• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Notre 8e médaille d’or

Notre 8e médaille d’or

La France devait-elle en rester au chiffre sept alors que le huit est le chiffre fétiche des Chinois ? Certes non ! Fort heureusement, nous avons décroché une huitième médaille d’or ! C’est un Breton qui l’a remportée donnant à sa ville d’adoption, Vannes, une notoriété mondiale plus grande que la finale hexagonale d’Intervilles du 25 août Vannes-Dax ne laissait espérer.

Les deux premières lettres de son prénom prédisposaient Joël Strill à remporter une médaille d’or aux jeux Olympiques et les deux ailes qui ferment son nom le destinaient à figurer au "nid d’oiseau" de Beijing. Eh bien, c’est fait !

Passionné de planche à voile, ce n’est pas dans cette discipline que Joël Strill a brillé aux JO de Pékin. D’ailleurs, les Bretons n’ont pas réussi cette fois à décrocher de médaille à cette épreuve comme l’avait fait la Brestoise Faustine Merret, médaillée d’or en 2004 (elle a été éliminée prématurément de la compétition à Pékin). Ils se consoleront avec la médaille d’argent du Breton d’adoption, le Nantais Julien Bontemps dont le patronyme était également évocateur d’une bonne surprise. Dommage qu’il ne s’appelait pas Meilleurtemps ! Ils se féliciteront aussi de l’autre médaille d’argent bretonne, celle de Laetitia Le Corguillé, de Saint-Brieuc, à l’épreuve de BMX (bicycle motocross).

Pour Joël Strill, nul besoin de sculpter son corps pour affronter les terribles épreuves physiques des JO ! C’est la sculpture tout court qui l’a conduit à la médaille olympique. Joël Strill était électricien lorsque, à 25 ans, il entendit un copain parler de sculpture. Ce fut le choc de 10 000 volts, mais non, il ne péta pas les plombs, il ne grilla pas un fusible : il décida dès ce jour-là de devenir sculpteur. Depuis il a acquis sa notoriété. Voir son site. Né à Brest, c’est à Vannes (Morbihan) qu’il a installé son atelier.

Aujourd’hui, Joël Strill peut être fier, il a remporté un titre olympique de la plus longue épreuve (deux ans d’attente des résultats). Cela dit, l’avantage de la discipline, c’est qu’il n’y a pas de limité d’âge. Le titre n’était pas facile à décrocher ; il y avait 2 500 sculpteurs du monde entier en lice. Après les sélections, il ne restait que 110 en 2007, puis 80 après vote du jury et d’internautes. Et enfin, la consécration.

L’œuvre s’appelle Flowering ("l’épanouissement"). Elle est en forme de queue de baleine pour décorer le nid d’oiseau du stade de Pékin ! Un œuvre très épurée et stylisée désormais mondialement connue. Nul doute que son œuvre sera moins périssable que celles-ci également créées à l’occasion de l’événement...


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 26 août 2008 14:18

    9 % de votes favorables ! C’est un excellent signe. Cela montre que la grande majorité des lecteurs connaissait cette compétition olympique, connaissait aussi Joël Strill et savait qu’il avait remporté ce titre. Bravo !

    En réalité, j’ai hésité à proposer cet article pour la rubrique "l’été léger". Mais comme il traite d’art avant tout. Et l’art, cela se respecte.



    • JC (Exether) 26 août 2008 14:38

      Oui, je n’ai pas trop compris non plus les votes. L’info est intéressante, pas spécialement polémique, ça mérite un vote positif pour moi.
      Peut-être que l’article tourne un peu trop autour du pot et aurait pu être un peu plus court, je suppose que des lecteurs impatient de savoir d’où venait cette 8ème médaille auront fini par voter négativement.


    • La Taverne des Poètes 26 août 2008 15:27

      Le trop long suspense ? Je me suis dit que c’était l’occasion d’évoquer aussi les médaillés bretons. Pointe de chauvinisme... Sinon l’article est tout de même assez court pour que les lecteurs ne se sentent pas excédés par la longueur intolérable de l’attente.


    • tvargentine.com lerma 26 août 2008 14:59

      Dans quelques mois nous lirons que des "sportifs" étaient topés et que les droits de l’homme en Chine ne l’est interréssé pas !

      Comment pouvez vous vous félicitez de votre "médaille" alors que des militants chinois des droits de l’homme sont emprisonnés,que cette dictature assassine les opposants politiques !

      Votre "breton" est à l’image d’un Lepen,c’est un bon collabo

      j’ai honte pour lui


      • La Taverne des Poètes 26 août 2008 15:29

        Décidément, vous voyez des Le Pen partout ! Après Bayrou, c’est ce sculpteur que vous ne connaissez pas du tout que vous traitez de Le Pen ?


      • LE CHAT LE CHAT 26 août 2008 16:41

        la trinité sur mer est dans le morbihan , donc tous les bretons sont des nazis

        la politique pour les nuls ,expliquée par Lerma ......


      • Mescalina Mescalina 26 août 2008 16:44

        TAVERNE, j’ai plussé pour l’info qui m’avait échappé. Après, cette pointe de chauvinisme "bretonne", bof bof bof... Qu’est ce qu’on s’en tappe, qu’il soit breton chti ou je ne sais quoi ! (je parle des non bretons) 


        • La Taverne des Poètes 26 août 2008 16:49

          J’ai un quota d’articles sur la Bretagne à rédiger d’avance pour le site de l’association d’artistes dont je fais partie et je propose ces articles d’abord sur Agoravox pour que tout le monde en profite. Voilà l’explication.


        • La Taverne des Poètes 26 août 2008 16:52

          Et puis, on ne peut pas dire que les lecteurs de ce media étouffent d’une overdose d’articles consacrés à l’art. Donc vous avez raison : plussage est plus sage.


        • La Taverne des Poètes 26 août 2008 18:08

          L’intérêt de publier d’abord sur Agoravox où le public réagit, c’est par exemple de remarquer qu’ici le titre est mauvais parce que le lecteur croit que l’on a gagné une 8ème médaille sportive (par disqualification d’un athlète étranger) ; il est déçu de voir que ce n’est pas le cas et paf ! le verdict tombe : "article inintéressant". Je modifierai donc le titre pour l’autre publication de ce papier.


        • lowlow007 lowlow007 26 août 2008 20:39

          8 medailes sanguinolentes...


          • lowlow007 lowlow007 26 août 2008 20:49

            Pardon de casser l’ambiance mais :

            Pour le plaisir et le profit personel de + ou moins 10000 athlètes et peut être autant ou plus de membres du comité olympique sur une population de 6 milliards d’êtres humains , on dépense près de 40 milliards de dollars pour exalter un peu plus le nationalisme des grandes nations par une course effrénée aux médailles à des fins de propagandes, surtout dans un état au régime totalitaire, en occultant d’autre part toutes les souffrances et privations endurées du peuple du pays organisateur et en leur laissant par dessus du marché une ardoise colossale que le peuple devra prendre à sa charge pendant des décénnies (voir le fiasco des jeux d’Athénes dont les installations sont laissées à l’abandon et pour lesquelles les Athéniens payeront encore pendant plus de 30 ans pour effacer l’ardoise.

            ET le CIO dans tout cela ; il n’en a rien à cirer des dettes de la ville organisateur ; Il en profite un maximum en gloire, amusement, de prestige et surtout en recettes pendant 15 jours tous les 4 ans et puis by by. Belle mentalité !!! Ces gens-là vivent sur une autre planète sûrement, totalement déconnecté de la réalité du monde actuel.

            PS:c’est juste un petite piqure de rappel...


            • doctor feelgood doctor feelgood 27 août 2008 01:13

              Tout à fait lowlow, de plus que vient foutre l’Olympisme là dedans... Il s’agit depuis belle lurette, ni plus ni moins qu’un championnat du monde bis PROFESSIONNEL... 

              Eh ! oui, les médailles d’or ou les disciplines sont les les plus cotées sont remportées par les champions du monde pro de l’année. Point... Aucun suspens.

              L’argent a corrompu le sport en général et l’esprit des jeux Olympiques en particulier. Combien vaut une médalle d’or française ? 50 000 € me semble t-il. Avant gagner une médaille s’était gratos, pour l’honneur et la beauté du sport. C’est vrai qu’autant de flouze de claquer pour épater la galerie 15 jours ça laisse rêveur.


            • Jean-paul 27 août 2008 04:29

              @ lowlow0007
              Quitte ton clavier et va faire un peu de sport !!!!!!!!!!!!!Tu en as besoin ...


            • lowlow007 lowlow007 27 août 2008 07:12

              posté à 4 h 29 ?
              je n’ai rien a ajouter...


            • Pourquoi ??? 27 août 2008 06:42

              Merci pour cette info que je n’ai trouvée sur aucun média par ailleurs. Dommage. Est-ce qu’il y a moins de mérite à devenir le meilleur sculpteur que le meilleur nageur ?
              Ah oui, c’est moins porteur, publicitairement parlant ?

              Quant à Lerma, qui est d’accord pour lui décerner quelques médailles :


              - celle de la plus grande connerie mondiale

              - celle de la syntaxe et de l’orthographe les pires de ce site

              C’est normal que Lerma déteste les Bretons et s’énerve dés qu’on parle d’eux : il fait tout comme son patron !


              • Cangivas 27 août 2008 10:00

                Puisque vous évoquez la rencontre Vannes-Dax d’un jeu (que je regardais enfant, plus maintenant, enfin là n’est pas le propos), vous seriez bien avisé de prendre une année de repos en Gascogne.

                Vous y découvrirez que les Gascons ne passent pas leur journée à se regarder leur nombril gascon, leur roubignolles gasconnes et leur trou du cul tout aussi gascon, bref à comptabliser tout ce qui peut-être gascon.
                Certes, ils comptabilisent... mais un trou du cul reste d’abord un trou du cul, gascon ou pas est accessoire.

                Vous pouvez redouter un choc culturel : les Gascons aiment se foutre de leur gueule gasconne et bouffer du Gascon est un sport recommandé.

                N’en déduisez pas pour autant, hâtivement pour vous rassurer ou je-ne-sais-quoi d’autre, qu’ils n’ont ni identité, ni fierté.

                Ce n’est pas pour ces raisons qu’ils utilisent, comme vous le constaterez, moins souvent l’épithète gascon que vous n’employez celui de breton.
                La raison est qu’ils ont le sphincter moins contracté.


                • La Taverne des Poètes 27 août 2008 10:04

                  Vous pouvez adhérer au club de Lerma qui lui aussi hait les Bertons...


                • La Taverne des Poètes 27 août 2008 10:04

                  Vous pouvez adhérer au club de Lerma qui lui aussi hait les Bretons...


                • Cangivas 27 août 2008 11:23

                  Je ne haïs pas les Bretons.
                  En revanche, les obsédés, les complexés identitaires, les individus en mal de reconnaissance du même mot, me gonflent. Comprenez-vous la différence ?
                  Certes, il est vrai qu’on peut en trouver plus facilement en Bretagne qu’en Gascogne.

                  Les Gascons ne passent pas leur journée à parler de leur cul et de leur nombril.
                  Ce qui n’empêche pas ces mêmes Gascons d’aimer passionnément leur pays (au sens ancien du terme) voire les différents pays gascons (ce qui ne les interdit toutefois pas de se foutre allégrement sur la tronche à l’occasion), d’en faire la promotion, de vouloir y rester, etc..

                  Dans le message précédent, je vous invitais à aller en Gascogne.
                  En fait, c’est une mauvaise idée.
                  Vous allez les emmerder plus que de raison avec votre nombril breton, vos roubignolles bretonnes et votre trou du cul breton..., bref avec votre obsession bretonne, et je ne vois pas ce que m’y autorise à vous pousser à aller emmerder ces bons vivants dont vous ne comprendrez pas l’humour et les réparties.
                  Restez plutôt dans votre taverne à scruter et parler de votre nombril.


                • La Taverne des Poètes 27 août 2008 11:39

                  Vous confirmez ainsi ce que je disais...


                • Thoth 27 août 2008 10:51

                  Il y a une neuvième médaille d’or : celle de la connerie ! En effet, nous allons devoir subir une nouvelle taxe de 1% sur le patrimoine (il n’y en a pas assez en ce moment) pour aider tous les glandeurs et fainéants de toutes espèces qui vivent à nos crochets depuis des années. Donc la France monte première sur le podium pour cette nouvelle loi. Est-ce que ceci va améliorer votre train de vie ? Que non ! Et ce n’est certainement pas fini. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article

Art


Palmarès



Partenaires