• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Le passé n’est que la mémoire du futur

Le passé n’est que la mémoire du futur

Cette célèbre phrase de Paul Eluard est reprise par Jean Pierre Garnier-Malet, afin développer sa théorie : la possibilité qu’à l’être humain d’intervenir sur son futur.
 
Jean Pierre Garnier-Malet est un physicien, titulaire d’un doctorat de mécanique des fluides et il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « la théorie du Dédoublement  » écrit à deux mains avec son épouse Lucile.
L’American Institute of Physics lui a attribué en 2006 « the best paper award ». lien
Il évoque l’existence d’un autre « nous même » qui dirige et aide à la plupart de nos actes (ce que d’aucuns appelleraient la Conscience), et que l’auteur baptise simplement « notre double ».
Ce double « voyagerait » dans un univers parallèle d’où nous tirerions nos informations vitales.
Est-ce ce que nous appelons « notre ange gardien » ?
Ces anges gardiens seraient-ils les E.T de notre conscience ? lien
Voici la théorie de jean Pierre Garnier-Malet : puisque tout est double dans l’univers, nous le sommes aussi, comme n’importe quelle particule, comme n’importe quelle galaxie, comme n’importe quelle étoile.
Il y a des galaxies doubles (comme la M51), des chaines ADN doubles (double hélice), de l’infiniment grand à l’infiniment petit.
Il rejoint en cela, peut-être sans le savoir, un chercheur du CNRS, Jean Pierre Petit.
Celui-ci part de l’idée que l’univers est double, possède un « jumeau », un second univers d’où la vie est absente.
Il contient de vastes masses d’« hydrogène gémellaire » semblable au nôtre, à la différence que cet hydrogène là est « rétrochrone » et vit en quelque sorte à « rebrousse temps ». (Extrait de son livre « ovnis et armes secrètes américaines »  (Albin Michel 2003)
Pour Jean Pierre Garnier-Mallet, nous vivons sans le savoir en fonction de ce double.
Le phénomène que nous appelons l’intuition est seulement l’exploration d’un futur potentiel qui nous permettrait de découvrir les meilleures solutions.
Lorsque nous allons vers une « ouverture temporelle », et que nous fabriquons un futur potentiel, fabriqué par notre pensée, nous pouvons très bien mémoriser ce potentiel sans jamais le vivre.
A ce moment, ce futur potentiel devient du passé, et nous avons le sentiment de l’avoir déjà vécu.
A qui n’est-il jamais arrivé de vivre un moment précis avec l’impression très nette de l’avoir déjà vécu ?
Jean Pierre Garnier-Malet l’affirme  : le passé n’est que la mémoire du futur, un futur qui devient du passé sans jamais avoir été présent. vidéo
Passé, présent, futur sont pour lui trois temps simultanés.
Nous vivons dans ces trois temps, et pour bien vivre il faut savoir que vous êtes en fait, celui qui était, celui qui est, et celui qui sera.
Les grecs appelaient çà « la Triade  ».
Si nous n’arrivons pas à mémoriser le futur avant de le vivre, nous allons dans l’inconnu, dans le déséquilibre,
Si nous sommes tombé dans ce déséquilibre, nous pouvons très bien aller dans le futur, modifier les potentiels pour se rééquilibrer en mémorisant un autre futur que nous allons actualiser le moment venu.
C’est ce que Garnier-Malet appelle « utiliser les ouvertures temporelles pour changer son futur, et pour bien vivre ».
Il donne un exemple concret :
« Si je pense à tuer quelqu’un, parce qu’il m’énerve, par exemple, mais je ne vais bien sur pas le faire, mais j’ai pensé à le tuer.
La conséquence est déjà là : à des milliers de kilomètres de là, quelqu’un pense comme moi, ouvre la porte de ce même potentiel, et lui, il tue, réellement, parce que j’ai fabriqué ce potentiel.
Je suis donc coresponsable de ce meurtre ».
Dans l’ignorance du principe de dédoublement, nous vivons tous en utilisant un potentiel qui est fabriqué par la collectivité, et cette collectivité ne pense pas forcément à nous faire survivre.
Nous sommes capables de survivre par nous même à une condition, c’est de faire intervenir celui qui nous dédouble dans le passé et qui est le maître de nos questions. C’est lui qui nous donne nos questions, nous lui devons des réponses, nos réponses fabriquent un potentiel et il faut qu’il vérifie ce potentiel pour voir s’il lui convient.
Ce rôle là, il l’a pendant la nuit, à condition que nous sachions utiliser notre nuit.
Les enfants jusqu’à l’âge de 7 ans l’utilisent très bien, sont très proches de leur double, mais dès qu’ils vont à l’école, ils quittent le rêve et de ce fait, s’éloignent de leur double.
Ils se déséquilibrent, le plus grand déséquilibre arrivant à l’âge de 14 ans.
Il nous faut donc agir pendant la nuit. Il suffit de savoir s’endormir afin de se mettre en relation avec son double, qui pendant la nuit rétablir l’équilibre. vidéo
Cette théorie voudrait que « le temps n’existe pas » en tant que tel, que le passé serait donc « mort à jamais », et qu’il existerait un « monde parallèle » qui ne serait pas le présent ?
Rien ne nous empêche de l’imaginer, même si l’idée proposée nous parait audacieuse.
Jean Pierre Garnier-Malet pense qu’actuellement les potentiels s’ouvrent d’une façon extraordinaire.
Il croit que nous sommes en train de vivre la fin du cycle solaire de 25920 ans annoncé par les Mayas, et de nombreux peuples anciens (lien) dont nous récoltons les fruits. lien
Bien sur, jean Pierre Garnier-Malet a ses détracteurs qui le considèrent comme un charlatan, abusant de la crédulité de ceux qui adhèrent à sa théorie, et achètent ses livres, mais les arguments de ces derniers manquent souvent de profondeur comme on peut le découvrir sur ce blog. lien
Pour d’autres c’est une révélation.
Olivier Lockert abonde dans son sens évoquant une conscience visible.
Il évoque ces phénomènes pour lesquels nous n’avons aucune explication rationnelle.
Les rêves prémonitoires…ou par exemple comment expliquer qu’une personne se retourne alors que on l’observe dans son dos, caché ? lien
Olivier Lockert s’appuie sur le travail mené par l’équipe française d’Alain Aspect en 1983 (médaille d’or 2005 du CNRS) sur l’intrication quantique ou le principe d’inséparabilité. lien
En tout cas cette théorie a inspiré un artiste, le peintre Ibara que l’on peut découvrir sur cette vidéo.
 Au-delà de çà, et pour ouvrir une porte sur ce monde double, d’autres ont humoristiquement donné une explication du « trou noir » et de ses conséquences sur notre nature profonde. vidéo
Plus sérieusement, Jean Pierre Garnier-Malet est-il crédible, est-il l’authentique initiateur d’une théorie originale et passionnante ?
Voici une série de vidéo sur ses conférences pour ceux qui seraient tentés d’aller plus loin.
Au lecteur de construire son opinion, car comme disait mon vieil ami africain :
« La route n’enseigne pas au voyageur ce qui l’attend à l’étape ».
 
(illustration de l’article : oeuvre numérique de l’auteur)
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • Gollum Gollum 1er juillet 2010 11:32

    ou par exemple comment expliquer qu’une personne se retourne alors que on l’observe dans son dos, caché ?


    Arf.. ça m’étais arrivé quand j’étais ado dans un bus et que je lisais des livres d’occultisme..
    Je vois quelqu’un descendre, j’attends patiemment que le gars ait fait quelques pas afin qu’il se trouve bien de dos par rapport à moi. Mentalement je lui ai dit de se retourner. Il se retourne en me regardant. Surprise totale de ma part. Le gars encore plus surpris parce que n’arrivant pas à s’expliquer pourquoi il s’est retourné (enfin je suppose, je n’étais pas dans sa tête). Il tourne les talons immédiatement. Quant à moi je n’ai jamais voulu recommencer.

    Sinon, sur le thème du double, il me semble que la Kabbale évoque cela dans le Sepher Yetzirah, la Séphirah n°2, l’Esprit issu de l’Esprit, étant comme le reflet de la Séphirah n°3, les Eaux issues de l’Esprit, cette Séphirah étant en fait notre monde matériel. Je suis sûr que les hommes de science devraient se pencher sur les anciens écrits avec des yeux neufs, ça devrait les intéresser..

    Quant au cycle de 26000 ans environ, c’est archi connu, il s’agit du cycle de précession des équinoxes, utilisés de tout temps. Voir ici : http://www.amazon.fr/Formes-traditionnelles-cycles-cosmiques-Guenon/dp/207027053X/ref=sr_1_35?ie=UTF8&s=books&qid=1277976590&sr=1-35

    C’est de ce cycle que sont déduites les différentes ères : ère des poissons pour la période chrétienne et la future ère du Verseau.

    Par contre je n’ai pas d’opinion sur ce monsieur, je suis toujours réticent à priori..

    • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 11:46

      Gollum,
      comme vous, et pas mal d’autres j’imagine, tout le monde s’est prété un jour ou l’autre à cette expérience,
      d’ailleurs, lorsqu’un regard se pose sur nous, c’est généralement perceptible.
      pour quelle raison, je n’en sais rien.
      j’ai un article en préparation sur l’instinct des animaux, et des humains, et sur les liens que j’ai trouvé, il y a pas mal de réponses intéressantes, qui donneront surement une lumière différente à cet article,
      en tout cas, merci de votre commentaire.


    • mcjb 1er juillet 2010 15:29

      vous avez oublie le present, mais peut etre s’agissait il que de science


    • Triodus Triodus 1er juillet 2010 16:01

      En effet, on recule en avant !


    • Jean-Fred 2 juillet 2010 11:38

      Pour être assez versé dans la méta-physique, je pense que Jean-Pierre Garnier va trop loin dans son analyse, il a du se perdre en chemin comme bon nombres de personnes qui s’essayent à ce genre d’exercice car il n’existe aucun « périmètre » défini par des règles scientifiques.

      Il y a de manière évidente un monde invisible, Merleau Ponty l’a démontré dans un livre posthume "le visible et l’invisible" il y a un moment déjà mais peu de personnes connaissent ce grand philosophe.

      Cet homme a passé sa vie à étudier les impacts du monde invisible dans notre monde réel. Je pense sincèrement que nous manquons cruellement de personnes comme lui pour approfondir les recherches de ce monde encore inconnu.

      Bernard Dugué qui publie régulièrement sur ce site fait parti des personnes qui pourraient faire avancer la recherche dans ce domaine, je pense qu’il lui manque comme beaucoup de scientifiques français des aides financières et une réelle volonté de la communauté scientifique.

      Honnêtement, Jean-Pierre Garnier devrait revenir sur des bases un peu plus solide, essayer d’explorer le monde invisible demande d’une part des connaissances solide en physique mais aussi des connaissances en philosophie.

      Enfin, il faut bien sûr avoir les capacités intellectuelles pour arriver à corréler ces deux univers apparemment incompatible.

      Si vous souhaitez approfondir le sujet concernant le monde invisible, je vous conseille vivement d’aller sur le site de Paul Moyne, il est certes difficile à lire pour ceux qui n’ont pas encore compris ce qu’est l’Aune de l’Esprit.


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 16:37

      Jean Fred,
      merci de ce commentaire,
      je pense qu’ils ont tous une partie du puzzle,
      les propositions des uns et des autres sont complémentaires, et même si on avance à petit pas, on avance quand même,
      d’où l’avantage d’internet qui permet d’ouvrir, en direct, des horizons, d’en parler sans autre envie que celle de comprendre,
      notre attitude devrait se souvenir de cette phrase de Remy Chauvin :

      « le sceptique : c’est celui qui ne se doute de rien. »


    • Pyrathome pyralene 1er juillet 2010 13:02

      Il y a quelques années, Pierre Jovanovic a sorti un best-seller sur les anges gardiens....
      Sujet passionnant, merci Olivier !!


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 13:09

        Pyralène,
        merci de ton commentaire
        je ne doutais pas que tu serais intéressé,
        pour aller plus loin, (?) je propose aux lecteurs de découvrir cet interview de pierre Jovanovic qui est dans le coeur du sujet.
        http://www.kernews.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=67:pierre-jovanovic-sur-kernews&catid=39:societe&Itemid=56
         smiley


      • Hermes Hermes 1er juillet 2010 15:06

        Jean Pierre Garnier-Malet tourne-t’il bien rond ?  smiley

        Un scientifique ouvert d’esprit pourrait-il donner son avis ?

        Est-on capable de résoudre un Pb quelconque de physique avec cette théorie ?

        Cela ouvre t’il des pistes pour échapper au radards sur l’autoroute ?

        SOS !


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 16:18

          Hermes,
          j’ai le sentiment que la théorie de jp Garnier Malet est un peu hermétique pour vous ?
          par contre, je ne suis pas sur que cela ouvre des pistes pour échapper aux radars.
           smiley


        • morice morice 1er juillet 2010 19:09

          j’ai le sentiment que la théorie de jp Garnier Malet est un peu hermétique pour vous 


          non il est normal : c’est l’autre qui est CHTARBE !

        • Hermes Hermes 2 juillet 2010 10:18

          Olivier bonjour,

          j’entrevois bien des affinités entre cette théorie et certains fonctionnements de notre psychisme, et j’ai l’impression que, c’est en partant de ces derniers que la « théorie physique » a été construite, auto-justifiant par la suite toutes les interprétations et généralisation sur le plan psychologique... conscience etc. Dans cette hypothèse, on serait en plein dans une logique circulaire enfermante.

          Quelles sont les limites de cette théorie ? : une théorie a toujours un champ d’application précis.
          Il y a de grandes zones d’ombre : comment les différentes forces constatées par les physiciens sont-elles expliquées ? Mystère.

          Sérieusement, pour écarter les doutes, il manque des exemples d’analyse de problèmes concrets ou d’application de la théorie avec une méthodologie claire.

          En l’absence de tout ça, ça ressemble plus à une intuiton de piste qu’à une véritable théorie. Peut-être cette intuition sera-telle utile un jour ? En tout cas l’auto-justification à travers la logique circulaire que j’entrevois (comme présenté au début de mon commentaire) nuit considérablement à une prise au sérieux.

          Cdt.


        • mcjb 1er juillet 2010 15:26

          la memoire comme futur , ok lorsqu’il s’agit d’evolution ,

          mais faux lorsqu’il s’agit d’evolution de la societe, car une societe evolue avec des bases je dirais historiques, et les bases historiques c’est le processus de l’humanisation d’une societe a plus ou moins long terme ,

           plus les bases sont fiables plus il est facile d’evoluer,

          Je dirais que nos decouvreurs depuis Newton se sont acharnes a perfectibiliser la science a l’optimiser,afin d’eclairer d’un jour nouveau notre propre perception de la realite,

          il n’y a de science sans conscience (rabelais) c’est pourquoi, nous devons nous emparer de la science non pas pour en faire une science inaccessible mais au contraire la vulgariser.
          demain ne pourra se batir sans hier certes, mais il faut se projeter dans l’avenir en realisant aujourd’hui ce dont nous pensons etre le plus important pour nous tous, d’abord asseoir sa propre independance en nous realisant et en realisant ains un reve que nous pensions peut etre inaccessible, servir le monde pour une justice humanitaire plus humaniste
          les scientifiques dans ce domaine nous ont largement précédé ,a nous de faire en sorte qu’ils ne soient pas oublies


          • Strega 1er juillet 2010 15:55

            Toute sa théorie très tirée par les cheveux sous-entend que le futur existe.

            Or le futur n’existe pas. Tout comme le passé. Il n’y a que du présent. Que l’on s’en souvienne ou que l’on l’anticipe n’a aucune influence sur lui.

            Commettre une variante du présent par la seule pensée ? Absolument ridicule. Notre pensée ne sort jamais de notre crâne. On peut juste en transmettre une infime partie en communicant, rien de plus.

            Quand au moi, il est seul et indivisible, unité du corps et de l’esprit dans un tourbillon chimique assez chaotique. Qu’on prétende qu’il y aurait « un autre moi » tombe dans l’occultisme et la croyance. Il n’y a rien d’autre qu’une seule personne faisant des choix en fonction de sa connaissance et de sa logique, essayant de favoriser ses chances de survie et de réplication.


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 16:24

              Strega,
              je n’adhère pas à votre raisonnement,
              la force de la pensée existe bien évidemment, les adepte de la méthode Coué ne me contrediront pas, puisque avec cette force, ils disent pouvoir se guérir.
              l’exemple donné dans le premier commentaire en est aussi peut-etre l’une des preuves.
              ceci dit, la théorie de jp Garnier Malet nous emmène bien au delà, et comme d’autres j’imagine, j’en reste à l’interrogation.
               smiley


            • samir 1er juillet 2010 16:31

              "Or le futur n’existe pas. Tout comme le passé. Il n’y a que du présent. Que l’on s’en souvienne ou que l’on l’anticipe n’a aucune influence sur lui."

              les principes fondamentaux de la thermodynamique detruisent vos affirmations

              le fait qu’on se souvientne du passé et pas du futur indique egalement une orientation psychologique de la fleche du temps


            • Gollum Gollum 1er juillet 2010 17:23

              Je signale précisément qu’un de nos physiciens français, Olivier Costa de Beauregard postulait que le présent, le passé et le futur existent ensemble dans une unité inconcevable pour nous. Et que c’est juste notre conscience qui est focalisée sur le présent. Il ne doit pas être le seul physicien d’ailleurs à postuler cela. Bien évidemment cela ouvre des perspectives vertigineuses..


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 18:32

              Gollum,
              merci d’évoquer cet autre scientifique disparu aujourd’hui et dont j’ignorais l’existence,
              j’imagine que la lecture de son livre « la notion du temps, équivalence avec l’espace » nous en apprendrait un peu plus.
              merci de ton commentaire.


            • 1984 1er juillet 2010 18:57

              Strega, une seule question ; Qu’est-ce qui te permet d’affirmer cela ?

              J’ai peur que tu ne te réfère à une vision passéiste de la réalité. La physique quantique est venue mettre pas mal de bazar dans nos conceptions « matérialistes » et certains faits sont têtus.


            • morice morice 1er juillet 2010 19:08

              fan de ça




              shamanisme, quoi... paranormal, zombies, fantaômes etc .. super on avance ....

            • morice morice 1er juillet 2010 19:21

              Au début il raconte un phénomène avéré de mécanique quantique appelé l’intrication des particules. Mais quand il fait l’ANALOGIE de ce phénomène quantique avec la psychologie et l’environnement, avec un vocabulaire à la limite de la spiritualité, c’est farfelu. Des sites partisans (certains sont de mouvance New Age ou de « science » alternative) reprennent ses idées. Mais il semble qu’aucune source scientifique ne parle de ses propos. Une théorie n’est scientifique que si elle est évaluée par d’autres scientifiques au moyen de protocoles expérimentaux. Une théorie dite scientifique doit être a priori réfutable (critère épistémologique) et doit être l’objet de tests par des expériences reproductibles, avec des données quantifiables et prédictibles. Une théorie sans faits, sans données quantitatives et sans réfutation est une pseudo-science.

              Rappel : une analogie n’est pas une causalité. D’autant plus que le domaine quantique se limite à l’échelle de l’atome et ne s’applique pas aux échelles macroscopiques.
              Il n’y a aucun rapport entre les sciences nucléaires avec la psychologie ou la spiritualité.

              Il y a un risque de mystification réussie quand un mec mêle un truc vrai par analogie avec une idée fausse. L’analyse critique montre que la faille repose dans l’analogie entre une chose (intrication quantique) qui n’a pas de lien de causalité avec une autre (une doctrine New Age par exemple).

              Sources :

            • Pol-Adolf Staline Pol-Adolf Staline 3 juillet 2010 23:59


              « La distinction entre le passé, le présent, le futur n’est qu’une illusion, aussi tenace soit-elle. »

              Albert Einstein


            • Clojea CLOJEA 1er juillet 2010 16:01

              Salut Olivier : Interessant, mais la science ne peut expliquer l’intemporel et le spirituel. Toute personne est un être spirituel avec un corps. Je sais qu’en disant cela, je vais me faire mal voir de certains, mais tant pis. C’est comme ça. Il y a le corps et l’esprit. L’esprit est capable du meilleur comme du pire, mais il perçoit, analyse, s’exprime etc...
              La notion de responsabilité vu par Garnier Malet est intéressante. En effet, on est responsable de beaucoup de choses. Tout dépend du niveau de causalité de l’individu. Exemple : Témoin d’un accident qui se déroule sous nos yeux, trois façons de l’aborder :
              - S’arrêter et regarder. Donc pas de responsabilité
              - Ne pas s’arrêter, donc pas de responsabilité
              - S’arrêter et s’occuper activement des blessés, donc responsabilité.
              La notion de prendre responsablité n’implique pas de la prendre que pour soi, sinon c’est de l’égoïsme, mais il faut le prendre pour sa famille, et puis plus large pour le groupe ou on travaille et pour la société, plus large encore pour la planète, et puis encore plus pour les êtres vivants, animaux etc..., et puis pour la matière, et puis pour les autres entités spirituelles et puis enfin pour dieu ou l’infini. 
              Un peu de travail, quand on voit qu’il y en a beaucoup qui ne sont centrés que sur eux mêmes.
              Merci pour ton article 


              • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 16:27

                Clojea,
                merci de cette analyse,
                Mitterand ne disait-il pas « je crois aux forces de l’esprit, et je ne vous quitterai pas » ?
                http://www.rue89.com/2007/12/31/1994-mitterrand-croit-aux-forces-de-lesprit
                 smiley


              • 1984 1er juillet 2010 19:01

                Petit message pour Mitterand si il est toujours là : Vas crever pour de vrai !

                Sinon merci Olivier pour l’ensemble de tes articles qui ont toujours au moins le mérite de faire marcher notre sens critique.


              • morice morice 1er juillet 2010 19:17

                Mitterand ne disait-il pas « je crois aux forces de l’esprit, et je ne vous quitterai pas » ?


                ça ne l’a pas empêché de mourir : et Boulin il croyait aux esprits ?? des frappeurs, alors !

              • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:31

                morice,
                vous vous enfoncez, morice, vous vous enfoncez.
                c’est le syndrome des sables mouvants, plus vous vous agitez vainement, plus vous vous enfoncez.
                buvez un peu d’eau froide, et tout ira mieux.
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:38

                1984,
                merci de ton commentaire, c’est sympa, sauf pour Mitterand qui, si on le compare a notre n’impérial président, mérite mieux que çà, non ?
                 smiley


              • eugène wermelinger eugène wermelinger 1er juillet 2010 19:46

                Bonsoir Olivier.
                Dans un livre j’ai parlé de Mitterrand et de son énigmatique phrase « De là où je serai .... »

                En découvrant encore bien d’autres choses encore plus ahurissantes. Si tu te donnes la peine de trouver mon adresse e-mail - cliquant sur ma photo et en allant sur ma page perso - je me ferai un plaisir de te l’envoyer gracieusement.
                Alors à bientôt, et bonne continuation sur tes lancées, je crois que nous suivont des voies parallèles.
                Cordialement. Eugène

              • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 22:06

                merci Eugène,
                oui, je le crois aussi.
                peut être à cause de ces « poils au menton » que résolument nous refusons de tondre.
                comme s’ils pouvaient être des réceptifs.
                j’aurais du écrire récept-tifs
                à+
                 smiley


              • Gabriel Gabriel 1er juillet 2010 17:24

                Bonjour Olivier,

                Si tu tends une main, accordes un sourire ou essuies des pleurs, ces instants magiques feront de toi un ange stagiaire.


                • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 18:24

                  Gabriel,
                  une telle déclaration en provenance d’un nommé Gabriel ne peut que me toucher.
                   smiley


                • morice morice 1er juillet 2010 19:18

                  Si tu tends une main, accordes un sourire ou essuies des pleurs, ces instants magiques feront de toi un ange stagiaire.


                  c’est payé combien le stage ? Y’a embauche ou débauche à la fin ? Si c’est débauche, c’est Lucifer !

                • Hieronymus Hieronymus 1er juillet 2010 17:33

                  tres interessant Garnier Malet, j’avais deja un peu lu ;
                  finalement c’est fascinant parce qu’on voit un type en complet veston qui a l’air tout a fait banal, or ce qu’il expose va encore plus loin que les enseignements d’un shaman !
                  il faut revenir dessus a tete reposee, il y a la vraiment matiere a creuser ..
                  merci Cabanel


                  • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 18:26

                    Hieronymus,
                    la découverte de ce scientifique m’a aussi passionné, même si j’ai longuement hésité à proposer l’article, sachant bien que les rationalistes de tout bord aller me tomber dessus à bras raccourcis.
                    merci du commentaire.
                     smiley


                  • Pyrathome pyralene 1er juillet 2010 18:51

                    Ah ces rationalistes qui vantent tant pourtant la main invisible du marché..... smiley
                    faut dire que la main invisible s’appelle FED , Goldman sach,........etc


                  • morice morice 1er juillet 2010 19:05

                    la découverte de ce scientifique m’a aussi passionné, 


                    il ne l’est pas.

                  • morice morice 1er juillet 2010 19:06

                    il y a la vraiment matiere a creuse

                    creusez profond et passez dans l’autre hémisphère, on sera content...

                  • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:10

                    morice,
                    vous êtes toujours là ou on vous attend.
                    « il ne l’est pas » ? affirmez vous.
                    alors, comment définissez vous un physicien titulaire d’un doctorat de mécanique des fluides ?
                    boucher ?
                    plombier ?
                     ?
                     smiley


                  • morice morice 1er juillet 2010 19:20

                    alors, comment définissez vous un physicien titulaire d’un doctorat de mécanique des fluides ?


                    un technicien chez Renault, dans les boites de vitesse.

                  • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:32

                    morice,
                    essayez au moins d’être drôle ?
                     smiley


                  • morice morice 1er juillet 2010 19:04

                    Si les gens manquent bien de quelque chose aujourd’hui, c’est de connaissances en histoire... mais faudrait aussi arrêter de TOUT MELANGER, ce que fait cet article.


                    http://www.garnier-malet.com/la_theorie_du_dedoublement_039.htm


                    c’est du FLAN un FAUX SCIENTIFIQUE DE PLUS....


                    Vous n’avez rien à faire et vous vous ennuyez !

                    Je vous propose un petit jeu entre amis : démontons une théorie fumeuse. 


                    L’histoire remonte au temps où j’avais croisé une vidéo de Jean-Pierre Garnier Malet sur Dailymotion. Cet individu, se disant scientifique, y faisait preuve d’un magnifique charlatanisme professionnel. A mon grand étonnement, pas mal de gens tombaient dans le piège, alors que pour moi c’en était gagesque. Malheureusement la vidéo a disparu (je dis malheureusement parce que c’était un grand moment de bonheur), mais d’autres vidéos de « conférences » ont ressurgi sur Dailymotion (suffit d’allez y voir). Bon ça c’était pour la petite histoire. 


                    Mais comme je trouve que ce genre de personne est dangereux, voici le résumé de sa « magnifique » théorie :(adresse du site)

                    Pour ceux qui ont du temps à perdre, je propose que l’on démonte cela point par point.


                    Voilà...


                    « La théorie du dédoublement de JPGM introduit un écoulement de temps parfaitement continu mais dépendant de l’observateur puisque » 

                    Si l’ecoulement du temps peut être « modifié » si l’obervateur atteint des vitesses relativistes deux observateurs dans le même ref à la même vitesse « verront » le même écoulement. Donc contrairement à ce qui est dit dans la première phrase

                    (« sans pour autant remettre en question les lois existantes ») JPGM contredit la relativité la gravitation de newton etc etc...

                    __________________

                    Ëtre intelligent c’est facile, il suffit de penser une connerie et de dire l’inverse .


                    Et mathématiquement, il l’explique comment son délire ? Un peu de spinbacks par-ci, un soupçon d’alphabet grec par-là, quelques « termes » scientifiques un peu partout, et voilà le tour est joué... Tour de magie Gérard Majax..


                    C’est marrant, je le cite souvent en exemple, ce gars la, c’est un cas d’ecole !!! notamment parce qu’il a 4 « publications » (en creusant un peu c’est un de ses copains qui est fondateur,editeur, redacteur.... du journal. Mais c’est un « vrai » matheux quand meme, donc ca pourrait impressioner des gens).


                    bref, au dela du cafouillage scientifique, qui ne sautera pas forcement aux yeux de tout le monde, on peut voir que c’est un charlatan parce que :


                    - Il est seul sur le coup

                    - il ne se cite que lui meme

                    - il pretend que sa theorie marque une revolution dans notre conception du monde

                    - Sa theorie melange des choses qui n’ont rien a voir (homéopathie, physique)

                    - et surtout il deduit de sa theorie supposé scientifique un certain nombre de pratique plus ou moins spirituelle ou magique. c’est effectivement ce qui doit sauter aux yeux en premier...


                    j’en oublie surement !


                    Je ne voudrais pas faire de la psychologie

                    à deux balles mais je pense que ceux qui

                    pourraient se laisser éblouir par ce genre de

                    prose n’ont pas nécessairement besoin qu’on

                    leur présente un verni soit-disant scientifique.

                    Et on n’empêchera pas ce genre d’horreur

                    charlatanesque en démontant le contenu.


                    S’il a des agissements pendables (autre que

                    des bobards) c’est la justice que cela peut concerner.

                    Sinon, laissons le délirer en paix.


                    Quant au « danger » scientifique, les « tricheurs »

                    sont beaucoup plus « dangereux ». Enfin, je

                    répète, je suis pas expert en sociologie et

                    psychologie Je ne donne que mon opinion.


                    Oui, bien sûr, je suis d’accord.

                    Ce que je veux dire c’est que le contenu réellement

                    « scientifique » n’a pas vraiment d’importance.

                    Ce qui importe c’est le baratin.

                    Et ce n’est pas des « connaisseurs » qui

                    pourront y changer quelque chose.

                    Si le boudin chaud était un argument vendeur,

                    il parlerait de boudin chaud, c’est tout.


                    Et après tout, s’il y a des gens

                    qui veulent croire en ça plutôt

                    qu’en Boudha (sans jeu de mot),

                    ou autre, c’est leur droit.


                    Tant qu’il n’y a pas violation de la loi.....

                    (escroquerie).

                    Mais là non plus, ça ne nous regarde

                    pas (comme disaient les inconnus)

                    (je veux dire que c’est pour la justice).


                    Sauf avis d’expertise auprès d’un tribunal.

                    Mais c’est pas avec mes références qu’on

                    va me convoquer

                    "Les vieilles civilisations (sumérienne égyptienne, grecque, sémite) devaient connaître la transformation de dédoublement.

                    Un observateur initial restait indivisible dans son espace tout en devenant un observateur dédoublé dans un trou de son temps, elle-même dédoublée dans un trou de son temps, formant ainsi une « triple alliance » d’informations (passé, présent, futur) dans sept horizons emboîtés (1er, 4ème, 7ème)." Jean-Pierre Garnier Malet ; La théorie du dédoublement. 

                    Ceci dit ce n’est pas parce que c’est du n’importe quoi incompréhensible que d’aucuns ne peuvent pas adhérer à une telle littérature.

                    Salut à tous (et à toutes).

                    Rik

                    __________________

                    Le premier précepte était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie. Descartes


                    tout est ici


                    http://forums.futura-sciences.com/debats-scientifiques/174732-petit-jeu-demontons-une-theorieoe.html


                    c’est du BRIN, comme on dit dans le nord, du BRIN !



                    • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:18

                      morice,
                      quelle mauvaise foi.
                      la vidéo n’a pas disparu, elle est même proposée en fin de mon article, mais j’imagine que vous avez lu en zig zag ?
                      vous affirmez ne pas vouloir faire de la psychologie à deux balles, et pourtant c’est manifestement ce que vous faites.
                      vous avez tout à fait le droit de ne pas adhérer à sa théorie, mais développez au moins des arguments recevables.
                      si vous avez bien lu (?) l’article, d’autres scientifiques sont nommés, qui rejoignent dans leur développement la théorie de Garnier Malet.
                      enfin, dernier point, je ne m’ennuie pas.
                      cet article etait rédigé depuis quelques temps, et j’ai hésité longuement avant de le publier, sachant qu’il y aurait des interventions comme la votre.
                      je finirais en disant que la phrase de Descartes que vous nous proposez en conclusion marche aussi dans l’autre sens.
                       smiley
                      une sorte de palindrome en quelque sorte.


                    • robespierre55 robespierre55 2 juillet 2010 08:03

                      M. Morice,

                      "Être intelligent c’est facile, il suffit de penser une connerie et de dire l’inverse« .

                      Merci pour cet aphorisme !

                      Sincèrement.

                      Dans la même série, je vous en propose un autre, issu du fonctionnement erratique des (du ?) neurones d’un commentateur de la coupe du monde de foot 2004 :

                       »Le problème, c’est de trouver des solutions".

                      Authentique.

                      Cordialement.


                    • Pol-Adolf Staline Pol-Adolf Staline 2 juillet 2010 10:27

                      => robespierre55

                      et « S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème. » Proverbe Shadok (authentique aussi)

                      [ y’en a ici qui ont des pseudos qui font froid dans le dos ! smiley ]


                    • morice morice 1er juillet 2010 19:12

                      « Le passé n’est que la mémoire du futur »
                      et le futur que l’avenir du présent, lui même le passé du devenir qui est aussi un peu le futur du passé composé, lui même une vile adaptation du futur antérieur.

                      finalement, le mec fait dans la conjugaison... quel Charlot ! les temps anciens alors pour lui !

                      • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:23

                        morice,
                        votre commentaire pourrait être plus que parfait, (c’est au conditionnel) s’il n’y avait dans votre passé antérieur, un présent qui pourrait être infiniment infinitif.
                        mais le passé n’est pas si simple, et le futur ne peut être présent.
                         smiley


                      • morice morice 1er juillet 2010 19:16

                        L’ Amour est la seule voie, ça se vit, ça ne se pense pas


                        ah me disait aussi peace and love va débouler là.... ACH, L’AMOUR...

                        ne pas chercher -ce que vous faites- avec l’ intellect, la reflexion : seul le coeur doit brûler, 

                        ON A RAVAGE LA PLANETE AVEC DES GUERRES SUR CE PRINCIPE = les croisades par exemple : vous voulez que ça recommence ?

                        sans cervelle, votre « cœur » n’est qu’oreillettes et ventricules...

                        • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 22:03

                          jean,
                          laissez tomber, avec pudeur, ce brave morice.
                          il doit avoir beaucoup souffert.
                          il est tombé du coté sombre.
                          mais rien n’est perdu.
                          tant qu’il y a de la vie...
                           smiley


                        • andqui 1er juillet 2010 19:54

                          J’en avais lu des sévères, mais là, on touche au sublime !
                          Evidemment, si je dis que c’est un tissus d’ânerie, je vais me faire traité de tous les noms mais bast... Ceci est un tissus d’âneries et voter « oui » quant à l’intérêt de l’article, c’est avoir du pudding à la place des neurones.
                          Quand va-t-on en finir avec ces pseudo-sciences à 2 balles, ces théories à la mormoil sortiesde cerveaux liquéfiés, ces machins indigestes qui ont la prétention de faire dans l’original ?


                          • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 21:51

                            andqui,
                            non, je ne vous traiterais d’aucun nom.
                            parce que dans le fond, vous n’en avez pas.
                            un anonyme qui ne veut pas raisonner.
                            seulement résonner.
                            un écho, un écho qui se perd, et qui même multiplié des dizaines de fois, ne finit que par répèter la même chose.
                            il n’admet pas que quelque chose de « différent » vienne bousculer « l’ordre établi » des connaissances.
                            un amateur de la théorie de la terre qui était plate.
                            comment vous en vouloir.
                             smiley


                          • Professeur Eckhart Von Treelok Professeur Eckhart Von Treelok 1er juillet 2010 20:08


                            Bien que ne connaissant pas ce monsieur JP Garnier-Malet, je me permets de retenir les idées qu’il développe et dont j’ai retenu dans votre texte les arguments essentiels suivants :

                             

                            « Jean Pierre Garnier-Malet l’affirme : le passé n’est que la mémoire du futur, un futur qui devient du passé sans jamais avoir été présent…Pour Jean Pierre Garnier-Mallet, nous vivons sans le savoir en fonction de ce double… »

                             

                            Et bien, en cela, il rejoint parfaitement les thèses développées par le célèbre Pr. Moese Schlampenschlepper, spécialiste mondial en Schizochronie Psychotemporelle et Psychique des Fluides Sémino-Gémellaires.

                             

                            Si le champ d’applications des travaux de Moese Schlampenschlepper sont principalement les univers psychotemporels schizochrones, il s’est intéressé aux implications impliquées par les hypothèses de JP Garnier-Malet et considéré les applications applicables de celles-ci dans le champ particulier de l’Orgasmologie Diachronique et Synchronique, ce qui lui a d’ailleurs valu le prestigieux prix Zuhälter pour son volumineux traité : Die Psychoraumzeit Schizochronia und Der Vorzeitiger Samenerguss, traduit en français  Des conséquences et implications de la schizochronie des univers psychotemporels dans le traitement de l’éjaculation précoce.

                             

                            En effet, considérant la gémellité paratemporelle développée par Garnier-Malet, Schlampenschlepper en est arrivé à concevoir qu’elle pouvait être une des raisons ou explications de l’éjaculation précoce, qui jusque là n’avait pas trouvé de traitement  globalement efficace : la thèse de Schlampenschlepper est simple : elle se fonde sur cet argument de Garnier-Malet : nous vivons sans le savoir en fonction de ce double… 

                             

                            Schlampenschlepper à partir de là élabore donc la théorie du coïtosynchronisme interdimensionnel : exposant simplement son idée que l’éjaculation précoce serait causée par le fait que le jumeau dans son raumzeit futuro-parallèle  en serait déjà au stade pré-jaculatoire ou phalloptimal alors que le jumeau de notre continuum espace-temps lui en serait toujours au stade préliminatoire : de là Schlampenschlepper considère que l’éjaculation précoce survient lorsque le jumeau futur pense qu’à sa gueule et s’oublie…soit coïtodiachronie génito-séminale intergémellaire dans une formulation plus académique.

                             

                            Schlampenschlepper est donc convaincu de la nécessité de développer des techniques transbiomédiumniques interdimensionnelles dans le traitement de l’éjaculation précoce et d’abandonner définitivement les traitements pharmaco-chimiques ou psychothérapeutiques qui n’ont aucun effet sur les jumeaux égoïstes qui dans leur univers futur et parallèle ne sont pas foutus de se contrôler et de penser aux autres : déficit gonadocentré d’empathie intergémellaire, étant la formulation acceptée et validée.

                             

                             Professeur Eckhart von Treelok,

                             phD en Métaphysique acrobatique du Tube et Gérontochiatrie rectale, Enseignant-chercheur en Théorie de la Turpitude à l’Université de Barvard ( Etat de Xanadu) 

                            Professeur honoris causeur à l’Université Alma Mateur de Shitazuwang (province de Sushi Oriental), titulaire d’une chaire en physique des condoms à l’Université Populaire et Socialiste de Vodkagrad ( Oblast de Zubrowka)

                             


                            • Professeur Eckhart Von Treelok Professeur Eckhart Von Treelok 1er juillet 2010 20:15


                              *correctif : ....Die Psychoraumzeit Schizochronia und Der Vorzeitiger Samenerguss, traduit en français  Des conséquences et implications de la schizochronie des univers psychotemporels parallèles dans le traitement de l’éjaculation précoce... soit le bon titre en français, afin que chacun puisse consulter ce livre majeur pour la compréhension des questions ici évoquées !


                            • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 21:57

                              cher professeur au nom imprononçable,
                              merci de cette page d’humour,
                              d’abord parce qu’elle a du vous prendre beaucoup de temps.
                              on n’invente pas comme çà, en quelques secondes, une argumentation aussi sévèrement burnée.
                              et je pèse mes mots.
                              puisque les mots ont un poids.
                              l’âme en a-t-elle un ?
                              la connerie possède-t-elle une limite ?
                              je ne le crois pas, çà se saurait.
                              elle est pérenne, et de siècle en siècles avance les mêmes certitudes.
                              comme un et un font deux.
                              même si certains « illuminés » affirment que un et un font trois.
                              se basant sur l’observation de la vie.
                              un homme et une femme feraient trois ?
                              un enfant ?
                              la terre et l’eau feraient trois ?
                              la boue ?
                              je n’ose l’imaginer.
                              je vous propose cette pensée de remy Chauvin (que maurice va surement qualifier de « cordonnier » ?
                              il a cette définition du sceptique :
                              « celui qui ne se doute de rien »
                               smiley


                            • Professeur Eckhart Von Treelok Professeur Eckhart Von Treelok 1er juillet 2010 23:14

                              Et bien, très cher M. Cabanel, je vous remercie de m’avoir remercié et de vous être inquiété quant à l’importance de mon investissement neurotemporel dans ma démarche de vulgairisation des travaux du  Pr. Moese Schlampenschlepper  : rassurez-vous très cher, je suis autant polydactyle que polyphrène : ce qui, vous en conviendrez, me permet de rentabiliser au maximum mon espace-temps (ou raumzeit) de vie au service de mes contemporains !    

                              Vous écrivez : même si certains « illuminés » affirment que un et un font trois. Et bien dites-vous bien, très cher M. Cabanel que je vais beaucoup plus loin en disant que un et un font bien plus que trois  : d’ailleurs en considérant les travaux du Pr. Moese Schlampenschlepper  :

                              j’ai pris contact avec mon jumeau futuro-parallèle et ai, à ma grande surprise, appris que lui-même en avait un qui en avait un qui en avait un etc…etc…ma compagne a d’ailleurs fait de même avec sa jumelle futuro-parallèle (qui elle-même a une jumelle qui a..etc…etc…) et donc depuis, je peux vous dire que lorsque vous écrivez un homme et une femme feraient trois ? vous êtes très loin de la Réalité ou plutôt des réalités multiples dans lesquelles ma compagne et moi-même évoluons depuis notre découverte des travaux du Pr. Moese Schlampenschlepper et notre pratique assidue de l’hypercoïtorgisme polyschizochronique multidimensionnel transbiomédiumnique…bien plus que trois mon cher M. Cabanel ! smiley

                              donc point d’illuminés ! des désaxés peut-être mais face à ce vertige cosmorgasmique multidimensionnel et transtemporel, difficile de ne pas planer, vous en conviendrez, très cher !

                              Mais là rien de nouveau à nouveau, puisque dans les antiques manuscrits des monastères de Shítóü-Lāshpâ, des montagnes du Mãsāla-Tandoorĩ, pouvons-nous lire les paroles du très saint et sage anté-diluvien Boddhi Sāvā Pámě Lâhpā :

                              Quelque chose commence. Il y a quelque chose avant que ça commence. Il y a quelque chose avant que ne commence ce qui n’a pas encore commencé. C’est. Ce n’est. Il y a quelque chose avant le néant. Il y a quelque chose avant que ne commence ce néant dans le néant.  

                              DONC : je crois que c’est clair non ?

                              *bon, c’est pas du Boddhi Sāvā Pámě Lâhpā : mais de Tchouang-Tseu

                              Pour conclure, à la formule de Rémy Chauvin, j’en citerai une de Herr Friedrich :

                              L’absurdité d’une chose n’est pas une raison contre son existence, c’en est plutôt une condition.

                              Là aussi, je crois que c’est clair, non ?

                              Professeur Eckhart von Treelok,

                              phD en Métaphysique acrobatique du Tube et Gérontochiatrie rectale, Enseignant-chercheur en Théorie de la Turpitude à l’Université de Barvard ( Etat de Xanadu) 
                              Professeur honoris causeur à l’Université Alma Mateur de Shitön-Süshi (district de Makï-Saké), titulaire d’une chaire en physique des condoms à l’Université Populaire et Socialiste de Vodkagrad ( Oblast de Zubrowka)

                               


                            • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 05:37

                              cher professeur honoris causeur au nom imprononçable,
                              tout cela me parait parfaitement clair,
                              ne bougez pas,
                              les services de secours sont prévenus
                              et tout va très bien se passer.
                               smiley


                            • pépé 2 juillet 2010 10:07

                              Moese Schlampenschlepper ? J’ai connu un Schlampenschlepper, mais ce n’était pas son nom.


                            • inès 1er juillet 2010 20:47

                              Cabanel

                              Alors, vous avez oublié le chamanisme qui a sa conception du double :

                              meditationfrance - Paul Degryse, Chamanisme

                              >>HYPNOSE QUANTIQUE>>Thérapie spirituelle>>France, Belgique 


                              • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 22:01

                                ines,
                                j’oublie beaucoup de choses lorsque votre avatar apparait.
                                qui ne le ferait pas ?
                                et le chaman que je dois surement être a honte de l’avoir oublié.
                                 smiley
                                et grâce à vous, nous ouvrons une page inédite.
                                (ou presque)
                                l’hypnose quantique
                                laissons les rationnels se disputer la part de pizza, et essayons d’aller un peu plus en avant.
                                j’embrasse vos cigales, et mes grillons se joignent à moi.
                                 smiley


                              • Nico.Mazerat 1er juillet 2010 22:42

                                La tradition rejoint la science de pointe.

                                Pour les curieux : http://www.arsitra.org

                                Merci à tous ceux qui contribuent à penser autrement.


                                Nicolas


                                • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 22:58

                                  Nicolas,
                                  j’aime bien ce concept de « défricheur »
                                  merci du lien proposé.
                                   smiley


                                • joletaxi 1er juillet 2010 23:33

                                  Finalement,mais on hésiterait à tenter de lire ce fatras d’âneries,je préfère Cabanel quand il fait la promotion du crottin de cheval ;

                                  Pour une fois, mais ce n’est peut-être qu’une impression, je suis d’accord avec Morice.
                                  En tout cas, au vu de la démonstration, on comprend mieux les calculs de cabanel sur notre futur énergétique.
                                  Bonne nuit cabanel, et arrêtez de fumer cette saloperie.

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 05:35

                                    joletaxi,
                                    si ce « fatras d’âneries » vous emmene à faire le lobbying du crottin de cheval, il me faut positiver.
                                    çà à au moins servi à çà, en ce qui vous concerne.
                                    ceci dit, je ne fait qu’exposer la théories de quelques uns, l’ayant trouvé digne d’intéret, et je suis persuadé que vous aimez privilégier le débat.
                                    alors plutot que de tout rejetter en bloc, je vous serais reconnaissant de tenter de développer vos arguments.
                                    c’est possible.
                                    sinon, à part çà je ne fume pas de saloperie.
                                     smiley


                                  • quen_tin 2 juillet 2010 00:07

                                    On ne peut pas dire « comme tout est double, nous possédons forcément un double ».
                                    Moi je n’ai jamais rien vu de ma vie qui soit double. Il existe des étoiles doubles mais elles ne sont pas identique. Et il existe aussi des étoiles simples, en nombre bien plus important. Donc pourquoi faudrait-il que nous ayons un double ? Il me semble qu’au contraire tout est singulier, donc nous devons être singulier.

                                    C’est un gros travers de tous ce domaines ésotériques que de formuler des raisonnements qui n’ont pas de base concrète sur le plan philosophique. Fonder des raisonnements sur une symbolique par exemple : mais le fait qu’une symbolique soit ancestrale ne signifie pas qu’elle corresponde à une réalité. Les symboles varient énormément avec les cultures, ils sont rarement universels. On peut faire l’hypothèse que la réalité de la symbolique n’est autre que celle de notre entendement, de notre cablage cérébral. Je ne dis pas que c’est le cas, que c’est prouvé qu’il en soit ainsi, mais dites moi pourquoi ce serait impossible. Partant de là on ne peut pas, philosophiquement parlant, tenir un raisonnement sur une base aussi faible, que ce soit la symbolique du double ou une autre.

                                    Il faudrait vraiment remettre un peu d’ordre la dedans, faire le tri du fantasme, du dogmatisme « symbolique » et de ce qui vaut la peine d’être spéculé.

                                    Je ne vois aucun élément de mon expérience personnel qui me laisse penser que je puisse avoir un « double ». Même avoir des prémonitions ou vivre des phénomènes de ce type, pour moi, ça n’a rien à voir avec le fait d’avoir un double :ça n’explique rien du tout, ça ne correspond à rien de vécu.
                                     Pour moi ça relève clairement du fantasme conceptuel.


                                    • JL JL 2 juillet 2010 10:43

                                      Bonjour à tous, ces histoires « à dormir debout » sont toujours intéressantes par les réflexions qu’elles suscitent, ce fil en témoigne.

                                      Je voudrais pour ma part rebondir sur ceci : « Le phénomène que nous appelons l’intuition est seulement l’exploration d’un futur potentiel qui nous permettrait de découvrir les meilleures solutions. » Je ne le crois pas : pour moi, l’intuition est à la réflexion ce que les algorithmes génétiques sont aux algorithmes classiques. C’est de cette façon que les grands joueurs d’échecs arrivent à battre les machines. Peut-être bientôt y aura-t-il une machine mettant en oeuvre des algorithmes génétiques capables de battre les champions d’échecs ?


                                      Le second point sur lequel je voudrais intervenir, vous dites : « A qui n’est-il jamais arrivé de vivre un moment précis avec l’impression très nette de l’avoir déjà vécu ? » Ce phénomène est très connu et porte même un nom : l’effet Glapion.


                                      • inès 2 juillet 2010 13:57

                                        Jl vous dites :
                                        les grands joueurs d’échecs arrivent à battre les machines.
                                        Vous parlez du jeune de 16 ans qui a battu un ordinateur joueur d’échecs en 1970.

                                        Oui mais 1997, Garry Kasparov a été battu par un ordinateur Deep Blue d’IBM.
                                        A ce jour, personne n’aurait battu un ordinateur.
                                        Bilan > Le joueur d’échecs écrit le futur de l’humanité


                                      • JL JL 2 juillet 2010 18:24

                                        @ Inès, nous comparons l’incomparable. Il est clair que la puissance des ordinateurs croît de manière impressionnante alors que l’esprit humain a atteint une quasi limite. J’ai voulu montrer ce qu’est l’intuition : ce n’est pas de la magie, ni de l’irrationnel, et ça ne fait pas appel à des processus physiques qui violent les lois du monde physique que nous connaissons.

                                        Un autre exemple pourrait être fourni par le cas de « Rain man ». Ce n’est pas à proprement parler de l’intuition, mais c’est typique de l’esprit humain, par opposition aux ordinateurs. Mais il est difficile d’en dire plus sans entrer dans des considérations techniques qui n’ont pas leur place ici.


                                      • sisyphe sisyphe 2 juillet 2010 11:38

                                        On sait depuis Einstein (et même un peu avant) que le temps est un ESPACE ; et que, dès lors, selon la vitesse à laquelle on peut parcourir cet espace, on pourrait (virtuellement) avoir autant accès à son passé qu’à son futur. 

                                        Par ailleurs, d’autres recherhces ont prouvé que cet espace peut tout aussi bien être « vertical » qu’horizontal ; et, donc, qu’existe, dans une dimension, la simultanéité passé-présent-futur...

                                        Le seul ’hic« à l’accès à cette simultanéité est, juusqu’à présent, uniquement une question de.... vitesse ; la vitesse la plus grande connue, dans notre univers, étant celle de la lumière. 

                                        Mais, pour nombre de scientifiques, sérieux, notre univers n’est pas unique ; il peut exister un, voire des centaines d’univers parallèlles...

                                        Dès lors, nul ne sait quelle peut être la vitesse maximale des ondes, dans ces univers, ni les »connexions« qui peuvent exister entre ces univers et le nôtre...

                                        Il n’est pas ici question de charlatans avec des théories fumeuses, mais, comme le montre l’article de Cabanel, de scientifiques avérés, astro-physiciens de renommée mondiale..

                                        On est encore très très loin d’avoir décodé les »mystères" de l’univers, et pas encore trouvé LA théorie scientifique qui serait capable de faire le lien entre les lois régissant l’infiniment petit (mécanique quantique) et celles régissant l’infiniment grand (astro-physique post-einsteinienne). Certaines théories s’y essaient (théorie des cordes), mais nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements de ces recherches. 

                                        Dommage que nous n’ayons pas le temps de vivre suffisant pour être là, quand les recherches scientifiques permettront d’élucider un tas de données jusqu’ici inconnues (masse noire, univers parallelles, etc....)

                                        En attendant, merci Olivier pour cet article, qui ouvre quelques portes ; l’avenir dira si ce sont des chemins sans issue, ou des voies royales pour comprendre toute la complexité de l’univers... 

                                        A suivre... 


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 16:45

                                          sisyphe,
                                          cela rejoint un autre domaine, pas si éloigné en fin de compte, celui défendu par Jean Pierre Petit :
                                          il évoque dans un livre récent « des déchirures locales de l’espace temps, lesquelles pourraient fusionner, et créer une disruption au niveau de cette surface de controle, et alors tout ce qui se trouve à l’intérieur de cette surface pourrait se trouver projeté dans l’univers jumeau »
                                          il faut lire ce livre passionnant, même s’il va faire dresser les poils de quelques rationaliste apeurés.
                                          (ovnis et armes secrètes américaines/albin michel) je n’aime pas trop le titre.
                                          mais bon...
                                           smiley


                                        • inès 2 juillet 2010 14:14

                                          Cabanel
                                          j’ai trouvé sur le serveur Vili ceci. :

                                          Jean Pierre Garnier-Malet se serait penché sur le chamanisme et comme aussi physicien de mécanique quantique, il n’a jamaiis été pris au sérieux car la quantique était délaissée mais maintenant la physique quantique est à l’honneur .
                                          Jean Pierre Garnier-Malet et le chamanisme - Recherche Google


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 16:47

                                            Ines,
                                            le lien ne fonctionne pas.
                                            mais évoquer le chamanisme ne me gène pas.
                                            ce sont seulement des mots qui fachent ceux pour qui un et un feront toujours deux.
                                             smiley
                                            bises à vos cigales
                                            et applaudissements de mes grillons, criquets et merles.
                                            la nature est si bavarde par les temps qui courent.
                                             smiley


                                          • inès 2 juillet 2010 17:11

                                            Cabanel
                                            Jean Pierre Garnier malet et le chamanisme - Recherche Google

                                            Il fait chaud ici, alerte orange prévue dans le Sud Ouest. Effeuillage terminé.

                                            Ce lien est une base de départ .

                                            Mais selon Vili, ce scientifique va être mieux écouté depuis que la physique quantique est prise au sérieux ;
                                            D’ailleurs , beaucoup de gens seraient étonnés de savoir que les scientifiques sont croyants à 50 %. et de plus certains s’intéressent de près aux livres sacrés.
                                            Ce lien fonctionne chez moi.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 17:22

                                              Ines,
                                              Villi est une jeune femme pleine de bon sens, et elle est bien entourée,
                                              je regrette de ne pas avoir pu participer à l’effeuillage, activité nocturne passionnante,
                                               smiley
                                              plus sérieusement, j’ai un article au coin du feu,
                                              il concerne la prémonition, l’instinct, et tout celà est au fond, une partie du puzzle,
                                              connaissez vous les travaux de jp petit ?
                                              dites à vos cigales de chanter moins fort, on les entend d’ici.
                                               smiley


                                            • inès 2 juillet 2010 17:37

                                              Cabanel
                                              effeuillage, activité nocturne passionnante,

                                              Pas du tout , il faut ajuster l’effeuilleuse eu rang de vigne avec précision. à 2.à 3 km heure. en évitant de toucher les grappes.

                                              JP Petit, je regarderai si je trouve des tuyaux sur le Vili.serveur.

                                               


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 19:56

                                              Ines,
                                              c’est une bonne nouvelle de savoir que les grappes seront entre de bonnes mains,
                                              je suis sur que vous avez des mains délicates,
                                              en tout cas, merci de m’avoir tourné cette page sur l’histoire de la culture de la vigne, que j’ignorais totalement,
                                               smiley


                                            • ccrriiccrrii 2 juillet 2010 17:27

                                              Ce qui me gêne plus encore dans cet article, outre l’absence de sens directeur et des liens qui ne servent qu’à ajouter de la couleur, c’est qu’il ne soit pas publié dans une rubrique propagande-publicité...


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 2 juillet 2010 19:59

                                                ccrriiccrrii
                                                ce qui me gène le plus dans votre commentaire, c’est l’absence totale d’arguments.
                                                vous avez le droit de contester la théorie de Garnier Malet, mais tout ce que l’on peut vous demander, c’est de construire une argumentation étayée, et non pas une attaque sans fondements.
                                                enfin, c’est vous qui voyez.
                                                 smiley


                                              • ccrriiccrrii 2 juillet 2010 23:40

                                                Je ne suis pas forcément hostile à l’hypothèse de Mr Garnier-Malet.

                                                En revanche, je déplore la forme de votre article :
                                                 
                                                 - les liens que vous vous empressez d’apporter n’apportent rien d’informatif, mais pêle-mêle : des blogs reprenant des prévisions d’apocalypse pour 2012, l’hypnose, un lien commercial pour un livre sur les ovnis... J’attends plutôt au minimum une bibliographie.
                                                - globalement, il n’est pas fluide à la lecture
                                                - pas ouvert à la critique, en affublant la plupart des détracteurs d’un manque de profondeur.

                                                Le sujet est intéressant. Je suis seulement désolé de voir qu’il manque de rigueur pour pouvoir en débattre, si seulement, comme vous l’affirmez, un vrai débat soit possible...

                                                Dommage, je reste sur ma faim.


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 juillet 2010 06:11

                                                ccrriiccrrii
                                                c’est amusant votre commentaire,
                                                en tout est pour tout, en 5 interventions vous nous avez proposé un charabia étrange :
                                                1ère intervention :
                                                « je ne vois rien...ou quoi ? »
                                                2ème intervention
                                                 !
                                                3ème intervention
                                                 smiley
                                                4eme intervention
                                                « ce qui me gène le plus...propagande publicité »
                                                (de la bouillie pour les chiens)
                                                5eme intervention
                                                vous affirmez « ne pas etre hostile forcément à l’hypothese garnier malet »
                                                (ah bon , et pourquoi ?, çà aurait mérité d’être développé : vous avez le droit de ne pas apprécier la forme de l’article, mais vous avez en fin de celui ci une vidéo proposée : il s’agit de la conférence totale de Garnier Malet : l’avez vous seulement écouté ?
                                                si çà avait été le cas, vous pouviez analyser en profondeur sa théorie et exprimer votre analyse, dont personne ne doute qu’elle « ne manquerait pas de profondeur).
                                                les liens proposés n’apportent selon vous rien d’informatif
                                                (qu’appelez vous alors l’information ?)
                                                vous affirmez que »le sujet est intéressant, mais vous en déplorez la forme« 
                                                à lire vos différentes interventions, on imagine quelle forme vous auriez donné à cet article !
                                                 smiley
                                                et vous finissez »en beauté« affirmant que »l’article manque de rigueur pour pouvoir en débattre !"
                                                vous devriez vous interroger alors pourquoi la plupart des autres intervenants ont réellement débattu.
                                                en tout cas je vous retourne votre dernière phrase :
                                                effectivement, avec vos 5 interventions,
                                                on reste sur notre faim.
                                                 smiley


                                              • ccrriiccrrii 4 juillet 2010 15:43

                                                Bonjour.

                                                Mr Cabanel,

                                                Pardonnez-moi du délais de réponse, le soleil appelant à prendre l’air...

                                                Je persiste en disant que je ne suis pas forcément hostile à l’hypothèse d’une non-unicité de l’univers. Malgré tout, l’idée d’une pluralité voire d’une infinité me paraît plus plausible. Je ne suis pas mathématicien, je me contenterai d’une vulgarisation, encore faut-il qu’elle soit correcte.

                                                Je persiste également sur votre manque de rigueur concernant le contenant, l’article.

                                                J’ai bien visionné les vidéos en ligne de conférence de ce monsieur. En revanche, j’ai le regret de vous annoncer qu’elle ne reprend pas, je vous cite :« la conférence totale » de ce monsieur, certaines étaient inaccessibles car contenu non conforme. Pourquoi ?

                                                Dans le cas où l’on voudrait critiquer, positivement ou non une donnée, un article, surtout dans le domaine scientifique, comme c’est le cas ici, on pourrait utiliser la lecture critique d’article. On ne peut pas adhérer à une hypothèse sous le simple prétexte qu’un article a été publié. Dans le cas de ce monsieur, scientifique, qui affirme, avec raison, avoir publié dans un journal, j’ai eu la surprise d’apprendre que l’un des principaux responsables de ce journal était un des ses proches. Y-a t-il conflit d’intérêt ?

                                                Il faut vérifier les sources. Et il est nécessaire d’ajouter une bibliographie. On ne peut pas se contenter de liens renvoyant à différents blogs, pages personnelles ou encore sites de vente en ligne, ou bien on peut se poser raisonnablement la question de la partialité du sujet présenté et de sa véracité.

                                                Pour finir, je vous prierai d’accepter mes excuses pour mes fautes de frappes réitérées, entrainant le « postage » de messages vides ou presque, et par ailleurs indépendant du débat actuel.

                                                J’attendrai donc vos réponses :
                                                -où est la bibliographie ?
                                                -avez-vous vérifié l’intégralité des sources que vous utilisez ?
                                                -quelle est votre opinion sur le sujet ?
                                                -quelle importance donnez-vous au lien renvoyant au site de vente en ligne pour un bouquin :
                                                « OVNIS et armes secrètes américaines : l’extraordinaire témoignage d’un scientifique »


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2010 19:11

                                                ccrriiccrrii
                                                si vous avez ouvert le lien en fin d’article montrant la conférence de Garnier Malet, vous n’aurez pas manqué d’observer qu’à droite de l’écran, la totalité des conférences sont proposées.
                                                la bibliographie est dans l’un des liens proposés,
                                                mais vous avez aussi cette possibilité :
                                                http://www4.fnac.com/Jean-Pierre-Garnier-Malet/ia629371
                                                vous pourriez aussi lire ce lien qui va bien au dela de la théorie de jp GM
                                                http://dbloud.free.fr/decollage.htm

                                                « vérifié l’intégralité des sources ? »
                                                disons que j’ai recoupé ce qui était sur le net, et je n’ai gardé que ce qui semblait le plus intéressant, ceci restant subjectif, évidemment,
                                                mon opinion sur le sujet est sans intéret : je n’ai pas fait cet article pour l’exprimer, mais pour proposer cette théorie aux lecteurs,
                                                ensuite, à eux de faire la leur.
                                                lorsque je donne le lien sur le livre de JP Petit, c’est la moindre des choses,
                                                des l’instant ou je cite un auteur, n’est-il pas normal, voir primordial de citer le livre d’ou est extrait le texte proposé ?



                                              • ccrriiccrrii 5 juillet 2010 00:32

                                                Merci pour vos précisions.
                                                Je ne manquerai donc pas de lire et visionner les différents documents.

                                                Cordialement,
                                                ccrriiccrrii.


                                              • inès 2 juillet 2010 17:30

                                                une rubrique propagande-publicité.

                                                Très bonne idée, téléphonons de suite à Séguela ;

                                                Cherchez physique quantique sur google et vous verrez .


                                                • ccrriiccrrii 2 juillet 2010 17:47

                                                  je ne vois rien...ou quoi ?


                                                • inès 2 juillet 2010 17:58

                                                  Demandez à votre voisin.



                                                  • ccrriiccrrii 2 juillet 2010 18:04

                                                       !


                                                  • ccrriiccrrii 2 juillet 2010 18:05

                                                     smiley  !


                                                    • Nico.Mazerat 2 juillet 2010 20:32

                                                      JPP

                                                      très-bon, imbattable dans la catégorie, « chercheurs exclus », qui sont restés en vie malgré l’omertà cancérigène. Voir http://www.ufo-science.com ou son site internet. Nombreuses publications scientifiques de pointe, et vulgarisation scientifique pédagogique gratuite en bande dessinées, traduit partout dans le monde.

                                                      La vérité est criée depuis des siècles. On a inventé la science pour chasser la tradition. Finalement, toutes les incohérences de notre science ne font que cacher une forêt d’émeraude. Le jour où un scientifique pourra m’expliquer simplement,
                                                      comment l’effet placebo fonctionne,
                                                      et non comment il le met en évidence, alors la science aura fait un grand pas.

                                                      Mais la franchise, l’amour & la gratitude est à la portée du plus idiot des humains. C’est ce qui peux nous « sauver ».
                                                      J’aime beaucoup les jean-pierre. Girard est pas mal dans son genre. A voir uniquement pour ceux qui ont cochés la case sur la déclaration de revenus.
                                                      Disponible sur http://leweb2zero.tv/
                                                      Bonne fin de semaine.

                                                      Nicolas


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 3 juillet 2010 06:21

                                                        nico.Mazerat,
                                                        JPP mérite un bel article,
                                                        ses bouquins sont passionnants, et surprenants, y compris sa bd !
                                                        je sens bien que je vais m’y atteler dans pas longtemps,
                                                        merci de votre commentaire.


                                                      • quen_tin 3 juillet 2010 17:49

                                                        On n’a pas inventé la science pour chasser la tradition mais pour augmenter nos connaissances. D’ailleurs si vous êtes fan de JPP, vous devez bien apprécier cette connaissance quelque part non ?
                                                        La recherche scientifique nous sert à établir des choses dont on peut être a peu près certains. Ca ne veut pas dire qu’on sait tout sur tout pour autant. Mais quand on ne sait pas, il est préférable de dire qu’on ne sait pas plutôt que d’avancer des explications surnaturelles toute faites et invérifiables.
                                                        C’est vrai on ne sait pas comment fonctionne le placebo. Ca ne veut pas dire non plus qu’on ne saura jamais l’expliquer... Et si vous, vous avez une bonne explication donnez là toujours, on peut peut-être essayer de la prouver. Je ne vois pas très bien où vous voulez en venir avec tout ça.


                                                      • Pol-Adolf Staline Pol-Adolf Staline 4 juillet 2010 00:38


                                                        Il appartient aux scientifiques de vérifier les théories, quelles qu’elles soient.
                                                        Ca peut prendre un certain temps.

                                                        Cela dit :

                                                        « Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.

                                                        Quiconque prétend s’ériger en juge de la vérité et du savoir s’expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n’en connaissons que la représentation que nous en faisons.  

                                                        La plus belle chose que nous puissions expérimenter est le mystère. Là est la source de tout art véritable et de la science toute entière. Celui qui est étranger à cette émotion, et qui ne sait plus faire une pause pour s’émerveiller et s’immobiliser comme ravi d’une crainte réverentielle ne vaut pas mieux que s’il était mort : ses yeux sont clos. »

                                                        Albert Einstein


                                                      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 4 juillet 2010 00:42

                                                        Magnifique. Merci Fred.
                                                        A +


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2010 05:10

                                                        PA Staline
                                                        merci de nous avoir rappelé ce magnifique texte d’Einstein,
                                                         smiley


                                                      • quen_tin 5 juillet 2010 00:03

                                                        Tout a fait d’accord avec Einstein, Tout ça, ce ne sont que des représentations du monde, et on ne saura jamais le fin mot de l’histoire. Je pense que la philosophie le rappelle suffisamment bien aux scientistes de tous bords (qui sont quand même moins nombreux de nos jours).

                                                        Après, suivre son intuition, contempler le mystère, ce n’est pas croire n’importe quoi parce que c’est ce qu’on veut entendre.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 juillet 2010 06:09

                                                        quentin
                                                        vous avez le droit de douter,
                                                        les sceptiques n’ont pas que des qualités :
                                                        comme disait Rémy Chauvin :
                                                        « le sceptique est celui qui ne se doute de rien ».
                                                        mais vous avez aussi la possibilité de lire :
                                                        http://www.garnier-malet.com/la_publication_scientifique_052.htm
                                                        bonne lecture
                                                         smiley


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 juillet 2010 06:11

                                                        po Staline,
                                                        dans la série des grands penseurs, après Einstein, je vous propose Remy Chauvin qui disait :
                                                        « le sceptique, c’est celui qui ne se doute de rien ».
                                                         smiley


                                                      • Pol-Adolf Staline Pol-Adolf Staline 4 juillet 2010 14:18

                                                        lol !

                                                        à vot’ service, m’sieur-dame !

                                                        je passais juste pour illustrer la théorie selon laquelle « quand l’imbécile n’a rien à dire, il cite Albert Einstein ».  smiley

                                                        => Danseuse Cosmique : tu vois des Fred partout ?

                                                        my name is Pol, but you may call me Polo. smiley



                                                        • Reinette Reinette 4 juillet 2010 15:54


                                                          eh ben ! smiley

                                                          coucou Cosmic Dancer, zavez pas vu mon double ? smiley


                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 4 juillet 2010 18:48

                                                          Reinette ? smiley smiley smiley


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 juillet 2010 18:58

                                                          PA Staline,
                                                          un peu comme moi, dans le fond, quand j’ai rien à ajouter à un article, je cite mon vieil ami africain, et ses pensées valent bien celles d’einstein.
                                                           smiley


                                                        • Pol-Adolf Staline Pol-Adolf Staline 6 juillet 2010 22:55

                                                          => Danseuse Cosmique

                                                          délicate attention, merci ! ça me donne la nostalgie de la Grosse Pomme... smiley
                                                          c’est mignon mais c’est un peu de la musique de fillettes...
                                                          en tant que mâle dûment testostéroné et sévèrement bodybuildé, je préfère ça :

                                                          progressive metal from Brazil

                                                          remarque, j’aime bien ça aussi :

                                                          mrs Lauryn Hill, tears session

                                                          et pis ça aussi, par ex. :

                                                          le piano pour les nuls

                                                           smiley


                                                        • Pol-Adolf Staline Pol-Adolf Staline 6 juillet 2010 23:01

                                                          => olivier :

                                                          on a beaucoup à apprendre de la sagesse africaine.

                                                          « les occidentaux ont les montres, nous on a le temps. »  smiley


                                                        • Nico.Mazerat 5 juillet 2010 14:36

                                                          Feu Jacques Benveniste
                                                          R.E.P.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès