• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Rions un peu avec la CGPME

Rions un peu avec la CGPME

Il est des jours où les journalistes professionnels ou amateurs trouvent que l’actualité est vraiment trop sinistre ou peu digne d’intérêt pour la commenter.

Ces jours-là, on se dit : "J’aimerais trouver le petit quelque chose d’original, d’insolite ou même amusant". Eh bien, c’est la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) qui m’a offert cette information qui me manquait, dans son dernier communiqué :

21/06/2006

"150 euros dès la naissance : la CGPME propose la création d’un plan d’épargne initiative Même si elle s’interroge sur le coût d’une telle mesure, la CGPME appuie la volonté gouvernementale de doter chaque enfant dès sa naissance de 150 euros placés sur un compte bancaire.

Elle suggère d’aller plus loin en créant un plan d’épargne initiative alimenté jusqu’à la majorité du jeune par les parents et les proches, et ceci afin de financer un projet d’entreprise.

Ce plan bénéficierait d’incitations fiscales et / ou d’un abondement de l’État (égal à 50% du montant épargné plafonné).

Orienter et accompagner les jeunes vers la création d’entreprises donnerait sens à la mesure gouvernementale, et ceci dans l’intérêt de la collectivité."

On connaissait les mesures Sarkozy pour surveiller le comportement des enfants de maternelle, la CGPME invente le "nouveau-né créateur d’entreprise".

On souhaite que l’échographie progresse pour permettre de détecter le plus vite possible ces futurs chefs d’entreprises, fierté de la nation française.

Sources

Communiqué de la CGPME


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • nono (---.---.94.25) 22 juin 2006 11:19

    c’est par un article c’est un commentaire d’un individu avec ses convictions tres a gauche...

    agoravox c’est plus un journal c’est un blog.... a cause du début de l’été y’a plus d’article reellement travaillé alors on publie n’importe quoi....

    Désolé ce systeme existe en grande bretagne, je trouve l’idée bonne quand on croit a l’avenir... mais bon quand on voit dans les parties de gauche c’est augmente les minima sociaux c’est a dire l’assistanat...

    Desole mais on fait croire a l’avenir en proposant aux maximun de citoyen de pouvoir s’enrichir. C’est a dire par le travail ou la création d’activité.

    Désolé mais quand je vois les programmes de gauche cela ne me donne pas confiance a l’avenir et cela ne me fait pas rever et encore moins convaincu que la gauche est capable de relancer l’ascensceur social. L’assistance de la naissance au cercueil ce que propose les parties de gauche c’est un cauchemard je veux etre autonome et riche pas un assité.


    • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 22 juin 2006 11:34

      Mon cher Nono,

      Je n’ai pas souvent l’occasion de lire vos articles mais il est clair que vous passez votre temps à ne pas en aimer la majorité mais à les lire tous.

      Vous avez un problème à votre gauche ? Un conseil : Fuyez les articles de ceux qui s’en revendique.

      Mes convictions n’empêchent pas d’avoir de l’humour et en l’occurence le rédacteur du message de CGPME en a (volontairement ou pas)

      Vous voulez être autonome, riche et pas assisté ? Est ce pour celà qu’on en perd le sens de l’humour et de la dérision ?


      • nono (---.---.94.25) 22 juin 2006 11:50

        Vous avez raison soyez fier de ce que vous ecrivez...

        Mais vous ne ferez pas passez vos commentaires pour des articles nuancés et reflechit...

        Votre autosuffisance est a la hauteur de la démagogie des textes que vous ecrivez.

        Et certain de vos articles sont publiés ici pour remplir le vide... a cause du début de l’été et du beau temps...


        • (---.---.143.156) 22 juin 2006 12:04

          « On souhaite que l’échographie progresse pour permettre de détecter le plus vite possible ces futurs chefs d’entreprises, fierté de la nation française. »

          cet article nous met en garde contre l’eugénisme professionnel,

          heureusement qu’il y a des rédacteurs qui savent surfer du plus sérieux ( peine de mort pour les homos ) au plus comique bien sur qu’il ne faut pas se prendre le chou et rire un bon coup


          • claude (---.---.143.156) 22 juin 2006 12:05

            oubli de signer, c’est fait


          • nono (---.---.94.25) 22 juin 2006 12:14

            c’est quoi le rapport entre le compte epargne iniative et une etude scientifique sur les enfants a la maternelle que vous n’avez même pas lue mais que vous condamnez par principe.... etude dont vous transposez la paternité a sarkosy qui a ce que je sache n’est pas le chercheur qui a conduit cette recherche..

            Ensuite pourquoi avez autant de mépris pour les créateurs d’entreprises, c’est parceque vous etes des professeurs fonctionnaires insatisfait de votre carrière professionnelle ?


            • Renaud D. (---.---.87.149) 22 juin 2006 12:32

              Le problème n’est ni de gauche ni de droite, mais de savoir comment on peut créer une entreprise avec 150 euros, même amandés pendant 20 ans avec des intérêts à 2%.

              Créer un poste de travail dans le tertiaire - domaine d’activité qui nécessite le moins de capital - coûte plus près de 30 000 euros.

              Alors soyons sérieux et posons le problème de la création d’entreprise en France dans son réel contexte ; l’absence d’un seuil minimum de paiement des charges pour ceux qui se lancent dans l’aventure (55 % au premier centime encaissé, s’il vous reste un smic, vous en devez la moitié) ; une fiscalité à laquelle plus personne ne comprend rien ; une législation inextricable.


              • nono (---.---.94.25) 22 juin 2006 12:46

                Toute façon si l’enfant ne créer pas l’entreprise il a un ptit capital pour démarrer dans la vie....

                C’est le principe de l’epargne d’un compte d’epargne rémunéré a 2 % qu’importe la destination de l’argent ce que vous en faite... pour créer ou pas une entreprise...

                En france on a un probleme culturel avec l’argent et la création d’entreprise... les idées de l’extreme gauche sont banalisés... la moyenne des français ne comprend rien a l’economie et est réceptifs aux cliches de l’extreme gauche...

                Mais bon entre le rmi jeunes du ps et cette propostion je prefere la proposition compte epargne iniative ... Faut préparer l’avenir et arreter de distribuer de l’assistanat ... développer l’assistanat c’est l’illustration qu’on pas confiance a l’avenir...


                • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 3 juillet 2006 16:56

                  Disons qu’il est toujours amusant d’entendre un gouvernement parler de baisse d’impôt tout en annonçant que pour chaque môme nés, il va raquer 150 euros qui vont dormir sur un compte bancaire pour 18 ans.

                  Si c’est pas de l’assistanat pour les compagnies bancaires, qui pourtant ne semblent pas être dans le besoin, qu’est-donc ?


                • Emile Red (---.---.140.46) 22 juin 2006 12:50

                  Gloup Gloup Gloup entartons le Nono Nicoliste ...

                  M. Benard vous m’avez fait sourire et c’est rare en ces temps orageux.

                  Tenez une petite comme çà pour la détente des zygos :

                  La pasionaria du médef a fait une proposition des plus intéressantes, elle veut que la part de charge salariale « payée » par les employeurs soit désormais transférée sur le salaire brut des employés comme çà a t-elle dit ils (les employés) sauront ce qu’ils coutent à leur patron ....

                  Je pense qu’il faudrait expliquer à Mme Parisot que si ses employés lui coutent de l’argent elle devrait vite mettre la clé sous la porte ....


                  • Stephane Klein (---.---.101.8) 22 juin 2006 14:16

                    Article polemique sans interet


                    • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 22 juin 2006 14:25

                      @ Stephane,

                      Merci de vos encouragements


                      • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 22 juin 2006 14:27

                        @ Claude et Emile,

                        Merci pour vos commentaires.


                      • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 22 juin 2006 14:29

                        @ Nono,

                        Enfin de compte, vous êtes plus fort que moi puisque vous m’avez fait plus rire que le communiqué de la CGPME.

                        Il semble que beaucoup de journalistes et de lecteurs d’Agoravox connaissent votre « patte » continuez, l’humour estt quielque chose qu’il ne faut pas garder pour soit.


                      • tator (---.---.205.239) 23 juin 2006 00:02

                        Entierement d’accord avec nono lorsqu’il dit : « ... c’est par un article c’est un commentaire d’un individu avec ses convictions tres a gauche... »

                        Pariel pour le titre : que ceux qui ont rigoler lèvent le doigt.

                        pour terminer, je retourne son conseil à jean claude benard : « ... Vous avez un problème à votre droite ? Un conseil : Fuyez les articles de ceux qui s’en revendique. »


                      • Plus robert que Redford (---.---.73.76) 22 juin 2006 15:15

                        Je me sens très en phase avec l’humour de dérision qui donne le ton de cet article. Bien que « pas de gauche », et professionnel libéral, je ressens dans cette annonce de la CGPME un je ne sais quoi en forme de foutage de gueule qui allie l’effet d’annonce à l’efficacité d’un cautère sur une jambe de bois.

                        Pour créer son entreprise, il faut déjà avoir une énorme envie de construire quelque chose, puis un énorme dynamisme, du genre qui déplace les montagnes, enfin un moral d’acier très très trempé pour hacher menu le déconvenu des diverses promesses non tenues.

                        Mieux que 150€ de pécule (qui aura fondu au bout de 20 ans, même avec les intérêts servis) il nous faut à nous parents, enseignants, journalistes de tout poil qui orientent l’opinion, doter nos rejetons :

                        De la conviction que l’avenir peut être souriant, ce qui leur donnera l’envie de construire quelque chose,

                        D’une vision positive et altruiste de notre société, qui devrait leur booster le dynamisme,

                        D’une conscience aiguë de leurs devoirs aussi bien que de leurs droits, en gros, une morale (oh le terme ringard !) leur permettant de savoir qui ils sont.

                        Y a du boulot !!!


                        • Guillaume AGNELET Guillaume AGNELET 22 juin 2006 15:27

                          Et quand la CGPME dit « OUI à l’esprit d’entreprise pour bébé »

                          Trois députés UMP disent « Non à l’apprentissage de la revendication dans les écoles primaires »

                          C’est pas des blagues ! C’est un peu vieillot ça a presque trois mois mais c’est pas des blagues...

                          http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=25109

                          Moi, trois mois après j’en reviens toujours pas !

                          Sans doute que je suis un incorrigible gauchiste... Pardon, pardon d’être un gauchiste... je m’en veux, si vous saviez ! smiley


                          • normand chaput (---.---.221.254) 23 juin 2006 00:07

                            Nous, les baby-boomers, sommes la première génération qui ne veut pas mourir. Mais puisque que cela s’avère impossible, on essaie de devenir immortels en perpétuant nos réussites, nos valeurs par le biais de nos enfants. Tu seras entrepreneur mon fils et voilà les outils à la clé. Mais s’il s’avère qu’ils n’en veulent pas ?


                            • nono (---.---.94.25) 23 juin 2006 08:50

                              « Mais puisque que cela s’avère impossible, on essaie de devenir immortels en perpétuant nos réussites, nos valeurs par le biais de nos enfants. »

                              Bhein faudra expliquer a vos enfants que votre systeme de ratraite simpliste que vous avez mis au point pendant les 30 glorieuses ne tient pas la route et que vous allez endette vos enfants pour payer vos utopies du passé....

                              Aujourd’hui la pyramide des ages dans les syndicats illustre bien le conservatisme de votre génération que vous fesait peser sur les jeunes.. je regrette que le mouvment anti cpe n’est pas permis de faire eclater ce conflit d’interet générationnel puis qu’il a été immédiatement récupére par les mouvement etudiant manipulé par le ps... et ils ont bien endormit tout le monde...

                              On obliger personne a devenir entrepreneur mais quand on voit le mepris face au monde de l’entreprise pour moi cela illustre une fois de plus la banalisation des idées de l’extreme gauche dans notre pays...

                              Votre vision des entreprises et de l’economie de marché illustre bien l’immobilisme et le conservatisme qu’entretient la gauche et l’extreme gauche dans ce pays...

                              Conservatisme qui empeche les reformes pour s’adapater alors que la france a tout pour réussir...

                              Plus on entend pour satisfaire une minorité majoritairement de syndicaliste qui sont majoriatirement des fonctionnaires (ultra protege dans le monde du travail) plus les jeunes, les salariés du privé, les entreprises payent tres lourdement le conservatisme d’une minorité...

                              Comme je le dit quand on prefere le rmi jeune a la plan d’épargne initiative c’est que symboliquement on ne croit plus a l’avenir et a la possibilité de vivre heureux et prospere en france... et même de devenir riche ... Mais dans votre vocabulaire prospere et riche sont deux gros mots... vous préférez minimun et insertion de rmi jeunes...

                              Moi désolé mais les mots minimun et insertion ne me font pas réver et encore moins croire a l’avenir...


                              • JC BENARD (---.---.92.11) 23 juin 2006 09:03

                                Tator,

                                Je n’ai aucun problème puisque j’écris en mon nom. Le problème est plus à chercher chez ceux qui commentent exclusivement en se cachant derrière un pseudo sans laisser d’adresse.

                                Le rire et la dérision n’aurait-elle qu’un camp ?


                                • Icks PEY (---.---.232.221) 23 juin 2006 10:28

                                  Personnellement, je n’ai pas ri non plus, le titre me parait par conséquent décevant.

                                  Je trouve surtout que l’auteur passe à côté du vrai sujet qui est posé là : comment aider nos enfants à démarrer leur vie professionnelle ?

                                  Le communiqué de la CGPME ne fait rien d’autre que de proposer une idée pour donner une chance à chacun de trouver sa place - professionnellement parlant - dans la société.

                                  Et cette place passe parfois par la création d’entreprise, à l’image des millions d’artisans, commerçants, professions libérales et autres entreprises individuelles qui existent en France.

                                  Quoi de drôle dans le fait d’aider la génération suivante à trouver sa place ?


                                  • Adolphos (---.---.59.170) 23 juin 2006 11:20

                                    Il est exacte que la création d’entreprise est en France plombé par le manque d’investisseurs. Personne n’a en effet interet à investir un million d’Euros (c’est la somme normal maximal que les particulier investisse dans une nouvelle entreprise au USA), car evidement, l’ISF est dans le coin. Comme par ailleur les banques ne se déplacent pas pour si peu, il ne reste que les économie et les machin type micro-crédits.


                                    • (---.---.201.86) 23 juin 2006 12:24

                                      Commentaire qui n’a rien à voir avec l’article : C’est sûr ! je vais balancer grave et pas politiquement correct !

                                      Moncher Adolphos,

                                      Je vous lis régulièrement dans ces chroniques, et, malheureusement, votre image n’est pas brillante (je ne parle pas de vos opinions)

                                      Aligner 9 fautes (je ne compte pas les omissions d’accents) dans 4 lignes, dont 6 de grammaire, ça tient du prodige ! D’autant que la plupart sont des incohérences de genre et de nombre (adjectif au masculin derrière un féminin, singulier derrière un pluriel...) qui relèvent de la logique seule. Quand j’étais gamin, c’étaient des fautes à 4 points pour la dictée. Mais c’est vrai, papy a connu les dinosaures !

                                      Je ne me prends ni pour Zola, ni pour Balzac, mais je confesse écrire dans ce forum avec une fenêtre ouverte sur le « Robert ».

                                      Ces reproches sont hélas applicables à un bon tiers des intervenants dans ces colonnes, et parfois (horreur) aux rédacteurs...

                                      Au delà de ces remarques qui, je le sais sont parfaitement ringardes, je me dois de vous informer, comme je l’ai déjà évoqué dans ce forum, qu’en tant que co-responsable d’une petite entreprise (12 salariés) Chaque fois que je reçois un CV ou une lettre de motivation de ce niveau, c’est corbeille-direct !

                                      A vous relire avec une meilleure orthographe.


                                    • Plutot mort que libéral (---.---.28.210) 29 juin 2006 12:16

                                      Comment peut on avoir comme metier « Promotion des entreprises sur le Web »

                                      Et etre aussi « Ringard » je dirais muséeifié ?

                                      L’avenir de l’emploi c’est l’entreprise perso (maçon -plombier, menuisier, peintre etc etc)les besoins se chiffrent en centaines de milliers !

                                      Et la un petit pécule de quelques milliers d’euros suffit !!

                                      de nombreux pays dont l’Australie incitent les jeunes a ne pas aller vers des formations longues ou l’avenir est bouchés , car les universités et écoles sont aujourdhui bien meilleures en Chine( 700.000 ingenieurs par an) et aux US (que dans les autres pays du monde.

                                      La France est un peu « has been » et ce redacteur est à l’image de la France !!!!


                                      • JC BENARD (---.---.92.11) 30 juin 2006 16:44

                                        Mon cher monsieur,

                                        On peut promouvoir les entreprises sur le Web tout en ayant une idée de ce qui est ridicule de façon involontaire ou non.

                                        Vous semblez prendre plaisir à insulter. N’en faites pas un métier la filière est bouchée


                                      • martial8 (---.---.179.146) 30 juin 2006 15:41

                                        oulala j’étais content de rire d’un rire sain a la suite de cet article, que je trouve très bon et j’ai eu le malheur de tomber sur cette nuée de commentaires, accessoirement truffés de fôtes. Nono et consorts qui mélangent tout, nous expliquent que l’entreprise individuelle c’est l’avenir, que l’entreprise individuelle c’est être de droite (je suis freelance), enfin nous infligent tout un tas de poncifs dont l’indigence de pensée vaut bien le journal de jean pierre pernaud que j’ai regardé à midi...mais je m’égare. allez les gars, avouez : je suis sûr que vous aimez bien le journal de jean pierre pernaud ?! ;o)

                                        allez promis, je fais un blog rien que pour mettre un lien sur cet article très rigolo, ou finalement pas si drôle quand on sait que les gens qui ont pondus ça étaient SERIEUX !!


                                        • Frédéric Mahé (---.---.117.250) 3 juillet 2006 15:29

                                          J’ai été lire l’orginal sur le site CGPME, et je ne sais toujours pas s’il s’agit d’un poisson d’avril ou d’une réelle volonté d’améliorer... quoi, au fait ? Merci d’avoir fait connaître cette lubie entrepreuneuriale.

                                          Quant aux réactions plus ou moins bien contrôlées qui suivent (enfin, plutôt, qui précèdent ce commentaire), c’est pas brillant, ça ne donne pas forcément envie d’aller sur Agoravox. Je reviens de quelques jours d’absence, et franchement, avec un regard neuf, ça fait un peu minable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires