• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > MHD, l’énergie cachée du futur

MHD, l’énergie cachée du futur

La traction animale a été supplantée par la vapeur, puis est venu le moteur à explosion, suivi de celui à réaction, et on peut s’étonner que depuis près d’un siècle, les avancées techniques soient encore si modestes.

Il existe pourtant une autre énergie, même si elle reste relativement confidentielle : la « MHD » (magnétohydrodynamique). lien

Le principe de la MHD consiste à faire circuler dans le milieu entourant une machine, un courant électrique.

Celle-ci, en même temps, va émettre un champ magnétique.

Selon la loi de Laplace, ce champ va exercer une force sur le courant, et donc sur le milieu où il circule. lien

Plus simplement, il s’agit d’un nouveau système de propulsion. C’est en quelque sorte l’art et la manière de se déplacer dans un fluide en agissant sur ce fluide avec des forces électromagnétiques.

Ça consiste à aspirer l’air que l’on a devant soi, ou au dessus de soi. A ce moment là, la machine construite suivant ce principe, arrive à faire le vide devant elle, et, comme elle a la pression atmosphérique derrière elle, ça la propulse à des vitesses qui pourraient atteindre théoriquement 15 000 km/h.

Pourtant, cette technologie est bien plus ancienne que l’on pourrait le penser. lien

Il semble bien que Wilfried Otto Schumann, au sein d’une équipe scientifique, aux mauvais temps de l’empire nazi, ait mis au point des engins volants qui utilisaient cette énergie.

Ils se basaient sur les recherches menées avant eux par des scientifiques célèbres depuis : Nicolas Tesla, Levetovlien

A la fin de la guerre, les USA auraient récupéré des plans, et des engins, afin de faire secrètement des expériences, ce qui pourrait expliquer les observations d’ovnis à proximité des installations militaires secrètes. lien

Dans un article récent, j’avais évoqué les travaux de l’équipe de W.O.Schumann, à qui l’on doit aussi « la théorie de la résonnance  » de la Terre.

Nikola Tesla avait dessiné dès 1880 les plans d’un moteur à champ magnétique rotatif.

Beaucoup plus tard, en 1951, Sakharov, avait proposé d’utiliser l’énergie émanant d’une explosion en énergie magnétique.

Il l’avait appelé principe d’accumulation magnétique. lien

En 1958, le physicien de l’université de Princeton, Russell M. Kulsrud évoquait la MHD afin de détourner les gaz chauds générés par les appareils plongeant dans l’atmosphère. Lien 

L’américain Warren A. Rice a déposé en 1961 un brevet sur la propulsion MHD en milieu marin. lien

En mai 1964, Stewart Way fait une publication au sujet d’un sous-marin. lien

Le physicien nucléaire Stanton T. Friedman évoque dans un article de février 1968 (revue Astronautics and Aeronautics) la propulsion MHD dans le milieu aérien. lien

Dans ce document Claudio Bruno de l’université de Rome, Paul A.Czysz de l’université de Saint Louis, Missouri, et de S.N.B. Murthy de l’université de Purdue, en Indiana, expliquent en détail le fonctionnement de la MHD dans un milieu atmosphérique.

Le professeur Auguste Meessen a publié en 1973 plusieurs articles sur la propulsion MHD dans la revue Inforespace de la SOBEPS. lien

Dès 1975, Jean Pierre Petit, astrophysicien, mécanicien des fluides, physicien des plasmas et directeur de recherche au CNRS, publiait une note aux comptes rendus de l’académie des sciences de Paris, intitulée « convertisseurs MHD d’un genre nouveau  ». lien

Puis, l’année suivante il présentait avec Maurice Vitton l’idée d’accélérateur MHD à champ magnétique alternatif. lien

En mai 1980, ils avaient même proposé des expériences d’amateur, afin de construire et comprendre un accélérateur MHD. lien

Sur cette vidéo, il explique l’énergie MHD et donne des détails de sa théorie des mondes parallèles, ce qui est un autre débat.

Depuis, la MHD voit naitre régulièrement de nouvelles applications.

Au Japon, un prototype de moto magnétique hybride a été mis au point et on peut la découvrir sur cette vidéo

Avant cette moto, les japonais ont déjà fait rouler un train à lévitation magnétique, le MAGLEV. Ce train est le plus rapide, le plus fiable, le plus silencieux, et surtout le moins polluant de tous les trains à grande vitesses actuels. lien.

Il a quand même couté un milliard d’euros, et roule depuis le 1er janvier 2004.

Sa vitesse habituelle est de 430 km/h, mais il pourrait théoriquement dépasser les 700 km/h.

Ils ont aussi mis un point un sous-marin MHD « le Yamato » qui peut atteindre sous l’eau la vitesse de 400km/h. lien

La revue « Science & Vie » en avait fait sa une en avril 1991.

Quelques temps après, le 19 juin 1992, ils ont fait naviguer avec succès dans la baie de Kobe, une vedette MHD de 185 tonnes, le Yamato 1.

Sur cette vidéo, on peut observer une démonstration de la MHD, et sur celle-ci, une application de la MHD sur une maquette de bateau.

Ce qui est étonnant, c’est que, malgré toutes ces applications, on entend rarement parler de cette énergie si prometteuse.

Il faut aussi évoquer le MEG (Motionless Electromagnetic Generator) appelé aussi moteur à énergie libre.

Il s’agit d’un générateur électromagnétique sans partie mobile qui comprend un aimant permanent et un cœur magnétique.

Ce générateur permettrait une économie d’énergie de 80%, sans provoquer ni chaleur, ni bruit.

Un japonais, Hokei Minato a appliqué cette invention à la fabrication de ventilateurs et climatiseurs et en a vendu près de 40 000 au Japon. lien

Mais revenons à la MHD

Elle pourrait avoir des applications plutôt contestables. lien

Pour empêcher un éventuel séisme, la Russie envisage en effet d’utiliser la MHD.

Au départ, il s’agissait uniquement de mesurer l’épaisseur de la croute terrestre.

C’est en expérimentant l’engin, que les russes ont découvert qu’il avait provoqué des « petites » répliques.

Les russes pensent donc avoir mis au point « machine à tremblement de terre  » basée sur le principe de la MHD.

En provoquant plusieurs petits séismes, ils pensent pouvoir empêcher un tremblement de terre.

Cette application soulève tout de même quelques questions, car si une expérience était menée sur une faille tectonique, on imagine sans peine quelles pourraient en être les conséquences. lien

Toujours est-il que beaucoup de secrets entourent encore la MHD, car comme aime bien dire mon vieil ami africain :

« On se repent plus souvent d’avoir parlé que d’avoir gardé le silence ».

 

La peinture numérique illustrant l’article a été réalisée par l’auteur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Lucien Denfer Lucien Denfer 15 juillet 2010 11:10

    Merci pour cet excellent papier, et aussi pour les liens...


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:29

      Emmanuel,
      je ne connais pas cet astrologue, et si vous pouviez m’expliquer le lien avec l’article, je vous en serais reconnaissant ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 15:38

      emmanuel,
      merci de ces éclaircissements,
      effectivement, çà ne manque pas d’intérêt de le faire connaitre au plus grand nombre,
       smiley


    • joelim joelim 15 juillet 2010 19:03

      C’est le scientifique qui a écrit l’excellent « la mélodie secrète » paru en 1988.


    • aetius320 15 juillet 2010 11:21

      @l’auteur


      A priori, la MHD n’est pas une énergie ou de l’énergie mais une science, une technique, un processus qui peut être utilisé pour produire de l’énergie, extraire de l’énergie, utiliser de l’énergie, transformer de l’énergie en vue d’applications diverses et variées : propulsion d’engin, fusion contrôlée, armement.

      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:32

        aetius,
        vous avez raison,
        c’est effectivement plutot une science qui permet de développer une énergie,
        je me suis permis le raccourcis dans le titre, qui me paraissait plus parlant, plus évocateur.
        et l’on retrouve votre explication dans l’article.
        merci de votre commentaire,


      • jjwaDal jjwaDal 15 juillet 2010 11:21

        Disons qu’elle est peu visible encore.On peut effectivement directement convertir l’énergie cinétique d’un (turbo)réacteur en électricité et il est possible d’imaginer qu’on aie sur Terre une source d’électricité ( la source d’énergie est le combustible) comparable aux turbines à gaz avancées avec des rendements potentiels plus élevés (jusqu’à 80%)Aucune centrale commerciale de ce type n’existe mais on a validé le principe .
        Pour l’aviation hypersonique c’est une piste chaude vu qu’on peut à la fois ralentir l’air à l’entrée du réacteur et produire du courant en sortie pour l’opération.
        Le potentiel est grand car le potentiel de production électrique à bord d’un avion via une combustion classique en réacteur d’un carburant chimique ouvre des perspectives à peine explorées. Par ex réduire la pression/température sur le bord d’attaque des ailes et le nez de l’avion en aspirant/ionisant violemment l’air .
        Il me semble qu’on pourrait (vous citez Petit) faire voler des soucoupes MHD (mais à gaz d’échappements) en produisant l’énergie électrique nécessaire via pompage/conversion des gaz de sorties de réacteurs. Je doute qu’on en soit là.


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:36

          jjwaDal,
          en fait comme l’explique très bien Petit, c’est cette technologie qui fait naitre la forme de la soucoupe,
          il faut bien ouvrir tous les liens, car dans l’un de ceux ci, il y a des croquis qui expliquent parfaitement celà.
          sur votre dernier paragraphe, j’ai l’impression qu’en en est la depuis pas mal de temps, et que si nous n’en savons pas plus, c’est qu’une politique du secret est mise en place dans les états.
          c’est ce que laissent sous-entendre de nombreux scientifiques.
          merci de votre commentaire.


        • Lennybarr 15 juillet 2010 15:42

          « en fait comme l’explique très bien Petit »
          Jean Pierre Petit est le père de la MHD, ses travaux ont été étudiés et approfondis par l’armée américaine, mais le précuseur est Andrei Sakharov en développant cette discipline dans les années cinquante.
          La MHD n’est pas une energie mais un procédé qui permet à un corps en mouvement de se deplacer dans un fluide sans frottements... et donc a des vitesses vertigineuses.

          Tout est expliqué sur sont site web :
          http://www.jp-petit.org/nouv_f/nouveau.htm

          Sur la MHD et ses principes :
          http://www.dailymotion.com/video/xswfn_jean-pierre-petit-mhd-et-univers-ju_tech

          Sur les développements militaires de la MHD :
          http://www.dailymotion.com/video/xe8la_secrets-militaires-jean-pierre-peti_tech


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:32

          merci de tous ces liens supplémentaires concernant jp Petit,
          si après les avoir ouvert, on ne peut plus émettre de doutes sur les possibilités qu’offre la MHD,
          merci ,


        • liberta 15 juillet 2010 11:22

           Le programme HAARP dont le site se trouve à Gakona en Alaska est l’application militaire des travaux de Nicolas Tesla

          La géoingéniérie est en pleine expension
          Chacun a pu voir dans le ciel les trainées d’avion qui se croisent et s’entrecroisent en laissant des trainées qui perdurent 1h ou 2h avant dispersion

          Ces trainées se nomment des CHEMTRAILS

          Ce sont des épandages chimiques mais si vous cherchez à en savoir plus, vous constaterez l’omerta générale

          Il existe une association qui s’appelle ACSEIPICA qui agit pour faire connaitre ces épandages et leurs conséquences - voir aussi « Alerte à Babylone » de Claude Bourguignon - très intéressant -

          Il a été dit que le tremblement de terre d’Haïti a été provoqué par le système HAARP qui a permis

          aux américains de faire débarquer 15000 marines dont personne ne parle plus aujourd’hui mais
           
          qui sont bien sur place pour sans doute s’occuper de la mise en place d’extractions minières

          dont Haïti regorge, principalement l’irridium utilisé dans la construction des navettes spatiales

          sans compter l’existence d’une nappe de pétrole contigue au Vénézuela et constaté par les

           ingénieurs


          Le programme HAARP aurait été utilisé à d’autres points de la planète et n’a pas fini sans doute
           
          de trouver d’autres dérivés mortifères





          • Mmarvinbear mmarvin 15 juillet 2010 11:29

            Il devient urgent que je fasse mes articles à ces sujets...

            Mais pour résumer

            - Non, HAAARP ne permet pas de déclencher des tremblements de terre.

            - Les chemtrails n’existent pas. Les trainées d’avions peuvent persister en raison des conditions de vent, de température et d’humidité.

            - Il n’y a pas de nappe de pétrole géante prouvée en Haiti. Les « ingénieurs » qui l’affirment sont les époux Mathurin, dont le mari est docteur en médecine et la femme ingénieur en hydrologie, et non en pétrochimie ou même en géologie...


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:42

            Liberta,
            Haarp et la MHD ne sont pas la même chose, même si tous les deux sont des applications des recherches de Tesla.
            j’avais évoqué dans un article ancien les installations Haarp.
            http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/faire-la-pluie-ou-le-beau-temps-43292
            depuis de nombreux articles sont visibles sur internet.
            merci de votre commentaire.


          • Francis JL 15 juillet 2010 11:45

            « Les chemtrails n’existent pas. » (mmarvin)

            Ben voyons, trous ces avions qui font des quadrillages systématiques dans le ciel les matinées ensoleillées, c’est pour exprimer leur joie de vivre, et parce qu’uils n’ont rien à faire d’autre !

            Parce que des avions qui font les mêmes trajets en même temps, des avions qui effectuent le même « balai aérien » mais sans trainées, ça, je ne l’ai JAMAIS vu. Et pourtant je regarde le ciel régulièrement et attentivement.


          • bobbygre bobbygre 15 juillet 2010 12:02

            Bonjour Mmarvin,


            Au sujet de Haarp, on peut penser à peu prés ce qu’on veut vu qu’une grande partie du projet est secret. Il y a effectivement beaucoup de fantasmes sur le sujet.
            Pour ce qui est chemtrails, j’ai longtemps cru comme vous mais récemment quelques vrais journalistes (étrangers donc car cette race a quasiment disparu en France) se sont intéressés à la question (en partant très sceptiques car le point de départ de leur enquête était « les rumeurs d’Internet ») et leur conclusion était à peu prés la suivante (aprés avoir interrogé politiques et autres divers experts patentés et analysé quelques images satellites fort troublantes) :
            Il est probable (mais non certain) qu’il existe des plans d’actions secret des gouvernements pour lutter contre le réchauffement climatique qui consisteraient à balancer des composés chimiques dans l’atmosphère pour provoquer des pluies ou abaisser artificiellement les températures en augmentant l’« opacité » de l’atmosphère. La grande différence avec les rumeurs Internet sur le sujet, c’est que sur Internet, on a souvent tendance à lire que l’on nous empoisonne. Les journalistes, eux, voient des motivations altruistes à tous ces secrets. Mais à la fin de leur enquête, ils ne doutaient plus beaucoup de la réelle existence de ces chemtrails. Bref, je ne suis plus aussi affirmatif qu’avant sur le sujet après avoir vu ce reportage (tv espagnole, je crois).



          • tinga 15 juillet 2010 12:22

            Le mieux est encore de lire les livres de Tesla, l’inventeur du courant alternatif et de la radio, mais de bien autres choses écrit noir sur blanc qu’il est possible de changer le climat et de faire des tremblements de terre, le maitre du tonnerre a inspiré Haarp, il pensait que l’on pouvait modifier le comportement humain par des antennes (hautes fréquences modulées par des basses fréquences).

            Quant à la géoingénérie, le rapport du GIEC lui même préconise son utilisation...

          • rastapopulo rastapopulo 15 juillet 2010 12:41

            Je vois pas comment des avions disposeraient de réservoirs secrets ????????

            Et alors qui, quand, comment les rempliraient de part le monde ??????

            Il y a un moment où c’est 2 évidences doivent être affronter.


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:11

            JL,
            bonjour,
            bien sur, je crois que les chemtrails existent,
            il y a trop de témoignages concordants,
            mais ce n’est pas le sujet de l’article,
            j’avais essayé de proposer un article sur le sujet,
            sans succès,
            qu’importe.
            restons en à la MHD si tu veux bien.
             smiley


          • Francis JL 15 juillet 2010 13:42


            Olivier Cabanel : sur le sujet de la MHD, je ferais la même remarque que Morice.

            Ce n’est pas moi qui ai abordé le sujet des chemtrails mais mmarvin. Je crois aussi, comme bobbygre, comme que les chemtrails ont à voir avec le climat. Et je crois aissi que ça fait plus de mal que de bien. Ce ne serait pas la première fois que les pouvoirs publics dépenseraient l’argent de cette façon : de mémoire, un additif dans l’eau qui était supposé avoir des effets bénéfiques et qui s’avérait être un véritable poison.

            à rastapopoulo comment ils rempliraient les réservoirs de par le monde ? Mais ce ne sont pas des avions commerciaux qui font ces chemtrails ! Ce sont les gens comme mmarvin qui vous font croire ces sornettes : ce sont des avionneurs privés, payés pour ça, et aussi pour se taire !


          • Croa Croa 15 juillet 2010 19:58

            T’as trouvé JL !

            Plus exactement les « chemtrails » n’existent pas. Les charlatans qui vendent des livres sur ces conneries sont des malins qui doivent...
             smiley drôlement se marrer (en privé bien sûr !) smiley

            Par contre ceux qui ont été un peu à l’école devraient pouvoir reconnaître les  traînées de condensation dues à certaines conditions météorologiques. (Il faut avoir une masse d’air en surfusion, c’est à dire dont la température est inférieure au point de rosé, et très propre parce que située au dessus - généralement - d’une inversion de subsidence donc en situation anticyclonique.) Le passage des avions sert de catalyseur, CQFD !
            Donc pour résumer ça a à voir avec la météo. En citant le climat, t’y étais presque ! smiley


          • Mmarvinbear mmarvin 15 juillet 2010 22:37

            Désolé pour le hors sujet Olivier, mais quand on me sort une connerie grosse comme un camion, je ne peux pas laisser passer...

            "Ben voyons, trous ces avions qui font des quadrillages systématiques dans le ciel les matinées ensoleillées, c’est pour exprimer leur joie de vivre, et parce qu’uils n’ont rien à faire d’autre !"  : Un avion est conçu pour aller d’un aéroport à un autre. Il y a des vols locaux, nationaux, transnationaux, internationaux, continentaux et transcontinentaux.

            Pour cela, il existe en France 267 aéroports capables d’accueillir tout cela. Les autres, ce sont des aéroclubs, avec une piste en terre ou assimilée, donc on ne va pas les compter.

            Cela donne un potentiel de trajets assez élevé. Pour l’Europe, on estime que 30 000 vols quotidiens est une moyenne ( tout inclus : du Lisbonne-Porto au Helsinki-Ankara en passant par Naples-Cagliari ou Hambourg-Berlin). Sans compter les vols transcontinentaux qui ajoutent quelques centaines d’avions en plus...

            Voir alors une nuée de trainées dans le ciel n’a rien d’étonnant ! Inutile aussi de s’étonner de voir le ciel rayé dans toutes les directions : de Mourmansk à Gibraltar, de Lisbonne à Nicosie, il y a des vols dans toutes les directions, tous les jours !

            Dans ces conditions, il faut vraiment être obtu pour s’imaginer un complot planétaire pour expliquer quatre pauvres trainées qui restent une heure de plus que les autres...


          • Francis JL 16 juillet 2010 10:18

            « Ballet aérien », évidemment !  smiley


          • Francis JL 16 juillet 2010 11:40

            Les condensations normales sont aisément reconnaissables, sont plus minces, et durent beaucoup moins longtemps.

            J’habite à 10 km à peine d’un aéroport (Rennes -St Jacques). De chez moi, j’ai une visibilité excellente (ciel à 360 °) et j’observe régulièrement les avions qui atterrissent et ceux qui décollent. Je connais parfaitement les trajectoires et le trafic : il n’y en a jamais plus de deux ou trois ensemble dans le ciel. Lorsqu’il y a des opérations chemtrails, les avions sont parfois 10, 15 ensemble et suivent des trajectoires parallèles ou croisées, et cela pendant des dizaines de minutes.


            Mais nous savons que le pouvoir ne cède jamais, par nature, et nier l’évidence c’est une manière de ne pas céder.


          • Mmarvinbear mmarvin 16 juillet 2010 19:35

            " Lorsqu’il y a des opérations chemtrails, les avions sont parfois 10, 15 ensemble et suivent des trajectoires parallèles ou croisées, et cela pendant des dizaines de minutes." : Tu as donc du prendre des clichés de tout cela, tu peux nous les montrer ?

            Pendant que tu y seras, tu pourras aussi nous expliquer comment un produit, dilué dans l’atmosphère au point qu’un produit homéopathique fera figure de bouillon poisseux en comparaison, pourra agir.

            Tu nous diras aussi comment un tel secret sera possible, si des dizaines d’avions sont nécessaires à la couverture d’une zone, ce qui implique des milliers d’appareils pour traiter la totalité de la surface du globe. Et aussi pourquoi garder le secret, si le but avoué (refroidir la Terre) est si défendable en ces temps de changements climatiques.


          • aetius320 15 juillet 2010 11:44

            « Non, HAAARP ne permet pas de déclencher des tremblements de terre. »


            On en sait rien.

            « Les chemtrails n’existent pas. Les trainées d’avions peuvent persister en raison des conditions de vent, de température et d’humidité. »

            Faux les chemtrails existent.

            « Il n’y a pas de nappe de pétrole géante prouvée en Haiti. Les »ingénieurs« qui l’affirment sont les époux Mathurin, dont le mari est docteur en médecine et la femme ingénieur en hydrologie, et non en pétrochimie ou même en géologie... »

            Vrai, à priori, les USA ont débarqué à Haiti pour se créer un bourbier ingérable de plus.

            • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:14

              aetius,
              je crois que HAARP devrait permettre de modifier le climat,
              ce « bouclier » a d’autres visées,
              mais ce n’est pas dans le coeur de l’article,
              j’aime autant en rester à la MHD.
              il est vrai que des liens existent,
              à l’occasion, je proposerais surement un article plus complet sur HAARP,
              mais pour l’instant, j’aimerais bien en rester au coeur du sujet MHD
               smiley


            • morice morice 15 juillet 2010 11:44

              c’est du FLAN complet la MHD, Olivier, et vous vous êtes laissé berner par Petit et sa pseudo-science !!! 


              • aetius320 15 juillet 2010 11:50

                Petite argumentation please 


              • bobbygre bobbygre 15 juillet 2010 12:05

                Bah, non, c’est pas du flan et c’est utilisé depuis des années par les américains.

                C’est juste les scientifiques français qui sont complétement passés à coté, vexés sans doute par un JPP iconoclaste et un peu foufou (passionné devrais-je dire).
                En tout cas, j’adore ce type. Il me fait vraiment penser au prototype du génie scientifique. C’est vrai que les génies sont rarement reconnus à leur époque...


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:18

                morice,
                franchement, vous me faites de la peine,
                il ne s’agit pas de se laisser berner, ou convaincre,
                JP Petit n’est pas un saltimbanque,
                si vous avez ouvert les liens, vous devriez vite comprendre qu’il s’agit de science.
                et il n’est pas le seul en cause.
                a moins que Tesla, Sakharov, Kulsrud, Rice, Way, Friedman, Bruno, Czysz, Meesen, et tant d’autres soient, d’après vous, des « charlatans ».
                essayez d’être plus sérieux, svp.
                 smiley


              • 1984 15 juillet 2010 13:33

                Morice pond nous donc un article pour nous démontrer que c’est du flan ! :)


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:41

                bobbygre
                c’est exactement mon sentiment,
                j’imagine que vous avez lu l’un de ses derniers livres (concernant une rencontre de scientifiques à Brighton ? si ce n’est pas le cas, je vous le conseille, le livre est sorti en 2003
                en tout cas, merci de votre commentaire.
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:44

                1984,
                mais morice affirme,
                il est péremptoire,*
                il sait, et un peu comme allègre balance a tout va sans jamais proposer une argumentation construite,
                çà ne permet pas vraiment le débat.
                mais il est comme çà.
                merci du commentaire.
                 smiley


              • stef stef 16 juillet 2010 01:40

                Monsieur je sais tout sur tout a encore frappé !


                J. P. Petit peut présenter des preuves de ses travaux scientifiques. Vous, vous ne pouvez rien prouver de vos élucubrations...

                Mis à part ça, merci à l’auteur pour cet article et pour la vidéo en lien qui m’a vivement intéressée.

              • slipenfer 15 juillet 2010 11:52

                OK Olivier Cabanel
                Merci pour jean pierre Petit (le précurseur de la MHD en françe
                La France qui est a oublier cette aventure scientifique (les taches).
                Les américains reste avec les Ruskof les plus discret sur cette affaire
                Les militaires ont mis mains basse sur cette affaire, et on comprend pourquoi,
                des avions qui passent le mur de la chaleur, c’est très cher mais bonjours les dégats.
                Le B2 serai de cette classe Lien de jjp
                 smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:21

                  slipenfer,
                  bien sur, JP Petit a pris une part importante dans les avancées en matière de MHD,
                  sa bande dessinée de vulgarisation est vraiment interessante, et j’invite les lecteurs a la découvrir de toute urgence.
                  http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/mur_silence.htm
                  ceci dit, il est l’un des porteurs de cette nouvelle technologie, et surement pas le seul,
                  en tout cas, merci de ton commentaire.
                   smiley


                • liberta 15 juillet 2010 11:54


                  @l’Mmarvin

                  L’acharnement que vous mettez vous et les vôtres à contester l’existence des chemtrails est extrêmement suspecte et d’ailleurs je parlais d’omerta

                  Que pensez vous de l’arrivée dans le ciel d’une soixantaine de trainées que je maintiens chimiques que l’on pouvait observer durant quelques heures dans un ciel qui n’a comme couloir aérien que le passage de 4 avions par jour ?

                  S’ils s’agissait de contrails, il n’y en aurait pas eu 60 et ils auraient disparus en 1/2 heure maximum

                  Des relévés au sol ont été effectués après le passage de ces épandages et certains ingénieurs reconnaissent que les sel de baryum retrouvés dans les analyses peuvent servir à la réflection des ondes très utiles pour les militaires

                  Bien d’autres molécules ont été retrouvées et je constate avec étonnement l’acharnement à démonter les arguments incontestables sur l’existence des chemtrails

                  qu’avez vous donc à cacher ???








                  • liberta 15 juillet 2010 13:29

                    J’invite à la lecture du rapport du Parlement Européen en 1999 s’inquiètant des menaces que fait peser le projet HAARP

                    Suite à ce rapport et à ses conclusions, les députés européens ont demandé des explications à la Défense américaine

                    Ils n’ont obtenu aucune réponse - circulez, il n’y a rien à voir !!!

                    Vous pouvez aussi prendre connaissance du rapport du GRIP -Groupe de Recherches pour la Paix et la Sécurité)


                  • Brother Brother 15 juillet 2010 18:48

                    Le baryum et de l’aluminium permettraient une meilleure propagation des ondes radios mais l’éthylène dibromide peux donner au soleil une auréole style arc en ciel. Sans doute les composants de ces fluides bloquent aussi les envies de révolutions.
                    J’ai vu une fois 4 lignes énormes s’arrêter d’un coup, comme ça, au dessus de ma tête, en france, causées par des avions très haut.. 
                    Des photos de l’intérieur d’un avion équipé pour .. : ici
                    et un rappel sur ce qu’il convient d’ingérer pour être en bonne santé et avoir la force de tout faire péter, demain.
                    Au Maroc je ne vois pas de chemtrail , il existe des obstacles au nouveau désordre mondial, cf Pierre Hillard
                    L’Empire sera détruit


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:57

                    Brother,
                    et bien, voila des liens clairs pour ceux qui doutent encore de ce qui se trame au dessus de nos têtes.
                    j’avais évoqué il y a deux ans ces installations haarp dans un article, dont voici le lien :
                    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/faire-la-pluie-ou-le-beau-temps-43292
                    merci de votre aide


                  • jjwaDal jjwaDal 15 juillet 2010 19:26

                    @Brother.
                    La photo de l’avion que vous produisez comme « preuve » est un photomontage bien connu dont l’original est ici et sous copyright. Il est tellement enfantin de fabriquer ce genre de photos et de faire des canulards que colporter un ragot pareil ne vous grandit pas. J’ai déjà répondu sur le sujet à un « allumé sévère » et ses réponses l’enfonçaient plus que tout ce que j’aurais pu dire sur le sujet.


                  • Mmarvinbear mmarvin 16 juillet 2010 00:52

                    "Que pensez vous de l’arrivée dans le ciel d’une soixantaine de trainées que je maintiens chimiques que l’on pouvait observer durant quelques heures dans un ciel qui n’a comme couloir aérien que le passage de 4 avions par jour ?«  : 4 avions par jour ? Tu vis en Ouzbékistan ou au coeur de l’ Amazonie ou quoi ?

                    Ou alors tu confonds couloir aérien et ligne aérienne... Il se peut qu’il y ait 4 vols Bayonne-Toulouse par jour mais le couloir est aussi utilisé par les vols Lisbonne-Berlin ou Ténérife-Helsinki...

                     »Des relévés au sol ont été effectués après le passage de ces épandages et certains ingénieurs reconnaissent que les sel de baryum retrouvés dans les analyses peuvent servir à la réflection des ondes très utiles pour les militaires«  : au bout de combien de temps ? Si les molécules se retrouvent rapidement au niveau du sol, ils ne restent donc pas longtemps en altitude, donc leur efficacité doit en être très limitée. Et un remplacement rapide serait plus que couteux et multiplierait les risques de se faire prendre.

                    Le sel de baryum est un produit de laboratoire très toxique. Si de grandes quantités étaient déversées dans l’atmosphère, je pense que la multiplication des problèmes respiratoires qui en découlerait serait révélée par une simple analyse en laboratoire.

                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorure_de_baryum

                    Or, aucune épidémie due à l’ingestion ou la respiration de sels de baryum n’est en cours...

                    Lutter contre la théorie des »chemtrails" ne fait partie d’aucune opération de communication ou de propagande.

                    Simplement, quand un illuminé se met à prétendre que la Terre est plate, il est normal qu’on lui oppose les éléments qui prouvent qu’elle est ronde...


                  • worf worf 15 juillet 2010 11:54

                    Vous n’avez rien compris.
                    Il faut exploiter le pétrole jusqu’à la dernière goutte, rentabiliser au maximum les infrastructures et techniques dérivées de l’usage de cette ressource avant de sortir des boîtes, tel un lapin magique, cette nouvelle technologie énergétique.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:24

                      worf,
                      merci de ce commentaire caustique et plein d’humour,
                      et pas si éloigné peut être de la réalité.
                      je crois quand même que la catastrophe de deepwater devrait mettre un sérieux coup d’arret à la politique « pétrole, nucléaire et compagnie »
                      deepwater et tchernobyl sont les meilleures réponses que les partisans d’un autre choix énergétique puissent apporter.


                    • rastapopulo rastapopulo 15 juillet 2010 12:39

                      Sur le genèse du Maglev, le prolifique Vereycken de Solidarité&Progrès n’est pas en reste :

                      http://www.solidariteetprogres.org/article6528.html

                      Quand à la raison du manque de développements technologiques, elle est évidente. Une pensée anti-techno est distillée par l’austérité (depuis VGE !!!! soit + 30 ans) et le malthusianisme anglosaxon (Goldsmith, Strong, Gore,...) pour garantir le retour de la féodalité type « compagnie des Indes ».


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:25

                        rastapopulo,
                        merci de ce lien,
                        et je partage l’analyse du dernier paragraphe,
                        et je ne suis surement pas le seul.
                         smiley


                      • fonzibrain fonzibrain 15 juillet 2010 12:39

                        morice, t’es grave uand même parfois, bref, j’ai un doc pour toi, ça devrait te plaire .



                        à l’auteur, un grand merci pour cet article, les énergies libres vont sauver notre civilisation, sans leur develloppement, c’est la mort assuré&.


                        ccc’est dingue que bcp de gens ne peuvent pas imaginer que des moteur surunitaire existe.

                        bref, encore merci de partager cela avec les lecteurs


                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:29

                          fonzibrain,
                          il ne faut pas accabler morice,
                          il fait partie de ceux qui aiment rester dans la rationalité,
                          il a oublié cette phrase de mon vieil ami africain :
                          « celui qui doute ne se doute de rien »
                          mais rémy chauvin est allé encore un peu plus loin.
                          http://www.rhedae-magazine.com/Introduction-a-certaines-choses-que-je-ne-m-explique-pas_a620.html
                          merci de ton commentaire.


                        • patroc 15 juillet 2010 13:05

                          Excellent article !.. Non, les énergies libres ne sont pas du vent qui est une énergie libre également.. Le problème est tout simplement qu’un simple appareil de la taille d’un boitier peut donner indéfiniment de l’énergie à un foyer. Achat du boitier et puis c’est tout : le reste est gratuit. Vous comprendrez alors l’acharnement à ne pas mettre en avant ces maîtrises d’énergie depuis Tesla, précurseur en ce domaine. La popularisation des énergies libres mettraient en faillite toutes les autres, tout simplement..


                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:31

                            patroc,
                            on peut facilement imaginer que des découvertes qui nous proposent des systèmes permettant d’économiser 80% de l’énergie ne plaisent pas à tout le monde,
                            mais la réalité est tétue, et finit un jour ou l’autre par s’imposer.
                            merci de ton commentaire.
                             smiley


                          • easy easy 15 juillet 2010 13:12

                            Dans ce papier passionnant, on trouve pêle-mêle des engins magnétiques qui fonctionnent et des OVNI

                            Quand on a deux aimants et qu’on met face à face leur pôle + (ou -), ils se repoussent. De là, on a fabriqué un train à sustentation magnétique. On maîtrise le rail, on maîtrise le train, donc les 2 objets qui doivent bouger l’un ./. à l’autre. C’est facile. Une fois sustenté de façon magnétique, on colle une hélice et un moteur quelconque sur le toit de ce train et il avance par propulsion aérodynamique classique. Ce n’est pas du MHD

                            Ensuite, le MAGLEV. Là on joue de subtilité en faisant varier, au fur et à mesure de l’avance du train, la polarité des rails et du train, sur des segments mangétiques. Au bilan on a à la fois la sustentation mangétique par répulsion et l’avance par attraction.
                            Comme on contrôle là encore les 2 pièces en mouvement, c’est facile et ce n’est pas du MHD non plus.

                            Dans une fusée, il y a une explosion (continue) dans une boîte. Il y a donc une poussée égale dans toutes les directions de l’espace. Comme la boîte est ouverte à un bout, sur cette direction là, les poussées sur la paroi opposée à l’ouverture ne sont pas compensées par celles qui débouchent dans le trou, Donc la fusée avance dans le sens opposé à l’ouverture des tuyères. Ce n’est pas des gaz qui s’appuient sur l’air et c’est pour ça que ça fonctionne même dans le vide spatial.

                            Toute autre est la problématique des soucoupes volantes si elles devaient être à MHD. Car on ne contrôle technologiquement qu’un seul des deux aimants qu’il faudrait, la soucoupe. On ne peut pas faire de l’air un fluide aimanté sous contrôle. En principe, si. On peut ioniser l’air. On fait ça tous les jours dans des épurateurs d’air par exemple. et surtout, on le fait constamment sans le faire exprès. Mais ioniser parfaitement l’air qui est devant soi pour être attiré à lui de façon magnétique, c’est très difficile et ça demande des énergies énormes.
                            Il ne me semble pas normal de parler de MHD sans dire le mot ionisation.

                            Je crois que les spécialistes du MHD, qui savent bien le fossé qu’il y a entre le MAGLEV et les soucoupes MHD mais qui l’éludent et nous font croire que l’un découle logiquement de l’autre, sont des chercheurs astucieux qui bernent le public et le politique pour obtenir des subventions.

                            Quant à la moto dont rien n’est dit, je ne m’étends pas mais elle n’avance pas en attirant l’air.
                            Ce n’est pas du MHD.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:34

                              easy,
                              bien sur, le maglev n’est pas à proprement parler l’exploitation « pure et dure » de la MHD, mais si je me suis permis de faire un amalgame, c’est simplement pour expliquer que l’énergie magnétique a désormais des applications,
                              idem pour la moto, comme vous avez bien voulu l’expliquer,
                              celà n’enlève rien à la pertinence de cette nouvelle technologie,
                              ce qui ne vous aura pas échappé si vous avez ouvert tous les liens proposés, notamment en ce qui concerne le sous-marin MHD.
                              enfin, je l’espère ?
                              merci de votre commentaire.
                               smiley


                            • easy easy 15 juillet 2010 14:55

                              Cher Olivier, je vous crois de très bonne foi. Mais d’une part, je le répète il y a des chercheurs qui ont besoin de crédits et qui sont prêts à jouer de la confusion (ce qui est très facile à faire dans les sciences de pointe. Cf l’affaire des avions renifleurs ou la voiture à eau)

                              D’une part il y a donc de la part de certains savants, une tendance à abuser pour des raisons de budget et d’autre part, il y a les revues de vulgarisation qui jouent du flou artistique pour faire de la mousse et mystifier.

                              Non, vraiment, me MAGLEV n’a rien à voir avec MHD car il n’ya aucun fluide, il n’y a que deux corps solides, le railet le train + de l’air entre les deux qui ne joue aucun rôle.
                              Pas de fluide ; pas de Hydro.



                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 17:09

                              easy,
                              j’ajouterais que si vous avez ouvert le lien concernant le maglev, et les différentes possibilités, vous verrez que nous sommes en plein dans le domaine de la mhd,
                              je vous redonne le lien :
                              http://www.solidariteetprogres.org/article6528.html
                              bonne lecture.
                               smiley


                            • Catherine Segurane Catherine Segurane 15 juillet 2010 13:16

                              J’ai lu l’article avec intérêt, mais je n’ai pas les compétences nécessaires pour le commenter de façon pertinente.



                              • fonzibrain fonzibrain 15 juillet 2010 13:41

                                normal, quand on est taré comme toi, à part la haine des arabes et des musulmans, ton cerveau ne comprend rien


                                au mois tu le sais, c’est déja bien

                              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:46

                                catherine,
                                pourtant j’ai fait le max pour rendre lisible l’exploitation de cette technologie,
                                les vidéo, les liens, il y a de quoi se faire une idée, non ?
                                 smiley


                              • Julien Julien 15 juillet 2010 13:28

                                Article fourre-tout qui confond plein de phénomènes complètement différents. Par exemple, la « moto magnétique » n’a rien à voir avec la MHD. Quant au « MEG », il est sensé produire plus d’énergie électrique qu’il n’en consomme, mais c’est un bel exemple de pseudo-science (jusqu’à preuve du contraire, bien sûr, mais dans le cas du MEG, il n’y a jamais eu de preuve, sinon des articles bidon de Tom Bearden).


                                Vous reproduisez ici beaucoup d’informations disparates. A la place, je vous conseille d’ouvrir un livre de physique, et de vous poser des questions de physique.

                                Cordialement

                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:35

                                  Julien,
                                  je vous invite à lire la réponse faite à easy, juste un peu avant votre commentaire,
                                  cette réponse s’applique parfaitement à votre intervention.
                                   smiley


                                • Pyrathome pyralene 15 juillet 2010 13:49

                                  L’irrationalité n’existe pas, ce qui apparait comme irrationnel aujourd’hui sera demain inclu dans la physique et la science , pour l’heure il faut lutter contre l’inquisition , l’ignorance et les lobbyes de l’énergie du compteur......
                                  Quant à la MHD , c’est pas nouveau.....et c’est pas du flan, elle est utilisée par l’armée US et Russe depuis un bout de temps, voir torpilles...entre autres !!
                                  Ça m’étonne que morice vienne faire son ignorant ici.......


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:52

                                    pyralene,
                                    merci d’avoir proposé ce lien sur les torpilles,
                                    j’avais envisage de le faire,
                                    c’est réparé.
                                    je suis surpris parfois que quelques uns doutent encore de l’utilisation de cette technologie.
                                    j’ai pourtant proposé une quantité de liens réellement indiscutables.
                                    je m’interroge !
                                    en tout cas, merci de ton commentaire.
                                     smiley


                                  • Francis JL 15 juillet 2010 14:11

                                    Cela a été dit : le principe de la MHD n’est pas nié. Mais la MHD n’est pas une source d’énergie, et le titre de l’article ne permet pas de poser correctement les questions.


                                  • easy easy 15 juillet 2010 15:33

                                     Concernant les torpilles, sous-marins, navires même, le MHD a des applications en terme de propulsion (avec une source électrique de différente nature)

                                    C’est que l’eau salée peut assez facilement être ionisée et devenir le fluide magnétique ou aimanté pour faire simple sans faire faux.


                                    Tout autre est le problème des soucoupes volantes car ce qui les entoure c’est de l’air ou du vide ; Quand c’est de l’air, on peut, sur le papier, l’ioniser, lui procurer des propriétés analogues à celles d’un aimant. Mais pour former une cuillérée à café de ce plasma, il faut des quantités d’énergie considérables. Alors transformer tout l’air qui est devant une soucoupe en plasma, ça exige l’énergie du Monde entier probablement. Alors quel est le bidule qu’on peut mettre dans une soucoupe qui soit susceptible de fournir une pareille quantité d’énergie ? Pour l’instant c’est sans aucune réponse.

                                    Et bien entendu, dans le vide spacial, le MHD est tout simplement exclu, même des rêves.

                                    Il n’y a pour l’instant que des engins se déplaçant dans l’eau salée qui avancent en étant attirés par un principe MHD (répétons que pour autant le MHD n’est pas la source énergétique de ces engins.

                                    Pourquoi faire des torpilles qui avancent en s’aimantant sur l’eau salée ? Parce que c’est une solution pour les rendre silencieuses (pas d’hélice, pas de vibrations, pas de bruit)

                                    Hormis ces engins pour eau salée, aucun des exemples dont il est question dans l’article ne relève du MHD, même de très loin puisqu’il n’y a jamais de fluide en jeu.




                                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:41

                                    JL,
                                    bien sur, la MHD n’est pas à proprement parler une énergie,
                                    mais je vais proposer un parrallèle :
                                    prenons le nucléaire par exemple.
                                    l’uranium est une matière première énergétique, qui une fois transformée (je résume !) produit, grace à la centrale nucléaire de l’énergie,
                                    la centrale nucléaire est l’outil.
                                    on peut tout à fait dire de même pour la MHD, c’est la technologie qui permet de proposer une énergie,
                                    mais au dela de ces discussions qui ne font guère avancer le débat, la vrai question n’est elle pas :
                                    voulons nous d’une autre énergie ? surtout si elle nous permet de nous passer des énergies fossiles et dangereuses, ou du moins si elle nous permet d’en économiser l’usage.
                                    en oubliant pas qu’il est préférable d’utiliser en priorité les énergies renouvelables, évidemment !
                                     smiley


                                  • cob 15 juillet 2010 13:49

                                    Le MHD n’est pas une énergie, ça a été dit plus haut.
                                    Le principe est de faire circuler un fluide grâce à un courant électrique ou, inversement, de produire un courant grâce au mouvement d’un fluide.

                                    Je me demande si l’auteur sait vraiment de quoi il parle...


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:54

                                      cob,
                                      si vous avez lu ma réponse au commentateur qui s’exprimait comme vous, vous avez une explication,
                                      j’espère que vous ne lisez pas en diagonale ?
                                      ce dont je viens à douter, lorsque je lis ce que vous permettez d’écrire.
                                      le principe que vous expliquez est un « copié collé » de ce qui est dit dans mon article.
                                      je m’interroge ?
                                       smiley


                                    • cob 15 juillet 2010 14:56

                                      En se basant sur ma définition (qui est aussi la vôtre, apparemment) de la MHD, on comprend que la plupart des exemples que vous entassez dans votre article n’ont strictement aucun rapport avec le sujet.

                                      Est-ce par malhonnêteté ou par ignorance que vous entretenez un rapport entre le MAGLEV et la MHD ?

                                      Avez -vous en tête un exemple d’énergie naturelle que des dispositifs basés sur la MHD seraient susceptibles d’exploiter pour produire de l’énergie ?


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 17:12

                                      cob,
                                      ignorance...malhônneteté...comme vous y allez.
                                      à toutes fins utiles, je vous redonne un lien sur le Maglev, vous verrez que les applications possibles, assez éloignées de celle du train japonais, prouvent bien que nous sommes dans le même domaine.
                                      http://www.solidariteetprogres.org/article6528.html
                                      bonne lecture.
                                       smiley


                                    • _Ulysse_ _Ulysse_ 15 juillet 2010 14:07

                                      Autant sur l’intérêt que peut avoir la MHD via de nombreuses applications je suis d’accord par contre le moteur sur unitaire ou l’énergie du vide je demande à voir.

                                      Si pour la MHD les principes sont accessibles au moindre taupin et la réalité de la chose est absolument incontestable autant le moteur surunitaire n’a pas encore été inventé. En plus, par définition un moteur ne peut être sur unitaire à ce moment là il extrait de l’énergie.

                                      Par contre, pour l’auteur évitez de confondre la MHD et l’énergie. La MHD n’est pas une source d’énergie. D’ailleurs, la principale difficulté pour faire voler un engin avec ça c’est que cela demande une très grande quantité d’électricité.

                                      Mais il esr tout à fait vrai qu’alors que les applicartions possibles se multiplient, il y a un certain mutisme ambiant sur ces technologies.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 17:16

                                        Ulysse,
                                        comme dit plus haut, il ne s’agit pas d’une confusion, (énergie/technologie) mais disons d’un concept qui permet de dégager une nouvelle énergie, et j’ai donc choisi ce titre.
                                        c’est d’ailleurs une réponse que j’ai fais à plusieurs commentateurs pointilleux,
                                        l’essentiel n’est-il pas que la MHD permet de tourner la page des énergies conventionnelles ?
                                        et ce n’est pas une fiction si vous avez pris la peine (?) d’ouvrir tous les liens proposés.
                                        y compris celles que les lecteurs ont donné à leur tour, comme celle sur le Maglev, dont on comprend que la solution japonaise, est une parmi d’autres :
                                        http://www.solidariteetprogres.org/article6528.html
                                        bonne lecture.
                                         smiley


                                      • Jean-Fred 15 juillet 2010 15:20

                                        Bonjour,

                                        Pour avoir lu bon nombre d’articles concernant cette technologie, il est faux de dire qu’elle ne peut pas être une source d’énergie.

                                        Cette technologie peut à partir d’une énergie électrique produire de l’énergie cinétique, on parle dans ce cas d’accélérateur MHD et inversement produire de l’énergie électrique à partir de l’énergie cinétique, on parle dans ce cas de générateur MHD. C’est justement tout l’intérêt de cette technologie !!

                                        Mr Cabanel, vous avez oublié de parler de la z-machine qui (je crois) utilise la MHD afin de faire parcourir en 100 nano secondes plusieurs dizaines de millions de watt et générer près de 3 milliards de degré !


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 15:42

                                          Jean Fred,
                                          effectivement, je n’ai pas évoqué la z-machine...
                                          êtes vous sur qu’elle utilise la MHD ?
                                          si des lecteurs ont des infos la-dessus...
                                          merci d’avance.


                                        • easy easy 15 juillet 2010 15:48

                                          « Cette technologie peut à partir d’une énergie électrique produire de l’énergie cinétique »



                                          Arrrr, quelle confusion les amis (de bonne fois, j’en siuis convaincu)

                                          Quand on tire avec un fusil, la poudre, qui est la source d’énergie (carburant+ comburant) propulse le plomb qui acquiert une énergie cinétique. Quand la balle arrive sur une tôle, elle va la perforer et son énergie cinétique se dissipe en déformation et chaleur qui pourrait être récupérée pour faire cuire un oeuf.
                                          Quest-ce qui a fourni l’énergie de la cuisine, la balle ou la poudre ?

                                          Pour faire du MHD, il faut du courant électrique (fourni par X source possible) une fois que le fluide magnétisé accourt vers l’engin (ou réciproquement) ce fluide a une énergie cinétique et une fois qu’on a cette énergie cinétique, ce fluide (ou engin) en mouvement, on peut évidemment lui faire tourner une turbine qui fournira du courant électrique (je te dis pas les pertes) . Alors dire que ce fluide en mouvement par magnétisme peut fournir de l’énergie c’est un abus de langage, c’est dénier l’énergie première qui a permis ce mouvement. 

                                          On dit qu’une chute d’eau représente de l’énergie poteentielle et cinétique pour faire tourner une turbine électrique. On va donc dire que le courant électrique des centrales hydrauliques provient des chutes d’eau ; Ce sera vrai car cette eau se trouve en amont par les précipitations.
                                          Mais si cette eau en amont du barrage, c’est toi qui la monte tous les matins avec des seaux et tes petites jambes, tu ne diras plus que cette usine tourne grâce à une chute d’eau, mais grâce à toi d’abord.






                                        • easy easy 15 juillet 2010 15:49

                                          rectification : de bonne foi, bien entendu


                                        • Jean-Fred 15 juillet 2010 16:09

                                          La dernière génération connue de la z-machine utilise des générateurs LTD qui utilisent des compresseurs MHD avant d’envoyer la « purée » dans le cylindre.


                                        • Robert Biloute Robert Biloute 15 juillet 2010 16:20

                                          @ olivier cabanel

                                          La MHD est un domaine d’étude, applicable par définition à certains sytèmes dans certaines conditions.
                                          En l’occurence, un corps chargé pouvant être assimilé à un fluide satisfait aux deux préfixes « hydro » (possibilité d’assimiler le corps étudié à un fluide) et « magnéto » (une particule chargée en mouvement génère un champ magnétique).
                                          On parle en général de plasma.
                                          Cela dit, dans d’autres conditions de température et de pression, la MHD peut s’avérer inapplicable : si par exemple la densité de particules ou les interactions entre elles sont trop faibles pour maintenir une cohérence d’ensemble de type « fluide », les outils développés dans le cadre de la MHD sont inopérants. On est alors dans un régime « cinétique » par opposition au régime « hydrodynamique », mais il y a toujours intervention d’un champ magnétique.
                                          Dans le cas de la Z machine, il me semble que les densités atteintes doivent suffire à conserver un régime hydrodynamique, mais ça reste à vérifier..


                                        • rastapopulo rastapopulo 15 juillet 2010 16:43

                                          @ Jean-Fred,

                                          Il y a pas du changement avec le soutien au laser à pétawatt en Aquitaine ?

                                          http://ec.europa.eu/research/research-eu/63/article_6332_fr.html

                                           C’est aussi de la striction mais laser. J’ai l’impression que la montage est identique à une Z-machine. 

                                          http://www.solidariteetprogres.org/article6535.html#E1


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 17:18

                                          bien sur, bien sur,
                                          mais l’uranium sans les centrales nucléaires n’est rien...
                                          on peut donc dire que le concept nucléaire développe une nouvelle énergie, même si ce n’est pas ma tasse de thé,
                                          loin de la !
                                           smiley


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:44

                                          robert Biloute,
                                          si vous avez attentivement lu l’article et ouvert tous les liens proposés, vous aurez noté qu’il y a maintenant des applications de la MHD, et que l’on n’en est plus au stade de l’expérimentation,
                                          l’exemple du sous-marin japonais...
                                          et d’autres,
                                          mais à l’évidence, d’autres applications existent, même si elles restent pour partie plutot « confidentielles »
                                          merci de votre commentaire.


                                        • Robert Biloute Robert Biloute 15 juillet 2010 19:56

                                          Bien compris, quand je dis « domaine d’étude » c’est simplement pour préciser que le terme « MagnétoHydroDynamique » ou MHD désigne un domaine de la physique (au même titre que la mécanique des fluides ou la physique de l’état condensé par exemple), plus précisément un régime de fonctionnement dans des conditions physiques particulières : celles d’un plasma pouvant être assimilé à un fluide chargé.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 15:43

                                          soulmanfred,
                                          il est possible que ce soit déjà le cas, ce qui expliquerait la politique du secret qui entoure cette technologie...
                                          c’est d’ailleurs ce que pensent de nombreux spécialistes de la question.


                                        • Jean-Fred 15 juillet 2010 15:43

                                          Le gros problème de cette technologie réside dans le caractère instable de la force électromagnétique, tous les scientifiques y compris JPP se sont tirés les cheveux face à ce problème.

                                          Ils ont cherché à « dompter » cette force durant des années sans y parvenir jusqu’à l’arrivée de la z-machine ou ils peuvent maintenant le faire pendant quelques nanosecondes en comprimant le plasma (plusieurs milliers d’atmosphères ?).


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 17:21

                                            si vous avez bien ouvert tous les liens, vous aurez compris que les applications de la MHD existent déjà,
                                            et ont largement dépassé le domaine de l’expérimentation en laboratoire.


                                          • lesdiguières lesdiguières 15 juillet 2010 15:43

                                            Cabanel,

                                            Personnellement j’ai du mal à accepter l’idée de ce genre d’énergies « miracle » qui défient les lois de la physique et entretiennent l’idée du mouvement perpétuel à l’exemple du moteur Minato. Je pense que c’est une fable entretenue par des sites à sensations. De la pure désinformation internet. Pouvez-vous prouver que ce moteur équipe vraiment 40 000 ventilateurs au Japon ?

                                            Merci


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 17:24

                                              lesdiguieres,
                                              les fables ont ceci d’intéressants, c’est qu’elles s’évaporent lorsqu’une vidéo prouvent qu’elles n’en sont pas :
                                              http://ecigarette-public.superforum.fr/les-palabres-f122/moteur-minato-a-energie-libre-video-t752.htm
                                              ou çà :
                                              http://www.worldnewsfren.com/technologies-alternatives-solutions-pour-une-planete-propre.html
                                              bonne lecture


                                            • lesdiguières lesdiguières 15 juillet 2010 23:56

                                              Cabanel,

                                              Je connais ces sites, hélas, pures illusions, rien de concret, du vent. Si vous voulez, je peux faire une vidéo sur YouTube ou l’on voit une voiture rouler sans personne au volant, rien de plus simple, ... quand aux articles, quelles sont les sources ? Voyez-vous, j’ai mis en « alerte » sur ma messagerie « moteur Minato ». Depuis six mois maintenant, rien jusqu’à aujourd’hui, ou je tombe sur Agoravox et votre article. Curieux pour un moteur révolutionnaire, rien depuis six mois ?

                                              Merci quand même pour votre article.


                                            • Clojea CLOJEA 15 juillet 2010 17:22

                                              Salut Olivier : Merci pour le papier, mais vont-ils maîtriser ou bidouiller la MHD ? Si c’est comme BP du mourron à se faire....


                                              • robin robin 15 juillet 2010 17:49

                                                 smiley Bonjour,

                                                Merci pour cet article.

                                                J’avais déjà entendu parler de cette technologie notamment en ce qui concerne les UFOS ou les OVNIS.

                                                Cet article à l’avantage d’ouvrir l’esprit, de faire travailler l’imagination et de débattre.

                                                Intéressant.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:46

                                                  Bonjour Robin,
                                                  merci d’être un homme de dialogue, et de curiosité,
                                                  merci aussi de votre appréciation.
                                                   smiley


                                                • pierrot123 15 juillet 2010 18:30

                                                  C’est bien d’énergie(s) que parle cet article ?

                                                  Alors :
                                                  Il existe des lois, valables dans tout l’univers, concernant la création, le transfert, la conservation, et les pertes d’énergies.

                                                  Ces lois ne sont pas transgressables.
                                                  Elles ne le seront jamais. (du moins jusqu’à la fin de l’existence de l’Univers.)

                                                  Dans la nature (dans l’Univers), toute production d’énergie se paye « Cash », aussi bien sur Terre que dans les étoiles.
                                                  S’il en était autrement, l’Univers n’existerait tout simplement pas.

                                                  Il n’y a pas d’énergies « cachées ».(Même l’énergie d’une bombe atomique, ou d’un rayon Laser, n’est pas « cachée »).


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:48

                                                    pierrot 123,
                                                    merci d’afficher comme d’habitude vos certitudes,
                                                    mais n’oubliez pas, les certitudes s’écroulent le jour ou elles n’en sont plus.
                                                     smiley
                                                    et les sceptiques ne se doutent jamais de rien.
                                                    comme disait je crois Remy Chauvin.
                                                     smiley


                                                  • aetius320 15 juillet 2010 19:02

                                                    « Ces lois ne sont pas transgressables. »


                                                    Partiellement vrai. 

                                                    Je prends l’exemple de la conservation de l’énergie. On dit l’énergie se conserve dans l’Univers, mais si par exemple je sais pas moi, on apprenait qu’il existe plusieurs univers en interaction gravitationnelle les uns avec les autres, on pourrait dire par exemple que l’énergie se conserve mais à l’échelle du « multivers » et plus à l’échelle d’un univers. La véritable nature de la matière noire nous fera avancée.

                                                  • stef stef 16 juillet 2010 02:10

                                                    Les fondements même de l’univers ne sont pas connus, de nombreuses théories par ci, par là, sur ci ou sur ça !


                                                    L’être humain cherche encore des réponses à des questions tellement complexes.

                                                    Il n’y a pas encore si longtemps, et même de nos jours si j’en juge d’après une vidéo sur « un savant musulman » et un autre qui semble être plus terre à terre, la terre était plate.

                                                    Pour l’univers, deux grandes théories incompatibles se font face : celle de la relativité et celle quantique. Si on est pas capable d’expliquer l’univers, comment en expliquer ses lois ???

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 05:37

                                                    stef,
                                                    d’autres croient aujourd’hui que la terre est creuse, et que des gens vivent à l’intérieur,
                                                    moi je ne crois rien, seulement que nous ne savons pas grand chose...
                                                     smiley


                                                  • pissefroid pissefroid 15 juillet 2010 18:59

                                                    Si la MHD est si secrète, c’est, peut-être parce qu’il n-y-a rien à dire sur cette science.

                                                    C’est probablement aussi un domaine de recherche très prometteur, mais, j’ai entendu cela en 1964, pendant mes études (ça fait 46 ans ! ).

                                                    Et depuis rien, dans le domaine scientifique (à ma connaissance)..


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 19:03

                                                      pissefroid,
                                                      vous nous surprenez :
                                                      vous avez sous les yeux un article dans lequel on voit un sous-marin MHD, et des tas de vidéos pour démontrer que l’on n’en est plus au stade de la « recherche très prometteuse », et vous écrivez :
                                                      « depuis rien, dans le domaine scientifique (à ma connaissance) »
                                                      je m’interroge ?
                                                      avez vous vraiment lu l’article ? ouvert les liens ? lus les commentaires ?
                                                       smiley


                                                    • Asp Explorer Asp Explorer 15 juillet 2010 20:06

                                                      Alors petit cours de rattrapage :

                                                      - La MHD est une technologie de propulsion, pas une énergie. On ne peut pas tirer d’énergie de la MHD.
                                                      - Un moteur MHD consomme ENORMEMENT d’énergie pour un rendement très modeste, c’est pourquoi cette technologie n’a jamais eu d’application pratique. La seule que l’on puisse envisager, c’est pour propulser un sous-marin de façon silencieuse (mais très lente). Peut-être que ça a été fait, peut-être pas, personne n’a la preuve de rien.
                                                      - La MHD nécessite, pour fonctionner, un fluide ionisé. C’est le cas de l’eau de mer, qui est salée, mais pas assez pour que le rendement de la propulsion MHD deviennent intéressant. Ce n’est pas le cas de l’air, qu’il faut préalablement ioniser pour le déplacer, puis le désioniser de l’autre côté pour éviter l’accumulation de charges électriques dans l’appareil. Les difficultés techniques, la lourdeur du mécanisme et le faible rendement attendu - et surtout, l’absence d’avantages concurrentiels par rapport au moteur jet classique - ont toujours confiné les applications aéronautiques de la MHD au cercle des farfelus du ciboulot et autres soucoupistes amateurs.
                                                      - Les torpilles super-rapides qui sont évoquées - et dont on ne sait pas grand chose - ne fonctionnent pas par MHD en tout état de cause : elles utiliseraient un moteur fusée et, à l’avant, souffleraient de l’air de manière à créer un film gazeux.
                                                      - De même, les trains à sustentation magnétique n’ont strictement rien à voir avec la MHD.
                                                      - Idem la z-machine, qui est un dispositif expérimental destiné à étudier des réactions de fusion dans de petits volumes, sur de petites quantités de matière, durant des intervalles de temps très brefs et avec des temps de rechargement entre deux coups qui se compte en dizaines d’heures. Ceux qui y voient l’avenir de la production énergétique mondiale sont là encore des farfelus qui n’y connaissent rien et estiment que la science devra se plier à leurs délires. Et là encore, aucun rapport avec la MHD.
                                                      - Nicolas Tesla était un chercheur atypique, à savoir qu’il était à la fois un grand scientifique et un considérable charlatan. Nombre de ses « inventions » se sont avérées parfaitement grotesques, et uniquement destinées à récupérer des subventions de financiers crédules et sans culture technique aucune. Ce qui n’est pas grave, puisque Nicolas Tesla n’a bien sûr aucun rapport avec la MHD.
                                                      - La référence à Jean-Pierre Petit, comique notoire, décrédibilise à elle seule l’article ; je lui concède bien volontiers un certain talent de vulgarisateur scientifique, pour le reste, c’est un plaisantin qui ferait mieux de retourner à ses bandes dessinées.
                                                      - Le dispositif HARPA est au pire un fantasme total, au mieux une sorte de radar (il serait situé comme par hasard sur le chemin des fusées atomiques soviétiques en route pour les USA). Il n’est pas destiné à réchauffer l’atmosphère. Il n’est pas destiné à donner le cancer aux européens. Il n’est pas destiné à faire trembler la terre. Comment je le sais ? Tout simplement en considérant L’ORDRE DE GRANDEUR DES ENERGIES MISES EN JEU ! A supposer qu’il soit techniquement possible de faire ces choses (ce qui n’est du reste pas le cas), cela demanderait la mise en oeuvre de puissances énergétiques considérables ; je parle d’aligner des centaines de centrales nucléaires uniquement pour alimenter UNE arme. C’est absurde et les gens qui y croient démontrent leur totale incompréhension de la science, de l’économie et de la stratégie.

                                                      Je lisais récemment un article qui faisait un bilan pas très encourageant du web 2.0, et qui parlait d’Agoravox. La thèse de l’article était que le « journalisme citoyen » était un échec, et que jamais Avox n’avait acquis de crédibilité. Quand je lis ce genre d’article, je ne peux hélas qu’abonder.

                                                      PS : si la science ne pense pas comme vous, ce n’est pas nécessairement parce qu’elle est « fermée ». C’est peut-être aussi parce que vous avez « tort ».


                                                      • Lucien Denfer Lucien Denfer 15 juillet 2010 20:37

                                                        le rationaliste dans toute sa splendeur...







                                                        Et on est censé vous croire sur parole ?

                                                      • rastapopulo rastapopulo 15 juillet 2010 20:54

                                                        Sur la Z-machine

                                                        Lien proposé précédemment

                                                        Cette version russe, la plus élaborée actuellement, est testée au High Current Electronics Institute (HCEI) de Tomsk en Sibérie, où les laboratoires Sandia viennent d’en acquérir quatre. Notez le rapprochement américano-russe sur la fusion par z-pinch... Ce LTD russe, le plus puissant au monde (100 gigawatts) est capable de délivrer 1 million d’ampères à 100 000 volts, dans un pulse durant nativement 100 nanosecondes (donc sans nécessité d’en comprimer la durée). Il est de plus conçu pour tirer toutes les 10 secondes  ! Or, c’est précisément la cadence définie pour une future centrale à fusion nucléaire par striction magnétique opérationnelle, qui fonctionnerait littéralement comme un « deux-temps fusion » (compression, expansion).

                                                        Le concept semble fiable. La version précédente de ce LTD, identique mais deux fois moins puissante (20 briques générant 0,5 million d’ampères à 100 000 volts) a déjà été validée par les laboratoires Sandia suite à un cycle de plus de 11 000 tirs. À Tomsk un commutateur a tiré plus de 37 000 fois toutes les 12 secondes.

                                                        Avis de Jean robieux

                                                        A la suite de ma participation au Congrès international de San Francisco sur la fusion par confinement inertiel et ses applications en septembre dernier [2009, ndlr], j’ai acquis la conviction qu’une centrale de 1 gigawatt utilisant la fusion nucléaire pourra être construite d’ici trente ans, c’est-à-dire en 2040.

                                                        Le confinement inertielle semble la même chose par laser (Petal en Aquitaine) et par Z-machine.


                                                      • zadig 15 juillet 2010 21:23

                                                        Asp explorer,

                                                        J’approuve ce commentaire.
                                                        Certains des articles de Olivier Cabanel sont intéressants d’autres « moins »
                                                        Le problème de Olivier Cabanel est d’être le (l’un des ) Léonard de Vinci
                                                        de Agoravox.. Il est toujours préférable d’aborder avec précaution les domaines
                                                        que l’on ne maitrise pas suffisamment..

                                                        Cordialement


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 05:41

                                                        asp explorer,
                                                        je me demande si vous savez lire ?
                                                        si vous savez ouvrir des liens,
                                                        on peut en douter à lire ce que vous avez commis.
                                                        et si la seule chose qui vous intéresse, c’est de donner votre avis, sans le moindre lien, sans le moindre argumentaire, parce que vous pensez comme çà , et que fatalement vous avez la science infuse,
                                                        vous savez, les autres ne savent rien,
                                                        bon, c’est pas très encourageant pour créer les conditions du dialogue,
                                                        surtout lorsque tout ce que vous affirmez sans preuve est complètement nié par le contenu de l’article, lequel s’appuie sur des preuves scientifiques, des liens, des études, et par sur une conviction que vous partagez avec vous même.
                                                         smiley


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 05:47

                                                        zadig,
                                                        ce partisianisme de mauvais aloi ne plaide pas en votre faveur,
                                                        vous avez le droit de ne pas accepter le contenu d’un article,
                                                        mais vous avez le devoir de l’expliquer, de l’argumenter,
                                                        de démontrer que les scientifiques indiscutables cités dans l’article ne représentent rien pour vous,
                                                        de démontrer que les liens ne sont pas convaincans,
                                                        mais vous n’avez pas le droit de critiquer sans construire autre chose,
                                                        franchement, et je le dis amicalement, c’est un peu n’importe quoi.
                                                        enfin, c’est votre problème.
                                                         smiley


                                                      • Asp Explorer Asp Explorer 16 juillet 2010 07:28

                                                        Mon avis, appuyé sur votre article et les multiples réponses que vous faites à vos commentateurs, est que vous ignorez les bases les plus élémentaires de la physique, et que vous seriez bien inspiré de retourner à l’école.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 08:28

                                                        cher asp explorer,
                                                        vous me donnez le choix entre prendre pour argent comptant ce que vous affirmez, sans la moindre preuve,
                                                        ou plutot faire confiance a des scientifiques sérieux, comme Laplace, Tesla, Levetov, Sakharov, Schumann, Kulsrud, Rice, Way, Friedman, Bruno, Czysz, Murthy, Meessen, Petit, Vitton, et tous les autres scientifiques et spécialistes évoqués par les autres commentateurs.
                                                        alors voyez vous, le choix n’a pas été trop compliqué.

                                                        quant à votre conseil de « retourner à l’école », je vous le retourne :

                                                        lorsqu’on a rien d’autre à opposer a des liens sérieux, des arguments construits, qu’une affirmation péremptoire, et hautaine, voire prétentieuse, c’est qu’on a pas sa place dans un vrai débat.

                                                        permettez moi de vous conseiller de prendre un seau, et une pelle, et d’aller jouer dans le bac à sable, à faire de jolis châteaux.
                                                        dernier conseil, mettez un chapeau, par ces chaleurs, çà pourrait aggraver votre cas.
                                                         smiley


                                                      • slipenfer 15 juillet 2010 21:31


                                                        Pas de panique si vous croisez ce genre de chose (comme les belges et d’autres)
                                                        Astra TR3B engin non extraterrestre Photos

                                                        Il marche pas au pétrole celui la
                                                        Lien 1
                                                        Lien 2
                                                        Lien 3
                                                        Lien 4

                                                        Observation Belge (1989-1992) un beau Astra TR3B : 5000 mille témoins
                                                        Lien 1 le dossier belge Lien 2

                                                        Aurora Lien wiki
                                                        Les partisans de l’existence d’Aurora, trouvent en effet le coût du B-2 (estimé entre 1,157 milliard et 2,2 milliards de dollars) injustifié par rapport à la quantité d’innovations qu’il propose.

                                                        L’Aurora serait donc doté d’un dispositif de propulsion original (carburant spécial comme l’hydrogène ou le méthane, statoréacteur, Moteur à ondes de détonation pulsées, propulsion magnétohydrodynamique, etc).
                                                        Le prix d’un Rafale étant estimé à 50 petits millions d’euros (source mer et marine)
                                                        Warrffff Warfff le rafale c’est pour les mômes  smiley smiley smiley smiley smiley

                                                        Le secret est un des aspects important du POUVOIR et est indissociable de celui-ci.
                                                        Et quand ils lui arrive de nous livrer certain de ses secrets (exemple ci dessous
                                                        expliquer par un célèbre et controversé personnage d’agoravox )
                                                        Lien 1
                                                        Lien 2
                                                        Lien 3
                                                        Lien 4
                                                        Lien 5
                                                        Lien 6
                                                        Lien 7
                                                        j’ en déduit que si tant de choses nous on été comme dirait l ’autre « occulté »
                                                        pendant si longtemps, combien de temps faudra t’il attendre, pour avoir
                                                        une idée même simple de ce qu’il se passe actuellement ???????
                                                        Les dessous de la politique Française nous livre en direct tout les
                                                        jours, par des fuites qui n ’on rien a envier a celle des perforations du
                                                        plateau maritime du golf du Mexique, un autres exemple de secret qui ne
                                                        devrait apparaitre, que dans 10 ans ou a la mort des protagonistes.
                                                         Pas de panique tout va bien, mais c ’est pas les médiats d’internet
                                                        qui boucherons ce genre de fuite.
                                                        Tchao a tous  smiley
                                                        A oui au faite la CIA organise un tournois de manille coinché a Écretteville-lès-Baons
                                                        Mais faut le dire a personne.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 05:42

                                                          slipenfer,
                                                          merci de ce remarquable travail de documentation qui doit plonger dans la confusion ceux qui émettent quelques doutes sur la MHD.
                                                           smiley


                                                        • joletaxi 15 juillet 2010 22:55

                                                          @Asp explorer


                                                          comme dirait l’autre....on ne peut mieux dire.

                                                          On avait un temps imaginé,après la découverte de la supraconductivité ,mettre en oeuvre ce genre de procédé.las, on n’a pas fait la moindre avancée dans ce domaine,et comme les puissances à mettre en jeu sont considérables,et partant les pertes en rapport, ces procédés n’ont aucun intérêt, si ce n’est dans des domaines très particuliers ,pompes pour métaux en fusion,par exemple.
                                                          On comprend mieux à la lecture de l’article comment cet auteur imagine régler nos problèmes énergétiques avec du crottin de cheval.

                                                          Je serai plus réservé sur les phénomènes électrostatiques ,chers à Tesla, et les plasmas, dont on a qu’une vague idée des relations dans notre atmosphère


                                                          On sait très peu de choses sur les phénomènes et les interactions des rayons divers qui bombardent en permanence notre terre et particulièrement dans les hautes couches de la stratosphère.Certains affirment même que le trou dans la couche d’ozone n’aurait rien à voir avec les CFC, et que notre climat serait en relation directe avec l’évolution de celui-ci....
                                                           

                                                          • Asp Explorer Asp Explorer 15 juillet 2010 23:15

                                                            Le fait est qu’on a interdit les CFC pour protéger l’ozone sur la foi de réactions chimiques étudiées en laboratoire, et non dans la haute atmosphère réelle, où les conditions sont bien différentes. Le fait est aussi qu’on s’est aperçu du trou d’ozone au moment où on a eu des satellites pour l’étudier, et qu’avant ça, il existait sans doute déjà, mais n’inquiétait personne.


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 05:44

                                                            joletaxi,
                                                            qui se ressemble s’assemble,
                                                            pas surpris que vous approuviez les errements d’aspexplorer,
                                                            au sujet des crottins de chevaux, faites attention, vous avez mis le pied dedans, et c’est pas le pied gauche,
                                                            vraiment pas de bol.
                                                             smiley


                                                          • lesdiguières lesdiguières 15 juillet 2010 23:39

                                                            Je suis en parfait accord avec cette mise au point.


                                                            • deinon 16 juillet 2010 00:53

                                                              D’accord avec les mises au point de Asp Explorer. Et merci a Rastapopulo de nous parler de fusion, qui est la reelle energie du futur.


                                                               Mais malheureusement, comme dans beaucoup de domaines, les applications les plus avancees sont d’abord militaires. Alors pourquoi ne pas parler de bombe a fusion pure ? Je ne suis pas un expert, toutes les contributions serieuses sont les bienvenues. Voir comme exemple de documentation Wikipedia, ou ce rapport interessant : IEER : Énergie et Sécurité No. 6 et 7 : Vers un désarmement ... , ou bien encore l’article de notre JPP national (desole) [tout cela est sur la premiere page google de recherche...]

                                                              L’armee russe aurait reussi a mettre au point une bombe a fusion pure l’an dernier. Et vraiment pure, c’est-a-dire sans detonateur a fission, mais avec un generateur electromagnetique a disques miniaturisable (c’est a partir de ce point que les connaissances techniques complementaires sont les bienvenues...). 

                                                              Si cette information se revele juste, elle aura des implications gigantesques et potentiellement terribles. En effet, la proliferation nucleaire s’en trouverait grandement facilitee puisque plus besoin d’enrichissement d’uranium, ni d’acquisition de plutonium (meme si malheureusement ce dernier se trouve desormais relativement facilement...). D’ici a ce que les russes vendent a leurs proteges iraniens cette technologie en echange de l’arret de l’enrichissement d’uranium, il n’y a qu’un pas. 
                                                              Encore une fois, si cette bombe a fusion pure russe est une verite, cela bouleversera les rapports geostrategiques en profondeur pour de nombreuses annees. Les USA auraient un tres serieux probleme, eux qui veulent non seulement accaparer l’essentiel des ressources fossiles mais aussi controler le nucleaire militaire et civil (une guerre economique terrible est actuellement a l’oeuvre de la part des US pour conquerir des parts de marche dans le nucleaire civil dans le monde entier). Et si l’Organisation de Cooperation de Shanghai (Russie, Iran et Chine, notamment) se dote d’une independance energetique durable, le declin de l’empire americain sera bien la devant nous. Et ce n’est pas un conflit ouvert avec l’Iran (apparemment proche) qui reglera quoi que ce soit...
                                                              D’autre part, jai une question pour les plus « conspirationnistes » (euh non pardon, « realistes ») d’entre vous au sujet de du crash de l’avion presidentiel polonais (qui contenaient de nombreux chefs militaires et des renseignements). Pensez-vous que le SVR russe aurait torture un ingenieur polonais pour avoir des informations sur la technologie envisagee pour le nouveau bouclier anti-missile de l’OTAN en Pologne, puis assasine les chefs militaires polonais et le president polonais ?

                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 05:50

                                                                deinon,
                                                                la fusion est une grosse bétise qui a couté déjà des milliards, et qui va en couter encore beaucoup,
                                                                qui n’a aucun avenir,
                                                                et qui plombe complètement la recherche intelligente concernant les énergies propres et renouvelables,
                                                                d’ailleurs, même certains pronucléaires (attardés) l’ont écrit sur ce site.
                                                                désolé.
                                                                en tout cas, lorsque vous affirmez péremptoirement, vous devriez au moins avoir la politesse de proposer des liens, des preuves pour étayer vos dires,
                                                                sinon, çà n’a aucune valeur.
                                                                j’espère que vous acceptez cette remarque.
                                                                sinon, c’est a désespérer.
                                                                 smiley


                                                              • Jean-Fred 16 juillet 2010 10:14

                                                                La fusion est tout sauf une grosse bêtise, elle est l’énergie du futur !!
                                                                Les énergies renouvelables peuvent servir d’appoint mais ne peuvent prétendre fournir l’énergie nécessaire à notre civilisation.

                                                                La fusion peut être aneutronique et très intéressante à partir d’un milliard de degrés en fusionnant du bore et de l’hydrogène.

                                                                Ça tombe plutôt bien, la z-machine est capable d’approcher les 3 milliards de degrés !! Elle devrait aussi en théorie les dépasser largement !


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 10:34

                                                                la fusion est une bétise, et de plus elle pompe une énorme partie de l’argent de la recherche sur les énergies,
                                                                un nommé krolik, à plusieurs reprises, farouche partisan du nucléaire, a dit considérer la piste fusion comme une erreur, sans avenir, en intervenant sur mes articles sur AV.
                                                                et de plus, l’europe est incapable d’en gérer le financement.
                                                                la preuve sur ce lien :
                                                                http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/le-projet-iter-au-ralenti_901248.html
                                                                n’allez pas chercher des solutions si peu crédibles, alors que nous en avons d’autres à notre portée.
                                                                 smiley


                                                              • Jean-Fred 16 juillet 2010 11:34

                                                                ITER est une grosse erreur sur le plan opérationnel (mais une belle aventure pour les physiciens), j’en conviens, c’est aussi une trop grosse pompe à fric comme vous le dites.

                                                                2 prix Nobel de physique se sont opposés à ce projet, on sait déjà que cela ne marchera pas plus d’une dizaine de secondes.

                                                                Je suis d’accord pour répartir son budget vers des recherches sur les énergies renouvelables mais aussi sur des projets comme la z-machine qui couterait beaucoup moins cher !!


                                                              • Ancalimon Ancalimon 16 juillet 2010 08:38

                                                                Dès le premier lien du Jean-Pierre Petit... Ou comment se décrédibiliser en 2 lignes.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 2010 09:06

                                                                  Ancalimon,
                                                                  si vous pouviez être plus prolixe ?
                                                                  sinon, c’est vous qui allez vous décridibiliser.
                                                                   smiley


                                                                • Lucien Denfer Lucien Denfer 16 juillet 2010 15:50

                                                                  Vu le nombre de « scientifiques », des pointures de salon, qui se sont fait moucher par Petit et qui ne s’en sont toujours pas remis, on peut aisément comprendre qu’il se soit fait de nombreuses inimitiées.

                                                                  La science ou le dogmatisme ?


                                                                • Ancalimon Ancalimon 16 juillet 2010 15:59
                                                                  J’admet que mon commentaire était un peu court.

                                                                  VOici donc un point de vue plus détaillés !

                                                                  Pour commencer, comme d’autres contributeurs l’ont rappelé, la MHD n’est pas une énergie mais une discipline dont certaines applications pourraient servir à produire, entre autre, de l’énergie.

                                                                  1er lien proposé : page internet personnelle proposant énumérant des listes d’ouvrage, notamment de JP Petit dont je rapelle qu’il affirme avoir progressé dans ces travaux grâce aux écrits d’extra-terrestres qu’il aurait reçu par courier (http://www.ummo-sciences.org/).
                                                                  je suis désolé mais je ne peux lui donner plus de crédit qu’à une personne qui m’affirmerait détenir les secret de la vie dans un livre écrit sous l’inspiration de Dieu...

                                                                  Ensuite vous prenez un racourci en assenant une vérité : « Plus simplement, il s’agit d’un nouveau système de propulsion. » Je vous l’accorde, on est dans du la simplification, mais tout de même ! La propulsion envisagée par la MHD demande une quantité assez importante d’énergie (puisque la MHD n’est pas une forme d’énergie je le rappelle...) c’est pourquoi les applications de cette technologie ont principalement été envisagées pour les voyages spaciaux et autres sondes ou satellites qui nécessitent une charge réduite en « carburant » et qui se suffisent de la faible poussée générée par ce type de propulsion.

                                                                  4ème lien : page internet sur les OVNI du site « conspirationniste » (d’après eux) KARMAPOLIS dont le maître mot est « où est le réel ». Je n’ai rien contre les croyances et les débats d’ordres ésotériques mais ils n’ont rien à faire dans un argumentaire qui se voudrait scientifique.

                                                                  « A la fin de la guerre, les USA auraient récupéré des plans, et des engins »
                                                                  Encore l’usage du conditionnel concernant les hypothèses non vérifiée ni même vérifiables. J’ai toujours trouvé étonnant de constater à quel point les secrets sont connus de tous...
                                                                  5ème lien : page internet personnelle de Jacques FORTIER qui reprend le même texte que le lien précédent. Pour mémoire M. FORTIER est l’auteur d’une théorie qui stipule que la Terre est non seulement creuse mais qu’elle contient un monde intérieur à 2 soleils.

                                                                  6ème lien : autocitation
                                                                  7ème lien : quel rapport avec le sujet ?

                                                                  Tesla a fait beaucoup de chose comme tant d’autre mais je ne voit pas ce que cet exemple apporte dans votre démonstration.

                                                                  8ème lien : remarque identique à la précédente. Il y a des travaux sur le sujet (encore qu’on soit dans ce cas assez éloigné) and so what ?

                                                                  9ème lien : pas de contenu 
                                                                  10ème lien : article d’astrophysique sur l’origine des champs électromagnétiques cosmiques au sein des galaxies. La MHD, comme discipline, est utilisée comme outil de calcul... Quel rapport avec l’article ?

                                                                  11ème lien : page wikipedia. J’aurais préféré le lien vers le brevet que vous évoquez. Avoir un brevet c’est bien mais je vous rappelle que l’obtention d’un brevet d’invention est indépendant de l’usage escompté et ne vérifie en rien si la création brevetée fonctionne. La question qui se pose est donc : la machine a t’elle été construite et fonctionne t’elle ?

                                                                  12ème lien : même page wikipédia qui n’apporte rien d’autre que l’énumération que vous reprenez dans votre article.
                                                                  Vous avez ommis de préciser que Stanton T. Friedman est l’enquêteur civil sur le crash de Roswell.

                                                                  13ème lien : page internet personnelle sur les OVNI

                                                                  14ème lien : article scientifique qui ne prouve qu’une seule chose : il y a des scientifiques qui bossent sur des systèmes de propulsion basée sur la MHD.

                                                                  (À ce niveau, permettez moi de vous demander si votre objectif est de recenser tout Internet ??)

                                                                  15ème lien : encore les OVNI...

                                                                  16ème lien : re JP Petit. Je sais c’est un directeur de recherche au CNRS, mais ça n’exempt pas de dire des connerie tout comme un certain Allègre qui en a même remporté la médaille... Je reviendrai plus loin sur votre usage des « pointures » scientifiques.

                                                                  17ème : j’attends vos résultats puisqu’à priori la construction d’un te engin est à la portée de tous

                                                                  18ème lien : vidéo qui commence par une erreur puisque la MHD n’est toujours pas un mode de propulsion mais une discipline scientifique.

                                                                  19ème lien : jolie vidéo qui n’a rien a voir avec la MHD

                                                                  20ème lien : comme le lien précédent rien à voir. Autant illustrer la propulsion d’une voiture en montrant une vidéo d’un avion à hélice...

                                                                  21ème lien : toukours la même page web qui n’apporte pas plus que les autres puisque cette exemple était déjà illustré dan sun lien précédent... Ce n’est plus un article, c’est un catalogue. 

                                                                  22ème et 23ème lien : la MHD existe ! And so what (bis) ? Ces expériences en matière de propulsion nécessitent une sources d’énergie, cen’est pas la MHD elle-même qui s’auto-alimente !! Expliquez moi en quoi ces vidéos apportent un élément de démonstartion en matière de solutions à nos futurs problèmes énergétiques ???

                                                                  Pas de lien pour le MEG ? Moi j’ai inventé le shloupi qui réduit de 90% l’énergie consommer par la TV (ironie facile je vous l’accorde...)

                                                                  « Mais revenons à la MHD »
                                                                  10 lignes avant la fin de l’article... il était temps !

                                                                  Ah ben non en fait, on dévie sur les risques de la technologies (avec double lien combo vers la même vidéo)
                                                                  Merde alors pour une énergie cachée du futur c’est balot, autant abandonné l’idée de suite !

                                                                  Conclusion de l’article : « Toujours est-il que beaucoup de secrets entourent encore la MHD ». J’ajouterai que ce n’est pas votre article qui va nous aider à y voir plus clair !



                                                                  Donc pour résumé, vous partez d’un postulat erroné (MHD=énergie) pour arriver à la conclusion qu’on n’y connait rien, tout en nous abreuvant de lien qui montre qu’on y travaille quand même, surtout pour en faire une machine de guerre.
                                                                  Vous conviendrez tout de même que c’est un peu fort de café comme dirais l’autre !

                                                                  Comme promis, je reviens sur cette accumulation de chercheurs que vous citez.
                                                                  Juste pour vous rappelez que, comme dans tout domaine scientifique, l’argument d’autorité n’a aucune valeur. faire la démonstration qu’il y a des personnes qui travaillent dans un domaine ne fait pas de ce domaine une vérité scientifique... C’est par la controverse et le débat scientifique qu’une théorie est validée ou invalidée (et encore de manière relative) et tant qu’il n’y a pas de consensus chez l’ensemble de la communauté scientifique, une théorie reste une théorie, point. Les scientifiques comme Petit ou Allègre peuvent crier aussi fort qu’ils le souhaitent, ce n’est pas sur le volume qu’ils sont jugés et ils doivent se soumettre à se jugement de leur pair. Il n’y a que cette démarche qui fait réellement avance la science.

                                                                  En réalisant un tel inventaire de document sans apporter votre propre reflexion, vous plongez vers le scientisme qui est affaire de croyance et non de science. Je respecte vos croyances, nous en avons tous, de même que vos certitudes mais n’invoquez pas la science dans ce qui n’est qu’une perversion de cette dernière.

                                                                • robin robin 16 juillet 2010 09:50

                                                                  Très intéressant tout ça.

                                                                  Félicitations pour tous les liens.

                                                                  merci,


                                                                  • lavabo 16 juillet 2010 11:52

                                                                    Un article cabanelien, une vraie pompe à gogos.... fantasmez les amis, fantasmez smiley smiley smiley


                                                                    • Lucien Denfer Lucien Denfer 16 juillet 2010 15:52

                                                                      Et vous bien sur vous êtes un grand scientifique reconnu qui publie sur des revues à comité de lecture et vos références sont....


                                                                    • joletaxi 16 juillet 2010 13:10

                                                                      Par exemple !!!!


                                                                      Je lis que BP aurait réussi à obturer le puit dans le golf du mexique ?
                                                                      Surement un mensonge éhonté de la cabale judéo masonique capitalitico vampiresque.

                                                                      cabanel nous avait bien expliqué, et on est bien forcé de le croire,que ce puit, à 10 kms sous-terre ,ne lésinons pas sur quelques kms,sous une pression de 150.000 PSi, ne regardons pas à quelques zéros, ne pourrait être obturé sinon au moyen d’une bombe atomique !
                                                                      Le pétrole allait envahir la Bretagne(ils ont l’habitude),le Gulstream allait stopper,des milliers d’oiseaux mazoutés,en feu suite au réchauffement climatique allaient incendier nos villes et nos villages ;Suite à l’énorme pression , le bouchon placé sur le puit allait sauter,percutant la lune,dont les débris allaient provoquer des extinctions de masse.
                                                                      Une faille tectonique allait couper les USA en 2,mais dans le sens Nord Sud(ils sont déjà coupés en 2 dans l’autre, mais c’est une autre histoire)
                                                                      Tout cela est inévitable.Pensez à tous ces retraités UK, ruinés par la pusillanimité de ses dirigeants.car BP va payer,c’est une honte, ce serait bien la première fois.
                                                                      Je ne résiste pas à vous recommander ce lien,


                                                                      certains se reconnaîtront....
                                                                       

                                                                      • Duke77 Duke77 16 juillet 2010 14:42

                                                                        Merci à l’auteur d’aborder la MHD qui est sans nul doute une façon de s’extraire de la résistance des fluides. Cette technique permet aux engins de pouvoir dépasser les limites de vitesses dues à la résistance de l’air ou de l’eau. Si les ovnis existent, il est possible qu’ils utilisent cette technologie non pas comme technologie principale de propulsion, mais pour se déplacer plus vite et sans frottement dans l’air comme dans l’eau. Cela pourrait expliqué pourquoi les phénomènes aérospatiaux non identifiés sont souvent des engins lumineux : la ionisation de l’air génère de la lumière.
                                                                        Il est triste de voir (une fois de plus) que beaucoup de détracteurs essaient de discréditer cet article en se basant sur des préjugés. Comme on dit : « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ». Certains comme ASP et son ego démesuré devraient méditer la dessus. Je suis curieux de savoir quand ces gens ont admis s’être trompé pour la dernière fois. lol Concernant les « anti-JPP », c’est toujours la même histoire. Jean Pierre Petit est critiqué par ceux qui n’ont rien d’autre à dire qu’il ne sont pas d’accord sans autres arguments (ou qui parlent de la théorie de l’ingénieur espagnol comme source des letre hummite MDR). C’est vrai qu’il a son franc parlé et que ses convictions sur les ovnis et sa référence aux ummites qui l’auraient amené à rejoindre les travaux de Sakarov peuvent dérouter. Mais qui parmis ses détracteurs peut se prévaloir d’un parcours de cette qualité ? Jean Pierre Petit a passé des diplômes scientifiques, il totalise presque 50 ans de carrière dans différentes spécialités scientifiques notamment en mécanique des fluides et cosmologie. Enfin, comme le précise ASP, c’est un excellent vulgarisateur. Avec un tel cursus, à 73 ans, ce monsieur mérite un tout petit peu de respect. Mais il est vrai que le respect des aînés tend à disparaître de nos jours... Pour ma part, ayant 40 ans de moins et pour le moment un niveau inférieur dans les sciences concernées, je lis son point de vue sur son site avec attention. Toutefois, si quelqu’un sur ce forum a des arguments étayés pour nous prouver que JPP raconte n’importe quoi, je suis impatient de lire ça. Faites moi plaisir, Morice ou ASP, prouvez-moi que JPP a tord.

                                                                        Pour en revenir à la MHD, cher auteur, elle peut en effet représenter une source d’énergie. La MHD permet à un dispositif polarisé d’engendrer une action mécanique sur les plasmas. Mais l’inverse fonctionne également. Des électrodes supraconductrices peuvent, par exemple, capter l’energie d’un plasma en mouvement à proximité. Ainsi, un objet qui se déplace pourrait capter l’énergie dû aux frottements d’un fluide ou d’un gaz ionisé le long de sa structure. Cette énergie captée peut ensuite être redirigée vers le système de propulsion. On parle alors de réacteur pariétal. Il faut toutefois pouvoir amorcer le phénomène avec une autre énergie. Pour les spéculations du bombardier B2, ses réacteurs conventionnels lui permettraient d’arriver à une certaine vitesse et un réacteur pariétal fonctionnerait alors comme un turbo venant renforcer la propulsion et alimenter un dispositif MHD « anti-frottement » sur les bords d’attaque des ailes.

                                                                        A tous les détracteurs de Jean Pierre Petit : on attend un article sur AV qui nous dresse la liste de ses erreurs. C’est quand vous voulez...


                                                                        • Lucien Denfer Lucien Denfer 16 juillet 2010 15:57

                                                                          Aboyer anonymement derrière son écran est toujours plus confortable que de risquer une confrontation avec les personnes concernées. Voilà pourquoi peu accepteront de relever le défi ou de simplement fournir des arguments scientifiques sur le fourvoiement supposé de JPP.


                                                                        • Asp Explorer Asp Explorer 16 juillet 2010 21:56

                                                                          « Aboyer anonymement derrière son écran est toujours plus confortable... »

                                                                          Tout à fait, monsieur Lucien Denfer...


                                                                        • Robert Biloute Robert Biloute 19 juillet 2010 19:10

                                                                          Pour moi JPP prouve, ne serait ce que par son travail de vulgarisation, qu’il est un excellent physicien. Concernant ses travaux plus ou moins ésotériques et son caractère fougueux, souvenons-nous de Newton, qui ne jurait que par l’alchimie et traitaient la plupart de ses homologues comme des sous merde..


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juillet 2010 20:44

                                                                          Robert Biloute,
                                                                          j’approuve totalement votre commentaire,
                                                                          d’ailleurs, si vous avez eu l’occasion de lire son dernier livre, vous aurez remarqué qu’il a l’estime de ses confrères,
                                                                          merci de votre commentaire.


                                                                        • Asp Explorer Asp Explorer 16 juillet 2010 20:12

                                                                          Je crois me souvenir d’avoir lu durant mes études (au passage, je suis diplômé es-science, MOI) un ouvrage qui évoquait la MHD comme moyen de diminuer la résistance de l’air et d’atteindre de grandes vitesses. Cet ouvrage soulignait toutefois un point qui m’a semblé crucial : l’air étant non-conducteur, celui-ci devait être rendu conducteur avant toute idée de MHD, le moyen envisagé par l’auteur étant d’injecter un gaz ionisé à l’avant de l’appareil.

                                                                          Or, ceci implique de doter notre avion MHD d’un réservoir de gaz ionisable, en sus du réservoir de carburant. Un réservoir assez conséquent si on souhaite passer en mode MHD assez longtemps pour que ça en vaille le coup. Ajoutons à cela qu’il faudrait doter l’avion d’une source de puissance électrique sans commune mesure avec les générateurs actuellement intégrés dans les réacteurs d’avions. Ceci pose de considérables problèmes, comme en témoignent les difficultés rencontrées par les américains pour mettre au point des lasers de puissance embarqués. Evidemment, il y a toujours la solution nucléaire, mais cela suppose des avions de très grande taille, car un générateur nucléaire est nécessairement lourd.

                                                                          Bref, ceci me semble peu pratique. Pas impossible, mais certes, mais les difficultés de l’entreprise me paraissent bien grandes pour un bénéfice des plus aléatoires (car plus personne ne s’intéresse au vol à haute vitesse).

                                                                          Sinon, vous l’aurez peut-être deviné, l’ouvrage qui m’a amené à conclure que la MHD resterait probablement longtemps une technologie mort-née, c’était un livre de... Jean-Pierre Petit.


                                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 juillet 2010 11:21

                                                                            asp,
                                                                            c’est pas bien,
                                                                            vous avez quitté le bac à sable,
                                                                            reprenez donc votre seau et votre pelle, au lieu d’écrire des bétises.
                                                                             smiley


                                                                          • Kalistaine 21 juillet 2010 17:25

                                                                            « MHD, l’énergie cachée du futur »
                                                                            « Il existe pourtant une autre énergie, même si elle reste relativement confidentielle : la « MHD » (magnétohydrodynamique). lien »

                                                                            Le principe de MHD n’est pas une énergie, ni même susceptible de produire de l’énergie comme vous l’ont manifesté maints de vos contradicteurs, et comme vos propres liens le prouvent.

                                                                            Vous avez amendé votre propos dans vos commentaire en précisant que ce n’était pas une énergie, mais une technique permettant de produire de l’énergie.

                                                                            Encore faux, le seul domaine producteur d’énergie dans lequel le principe de MHD est impliqué est la recherche sur la fusion nucléaire (et c’est la fusion nucléaire qui produit de l’énergie, non la MHD), et l’optimisation du rendement de centrales électriques (nucléaires ou à énergie fossile).

                                                                            Je dois avouer que votre argument récurant « lisez mes liens » m’énerve un peu, puisqu’il sous-entends que vos interlocuteurs ne les ont pas parcouru contrairement à vous. Voyons donc en quoi ces liens prouvent votre argumentation (ou la réfute).

                                                                            1. Votre premier lien (wikipédia), précise : « Elles se heurtent à de nombreuses difficultés : production de forts champs magnétiques à l’aide d’électroaimants supraconducteurs, génération de puissances électriques suffisantes »

                                                                            De ce premier lien on tire la conclusion que la MHD consomme de l’énergie et se heurte à un coût de fonctionnement élevé, et de fortes difficultés techniques.

                                                                            2. Votre deuxième lien (julien geffray) est lui même une page de liens. Bon voyons le Générateur MHD de JPP.

                                                                            Je lis l’article avec attention et je vois que le principe MHD est utilisé pour améliorer le rendement d’une usine électrique, alimentée par le nucléaire pour les Français, et par du gaz naturel pour les russes.

                                                                            Donc la grande percée des russes dans le MHD permet d’augmenter le rendement d’une usine électrique alimentée... par une énergie fossile... Au temps pour l’énergie du futur...

                                                                            Un autre article de JPP parle d’un moteur à induction utilisant le principe MHD, mais là aussi : « cet accélérateur possède une source autonome d’énergie électrique ».

                                                                            La référence a Sakharov, parle de génération de décharges magnétiques ayant pour énergie des explosifs. (Edit : c’est également votre 8eme lien)

                                                                            le principe de MHD ne produit pas d’énergie ici non plus.

                                                                            3. Votre troisième lien (lema), parle essentiellement de supra-conductivité, avec comme application concrète la sustention magnétique permettant de réduire les frottements, utilisée notamment pour les trains sur rail magnétique (mais sans rapport avec la MHD).

                                                                            La MHD y est mentionnée comme un principe permettant d’améliorer la propulsion en milieu marin a travers un court paragraphe qui présente le Yamato I : navire expérimental (que vous présentez comme une application concrète), en ces termes :
                                                                            « Ces deux méthodes posent cependant énormément de problèmes, mais les chercheurs (civils ou militaires) ne désespèrent pas de trouver un jour la propulsion miracle. Pour illustrer cet enjeu, les Japonais ont déjà testé un prototype grandeur nature, le Yamato I. Bien que ses performances ne soient pas à la hauteur des navires classiques, il prouve en tout cas la viabilité de cette méthode de propulsion. Comme pour les trains à lévitation magnétique, ce sont des problèmes de mise au point qui freinent leurs développements. »

                                                                            Ici aussi la MHD est consommatrice d’énergie...

                                                                            4. Votre 4eme lien (Karmapolis) porte sur l’UFOlogie. les UFO sont propulsés par anti-gravité (principe révélé aux nazi par deux medium en communication avec les extra-terrestre d’Aldebarant). On notera que l’auteur parle d’hypothèses (« nous ne pouvons recourir qu’à des hypothèses. Les histoires et commentaires sur le sujet sont légions et sont issus le plus souvent de témoignages anonymes ou de seconde main, de rumeurs et de désinformations et il serait hasardeux de privilégier une hypothèse plutôt qu’une autre »), met tous ses verbes au conditionnel et reconnait encore que l’antigravité est très gourmande en énergie : « Ici, bien entendu, on parle de millions de volts ».

                                                                            Il parle également du projet Aurora qui utiliserait la MHD en appoint de réacteur « classiques ». Ce projet serait destiné à détourner l’attention des véritables perçées américaines en aéronuatique sur l’anti-gravitation^^, mais même là le principe MHD serait très gourmand en énergie : « A cette altitude, le système de propulsion MHD (magnétohydrodynamique) s’enclenche et « plus de 100 mégawatts d’énergie électrique sont injectés dans les milliers d’électrodes recouvrant l’avion, l’entourant d’un plasma lumineux doré (d’où le nom d’Aurora) qui le fait ressembler à une étoile filante ». »

                                                                            Par charité et pour ne pas polémiquer je ne commenterai pas davantage le fond de cet article, dont les références sont un peu plus obscures et se résument à une poignée « d’auteurs spécialisés ». Au moins l’auteur a-t-il l’honnêteté intellectuel de présenter ses données comme une collection d’hypothèses et de témoignages sujets à caution.

                                                                            Concernant le MHD, cet article prétend simplement que l’on peut en appliquer le principe aux avions (comme il est scientifiquement prouvé qu’on peut l’appliquer aux véhicules marins) pour diminuer les frottements et améliorer la propulsion. Avec une grosse consommation d’énergie.

                                                                            5. L’article de Roeder traite d’ufologie et d’antigravité, pas de MHD, il parle de propulsion magnétique pas de production d’énergie magnétique.

                                                                            6. Vous faites référence à un autre de vos articles concernant l’UFOlogie, que j’avoue n’avoir parcouru qu’en diagonale, mais ayant déjà lu le site des liens 4 et 5 ci-dessus, et votre autre article ne traitant pas de MHD, je me permet de penser que c’est suffisant.

                                                                            7. la théorie de la résonnance  : totalement hors sujet (mais j’admet que vous ne le citez que comme une autre contribution de W.O.Schumann).

                                                                            8. Sakharov : déjà commenté en 2. => décharge magnétique produites à partir d’explosions, ici l’énergie est produite par un explosif.

                                                                            9 et 10. Vous prétendez : « Kulsrud évoquait la MHD afin de détourner les gaz chauds générés par les appareils plongeant dans l’atmosphère. ». l’article (« MAGNETIZED TURBULENT DYNAMOS IN PROTOGALAXIES ») que vous donnez en Lien ne parle absolument pas de ça (le contenu correspond au titre) : ou j’ai manqué quelque choses ou vous ne l’avez pas lu... Merci de citer le passage exact de cet article qui en parle (Accessoirement même votre affirmation ne fait pas de la MHD une source d’énergie ou un technique permettant de produire de l’énergie).

                                                                            11. Accélérateur MHD (wikipedia) : ok ici aussi on parle de moteurs utilisant le principe de MHD, on y explique que ce principe est du même ordre que les moteurs à induction, OK, mais je ne vois toujours pas « l’énergie cachée du futur ».

                                                                            12. M.H.D. (http://www.scribd.com/doc/3737108/MHD) : excellent article, qui montre bien l’avancée des recherches dans le domaine de la propulsion utilisant la MHD (rien avoir avec une « énergie »), qui prouve en outre que ce sujet est largement connu et étudié dans les labos du monde entier. (Et qui évoque les travaux de Kulsurd que vous citez plus haut).

                                                                            Mais d’énergie toujours pas...

                                                                            13. 14. (ELECTRO-MAGNETIC INTERACTIONS IN A HYPERSONIC PROPULSION SYSTEM, Réflexions sur la Propulsion des Ovnis) Ici encore on parles de l’application de la MHD aux systèmes de propulsion, on essaye de passer de l’eau à l’air (ou dans le cas des ovnis on postule que ca existe déjà et on vois en quoi ça explique les phénomènes observés : très intéressante construction intellectuelle du reste). Si vous voulez, mais le titre de cet article et son préambule ne se justifient toujours pas...

                                                                            15. (JPP), j’en ai parlé dans le 2. un moteur à induction utilisant le principe MHD, ok, ca reste un moteur électrique.

                                                                            16. (http://rr0.org/science/discipline/physique/MHD.html) Vous les avez vraiment lus ? C’est le même que le 12 (mais sur un autre site et avec une autre mise en page) !!!!

                                                                            17. JPP : Experiences d’amateur : l’énergie est fournie par une pile^^

                                                                            18, 19. Je passe les vidéos, ne me dites pas que le SEUL argument que vous avez est une vidéo.

                                                                            20. (Le train à sustentation magnétique), ok, c’est un train a sustentation magnétique, supra-conducteur oui, MHD, non, propre parce que electrique. (et probablement économe parce que exempt de frottements, mais j’aimerai voir les chiffres).


                                                                            • Kalistaine 21 juillet 2010 17:25

                                                                              21. (le « sous marin ») : Il ne s’agit pas d’un sous marin mais du bateau expérimental Yamato 1, bateau électrique avec un moteur MHD, l’électricité étant fournie par des générateur DIESEL, comme le prouve le lien que vous donnez. Ce bateau expérimental évoqué dans le lien 3 (l’article du lema) nécessite de plus un plein d’hydrogène liquide pour garder son moteur à température supra-conductrice. Je ne vois aucune mention des 400 km/h annoncé (mais j’ai du le manquer). En fait c’est le même bateau que vous évoquez après.

                                                                              22. 23. Video

                                                                              24. Pour le moteur minato, il y a longtemps que ce monsieur a disparu de l’actualité même s’il continue à faire couler beaucoup d’encre, figurativement parlant sur internet. je vous renvoie sur ce lien : http://www.lebardessciences.com/2010/01/minato-le-moteur-nippon-ni-bon/
                                                                              (surement fiancé par le lobby pétrolier ^^).

                                                                              Ma conclusion après plus de 4 heures de parcours de documents parfois sérieux, parfois fantaisistes que vous citez en sur-abondance en lien (jusqu’à citer deux fois le même pour illustrer deux « exemples ») : pas un seul de ces documents ne prouve votre thèse.

                                                                              « L’énergie cachée du futur » est un titre qui pèche au mieux par maladresse et ignorance et au pire par malhonnêteté. La totalité de votre article ne parle que du principe du moteur MHD, lequel n’est ni caché, ni une énergie et ne fait pas non plus l’objet d’un complot d’un quelconque lobby militaro-pétrolier : les technologies sont onéreuses et complexes, et nécessite de nombreux affinages d’ingénierie avant d’être applicables.

                                                                              Le seul moteur « purement MHD » est celui du Yamato (dont l’énergie encore une fois est fournie par un générateur diesel), et si vous avez lu le lien que vous jetez avec tant de désinvolture à la tête de vos contradicteurs :
                                                                              « In order to make superconducting ships practically available,
                                                                              - it is necessary to develop higher magnetic field
                                                                              - larger size superconducting magnets
                                                                              - and to study to improve electric conductivity of seawater from the viewpoint of increasing thrust force and improving propulsion efficiency.
                                                                              - Furthermore, it is necessary to study systems which make special shore support bases unnecessary by installing initial cooling facilities and magnetization/demagnetization facilities also onboard. »

                                                                              Bref cette accumulation d’une vingtaine d’articles mal digérés assaisonné d’affirmation péremptoire et parfois fausses est tout sauf un travail journalistique.

                                                                              De la vingtaine de liens sur un tel article je n’en aurai cité que 5 ou 6 :
                                                                              les deux articles Wiki :
                                                                              MHD : http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A9tohydrodynamique
                                                                              Accélérateur MHD : http://fr.wikipedia.org/wiki/Acc%C3%A9l%C3%A9rateur_MHD

                                                                              A la rigueur l’article du lema sur les supra-conducteurs :
                                                                              http://www.lema.phys.univ-tours.fr/Materiaux/Supra/Enjeux/Applications.htm

                                                                              l’experience de JPP : http://www.juliengeffray.fr/mhd/pdf/PLS31mai1980.pdf

                                                                              Et surtout l’article sur la MHD :
                                                                              http://rr0.org/science/discipline/physique/MHD.html
                                                                              Qui est une version mieux construite de ce que vous avez tenté de faire ici (C’est celui que vous avez cité deux fois, un signe de votre inconscient ?).

                                                                              Veuillez excusez mon ton quelque peu sarcastique, parti pour faire objectivement le tour de la question à partir des liens que vous proposiez, ma patience s’est vite lassée de la mise en relation de vos arguments avec des liens sans rapport avec le MHD...

                                                                              Cdlt, Calystene.


                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 21 juillet 2010 23:54

                                                                                Calystène,
                                                                                vous avez bien fait de prendre ce pseudo,
                                                                                il me rappelle une aventure de tintin,
                                                                                un savant, Calis, donnait à un métal, venu de l’au-dela, son nom, le calystène,
                                                                                c’était donc un savant comme vous.
                                                                                peut etre un peu plus modeste.
                                                                                car vous êtes manifestement un savant, un énorme scientifique, puisque vous supplantez, et de loin, tous les scientifiques nommés dans mon article.
                                                                                Laplace, Tesla, Levetov, Schumann, Petit, Sakharov, Kulsrud, Rice, Way, Friedman, Bruno, Cyysz, Murthy, Meessen, ...
                                                                                vous êtes un tout grand,
                                                                                vous avez tout compris,
                                                                                vous etes bardé de certitudes,
                                                                                les autres (surtout moi, qui ne suis qu’un modeste rédacteur) sont des nuls.

                                                                                ou alors, il reste une éventualité.
                                                                                vous n’êtes rien, même pas un mythomane.
                                                                                juste un lecteur qui veut se faire un peu mousser, comme çà, pour le fun,
                                                                                et bien longtemps après la publication de l’article,
                                                                                c’est bien pratique pour éviter de se faire contester ?

                                                                                je m’interroge.

                                                                                mais, vous avez la réponse,
                                                                                comme je suis dans un bon jour, je vais vous proposer une activité :
                                                                                prenez un seau, une pelle, et allez faire des chateaux de sable dans le bac à sable du jardin municipal,
                                                                                c’est une activité ludique, et je suis sur que vous avez quelques compétences en la matière.

                                                                                et comme vous êtes manifestement de la race des sceptiques, je vous propose cette belle phrase de Remy Chauvin :
                                                                                « le sceptique, c »est celui qui ne se doute de rien"

                                                                                amusez vous bien.
                                                                                et méfiez vous du soleil, pour la tête, il faut la proteger, s’il y a encore quelque chose à protéger.
                                                                                 smiley


                                                                              • Kalistaine 22 juillet 2010 09:25

                                                                                Monsieur je ne dit pas que la MHD n’est pas un domaine scientifique ni qu’il est dépourvu d’intérêt, je dis simplement que vote titre et votre accroche :

                                                                                « MHD l’energie cachée du futur
                                                                                Il existe pourtant une autre énergie, même si elle reste relativement confidentielle : la « MHD » (magnétohydrodynamique). »

                                                                                sont faux. Comme votre première réponse à vos contradicteur est « vous n’avez pas lu les liens », je lis tous les liens et je les commentes un a un : aucun de ces liens ne soutient vos affirmations.

                                                                                Vous me dites maintenant que je contredit « Laplace, Tesla, Levetov, Schumann, Petit, Sakharov, Kulsrud, Rice, Way, Friedman, Bruno, Cyysz, Murthy, Meessen, ... »,

                                                                                Mais aucun de ces savants ne soutient votre affirmation (ou alors il manque le lien^^), le manteau de l’autorité ne tient pas...

                                                                                Et oui, j’ai lu les liens, d’ou il ressort que le principe MHD intervient :
                                                                                - dans des générateurs convertissant en électricité une énergie nucléaires ou fossile.
                                                                                - dans la conception de moteur et systèmes de propulsion alimentés par de puissantes sources électriques.
                                                                                - en recherche sur les hautes énergies dans le but avoué de produire de l’énergie par fusion nucléaire, dans des installations également extrêmement gourmandes en énergie.
                                                                                Ce n’est en aucun cas un énergie.

                                                                                Donnez moi UN lien qui prouve qu’un dispositif MHD peut constituer une SOURCE d’énergie.

                                                                                Je souligne également qu’une bonne partie de liens sont sans rapport avec votre article sur la MHD (ce qu’il est difficile de réfuter quand on les a lus).

                                                                                Je suis chagriné qu’a une réponse argumentée de quelqu’un qui a pris la peine de lire chacun de vos liens, vous ne sachiez répondre que par l’affirmation péremptoire, le manteau de l’autorité et l’invective.

                                                                                Cdlt, Calystene.

                                                                                PS : vous ne m’avez toujours pas dit quel rapport l’article « MAGNETIZED TURBULENT DYNAMOS IN PROTOGALAXIES » peut avoir avec la phrase « En 1958, le physicien de l’université de Princeton, Russell M. Kulsrud évoquait la MHD afin de détourner les gaz chauds générés par les appareils plongeant dans l’atmosphère. » (Phrase que je ne conteste absolument pas, je m’interroge juste sur le rapport de l’article avec cette phrase).


                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 juillet 2010 10:00

                                                                                Calystène,
                                                                                ce n’est pas bien,
                                                                                vous avez quitté le bac à sable !!!
                                                                                merci d’y retourner le plus vite possible avec votre seau et votre pelle,
                                                                                je vous laisse en face de vos élucubrations, et de vos convictions.
                                                                                vous avez bien de la chance d’avoir des certitudes,
                                                                                moi, je n’ai que des doutes.
                                                                                cordialement
                                                                                 smiley


                                                                              • Kalistaine 22 juillet 2010 10:07

                                                                                Monsieur Cabanel
                                                                                ce n’est pas bien,

                                                                                vous réclamez une argumentation a vos contradicteur, mais vous en êtes incapable d’y faire face...

                                                                                C’est justement parce que je pratique le doute comme recherche de la vérité (le doute tel que décrit par ALAIN, plutot que DESCARTE) que je ne prends pas vos affirmations pour argent comptant.

                                                                                J’attends toujours vos preuve pour être convaincu...


                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 juillet 2010 11:50

                                                                                Calistène
                                                                                justement, c’est çà que vous n’avez pas compris,
                                                                                je ne suis pas là pour tenter de vous convaincre,
                                                                                je vous ai proposé un article, des réflexions de scientifiques, des films, des liens, des arguments en tout genre, et chacun à son libre arbitre pour prendre la MHD au sérieux , ou pas...
                                                                                je remarque que les 3/4 des lecteurs ont été convaincus,
                                                                                libre à vous de ne pas l’être.
                                                                                retournez vite dans le bac à sable, avec votre seau et votre pelle,
                                                                                et buvez un peu d’eau froide,
                                                                                je ne voudrais pas que vous fassiez une attaque.
                                                                                 smiley


                                                                              • Kalistaine 22 juillet 2010 16:53

                                                                                Cher monsieur,

                                                                                je prends la MHD tout à fait au sérieux dans les limites définies dans ma précédente remarque, et ce sont des applications tout ce qu’il y a de sérieuses :

                                                                                - Amélioration du rendement de générateurs électriques, permettant de convertir plus efficacement une énergie (fossile, nucléaire, « hydrolique », éolienne) en électricité

                                                                                - Amélioration de la pénétration dans un milieu d’un véhicule marin (et espérons le un jour aérien, voir spatial), et donc possibilité à terme, si la recherche avance suffisamment de réduire la consommation des dits véhicules.

                                                                                - Recherches sur les hautes énergies et étude de la fusion nucléaire.

                                                                                Donc dans une certaine mesure les applications de la MHD permettent d’optimiser la transformation de l’énergie, et permettrons peut-être un jour d’économiser de l’énergie sur la propulsion de véhicules.

                                                                                C’est ce que disent les documents joint en lien à votre article, et cela m’intéresse, même si ce est une piste encore jalonnée de nombreux obstacles théoriques et techniques (et non occultée par un sombre complot étatique. L’équipe du Yamato 1, explique bien dans un des liens que vous donnez qu’il y a encore des progrès à faire dans plusieurs domaines avant d’envisager une utilisation réelle, de même l’article du lema mentionne que ce système de propulsion est pour l’instant « moins efficace » que les système de propulsion classiques).

                                                                                La seule chose que je soutient est que la MHD n’est pas une énergie (jusqu’à preuve du contraire, preuve qui n’apparait dans aucun des documents que vous citez en lien). Libre à vous de persister a soutenir un titre qui induit vos lecteurs en erreur et de rester ancré dans vos certitudes.

                                                                                Quand on me fait remarquer mes erreurs je corrige mon propos, ou le clarifie, et j’en profite pour étudier mes idées à la lumière du doute et progresser dans ma pensée. Et je remercie mon contradicteur au lieu de l’inviter à « retourner au bac à sable » (remarque puérilisante qui en dit beaucoup sur la profondeur de vue, la capcité d’auto-critique et la tolérance aux idées des autres de celui qui l’emploie).

                                                                                J’espérai un échange d’arguments permettant de clarifier votre propos à mon usage et celui de vos autres lecteurs. Je suis déçu.

                                                                                Cdlt, Calystene.

                                                                                [Troll ON]
                                                                                Je reviendrai donc au mode sarcastique (a titre de catharsis pour la frustration de me heurter à un mur)  :

                                                                                (sur lequelle vous pourrez gloser à loisir, et ainsi vite oublier que j’ai cherché sincèrement à faire avancer le débat, vous voyez je suis plein d’attention, je vous laisse à votre auto-satisfaction puisqu’elle vous rend heureux) :

                                                                                Je vous félicite d’avoir découvert une nouvelle énergie qui avait échappé à Laplace, Tesla, Levetov, Schumann, Petit, Sakharov, Kulsrud, Rice, Way, Friedman, Bruno, Cyysz, Murthy, Meessen, etc... Tous savants qui ont travaillé sur le sujet et n’ont pas vu ce que vous y avez découvert
                                                                                [Troll OFF]


                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 juillet 2010 18:45

                                                                                calystène,
                                                                                désolé de vous avoir déçu,
                                                                                votre réaction est assez confuse en fin de compte,
                                                                                vous prenez la MHD au sérieux dans les limites que vous avez défini
                                                                                mais je n’ai personnellement défini aucune limite, sauf celles faites par les scientifiques qui s’y intéressent, chacun à leur manière,
                                                                                quant à votre affirmation sur le fait que la MHD n’est pas une énergie,
                                                                                c’est vous qui voyez.
                                                                                un peu comme si vous me disiez que le nucléaire n’en est pas une.
                                                                                dans ce dernier cas, sans la centrale nucléaire, l’outil donc, qui utilise des éléments radioactifs, eux même émanant de transformation d’uranium, le nucléaire ne serait donc pas une énergie, selon vous.
                                                                                pour la MHD, c’est du pareil au même,
                                                                                il s’agit d’énergie magnétique, et sans « l’outil » qui utilise cette énergie, il n’y aurait pas de MHD,
                                                                                je ne vais pas ergoter des siècles sur cet aspect de la question,
                                                                                si vous ne voulez pas appeler çà une énergie, libre à vous, et grand bien vous fasse,
                                                                                je ne suis pas un acharné de la « polémique », surtout quant elle se place à ce niveau.
                                                                                désolé.
                                                                                 smiley


                                                                              • christophe nicolas christophe nicolas 22 septembre 2012 08:08

                                                                                Beaucoup de débat, ça montre que quelque chose cloche dans les sciences actuelles.

                                                                                Il faut revenir à Bolzmann. Il a fait une théorie cinétique des gaz, il faut faire une théorie cinétique en intégrant les rotations. La charge électrique est l’expression d’une rotation mécanique. Pour deux objets dont les axes de rotation sont parallèles, ils s’attirent si les rotations sont inverses et se repoussent si les rotations sont dans le même sens. Localement le sens est privilégié, l’inverser revient à faire de l’antimatière. Localement, l’univers a un sens privilégié, il n’est pas pareil quand on le regarde à droite ou à gauche, ceci est prouvé. Lorsqu’on a un courant électrique, seuls les électrons se déplacent. En simplifiant, on a trois axes de rotation possibles, mais l’un d’eux, celui dont l’axe de rotation est dans le sens du conducteur va connaître des soucis. Il va avoir tendance à basculer ou a ne pas avancer. Nous créons un déséquilibre dans la densité de population ou la distribution de vitesse de nos trois axes de rotation. Il apparait donc à l’extérieur une conséquence, un champ magnétique mais il vaudrait mieux parler du potentiel vecteur. Pour une charge extérieure sans vitesse, rien ne change, il ya toujours autant de + que de -. C’est un autre problème, mais la vitesse influe sur les interactions, l’espace temps d’Einstein est une illusion, c’est un problème de potentialité d’interaction, je vous rassure les résultats de la relativité restent exact dans presque tous les cas, il y a analogie, cela crée quand même des soucis d’interprétation pour les observations spatiales et les systèmes accélérés de l’intérieur de type vaisseau spatial (les bonds spatiaux sont bien possibles). Pour une charge extérieure qui a de la vitesse, il va y avoir un déséquilibre proportionnel à la vitesse. Mais ça se complique un peu car il y a une direction qui ne peut pas avoir d’interaction, c’est lorsque deux axes de rotation sont les mêmes (deux toupies l’une au dessus de l’autre). Deux electrons alignés sur le même axe de rotation ne se repoussent pas. Donc notre particule extérieure qui a de la vitesse ne percevra les interactions que dans deux directions, le différentiel fait apparaître une force. Dans deux directions, il y a une force. Dans une direction, il n’y a rien. On raisonne sur des populations, quand on va raisonner sur des individus, la notion de spin va apparaitre. Elle provient du fait que dans notre fil électrique, il y a deux populations qui ont les mémes caractéristiques, celles dont les axes de rotation sont dans le plan perpendiculaire au fil électrique. Pas facile à suivre... on a raisonné à l’envers en électromagnétisme, on a rajouté une force, au lieu d’enlever quelque chose dans une « mer d’interaction ». Entre nous, c’est pour ça qu’ils ont rajouté un boson de Higgs au cern, mais chut... ne le dites pas trop, ils vont se vexer.

                                                                                Alors maintenant, comment enlever la gravité. Pour cela, je dois aligner tous les moments magnétiques perpendiculairement à la surface de la terre, ainsi je n’aurai plus d’interaction ou très faible. J’ai deux moyens pour faire cela. Je fais tourner un courant dans une boucle parallèle à la surface de la terre. J’ai toujours deux directions dont une qui m’embète alors j’utilise une rotation mécanique ou une résonnance pour l’éliminer et aligner mes axes de rotation. Quand je dépasse un point critique, la réaction se propage, tout s’aligne et John searl en est resté tout bête. Il faut bien comprendre que tout ce qui est dans la zone d’influence est arraché. C’est le principe, ce n’est pas aussi simple en réalité, il faudra utiliser des cylindres en rotation et contre rotation. Les dimensions et les formes sont très importantes. Il me faut trois moteurs sur un triangle pour qu’au centre il y ai un espace sans trop de champs mais je crois que je me méfierai quand même. Bref, mes moteurs alignent les axes de rotation cela a pour effet de le faire dans tout l’environnement des moteurs, même sur l’air environnant. En vol stationnaire, notre soucoupe apparait comme une bulle d’air ionisé, les militaires dirait un ballon sonde. Comme nous sommes intélligents, on va envoyer un avion de chasse pour attaquer, il faut bien défendre le territoire... Lorsque le vaisseau se tire, notre pilote voit une soucoupe. Cette forme n’est par un hasard.

                                                                                Bon, on veut une source d’énergie. Je sais faire monter une masse, je peux obtenir de l’énergie à la decente. Où ai-je puiser de l’énergie ? Dans l’entropie, j’ai créé de l’ordre dans le désordre et j’ai utilisé la compréhension des lois de la nature.

                                                                                Je vous raconterai une autre fois comment on fait des bonds spatiaux et pourquoi l’explication d’einstein est erronée. N’oubliez pas que son interprétation provient des équations de Maxwell. Mais il va falloir admettre un principe qui peut froisser certains. La fonction d’onde de l’Univers est unique, constante, infinie et éternelle et elle nous lie tous instantannément. Ce n’est pas Gaïa, c’est un vieux principe, vous savez quelque chose qui nous submerge, qui nous rend libre dans la vérité, egaux sous lui, fraternel dans la bonté. Les implications technologiques, ce n’est pas le plus important. Les progrès les plus importants sont dans notre façon de voir les choses. Nous sommes tous liés par un lien impalpable mais réel. Nous ne pouvons progresser qu’ensemble et il me semble que ce n’est pas le cas. Mais attention, les méthodes doivent être en accord avec les valeurs car l’orgueil poussent souvent à de mauvaises méthodes pour de bonnes raisons et à faire des tours de Babel...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès