• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le cynisme puissance Bush

Le cynisme puissance Bush

Ou comment voir la paille dans l’oeil d’un téléphone portable et ne pas voir la poutre dans celui de sa Justice !

Alors que la pendaison expéditive de Saddam Hussein continuait à agiter la planète, les hommes de W ont fait monter d’un cran le niveau de cynisme ambiant en déclarant à la suite de cette busherie ce qui suit :

« Si vous me demandez si nous aurions fait les choses différemment, oui, nous aurions fait autrement. Mais cela n’était pas de notre ressort, c’était une décision du gouvernement irakien. »

Dixit le porte-parole des forces américaines en Irak, le dénommé général William Caldwell, qui évoquera immanquablement aux amateurs de cette émission mythique qu’était « Au théâtre ce soir » le célèbre costumier Donald Cardwell.

Mais ses costumes bien que souvent passe-partout avaient au moins le mérite de contribuer à nous détendre, à l’exact contraire de cette parodie de justice dans laquelle de mauvais acteurs ont joué les rôles de juge et d’exécuteur des hautes œuvres.

Suite de cette pathétique production à épisodes, les autorités irakiennes ont annoncé hier qu’elles avaient arrêté un garde soupçonné d’avoir filmé l’exécution de Saddam Hussein avec son téléphone portable.

Car il a été précisé que le Premier ministre Nouri al-Maliki prenait cette affaire très au sérieux et qu’il voulait que le responsable de cet enregistrement pirate soit puni !

En résumé, on nage en plein délire... Ce qui dérange les « autorités » irakiennes (surnommées « la voix de son maître », voire la « woix de son maître » mais d’ailleurs pourquoi un W ?) est que cette exécution ait été filmée, mais pas que le condamné ait été insulté et que ses derniers instants n’aient bénéficié d’aucun soupçon de cette dignité que « la meilleure démocratie du monde » était censée apporter en Irak...

Il est vrai que la peine de mort n’est pas vraiment compatible avec un grand dessein, à rapprocher des ambitions de W qui tiennent, elles, sur un petit dessin...


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (164 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Le Monde des Vivants (---.---.168.245) 4 janvier 2007 14:09

    J’aimerais bien vous rencontrer pour discuter des sujets qui nous sont communs... Enfin si vous le voulez bien !

    Bush, n’est « puissant », que par ses crimes et de par la lâcheté de l’immonde !

    Il ne représente que le néant !

    Il est l’antithèse de la Vie !


    • Le Sudiste (---.---.58.63) 4 janvier 2007 22:11

      « Bush, n’est »puissant« , que par ses crimes et de par la lâcheté de l’immonde ! »

      Quelle erreur... Il est là. Donc puissant il l’est, mais certainement pas pour les raisons dont tu parles. Président du pays le puis puissant au monde. Ce n’est pas par hasard. Dangereux, il l’est aussi. Mais ça va souvent avec.

      Pense à Sarkozy. Puissant, il l’est. Dangereux ? Surprise...


    • dégueuloir (---.---.53.118) 8 janvier 2007 03:25

      A bon entendeur,... Mme Royal monte en puissance, elle sera élue très nettement ; c’est pas que le peuple de gauche se fasse trop d’illusions, mais elle dégage incontestablement une sérénité rassurante à laquelle est sensible une bonne partie de la droite modérée, En fait, la grande majorité de français vit très correctement : travail, revenus convenables, villa, clim, voitures, piscines, vacances, fac pour les enfants, quelques économies, parfois petit portefeuille boursier (la bourse va bien sous la gauche)... Qui peut croire que cette majorité là veut la rupture, même tranquille ? Mme Royal, c’est la continuité sereine.


    • (---.---.229.236) 4 janvier 2007 15:04

      Le gouvernement Irakien est légitime, élus, et indépendant. Et par ailleur, il casse les couilles de Bush, mais ca, c’est connu depuis un bout de temps.


      • (---.---.217.98) 4 janvier 2007 15:23

        Englués dans le bourbier Irakien, les américains envoient des « écrans de fumée » pour camoufler le désastre, politique, économique et militaire ambiant. On provoque débats ou polémiques sur de « petits » problèmes pour faire oublier le seul et vrai : Comment s’en sortir ? Et peut être surtout, quels sont les résultats concrets de leur intervention ?

        Qui peut sérieusement penser que les gouvernement irakien agit sans le consentement US ? Sans les GI’s, ce gouvernement ne tiendrait pas une semaine. La persistance de « l’Empire » à vouloir imposer sa volonté, par tous les moyens, dans le monde, va être encore encore vaincue.

        Un bien pour le monde, de tristes jours en perspective pour les irakiens.


        • Jules (---.---.196.10) 4 janvier 2007 15:41

          Le vrai délire c’est de faire semblant d’oublier qui était SADDAM HUSSEIN.... ! L’Anti-américanisme de base n’excuse pas tout. Il a été pendu et au bout du compte justice est faite au nom des centaines de milliers de ses victimes.

          CITATION : "En résumé, on nage en plein délire... Ce qui dérange les « autorités » irakiennes (surnommées « la voix de son maître », voire la « woix de son maître » mais d’ailleurs pourquoi un W ?) est que cette exécution ait été filmée, mais pas que le condamné ait été insulté et que ses derniers instants n’aient bénéficié d’aucun soupçon de cette dignité que « la meilleure démocratie du monde » était censée apporter en Irak...

          Il est vrai que la peine de mort n’est pas vraiment compatible avec un grand dessein, à rapprocher des ambitions de W qui tiennent, elles, sur un petit dessin..."


          • Romain Baudry 4 janvier 2007 15:59

            Sauf que Saddam Hussein n’a été condamné à mort que pour l’un de ses moindres crimes. Les massacres à grande échelle qu’il a orchestré - et dont les pays occidentaux se sont fait les complices directement ou indirectement - ne seront jamais jugés.


          • dégueuloir (---.---.127.26) 4 janvier 2007 22:51

            et surtout ,saddam n’a plus rien à dire de compromettant pour la bande a « Boucherie »,toutefois il reste encore des gens qui ne demandent qu’a parler.............


          • CommentMan (---.---.119.244) 7 janvier 2007 12:22

            un lien intéressant sur les légendes médiatiques relatives à l’IRAK et à Saddam Hussein...

            http://www.voltairenet.org/article9234.html


          • Briseur d’idoles (---.---.162.76) 5 janvier 2007 11:25

            « Adama »,les affaires marchent mal pour toi sur ce fil, tu vas devoir te reconvertir dans la fripe ! smiley


          • Adama Adama 6 janvier 2007 15:07

            Non ! la fripe merci, mes ancêtres Juifs alsaciens n’ont pas fait fortune dans ce métier...


          • LE CHAT LE CHAT 4 janvier 2007 16:20

            qui jugera debeulyou pour ses crimes ?

            Je lui souhaite un procureur baassiste ,des avocats palestiniens et des jurés talibans pour un joli procés démocratique retransmis en direct par CNN ,FOXNEWS et ALJAZZIRA smiley


            • Nono (---.---.218.112) 4 janvier 2007 18:00

              @ LE CHAT (IP:xxx.x21.75.49) le 4 janvier 2007 à 16H20,

              Excellent, ton commentaire ! smiley

              Meilleurs voeux.

              Cordialement

              Nono


            • dégueuloir (---.---.127.26) 4 janvier 2007 23:00

              Saddam ,après tout n’a eu que ce qu’il méritait,mais je pense aussi que Boucherie et sa clique de salopards seront un jour jugés à leurs tours......et ce jour est proche ! les chefs d’accusations seront monumentaux....dont entre autres,« crime contre l’humanité » Le vent tourne du coté US,des révélations vont avoir lieu prochainement.....on s’en délecte d’avance.......


            • Arthur Arthur 5 janvier 2007 00:50

              De quels genres de révélations parles-tu ? En terme d’image et d’intéressement diplomatique les US ne peuvent se permettre un procès de leurs plus grands dirigeants. Je veux bien concevoir des grands débats publics, de grandes enquêtes, des haut fonctionnaires jugés responsables mais qui auront le rôle de fusible pour Cheney, Bush et les industriels de l’armement et du pétrole.


            • Adama Adama 5 janvier 2007 07:43

              Et le chat comme bourreau !


            • LE CHAT LE CHAT 5 janvier 2007 08:25

              Salut adama et meilleurs voeux

              pour l’execution , je prendrai le nom d’Abou al minou ! smiley


            • Bey Mustapha BEBBOUCHE (---.---.161.75) 5 janvier 2007 12:22

              @ LE CHAT,

              Bravo !

              LE CHAT vient d’attraper la souris debeulyou.

              Cette souris a fait trop de dégâts.

              encore bravo !

              B.M.BEBBOUCHE

              ORAN - ALGERIE


            • bordeldemerde (---.---.146.158) 4 janvier 2007 17:04

              Evidemment que Sadam Hussein a été un grand criminel,mais sa mort à la suite d’un procés baclé,où comme il a été dit le minimum de crime a été retenu,nous prive à tout jamais des révélations concernant ceux qui l’ont soutenu politiquement, militairement,diplomatiquement et en armements.Bref cette éxécution arrange bien tous les dirigeants occidentaux et arabes compromis depuis 30 ans.Et puis ça tend à donner un peu de sens à cette absurdité effroyable déclenchée par Bush et consorts... smiley


              • Internaute (---.---.72.195) 4 janvier 2007 17:36

                Comme disait mon grand-père. « Rien de tel qu’une bonne injustice pour imposer la discipline ».


              • Briseur d’idoles (---.---.168.245) 4 janvier 2007 18:02

                Il était maton à Cayenne, ton grand-père ?


              • bordeldemerde (---.---.146.158) 4 janvier 2007 19:43

                Ou fusilleur de déserteurs à Verdun ? Je comprends tout ! smiley


              • dégueuloir (---.---.127.26) 4 janvier 2007 23:02

                et quand il est mort, il a dit des conneries aussi ?......... smiley


              • allah (---.---.226.40) 4 janvier 2007 17:20

                quand on arretera bush , nous on ne remettra le prisonnier aux amerlocs qu une x mort. ils sont tellement cons les ricains qu ils seraient capables de le relacher smiley


                • Arturo Bandito Arturo Bandito 4 janvier 2007 17:33

                  Je comprends qu’une démocratie balbutiante ne voit d’autre solution que de supprimer un ancien dictateur toujours menaçant. Je comprends également son souci d’empêcher la diffusion d’une exécution qui forcément inhumaine suscite une compassion peu méritée vous en conviendrez. ??


                  • Briseur d’idoles (---.---.168.245) 4 janvier 2007 17:55

                    T’es un bon « démocrate »...

                    Et t’aurais pu faire une bonne carrière de magistrat !...

                    Tu devrais solliciter la « médaille des Justes » !


                  • Arturo Bandito Arturo Bandito 4 janvier 2007 19:24

                    Pourrais-je être éclairé sur la relation entre mon poste et « La Médaille des Justes » ???

                    Je suis très surpris.


                  • Arturo Bandito Arturo Bandito 4 janvier 2007 20:10

                    Je vous remercie de votre commentaire et me permets de vous féliciter en retour pour votre bien belle perruque.


                  • dégueuloir (---.---.127.26) 4 janvier 2007 23:05

                    c’est ta casquette quand t’avais 20 ans ?....en 1935 !.....lol smiley


                  • La Taverne des Poètes 5 janvier 2007 00:45

                    Parfaitement d’accord avec votre commentaire Arturo Bandito.


                  • Adama Adama 5 janvier 2007 07:41

                    Le « briseur d’idoles » n’est autre que Milan, le philosémite bien connu !

                    Laissez tomber ce ventre à choux (Vendéen) converti au fascisme ambiant : l’Islam.


                  • Briseur d’idoles (---.---.162.76) 5 janvier 2007 11:35

                    Bien vu, « Bandido » est resté « très vieille France », style « Marais poitevin » !... des années 20 (C’est pour le rime !).

                    A moins qu’il n’ ait spolié un pauvre fripier !


                  • Briseur d’idoles (---.---.162.76) 5 janvier 2007 11:41

                    Je m’interrogeais au sujet de ta « grimpette »...

                    Elle te va juste à point !

                    Mais on sait pas si c’est ta tête qui est trop petite ou ta grimpette qui est trop grande !...


                  • Nono (---.---.163.251) 5 janvier 2007 13:19

                    @ Talleyrand (IP:xxx.x19.158.149) le 5 janvier 2007 à 09H48,

                    Eaux fortes ou Gravures d’époque !

                    Sans vous vexer smiley

                    Cordialement

                    Nono


                  • (---.---.81.151) 6 janvier 2007 17:59

                    S’il est philosémite, cela veut dire qu’il aime à la fois les juifs et les arabes. En effet, scientifiquement parlant, les deux peuplades sont des sémites.

                    Personnellement, je ne peux pas dire que je aime ou n’aime pas tel ou tel groupe. J’ai des affinités avec tel ou tel individu ou, au contraire, une répulsion envers d’autres, mais l’appartenance des gens à un groupe de quelque nature qu’il soit me laisse totalement indifférent. ça doit être ça l’anti-racisme.


                  • Nono (---.---.218.112) 4 janvier 2007 17:58

                    @ Manuel,

                    Bienvenue sur Agoravox et meilleurs vœux pour 2007.

                    Je me suis permis de faire un tour sur votre Blog que je trouve pertinent et bien fourni, bravo et bonne continuité. J’y ai péché ceci :

                    « Comment peut-on à la fois prétendre être la « meilleure démocratie du monde » et consécutivement fouler au pied le gouvernement des nations, l’ONU, en attaquant illégalement un pays souverain puis en privant des milliers de victimes du procès de leur bourreau, pourtant emprisonné et à la disposition de la Justice ? »

                    Cela résume, à peu près, mon avis à ce sujet.

                    Tout le monde s’accorde pour dire que le procès de Saddam a été une totale mascarade, une grossière erreur et une loufoque parodie inutile car inachevée et surtout dangereuse de conséquences.

                    Personne n’a pu rien faire, personne ne peut rien faire et pour cause : La « Justice du plus fort... » !

                    Autrement, je ne pense pas que le fait de critiquer W Bu$h, ses acolytes et son gouvernement puisse cataloguer quelqu’un comme étant « antiaméricain », primaire ou pas ! Mais, bon, chacun a son point de vue...

                    Cordialement

                    Nono


                    • CHIRKO (---.---.163.4) 4 janvier 2007 19:47

                      SADDAM IMMOLÉ PAR LES FÉLONS Bush, la honte...

                      Il n’y a pas de mots assez durs pour condamner la barbarie des néo-conservateurs américains à qui la mise à feu et à sang injustement de l’Irak, un pays illustre, membre de l’ONU, n’a pas suffi.Ils ont tenu à pendre, comme un vulgaire voyou, son président, dont le seul tort est d’avoir cherché à moderniser tous azimuts la Mésopotamie et de la doter de la technologie moderne, ce dont l’Etat sioniste prenait ombrage....et suite à la malvenue invasion irakienne du Koweït La liquidation de l’Irak baathiste ne sert que les intérêts de l’Iran, puissance régionale montante, des Etats-Unis assoiffés de pétrole à vil prix L’exécution de Saddam Hussein, après une parodie de jugement et surtout la date délibérément choisie pour sa liquidation -le 1er jour de l’Aïd Al Idha, alors que près de trois millions de musulmans sont en prière sur le mont Arafat- est à considérer comme un discrédit à toutes les valeurs humaines du monde.C’est une insulte de Bush à tous les musulmans et un acte indigne de ses auteurs, ces croisés du troisième millénaire. Si Saddam avait été renversé de l’intérieur par une frange du peuple irakien et « châtié » par elle, on peut, à la rigueur, l’admettre.Mais, ce forfait a été accompli par les forces d’occupation du pays du Tigre et de l’Euphrate, et cela en violation flagrante de toutes les lois internationales. Du reste, on ne cesse de se demander qui de Saddam et de Bush mérite, en réalité, la corde.Celui qui est accusé, lors d’une mascarade de procès, d’avoir liquidé 148 villageois chiites, de connivence avec l’ennemi iranien, qui ont attenté à sa vie lors d’un de ses déplacements, ou du cow-boy George W.Bush. Celui-ci, par vengeance suite aux événements du 11-Septembre, a déjà causé la perte d’un million deux cent mille Irakiens et la destruction totale de l’infrastructure d’un pays à la civilisation six fois millénaire. Saddam est innocent de toutes les accusations américaines.Il n’a jamais appartenu à Al-Qaïda, n’a jamais fomenté de coup contre les Etats-Unis et n’a jamais disposé d’ADM.C’est l’histoire du loup et de l’agneau.Tu es plus faible, tu meurs ! Quant au prétexte que Saddam est un dictateur, qui, parmi les décideurs de la planète, ne l’a pas été à un moment ou à un autre de l’exercice de son pouvoir ? Les Néron, ça pullule et pollue partout et ce n’est pas pour cela qu’on les exécute à tout bout de champ... Pour sauvegarder leurs intérêts stratégiques et pétroliers, les USA ont l’habitude de s’accommoder même du diable.Cette tragique fin si précipitée et si médiatisée de l’ancien « raïs », le détenu le plus célèbre de la planète, entre dans la nouvelle stratégie que le réactionnaire conservateur locataire de la Maison-Blanche tente de charpenter de toutes pièces afin de colmater, autant que faire se peut, les brèches de son dispositif militaire lamentable en Irak et faire taire un tant soit peu la virulente opposition démocrate pour sa piètre politique dévastatrice aux retombées internationales si négatives sur l’image de marque des Etats-Unis. Aveuglé comme il l’est toujours, Bush n’a pas mesuré le tort qu’il vient de causer aux nombreux leaders arabes et musulmans qui ne peuvent, à quelques exceptions, condamner l’exécution de leur confrère Saddam Hussein, de crainte du courroux de l’Oncle Sam.Ainsi, les décideurs arabes viscéralement proaméricains risquent-ils fort de s’attirer, un jour ou l’autre, les foudres de leurs peuples respectifs qui voient toujours dans l’ex-raïs un authentique nationaliste et jihadiste anti-israélien qui n’a guère cessé de prêcher la lutte armée contre les occupants anglo-américains ? N’a-t-il pas été supplicié alors qu’il appelait courageusement à l’unité de toutes les composantes de l’Irak et à la victoire du monde arabe... ? Détenteur de moult secrets dérangeants pour plus d’une grande puissance et d’un Etat limitrophe ou voisin à l’Irak, on l’a vite fait taire et pour toujours. Saddam parti en grand martyr, son exemple devrait préoccuper tous ses condisciples, particulièrement ceux du Golfe et du Moyen-Orient. Au passé, il leur a rendu de multiples et inestimables services dont, entre autres, d’avoir réussi à stopper la marche victorieuse du chiisme iranien de l’irréductible Khoméiny qui avait le vent en poupe. Mais, il a été infiniment mal récompensé par tous... jusqu’à la potence injustifiée sans que personne ne prenne sa défense.Et sans la résistance héroïque des sunnites baathistes, des fidèles inconditionnels de Saddam Hussein, les « néo-cons » auraient été vainqueurs au pays des Rafidaïne.Alors bonjour les dégâts ! D’autres chefs d’Etat arabes, issus de cette région meurtrie, auraient, de toute évidence, connu un sort analogue à celui de Saddam Hussein.George W.Bush, le féroce -et l’appétit vient en mangeant !- ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin contre... les « dictateurs » proche-orientaux à qui il veut imposer, par la force, son obsessionnelle « démocratie » inadaptée, selon les observateurs, au monde arabe et musulman.Après n’avoir fait qu’une bouchée de l’Afghanistan, n’a-t-il pas attaqué l’Irak où il s’est lamentablement embourbé, voire perdu la guerre.Autrement, il serait parti assiéger d’autres contrées et bafouer la dignité d’autres chefs d’Etat du Golfe. Dieu merci !


                      • mazette (---.---.146.158) 4 janvier 2007 19:49

                        Mazette ! On ne se mouche pas avec son ordinateur !


                      • alpo47 (---.---.120.71) 4 janvier 2007 20:56

                        Il y aurait beaucoup à dire sur les Américains, « l’empire » qui tente d’imposer sa politique partout dans le monde, mais Saddam est tout de même bien difficile à défendre.

                        Ceci dit, l’execution du président vaincu restera une erreur politique pour les USA. Indigne d’une vraie démocratie, ce que les USA ne sont d’ailleurs plus.

                        La peine de mort n’est jamais qu’un autre crime, perpétré officiellement.


                      • Fred (---.---.155.75) 5 janvier 2007 09:32

                        A vous ecouter Saddam etait un ange. Des milliers de familles Kurds et de Chiites pensent surement differement. Demagogie quand tu nous tiens...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires