a fait « des petits » jusqu’à Paris avec comme objectif l’insertion sociale et économique de femmes du quartier de la Goutte d’Or. lien

Elles vous proposent des créations originales comme ce manteau ou ce chapeau,

On peut même découvrir leurs techniques de travail sur cette vidéo.

Sur le net, une communauté des chaussettes orphelines a même commencé l’enquête pour résoudre ces disparitions étranges. lien

Alors oublions Kate et son prince, Carla et son petit bambin, Ben Laden et Obama, Tchernobyl et Fukushima, même si nous venons d’apprendre par la bouche de Mishio Ishikawa, promoteur de l’énergie nucléaire, que les cœurs des 3 réacteurs accidentés de Fukushima, ont totalement fondu (lien), que la pollution radioactive devient préoccupante dans le monde (lien), et commençons à enquêter sérieusement sur ces disparitions de chaussettes, car comme dit souvent mon vieil ami africain :

« Le jour a des yeux, la nuit a des oreilles » 

L’image illustrant l’article provient de : « storage.canalblog.com »


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:05

    oui orion,
    mais je ne veux pas leur faire trop de pub, d’autant qu’il semble que la fonction de clowns qu’ils semblent pourtant assurer avec une certaine compétence, ne leur plait pas beaucoup,
    donc, je les ai volontairement écartés...
    mais s’ils font allégeance, c’est bien évidemment que je les proposerais dans un commentaire à venir.
     smiley


  • gaijin gaijin 4 mai 2011 11:44

    ventre affamé n’a pas d’orteils
    (proverbe africain )
     smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:06

      gaijin
      je ne connaissais pas, mais je transmet illico à mon vieil ami africain.
       smiley


    • Pyrathome Pire à lien 4 mai 2011 11:57

      Salut Olivier !

      Puisque les deux font la paire....
       
       http://www.liberation.fr/terre/01012333860-pourquoi-le-gouvernent-fait-le-choix-d-une-electricite-chere-et-dangereuse

      et puis le n’imposteur qui parle de peur moyenâgeuse droit dans ses chaussettes trouées.....

      http://www.hns-info.net/spip.php?article29314&nbsp ;&nbsp ; .

      il devrait aller dire ça aux Japonais, ce plouc !....


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:09

        Pira,
        pourtant sans le savoir, sarko est dans le vrai.
        le nucléaire, a y regarder de plus près, n’est pas une invention très moderne.
        Papin avait déjà imaginé il y a plusieurs siècles une machine dans laquelle grace à un combustible, on faisait tourner des machines.
        le nucléaire, ce n’est rien d’autre, sauf qu’au lieu d’utiliser du bois on utilise de l’uranium, avec comme résultat des problèmes de déchets, et des risques d’accidents.
        donc, sarko confirme que le nucléaire est bien une technologie moyenageuse, et qu’il est lui, un despote d’un temps passé.
         smiley


      • zadig 4 mai 2011 12:26

        Bonjour Olivier,

        Enfin un article sur l’un des problèmes qui empoisonne mon existence.

        J’ai ce problème.
        Et ce Malgré tous mes efforts :
        chaussettes attachés ensembles,
        « etendage » soigneux,
        sélection des visiteurs, etc.

        Je répugne à pratiquer la fouilles des visiteurs « sortants »
        Dans un éclair de génie, j’ai trouvé une solution !
        J’achète les chaussettes par lot..
        Plusieurs paires de même type et couleur.
        (ceci règle aussi le problème de la chaussette qui s’use avant l’autre)

        Cordialement


        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:13

          zadig,
          cet article, passé sur un autre site hier, m’a amené une réponse à l’énigme.
          1) il y a une solution : porter des chaussettes de différentes couleurs, ce qui a le mérite d’attirer l’attention des médias, pour ceux que çà intéresse...
          2) le coupable, c’est le Père Noel !
          en effet, qui d’autre que lui pourrait subtiliser une chaussette ?
          lui qui, d’après la tradition, aime garnir des souliers devant la cheminée.
          or qui dit souliers, dit chaussette, et je ne serais pas surpris que ce facétieux personnage profite de sa venue discrète dans nos foyers, vole de temps en temps une chaussette.
          élémentaire, non ?
          je remercie par la présente Vilistia qui m’a suggéré cette solution.
           smiley


        • LE CHAT LE CHAT 4 mai 2011 12:48

          Le yin et le yang ,la force et le coté obscur de la force , Morice et la Cia
          il y en a des paires ! ;-p


          • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:16

            au Chat,
            bien évidemment, j’aurais pu allonger indéfiniment la liste des paires, sauf une, que la pudeur m’interdit de préciser d’avantage.
            référence à nos deux grands anciens Dac et Blanche...
            http://www.youtube.com/watch?v=saclo51anNY
             smiley


          • gaijin gaijin 4 mai 2011 13:29

            dans la famille paires
            il a tchin tchin d’afflelou
            en japonnais ça veut dire c......s
            c’est ce qu’on appelle faire d’une paire deux couilles
             smiley


          • pastori 4 mai 2011 12:48

            salut olivier


            il n’y a pas que la perte de la chaussette, il y a aussi le fait de retrouver les deux identiques dans la boites où elles se mélangent.

            un peu comme zadig, moi j’ai résolu le problème des chaussettes : je les achètes toutes identiques depuis des années.. perdues ou dispersées, quand j’en prends deux elles sont forcément pareille. et quand une est fichue pas besoin de jeter l’autre.

            maintenant, c’est très in de porter deux chaussettes différentes. smiley

            plus sérieusement, dans les paire citées, la plus spectaculaire est celle formée par le couple du siècle, zemour et nulleau. deux messies pratiquement inconnus en 2007 et sortis du néant médiatique pour nous dire ce que nous devons penser, moyennant des salaires princiers payés par nos impôts.

            le gardien de mon immeuble et la concierge font le même travail sur le perron, mais au moins leur jugement sur les évènements est souvent plus avisé que celui des deux semi énarques car plus sincère, et gratuitement.



            • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:19

              bonjour pastori,
              oui, un autre commentateur a proposé cette solution que je trouve tout à fait intéressante, mais alors, foin de la diversité...
              à moins d’avoir l’audace, ou l’étourderie de porter des chaussettes de couleur différente.
              http://www.dailymotion.com/video/x780yd_le-distrait-improvisation-emile-lel_music
               smiley


            • Yohan Yohan 4 mai 2011 12:55

              Ouaip, la chaussette mystérieuse, tout le monde connait ça. Autre sujet dans le même genre. - Comment expliquer que tous les feux passent au rouge quand je suis pressé et que tous les feux au vert quand j’ai besoin de lire un plan pour trouver ma route ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:20

                Yohann
                voila une nouvelle énigme pour laquelle les lecteurs trouveront, sans doute, une solution ;
                pour ma part, je sèche.
                 smiley


              • mick_038 mick_038 5 mai 2011 01:47

                C’est que vous êtes du mauvais coté de la route ! smiley


              • Yohan Yohan 4 mai 2011 12:57

                C’est ainsi que Lapeyre a trouvé son slogan smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:22

                  yohann,
                  pour lapeyre, j’ai fermé la porte, depuis que je leur ai acheté un portail qui est parti en loque assez rapidement.
                   smiley


                • gaijin gaijin 4 mai 2011 12:59

                  et si les chausettes disparues elles tombaient dans le trou de la sécurité sociale hein ?
                  on devrait peut être chercher dans la poche a Servier ?
                  des fois que ......


                  • JL JL 4 mai 2011 13:07

                    Excellent divertissement.

                    La meilleure solution que j’ai trouvére, c’est d’en acheter par lot d’identiques. Ainsi, je n’ai pas besoin de procéder à la fastidieuse opération d’appairement. Mes chaussettes mènent une vie de collectivité, et je ne m’en mèle pas !

                     smiley

                    Vous dites : « A l’instar des nains de jardin qu’une espiègle Amélie Poulain s’amusait à disperser dans le monde entier »

                    Je crois que c’était toujours le même nain, mais qu’une une amie hôtesse de l’air d’Amélie emmenait avec elle pour le photographier dans les sites lointains et célèbres.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:24

                      JL
                      merci d’avoir corrigé ce détail,
                      en effet, c’est intelligemment qu’Amélie, sans faire pour autant le déplacement, dispersait les nains de jardin.
                      pour ma part, il y a un nain que j’aimerais bien disperser totalement.
                       smiley


                    • gaijin gaijin 4 mai 2011 13:32

                      tu as bien raison
                      ce nainposteur n’est pas un naindispensable


                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:49

                      demain, je propose un article un peu saignant pour « fêter » les 4 ans de pouvoir du despote.
                      le titre : « des vessies pour des lanternes »
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:25

                      merci baron pour ce jeu de mot imparable.
                      c’est vrai qu’on se demande parfois de quoi sarko se mêle.


                    • zadig 4 mai 2011 13:25

                      A tous,

                      Un truc pour rentabiliser les orphelines.

                      Je prépare le café avec.
                      Récemment une visiteuse (hé oui !) a même trouvé mon jus de chaussette délicieux.
                      D’accord les bourgeoises en faction sur Agoravox vont frémir.
                      Mais des clous, elles ne seront pas invitées dans mon antre.

                      Salutations


                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:38

                        zadig,
                        voila des solutions comme je les aime.
                        bon, il faut prendre des précautions, et bien laver la chaussette avant, car utiliser une chaussette non lavée pourrait donner des parfums regrettables aux meilleurs arabicas.
                        merci pour la suggestion.
                         smiley


                      • mick_038 mick_038 5 mai 2011 01:50

                        zadig
                        il faut du café moulu ou en grains ? Je suis sérieux.


                      • zadig 5 mai 2011 04:54

                        A mick_038

                        Bonjour,

                        Du café moulu.
                        Il faut aussi prononcer une formule magique.
                        (voir le petit Albert )

                        Cordialement


                      • Cocasse Cocasse 4 mai 2011 13:48

                        La seule paire vraiment importante pour moi, c’est celle que fait ma couille gauche avec ma couille droite...


                        • gaijin gaijin 4 mai 2011 13:50

                          tu me surprends
                          je ne pensais pas que tu avait une couille gauche
                           smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 13:51

                          cocasse,
                          la bonne nouvelle c’est que tu en as une gauche.
                           smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 14:09

                          Cher Baron,
                          c’est vrai qu’au bout de quatre ans, le sarko il commence à nous lacet...euh lasser...
                           smiley


                        • dogon dogon 4 mai 2011 14:15

                          Bonjour Olivier,
                          Problème éminent, en effet  smiley

                          Si j’en crois un de mes anciens profs de math, tout problème qui ne peut être résolu de façon conventionnelle, se doit de l’être par le raisonnement par l’absurde.

                          Aussi, je propose :
                          Puisque la permanence et la perpétuation ne vont pas de paire en ce qui concerne les chaussettes, c’est donc que l’homme est mal fait. Il devrait être unijambiste.
                          Je sais, c’est boiteux ...  smiley  smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 16:15

                            dogon,
                            sauf que pour les boiteux, il ne doit pas être facile d’acheter une seule chaussette.
                            on en trouve rarement des « isolées » chez nos commerçants.
                            décidemment ,cette affaire est plus compliqué que l’on pensait...
                             smiley


                          • Cocasse Cocasse 4 mai 2011 14:29

                            Quand j’étais plus jeune, je faisais exprès de mettre des chaussettes dépareillées.
                            Comme ça, juste histoire de faire chier le monde.
                            De faire parler les cons...
                            Ils commençaient toujours par se foutre de ma gueule.
                            Du genre :
                            - Ah ah tu t’es pas réveillé ce matin, la honte, t’as deux chaussettes différentes.
                            - Non, c’est normal, je les ai justement choisit comme ça.
                            - Quoi ? ah Bon ?! mais alors ... ?!
                            Là dessus, leurs cranes explosaient, repeignant en rouge les murs de la classe, ne pouvant supporter le grave questionnement métaphysique induit par ma singulière attitude.
                            Ah c’était le bon temps.


                            • gaijin gaijin 4 mai 2011 14:39

                              au fond tu tu étais déjà pervert
                              sacré cocasse
                               smiley


                            • non667 4 mai 2011 14:59

                              à propos de paire ça me fait penser aux homos qui réclame de vivre en couple alors qu’ils ne peuvent qu’aller en paires !


                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 16:05

                                non667,
                                cette histoire « d’en paire », c’est plutot courant, non ?
                                voire assez désin-volt (e)
                                 smiley


                              • Patrick Samba Patrick Samba 4 mai 2011 16:01

                                N’est-il pas probable qu’une chaussette devienne orpheline tout simplement lorsque la deuxième chaussette se paire ?


                                • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2011 16:05

                                  Patric
                                  pas mieux.
                                   smiley


                                • slipenL’air 4 mai 2011 16:19

                                  ous prenez une chaussette vous mettez des coquillettes bien égouttées
                                  dedans .............. !!!!!!!!!!!!
                                  oup !!!!désolé je me suis trompé de forum
                                  on est pas sur : mafemmecébarrée.com/
                                   smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires