• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > MAM, DSK, BHL, ils ont tous un point commun

MAM, DSK, BHL, ils ont tous un point commun


Aussi étrange que cela puisse paraître, une tendance nouvelle s’est faite jour depuis quelques années. Un fait d’une importance significative mais pas capitale. Un fait si ordinaire que nul sociologue ne s’est penché sur le destin des personnalités ayant ou bien un prénom composé, ou bien un patronyme composé. C’est le cas de FOG, alias Franz-Olivier Giesbert ou alors NKM, Nathalie Kosciusco-Morizet. Mais si FOB, NKM et MAM sont d’un usage assez limité, BHL et DSK sont des marques déposées ; devenues courantes dans l’expression médiatique. Faut-il encore préciser que l’usage linguistique impose de mentionner nom et prénom pour les personnes vivantes, alors qu’un mort n’a droit qu’à son nom, excepté en cas de confusion. C’est le cas de Max Weber, dont le nom est partagé avec un physicien et un célèbre musicien. Sinon, on parlera de Sevran pour désigner l’ancien animateur de télé alors qu’on doit dire Sylvie Vartan ou encore Jean-Marc Morandini ou enfin Patrick Poivre d’Arvor, PPDA ou bien PPD mais en ce cas, il s’agit de la célèbre marionnette des guignols. Etrangement, Jean-Marc Morandini n’a pas droit à son abréviation JMM. Certains disent tout simplement « chez Morandini », comme s’il s’agissait d’une enseigne de pizzas, à moins qu’on ne pense qu’il soit médiatiquement mort. Parmi les footballeurs, on se souvient de JPP, alors qu’un ancien PDG de Vivendi a eu droit nom pas à JMM, mais J2M, ce qui fait plus chic, J2M qui n’habite pas plus dans le 9-3 que dans le neuf-cube. Quant aux conventions, surtout ne prenez pas l’habitude de jouer avec les abréviations. JP2, ça peut désigner Jean-Paul 2, l’ancien pape mais aussi Jean-Pierre Pernaut, le pontifiant des terroirs et de la météo. Le présentateur du JT de la une, c’est JPP, qu’on ne peut pas confondre avec l’ancien footballeur dont plus personne ne parle.

Une requête sur Google, en utilisant des abréviations, montre à quel point elles sont entrées dans le vocabulaire. En tapant NKM la première occurrence concerne la ministre en question. Même chose pour BHL et DSK dont la requête permet d’accéder aux fiches wikipédia respectives du philosophe mal aimé et du directeur du FMI un peu trop aimant. Quant à MAM, pas de chance, sa fiche wikipédia arrive en second, derrière le musée d’art moderne de Paris. Et notre séducteur journaliste FOG n’a pas de chance, puisque son abréviation est un substantif anglais signifiant brouillard. Les mauvaises langues diront que son émission n’éclaircit pas les interventions des invités, laissant le téléspectateur dans sa brume quotidienne. Daniel Cohn-Bendit aurait pu aussi faire partir de la liste des abréviés, aux côtés du détesté agrégé qu’est BHL. Mais dans le langage usuel, tout le monde l’appelle Dany (sous-entendu, le rouge).

On se demandera à quand remonte cet usage des abréviations. N’est-ce pas notre ancien président, créateur de Vulcania, qui ouvrit le tir en se faisant appeler VGE à son corps défendant. C’est peut-être un signe de notre modernité où l’espace médiatique devenant de plus en plus restreint, on emploie des abréviations. Dans les années soixante, nul n’aurait osé parler de CLS, Claude Lévi-Strauss, ou de PMF, Pierre Mendès-France. Et maintenant, à l’heure du bougisme, de l’info qui buzze et du SMS qui fuzze, les abréviations sont amenées à se répandre, surtout quand elles résonnent avec des sigles connus. NKM rappelle KLM, la compagnie aérienne néerlandaise, maintenant rachetée par Air France. BHL, cela évoque DHL, le transporteur international et BHV, le bazar de l’hôtel de ville. Quant à VGE, il prend rarement le TGV.

Deux conditions doivent être réunies pour appartenir au cercle des abréviés. Il faut avoir une grande notoriété et une abréviation qui sonne agréablement, permettant une fluidité formelle dans l’expression. Prenons BRP, ça sonne bien, ça ressemble à VRP et donc, ça peut le faire, sauf que Bruno Roger-Petit n’est qu’une petite plume du Post, pas assez connu, même si Didier Porte en a fait le sujet d’une de ses chroniques corrosives chez l’ami Bern. Quant à la future star de l’X (je précise, polytechnique), une certaine Edith Denis-Franton, épargnez-là, on ne sait jamais, si elle devenait président de GDF, quelle histoire et quelle confusion, EDF dirige GDF !

Deux interprétations conclusives. D’abord la tendance à la familiarité et à cette fausse proximité, celle du tutoiement par exemple mais aussi celle de l’emploi de ces abréviations qu’on dirait des diminutifs à usage restreint dans une cour d’école. Et l’autre tendance à faire court quand c’est possible. BHL, MAM et NKM sont bons pour un usage en SMS ou sur Twitter. Je vous remercie pour avoir lu cette analyse qui ne m’ouvrira pas les portes du collège de France mais plutôt la sympathie des collègues du Net.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.58/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 17 février 2010 10:39

    GLLOQ  !  smiley

    GPTAQBCOPIDQKC  !  smiley


    • Lucien Denfer Lucien Denfer 17 février 2010 14:37

      LNALNAHO ...


    • Lucien Denfer Lucien Denfer 17 février 2010 10:40

      Tout bonnement hilarant et pertinent !!


      • boris boris 17 février 2010 13:10

        Tout bonnement à chier !!!


      • Bardamu 17 février 2010 14:15

        Tu as raison, l’ami Boris !
        Tiens je te passe... le « rouleau virtuel » !


      • Lucien Denfer Lucien Denfer 17 février 2010 14:32

        cache cache boris


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 17 février 2010 10:48

        Aujourd’ hui une  BD sans dessein de BD ..... smiley


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 17 février 2010 10:56

          Une BD déroploplonée ..... smiley


          • Bardamu 17 février 2010 11:13

            Ah, cet inextinguible, irrépressible besoin de papoter !

            -Alors, à quand ici-bas un article sur l’homosexualité des coccinelles ?

            -Et l’augmentation du taux de suicide chez les cafards adolescents ?...

            -Sans oublier le fin du fin : « pourquoi la grippe A, dite »Maladie de Dugué« , n’a pas comme prévu décimé d’entières colonies de fourmis ? »

            Ah !... de plus en plus intéressant AgoraVox !
            Dès lors, média citoyen ou minimaliste ?... bien plutôt les deux à la fois, mon capitaine !
            Oui ! Minimaliste, car citoyen !... et citoyen, puisque minimaliste !

            De fait, un microcosme, notre tribune !

            -Une histoire de famille, avec ses figures paternelles qui y ont leurs droits d’entrée quand d’autres poireautent à l’entrée de la maison.

            -J’ai, quant à moi, soumis un article... désormais en attente de validation donc...
            Ce depuis ? un jour ? une semaine ?
            Non, que nenni mon bon ami !... un mois, pardi !

            J’envoie un courriel ?
            On n’y répond pas !
            Un autre, car j’apprécie la politesse ?
            Itou !
            Un troisième, car je déteste que l’on se fiche virtuellement de moi -j’aime avoir l’impertinent en face ?
            Toujours rien -j’y précisais d’ailleurs que je savais qu’on ne me répondrai pas !

            Oui, Agora comme mon ordinateur semble bien aussi avoir !... ses favoris !

            Et bientôt, cédant à la censure -ça va venir très vite !-, on n’y lira plus que les radoteurs Dugué, Morice et compagnie en cette agora à forums !... les mêmes qui modèrent les articles !... tiens, tiens !... elle n’est pas là la solution de mon questionnement ?

            S’y vengerait-on en loucedé ? 

            Les pères -si peu- spirituels de la machine seraient-ils castrateurs ?

            Mézigue, il rame au milieu du-gué en quelque sorte !... là où d’autres traversent sans peine et à coeur joie !

            Agora, par sa noble acception, s’inspirant d’une démocratie athénienne, et s’en faisant la voix ?...
            Mais qu’est-ce que la démocratie ?... sinon le meilleur des systèmes se maintenant grâce à des méthodes crapuleuses, des prébendes, du népotisme !

            En Grèce antique -comme en toc !-, le siècle de Périclès ?... pas plus de trente ans de durée... avec esclaves et métèques à la clé !... comme femmes à la maison ! 

            Alors, tout ce cirque agoravoxien ?... pour une centaine de lecteurs au plus !

            Bon !... si on m’expulse de ce machin, je ne pleurerais pas... j’en profiterais pour, disposant de plus de temps, réellement m’instruire !... au lieu de lire de si petites choses !

            Et je papote !... et je papote !... et je sous-papote, avec ma langue devenue moteur seize soupapes, mon pote !

            Sans rancune !... et Bardamusement votre !


            • Bernard Dugué Bernard Dugué 17 février 2010 11:47

              Cher Bardamu, nul ne t’exclura de ce site, à moins que tel un Darry Cowl accro au jeu du net tu ne formules une demande en bonne et due forme visant à t’interdire l’accès à ce Casino où tu as perdu pas mal de temps. Et on ne se refait pas, tu ne peux que perdre du temps mais Dieu a décrété de te créditer, comme à chacun, un crédit de temps égal à 24 heures qui te sont attribués chaque jour et là, aucun favoritisme.


            • Bardamu 17 février 2010 14:14

              Razzara :


              Je ne peux qu’apprécier ton commentaire, si franc, si perspicace !

              Et qui me rassure, après avoir lu la « réponse de clown » d’un certain philosophe (?) plus haut.

              Réponse de tartufe ! si téléphonée !
              Le tartufe ne s’arme-t-il pas d’une dialectique si lourde ?... d’arguments que l’on « renifle » par avance à plein « nez » ?... qu’on le nommerait volontiers « tar-tRuffe », notre bonhomme !... hein, mon cochon ?

              Je le devine rongeant un peu son frein, le bougre !... mais croyant se tirer d’affaire en se protégeant derrière un calme apparent comme une posture toute philosophique : celle de la distanciation obligée de l’humaniste, du sage (hi ! hi ! hi !).

              Nonobstant la feinte, par-delà sa réponse, en filigrane l’on sent bien qu’il sait de quoi je parle, le bougre !... car évitant si bien d’y répondre ! contournant grossièrement l’écueil qu’il ne veut voir !

              Oui, certains petits secrets -si petits petits- dont il connaît la teneur, et l’origine... et qu’il tait !... des prébendes qu’il a su entretenir, flattant quand il le faut et comme je le lus une fois, le maître même de l’agora... son tribun fondateur !

              Alors je te remercie, Razarra, de ton franc-parler et ton intelligence !
              Je lève un verre virtuel à ta santé, l’ami !

              Et tant pis pour nos articles respectifs... qu’ils se les mettent où je pense !
              Pour ma part, je leur offre ce machin que j’ai écrit d’une traite !

              Sinon, Agora, j’en suis certain, commence dès maintenant à ramper devant le travail de sape s’effectuant sur Internet !... d’élites craignant cette mauvaise farce populaire !

              Patience, encore une bonne année et notre « démocratique média » censurera tous les propos où le seul mot de « sioniste » figurera... vous verrez !... craignant, sinon, sa simple disparition, faute de moyens !

              Bonne journée à toi l’ami... et puis l’on s’en fout de tout ça.
              Ils ne nous méritent pas !
              L’agora aboie donc, de sa petite voix... et ma caravane de mots passe ! 


            • Bardamu 18 février 2010 09:11

              Razzara :


              Je pense que dans l’actuelle chienlit, comme en la future que nous nous apprêtons à vivre, certaines choses remonteront... en ce climat de chiotte !...
              Eh !... va pour une odeur de sainteté non garantie à tous, parmi les colombins qui flottent !

              Il n’y a pas que du mauvais dans les crises !

              Ainsi, comme on le constate dès à présent, les gens en ont un peu assez d’être pris pour des couillons ! d’être mis Gros Jean comme devant.

              Alors aura-t-on peut-être le fin mot de cette affaire agoravoxienne, dans la foulée !... de ces évidents passe-droits !... d’une citoyenneté, à l’instar de bien d’autres, à plusieurs vitesses !

              D’une citoyenneté royale pour certains !

              Sinon, j’espère bientôt te lire !... toi qui aimes la belle langue -si bien déliée et non en bois !

              Salut à toi, et bien bonne journée !... ravi de pareil dialogue, le Bardamu !


            • Free Palestine Free Palestine 18 février 2010 09:37

              Salut Bardamu
              Merci pour tes posts toujours excellents,agoravox est une vaste escroquerie ou seuls les omnipotents omniprésents et omniscients pourront publier,tout ce qui n’est pas politiquement correcte au vrai sens du terme n’a aucun droit de cité,on laisse passer ici même de nombreux torchons ,des écrits au niveau de la cour de récréation de la primaire,ou les fantasmes de quelques dégénérés,j’avais moi même fais un article et il m’est arrivé les mêmes mésavantures, pas de publication et aucune réponse aux différents mails.
              Elle est belle la démocratie, la transparence et l’indépendance que ce site prétend revendiquer et ensuite ils viendront nous produire de jolis papiers quant à l’amélioration du fonctionnement du site,vaste blague !!!!!


            • Free Palestine Free Palestine 18 février 2010 09:58

              @Bardamu
              « Patience, encore une bonne année et notre »démocratique média" censurera tous les propos où le seul mot de « sioniste » figurera... vous verrez !... craignant, sinon, sa simple disparition, faute de moyens !"

              Voilà tu as clairement identifier les raisons de la censure !!!
              La subversion aujourd’hui c’est la dénonciation des crimes sionistes et le terrorisme intellectuel de ses nombreux laquais rien d’autre.
              J’ai constaté l’évolution de ce média prétendument citoyen depuis le massacre de Gaza,il me semble que la liberté de ton et d’expression recule comme partout du fait du travail de sape de nos agents de la pensée,agoravox s’est peu à peu aligner
              sur le discours dominant, profusion d’articles islamophobes et racistes,dénonciation des privilèges d’en bas,de la délinquance des petits,le formatage à l’état pur !!!


            • Bardamu 18 février 2010 10:34

              Je te suis entièrement dans ton raisonnement, l’ami !

              Certains ici continuent à s’égayer et s’égailler dans la cour, comme tu le dis si bien ! 

              Enfants insouciants, s’imaginant que jamais ne passera le bon temps d’avant !

              Joueurs de mots, écrivaillons de salon, philosophes de café -levant le coude, la tasse à la main !
               
              Poètes parfois, voire érotomanes déchaînés, fin prêts à passer sur l’antenne de Brigitte Lahaie -une haie qui ne demande qu’à être sau... !

              Oh ! on en a vu de ces articles ici-bas !... que ma fille de dix ans aurait pu écrire, entre deux tartines de Nutella prises à son quatre heures, deux dessins animés sur Gulli !

              Oui, comme des drôles s’étonnant présentement d’acronymes -de Mam, de Fog-, quand bientôt le maître de l’école les privera purement et simplement de récréation, ces gamins !

              Oui !... comme toi, je pense qu’il y a quelque chose de pourri en ce royaume agoravoxien !... auquel je retirerai tout soutien -j’hésitais déjà beaucoup au départ !... 
              Certes !... des verres qui y rampent et, de censure, ne se sentent pas encore suffisamment nourris !

              Mais nous sommes là, non ?
              La partie n’est pas gagnée pour eux !
              Je vais devenir mordant, moi, foi de Bardamu !

              Salut l’ami !... « camarade » !


            • JL JL 21 février 2010 10:06

              Bonjour Bardamu, Razzara, oui c’est vrai que certains auteurs sont publiés « les yeux fermés » alors que d’autres attendent une hypothétique publication.

              Peut-être les modérateurs devraient-ils être un peu plus actifs ?

              Ceux qui publient à tort et à travers, je ne les lis quasiment plus au nom du principe que tout ce qui est excessif ... Vous connaissez la suite. Principe qui se vérifie à la lecture de cet article. B. Dugué pense ici tout haut, et donne dans l’écriture automatique plus souvent qu’à son tour, je veux dire, même quand sa muse n’est pas là.

              Puisque je suis là, je trouve que Villach est répétitif, et je déteste les articles à répétition comme ceux de Morice. Voilà, c’est dit.

              Ps. Il y a des auteurs intéressants mais désservis par des fautes d’orthographe et de grammaire épouvantables. Parfois on a envie de reformuler certaines phrases pertinentes et malheureusement discréditées par l’écriture. Pour ces auteurs il faudrait un service de correction, mais à la condition que les auteurs en question y mettent du leur et fassent des efforts. Je crois que la grande différence entre un média citoyen et la grande presse se situe là : on ne supporterait pas des fautes pareilles dans un canard qu’on a acheté.


            • denis84 17 février 2010 12:21

               Le sigle VGE designe aussi depuis peu les Véhicules Gravement Endommagés (dont une loi fixe les modalités tres strictes de remise en circulation)
              En clair,on doit faire d’abord valider son VGE..... par un expert avant de s’en resservir
              Et on ne peut plus prendre Diana comme expert(e) !!


              • elmapelki elmapelki 17 février 2010 13:02

                wahouuu !!!
                Alors là... j’sui sur le cul !
                J’en ai un coin bouché ! C’est de la balle cette histoire !
                Nardber Guédu, t’arrête pas, continu, surtout perd pas ton temps !
                MOI, j’vais me coucher... ou peut-être me pendre...j’hésite !


                • ddacoudre ddacoudre 17 février 2010 13:42

                  bonjour dugué

                  j’étais en fin de primaire quand l’instit se plaignait de l’entrée des sigles dans le langage courant, il nous disait que nous finirions par parler en abrégé, il a fallut attendre le SMS pour y arriver.

                  nous voulons aller vite en toute chose et encore plus quand nous n’accordons qu’une seconde a autrui pour expliquer le monde. mais nous ne nous rendons pas compte que cette vitesse si elle nous permet d’aller à l’autre bout du monde elle n’est parfois qu’une prison doré qui enserrent l’esprit de ceux qui ne feront pas l’effort de s’ouvrir.
                  il fallait songer a cet exercice pas mal.

                  cordialement


                  • Bardamu 17 février 2010 14:29

                    Je vous appréciais cher dédé !... mais vous devinais si mou car... si bien-pensant !...

                    Et tenant si fortement à sa place de « journaliste-modérateur » !... de membre du club des louangeurs attitrés, des thuriféraires agoravoxisés, d’élogieux conquis par avance !

                    Dommage de gâcher si belle intelligence !

                    Alors, « cordialement » !... comme on dit maintenant... tel un nouveau mot à la mode !

                    Crise aidant, nous serons désormais tous ?... cordiaux, c’est évident !... je me marre !

                    Et l’apocalypse venant, on les conclura comment nos courriels ?
                    Par quoi ?
                    Quel sésame ?
                    Quelle fantastique formule ?

                    Bardamu, il le devine !
                    On ponctuera l’affaire... d’un simple « Finalement » ! 


                  • ddacoudre ddacoudre 18 février 2010 00:17

                    bonjour bardamu

                    j’aime bien te lire même quand tu fustiges dugué que j’aime bien aussi car il a toujours quelque chose à dire avec ce qu’il est et que je n’ai pas a juger.
                    j’ai passé ma vie à combattre et lutter pour l’émancipation des salariés, j’ai échoué et quelque part je le savais qu’il en serait ainsi. la première fois ou j’ai en leur nom réclamé quelque chose il m’ont montré du doigt au patron en disant c’est lui qui nous a poussé, il y a bien longtemps et il n’ont pas changé même empiré, je ne les ai jamais renié pour autant, certainement par éducation à une conscience de classe. alors tant que Dugué ne les méprises pas je conclurais cordialement.
                    je n’ai pas toujours été quelqu’un de sympa car dans un milieu de lutte ce sont souvent les dents qui sont utiles, mais j’y ai aussi appris le prix de la vie, et sincèrement je n’ai plus envie de blesser qui que ce soit. même aux « faschos » qu’il y a sur ce site je réponds courtoisement. seulement parce qu’il sont des humains, non pour qu’ils comprennent ce que je leur dis, ou que je serais dépositaire d’une quelconque compassion. seulement plus envie de sortir les dents.

                    cordialement à +


                  • ddacoudre ddacoudre 18 février 2010 00:38

                    sauf peut-être quand il y a un petit intérêt, comme ma réponse à l’article sur la garde a vue. de john bastardi dummont.
                    cd.


                  • Bardamu 18 février 2010 09:14

                    Dédé :

                    Pour faire court : je plusse quand même !... je te sais sincère !


                  • non666 non666 17 février 2010 16:51

                    En fait les trigrames (c’est comme ça qu’on dit) , sont d’un usage courant (et cela depuis des lustres) dans les grandes multinationnales , surtout etats uniennes.

                    Les voirs apparaitre en politique montre juste que le melange des genres entre bien public et biens privés deborde largement au dela de la simple confiscation de l’un par les autres...


                    • Vipère Vipère 17 février 2010 19:53

                      A Bardamu

                      L’article est depuis un mois à l’étude ? je crains le pire.

                      Pour être retenu aussi longuement, l’article doit avoir du fond, tellement de fond qu’à Agoravox, ils ne doivent pas avoir de spéléologues pour aller aussi profond.

                      Tenez, c’est comme, moi. à minuit tapante, le 2 février 2010 ma télé a tiré sa révérence. Depuis, rien. Ecran noir. Rideau. Pour remettre l’image, il faut escalader le toit et les amateurs ne se bousculent pas au portillon de ma modeste demeure.

                      Anne, ma soeur, ne vois-tu rien venir ? Rien, le ciel est dégagé jusqu’au fin fond de l’horizon, pas l’ombre d’un antenniste.

                      Alors, j’attends que l’image revienne. et vous la publication de votre article.

                       


                      • Bardamu 18 février 2010 09:19

                        Pour quelqu’un qui n’a plus de télé, vous employez là un beau langage... imagé !

                        Certes des métaphores, et qui ont parfois le goût amer de méta-phores-de-café !

                        Je vous salue !
                        Sinon, pas d’empressement pour la télé !... c’est le diable chosifié, cette chose-là !


                      • agent orange agent orange 18 février 2010 12:55

                        NTM ? 


                        • Christoff_M Christoff_M 20 février 2010 22:58

                          ce n’est pas récent JFK ?


                        • Michel DROUET Michel DROUET 21 février 2010 09:54

                          C’est tout simplement un artifice de communiquant pour des people ou des politiques en manque de reconnaissance.
                          C’est juste pour que ça soit plus facile à retenir et ça peut contrebalancer en certains cas une pensée vide ou une action insignifiante.


                          • Rough 21 février 2010 22:52

                            C’est quoi cet article de merde ?...Un point commun ?....Juif peut-être ?.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès