• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Un dimanche entre parenthèses

Un dimanche entre parenthèses

Un jour diablement cotonneux.

Il est des jours où rien ne se passe. Vous vous levez sans désir ni envie, sans programme ni obligation. Il vous suffira de flâner, de prendre le temps d’étirer inlassablement cet espace vide qui vous conduira au lundi qui vient. C’est une journée en suspension, un moment entre parenthèses dans la folie d’une vie qui ne fait que courir.

Vous restez au lit, vous avez envie de vous dissoudre sous la couette, de disparaître du monde réel. Le téléphone coupé, la télévision ne saurait constituer une alternative au vide qui se présente à vous, bien au contraire, elle apporterait son lot de malheurs et d’intrusions hostiles qu’il convient de repousser fermement. La musique fera bien mieux l’affaire en alternance avec la lecture et quelques gourmandises.

Chacun pensera ces délices comme il l’entend. Il se peut qu’elles soient gastronomiques pour certains, érotiques pour d’autres. Ceci doit rester dans le secret de cet espace clos qui se ferme hermétiquement aux autres. N’en dites rien, vivez pleinement ce merveilleux moment que vous volez avec délectation.

Ne vous habillez pas, restez ainsi dans cet état de nature qui vous a vu naître. Les oripeaux de la quotidienneté se meurent dans votre désir d’échapper à toutes les contingences. Vous êtes dans une bulle que nulle agression extérieure ne devrait perturber. Coupez les ponts, larguez les amarres sans quitter votre port intime. Vous faites escale chez vous dans la plus grande confidentialité.

Les volets resteront clos. Vous n’êtes là pour personne et même pas pour vous-même. Vous sortez de votre enveloppe charnelle, vous vous dissolvez dans ce jour unique qui se permet encore de refuser la folie d’une société qui voudrait le transformer en jour ordinaire, avec des magasins ouverts, des gens au travail contre leur gré. Le dimanche devrait être inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité comme bien inaliénable d’une oisiveté hebdomadaire imprescriptible.

Vous traînassez, vous vous délassez, vous vous étirez, vous vous laissez aller à ne rien faire, vous nous négligez un peu mais qu’importe, puisque nul ne viendra vous débusquer dans votre tanière. Vous avez devant vous des heures sans horloge, des minutes sans contraintes, des secondes sans sonneries ! Vous êtes à l’état primal, lové sous la couette, plongé dans un bain, rêvant devant une boisson chaude qui lentement se refroidit. Vous tournez inlassablement une cuillère qui ne remue rien, vous avez totalement déconnecté.

Vous n’accordez place qu’à vos fonctions primaires. Vous pouvez librement éructer, manger, vous délester des surplus, aimer, dormir, bailler, péter, copuler, jouir, frémir. Personne ne viendra vous juger, vous imposer les conventions d’une existence sous contrôle. Accordez-vous toutes les libertés, tous les écarts, toutes les dérives, ce dimanche est peut-être l’ultime, il convient de le vivre dans l’urgence du dernier jour.

Votre cerveau a rompu tout lien avec son agitation habituelle. Il flotte dans une bienheureuse suspension aqueuse, fait de vous un poisson rouge qui tourne dans son bocal sans se poser la moindre question. Vous avez conquis l’absence, obtenu le silence, gagné l’évanescence, vous êtes en partance sans avoir quitté votre cachette !

C’est le plus précieux des acquis. Le dimanche ne devrait subir aucune dérogation. Il est un trésor que chacun devrait conserver précieusement dans sa tête. Il ne s’agit pas d’en user ainsi à chaque fois, mais c’est si bon parfois de s’octroyer ce droit essentiel de la disparition. Coupez votre écran, partez en ailleurs en suivant les trois points de suspension qui achèveront ma dérisoire divagation. Seul ce que vous ferez en ce moment unique importe, oubliez tout ce que je vous ai dit…

Dominicalement vôtre.

Documents joints à cet article

Un dimanche entre parenthèses

Moyenne des avis sur cet article :  3.31/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • juluch juluch 20 janvier 12:40

    C’est quoi ces histoires ??  smiley


    Allez DEBOUT ! Au boulot !  :->

    Sans déconner !! 
     smiley

    A bientot nabum !! smiley

    • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 14:10

      @juluch

      Fort heureusement le samedi je bosse


    • Ruut Ruut 22 janvier 13:22

      @juluch
      sauf si le bistro est fermé, oui c’est dimanche pour tous ....
      Pareil plus d’électricité, ni d’eau courante, ni de tel, ni de shopping, ni d’essence, ni de tv, ni d’internet etc.......

      Oui dimanche pour tous.....


    • Conseil de lecture. Erik LHOMME.Les Brisants. C’est le nom que les habitants du systčme solaire de Drasill donnent ŕ l’espace. Un espace qui les fascine et les effraie autant que les océans avaient pu effrayer et fasciner leurs ancętres, avant que commence la grande aventure interplanétaire. Rares sont ceux qui osent affronter les Brisants et ses dangers, pirates ou tempętes stellaires Lorsqu’ils embarquent comme stagiaires sur Le Rongeur d’Os, le vaisseau de Vrânken de Xaintrailles que ses amis appellent Vrânk et ses ennemis, Chien-de-la-Lune, Xâvier, Mörgane et Mârk ignorent encore la périlleuse mission assignée ŕ leur capitaine : contrer la flotte de guerre du Khan qui déferle sur Plančte Morte et menace de prendre le contrôle de la galaxie. Dans la lutte sans merci qui s’engage, tous les coups sont permis. Xâvier le stratčge, Mörgane la devineresse et leur ami Mârk, le jeune dur du vieux port, sauront-ils aider Chien-de-la-Lune ŕ déjouer les plans de leur diabolique adversaire ? Sur eux repose désormais la survie de l’empire


      • JL JL 20 janvier 14:01

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         
         quand vous faites des copiés-collés, vois devriez corriger les fautes de transcription : ça vend la mèche.
         
         smiley


      • @JL

        Il paraît que les concepteurs d’internet vont installer un correcteur systématique des fautes. On attend toujours. J’ai quelqu’un de proche qui passe deux heures par jour à corriger au bic dans la marge les fautes dans les journaux qu’il lit. Ce TOC n’est pas encore dans la liste du DSM,.... smiley))

      • @JL
        « vois » devriez corriger, les vôtre aussi...cela dit.


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 14:11

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Merci pour le conseil


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 14:11

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Mes fautes ne sont pas qu’orthographiques


      • JL JL 20 janvier 14:17

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         
        svp, ne confondez pas fautes de frappes et fautes de transcription.
         
        « vois » au lieu de « vous » est une faute de frappe.
         
        « systčme » au lieu de système est une faute de copié-collé.
         
         Ainsi les ’’
        ŕ’’ pour des ’’à’’, et les ’’ę’’ pour des ’’ê’’.
         


      • JL JL 20 janvier 14:20

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         
        puisque vous parlez de TOC et de DSM,
         
        ainsi donc, vous niez avoir fait un copié-collé dans ce joli texte plein de caractères qui n’existent pas sur mon clavier, ni le vôtre si j’en juge par vos écrits habituels ?


      • @JL


        Vous êtes fatigant JL. Bien sûr qu’il s’agit d’un copié collé. Il me semblait inutile de le faire remarquer. REDONDANT.

      • Shawford Shawford 20 janvier 14:27

        @JL

        Faudrait qu’elle se fasse dégriser, elle ou son clavier, par un Gabonais ! smiley

        (Si vous avez pas suivi les échanges sur l’article précédent de Nabum, laissez tomber, vous pigerez rien.

        Pour le reste, bien vu, elle pompe donc à donf pour alimenter ses romans fleuves sur Av, mais pour sûr, elle risque pas de cracher le morceau ni faire amende honorable, encore moins se départir de sa morgue compulsive et désormais coutumière ! smiley )


      • @C’est Nabum


        Il convient souvent d’écrire ce qui nous pèse. Dans certaines THE-rapie, les personnes sont invitées à découper un morceau de tissu dans des chutes de tissu avec les parties d’elle-même dont elles sont honteuses ou qu’elles détestent parce qu’on les a à tort ou à raison rejetées (il doit bien en rester dans le grenier de vos parents,...) et de les assembler pour en faire une couverture pour en faire ce que l’on veut. Soit la brûler. Soit en faire un beau couvre-lit. https://www.google.be/search?biw=1280&bih=675&tbm=isch&sa=1&ei=ZURjWuSkDMjewAK-4qvoDw&q=Couvre-lit+avec+tissu+patchwork&oq=Couvre-lit+avec+tissu+patchwork&gs_l=psy-ab.12...4480.8421.0.10552.10.10.0.0.0.0.85.531.10.10.0....0...1c.1.64. psy-ab..0.0.0....0.M9gKOZP83vc#imgrc=BzMFD4Apc8zw2M : J’ai moi-même raconté une partie de ma vie que j’ai lontemps porté comme un fardeau. A ce sujet, mon amie proche m’a dit un jour. dit, ton alain, c’était pas un facho !!! Il y a trois mois, elle m’a avoué que dans sa famille pendant la guerre, ils ont dénoncé des juifs,.... Cela s’appelle : le bouc-émissaire.

      • @Shawford


        Si vous comparez nos écrit. Je fais tout au plus un gros livre. Vélosolex, que j’apprécie beaucoup un Larousse. 

      • Shawford Shawford 20 janvier 14:41

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Je ne parlais pas vraiment de pavés à chaque fois mais plutôt d’omniprésence tous azimuts.

        Ce ne serait de toute façon pas humainement possible d’y caser à chaque fois une encyclopédie (quoique, en c/c smiley )

        Bravo et merci avant tout de ne pas prendre ici la mouche ! smiley smiley


      • @Shawford


        L’air de rien, j’ai déjà « dégagé » pas mal de connards,....qui ne viennent plus salir le site,...et suis appréciée par de nombreuses personnes,...mais moi seule peut en juger,..

      • Shawford Shawford 20 janvier 14:56

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Vous êtes juge de tellement de choses, on ne saurait de toute façon trier parmi lesquelles !

        Et au surplus d’ailleurs je vous apprécie... pour ma part... par certains égards, et en tout cas je n’ai envers vous aucune animosité particulière (je n’en ai de toute façon pour quiconque, même les pires crevures, la meilleure fonction d’Egoravox c’est bien celle d’exutoire, chacun y reconnaissant ensuite les siens).

        Partant, si je n’ai pas vos prétentions de justicière, je serai désormais attentif à relever vos exploits en la matière ! ^^


      • JL JL 20 janvier 14:56


         
        @Shawford
         
        bonjour, ce qui est exaspérant, c’est qu’elle me renvoie TOC et DSM à la figure !’’
         
        ’’elle pompe donc à donf pour alimenter ses romans fleuves sur Av, mais pour sûr, elle risque pas de cracher le morceau ni faire amende honorable, encore moins se départir de sa morgue compulsive et désormais

         Elle me rappelle quelqu’un.
         
        Une certaine Iris, peut-être ... Mais pas que ...


      • Shawford Shawford 20 janvier 15:01

        @JL

        Y’en a (saisissant la pertinence relative du synopsis, bravo smiley ), y’en a peut-être aussi ! smiley smiley


      • @Shawford


        disons que j’applique la technique de l’abeille (butinage-Maris) ou Bombyx du murier qui produit de la soie. Ayant de nombreux contacts, je tisse des liens avec Agora. Mieux que Twitter ou Facebook dans lesquels je ne mets jamais les pieds. Comme cela vous savez.

      • @Shawford


        Les fourmis c’est pour les réseaux socio, pas pour la ruche Agora. Si la fourmi produit de l’acide formique. La ruche, du miel. 

      • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 15:47

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        et me’lusine des mots


      • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 15:48

        @Xenozoid

        me l’usine


      • @Xenozoid


        Melusine vient justement de Miel.  Meler en breton, le fabricant de miel

      • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 15:58

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        robot


      • HeureuX qui comme « Geluck » (pour ceux qui connaissent le flamand,...).


        • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 15:00

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Mince j’ai manqué le Wallon


        • L’idée que l’on pique mes idées ou que moi-même j’en pique aux autres ne me dérange pas. Nous sommes tous des copieurs ou disons inspirés par ceux qui nous ont formés. Cela depuis l’aube. Freud n’a fait que copier Socrate qui lui-même s’est inspiré d’Hermès Trismégiste. Les grnad peintes se sont inspirés des prédécesseurs. Picasso et ses fameuses : Ménines. Sait-on que Vermeer avant d’être peintre était : faux-monnayeur,...La différence entre l’auteur et le copieur , c’est que l’un apporte sa signature ou touche personnelle et l’autre copie celle du premier.


          • L’idée que l’on pique mes idées ou que moi-même que j’en pique aux autres ne me dérange pas. Nous sommes tous des copieurs ou disons inspirés par ceux qui nous ont formés. Cela depuis l’aube des temps. Freud n’a fait que copier Socrate qui lui-même s’est inspiré d’Hermès Trismégiste. Les grands peintres se sont inspirés des prédécesseurs. Picasso et ses fameuses : Ménines. Sait-on que Vermeer avant d’être peintre était : faux-monnayeur,...La différence entre l’auteur et le copieur , c’est que l’un apporte sa signature ou touche personnelle et l’autre copie celle du premier.


            • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 15:47

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Pourquoi m"écrivez-vous cela ? Je ne copie pas, ni vous ni une autre


            • @C’est Nabum


              C’est en réponse à Shawford et surtout JL (qui n’a rien rien compris au Ca, Moi et Surmoi et donc ferait bien de relire ses classiques). Ce message ne vous était pas adressé. En quand bien même une idée lancée toucherait le poisson qui nage en trouble (ou pas), cela ne me dérange pas,...

            • roby 20 janvier 16:02

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              faute avouée faute .....


            • @roby

              Roby, êtes la ré-incarnation de notre ami ROBY. Celui qui justement était le père de la fille de mon amie et qui m’a révélé que dans sa famille, il y a eu des dénonciations de juifs pendant la guerre. Elle-même ayant eu une grand-mère juive. Bizzzzzzzzzzzzzare synchronicité. Roby de Roberto.

            • JL JL 20 janvier 16:35

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
               
              ’’JL (qui n’a rien rien compris au Ca, Moi et Surmoi)’’
               
               Vous pourriez m’expliquer ce que la « deuxième topique » vient faire ici ? Et au passage, cette accusation ridicule ?


            • arthes arthes 20 janvier 16:45

              @JL
              C’est une stratégie/ technique de drague féminine..Pfffff....Comme si tu le savais pas !!!(.Quelqu’un il a du pop corn ??? je m’installe pur zyeuter, faites comme si j’étions pas la smiley)


            • roby 20 janvier 16:48

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Vous êtes remarquable par contre vous avez oubliée de dire que votre propre père était issu de la réincarnation de Laval comme la terre est petite .....


            • Ouam Ouam 20 janvier 22:44

              @JL
              « 
               Vous pourriez m’expliquer ce que la « deuxième topique » vient faire ici ? Et au passage, cette accusation ridicule ? »

              Vous ..... avec les filles .....ya pas...vous êtes dans le j’ai failli conclure (lol) smiley
               
              Je fais que passer, ne vous inquiétez pas, je ne suis déja plus la...youpieee ....


            • Ouam Ouam 20 janvier 22:49

              @arthes
              Ah t’est trop toi (lol)
               
              Un peu comme ca en gros ?
               
              https://www.youtube.com/watch?v=KQ5qhRUSjow
               
               smiley smiley

              Finalement je vais faire mon coming out ^^^tout bien réfléchi ....

              Version Motarde , style A Vox
              https://www.youtube.com/watch?v=IF2lOotX7T0


            • arthes arthes 20 janvier 23:04
              @Ouam

              Piiiiire...
              Mais je me retiens !
              Je l ai deja fais mon coming out...J ai deja dit que j etais une sociopathe...civilisee certes 
              Mais quand meme !
              Ah ben oui.

              Bon, en ce qui te concerne, vu ton profil affiche, c est pas beaucoup plus mieux hein ???

              Cela n empeche pas une lucidite exacerbee sur ce « mad world ».

              Et youpie !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->