• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Un toit pour 2000 euros

Un toit pour 2000 euros

Par ces temps où des millions de français sont à la recherche d’un toit, et où la construction bat de l’aile, pourquoi ne pas chercher des solutions esthétiques, et si possible pas chère, pour se loger ?

Selon la fondation Abbé Pierre, près de 10 millions de français sont « en fragilité » par rapport au logement, et l’on compterait aujourd’hui 3,5 millions de SDF, ou de mal logés. lien

Et ne parlons pas des loyers qui, dans les grandes villes, atteignent des sommets : à Paris, il n’est pas rare de trouver des loyers dépassant les 1000 euros mensuels, pour 18 petits mètres carrés. lien

Pas étonnant dès lors que certains dorment dans leur voiture, ou pire sous un pont…alors qu’ils ont un travail…sauf que leur salaire ne leur permet pas d’envisager de payer un loyer. lien

Au passage, répondons à la question que nombreux se posent sur la légalité de dormir dans sa voiture : la loi ne l’interdit pas, à part certaines villes, Nice par exemple, et à condition de ne pas rester toujours à la même place, afin d’éviter l’embarquement en fourrière. lien

Pourtant, ce ne sont pas les appartements qui manquent, puisque l’on compte dans notre pays environ 2,6 millions d’appartements vides. lien

Oublions la piste, pourtant logique, qui permettrait de réquisitionner ces appartements vides, puisqu’elle ne semble pas à l’ordre du jour présidentiel. lien

Une loi existe permettant cette réquisition, mais il y a tant d'amendements qu'elle est quasi inapplicable.

C’est certainement pour toutes ces raisons que dans l’immobilier, on a vite compris qu’il fallait se lancer dans l’habitat « pas trop cher », qualifié de « minimaliste », même s’il faut quand même envisager un budget voisinant les 120 000 €. lien

D’autant qu’il y a moins cher.

Aux USA, une initiative a été lancée : elle vous permet de construire vous-même une maison de 18m² pour la modique somme de 2000 €. lien

Le promoteur de cette solution affirme qu’elle peut accueillir 6 personnes, qu’elle comporte un rez-de-chaussée avec salle à manger, salle de bain, et mezzanine avec bien sur la chambre à coucher…sauf que manifestement, l’unique lit ne pourra difficilement accueillir 6 dormeurs.

Toujours est-il que cette modeste maison est équipée d’une éolienne, de capteurs photovoltaïques assurant ainsi son autonomie énergétique.

Pour le chauffage, c’est celui au GPL qui est proposé, mais un bon poêle au bois peut aussi faire l’affaire.

Mais restons en France : une entreprise propose d’habiter dans un container aménagé, lequel peut être couplé avec un autre pour une maison plus spacieuse, solution peu chère, puisque le budget se situe entre 1500 et 4000 €, pour un résultat tout à fait original.

Pourtant, dans le minimalisme, il y a encore moins cher, puisqu’avec la « casa pas cher », il vous suffit d’avoir 200 euros, et quelques amis, pour construire une maison de 15m².

Pour arriver à tenir un budget si extrême, il faut sortir du système marchand, promouvoir une récupération tout azimut, afin de mettre en œuvre de manière concrète les alternatives écologiques.

La réalisation a été possible en moins de 3 jours avec l’aide de quelques ariégeois auto constructeurs labellisés « producteur de solidarité locale », des toulousains aux normes « punkrocker biologique ». lien

Le tour du matériel utilisé est vite fait : une botte de paille, 100 palettes, des portes et fenêtres récupérés, 60 € de clous, des résidus de scierie après découpe, sable, terre, grillage, moquette, bâche agricole, tout est de la récupération, et le résultat n’est pas ridicule.

C’est l’occasion de se pencher sur une nouvelle tendance, qui renoue avec d’anciennes pratiques, celle des « chantiers participatifs » qui fleurissent un peu partout aux 4 coins du pays.

Pour lancer de tels chantiers, rien de plus simple : si vous cherchez une occasion de travailler l’enduit terre sur un chantier d’éco-construction et si vous cherchez aussi des bénévoles pour y participer, il suffit de passer une annonce sur le site des « petites annonces de l’immobilier écologique », en décrivant en détail votre projet. lien

En voici un des exemples :

 Mais le plus intéressant est à venir.

Au milieu d’un bois, dans la droite ligne de la série « le survivant », un jeune homme a construit sa maison en fabriquant ses propres outils, comme ont du le faire nos ancêtre, et le résultat est surprenant.

Comme eux, il a fait du feu en tournant une baguette de bois sur une pierre dure, il a fendu des branches en deux avec une hache de sa composition, un silex taillé, il a fabriqué des récipients avec de l’argile qu’il est allé prélever à proximité, il a fabriqué un four, puis une cheminée, il a appliqué un torchis sur les branches entremêlées, et après avoir démarré la couverture de son toit avec de larges feuilles, il parachèvera l’ouvrage en y ajoutant l’écorce souple qu’il a prélevé sur les arbres.

Intéressant à méditer, car à l’évidence cette maison est la moins chère qu’il puisse exister puisqu’elle n’a couté que de la patience, de la technique, et de l’effort… vidéo

Au delà de cette performance, découvrons ceux qui ont la volonté d’intégrer leur maison aux arbres, et à la nature qui les entoure, quitte à laisser les arbres se développer à l’intérieur de l’habitation.

 En effet, s’il existe des cabanes construites dans les arbres, il y a aussi des maisons qui ont intégré la présence d’un ou de plusieurs arbres, aménageant la maison pour que l’arbre puisse continuer de pousser.

Ces maisons, fantasmes de nos jeunes années, symbole de ce « petit nid douillet » que nous recherchons tous, sont maintenant construites par des professionnels, et leur coût se situe entre 15 000 et 30 000 euros, suivant le niveau de confort recherché : installation électrique, plomberie, fenêtres avec, ou sans vitrage…

Il est essentiel de choisir son arbre, de prévoir un mode de fixation qui ne l’abime pas, et qui permette qu’il continue sa croissance.

Certaines maisons sont même construites au milieu de plusieurs arbres, et quand ce sont des bouleaux, la cure de sève de bouleau en sera beaucoup plus facile.

Le pompon est peut être pour ces vietnamiens qui ont décidé d’habiter un arbre mort géant : cette maison appelée Hang Nga, ou parfois « Crazy House » mérite le détour.

Restons dans l’originalité en faisant confiance à l’imagination débordante de quelques architectes.

Ces maisons originales sont même l’objet d’un concours, doté d’un prix de 10 000 €.

De la « maison « igloo », compose d’un amoncellement de 240 tonnes de pierres (photo) à la maison « kerterre », constituée d’un mélange d’herbes et d’argile (photo) en passant par la maison « chapelle des templiers », authentique chapelle du 13ème siècle, (photo) ce qui a du faire grincer les dents de quelques archéologues, il y a l’embarras du choix. lien

Évidemment, il n’est pas simple d’obtenir l’autorisation de construire de tels bâtiments, la règlementation française étant assez contraignante.

Je me souviens d’avoir participé à la construction, à Vignieu, en Isère, d’un abri bus en Pisé, (terre compactée) pour lequel un toit en forme de voute inversée avait été décidé, avec l’accord du maire.

Le groupe qui avait lancé le chantier (devenu plus tard le groupe CRAterre), était composé d’étudiants en architecture de Grenoble… ils allaient par la suite lancer de nombreux chantiers en Isère, notamment à l’Isle d’Abeau, d’habitations en Pisé. lien

Il faut savoir que le Pisé, mélange de terre argileuse, et de cailloux, tassée a l’aide d’un pisoir dans des coffrages, a permis tout au long des siècles de fabriquer des maisons dans un esprit de solidarité (on s’aidait entre voisins, voisines, pour monter les murs), et que ce matériau est très performant en terme d’isolation thermique et phonique.

Les plus anciennes maisons en Pisé remontent à près de 10 000 ans, et des villes ont été entièrement construites en Pisé.

Hélas, quelques temps après, un nouveau maire avait été nommé, (il nous a quitté aujourd’hui), et sa première action a été de faire démolir ce petit bâtiment pourtant construit gratuitement, et si pratique. Il s’agissait manifestement de montrer son autorité.

Comme dit mon vieil ami africain : « c’est au bout de la vieille corde qu’on tisse la nouvelle ».

L’image illustrant l’article vient de free.niooz.fr

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

L’architecture autrement

Au doux pays de l’autarcie

Mon village en Utopie

Ça sent le moisi

Changer de rêve

Des vacances enfin libres

Cent mille lieues sous les rêves

Margareth River, les premiers colons écolos

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

178 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion M de Sourcessure 12 janvier 2016 13:11

    Quid du foncier, de la taxe d’habitation, du permis de construire et de l’accessibilité des terrains disponibles ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2016 13:27

      @M de Sourcessure
      bien sur, mais dans tous les cas, ces questions se poseront, et n’est-il pas d’abord important de penser la question du coût de la construction, sachant que les autres problématiques en seront inchangées ?


    • devphil30 devphil30 12 janvier 2016 13:50

      @olivier cabanel


      Comme l’évoque Sourcessure , le système st ficelé pour interdire ce type de construction.
      Pas de mobile home , ni de caravane à l’année sur un terrain pour une utilisation de résidence.

      J’évoque juste les restrictions mais notre société doit elle pour autant laisser mourir des gens dans
      la rue alors que des solutions existent ? 

      Notre société est -elle devenue tellement accro à l’argent qu’elle ignore la misère qui se développe ? 

      Merci pour votre article 

      Philippe 
       

    • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2016 15:32

      @devphil30
      oui, il est évident que nous devons changer les règles, 

      dans d’autres pays, beaucoup de solutions sont possibles, bien moins contraignantes, et si il est logique de vouloir garder une identité architecturale à un village, il devrait être possible de permettre des solutions originales, 
      mais voilà, la France est un pays rigide, dirigée par des vieux rigides,
      il serait temps que ça change.
      merci de votre commentaire.

    • La mouche du coche La mouche du coche 13 janvier 2016 09:20

      Les maisons de cet article sont soit ridicules, soit affreuses. On n’est pas des termites ou des rats pour s’installer dans des boîtes. Cette profession des architectes est vraiment devenue folle pour aimer ça. Vivement qu’elle disparaisse avec l’europe. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 janvier 2016 09:57

      Et les maisons dans les arbres sont vraiment une vision autistique de l’architecture. On n’est plus des gosses voulant s’isoler pour bouder. On a besoin de maisons pour être ensemble, pas pour rester dans son coin.


    • rocla+ rocla+ 13 janvier 2016 09:59

      @La mouche du coche


      Vous êtes dans quelle branche ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 10:33

      @La mouche du coche
      c’est votre avis, et désolé de ne pas le partager.

      quand on traverse nos villes et nos villages, n’êtes vous pas plutot scandalisé des habitations qui nous sont proposées aujourd’hui...
      ces petites maisons, sans personnalité, faites manifestement pour ne durer que quelques dizaines d’années, sont-elle souhaitables ?
      au contraire de quelques unes proposées dans l’article, faisant preuve de tant d’imagination.
      dans un monde ou rien n’est quasi angulaire, mais bien au contraire fait de courbes et de douceurs, ne pouvez vous imaginer une maison à cette image ?
       smiley

    • La mouche du coche La mouche du coche 13 janvier 2016 10:38

      @rocla+
      La branche de gauche. Tu montes le tronc et si tu te perds, tu demande à l’écureuil qui habite sur la branche de droite. Le pivert peut aussi te renseigner.


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 janvier 2016 10:39

      @olivier cabanel
      Comme tous les architectes, vous méprisez le peuple et l’architecture populaire. C’est pour cela que tout ce que vous construisez est si immonde. Vivement que votre profession disparaisse ! smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 13:16

      @La mouche du coche
      mais on vous aime aussi.

       smiley

    • alinea alinea 13 janvier 2016 15:08

      @olivier cabanel
      Garder une identité architecturale ? C’est une plaisanterie ? Les lotissements, tout de rose ou jaune revêtus, -avec leurs murs d’enceinte en parpaings non crépis, plus de fric pour ça !- sont-ils respectueux de l’identité architecturale ?
      La laideur est autorisée, à condition qu’on utilise le ciment Bouygues et les crépis plastiques de je-ne-sais-qui ! Pour le reste, il faut rester groupés, sous peine de voir « n’importe quoi » !!
      À quoi rime un container sur un terrain de lotissement à 200 euros le mètre carré ? À condition qu’il soit autorisé, ce que je ne crois absolument pas !


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 13 janvier 2016 19:04

      @olivier cabanel
      "Évidemment, il n’est pas simple d’obtenir l’autorisation de construire de tels bâtiments, la règlementation française étant assez contraignante.« 

      Tout est dit et comme rien n’interdit de vivre dans la rue, la question du coût ne se pose même pas !

      Dommage car il y aurait de quoi redonner espoir à des millions de personnes obligées de vivre cachées dans des taudis »légaux" !

      Et si tout le monde se mettait à construire ainsi sa propre maison autonome, qui paieraient les centrales nucléaires, les réseaux d’eau, d’assainissement, et d’électricité...


    • foufouille foufouille 12 janvier 2016 13:57

      la première à 2000 boules n’existes pas. aucune adresse sur l’article en lien


      • Ruut Ruut 12 janvier 2016 14:06

        @foufouille

        http://www.lestaupes.fr/une-maison-de-18mq-construite-avec-2000-euros/

        Vous aimez les petites maisons ou bien vous avez un budget limité pour acheter une maison ? Pas de souci ! Des Etats-Unis voilà la solution low cost pour vous : une maison de 18 mètres carrés qui coute 2000 euros, mais vous devez la construire.

        La petite maison, est capable d’accueillir 6 personnes et pourrait représenter la solution parfaite pour ceux qui désirent habiter à la campagne. La maison est divisée en deux parties : le rez de chaussée où il y a une cuisine, une salle à manger, une salle de bain et toilette, et une mezzanine avec la chambre à coucher et un cabinet. Même s’elle très petite, cette maison possède tous les conforts.


      • foufouille foufouille 12 janvier 2016 14:16

        @Ruut
        mais elle n’est pas en vente. pour ce prix, tu auras juste le bois.


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2016 15:33

        @Ruut
        c’est normal, foufouille ne sait pas lire.

        il ne faut pas lui demander l’impossible.
         smiley

      • doctorix doctorix 12 janvier 2016 16:08

        @Ruut

        J’en avais marre de payer des loyers insensés pour mon cabinet médical en ville.
        J’habite à la campagne, et ma maison, une grange aménagée, reposait sur un terrain de 11.000m2, dont une partie où je n’avais jamais mis les pieds.
        Il y a 6 ans, j’ai acheté deux algéco de 6x 2,50 m2 (cabanes de chantier).
        Je les assemblés avec des gros boulons, et posés sur 9 plots de béton.
        C’était étanche.
        J’ai décoré le tout luxueusement, avec un faux toit style chalet de montagne recouvert de rouleaux de goudron vert, et habillé les parois de de clin.
        A l’intérieur, cloisons en agglo, joli décor.
        On m’a prêté un tracto-pelle pour les canalisations d’eau, égout, électricité, téléphone à raccorder à mon habitation.
        Parking de 500m2 recouvert de calcaire, palissades.
        J’ai fait ça tout seul en deux mois, tout en continuant à bosser.
        J’ai dépensé moins de 10 ;000 euros pour 30m2 confortables, voire luxueux.
        C’est deux ans de mon loyer d’avant.
        Mes clients sont ravis, et moi aussi.
        On peut le faire.


      • doctorix doctorix 12 janvier 2016 16:10

        PS : les algecos, 1000 euros pièce, fenêtres et porte compris.


      • foufouille foufouille 12 janvier 2016 16:16

        @gagabanel
        relis ton copier-coller. c’est un hoax.


      • Yanleroc Yanleroc 12 janvier 2016 19:20

        @doctorix

        Bonsoir Doc et bonne année !

        Permettez moi quand-même ceci : 
        Vous avez bien dit « Mes clients sont ravis... »

      • amiaplacidus amiaplacidus 12 janvier 2016 19:26

        @Yanleroc
        Quel homme ce doctorix, non seulement il gère et réalise parfaitement la totalité d’un chantier, mais en plus, il continue à s’occuper des ces clients.

        Bon, il me semble que même un mythomane devrait chercher à rester plus ou moins crédible. Je n’ai jamais entendu un médecin parler de client, en revanche, patient, c’est le terme qu’ils utilisent toujours.


      • foufouille foufouille 12 janvier 2016 19:47

        @amiaplacidus
        en langage moderne on parle de patientèle. mais vu qu’il a que vingt clients comme médecin traitant, il a le temps.


      • Rincevent Rincevent 12 janvier 2016 21:07

        @doctorix

        Et on ne vous a pas em... s’agissant d’un local qui recevait du public ? Ou alors vous n’avez rien déclaré ?


      • Yanleroc Yanleroc 12 janvier 2016 23:16


        Bonsoir Ami, certes, mais ne vous méprenez toutefois pas trop sur le sens de mon intervention, car j’apprécie l’homme sur Avox et je ne doute pas qu’ il soit un gros bosseur, plein d’idées originales, en plus d’avoir les yeux verts smiley (ceci dit nobody’s perfect, even the captain smiley


      • chantecler chantecler 13 janvier 2016 09:01

        @amiaplacidus

        C’est certain : un doctorix qui se dit médecin libéral, reçoit et soigne ses patients tous le jours , passe beaucoup de temps sur Agx , a le temps en plus de monter sur ses terrains des constructions légères , professionnelles qui sont acceptées par les d administrations et les municipalités , c’est quasi l’homme de fer .
        Quelle santé ce doctorix !
        Ou alors effectivement c’est un (ou une ) gros mytho qui se fiche de nous .
        Mais bonne année à tous les doctorix .
        Qu’ils créent une association des petits génies et promoteurs de système D .


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 10:34

        @doctorix
        merci de ce témoignage...oui, vous avez raison, on peut le faire.


      • doctorix doctorix 13 janvier 2016 11:21

        @amiaplacidus
        Quel homme ce doctorix, 

        Ben oui, je fais tout ça, et même deux garages de 75m2 chacun et une piscine.
        Et je termine l’élevage de cinq enfants.
        Ca s’appelle se sortir les doigts du c..., sans doute. La vie est courte, il faut bien la remplir, et la remplir bien.
        Oui, élevage pour mes enfants, puisqu’on les élève. L’éducation, c’est en plus.
        Et clients pour mes patients, car on dit aussi bien clientèle que patientèle, cet horrible néologisme, qui est souligné en rouge quand vous l’écrivez ici.
         Le mot patient existe depuis 1120 mais ce dérivé, patientèle, n’est né que très récemment.
        Par contre :
        Un client, au sens économique, désigne la personne ou l’entité qui prend la décision d’acheter un bien ou service, de façon occasionnelle ou habituelle, à un fournisseur. 
        Patient est un pseudo respect : le patient est bel et bien un client, aussi difficile et exigeant qu’un client, et aussi difficile à recruter et facile à perdre qu’un client. (Parfois même aussi emmerdant qu’un client).
        Le mot patient est dérivé du mot latin patiens, participe présent du verbe déponent pati, signifiant « celui qui endure » ou « celui qui souffre ».
        Comme, grâce à mes bons soins, l’immense majorité de ceux qui me consultent ne souffrent pas, je peux dire que j’ai peu de patients et beaucoup de clients... smiley

      • Ruut Ruut 12 janvier 2016 14:03

        Le problème c’est souvent les normes d’urbanismes qui interdisent ce genre de construction, sauf dérogation.


        • doctorix doctorix 12 janvier 2016 16:22

          @Ruut

          J’avais tenté de déposer un permis de construire.
          On m’a enquiquiné avec des normes absurdes, en particulier des WC pour handicapés qui bouffaient la moitié de ma surface.
          J’ai laissé tomber la paperasse, je n’ai pas donné suite, on m’a laissé faire, et accepté les taxes comme si de rien n’était.
          Ca ne répond pas tout à fait aux normes, mais ça reste accessible.
          C’est sans doute l’avantage de la campagne...

        • Rincevent Rincevent 12 janvier 2016 18:51

          @doctorix

          Il faut savoir que, dès qu’on qu’on touche à quelque chose chez soi, l’administration considère qu’on augmente la valeur du bien et ça l’intéresse beaucoup pour le calcul des taxes d’habitations : https://blog.bforbank.com/fiscalite/2014/12/30/la-reforme-des-valeurs-locatives-est-sur-les-rails/ Si sur le fond, c’est vrai qu’il est anormal de voir de l’ancien très amélioré payer moins de taxes qu’un clapier HLM, en pratique ça pousse tout le monde à éviter les déclarations, quand on peut. La douille peut être brutale.

          Je ne résiste pas au plaisir de vous donner la dernière trouvaille de notre chère (oh combien) administration. Unique en Europe ! http://www.contrepoints.org/2014/12/02/190071-et-maintenant-une-taxe-sur-votre-cabane-de-jardin


        • amiaplacidus amiaplacidus 12 janvier 2016 14:04

          O. Cabanel,
          Je connais la « crazy house » de Dalat au Vietnam. Elle n’est absolument pas construite dans un arbre mort, mais est réalisée en béton armé et est bien plus grande que ce que la photographie montre.
          En fait, c’est un hôtel, chaque « fruit » est une chambre, les « branches » sont des couloirs et escaliers. La décoration est à l’avenant : délirante.
          Mais, effectivement, cela vaut le détour, même si un peu cher pour le Vietnam (compter 30-40 € la nuit.
          C’est la création d’une architecte qui a fait ses études à Moscou en pleine période de l’architecture soviétique. C’est amusant de constater que celle qui a fait ses classes imprégnée du plus pur style utilitaire a conçu une œuvre qui doit beaucoup à « Alice au pays des merveilles ».

          À l’époque, les autorités locales de Dalat aurait bien aimé détruire « crazy house », mais comme l’architecte est la fille d’un ancien secrétaire du PC vietnamien (aujourd’hui décédé) ils n’ont rien pu faire et aujourd’hui, c’est une telle manne touristique qu’ils sont ravis que « crazy house » existe.


          • amiaplacidus amiaplacidus 12 janvier 2016 14:14

            @amiaplacidus
            Pour compléter mon message avec des photos :
            http://www.hotels-in-vietnam.com/asia/vietnam/hotels_dalat/crazy_house_hotel.html


          • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2016 15:34

            @amiaplacidus
            merci d’avoir rectifié...

            effectivement, vous avez raison, il s’agit de la copie d’un arbre, c’est ce qui m’a trompé..ce qui n’empêche pas son originalité.

          • bnosec bnosec 13 janvier 2016 12:56

            @olivier cabanel

            En tout cas cette erreur qui était si facile à éviter nous en apprend beaucoup sur le sérieux de cet article...


          • bnosec bnosec 14 janvier 2016 08:04

            @Porcu Nustrale

            Agoravox contient des articles d’opinion très intéressants mais il est évident que l’investigation demande des moyens.

            Ce que je regrette c’est ce genre d’article où un gugusse a vu trois photo sur le net et nous fait un article en ne maitrisant aucunement le sujet traité.


          • foufouille foufouille 12 janvier 2016 14:13
            Les conteneurs maritimes existent dans un excédent massif, et on peut en trouver un conteneur maritime pour environ 1600 euros. De là vous aurez de nouvelles idées créatives pour construire une maison, style chalet ou maison de vacances, et vous pourrez aussi la poser sur votre propriété, à condition d’avoir de l’espace. Si vous pouvez le poser sur des roues, vous n’aurez même pas besoin de permis pour le faire circuler librement.Des idées novatrices de ce genre sont de plus en plus courantes étant donné que beaucoup de gens cherchent des modes de vie alternatifs à la vie moderne. Le site Zigloo a publié plusieurs plans et idées pour réaliser des structures sur les conteneurs maritimes et autres. Vous pouvez les consulter ici. - See more at : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/avec-1600-euros-vous-pouvez-transformer-un-conteneur-maritime.html#sthash.bgxQtya7.dpuf

            • Le p’tit Charles 12 janvier 2016 14:13
              +++++
              Il suffirait de virer les politicards-véreux qui tuent le peuple, pour retrouver un peu d’air..Les solutions existes, mais le « peu-onéreux » pour la mafia au pouvoir c’est inconcevable...
              Une preuve de plus d’expédier ces tocards au placard le plus vite possible....ça urge.. !

              • bourrico 7 12 janvier 2016 14:30

                @Le p’tit Charles

                Ah je veux bien t’ouvrir la porte du placard pour que tu y entres le plus vite possible, ça urge !
                Si ça peut t’éviter de tenir tes propos d’ivrogne en phase terminale, c’est toujours bon à prendre.

              • Le p’tit Charles 12 janvier 2016 14:39

                @bourrico 7....pauperculis panniculis chap...


              • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 10:37

                @bourrico 7
                vos grandes oreilles d’ânes font honte à cette espèce d’équidé, puisque en matière d’intelligence, ils en sont apparemment moins dépourvu que certains humains.


              • rocla+ rocla+ 12 janvier 2016 14:21

                Faut prendre exemple sur les sardines , elle arrivent à se coucher à 

                six dans une boite  

                Dimensions :

                105 mm 

                50 mmm

                hauteur 20 mm

                • bourrico 7 12 janvier 2016 14:31

                  @rocla+

                  C’est ce qui s’appelle faire un bide non ?

                  Enfin, tu dois être habitué depuis le temps.

                • rocla+ rocla+ 12 janvier 2016 14:34

                  @bourrico 7


                  Faut prendre exemple sur les sardines , elle arrivent à se coucher à 

                  six dans une boite 

                  Dimensions :

                  105 mm 

                  50 mmm

                  hauteur 20 mm

                  Et une notice d’ emploi pour les cons .... smiley


                • rocla+ rocla+ 12 janvier 2016 20:32

                  @pourrico 


                  j’  t’ ai réservé une place dans la  boite à sardine ..... smiley

                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 12 janvier 2016 20:46

                  @rocla+

                  Et les haddok en caque, on en met combien ? Sachant que c’est plus gros que la sardine ! smiley


                • rocla+ rocla+ 12 janvier 2016 20:51

                  @Nicole CHEVERNEY


                  Le haddock dont duquel par-devant lui chacun sait qu’ il est un 
                   aigle fin a besoin de beaucoup plus de place à cause des ailes et de 
                   son long bec .

                  Le bonsoir de cette belle fin de journée ... smiley


                • foufouille foufouille 12 janvier 2016 14:23

                  Pour vous donner un exemple concret de réalisation container :

                  – Container 40 pieds occasion = 33m2 = 1600,00€ TTC
                  – Transport en région parisienne : 500,00€ TTC par container
                  – Déchargement et mise en place : compter 1000,00€ pour une journée complète (jusqu’à une dizaine de containers)

                  Si vous vous débrouillez bien et que vous réalisez vous même mes travaux, vous pouvez pour 50/60€ avoir 120m2 de maison habitable tout confondu. Cet exemple est réalisé près de Bordeaux par l’un de nos clients qui a réalisé lui même les travaux. Il a 120m2 pour 50000€ (cela ne comprend pas l’achat du terrain bien entendu)

                  Si vous voulez plus de détails :

                  http://www.cubner.com

                  - See more at : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/avec-1600-euros-vous-pouvez-transformer-un-conteneur-maritime.html#sthash.bgxQtya7.dpuf


                  • foufouille foufouille 12 janvier 2016 14:30

                    http://www.passion-locatif.com/achat-dun-conteneur-reelle-bonne-affaire/
                    encore plus cher 26400
                    pour moins cher une caravane se trouve pour 2000 et rien à faire.


                    • cathy cathy 12 janvier 2016 14:46

                      18 m2 pour 6 personnes ? j’appelle ça du grand luxe. 

                      De plus on n’a pas a réquisitionner des logements qui n’appartiennent pas aux associations. Se sont des biens immobiliers.

                      • foufouille foufouille 12 janvier 2016 14:48

                        http://www.lefigaro.fr/maison/2015/01/12/30009-20150112ARTFIG00001-quand-le-conteneur-devient-une-maison-pas-chere.php
                        prix du container français faux également

                        Entre 1500 et 4000 euros

                        Outre ces qualités, les conteneurs présentent aussi l’avantage d’être modulables aisément. Ainsi, les futurs propriétaires sont totalement libres dans les finitions et peuvent facilement agrandir leur maison par la suite. Seule limite à l’imagination : le prix.

                        « Selon la taille et l’état, les estimations varient entre 1500 et 4000 euros le conteneur », indique Cyrille Baudu, gérant de la société Duba container. Un prix qui ne tient pas compte du transport et de l’assemblage des boîtes métalliques, mais qui reste inférieur à des travaux de construction ordinaires.

                        Pour l’aménagement intérieur, les tarifs sont similaires à une maison traditionnelle. « Entre 1200 et 1500 euros du mètre carré pour s’assurer d’un produit final de qualité », estime Jérôme Lille, chef de projet pour le site Internet ma-maison-container.com. « Le budget à prévoir pour une maison dépend non seulement des menuiseries, de l’isolation ou encore de la toiture mais également si vous optez soit pour une maison clé en main ou prête à décorer », précise le professionnel. Ainsi, sans compter l’achat du terrain, une maison entre 60 et 80 m² va coûter près de 100.000 euros et l’installation d’une chambre supplémentaire de 30 m² avec salle de bain, environ 40.000 euros. Néanmoins, les bricoleurs avertis pourront effectuer les travaux eux-mêmes et réduire ainsi le coût


                        • foufouille foufouille 12 janvier 2016 14:51

                          Véritable phénomène aux États-Unis, les « tiny houses » connaissent un succès croissant en France. Mobiles, écologiques et peu chères, elles séduisent les hippies chic, et désormais bien au delà.

                          « Vivre dans un petit habitat, ce n’est pas simplement avoir une micromaison, (…) c’est également faire ce qui vous rend heureux, poursuivre vos objectifs, vos rêves », assure Ryan Mitchell, créateur du site américain thetinylife.com.( littérallement la mini-vie). Une nouvelle façon d’être libre, puisque ces petites cabanes rééchantent le mythe de la route, très fort aux États-Unis. De la roulotte des pionners ou fous des camping-cars géant. Mais cette fois, la maison est en bois, zen.

                          Les propriétaires de ces maisons forment une véritable communauté active, plutôt écolo. Ces nouveaux hippies chic défendent la tiny house comme une nouvelle philosophie de vie et content ses effets positifs sur moults sites Internet. Entre propagande et conseils pratiques, pour inciter les indécis à sauter le pas.


                          • Rincevent Rincevent 12 janvier 2016 16:08

                            Quelque soit le modèle envisagé, le problème incontournable reste le foncier disponible (ou pas). Sauf à aller habiter dans la pampa et là, ce ne sera plus juste construire mais développer obligatoirement un vrai projet autonome (because manque probable de réseaux) et donc modifier ses habitudes de vie...

                            Les liens de foufouille montrent plus des militants d’une autre façon de vivre plutôt que des mal logés à la recherche d’une solution pas chère. L’intéressant c’est que ça pose la question de se réappropier son cadre de vie en dehors des clapiers sur plans de nos promoteurs. Mais ça, ça implique une forme de militance et tout le monde n’y est pas prêt.

                            Les containers ont déjà été tentés pour les étudiants : http://www.20minutes.fr/planete/590791-20100830-planete-des-conteneurs-recycles-en-residence-universitaire mais pas sans problèmes : http://www.capital.fr/immobilier/actualites/logements-etudiants-les-conteneurs-prennent-l-eau-551319


                            • foufouille foufouille 12 janvier 2016 16:43

                              la photo du container n’est pas du tout en france :
                              Une petite chambre d’hôtes de 35 m2 (San Antonio, Texas)
                              http://www.lalibre.be/lifestyle/magazine/viens-chez-moi-j-habite-dans-un-conteneur-546e1288357077d595891c8d


                              • Aristide Aristide 12 janvier 2016 17:00

                                Quand on connait un peu le coût de la main d’oeuvre et surtout celui des matériaux, ces chiffres sont faux. Dés que l’on veut des matériaux fiables, isolants, obéissant à des normes, ... les prix sont incompatibles avec les coûts annoncés.


                                Alors, s’il s’agit de faire une cabane en bois bien décorée, c’est possible si on le fait soit même. S’il s’agit de faire une maison vivable qui satisfait aux conditions de sécurité, d’isolation, de solidité, de fiabilité, ... on change de catégorie et là il s’agit d’un autre niveau de prix.

                                Un détail sur les containers, il est assez connu qu’ils se transforment en four l’été et en frigo l’hiver, l’isolation de construction métalliques est une opération des plus onéreuses. 


                                • Rincevent Rincevent 12 janvier 2016 17:16

                                  @Aristide

                                  C’est bien ça : soit on se positionne en consommateur (pauvre, en l’occurrence) soit on met la main à la pâte (en ayant acquis un minimum de connaissances pour ne pas se planter). Ce sont deux visions très différentes.


                                • doctorix doctorix 13 janvier 2016 11:42

                                  @Aristide

                                  J’ai mis dix centimètres de laine de roche en dessous et 20 cm au dessus, sous le faux toit.
                                  A l’intérieur, en plus de l’isolant d’origine, j’ai ajouté un isolant 17 couches.
                                  De plus j’ai placé le tout à l’ombre de mes érables plantés par mon grand-père il y a 60 ans.
                                  Ce n’est ni un four l’été ni une glacière l’hiver. Et il n’y a pas pour 300 euros d’isolant supplémentaire à l’original.
                                  Solide ? Un algeco résistera à un tremblement de terre bien mieux qu’une maison : il faut voir les poutrelles...
                                  Je suis convaincu qu’avec 30.000 euros et quatre mois de boulot à temps plein, je pourrais réaliser tout seul un 150m2 tout à fait luxueux et joli à regarder.
                                  A un moment, j’envisageais, pour ma retraite, d’aménager des algeco de 15 m2 tout prêts à livrer, à brancher et à habiter, à l’usage des étudiants, qui sont actuellement la proie des vautours que sont les loueurs. Un autre scandale dont il faudrait parler...
                                  Ces algeco seraient déplaçables à volonté, en fonction du cursus de l’étudiant.
                                  Il y a là plus d’une petite PME à créer.

                                • doctorix doctorix 13 janvier 2016 12:55

                                  @Porcu Nustrale
                                  Comme à votre habitude, vous suintez la haine. Ce n’est pas bon pour votre estomac, et votre cerveau sera bien noir à l’autopsie.

                                  Je vous plains.
                                  Mais en choisissant le porc comme logo, vous avez fait preuve de lucidité, je vous rends cet hommage. Même la couleur convient à votre âme.

                                  Un mobil home, vous mettez dix ans à le payer, et au bout de dix ans vous avez une épave, après avoir vécu dix ans dans une caravane insalubre.
                                  Ici on parle de vrais logements, durables.

                                • doctorix doctorix 13 janvier 2016 13:03

                                  Et je n’ai pas parlé du prix : ici 49.990 euros pour 40m2 :


                                • doctorix doctorix 13 janvier 2016 14:13

                                  @Porcu Nustrale

                                  Non, non, soyez au moins conscient.
                                  J’ai repris vos trente derniers écrits.
                                  Vous n’écrivez pas, vous chiez.
                                  Ce qui est normal pour un trou-du-cul.
                                  E bien entendu, vous n’avez jamais rien publié.
                                  Rien tenté pour enrichir les autres.
                                  Ce qui vous donne le droit de critiquer, spa ?

                                • doctorix doctorix 15 janvier 2016 15:16

                                  @Porcu Nustrale

                                  Je suis pourtant certain que vous avez essayé de publier.
                                  Même si c’est si facile, vous n’avez pas réussi une seule fois.
                                  Alors vous crachez dans la soupe, en prétendant que les raisons sont trop verts et bons pour les goujats.
                                  En passant, il y a deux façons d’être anti-vaccins : en se mêlant à tous ceux qui sont contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre, ou en les étudiant.
                                  J’ai choisi cette deuxième option, et suis devenu un spécialiste au bout de six ans d’études approfondies, que personne ici ne peut contrer sans se ramasser.
                                  C’est une question de rigueur intellectuelle : parler de ce qu’on connaît, et pour le reste se contenter d’écouter.
                                  Un conseil que je vous donne.

                                • Alain Melon meslier 12 janvier 2016 17:16


                                  A Verchocq dans le 59 , il existe un petit village aéronautique avec piste ULM où les constructions sont réalisées intégralement avec des containers maritimes , chaque habitation a son garage ULM .

                                  http://www.vf-aero.com/tag/verchocq


                                  • Alain Melon meslier 12 janvier 2016 17:25


                                    Video du village en containers maritime :

                                    https://www.youtube.com/watch?v=agGX_j01uJ4


                                  • doctorix doctorix 13 janvier 2016 11:46

                                    @meslier

                                    Magnifique ! Comme quoi on peut faire du beau, et même du très beau.
                                    J’ai aimé l’ombre du drone, qui filme si parfaitement...

                                  • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 12 janvier 2016 18:03

                                    Bonjour,
                                    C’est beau,bien,atypique etc.. il y a sur le net de quoi se régaler et pour tous les prix,pour toutes les bourses.Mais bien que les rêves et phantasmes soient puissant et arrivent a faire bouger les choses.
                                    Il faudrait d’abord, avant de se laisser aller,a avoir au moins un plan d’urbanisme plus ou moins abouti.
                                    Cela pourrait booster l’économie,mais il faudrait surtout ne pas se laisser a une certaine anarchie.L’auteur à priori prône une certaine écologie de bon sens !? Alors Si nous passons d’une urbanisation verticale à une urbanisation horizontale cela se prévoit en amont,il faut en parler.Cela ne se réduit pas a quelques constructions ça et là. Et aussi voir en terme de sécurité civile.Un détail me direz-vous,mais à copier nos amis Américains nous faisons souvent pire.Il suffit par exemple de voir les dégâts après le passage de tempêtes ,de tornades..(ils sont fort en cabane bambou,il oubli l’histoire des trois petits cochons par exemple).Il ne faudrait pas laisser faire n’importe quoi,n’importe ou !
                                    Vouloir donner plus de liberté passe aussi par la remise en cause de la prérogative des architectes.
                                    Il y a du boulot.Regardez l’exemple des cabanes dans les arbres c’est un beau spectacle pour les yeux,mais pas pour tous ?ni partout.
                                    Alors rêvons !


                                    • Rincevent Rincevent 12 janvier 2016 18:27

                                      @hervepasgrave !

                                      C’est vrai que les exemples donnés sur les liens relèvent plus du marginal sympathique que de solutions à appliquer à grande échelle. Les plans d’urbanisme, oui, mais ils sont directement liés au foncier disponible, ce qui restreint souvent la créativité… Compte tenu de ça, je crains qu’on aille, de plus en plus, vers le vertical, au moins dans les zones urbaines et péri-urbaines. Chez moi, combien de maisons de ville rachetées par des promoteurs pour être rasées et remplacées par des R + 3…

                                      Pour ce qui est des architectes, ils ne sont obligatoires qu’à partir de 170 m2 : http://www.moinsde170.com/blog/obligation-de-faire-appel-a-architecte-nouveau-calcul/


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2016 19:24

                                      @hervepasgrave !
                                      c’est une des raisons pour lesquelles j’ai laissé tomber l’architecture pour la chanson.

                                      je me souviens d’avoir été confronté à un dilemme : je devais fabriquer une maquette celle d’une cité de 5000 habitants dans la banlieue de Genève, avec 3 tours d’un certain nombre d’étages afin de faire passer le message manipulateur « grâce à ces tours, beaucoup de terrain était libéré pour des espaces verts et des parkings »...j’ai accepté de faire cette maquette à condition d’en proposer une différente, prouvant que l’on pouvait faire sur le même terrain, une vrai petite ville avec des maisons de 2 ou 3 niveaux, des petites rues, des places, et une petite tour de bureau de 7 étages. 
                                      j’avais la même densité de population qu’avec les 3 grandes tours.
                                      le promoteur est resté sceptique et a quand même pris les 2 maquettes, mais il s’est entêté à faire ses 3 tours...projet finalement tombé à l’eau face à la pression de la population.

                                    • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 12 janvier 2016 20:31

                                      @Rincevent
                                      Bonsoir,ce qui m’énerve la dedans c’est surtout un manque de clairvoyance.C’est surtout un grand marketing.C’est arrivé d’un coup,il n’y a pas d’excuse à trouver (pauvreté,écologie...) c’est comme beaucoup de choses dans tous les domaines de la vie en ce moment une accélération brutale.La il faut être vigilant et resté sur nos deux pieds.Donc malheureusement je ne suis qu’un spectateur.


                                    • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 12 janvier 2016 20:42

                                      @olivier cabanel
                                      Bonsoir ce n’est pas une critique ,mais plutôt mettre les choses principales (minimaliste) dans les esprits.Ont nous vend du rêve,certainement pour la jeune génération.les plus vieux ne voulant pas passer pour des cons et des attardés,eux ils ont les moyens de faire des choses.C’est de l’égoïsme pur.Ils sont vraiment très cons (désolé une fois de plus,mais comment enfoncer le clou de la bêtise humaine ?)
                                      C’est pour cela que j’ai posté mon commentaire.Quelles visages demain le paysage et l’équilibre des surfaces aurons nous ? C’est vendre du rêve,mais de manière commerciale pure et dure .Pour le reste ??????????mystère.
                                      J’ai côtoyé toute ma vie professionnelle des architectes,mais des bons ,il y en a peu.Ils ne sont peut-être pas de bons vendeurs/pistonnés ?? Aujourd’hui ,quand je dis aujourd’hui c’est déjà du vieux nous vivons quasiment qu’avec des décorateurs.Ils ne sont que des poubelles à fric, pas des professionnel.Alors oui,je me pose des questions d’urbanisme !


                                    • doctorix doctorix 13 janvier 2016 11:51

                                      @olivier cabanel

                                      Oui, si j’ai bien compris les normes, une tour doit disposer autour d’un espace dégagé sensiblement égal à l’espace qu’occuperaient des petites maisons de même capacité, mais beaucoup plus sympathiques.
                                      Alors pourquoi faire des tours ?

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 20:38

                                      @doctorix
                                      pourquoi faire des tours... ?

                                      dans ce cas précis, le promoteur du projet était le patron d’une entreprise de balcons préfabriqués, et c’était pour lui l’occasion de faire un bon coup.
                                      mais je confirme, sur le même terrain, j’avais bien la même densité de population, ce que le promoteur avait bien compris...

                                    • wawa wawa 12 janvier 2016 18:30

                                      la première photo, on dirai la maison des barbapapa.


                                      mais je m’interroge sur cette excroissance sur le batiment juste derrière, ne dirai t’on pas une bite ?

                                      attention olivier, vous dérivez, vos articles pour enfant ne devraient pas comporter de symbole phallique.

                                      vous allez causer a agoravox un procès supplementaires smiley

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2016 19:26

                                        @wawa
                                        alors il faudra s’attendre un de ces prochains jours a voir un procès menacer les constructeurs de la tour Eiffel, évident symbole phallique.

                                         smiley

                                      • doctorix doctorix 13 janvier 2016 11:58

                                        @wawa

                                        Oui, on distingue nettement une grosse bite et trois nichons.
                                        C’est sans doute ce qui rend l’ensemble si sympathique...

                                      • sarcastelle 12 janvier 2016 19:33

                                        Ce n’est pas tout de construire ; il faut disposer du confort qu’apporte la fée électricité. 

                                        Vous ne voulez pas recevoir le courant issu à 75% des centrales nucléaires ? Qu’à cela ne tienne ; le générateur autonome MAGICAPATATT délivre 600 watts sous 12 volts continus. 

                                        Vos appareils fonctionnent en 220 volts ? Il suffit d’intercaler le transformateur de courant continu mis spécialement au point par le professeur Cabanel. Avec 600 watts vous pourrez utiliser simultanément la machine à laver, l’aspirateur, la cuisinière électrique et jusqu’à 10 kW de convecteurs, tandis que le solde sera injecté sur le réseau pour aider à l’amortissement de votre taudis. 

                                        Merci à l’auteur !


                                        • foufouille foufouille 12 janvier 2016 19:52

                                          @sarcastelle
                                          c’est dépassé ce modèle, il a inventé la multiprise à énergie du vide ainsi que le générateur à aimants.
                                          là, il vient de VOIR ! une habitation container habitable à 2000€. c’est le prix du modèle de fukushima d’occasion sans équipement sauf dans STALKER.


                                        • sarcastelle 12 janvier 2016 20:58

                                          @foufouille

                                          Je charrie Olivier Cabanel mais sur le fond de l’article je ne le désapprouve pas. J’ai eu la chance de trouver une maison spacieuse et bon marché en rase campagne, mais si je ne l’avais pas pu, j’aurais certainement tenté de faire quelque chose dans le genre de son article, pour fuir le locatif écorcheur des petits revenus. 

                                        • foufouille foufouille 12 janvier 2016 21:05

                                          @sarcastelle
                                          sauf que ses exemples n’existes pas sauf en auto construction mais il faut se battre et avoir de la chance pour ce genre de maison. pour la location, il faut effectivement cherché beaucoup en campagne pour éviter l’arnaque taudis. avec nternet, le pigeon est plus rare et ça s’améliorera avec le temps.


                                        • chantecler chantecler 13 janvier 2016 09:14

                                          @sarcastelle
                                          Bah , avec une ancienne machine à coudre et une bonne dynamo pour le courant c’est réglé .
                                          Pour l’eau quelques casseroles et la pluie du bon dieu fait le reste .
                                          Pour le chauffage il suffit de répandre son fumier sous le container et c’est un chauffage au sol avec air campagnard en plus .

                                          Cela dit Olivier je suis d’accord avec toi : il existerait des solutions pour loger les gens à bas coût mais les gens et les municipalités sont frileux pour les accepter .
                                          Et pourtant aux USA individualiste , habiter dans des caravanes, des mobil home , des préfas c’est heureusement répandu .

                                          Mais ici apparemment on se réfère et on en retient le pire , le fric et le clinquant et on rejette le meilleur , le coté pratique , humain :

                                          Ca dénaturerait leurs beaux paysages, leurs beaux villages , leurs belles villes et ça chagrinerait les gentils proprios qui craignent de voir leurs investissements perdre de la valeur à cause de la présence de ces constructions barbares .


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 20:35

                                          @chantecler
                                          les solutions à bas coût dépendent aussi de la volonté de volonté des futurs habitants d’utiliser le système d, mais aussi de pratiquer l’échange, la solidarité...ceci dit, une maison bien conçue, logique, coûtera toujours moins cher qu’une habitation mal pensée.

                                          il faudrait aussi que les mentalités administratives évoluent, mais en France, c’est pas gagné.
                                          trop de lourdeurs, trop de contraintes, et en même temps on autorise la construction de maisons d’une laideur remarquable,...j’essaye de comprendre.
                                           smiley

                                        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 13 janvier 2016 21:34

                                          @olivier cabanel
                                          bonsoir je ne doute pas de vos bonnes intentions,mais comme beaucoup d’articles ici ,cela ne s’adresse qu’à un petit public. Je viens de lire les commentaires la au dessus,ils sont dur et difficile a avaler,mais il faut reconnaitre que les énergies autonome ont un surcout qui n’est pas a la portée de tous et le pire est-ce toléré en tout lieu ?Non pour l’instant il est vrai que c’est un luxe.Il faut avoir des moyens conséquents pour attendre un amortissement.Alors prôner par exemple une habitation autonome dans un monde moderne,c’est vraiment difficile. Je me répète ce n’est pas pour tout le monde.Ou ,alors il y a un choix délibéré,voir commerciale pour toucher les seuls acheteurs ? Qui en plus seront mis en valeur,les chevaliers des temps moderne.
                                          ’cela ressemble à la voiture électrique qui est hors de prix,avec une autonomie incertaine.Mais est-ce un jeu cacher par ailleurs pour éviter ou diminuer la circulation des personnes ? Vous avez là un sujet pour un futur article.


                                        • sls0 sls0 12 janvier 2016 20:25

                                          300€ pour une maison avec 3 salles de bains et 4 chambres, ça fait plus de 200m².
                                          J’en ai vu une plus chère à 325€, elle a une chambre de moins mais il y a une piscine et le cadre est superbe.
                                          On se doute que je n’écris pas ces lignes de France, le pays où l’immobilier est le plus sur-évalué.
                                          Vu de l’extérieur, les prix français sont une aberration. Quand j’y résidais je trouvais les prix anormalement élevés, non c’est une aberration, une bulle spéculative.
                                          Je résidais à coté de l’Allemagne coté tarif il n’y avait pas photo.

                                          Le prix de ces constructions je ne les trouve pas exceptionnels n’ayant pas une échelle de valeur aberrante.
                                          C’est une échelle de prix normale chez moi.

                                          Bien sûr chez moi comme c’est plus pauvre, il y a des logements limites, on trouve sans eau et électricité à 20€/mois, il y avait une vieille dame à la campagne qui vivait dans ces conditions et sa maison était dans un triste état.
                                          Avec ses voisins, on a refait sa maison avec l’eau et l’électricité, sa première maison décente d’après ses critères. Sa maison de rêve m’est revenu à 2200€, on avait gardé la dalle.
                                          Pas de permis de construire, il y a que les normes parasismiques à respecter, une maison caraïbe c’est en bois donc naturellement anti sismique.

                                          L’équivalent du maire local n’est pas passé pour contrôler, il faisait partie des rénovateurs.
                                          Lui son boulot c’est gérer une moyenne d’âge de 23 ans et non des permis de construire.

                                          Son plan d’occupation des sols : Salubrité, risques c’est tout, pour la plupart il n’y en a pas à la campagne.
                                          J’ai quelques connaissances en sismique, glissements de terrain, crues, eau et électricité, il ont mon numéro de téléphone, ils m’appellent s’ils veulent, ça m’occupe c’est mon hobby local, je rase gratis.

                                          Je travaille gratis avec d’autres personnes qui font de même.
                                          Sans permis de construire.
                                          Je modifie le réseau de distribution d’électricité sans autorisation. Par le passé j’ai modifier des réseaux d’eau.
                                          Quand c’est un chantier un peu important, on tue le cochon sans contrôle sanitaire.
                                          En France j’aurai combien d’amendes pour tout ça et c’est pas sûr que j’évite la prison pour l’exemple.
                                          Ici c’est un merci, des fruits et légumes parfois quand je passe.

                                          Olivier Cabanel ne décrit pas du bizarre, de l’anormal, c’est notre échelle de valeur qui est faussée, chez moi le consumérisme arrive, ils en sont au stade ’’j’achète pour me faire plaisir’’ il ne sont pas encore drogué. Nous on est des junkies depuis le temps qu’on baigne dans le consumérisme, c’est du compulsif, il n’y a même plus de plaisir d’achat, il faut qu’on dépense c’est tout.
                                          Un junkie voit il encore son environnement d’une façon raisonnable ?

                                          Il y va fort l’autre avec ses junkies, peut être, ça fait depuis 1989 que je n’ai plus de télé, je manque d’éléments. Une question, au 20h on parle plus du dernier Iphone, de voiture ou de maisons telles que décrites dans l’article ?


                                          • sls0 sls0 12 janvier 2016 20:35

                                            @sls0
                                            Quand je fait référence au coté spéculatif de l’immobilier, je me base sur le fait qu’en cas de crise, on se réfugie dans du concret, la pierre entre autre. Avec la crise de 2008, le prix de l’immobilier ancien s’est pris une baisse de plus de 35%, pour une valeur refuge ça fait bizarre, normalement à minima c’est stable, parfois ça monte.


                                          • foufouille foufouille 12 janvier 2016 20:39

                                            @sls0
                                            sur internet tu peut consulter le journal. si tu veut voir un JT, tu peut passer par des services de types proxy. j’ai plus la TV non plus depuis longtemps.
                                             


                                          • sls0 sls0 12 janvier 2016 23:10

                                            @foufouille
                                            Encore faudrait il que ça m’intéresse, si j’ai laissé tomber en 89 c’est qu’il y avait une raison, ça ne s’est pas amélioré depuis.
                                            Pour entendre des conneries le bistrot du coin c’est plus convivial, quoi qu’il n’y a pas que des conneries, la propagande est absente mais il y a des victimes de propagande, avec un appel à l’esprit critique ça peut changer.


                                          • doctorix doctorix 13 janvier 2016 12:05

                                            @sls0

                                            C’est où, chez vous, où les spéculateurs n’ont pas pignon sur rue pour esclavagiser les étudiants et leurs malheureux parents ?

                                          • sls0 sls0 13 janvier 2016 15:38

                                            @doctorix
                                            Retraité résident en République Dominicaine.
                                            J’intervenais à Haïti pour une ONG, J’avais une chambre qui m’attendait en RD depuis 9 ans chez une gamine (28 ans maintenant) dont j’avais parrainé les études, j’y suis passé. Au moment où j’y étais une rivière en crue a fait du dégât, calculer la hauteur d’une crue et son arrivée c’était dans mes cordes, comme j’ai passé 4 mois dans la sierra à faire des relevés, j’ai parfois aidé pour l’eau et l’électricité, bref c’est un séjour de 2 mois qui s’est prolongé.
                                            Je me dis toujours si tu sers à rien pour la société, tu n’as qu’a crevé, ici il y avait des choses à faire, c’est l’instinct de conservation.
                                            Comme la vie est moins chère, je peux consacrer plus d’argent à aider en vivant sur place.
                                            Ca permet de mieux connaitre la situation, le fonctionnement du pays.

                                            J’ai tout donné ce que j’avais en France, mes biens maintenant c’est 27kg, c’est plus facile pour le nomadisme et ça permet un certain détachement.

                                            Des spéculateurs il y en a, c’est dans le nord, leur pigeons c’est les français que le pays fait rêver.
                                            Personnellement, il m’est arrivé de vivre façon dominicaine pour 400€ par mois, ma retraite me suffit plus qu’assez, je n’ai pas à spéculer.

                                            Pour les esclaves, la vie est belle, elles ont leur carte de crédit pour faire leurs course, elles sont vivantes, elles en ont des copines les sufragistas, il arrive que le’’maitre’’ le weekend s’en aille dans la sierra pour être tranquille et aille squatter chez les malheureux parents.

                                            L’Amérique latine c’est un peu un désert culturel, avec des esclaves étudiantes, l’écart est moins important.
                                            Gros avantage, les esclaves à cet âge ont tendance à vouloir refaire le monde, les discussions sont assez souvent plus intéressantes que sur agoravox, un esprit jeune m’empêche de me transformer en vieux con et ça me permet d’avoir confiance en l’avenir, le leur surtout, vu mon âge.

                                            Je me suis spécialisé comme esclavagiste en Amérique latine, il y a de la demande de maitre de la part d’esclaves malgaches, laotiens et népalais, il n’est pas dit que je n’aille pas y sévir en tant qu’esclavagiste.


                                          • doctorix doctorix 15 janvier 2016 15:04

                                            @sls0

                                            Vous m’invitez une petite semaine ?
                                            C’est surement plus intéressant que le club med...

                                          • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 janvier 2016 20:37

                                            C’est une honte !

                                            Où est le plaisir d’être riche et d’avoir une belle maison, s’il n’y a des pauvres qui crèvent autour ? smiley


                                            • sls0 sls0 12 janvier 2016 23:35

                                              @Le Corbeau Magnifique
                                              Si c’est à moi que ça s’adresse, je n’ai aucun plaisir à être riche ou avoir une belle maison.
                                              Dans cette maison il y a quatre étudiantes, elles ne paient pas la bouffe et le logement, de leur domicile il n’y a pas moyen d’aller à l’université.
                                              De cette maison part du courant pour des voisins ainsi que de l’eau.
                                              De cette maison part le wifi qui arrose à 40m.

                                              J’ai travaillé, j’ai une retraite, comme j’ai des gouts simples, je peux me permettre d’envoyé 7 miss au collège et j’en ai deux à l’université dont une qui sera médecin en avril.

                                              Je n’ai même pas de voiture.

                                              Si je réponds à cette heure c’est qu’avant des gosses du quartier employaient l’ordi pour leurs recherches scolaires, pendant ce temps là j’ai au moins affûté une trentaine de machettes, j’ai la meuleuse du quartier.

                                              Maintenant si ça dérange que je passe de 300 à 325€ de loyer, c’est pas mon problème.

                                              A 15-20km de chez moi quand je passe avec ma mobylette, j’entends parfois hé Felipe, je vous laisse le choix de deviner si c’est parce que je suis riche ou parce que j’ai aidé.

                                              Si vous n’avez pas de voiture, que vous fournissez vos voisins en produits de base, que vous hébergez à titre gracieux, que vous parrainez des études, ect... je vous entendrai peut être.

                                              Regardez vous avant de juger, quelle utilité vous avez pour la société ? 

                                              Maintenant je vais vous laisser, j’ai promis à Kassia de l’aider pour les maths.


                                            • sls0 sls0 13 janvier 2016 02:12

                                              @ corbeau

                                              Après cette heure d’absence, je me suis demandé : Qui est ce corbeau magnifique ?

                                              Sa présentation :
                                              Le Corbeau Magnifique est impitoyable avec les cornichons de toutes natures !

                                              Craignez les commentaires du Corbeau !

                                              En 10 minutes de 20h37 à 20h47, il a pondu des commentaires dans 5 articles, jolie performance, d’autant plus que ces 5 articles avec les commentaires en amont de ses interventions représentent 54 pages, 324 pages à l’heure, oui sacré performance surtout pour quelqu’un qui se dit impitoyable c’est qui demande d’analyser sérieusement.

                                              Je ne vais pas consacré plus de 10’ non plus au bonhomme, il y en a suffisamment pour que que d’autres se fassent une idée.

                                              Heureusement qu’il y a des forums pour permettre à certains de croire qu’ils existent.


                                            • doctorix doctorix 13 janvier 2016 12:08

                                              @sls0
                                              Vous êtes dur !

                                              Il a quand même écrit :

                                              l y a deux tendances wahabittes :

                                              la tendance wahabite dure, Jean-Marie, et la tendance wahabitemole, hollande quoi !

                                              Ce qui vaut bien le dernier Nobel de littérature.


                                            • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 13 janvier 2016 20:17

                                              @Le Corbeau Magnifique
                                              bonsoir,
                                              Le problème est plus profond je le crois malheureusement.Nous voyons un mouvement d’incitation a construire avec de la récup,une incitation a faire son jardin sur son balcon......(comme si avec cela nous pouvions vivre ?)vivre avec la poubelle pour faire simple ! une bonne cause ??? est-ce préparer les peuples a de gros changement avec,la misère comme récompense ? Il y a lieu de s’interroger la dessus ! note que pour Basic que je suis personnes ne s’interroge la dessus ! je ne crois pas en l’innocence des courants d’idées ,des incitations fortes.Là est peut-être mon tord,mais qui sait ?????Alors devrions nous vivre par nous même,des déchets,voila une question pertinente.IUl ne faut pas chercher plus loin je pense.


                                            • rocla+ rocla+ 12 janvier 2016 20:47

                                              Tu trouveras toujours un plus riche que toi même situ es très pauvre

                                              de même que tu trouveras toujours un plus con que toi même si 
                                              tu es très con .

                                              ca marche aussi avec gros , maigre , grand , petit , etc .....

                                              • foufouille foufouille 12 janvier 2016 21:06

                                                @rocla+
                                                pire que toi c’est extrêmement rare.


                                              • Pomme de Reinette 12 janvier 2016 21:16

                                                Article vraiment sympa et bourré d’idées innovantes (c’est si rare ...)
                                                A ajouter à la liste : résidences pour étudiants construites à partir de containers maritimes superposés : il suffit ensuite de créer des ouvertures, de brancher l’électricité et de décorer de couleurs vives.
                                                A Lod (Israël)

                                                http://www.jpost.com/Edition-fran%C3%A7aise/Social-Eco/Cure-de-jeunesse-pour-villes-d%C3%A9favoris%C3%A9es-381459


                                                • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 00:20

                                                  @Pomme de Reinette

                                                   
                                                  Je pense que les containers sont plus une solution de dépannage qui dure, qu’ une vraie maison, à cause du volume bien sûr, mais aussi à cause de l’acier qui même isolé, fait qu’ on étouffe l’été, surtout dans une région peu ventée.L’acier restitue la chaleur emmagasinée, le soir. C’est un matériau qui passe mieux pour un bateau, car évidemment mieux ventilé.
                                                   
                                                  Ces containers alignés sont une bonne idée,mais peut-être pas. Votre lien me fait penser à Alcatraz version disco.Presque du HLM à l’horizontale.
                                                  Certes les étudiants apprendront à vivre en prison ouverte très tôt, et pourront dessiner de jolis palais et des éco-villages pour leurs bailleurs, 
                                                  mais les formes carré, à angles vifs s’intègrent mal dans l’environnement naturel, et ne sont pas « connectées » directement à la nature, comme pour tout ce qui concerne la multiplicité et le clonage. 

                                                • Pomme de Reinette 13 janvier 2016 08:58

                                                  @Yanleroc

                                                  Certes, ce n’est peut être pas parfait sur le plan de l’urbanisme (quoique j’ai vu - et je vous cherche - des photos des aménagements intérieurs et cela semble plutôt très confortable) mais c’est du recyclage écologique de ces containers devenus inutiles.

                                                  http://nocamels.com/2014/11/israeli-students-turn-shipping-containers-into-swanky-sustainable-homes/

                                                  En tout cas, le projet a été réalisé (cela n’a pris que 6 mois pour la construction) et le résultat ce sont des appartements à prix vraiment modique pour les étudiants : env. 150 E pour un appart avec 2 chambres, un salon, une cuisine et une sdb. Ca me semble acceptable.


                                                • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 14:14

                                                  @Pomme de Reinette


                                                  C’est mieux et moins cher qu’une piaule en face de la Timone !

                                                • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 2016 14:36

                                                  @Pomme de Reinette
                                                  Bonjour,tu arrives d’où ??Rien de bien innovent la dedans.Si j’avais eu il y au moins vingt ans déjà quelques moyens un grand conteneur frigorifique 16/17 mètres (en inox et double isolation) valait 5000 francs à l’époque ? bon je n’avais pas les moyens surtout avec le grutage que cela supposait. Depuis un certains temps déjà les bungalows à toit plat dans les camping avait l’obligation de dégager (sécurité ?!) Et là d’un miracle de chez miraclette cela surgit dans nos foyer ,des idées innovantes venant des pays scandinaves/anglo-saxons ,là pour toi venant d’Israël. Il faudrait avoir les pieds sur terre un jour ! décidément c’est ahurissant d’avoir aujourd’hui internet,mais cela ne rend pas vraiment lucide et intelligent ?!
                                                  Alors pour faire simple il n’y a pas d’innovation. Il ne faut pas s’emballer trop vite ,car c’est comme cela que l’on ne fait que des c..... Il faut penser par soi même et surtout être ou en mesure d’être maitre de ce que nous voulons et pouvons.


                                                • alinea alinea 12 janvier 2016 21:35

                                                  J’adore !
                                                  Il y a quarante ans, je lisais déjà le « Shelter »
                                                  voilà comment il faut faire ; je ne l’aime pas beaucoup celle-là parce que je n’aime pas les maisons rondes ; mais pour ceux à qui ça plaît :

                                                  http://lesbrindherbes.org/2014/01/29/construire-une-maison-en-super-adobe-a-un-cout-derisoire/


                                                  • Arthaud Arthaud 13 janvier 2016 06:13

                                                    @alinea


                                                    Graziè pour le lien

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 07:43

                                                    @alinea
                                                    merci de ce lien très pédagogique

                                                    je pense que tu as remarqué que l’une des dernières maisons proposée dans ton article est justement celle qui illustre le mien ?

                                                  • doctorix doctorix 13 janvier 2016 12:16

                                                    @alinea

                                                    C’est somptueux.
                                                    Comme toujours, le génie repose sur la simplicité.
                                                    J’ai une amie médecin qui exerce dans une yourte, dans le midi. Fallait oser !
                                                    Ca m’y fait penser.

                                                  • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 14:15

                                                    @doctorix
                                                    j’en ai bien connu une qui faisait ça dans son garage smiley


                                                  • alinea alinea 13 janvier 2016 15:15

                                                    @olivier cabanel
                                                    C’est celle-ci qui m’y a fait penser !! smiley


                                                  • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 2016 20:41

                                                    @alinea
                                                    bonsoir, le terme shelter que tu emploi surtout avec un retour en arrière de quarante ans, ? Cela n’avait certainement pas la même utilité.Quand au brindherbes.org c’est bien nouveau le site ne se nourris que de ce qu’il trouve.Je regarde de temps en temps ,mais il ne faut pas chercher par là un modèle. C’est sympa,peut donner des idées ,mais cela s’arrête a cela !
                                                    pour que tu ne m’en veuille pas inutilement je dirais plus simplement il ne faut pas se laisser aller trop vite,l’emballement risque de faire beaucoup de déceptions,des dégâts certainement.
                                                    Nous sommes dans un monde marchand il faut toujours trouver de nouveaux marchés,certes,mais là c’est quelque chose de primordiale et de vital « le logement »


                                                  • Simple citoyenne Simple citoyenne 12 janvier 2016 21:42

                                                    Bonjour à vous Olivier Cabanel, magnifiques petites maisons, mais tiennent-elles par tous les temps !


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 07:46

                                                      @Simple citoyenne
                                                      ça dépend lesquelles...

                                                      en tout cas, celles qui sont en Pisé, ou en adobe, sont particulièrement résistantes.
                                                      plusieurs siècles en tout cas...vérifiable avec la photo proposée en fin d’article qui montre une ville entière faite en pisé.
                                                      par contre les habitations traditionnelles actuelles ne dureront pas longtemps...
                                                      qualité du béton, et du reste, en sont la raison.

                                                    • Arthaud Arthaud 12 janvier 2016 22:04

                                                      Très-bon papier, sujet bien traité et bien documenté


                                                      Mais pb du foncier, tel qu’évoqué aux premiers commentaires, et pb « réglementaire » mettent un bémol à nos enthousiasmes bien légitimes .. L’Etat, les notaires, les banquiers .. vont pas se laisser faire

                                                      Vous aussi, vous mériteriez de sortir en premier dans Google ou Google actualités avec les mots clefs

                                                       « crise immobilier »  smiley

                                                      Un autre bon article publié sur Agoravox : LA !


                                                      Bien cdlt

                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 10:40

                                                        @Arthaud
                                                        merci, c’est très sympa !

                                                         smiley

                                                      • doctorix doctorix 13 janvier 2016 12:26

                                                        @Arthaud

                                                        J’ai retenu ça :

                                                        en partant d’une base 100 en 1975, la courbe des prix en Allemagne est quasiment lisse. Les prix ont été multiplié par un peu plus de 2 jusqu’en 2015.

                                                        En France, sur la même période, les prix ont été multipliés par plus de 10 !

                                                        Nous vivons dans un pays de négriers, dont les étudiants, en particulier, sont les esclaves.

                                                        Une des solutions serait peut-être d’interdire la vente de biens immobiliers à des investisseurs étrangers, car ce sont sans doute ceux-là qui poussent à la hausse en raréfiant l’offre.

                                                        Qui aurait envie d’acheter en Allemagne ? Alors que la France est un bijou qui devrait être inaliénable mais qui attire les vautours.


                                                      • Arthaud Arthaud 13 janvier 2016 14:44

                                                        @doctorix


                                                        Bien vu .. le prochain papier que je vais soumettre s’appellera « crise de l’immobilier & complot d’Etat »

                                                        Rien que le titre devrait répondre en partie à vos observations

                                                        Quant à l’Allemagne, vous n’avez pas tout à fait raison .. j’ai vécu en Allemagne, bord du Lac de Constance : tout le monde trouvait ça très beau et très agréable .. Et Berlin donc ! Et les Alpes de Bavière ..

                                                        Même Marx avait des vignobles au bord du Rhin.

                                                        NB : Mais on peut - sans l’excuser - comprendre l’establishment : L’Allemagne est riche de ses entreprises industrielles, la France riche de son patrimoine immobilier, immense, adoré, convoité

                                                        Bien cdlt

                                                      • doctorix doctorix 13 janvier 2016 17:33

                                                        @Arthaud

                                                        Je sais, l’Allemagne est très belle, par endroits.
                                                        Mais le climat n’est pas très attirant.
                                                        Même en France, la rive gauche du Rhin est en partie la propriété d’Allemands depuis longtemps.
                                                        Ce qu’Hitler n’avait pas pu faire, le pognon l’a fait.

                                                      • Slipenfer 1er Ziziledur 12 janvier 2016 22:51

                                                        olivier cabanel
                                                        A six dans dans 18m²
                                                        si tout le monde pète en même temps,je ne donne pas cher de leurs peaux,et le premier qui allume une clope c’est la baraque qui saute.
                                                        alors olivier très peu pour moi
                                                         smiley


                                                        • Yanleroc Yanleroc 12 janvier 2016 23:11
                                                          Bonnne année Oliv !

                                                          Ma maison comporte quelques m2 de planchers utilisables, un wc, une cuisine-Sdb, un bureau 2x1m, une salle à manger 8 personnes, un grand lit 2 places 180x210, un 2ème grand lit 2 places 145x210cm, 2 lits 1 place, , un arbre de 14m à l’intérieur, un « patio », une éolienne, 2 panneaux solaires, 1 frigo 12v-gaz, de l’ électronique 12v, des éclairage à leds, un coin douche-wc extérieurs, une terrasse, un ascenseur et un moteur de 35cv...puisque c’est un bâteau de 40 pieds.
                                                          Il m’a coûté moitié moins qu’une maison,(et 15 ans de travaux) mais nettement plus qu’une de ces magnifiques maisons alternatives qui sont présentées. 
                                                          Par contre le jardin qui fait office d’aquarium, est immense, je n’en ai pas fait le tour, non plus smiley
                                                            
                                                          Mon boat est tt ce que je possède, aussi je rêve d’une de ces alter-maison qui très souvent s’intègrent merveilleusement dans le décor...

                                                          ...mais un beau ciel, c’est bien aussi, voire même primordial pour les exigeants, pour les vrais amoureux de la nature, pour ceux qui lèvent les yeux au dessus de leur tête, qui observent le ciel,
                                                           
                                                          ce que ne dit certes pas la photo n°5.


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 07:49

                                                            @Yanleroc
                                                            merci de ton témoignage qui donne envie de prendre la mer !

                                                            et bonne année aussi !!!
                                                             smiley


                                                          • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 10:07

                                                            @olivier cabanel

                                                            Bonjour Oliv, justement non, car le ciel me dissuade bien souvent de prendre la mer, à cause du ciel, aussi blanc à Dakar qu’ici !!

                                                          • doctorix doctorix 13 janvier 2016 12:44

                                                            @Yanleroc

                                                            Quand j’étais étudiant, j’avais un groupe d’amis qui avaient acheté une péniche pour trois francs six sous.
                                                            Ils ont commencé par la lester avec des dizaines de tonnes de béton récupéré le soir auprès des machines à faire le béton le long de la Seine, quand ils rinçaient les cuves.
                                                            Ils ont percé des fenêtres, posé des moquettes, des cloisons des portes, et ils disposaient de 200 m2 pour cinq du côté de Saint Denis, raccordés EDF pour une misère de location d’emplacement annuel.
                                                            Et terrasse aménagée en jardin au-dessus.

                                                          • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 14:10

                                                            @doctorix


                                                            Encore plus grand et génial (et quels souvenirs)..mais en ville, avec des bagnoles autour, et la vie de la cité, mais bien qd-même. Je connaissais une péniche ainsi aménagée plutôt classe et trés chaleureux ainsi que sa propriétaire qui déménageait aussi, à Amsterdam, qui est la quintessence du genre.
                                                            Bon boulot Doc.

                                                          • doctorix doctorix 13 janvier 2016 14:41

                                                            @Yanleroc
                                                            A l’époque, St Denis était encore vivable.

                                                            Quand j’allais les voir, c’était comme si je partais à la campagne.
                                                            Et puis le poste de pilotage, avec ses bois rares et ses cuivres, tout comme les petites pièces d’origine : un charme tout anglais.
                                                            Inoubliable.
                                                            Ah oui : nos CV se ressemblent un peu. Notamment pour les ET, dont je ne doute pas qu’ils nous aient sauvé la mise plus d’une fois.
                                                            Maintenant, ce serait bien qu’ils éradiquent d’un coup tous les pourris qui nous dirigent. Peut-être nous laissent-ils une chance de le faire proprement nous mêmes, au nom de la non-ingérance.
                                                            Donc Dieu n’existe peut-être pas, mais les ET oui. Et je ne suis pas loin de penser que ce sont eux, les Dieux qui nous ont créés, ainsi que tout ce qui nous entoure.
                                                            Ce qui ne fait que repousser le problème : qui les a créés ?
                                                            Amitiés borderline.

                                                          • soi même 13 janvier 2016 00:10

                                                            « c’est au bout de la vieille corde qu’on tisse la nouvelle ». Bon comme toujours vous êtes dans la superficialité, dites moi que faîtes vous en réalité de fondamentale à part de râler sur l’iniquité de se monde ?


                                                            • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 00:27

                                                              @soi même
                                                              Merci pour ton intérêt, Toi-Même !. et bonne année.


                                                            • soi même 13 janvier 2016 00:37

                                                              @Yanleroc, à vous aussi bonne année, ne pensé surtout pas que je suis pas sensible à se problème, je n’aime pas le ton Tintin d’Olivier.... !


                                                            • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 00:38

                                                              Et dis nous cette année, ce que toi, tu fais, ça m’ intéresse vraiment (tt m’intéresse), 

                                                              surtout le mystère ! 

                                                            • sarcastelle 13 janvier 2016 08:54

                                                              Sans blague, l’article serait complet avec des trucs pour contourner les difficultés administratives. 


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 10:41

                                                                @sarcastelle
                                                                oui, c’est juste...ça donnera l’occasion d’un autre article....

                                                                 smiley

                                                              • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 11:07

                                                                @sarcastelle

                                                                J’ ai acheté un terrain de 1600m2, 1500 euros, à 850m d’altitude, au milieu des hêtres, des prairies et des vaches, sur lequel les gens du crû, m’ encouragent (y comprit un conseiller municipal) à construire une fuste de 20m2, sans rien dire à personne.
                                                                 Evidemment, j’ ai peur qu’ on me demande de tt démolir un jour, pourtant, un des habitant de ce village de 3 à 5 personnes l’hiver(très rude), à finir par obtenir un permis de construire pour une cabane montée illégalement, après quelques années (ce qui rejoint un peu le post de doc) et ce d’ailleurs pile-poil, à la limite intérieur d’ un Parc Régional.
                                                                Il faut dire que les gens ne restent pas, car le climat est rude, froid et humide, brumeux et enneigé(de moins en moins). Mais que c’est beau et tranquille, à part ces connards, qui débarquent à 15 en 4x4, pour tirer un sanglier et repartent à tt berzingue aussi discrets et courageux que des Djihadistes Otanniens. 

                                                                Les tracasseries administratives ne sont pas tout, car il est important aussi que les autochtones acceptent que vous vous installiez dans le décor, et que votre construction ne jure pas avec. Si vous ne demandez pas non plus l’ adduction d’eau qui est à la charge de la commune, ça facilite l’implantation. 
                                                                Plus la construction est insérée dans le décor, mieux elle est acceptée, urbanisme ou pas !

                                                                Je pense que le promeneur-randonneur, s’ attardera à contempler une cabane dans les arbres, sans P C.
                                                                 plutôt qu’une villa avec piscine, terrasse, et 4x4 de luxe, en conformité avec le POS , 
                                                                tranquillité d’ailleurs souvent acquise a l’aide de réseaux et de pots de vins.

                                                                Au fait, j’avais lu, que des Stés ou particuliers achetaient d’ immenses propriétés, en Sologne notamment, pour ensuite les clôturer.Ce sont donc autant de surfaces naturelles soustraites au plaisir bucolique du clampin moyen !
                                                                Les mêmes sans doute qui s’opposeront à votre demande de permis de construire.

                                                              • doctorix doctorix 13 janvier 2016 14:56

                                                                @Yanleroc

                                                                Moi, je sais pourquoi ils ne m’ont pas emmerdé : ils ont trop peur que je prenne ma retraite en pleine pénurie médicale.
                                                                C’était pareil avec le principal employeur de la ville, qui a pu accumuler et empiler des horreurs de constructions en tuile creuse et tôle ondulée à proximité d’un château historique.
                                                                Il disait : « si vous m’emmerdez, je ferme ».
                                                                Ce qui est un argument imparable.
                                                                Mais il a fini par fermer quand même, et ses horreurs sont toujours là.
                                                                La comparaison s’arrête là : chez moi, c’est beau.

                                                              • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 21:23

                                                                @doctorix


                                                                Ah ah, c vrai que c’est un argument de poids smiley
                                                                mais en se replaçant dans le cadre de l’article, peu de chance que cela puisse arriver à de jeunes chômeurs désargentés qui généralement hélas, font aussi dans le négligé champêtre(pas tous je précise).

                                                                En ce qui concerne ET, n’oublions pas que plusieurs races sont concernées qui ne sont peut-être pas toutes dans les mêmes dispositions à notre égard. Certains sont peut-être dans l’attente et la bienveillance, d’autres ont peut-être intérêt à ce que les choses ne changent pas et trouvent leur compte dans l’énergie négative libérée globalement...Les agences chargées de ces affaires, possèdent là aussi un formidable moyen de pression sur les gouvernements.. 
                                                                mais revenons à nos maisons..

                                                              • Enabomber Enabomber 13 janvier 2016 09:40

                                                                Quand on l’article linéairement, ça donne ceci :

                                                                Les plus anciennes maisons en Pisé remontent à près de 10 000 ans, et des villes ont été entièrement construites en Pisé.
                                                                Hélas, quelques temps après, un nouveau maire avait été nommé, (il nous a quitté aujourd’hui)

                                                                Je me doutais bien qu’il était mort smiley


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 10:28

                                                                  @Enabomber
                                                                  quel humour ravageur....

                                                                  la preuve qu’il ne faut jamais lire linéairement un article.
                                                                   smiley

                                                                • boudboud 13 janvier 2016 13:07

                                                                  bonjour
                                                                   l’immobilier en france , très très cher, dans les grandes villes ,Paris Lyon , Nantes etc etc , le coût de la location est inaccessible et ne parlons pas de l’achat , mais ce qui est le plus choquant , c’est que quand des projets d’urbanisme se réalisent , les promoteurs prévoient 30% en bureaux si non plus.Les bureaux sur Paris et ailleurs sont en surnombre et restent ainsi vide , il serait intéressant de faire un recensement et on serait étonné nombre de bureaux sans locataire, cela permet aux proprio d élever le prix de la location et de la vente


                                                                  • riemann66 13 janvier 2016 16:10

                                                                    Cher Olivier Cabanel,

                                                                    C’est très bien de faire découvrir des solutions originales, comme celles basées sur des containers. On peut faire effectivement de belles choses avec quatre containers maritimes, par exemple ceci : http://www.archdaily.com/41001/manifesto-house-james-mau-for-infiniski/

                                                                    Mais titrer « Un toit pour 2000€ » même pour un 30m2 (par ex. : un container de 2,50x12m), c’est vraiment exagéré. A mon humble avis. J’ai rêvé de construire pour pas cher pendant quarante années d’architecture et, vous savez quoi, je dois être un nul, je suis loin du compte... L’achat d’un container (1500€ ?), son transport (1000€ ?) et les préparations sur le terrain ( ??€) dépasseront déjà le prix annoncé. Et puis viendront les « finitions », même tirées au minimum, le doublage, les baies, les sanitaires et une kitchenette, le chauffage (ne parlons pas de clim), ... et on sera bien loin du compte. Même si on a affaire à un castor prêt à passer des mois à bricoler dans un domaine qu’il ne maîtrise pas au lieu de travailler et gagner sa vie à travailler dans son domaine de compétence.

                                                                    J’ai rêvé de construire pour les gens simples. Je croyais pouvoir leur être utile. Mais vous savez, un architecte ça em***de tout le monde, clients, artisans, même la DDE, et en plus ça pompe 10%. Les seuls qui m’ont fait travailler, c’est les gens aisés, pas toujours cultivés mais sachant toujours très bien calculer la rentabilité de leurs investissements. Il m’a semblé intéressant d’écrire un papier là-dessus : http://marty.alain.free.fr/confs/?view=couts et un autre sur les coûts du bâtiment ici : http://marty.alain.free.fr/confs/?view=reves. Votre avis m’intéresse.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 16:59

                                                                      @riemann66
                                                                      à mon humble avis, il ne faut pas généraliser...

                                                                      des architectes j’en ai connu, des bons et des moins bons, voire des pires.
                                                                      vous avez raison sur un point, si le client tombe sur le bon, il va faire de sérieuses économies...dans le cas contraire, il va perdre beaucoup d’argent.
                                                                      une lapalissade, bien sur.
                                                                      je me souviens d’immeubles dont on ne pouvait ouvrir les volets : il s’agissait d’un montage modulaire, et le concepteur n’avait pas pensé que la position des modules empêchaient dans certains cas, les volets de s’ouvrir...
                                                                       smiley

                                                                    • riemann66 13 janvier 2016 18:08

                                                                      @olivier cabanel
                                                                      « à mon humble avis, il ne faut pas généraliser... »
                                                                      - Il ne faut pas généraliser quoi ?

                                                                      « des architectes j’en ai connu ... une lapalissade bien sûr. »
                                                                      - Bien sûr !

                                                                      « Je me souviens d’immeuble ... »
                                                                      - Franchement Olivier Cabanel je ne vois pas bien le rapport avec ce que j’ai écrit. Je disais qu’il était dangereux de titrer « 2000€ pour un toit », et qu’il n’y a pas de miracle en matière de coût d’un bâtiment. Si j’économise 50% sur le prix du gros-oeuvre qui représente aujourd’hui 30% du coût total, j’économise 15% sur le prix total et une habitation (complètement équipée et construite dans notre système réel, pas dans un système rêvé). C’est très bien mais ce n’est pas miraculeux. Quand il m’est arrivé de faire rêver des clients sur des prix bas, le réveil a toujours été pénible à l’ouverture des devis. Il est facile de commencer un chantier, il est plus difficile de bien le terminer. C’est tout l’objet de la fonction de maîtrise d’oeuvre, essentielle dans toutes les phases du second oeuvre. Enfin, j’y crois encore.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 20:25

                                                                      @riemann66
                                                                      le rapport est pourtant simple.

                                                                      je crois que lorsqu’une habitation est bien conçue, je veux dire avec intelligence, pas avec le but de la rendre esthétique, mais d’abord pratique, le challenge est réussi.
                                                                      j’ajoute que justement, lorsque l’habitation, ou l’appartement, est fonctionnel, harmonieux, agréable à vivre, il sera esthétique.
                                                                      quand aux prix, si vous avez bien lu l’article, il y a du gratuit, du 200 euros, du 2000, voire du 100 000... et je pense que le lecteur aura compris que lorsque l’inventivité est au rendez vous, la facture s’en ressent...il y a de l’astuce, de la récupération, de l’entraide....c’est un peu ce que j’ai essayé de faire passer dans l’article.
                                                                      la terre n’est pas un matériau cher.
                                                                      ici en Isère, on choisissait l’emplacement de l’habitation en fonction de la qualité du sol qui s’y trouvait, je veux dire s’il y avait « de la terre à pisé »...des lors, on gagne sur la qualité thermique, phonique, et sur le prix, vu que la terre est gratuite.
                                                                      mais ça j’imagine que vous le savez ?

                                                                    • riemann66 13 janvier 2016 21:48

                                                                      @olivier cabanel
                                                                      Oui, je crois savoir tout ça. J’ai écrit il y a longtemps ce texte : http://epsilonwiki.free.fr/epsilonwiki/?view=actedarchi et notamment « savoir sublimer les exigences financières, acceptées comme facteur de création, c’est avoir une fois pour toutes compris que dès les fondations il faut que chaque sou soit utilisé au mieux : l’économie des moyens est un facteur primordial, tout acte »gratuit« coûte cher et éloigne du résultat à atteindre ». 

                                                                      La mouche du coche 13 janvier 10:39 a écrit : « Comme tous les architectes, vous méprisez le peuple et l’architecture populaire. C’est pour cela que tout ce que vous construisez est si immonde. Vivement que votre profession disparaisse ! » Voilà ce que pensent beaucoup de gens de la profession d’architecte. Ne leur donnant pas du blé à moudre en sous-estimant le coût d’un bâtiment. Cela coûte trop cher à tout le monde. C’est la raison pour laquelle je suis particulièrement sensible à ce que ce point soit traité sans donner de vaines illusions.


                                                                    • Céline Ertalif Céline Ertalif 13 janvier 2016 23:45

                                                                      @riemann66 J’ai écrit un article il y a quelques mois qui rapporte un prix de revient très bas, mais cela exige par ailleurs beaucoup de temps et de savoir-faire ( http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/construire-ecolo-a-moins-de-100-167657). Il peut y avoir d’autres ressources que l’argent, mais effectivement il ne faut leurrer sur la nécessité de ressources.


                                                                      Après cela, il y a aussi un problème social de la construction avec les normes, les règles d’urba, les exploitants de réseaux etc. Il faut revenir sur l’articulation entre le privé et le public, et réintroduire le commun. Il y a bien les offices fonciers solidaires, mais on avance bien timidement - voir http://www.communitylandtrust.fr/&nbsp ;

                                                                    • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 13 janvier 2016 21:40

                                                                      bonsoir,
                                                                      Une chose que personnes ici n’as souligné.Si tu as les moyens d’avoir un projet de maison farfelu (vision) tu seras accepté.Mais parler de maison à quelques euros ?????
                                                                      Achètes un terrain et tu verras que tu passeras pour un manouche ou autres mauvaises espèces.Il y a donc a voir dans cela un aspect dans son ensemble,l’idylle n’est pas pour demain.


                                                                      • Yanleroc Yanleroc 13 janvier 2016 22:07

                                                                        @hervepasgrave !

                                                                        Et comme tu le disais plus haut, il y a dans le prosélytisme de ces boîtes en fer, le danger de se retrouver nombreux et à vie dans un cercueil en fer, vendu comme la panacée du moment.

                                                                        N’oublions pas non plus que l’acier rouille et le traitement de l’ acier, à part le sablage n’ est guère efficace surtout en milieu humide et salé.

                                                                      • rocla+ rocla+ 13 janvier 2016 22:19

                                                                        @Yanleroc


                                                                        l’ acier rouille  , l’ eau ferruchineusse  aussi , 
                                                                        mais  le fer à dissout , euh à dix sous  c ’est pas cher 

                                                                        L’ alcool non l’ eau ferru l’ eau feruchineusse oui !
                                                                        et le fer a repassé 

                                                                        Oups

                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2016 11:49

                                                                        @rocla+
                                                                        l’original ici


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 2016 22:23

                                                                        @ tous

                                                                        une piste intéressante. ici

                                                                        • Arthaud Arthaud 14 janvier 2016 05:27

                                                                          @olivier cabanel


                                                                          .. bien ! Mais ?

                                                                          Vous êtes en dessous de 2000 ?

                                                                          Vous préféreriez pas cette orientation ? Là ..

                                                                        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 2016 07:52

                                                                          @olivier cabanel
                                                                          Bonjour,
                                                                          Bizarrement ton exemple est bien là le reflet de mes propos sur la différence entre architecture et décoration (par rapport à ta profession première) L’exemple que tu donnes là ,est certes agréable à l’œil, moderne ,mais si l’esthétique est importante,il suffit de regarder ce bardage et d’imaginer le résultat à long terme et déjà sur la notion d’entretien,c’est du marketing ,mais rien à voir avec une notion d’habitat ,c’est basique mais ?Mais ?


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2016 08:18

                                                                          @Arthaud
                                                                          j’aime bien aussi.

                                                                          avez vous remarqué tous les arrondis de cette construction ?
                                                                          les voutes au dessus des fenêtres, des portes, 
                                                                          les arrondis des pierres...
                                                                          tout est dans la courbe, la courbe c’est la beauté.
                                                                          au sujet des 2000, même si c’est l’accroche de l’article, il faut dépasser le symbole du chiffre,
                                                                          ne croyez vous pas qu’il vaut mieux privilégier le durable, quitte à dépenser un peu plus ?
                                                                          et puis, il ne faut pas négliger l’autoconstruction, la solidarité, et surtout mettre le paquet sur l’inventivité, la logique, 

                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 14 janvier 2016 08:20

                                                                          @hervepasgrave !
                                                                          je ne crois pas qu’il faille privilégier l’esthétique, 

                                                                          je pense plutot qu’il faut construire logique, tenter d’être intelligent, pratique, et si c’est le cas, l’esthétique sera au rendez vous.
                                                                          le bois du bardage, s’il est bien choisi, vieillira bien, changera de couleur, mais ce n’est pas un problème.

                                                                        • Arthaud Arthaud 14 janvier 2016 12:53

                                                                          @olivier cabanel


                                                                          Tout à fait d’accord

                                                                        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 2016 14:19

                                                                          @Arthaud
                                                                          Bonjour que tu soit d’accord avec Cabanel est une chose.Le bois je le connais ,il n’a gardé que cela comme réponse, le temps ,mais l’entretien et le nid de merde que cela suppose du moins sur ce qu’il a montré est autre chose(un toit plat j’aurais aussi pu en parler,etc..).Mais cela ne peux être que de l’ordre du marchand.Il ne faut pas croire qu’il y a autant de monde assez qualifié pour auto-construire.
                                                                          Je disais a mes enfants que la mode des palettes était une connerie sans nom ! faire un lit avec ,joli beau ,le bois c’est beau ! mais quel nid de merde en perspective. Nous avons des exemples encore pire "escaliers, étagères....) non,que non c’est en dépits du bon sens,pas plus ! une mode.Et avant c’est des pauvres gens qui récupérais les palettes pour espérer ce chauffer l’hiver,maintenant ils seraient capables de les fabriquer à escient ,ils le font déjà peut-être ?
                                                                           Du pognon a la clé mais pas une avancé,non !et non ! c’est un mauvais discours . Seuls bénéficiaires ? Le logement,non car tu devrais reconstruire rapidement ou racheter rapidement un logement .Ils n’arrivent plus a vendre des bagnoles alors essayons les baraques.D’ailleurs pourquoi pas prévoir de contrôle technique ,et là j’ai une idée,aurais-je ma part du marché,Hé !Hé !
                                                                          Je le sais je ne suis pas drôle,mais quitte à des gens de qualité de parler sur des sujets important autant qu’il y ai un sens ou du moins du détail. L’envers du décor !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès