• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Soyons Francs...ou Gaulois ?

Soyons Francs...ou Gaulois ?

Nos ancêtres les Gaulois, affirment les livres d’histoire... mais alors, pourquoi sommes-nous appelés français, plutôt que Gaulois ?

Comment tout cela a commencé ?

Il faudrait donc tirer un trait sur Alésia et Vercingétorix pour comprendre comment nous en sommes arrivés là, car finalement, si la France a pris ce nom, elle ne le doit pas au célèbre chef gaulois, mais surtout à une certaine Clotilde.

Bien sûr, officiellement, la France devrait son nom à son premier roi, le mérovingien Clovis, lequel avait épousé une blonde d’origine scandinave, Clotilde, qui lui avait donné 4 enfants, Clotaire, Childebert, Clodomir, et une fille, Clotilde, dit « la jeune » appelée aussi Chrothieldis, ou Chrothilda.

Sous le règne de Clovis, ce qui allait s’appeler plus tard la France était divisé en deux clans, les Francs Ripuaires, du côté du Rhin, et les Francs Saliens, plutôt centrés sur la Belgique et la Hollande, dont Clovis était le roi, et, s’il faut en croire l’historien André Trabet, entre ses alliances et ses victoires, Clovis parvint à dominer l’ensemble des tribus qui occupaient une grande partie du territoire de la France actuelle.

Revenons un peu en arrière...

A la fin du 5ème siècle, Vienne était incorporé au royaume des Burgondes et son roi, un certain Gondebaud, n’était pas un tendre : il avait, entre autres, assassiné ses frères, Gondemar et Chilpéric II, roi de Lyon.

Il avait par contre épargné les 2 filles de Chilpéric, dont Clotilde, laquelle allait devenir l’épouse de Clovis.

Comme on le voit, l’unité du royaume de France était loin d’être une réalité.

On sait que Clotilde, très catholique, poursuivait le but de convertir son roi de mari à sa religion, et lors d’une bataille que Sigibert, allié de Clovis, menait contre le redoutable Alaman Chonodomar, Clovis s’étant engagé à devenir catholique, si le Dieu de Clotilde lui donnait la victoire...

Il fut vainqueur, mais attendit tout de même 3 années avant de tenir parole, et c’est ainsi que lors de son baptême, fut établi l’alliance de la royauté Franque, avec l’église catholique, alliance qui ne sera dissoute qu’en 1905, par la loi de séparation de l’église et de l’état, loi dont manifestement nos chefs d’état récents n’ont pas encore pris la mesure.

Dès lors, Clovis multiplie les victoires, franchit la Loire, tue de ses mains le roi Wisigoth Alaric II, allié des auvergnats... puis ira encore plus au Sud, jusqu’à Toulouse qu’il prendra en 508, faisant de Paris sa capitale, définissant ainsi l’ombre du contour de ce qui allait s’appeler France.

En résumé, Allié avec les burgondes, il est victorieux des Gallo-Romains, à Soisson..., des Wisigoths à Vouillé, et plus tard, des Alamans à Tolbiac. lien

Mais rien n’était fait...

Au décès de Clovis, Clotilde se retira à Tours, et pour mieux assoir le domaine Franc, envoya ses fils combattre Gondebaud, le burgonde roi de Vienne... elle n’avait pas oublié les crimes que ce dernier avait commis en tuant Chilpéric, son père.

les 4 fils de Clovis

L’esprit de vengeance qui animait Clotilde continua en effet après la mort de son époux, et s’exerça même après la mort de Gondebaud, en 516, contre les fils de celui-ci, Sigismond et Gondemar. lien

D’après Grégoire de Tours, elle aurait déclaré à ses fils « que je n’aie pas à me repentir, mes très chers enfants, de vous avoir nourris avec tendresse, partagez le ressentiment de mon injure, et mettez vos soins à venger la mort de mon père et de ma mère ». lien

Et c’est en réalité à Vézeronce, un petit village du Nord-Isère, que la bataille eut lieu, entre Francs et Burgondes, un certain 25 juin 524, bataille finalement emportée par les fils de Clotilde, dont Clodomir, même si celui-ci y trouva la mort, permettant ainsi, 10 ans plus tard, la réalité du royaume de France...

Clodomir

Les avis sont partagés sur l’issue de la bataille, certains donnant même la victoire au camp Burgonde, mais toujours est-il qu’au fur et à mesure des batailles qui suivirent, c’est le camp Franc qui l’emporta.

Si l’on fouille un peu plus dans le détail, la réalité est moins rose, et l’on s’aperçoit que la naissance de notre pays est pour le moins sanglante.

La douce Clotilde ayant pris sous sa protection Thibaud et Gonthier, les deux enfants de Clodomir, puisque ces derniers avaient perdu leur père, se trouva face à une cruelle alternative : Childebert, jaloux de ces 2 enfants, complota avec son frère Clotaire pour les faire disparaitre...

Après les avoir capturé, il envoya un émissaire à sa mère en lui proposant cette alternative : « voulait-elle qu’ils vécussent avec les cheveux coupés, ou qu’on les étranglât tous les deux ? ».

« S’ils ne doivent pas être élevés sur le trône, je préfère les voir morts que tondus »... répondit Clotilde.

Ils avaient 7 et 10 ans...et ils furent donc exécutés sans le moindre état d’âme, ni de leur protectrice, ni de leurs oncles...

Clotaire et Childebert avait un demi-frère, un certain Thierry, que Clovis avait eu de son 1er mariage, et celui-ci n’était pas un tendre non plus : jaloux de Clotaire, il tenta de le tuer lors d’une expédition...lien

Mais revenons à la bataille de Vézeronce.

Capturé par les Burgondes, Clodomir sera décapité, et sa tête sera exposée à la vue de tous.

Les corps de tous les soldats des 2 camps auraient été entassés dans un site au nord-ouest du village, et recouvert de terre, au lieu-dit « Mollard Coyne  ». lien

D’autres pensent qu’il s’agirait du tombeau de Clodomir.

En tout cas, c’est bien au Nord-Est de ce village, dans les marais de St Didier, qu’en 1872, un paysan trouva un casque de guerrier, qu’il utilisa d’abord pour abreuver ses poules... avant de le vendre à un brocanteur pour 2,50 Fr... Lequel le revendit à un certain Mr Bron, de Nivolas-Vermelle, qui le céda au Musée de Grenoble. lien

Affirmer que ce casque est bien celui de Clodomir serait présomptueux, mais il faut ajouter qu’il n’était pas banal : en fer et cuivre ciselé, portant des traces de dorure, on y voyait gravé sur le bandeau des oiseaux, des grappes de raisins, une croix, autant de symboles chrétiens. lien

Ce casque trône aujourd’hui dans le musée dauphinois de Grenoble. lien

Étonnant que malgré toutes ces rancœurs, ses assassinats entre proches, le royaume ne se soit pas disloqué...

Etonnant aussi que le rôle de l’épouse de Clovis, soit si peu médiatisé, aujourd’hui encore, tout comme celui de Vézeronce, village dans lequel existe encore un tumulus, sans la moindre protection, régulièrement pillé, et encore plus surprenant qu’aucune fouille officielle n'ait été réalisée sur ce site, alors que c’est bien là que la France est pratiquement née. lien

En effet, c’est bien à Clotilde, animée par sa tenace vengeance, que la France a pris le contour que l’on connait, pas si éloigné de celui d’aujourd’hui, grâce à la victoire de ses fils sur ceux de Gondebaud.

Récemment, quelques citoyens de Vézeronce, amateurs probablement d’histoire, ont décidé, en 2011, de faire revivre la légende de Clodomir, en organisant un festival tous les étés...même si le journal local, le « Dauphiné Libéré  » en l’occurrence, a commis une grosse bourde.

En annonçant la manifestation, le journal a fait de Clodomir le père de Clovis  ! lien

Comme dit mon vieil ami africain : « le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit  ».

Le dessin illustrant l’article est de Todd Lockwood

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Mais où est donc passé Hitler

Napoléon le menteur

La liste de Kersten

Robespierre, le mal aimé

Henri 4, l’envers du galant

Jeanne, une pucelle très convoitée

Le nez de Cléopâtre

Et si la Savoie redevenait italienne ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • cyborg 22 août 10:16

     
    « Il n’y avait pas de celte noir »
     
    =
     
    6 mois ferme
     
    Mieux être un dealer pour l’oligarchie mondialiste et ses valets du gaucho-écolo-comopolitisme. Après tout le dealer est l’ami de l’écolo et du gaucho, il le fournit en drogue, il est indispensable au jouir sans entrave.


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 10:29

      @cyborg
      tout semble bien obscur dans votre pensée, villistia


    • Montdragon Montdragon 22 août 21:48

      @cyborg
      Merci au Japon d’avoir recueilli le résistant Le Lay.


    • zak5 zak5 22 août 10:19

      Merci pour le sujet

      On disait dans les colonies aux petits arabes dans les écoles : vos ancêtre les gaulois, proposition radicale pour assimiler

      aujourd’hui on dit aux petits arabes dans les écoles françaises : vous êtes français (sous entendu vos ancêtres les francs)

      y a t il une différence ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 10:27

        @zak5
        merci de ce développement... 

        au sujet des arabes, ce serait oublier qu’après avoir colonisé l’afrique du nord, à l’époque NON arabe, mais habitée par des peuples nomades, les touaregs, et d’autres, les arabes ont colonisé l’Espagne, puis la France...jusqu’à la défaite à Poitiers...mais ils ont laissé beaucoup de traces positives sur leur passage, notamment la première université à Montpellier, je crois ?...

        La conquête arabe apportait les éléments d’un nouvel enthousiasme pour le savoir :

        • une langue que se forge et qui s’impose comme un instrument de communication internationale ;

           

        • un gouvernement fortement centralisé ;

           

        • une religion qui exalte la connaissance. Le Coran énonce que l’encre des savants est plus précieuse que le sang des martyrs.

           

        Le monde occidental manifesta une réserve, voire une hostilité, envers ces savoirs étrangers. Avant, à son tour, de se les approprier et de les enrichir.

        Aux grandes heures de la civilisation arabe (8e-13e siècle), les spécialisations disciplinaires sont encore incertaines et la soif de connaissances est telle que les savants pratiquent, au gré de leurs curiosités, la médecine et l’astronomie, l’alchimie et l’optique… Tous ne sont pas Arabes de naissance, mais c’est dans la langue de l’élite politique qu’ils expriment leurs découvertes.

        Les apports des Arabes à la civilisation se retrouvent dans les techniques, l’art, la philosophie... la suite ici

        dommage que nos livres d’histoire soient bien silencieux sur ce sujet ! smiley


      • cyborg 22 août 10:27

        @zak5
        Le non-crétin, c’est à dire pas de gauche, sait distinguer français de l’ex-nation France, de franc du peuple germanique des francs. gaulois est un ensemble de peuples (arvernes etc.) de la civilisation celte
         
        Mais bon le gaucho limite toujours de plus en plus son vocabulaire, il supprime des mots, race, culture, civilisation, nation, etc, car le gaucho ne pense pas, il jouit seulement.
         


      • cyborg 22 août 10:40

        Oh... la magnifique prière du collabo de l’oligarchie mondialiste ! smiley
         
        « 70% des citoyens turcs n’ont jamais lu les livres. » APA
        « 40 librairies en Algérie ! » Directeur CNL Algérie
         
         
        Les traducteurs de la philo et maths grecques du monde arabe étaient chrétiens, syriaques (araméens) et des païens sabéens (Irak) et juifs (tradition herméneutique forte), et le peu d’arabes traducteurs étaient chrétiens... smiley
        Avicenne, perse, a été oublié chez les musulmans dès son cercueil fermé, sa postérité fut ultérieur en Occident, au 19eme !
        Avérroes, andalou indigène, n’a eu aucune postérité non plus dans le monde sunnite, chez les chiites et soufistes un peu, adapté.
        Une madrassa sunnite ne fait pas de philoLes chiffres arabees sont indiens, l
         
         
         
        http://www.algerie-focus.com/2017/05/livre-nombre-de-librairies-algerie-ne-depasse-40/
        Hassan Bendif, directeur général du Centre national du livre (CNL)
         
        http://islamineurope.unblog.fr/2010/11/03/le-mythe-de-la-transmission-arabe-du-savoir-antique/


      • zak5 zak5 22 août 10:44

        @olivier cabanel
        merci pour tout ce rappel même si je crois qu’aucun verset du coran ne dit que l’encre des savants est plus précieuse que le sang des martyrs, c’est plutôt un hadith et quand on parle de savants dans les hadiths, la quasi-totalité des musulmans comprennent théologiens

        par contre au sujet de l’encre, le Coran dit : Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s’épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort ».

        et ça il faut le rappeler aux musulmans qui croient qu’avec le Coran, Dieu n’a plus rien a dire

        si les occidentaux ignorent l’islam, les musulmans l’ignorent aussi

        ceci-dit vous n’avez absolument pas répondu a ma question


      • cyborg 22 août 10:50

        La réécriture de l’Histoire par les collabos :
         
        1) ZEUS ÉTAIT NOIR smiley
        2) LES SOLDATS ROMAINS AUSSI ÉTAIENT NOIRS smiley
        3) ET ACHILLE BIEN SÛR !  smiley
        4) LA GRANDE BRETAGNE A ÉTÉ CIVILISÉE PAR LES NOIRS ROMAINS smiley
         
        J’attends avec impatience LOUIS XIV NOIR... de son vrai nom :
        Mohamed XIV 
         smiley 
         
        (1) http://variety.com/2017/tv/news/hakeem-kae-kazim-zeus-troy-fall-of-a-city-1202499836/
        (2) https://diversitymachtfrei.wordpress.com/2018/01/05/we-wuz-romanz/
        (3) http://metro.co.uk/2017/12/21/first-look-at-troy-fall-of-a-city-its-fit-for-a-king-7174850/
        (4) https://dailystormer.red/til-african-romans-built-britain/


      • zak5 zak5 22 août 10:54

        @cyborg
        et la mosquée bleue d’ Istanbul a été construite avant la cathédrale Sainte Sophie

        ça te va comme ça le fachos ?


      • Passante Passante 22 août 10:58
        @zak5

        oui zak mais l’histoire a presque donné raison a Olivier :
        car c’est précisément sur un seul hadîth concernant ces « savants »
        que khomeiny va appuyer son argumentaire en faveur de la révolution dès 65...
        or c’est la diffusion imprimée de cet argumentaire qui va gagner le match
        et tout cet argumentaire repose sur cette question des « savants » :

        à partir de là, précisément en tant que « savant »,
        khomeiny peut assumer la responsabilité de toute la oumma,
        et soudain le monarque du golfe est posé comme supercherie
        le reste s’ensuit.

      • zak5 zak5 22 août 11:08

        @Passante
        c’est tout ce que vous avez a proposer au musulmans au 21e siècle, une théocratie ? vous êtes bien paternaliste je trouve


      • Passante Passante 22 août 11:14
        @zak5

        le seul paternaliste dans le coin, il me semble que ce serait plutôt vous,
        précisément dans votre lecture sacrément biaisée... 
        je ne propose rien, je rapporte des faits,
        et votre acrobatie sophistique est un peu courte.

      • cathy cathy 22 août 12:25

        @Robert Lavigue
        L’empire romain d’occident était en guerre contre l’empire romain d’orient ou byzance. Bien sûr, l’Orient nous envoyait des mercenaires africains, mais il n’y a pas eu de colonisation africaine. Ils venaient faire des razzias en brûlant et violant. Quand ils revenaient, ils emportaient avec eux le fruit des viols, cela faisait d’excellents mercenaires. 


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 13:06

        @Robert Lavigue
        ah ah ah...

        sacré lavigue
        vous ne changerez donc jamais... toujours à coté de la plaque.
        à ce demander comment vous faites ?
         smiley

      • hunter hunter 22 août 14:45

        @cyborg


        L’URL (4) est mort !
        Le DS est en « .name » dorénavant !

        Adishatz

        H/

      • cyborg 22 août 16:04

        @hunter le colonisé
         
        merci, donc là où
         
        les noirs romains firent la Grande Bretagne, à la grande admiration de Cabanel, le collabo du capitalo-mondialisme
         :
         
        https://dailystormer.name/til-african-romans-built-britain/


      • OMAR 22 août 17:46
        Omar9

        Bonjour @olivier cabanel
        .
        Avez-vous entendu parler d’une alliance abassido-carolingienne ?
        .
        Je me suis permis cette légère mais appropriée digression devant ces intervenants suggérant leur douteuse francité, mais n’apportant aucun élément positif ou constructif à votre instructif article.
        .
        Leur évidente inculture fait qu’ils se sentent contraints de se manifester par le mépris et leur haine envers une communauté bien ciblée en sortant totalement du sujet traité..
        Aussi, pensent ils qu’en proutant ils feront sentir leur pestilentielle présence dans ce fil.
        .
        En lien ci-après, un mancus ou dinar en or du roi anglais Offa de Mercie (757-796), une copie des dinars du Califat Abbaside (774). Il porte à la fois l’inscription en latin OFFA REX et une inscription en arabe
        /File:Offa_king_of_Mercia_757_793_gold_dinar_copy_of_dinar_of_the_Abassid_Ca liphate_774.jpg

      • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 18:07

        @OMAR
        merci d’avoir apporté de l’eau à mon moulin, et ne vous inquiétez pas des quelques trolls qui tentent de jouer les intéressants, en étalant leur culture, comme on fait pour la confiture, quand on n’en a pas beaucoup...de la confiture bien sur !

        nier l’influence qu’ont eu les arabes sur le continent européen, tant pour leurs connaissances en math, et en médecine, pour ne parler que de ça, est totalement dénué de bon sens.
        à+

      • Montdragon Montdragon 22 août 21:49

        @olivier cabanel
        Joyeux Aid dhimmi Cabanel, restez chez vous et achetez des munitions.


      • cyborg 22 août 22:19

         
         
        Les 50 plus grands mathématiciens
         
         
        les 2 « arabes » Muhammad Ibn Mūsā al-Khuwārizmī et Omar al-Khayyám étaient perses...
         
         
        Cabanel c’est vraiment le perroquet des poncifs de la télé,bien dressé... Coco Banel  smiley


      • OMAR 23 août 12:12
        Omar9
        .
        @bébert
        .
        Je ne suis pas arabe, et j’exècre au plus haut point, la politique que mènent ces bédouins, surtout dans le domaine de la propagation de leur rétrograde, intolérante et barbare wahhabisme et salafisme.
        .
        Mais force est de reconnaitre que malgré le vide technologique qu’ils présentent, ils ont construit leurs pays, et admirablement.
        .
        Aussi, si vous les visitiez, cela vous permettra de retrouver votre culture :
        https://oiseaurose.com/2015/04/01/visiter-dubai/

      • mmbbb 26 août 14:14

        @zak5 cela s adressait aussi aux enfants des regions notamment la Savoie qui a ete rattachée a la France sous Napoleon III , Sous la III republique c est cette volonte de dire aux enfants vos ancetres sont des gaulois avaient aussi un but d unifier la nation Comme l irrédentisme italien dont l objectif etait d unir la nation. Les révolutionnaires faisaient references au gaulois , les nobles aux francs sous la III Rep puisque Clovis instaura la loi salique.


      • NEMO Dr Faustroll 22 août 10:36

        la carte présentée est anachronique au sens étymologique du terme, car elle ne correspond à aucune époque, et les frontières du royaume des francs étaient comme tous les autres territoires (dont le Barrois) : mouvantes.


        Mais s’il faut retenir ce qui a marqué la toponymie, les coutumes et les patois, la langue d’oïl correspondait grosso modo à ce qu’était la France et qui se réduisait à l’Ile-de -France actuelle, la région de Toulous n’ayant jamais été vraiment maitrisée par les seigneurs (saigneurs du nord) qui ont dû user de violences inouies pour imposer leur autorité non acceptée jusqu’à Philippe le Bel qui, lui, a vraiment créé un état cohérent.

        • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 13:05

          @Dr Faustroll
          anachronique vous même.

          au sens étymologique du terme
          la carte que j’ai proposé serait donc d’un autre âge ?
          et non... vous avez tout faux.
          voici quelques preuves du non anachronisme que vous dénoncez...
          ici  ou
          bref, vous avez tout faux.
          désolé
           smiley

        • HELIOS HELIOS 22 août 16:08

          @Dr Faustroll

          Actuellement dans les pays d’amerique latine, pour ne pas répéter les même termes, on appelle souvent le président des français « el presidente galo ».. pas besoin de traduction....

        • NEMO Dr Faustroll 22 août 20:06

          @olivier cabanel

          Le seul royaume franc (et non pas français, mais qui a engendré le royaume de France - ile de France), a été l’Austrasie
           dont la capitale était Metz, région dans laquelle certains locuteurs continue à parler le Francique, la langue des Francs.La dynastie mérovingienne concerne d’ailleurs ce royaume dont on ne parle jamais, pas plus vous qu’un autre.Et pourquoi l’Austrasie est-elle exclue des mémoires des Français ? Parce que les revendications allemandes sur l’Alsace et la Lorraine germanophone se fondait sur cette histoire et cette culture germanique. A partir du moment où les Français ont voulu démontrer que Metz avait été de tous temps une ville française, toutes les falsifications historiques se sont enchainées pour aboutir à cet embrouillamini que vous nous servez aujourd’hui.


        • NEMO Dr Faustroll 22 août 20:56

          @HELIOS

          Et dans les pays du Maghreb on nous appelle les Roumis, c’est-à-dire les Romains.
          Qu’est-ce que ça prouve ?
          Nous, on appelle Allemands (petite tribu germanique des Alamans située vers l’Alsace), et les Britanniques appellent German un peuple qui s’intitule lui-même Deutsch.
          Finalement, ce sont les Africains qui ont raison. Ils nous appellent Toubabs : les singes au cul rouge.


        • Montdragon Montdragon 22 août 21:52

          @Dr Faustroll

          Deutch

          Tudesque en français, todesco et tedschi chez les autres latins, par extension juifs allemands.
          Comme quoi dans 10 000 ans on pensera que les germains étaient juifs...sapristi.

        • Passante Passante 22 août 10:37
          salut Olivier,

          les puissances de la vengeance familiale
          c’est exactement sur cette question que s’initie tout le théâtre grec
          et il le résout en négociation :
          ces puissances aveugles et sans retour continueront à veiller
          mais en sous-sol, et ne gouverneront plus

          avec Clotilde on est à l’étape où ils sont en plein dedans en prise avec ces forces,
          et cela se révèle comme créateur de nation

          le plus intéressant à mon sens demeure ceci
          (quoique je ne sais pas comment l’interpréter) :

          « mais il attendit tout de même 3 années avant de tenir parole »

          • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 10:55

            @Passante
            oui, il faut savoir que Clovis était sûr qu’il perdrait cette bataille, et il ne prenait donc pas trop de risques en promettant à Clotilde qu’il deviendrait catholique...pas de chance, il a gagné...mais il lui a fallu quelques années pour tenir sa promesse.

            probablement que Clotilde le lui rappelait tous les matins... ambiance.
             smiley
            merci de ton commentaire.

          • gaijin gaijin 22 août 12:34

            @olivier cabanel
            " oui, il faut savoir que Clovis était sûr qu’il perdrait cette bataille, et il ne prenait donc pas trop de risques en promettant à Clotilde qu’il deviendrait catholique...pas de chance, il a gagné..."
            ce n’est pas simplement ça il y à un lien direct entre la religion et la victoire au combat c’est la promesse faite par yhwh au peuple juif ....( se rappeler que l’arche d’alliance est ce que nous pourrions appeler une arme de destruction massive ) et dans l’histoire chrétienne il y a déjà un monarque convertit sur le champ de bataille : constantin

            " En 312, Constantin défait l’empereur Maxence lors de la bataille du Pont Milvius et s’assure la maîtrise de l’Occident. Selon une chronique postérieure rapportée par l’évêque et hagiographe Eusèbe de Césarée, un chrisme flamboyant serait apparu dans le ciel et l’empereur aurait vu en songe la nuit même le Christ, qui lui aurait montré un chrisme en lui disant : « Par ce signe, tu vaincras » (In hoc signo vinces). C’est suite à cette apparition que Constantin aurait fait apposer sur l’étendard (labarum) et sur le bouclier de ses légionnaires un chrisme, formé des deux signes Khi (Χ) et Rhô (Ρ), premières lettres grecques du mot Christ.

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Constantin_Ier_(empereur_romain)

            pourtant a la lecture du nouveau testament on peine a imaginer un christ occupé a sanctifier des massacres ...........comprenne qui pourra ..........


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 13:09

            @gaijin
            c’est vrai que ce n’est pas simplement ça...

            je relevais seulement qu’il avait mis trois ans à tenir sa promesse.
            ceci dit, les développements que tu proposes sont passionnants.
            je n’oublie jamais que ce Christ avait chassé les marchands du temple à coup de pied au cul... 
             smiley
            faut croire qu’il ne tendait pas toujours la joue gauche...

          • gaijin gaijin 22 août 10:42
            salut olivier
            « francs ou gaulois »
            c’est pas pareil .....les francs sont des barbares germains incultes alors que les gaulois avaient une vieille et riche culture , les francs ( mais aussi burgondes , wisigoths , allamands et autres ostrogoths ......) furent la base de ce qui sera la noblesse française ( d’où en partie la question de la transmission par le sang ) et les gaulois et les gaulois le « bas peuple »

            « Etonnant aussi que le rôle de l’épouse de Clovis, soit si peu médiatisé, aujourd’hui encore, »
            en effet il y à une cécité héritée du 19ème siècle sur le rôle des femmes dans l’histoire cécité entretenue en partie par les féministes qui campent sur l’image d’une femme perpétuelle victime de l’histoire depuis des millions d’années etc .....( alors que c’est surtout au 18 ème et 19ème siècle que la femme a été infériorisée )

            • NEMO Dr Faustroll 22 août 10:55

              @gaijin

              .« les francs sont des barbares germains incultes alors que les gaulois avaient une vieille et riche culture »

              n’importe quoi !
              les uns étaient de langues germaniques et les autres de langues celtes mais ni plus ni moins incultes les uns que les autres et même très proches culturelle ment, au point qu’on ne sait pas classer certaines tribus chez les uns ou chez les autres, en Belgique notamment

              vous avez intériorisé les inepties forgées par les idéologues officiels (abusivement qualifiés d’historiens) de Napoléon III pour stimuler un sentiment patriotique préparatoire à la guerre de 70, et repris par les hussards noirs de la troisième république pour préparer celle de 14

              vercingétorix et jeanne d’arc sont des fabrications bricolées qui datent de cette période, deux mythes modernes dont la fonction était de fournir des héros nationalistes à des populations dont l’homogénéité était problématique (patois dans les campagnes, poids des notables et de l’ancienne aristocratie toujours virulente)

              c’est dommage que l’école, au lieu de rétablir les faits, ait continué, même après la seconde guerre mondiale, à bourrer le crane des chère têtes blondes avec ce fatras nationaliste

            • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 10:56

              @gaijin
              oui, c’est bien ça que j’ai essayé de raconter !

              merci de ton commentaire.

            • olivier cabanel olivier cabanel 22 août 10:59

              @Dr Faustroll
              je partage votre opinion au sujet de Jeanne d’arc...si vous en avez le temps, vous devriez découvrir l’article que je lui avait consacré, il y a quelques années...ici

              pour le reste...faut voir ! smiley

            • cyborg 22 août 11:02

              @gaijin
              Crassologie, c.a.d gauchisme.
              Le vase de Soisson, mythe symbolique de la bascule du monde germain de la démocratie directe, du partage équitable du butin, d’Arménius vainqueur de Toteburg, voulant devenir roi exécuté par les chérusques etc.. rencontrant la république romaine élective, aboutit à la féodalité, et des germains finirent tout autant serfs que des gaulois. Pas de place pour tout le monde comme nobles (voir Ellul et son histoire du moyen-âge).
               
              Une histoire de rapport de production des haciendas dit le marxiste, et de chevalier en armure écrasant l’infanterie antique. Mais bon, un gaucho collabo de l’oligarchie mondialiste, c’est un capitalo-cosmopolitite benêt, pas un marxiste cultivé... smiley


            • gaijin gaijin 22 août 11:04

              @Dr Faustroll

              « vous avez intériorisé les inepties forgées par les idéologues officiels (abusivement qualifiés d’historiens) de Napoléon III »
              pas le moins du monde , je m’appuie sur ce ce que je trouve de plus récent chez les archélogues et sur l’observation des faits : la culture des francs n’existe pas et la france du coup se construit sur un mélange de religion judéoromaine et de pseudo culture grecque ......
              alors que les gaulois étaient un peuple de cultivateurs-artisans les germains étaient principalement des pillards cette dépendance au pillage reste a l’heure actuelle une composante essentielle de notre culture ...( cad de notre économie vue que de culture il ne reste plus guère ...)

            • gaijin gaijin 22 août 11:08

              @cyborg

              «  et des germains finirent tout autant serfs que des gaulois »
              bien sur mais l’inverse est il vrai ? ( des gaulois finirent ils autant nobles que les germains ? )

              il faudrait un vrai travail d’historien sur ce sujet .............

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès