• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > « Piano man » : info ou intox ?

« Piano man » : info ou intox ?

Qui est-il ? On n’en sait rien. Depuis qu’il a été retrouvé le 7 avril dernier en train de déambuler hagard dans les rues de Sheerness, petite ville du Kent, vêtu d’un smoking trempé aux étiquettes déchirées, le monde entier bruisse de questions. « Piano Man » est blond, craintif, il a entre 20 et 30 ans et semble totalement muet. Pour communiquer, il dessine un piano. Assis devant l’instrument, il joue comme un virtuose, Tchaïkovski comme les Beatles.

Plusieurs mois après, on n’en sait toujours pas plus. Des appels du monde entier sont parvenus en masse sur la « hotline » créée spécialement pour « Piano Man ». Il aurait été « reconnu » par des Australiens, des Canadiens, des Suédois, des Hollandais, des Italiens, des Français. Une étudiante norvégienne est même persuadée qu’il a été son voisin de palier entre 93 et 96. Les orchestres internationaux ont été contactés pour tenter d’identifier leur virtuose à la mémoire défaillante. Les enquêteurs ont également écumé les trois bateaux à quai à Sheerness le jour où le jeune homme a été trouvé : un navire Russe, Norvégien et Suédois. En vain. « Piano Man » garde son mystère et s’enveloppe de jour en jour dans un mutisme apeuré, toujours hospitalisé dans une clinique psychiatrique en Grande Bretagne.

Yaguel Didier, la célèbre voyante, a déclaré dans un ELLE récent qu’elle croyait à un coup monté. Selon elle, il s’agirait d’un jeune homme névrosé qui a tout orchestré, le comble pour un musicien. Nous ne saurons peut être jamais qui est « Piano Man », de quoi il a peur, pourquoi il ne parle plus et ce qu’il a fui. Gageons que bon nombre de cinéastes et de romanciers seront inspirés par cette histoire hors du commun. Un jeune musicien amnésique en costume noir ...On dirait presque du Modiano.

Mise en scène machiavélique ? Canular ingénieux pour faire glousser quelques initiés et dont il ne sait plus se dépêtrer ? Fantastique coup de pub ? Ou véritable souffrance ? Si en effet il s’agit d’un « hoax » plus réel que virtuel, « Piano Man » aura véritablement réussi son coup : faire parler de lui depuis trois mois tout autour du monde, parvenir à rester anonyme malgré ceux qui prétendent le (re)connaître, et surtout, faire valoir ses talents de pianiste hors pair.

Alors info ou intox ? « Piano Man » aura en tout cas inventé une nouvelle façon d’attirer l’attention des médias. Sa manière à lui, c’est sans prononcer le moindre mot et en musique, s’il vous plait.

Tatiana de Rosnay

Infos hotline :

Si vous pensez reconnaître » Piano Man » appelez the Missing Persons Helpline +44 20 8392 4545.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Roman (---.---.137.233) 20 juillet 2005 11:59

    Moi je pense que c’est de l’intox. Comment cela se fait-il par exemple qu’il n’ait pas été reconnu par sa famille, ses proches ? A mon avis c’est un mega coup de pub, en effet dans un nouveau genre. Merci pour votre article.


    • Nials (---.---.40.242) 20 juillet 2005 12:20

      Il s’agit peut-être du premier passager cobaye rescapé de Transatlantys


      • Roman (---.---.137.233) 20 juillet 2005 12:51

        "Il s’agit peut-être du premier passager cobaye rescapé de Transatlantys par Nials le 20 juillet 2005 "

        Vous voulez dire que Pinao Man s’appelle Michu ? Diantre !


        • karibou (---.---.205.164) 20 juillet 2005 13:22

          un coup monté et aucune fuite ? je cherche un plombier aussi doué...un musicien dans la Dèche n’en serait pas capable


          • Michèle (---.---.137.233) 20 juillet 2005 13:53

            IL n’a pas l’air net, Piano Monsieur...


            • yansor (---.---.137.233) 20 juillet 2005 14:23

              • Bony (---.---.101.15) 20 juillet 2005 15:34

                Personnellement j’ai du mal à croire à une mise en scène de sa part. Y a quand même plus simple pour faire parler de soi non ? Il me fait de la peine ce jeune homme.


                • Mel (---.---.144.117) 21 juillet 2005 11:43

                  Je suis d’accord avec Bony, moi aussi j’éprouve de la peine pour ce garçon. Comment certaines personnes peuvent-elles dire qu’il s’agit là d’un « simple » coup monté ??? Sérieusement, aucune fuite depuis tout ce temps, rien, silence radio quant à un supposé « piège » fomenté par des personnes sans scrupule ??? Sérieusement, prenez le temps de regarder la photo qui accompagne cet article ; on dit que les yeux sont le miroir de l’âme... Voyez les siens !!! Moi j’y lis une peur véritable et non pas feinte. Ce jeune homme est indéniablement perdu... J’espère de tout mon coeur que l’on puisse lui venir en aide tôt ou tard !


                  • Flying Blue (---.---.137.233) 21 juillet 2005 13:05

                    Pas d’accord avec MEL, il a l’air totalement OUF. Et pas très bien visiblement !!! Il devrait se soigner !!!


                    • hectorette (---.---.66.42) 21 juillet 2005 22:11

                      MOi cette histoire me fait penser au film Shining. En tout cas je crois de moins en moins à un coup monté ; si ç’avait été le cas, il aurait été démasqué d’une manière ou d’une autre.


                      • grenouille (---.---.167.130) 25 juillet 2005 20:07

                        Un coup monté ?? imaginez vous rester une semaine, une toute petite semaine sans parler, sans dire un seul mot... essayez même une journée... Je pense que ce n’est tout simplement pas possible. Il se serait trahi à un moment ou un autre... Moi je penche plutôt pour une hypothèse de prise de saloperies du style strawberries ou autres petits cachets du genre, en excès et qui lui auraient défoncé le cerveau. J’imagine aussi que si personne ne l’a reconnu c’est qu’il est devenu méconnaissable. La posture, l’expression du visage, des yeux en particulier changent selon l’état d’esprit et transforment réellement une personne.


                        • Twelves Monkeys (---.---.108.215) 8 août 2005 16:51

                          Piano Man vient du futur. C’est un prisonnier cobaye envoyé dans le passé par une technocratie future qui teste les voyages dans le temps et leur impact sur nos populations. Les balbutiements des premiers essais de transferts temporels traumatisent les esprits les plus faibles qui sombrent dans des névroses profondes. Les partitions trouvées avec lui sont en fait des messages codés à destinations de quelques groupuscules secrets de savants travaillant sur les concepts de chrono-machines leur indiquant la marche à suivre et les égarements à éviter (les réponses sont transmises, codées, dans la presse à scandale). Je pari qu’il disparaîtra très bientôt comme par enchantement pour éviter tous paradoxes temporels...


                          • Rajah (---.---.138.85) 20 août 2005 19:33

                            trouvé sur le site LCI : Le mystère Piano man reste entier

                            Les médecins craignent que le jeune virtuose amnésique, retrouvé il y a quelques mois sur une plage anglaise, ne soit jamais identifié. Personne pour l’instant ne l’a reconnu ou ne s’est présenté comme étant de sa famille. Le mystère reste entier.

                            Mis à jour le 08 août 2005 à 15h01

                            Toujours aucun indice sur l’identité du pianiste amnésique retrouvé sur un plage anglaise au mois d’avril. Les médecins qui s’occupent de lui au Little Brook Hospital à Dartford dans le Kent craignent fort que le mystère ne soit jamais percé. « Nous avons exclu beaucoup de noms et nous continuons de nous pencher sur ceux qui restent. Mais il n’y a pas d’indice évident », a déclaré une responsable de l’hôpital. « Il est possible que sa famille mène une existence isolée et n’ait pas vu les articles mais nous devons nous préparer au fait que nous ne saurons peut-être jamais qui il est », a-t-elle précisé.

                            Cet homme blond et triste, âgé de 20 à 30 ans, n’a jamais parlé. C’est en lui tendant un papier et un crayon, pour tenter de lui faire écrire son nom, que le personnel du Medway maritime hospital de Gillingham - où « Piano Man » avait d’abord été hospitalisé - avait découvert ses talents de virtuose. Au lieu d’écrire, il avait dessiné dans les moindres détails un piano de concert. Conduit devant le piano de la chapelle de l’hôpital, il avait dévoilé ses talents en jouant des heures durant. Depuis le lancement d’un appel à témoins à la mi-mai, les enquêteurs ont reçu environ 1000 coups de fils ou courriers électroniques, mais aucun n’a permis de l’identifier. Plusieurs pistes ont été envisagées, dont une française et une tchèque, mais toutes se sont révélées fausses.


                            • nico 22 août 2005 14:22

                              lu dans la version electronique du Times. « Piano Man » est rentre chez lui en Allemagne, ou il a de la famille.

                              Vendredi denier, une infirmiere est entree dans sa chambre et a dit : « Est-ce que vous allez nous parler aujourd’hui ? ». Il a simplement repondu : « Oui, je crois. ».

                              Pour casser le mythe il paraitrait qu’il etait absolument nul au piano et que n’a fait que taper pendant quattre heures sur la meme touche.

                              Le secret medical ne permet pas d’en savoir beaucoup plus sur l’affaire.

                              Conclusion decevante hein ?


                              • Tatiana Yansor Tatiana de Rosnay 22 août 2005 14:43

                                Le mystère bien ficelé du « Piano Man » vient d’atteindre son terme, Le Daily Mirror de lundi révèle la vraie identité de cet homme retrouvé complètement déboussolé sur une plage en avril dernier.

                                Quatre mois de mystère Les travailleurs sociaux de l’institut où était pris en charge le jeune homme ont passé plusieurs mois à essayer de faire parler leur patient inhabituel qui n’avait pas prononcé un seul mot depuis le jour où la police l’avait recueilli vêtu d’un costume noir trempé et sans papier au bord de la plage de Sheerness.

                                Les hypothèses les plus folles ont couru sur sa véritable identité : vêtu d’un costume de gala, portant des partitions, dessinant un piano et en jouant pendant des heures, le mystérieux jeune homme blond ne pouvait qu’être un virtuose issu des pays de l’Est, victime d’un choc mystérieux l’ayant rendu muet. Il fut dès lors surnommé « Piano Man ». Plusieurs personnes avaient affirmé avoir reconnu en lui un artiste de rues ou un accompagnateur de concerts mais toutes ces pistes ont finalement du être écartées.

                                Un imposteur allemand Après plus de quatre mois de mutisme total au Little Brook Hospital à Dartford dans le Kent, Piano Man a finalement ouvert la bouche la semaine dernière.

                                Celui sur qui les rumeurs les plus épiques couraient et que l’on était prêt à immortaliser au cinéma a révélé son identité : Piano Man est un homosexuel allemand qui, après avoir perdu son job à Paris, avait pris l’Eurostar pour aller se suicider en Grande-Bretagne...

                                Un responsable de l’hôpital explique « vendredi dernier, une infirmière est entrée dans sa chambre et lui a dit : ’C’est aujourd’hui que vous allez nous parler ?’ Il a simplement répondu : ’Oui, Je crois que je vais le faire.’ Nous étions abasourdis. Il a passé quatre mois avec nous et nous n’étions arrivés nulle part. Nous pensions qu’il allait rester avec nous pour toujours’.

                                Ne trouvant plus de raisons de le garder, l’hôpital a renvoyé le jeune homme chez lui, en Allemagne, dans sa ferme familiale où il vivait avec son père et ses deux soeurs. Par souci de confidentialité touchant ses patients, l’hôpital a refusé de donner l’identité exacte de ce sacré comédien allemand.

                                Tout s’explique Lorsque la police l’a retrouvé au bord de l’eau, le jeune homme en pleine dépression était en train de chercher à mettre fin à ses jours. Il n’a pas voulu parler à la police et tout le mystère de son mutisme est parti de là. Plus tard, les médecins lui ont tendu du papier et un crayon pour qu’il exprime ce qu’il ne pouvait dire. « Il nous a dit qu’il a dessiné un piano parce que c’était la première chose qui lui était venue à l’esprit », commente un des médecins. Le jeune homme s’est ensuite assis au piano de l’hôpital et s’est mis à taper répétitivement une même note avec un seul doigt. C’était loin d’être la performance d’un virtuose mais la presse a rapporté qu’il s’était livré à une exécution talentueuse de plusieurs heures. Tous les éléments étaient en place pour que le mythe du « Piano Man » naisse.

                                (Belga) http://www.advalvas.be/

                                Mais au moins il nous aura fait rêver !


                                • Christelle (---.---.114.125) 7 février 2006 12:22

                                  En un mot « passionnant », mais je regrette de ne pa savoir la vérité, car chaque article diffère, si est-il vraiment un As du piano ? Sa ne lui enlève pas son dont pour le dessin. Ce jeune homme plein d’avenir, je l’espère est rempli de talents fabuleux.


                                  • football-gambling (---.---.136.60) 12 avril 2006 10:51

                                    • online-gambling-site (---.---.80.185) 2 mai 2006 06:17

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires