• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > SNCF : 1 millions de personnes voyagent gratuitement, et c’est vous (...)

SNCF : 1 millions de personnes voyagent gratuitement, et c’est vous qui payez !

Il y a 5 fois plus de bénéficiaires que d’employés !

 Vous payez votre billet ? Et bien un million de personnes passent au travers. Vous n’avez pas cette chance ? Vous ne travaillez pas à la SNCF ?

Une fraude de masse. Environ un billet sur trois des ces billets préférentiels sont revendus sous le manteau par le personnel de la SNCF. Des milliers de personnes bénéficient indûment de voyages à bon compte. Pour cela il suffit d’une copie couleur du « Pass Carmillon » du titulaire, et mettre une jolie signature pour passer tous les contrôleurs SNCF. Si il y un contrôle il suffira d’indiquer que l’on fait partie de la famille.

 

 Vous payez votre billet ? Et bien un million de personnes passent au travers. Vous n’avez pas cette chance ? Vous ne travaillez pas à la SNCF ? Vous n’êtes pas retraité, conjoint, ancien conjoint, ni pacsé ? Vous n’êtes pas le parent d’un agent, le grand parent ou l’arrière grand parent de l’agent ? Vous n’êtes pas veuf d’un agent ?

Alors pour vous c’est plein pot ! Vous payerez votre billet.

Officiellement, ils sont 844000, mais avec la fraude il faut considérer 1 millions de personnes(*) à ne pas payer.

Au delà de 4 allers-retours gratuits, sur le réseau « grandes lignes », une perception symbolique est perçue. Elle est tellement symbolique que cette participation est inférieure aux frais de réservation commerciale sur le TGV.

Je l’invente pas c’est écrit noir sur blanc dans le rapport de la cour des comptes.

Il y a 5 fois plus de bénéficiaires que d’employés !

Il existe aussi un détournement à grande échelle. Une fraude de masse ! 

Environ un billet sur trois des ces billets préférentiels sont revendus sous le manteau par le personnel de la SNCF. Des milliers de personnes bénéficient indûment de voyages à bon compte. Pour cela il suffit d’une copie couleur du « Pass Carmillon » du titulaire, et mettre une jolie signature pour passer tous les contrôleurs SNCF. Si il y un contrôle il suffira d’indiquer que l’on fait partie de la famille.

L’effet de nuisance de cette distribution à grande échelle, en plus du manque à gagner significatif, engorge les lignes de passagers supplémentaires notamment sur certaines lignes très fréquentées et aux heures de pointe.

La SNCF détourne ses obligations URSSAFF ouvertement, puis qu’aucune taxe n’est prélevée sur cette distribution à guichets ouverts.

Si vous avez une voiture de fonction ou un avantage dans votre entreprise, votre employeur vous facture au minimum du minimum, les charges sociales CSG ou RDS. Et pas la SNCF sur ses employés.

Une enquête serait en cours de l’URSSAF sur ce point. Cette information date de deux ans. Elle a l’air bien compliquée l’enquête.

Donc à la SNCF, l’URSSAF y réfléchit ! Elle ferait mieux de se passer de palabres faire un redressement immédiat sur minimum trois ans, comme elle le fait pour un artisan qui ne paierai pas de CSG sur la voiture de fonction.

Elle préfère s’attaquer à l’artisan, il ne fera pas grève lui. Deux poids deux mesures.

Dans le rapport de la cour des comptes la réponse de la direction est édifiante et vaut le détour. Je vous conseille de la lire.

Elle expose qu’elle ne fait rien parce que des propositions contraires causeraient un vif mécontentement dans le personnel.

Incroyable.On en douterai. Des supers manager à la SNCF !

La direction avoue que ce n’est pas elle qui dirige l’entreprise.

Mais dans la réponse le plus beau est à venir. Pour se justifier elle évoque la mise en place dans le futur d’une carte magnétique totalement bidon pour éviter les contournements actuels.

En un mot la fraude. Et en plus le rapport de la cour des comptes ne l’évoque même pas. C’est dire si c’est dans les mœurs.

La direction n’est pas une direction. La SNCF n’est pas gérée, ça ressemble à de l’auto- gestion.

Il faut que l’URSSAF fasse son travail et fasse avec cette entreprise publique comme elle le fait avec n’importe qu’elle entreprise privée un redressement sur un maximum d’année.

Au ne de quoi serait-elle crédible auprès du petit entrepreneur.

Il faut mettre fin aux abus de manière volante.

C’est intolérable !

Il faut licencier pour faute lourde toute vente aux amis et don de sa carte personnelle à des tiers.

Il faut que le billet vendu aux collaborateurs soit au minimum aux frais réels de la place. Pas de remise supérieure à 50%. Et réservé uniquement à l’agent.

Moi je paye le train.

Il n’y a pas de raisons que l’arrière grand mère du grand père du fils, veuf de son ex-femme agent SNCF morte il y a 15 ans paye pas son train comme moi.

Quand va t-on sifflet l’arrêt du train du n’importe quoi à la SNCF ?

Documents joints à cet article

SNCF : 1 millions de personnes voyagent gratuitement, et c'est vous qui payez !

Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (129 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • Kalki Kalki 29 juillet 2010 09:57

    Economie basée sur l’abondance

    Economie basée sur les ressources

    Dividende universel : revenu citoyen

    P2P foundation : http://p2pfoundation.net/P2P_Currency_Systems

     http://p2pfoundation.net/P2P_Exchange_Infrastructure_Projects

    http://p2pfoundation.net/Category:Money

    Vous voulez être libre : soyez libre : n’attendez rien d’autre : et soyez libre

    Simple comme bonjour


    • romaeterna romaeterna 29 juillet 2010 21:36

      Kalki existe t-il quelque chose en francais sur la p2p foundation ? Car tout cela a l’air fort intéressant mais je ne suis pas assez fortiche n anglais pour bien comprendre.
      merci


    • T.REX T.REX 30 juillet 2010 11:23

      L’auteur est très mal renseigné et mélange différentes notions, voire mélange tout !

      Il faudrait le reprendre point par point pour lui expliquer qu’il est dans l’erreur mais ce serait trop long et parfaitement inutile car son seul but n’est pas d’établir la vérité, de décrire la réalité mais de dire du mal de la SNCF et des cheminots et de casser du cheminot.

      C’est tellement con et mesquin que cela ne vaut pas une réponse intelligente !

      Si c’était les avantages « légitimes » en nature distribués par la plupart des Entreprises à leurs collaborateurs qui ruinait l’économie française ça se saurait ! 

      Voyez plutôt les retraites chapeau des Grands Patrons payées par leurs employés et les actionnaires (qui les vote en plus !!??)

      L’auteur prend il le train de temps à autres ? Et ne bénéficie-t-il pas du remboursement de 50 % de sa carte Orange et d’une réduction pour un billet congé annuel entre - 25 et - 50 % par son employeur, et des billets prem’s à - 50 % ?

      Ne trouve-t-il pas que ce sont là des avantages indus, défiscalisés et sur lesquels il n’est pas taxé par l’URSAAF ?

      Cet article est scandaleusement faux, tellement que s’en est un scandale !
      AGORAVOX devrait avoir honte de le publier
      Le Comité de rédaction n’a pas vérifié les affirmations erronées qu’il contient
      et est répréhensible à ce titre !


    • spartacus spartacus 30 juillet 2010 11:32

      Je trouvais que 1 million c’était exagéré mais j’ai lu le rapport...

      Tout ce que dit l’auteur est vrai vu dans le lien de l’auteur :

      http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPA/14_SNCF.pdf

      page 10 chapitre B : confirmation de la gratuité aux agent et famille élargie.

      page 10 chapitre B : confirmation d’absence de charges URSAFF

      page 10 chapitre B : L’auteur indique 844 000 le chapitre indique 843 217,

      page 11 chapitre B : Ils parlent d’éviction des passagers payant leurs billets en période de pointe.

      page 22 chapitre B : (dernière page) Il est bien évoqué « une source de contournement » dans la distribution des billets.

      Ce qui est le plus inquiétant c’est la réaction des intéressés qui minimisent la réalité.

      Pour vous qui vole un oeuf ne vole pas un boeuf,

      Mais quand chaque fonctionnaire prend un oeuf, on peux acheter tous les boeufs de Normandie.

      Critiquer les cigares du ministre, mais ne pas voir que vous avez la même mentalité de profiter du système.


    • jaja jaja 30 juillet 2010 11:38

      Spartacus vous devriez changer de pseudo. Celui là vous va très très mal....


    • T.REX T.REX 30 juillet 2010 11:48

      Ce qui est entièrement faux c’est la revente illicite de billet gratuit à des amis ainsi que le prêt du Pass Carmillon !

      L’auteur confond avec les sites de revente des billets prem’s !

      Il y a eu quelques opérations licites organisées par la Direction SNCF proposant aux Cheminots un billet promotionnel à - 50 % pour leurs amis. Mais cette promo ciblée n’est pas plus importante que les billets prem’s qui sont parfois moins cher encore.

      Je crois que les Internautes mélangent tout ! La haine de l’autre les aveugle.
      Actuellement les avantages en nature octroyés par la SNCF sont règlementaires, donc inutile de crier au loup tant que c’est le cas ! C’est ridicule !



    • Fergus Fergus 29 juillet 2010 11:04

      Bonjour, Barbapapa.

      S’il y a de la fraude, il faut effectivement qu’elle soit combattue avec fermeté et de les coupables soient sanctionnés.

      Pour ce qui est des avantages accordés aux agents et à leur famille, il s’agit là d’un avantage en nature, considéré comme élément de salaire, ni plus ni moins choquant que les avantages dont bénéficient les employés de nombreuses entreprises privées (sous forme notamment de remises parfois substantielles).


      • Ethers 29 juillet 2010 14:04

        Certes, mais la grande différence avec le privé est que dans le privé, c’est justement de l’argent privé, donc celui qui tient les cordons de la bourse peut en faire ce qu’il veut. Si ça lui fait moins de bénéfs à la fin de l’année, c’est son problème !



      • ThierryCH 29 juillet 2010 14:51

        Donc, Ethers, il faudrait ne pas payer les agents publics, puisque l’argent pour ce faire ne sort pas d’une poche privée ?


      • lefredo 29 juillet 2010 15:49

        Non, justement : dans le privé, les avantages de ce type sont limités à des réductions de 40% maxi par une LOI (de 2005 si je me souviens bien).
        Donc dans le privé, on réglemente (feront pas grêve eux...), et dans le public, pour ne pas se coltiner un autre conflit social, on laisse faire (on achète la paix sociale quoi...). Et par dessus le marché, nos chers « gouvernants » nous expliquent chaque jour qu’il ne faut pas opposer le « public » et le « privé », alors qu’ils sont les premiers architectes de cette opposition !
        La vraie question dans tout ça, c’est : jusqu’à quand ce système à deux vitesses pourra-t-il continuer à rouler droit ?


      • appoline appoline 29 juillet 2010 21:05

        @Fergus,


        Oui mais là, nous ne sommes plus dans les avantages mais dans du vol manifeste, parce que le con en bout de course qui paie tout cela : c’est le client qui est d’ailleurs lui-même contribuable donc en gros, il se fait baiser deux fois : la SNCF fait fort même quand elle n’est pas en grêve

      • Fergus Fergus 29 juillet 2010 22:13

        Bonjour, Appoline.

        C’est la raison pour laquelle j’ai séparé les deux aspects de la question.


      • ThierryCH 30 juillet 2010 10:53

        @ Lefredo

        Avez vous des sources pour ces 40% ?

        Ce que j’ai vu en revanche, c’est que la cession d’un produit fabriqué par l’entreprise a ses salariés n’est pas considérée comme avantage en nature (donc pas de fiscalité) quand le rabais est inférieur à 30%.

        Donc train gratuit pour les agents SNCF, c’est imposable et soumis à charges.

        Mais rabais de 25% sur une voiture pour un salarié d’un constructeur, c’est du net.

        http://www.urssaf.fr/employeurs/dossiers_reglementaires/dossiers_reglementa ires/avantages_en_nature_01.html


      • T.REX T.REX 30 juillet 2010 11:39


        à appoline,

        Et vous croyez vraiment ce que raconte Barbapapa sur la revente de billets gratuit par les cheminots ? Vous êtes d’une naïveté à faire peur !

        On peut donc raconter n’importe quoi sans preuve sur Internet et tout le monde marche dans la combine ! Juste pour salir et faire du mal à une corporation !!

        Pas étonnant que les Forum et Blog sur Internet soient si mal vu des journalistes ! C’est le Chaos disent-ils !

        Allons restons sérieux.


      • appoline appoline 30 juillet 2010 19:03

        @ T.Rex,

        Dans la connerie humaine, j’ai connu bien pire et quand il s’agit d’entourlouper l’employeur aussi, vous avez connu beaucoup de contrôleurs qui vérifient l’identité du porteur de billet ? Moi pas, donc tout est possible. Si le personnel n’a rien qu’une toute petite ouverture pour gruger, il le fera, l’être humain fonctionne ainsi. Il faut dire que les exemples venant d’en haut, ne corrigent pas le tire.

      • kabreras kabreras 1er août 2010 05:50

        Ouai enfin d’un autre coté je trouve qu’il faut remettre les choses à leur place.
        Je préfère que les gens fraudent leur billet à la SNCF pour au final pas grand chose (oui le cout d’un voyage pour la SNCF est bien moindre que le prix du billet et est dilué dans la masse des voyageurs) plutôt que nos dirigeants qui prennent des avions privés loués a prix d’or pour eux seuls.

        Excusez moi du peu mais ce ne sont ni les même couts, ni les mêmes personnes. Une question de classe sociale je pense, on fraude ce que l’ on peut !


      • Rholala Rholala 29 juillet 2010 11:46

        bah vu les prix pratiqués, ça fait bien longtemps que je privilégie la voiture bien plus économique (40€ A-R Nancy -Paris, le double en train) ... quand on a travaille pour une poule aux œufs d’or, il y aurait un tord de ne pas en prendre un de temps en temps, qu’est-ce qu’un œuf ... ?


        • Fergus Fergus 29 juillet 2010 16:21

          @ Rholala.

          Tout cela peut se discuter. Car, dès lors que l’on peut programmer tôt son voyage (ce qui n’est pas toujours possible) et que l’on est bien organisé, le train est une véritable bonne affaire : c’est ainsi que je paye 50 euros pour un billet AR Rennes-Marseille !


        • HELIOS HELIOS 1er août 2010 17:02

          Permettez moi, Cassino de vous dire quie votre raisonnement est le même que celui que tiennent ceux qui nous ont amené a la crise financiere que nous connaissons.
          Avoir une voiture dans le garage qui ne bouge pas, c’est un capital qui perd de sa valeur.
          Que vous vous en serviez pour allez a Paris ou pas, cette depreciation est bien presente.

          je rajouterai que l’assurance fonctionne de la même maniere. au fond du garage. Vous payez quand même

          Donc, faire l’aller retour a paris va reellement vous couter le prix du gazole, plus la part correspondante aux pneus, a la vidange, et les quelques autres pieces d’usures... tout cela n’a rien a voir avec les montants exorbitants que vous annoncez.

          pour 6 litres au 100 (6x1,15= 6,9euros) et une revison a 500 euros tous les 20 000 km (500 / 200 = 2,5 euros) rajoutons des pneus a 4 x 100 euros pour 40 000 km (400 / 400 = 1 euros) vous depensez donc 10, 4 euros aux 100.... 10 CENTIMES du KM !!! pour les 720 km A/R de Paris Nancy cela fait donc 72 euros auquels vous devez helas rajouter le prix de l’autoroute et le prix du rakett de l’etat avec ses radars qui un jour ou l’autre vous envoient la facture.

          Cherchez un peu un autre moyen de transport a ce prix et qui n’augmente pas quand vous rajoutez de 1 a 3 personnes de plus !


          Ce raisonnement n’est plus vrai si vous achetez votre voiture rien que pour cela....


        • lechar 29 juillet 2010 11:58

          tu parles d’une fraude d’un million de voyageur, sur un total d’un milliard de voyageur transporté, c’est a dire, que dale alors bon...


          • bnosec bnosec 29 juillet 2010 14:56

            oh bah oui un million de fraudeurs, une broutille quoi...


          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 29 juillet 2010 15:32

            0.1% de fraudeurs...c’est grave docteur ??


          • bnosec bnosec 30 juillet 2010 07:56

            J’estime qu’un pourcentage de fraudeur supérieur à 0% est grave.


          • bnosec bnosec 30 juillet 2010 07:59

            Ce qui m’agace c’est votre angélisme et votre propension à défendre des gens qui trichent.
            Vos cibles sont toujours les mêmes, mais il n’y a aucune justice dans vos propos en général.
            Je suis d’accord pour dénoncer ce qui est dénonçable, mais à condition de TOUT dénoncer.


          • T.REX T.REX 30 juillet 2010 11:54

            EN ACCORD AVEC TOI : Je trouve scandaleux qu’AGORAVOX ne supprime pas cet article diffamatoire ! L’accusation de fraude ou vol n’est pas fondé et La SNCF devrait porter plainte contre ce Forum et l’auteur de l’article !

            Signalons un abus !!


          • spartacus spartacus 30 juillet 2010 12:18

            http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPA/14_SNCF.pdf

            Lit c’est écrit et par ta direction dernière page (page 22).
            « sources de contournements de la réglementation ».

            La fraude n’a donc jamais existé ?

            Non !
            J’en reviens pas.
            Ca se ferait à l’insu du plein grès ?
            Quels naïfs ces gens du privé. Ils doutent !

            Mais pourquoi tu insistes tellement sur ce forum pour ne pas en parler ?
            Tu te vois visé ?

            Seraient ils intouchables les cheminots ?

            La transparence c’est pour les ministres, les autres, les riches, les privés, mais nous on est trop petit.
            C’est trop injuste qu’on commence a regarder nos avantages.
            Ils sont méchants, méchants méchants les auteurs.
            C’est tellement mieux quand ils ne s’occupent que des riches.


          • slipenfer 30 juillet 2010 14:27

            un pourcentage de fraudeur supérieur à 0% est grave.
            Ba question de gout 
            mois je préfère le ticket de métro
             smiley


          • François78 29 juillet 2010 12:00

            @Fergus

            « les avantages dont bénéficient les employés de nombreuses entreprises privées (sous forme notamment de remises parfois substantielles »

            C’est une légende répandue à la SNCF, EDF GDF ...pour diminuer le sentiment de culpabilité. Dans la quasi totalité des entreprises privées, il n’y a AUCUN avantage, je le sais, j’y ai passé ma vie. Un petit bémol pour la distribution alimentaire ou vous pouvez bénéficier d’aliments en date limite de consommation (pour vous éviter d’aller aux resto du coeur).


            • TSS 29 juillet 2010 12:08


              les tickets restaurant,la mutuelle(50%),la voiture de fonction ne sont donc pas des avantages... !!


            • pruliere pruliere 29 juillet 2010 12:10

              @ François78

              le père de mon ancienne copine travaillait chez Simca-Talbot. Lui aussi y a passé sa vie. Il avait le droit d’acheter une voiture neuve par an, avec 25% de remise, à l’époque. Ces voitures, il les revendait au prix acheté chaque année, ce qui fait qu’il avait toujours une voiture neuve, gratuitement.
              Au bout du compte, c’est le client Simca qui payait !

              Ce ne sont pas des légendes.


            • François78 29 juillet 2010 12:36

              Les tickets restaurants (quand l’entreprise pratique cette formule) tu les payes au minimum à 50%, ce qui fait que tu peux manger au boui-boui du coin, toujours pour plus cher (de ta poche) que n’importe quelle resto d’entreprise SNCF EDF ...

              Les mutuelles font un bilan régulier pour vérifier si la « consommation médicale » correspond aux versements de l’entreprise. Quand tu fais le bilan, les 50% sont dus à la mutualisation au niveau de l’entreprise.

              Quand tu travailles dans une entrepri qui fabrique des escalators, tu as droit à une marche par an avec 25 % de reduc. Je te laisse imaginer si tu fabrique des avions, des satellites, ou de la mort aux rats. Je maintiens que ce genre d’avantage est l’excepetion dans le privé. Tu trouveras toujours des contre exemples très circonstanciels.

              Celà me rappelle qu’il fut un temps (asssez long), dans le public, quand on parlait des condtions et charges de travail, tous les fonctionnaires étaient « infirmières ».

              Regarde bien une feuile de paye d’entreprise privée, et essaye de calculer les droits à la retraite correspondants.

              Quand pendant des décennies on a pris le train pour se rendre au travail, on sait ce que sait que de marcher à pied, de patientre des heures et « d’avoir les boules »





            • Ethers 29 juillet 2010 14:06

              de la m^me façon que je l’écrivais plus haut, il ne faut pas oublier que dans le privé celui qui attribue l’argent peut bien en faire ce qu’il veut : il s’agit d’argent privé. 

              Quand il s’agit d’argent public, même indirectement, celui qui l’attribue doit justifier de l’utilité de cette attribution !

            • Fergus Fergus 29 juillet 2010 16:26

              Vous avez raison, Ethers. sauf qu’à la SNCF comme à la RATP, le salaire est, depuis des décennies, calculé en tenant compte de l’avantage en nature que constitue la carte de transport.

              En conséquence, supprimez cet « avantage » aux agents si vous le souhaitez mais vous devrez en compensation leur attribuer un supplément de rémunération. A l’arrivée, pas sûr que vous soyez gagnante !


            • Fergus Fergus 29 juillet 2010 16:40

              @ François78.

              En complément aux exemples qui vous ont été apprtés par d’autres internautes, permettez-loi de vous raconter une petite histoire véridique :

              Il était une fois dans une entreprise publique de transport une DRH fraîchement arrivée du privé qui s’était mis en tête, avec une certaine gourmandise liée à ses préjugés, de supprimer quelques-uns de ces menus avantages dont bénéficiaient tout ou partie du personnel.

              Pour ne pas être suspectée de partialité, elle a fait appel à un cabinet d’audit externe et a fait réaliser un comparatif avec une dizaine d’autres entreprises, publiques et privées, de taille comparable. Puis elle a attendu les résultats avec le sourire. Curieusement les permanents syndicaux, informés de l’initiative, souriaient eux aussi...

              Quelques semaines se sont écoulées et le fameux rapport a été remis à ladite DRH. Ce rapport n’est jamais arrivé dans les mains des syndicalistes et n’a jamais ét évoqué lors d’un Comité d’entreprise : il a fini directement à la poubelle ! Quelques langues se sont quand même déliées et l’on a appris qu’en valorisation des fameux avantages, l’entreprise publique en question se situait en milieu de tableau, plusieurs entreprises privées figurant en bonne place dans la première partie.

              Allez savoir pourquoi, la DRH, devenue depuis Directrice générale adjointe, n’a jamais plus remis cette question sur le tapis ! Quant aux syndicats, ils en rigolent encore !


            • Fergus Fergus 29 juillet 2010 17:34

              Eh oui, Tonimarus45.

              Et si la direction de la SNCF est perdante, Ethers l’est également.

              Une chose n’a pas été évoquée à propos des facilités de circulation : les très grosses factures adressées par les entreprises de transport aux administrations pour le transport gratuit, selon les conventions locales, de policiers, gendarmes et autres pompiers. Là aussi le contribuable paye. Il n’y a pourtant rien là de scandaleux !

              Bonne journée.


            • Fergus Fergus 29 juillet 2010 17:36

              Une chose encore : des facilités de circulation sont également données aux employés des entreprises privées qui travaillent sur des chantiers SNCF ou RATP. Et même aux agents du nettoiement d’entreprises sous-traitantes, privées elles aussi ! 


            • François78 30 juillet 2010 09:45

              @Fergus et auutres
              De plus
              il est évident qu’il n’y a pas dans le service public d’équivalent aux tickets repas, de participation aux soins de santé (mutuelle) ....

              En plus de mes 12 heures d’activité par jour (3 heuresde transport, 8 heures de travail, 1 heure repas), j’avais des responsabilités syndicales. Vous n’avez AUCUNE idée des vrais problèmes du privé et vivez dans un autre monde. Je comprends que vous ayez besoin de vous auto-justifer et de vous conforter les uns les autres.

              Je ne vous parle pas de mon jeune voisin, qui a dix ans de moins que moi, et qui a pris sa retraite (à 70 %) avant moi, épuisé par sa deuxième activité, prise sur le temps libre laissé par le service public.

              La pseudo-étude avancée par Fergus CONTREDIT LES NOMBREUSE ETUDES sur la situation comparée du privé et des service publics, que tout parent responsable consulte lorsqu’il s’agit d’orienter les choix de carrière de ses enfants.





            • Fergus Fergus 1er août 2010 11:08

              @ François78.

              Il ne s’agit pas d’une « pseudo étude » mais d’un document sérieux qui a été établi par un cabinet externe indépendant à la demande d’une DRH devenue depuis Directeur-général adjoint de la RATP.

              Je répète en outre qu’il s’agissait de comparer des entreprises de taille comparable, pas des grands services publics avec des PME.

              Enfin, il existe dans de nombreuses grandes entreprises privées des avantages inconnus du public comme par exemple les jours de congé gratuits pour déménagement. Quant au ticket restaurant, il n’est pas partout présent dans le public, au motif qu’il existe des restaurants d’entreprise. Ce ne sont que deux exemples parmi tant d’autres !


            • kabreras kabreras 1er août 2010 15:10

              Quand on travaille chez LVMH (vuiton, sephora, etc) même en tant que simple vendeur on a droit aux ventes au personnel, généralement a 30% du prix de vente publique sur les articles...

              Oh que oui il y en a beaucoup de boites qui donnent des aventages à leur personnel, cependant quels que soient ces avantages ils sont toujours minimes par rapport aux avantages des patrons !


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 29 juillet 2010 12:00

              en fait le salaud c ’est toujours l’ autre ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

barbapapa

barbapapa
Voir ses articles







Palmarès



Partenaires