• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ca va mal finir

Mon pays devient xénophobe et enfin quelqu’un qui le dit clairement...

Je voudrais évoquer ici l’ouvrage de François Léotard, un pamphlet envoyé à Nicolas Sarkozy intitulé Ca va mal finir. Un mot sur le personnage d’abord. François Léotard, ancien maire de Fréjus, conseiller régional en PACA, député UDF du Var et deux fois ministre (à la Culture et Communication, puis à la Défense). Son frère, Philippe, était un clown triste et pathétique, mais traversé d’une fulgurance artistique et poétique qui le rendait magnifique (et quelle voix !), mais François, lui, semblait être un brave petit soldat politique qui ne se posait pas trop de questions. Que nenni, le personnage est lui aussi capable de coups d’éclat ! Il l’avait déjà démontré en 98 après les régionales, en excluant de son parti tous les présidents de région qui avaient été élus avec les voix du Front National. Suite à ce coup de force, il démissionnera de la présidence de l’UDF, poste auquel François Bayrou lui succédera. Aujourd’hui, loin de tout enjeu, il refait un coup d’éclat en dézinguant son "ami" Nicolas. Il est vrai qu’ils avaient tous les deux soutenus Edouard Balladur en 1995 ("Je vous demande de vous arrêtez !"). Au fil des pages la charge se fait sans compromis, mais avec un véritable talent d’écriture et les signes d’une culture littéraire et historique, signes que Nicolas Sarkozy ne présente pas... En 137 pages (qui se lisent en une soirée), Léotard aborde tout ce qui pose problème depuis le début du quinquennat de notre ultra-président. Pourquoi ? Parce que comme il l’écrit en quatrième de couverture : "J’ai voté Nicolas Sarkozy mais je dors mal depuis." Il ne s’agit pas uniquement de critiquer, mais également d’analyser les attitudes, les débordements, les manquements à sa charge de l’actuel locataire de l’Elysée dont il pense qu’il ne finira pas son quinquennat (marrant, depuis le début je pense la même chose).

Léotard pointe d’un doigt accusateur la course folle dans laquelle disparaissent nos libertés et notre image de pays inventeur des Droits de l’Homme et du Citoyen. Je pourrais citer de nombreux passages qui sont autant de verdicts sans appel, mais je ne vais vous présenter que celui-là, qui résume de nombreuses choses :

"Que les étrangers ne soient pas ’attendus’ en France, monsieur Le Pen l’avait déjà dit. Ce n’était pas hélas une grande nouvelle. Etait-ce une raison pour faire de cette ’réalité’, soigneusement entretenue, une sorte de vulgate transmise à l’opinion comme une instruction du ministère de l’Intérieur ? Car il en pleuvait des instructions... Ces préfets convoqués, toutes affaires cessantes, parce que le chiffre d’affaires n’avait pas été atteint, ces policiers, ces gendarmes arrivant à l’aube, arrêtant parfois des enfants, séparant des couples, ces avions au fond desquels, derrière des touristes qui baissent les yeux, on entend des hurlements... en sommes-nous si fiers ? N’y a-t-il pas au coeur de la République un étrange malaise qui fait que nous préférerions que ce soient d’autres qui se livrent à cette dérive, plus loin ailleurs, bien loin d’ici, autrement, quelque part entre la Chine et l’Iran, mais pas nous, pas la France ? Heureusement, il reste encore des parlementaires qui n’aiment pas trop recevoir des instructions. Au Sénat, notamment, ils ont étouffé le petit animal monstrueux qu’était le projet imposant des tests ADN aux étrangers, dans le cadre du regroupement familial. Le texte repose désormais, inerte, un peu ridicule, un peu honteux, dans la fosse commune des lois qui n’auraient jamais dû voir le jour. L’histoire retiendra que cette tentation eut lieu et qu’elle avait subordonné le regroupement familial à une analyse sanguine utilisée jusqu’alors pour les enquêtes criminelles ou pour les soins apportés aux malades. Et uniquement dans ces deux domaines (là François Léotard fait une erreur, puisqu’une prise de sang est également imposée aux futurs époux). On ne pouvait pas dire plus allusivement qu’un étranger avait de fortes chances d’entrer dans l’une ou l’autre de ces deux catégories : soit pénalement soit physiquement menaçante. On peut ajouter à cela que l’adoption ou la présence d’une famille - fût-elle recomposée - sont à l’évidence des facteurs d’intégration dont ce même ministère porte aussi le nom... Trois lois sur l’immigration, empilées l’une sur l’autre. Trois cents enfants, dont des nouveau-nés, enfermés dans des centres de rétention ou séparés de leurs parents en 2007... Est-ce le prix à payer pour une majorité qui frissonne dès lors que la couleur de peau ou la sonorité du nom n’est plus tout à fait ce qu’elle attend ? Si l’on rassemble peu à peu, comme les morceaux d’un puzzle, toutes les mesures qui sont prises dans cet esprit, sur ce sujet, avec un constant acharnement, que reste-t-il quand le puzzle est terminé ? Quelle est l’image qui apparaît ? C’est celle de la xénophobie."

Eh oui ! enfin un politique qui dit ce que nous sommes devenus, le rêve de Jean-Marie Le Pen. Voilà dans quoi nous entraîne notre président bling bling. Un exemple récent (il y en a de ce genre chaque semaine) ?
L’avocate Fatimata M’Baye, présidente de l’Association mauritanienne des droits de l’homme (AMDH), accuse la police française de l’avoir maltraitée et retenue pendant 24 heures pour avoir protesté contre le traitement d’un sans-papiers en instance d’expulsion. Maître M’Baye, qui est également vice-présidente de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), a déclaré qu’une vingtaine de policiers montés à bord d’un vol Air France pour Nouakchott le 11 mars dernier avait menacé de la frapper, ainsi qu’un médecin, Pierre-Marie Bernard, parce qu’ils s’étaient plaints du traitement infligé à un Mauritanien ligoté et maîtrisé de force par les policiers. "J’ai été dépouillée de tous mes effets personnels, y compris du foulard que je porte sur la tête ! On m’a dit que je pouvais m’en servir pour m’étrangler ou bien pour agresser les policiers  !", a déclaré lundi soir l’avocate mauritanienne, qui est musulmane. La police a accusé M’Baye et Bernard d’obstruction à une mesure de reconduite à la frontière, ce qui est punissable par la loi française. Le ministère français des Affaires étrangères n’a pu être joint à ce sujet. No comment...

Le pire ? C’est que peu de voix s’élèvent face à cette indignité transformée en doctrine politique. Sommes-nous en train de redevenir une sorte de France des collabos ? Regardons un peu la situation en face, que faisons-nous pour marquer du sceau de la honte le gouvernement chinois qui massacre tranquillement un peuple et sa culture ? Rien. Pourquoi ? Parce que nous n’avons guère de choses à lui envier sur le fond. Kadhafi lors de sa mémorable visite pouvait d’ailleurs nous renvoyer avec raison dans la figure, la manière dont nous traitons les jeunes de nos cités. Nos prisons sont épinglées régulièrement par la Cour des droits de l’homme. Nos centres de rétention sont des lieux de non-droit dans lesquels aucun journaliste ne peut entrer pour vérifier les conditions de détention. Nous expulsons à tout va. Et habile manipulateur, Nicolas Sarkozy a réussi à faire cautionner cette "politique" par un ancien ministre de gauche et une jeune noire ? Cette habilité frôle le génie... Oui, l’adversaire, car c’en est un quand on se juge démocrate et républicain, est habile. Et cela aussi Léotard en fait la remarque. La soi-disant "peopolisation" n’est que poudre aux yeux. Pendant que Sarkozy feint d’être Guignol, il profite de ce que nous regardons ailleurs (avec bonne volonté) pour transformer la France en prison à ciel ouvert dans laquelle nous sommes tous des présumés coupables. "Il est l’ordre. L’ordre seulement, mais l’ordre complètement. Sa doctrine est faite : les loubards des banlieues n’ont pas de problèmes sociaux, ni de logement, ni de culture, ni d’emploi (note personnelle : que l’on donne trente deniers à Fadela Amara...). Les pédophiles n’entrent pas dans la catégorie de l’acquis, mais dans celle de l’inné, les récidivistes que la prison a largement amochés doivent y retourner le plus vite possible. Ils ont été jugés ? Aucune importance. Pour le même délit, déjà purgé, on va inventer ’un suivi’ en milieu fermé, c’est-à-dire une deuxième prison qui s’ajoute à la première, mais sans jugement. A quoi bon ? C’est l’Etat qui doit décider, c’est-à-dire l’Exécutif, c’est-à-dire la police. Il semble que notre président n’ait lu ni Tocqueville, ni Montesquieu, ni Benjamin Constant, il semble que la séparation des pouvoirs lui soit une énigme."

Il faut lire Ca va mal finir. Pour retrouver le goût d’une saine révolte. Pour ne pas être tondu à la libération...


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (134 votes)




Réagissez à l'article

146 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 31 mars 2008 10:18

    Vous parlez d’une personne qui à construit sa piscine de ses propres mains ????? et qui spolier des terrains à Fréjus pour permettre à ses petits copains de se remplir les poches ????

    Haaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!! c’est lui François Léotard !!!!

    Il va surement rejoindre le PS-MODEM de Ségolène Royal ou de François Hollande

    Votre article est vraiment indigne de figurer ici ,car une fois de plus,il insulte la France ,les français et le suffrage universel en remettant en cause le suffrage universel car comme n’avez pas accepté le résultat ,vous en venez à insulter les citoyens

    Vous concluez votre prose qui sent mauvais en demandant

    "Il faut lire Ca va mal finir. Pour retrouver le goût d’une saine révolte. Pour ne pas être tondu à la libération...

    Permettez moi ici de demander aux lecteurs d’Agoravox de relire les rapports de la cour des comptes sur la gestion de la ville de Fréjus par Mr LEOTARD

     


    • olivier cabanel olivier cabanel 31 mars 2008 10:55

      pauvre mr lerma

      vos arguments sont à votre image,

      votre monde est étriqué, égoiste

      le mot fraternité ne doit pas exister dans votre vie.

      il est pourtant en toutes lettre aux cotés des mots liberté, égalité... l’auriez vous oublié ?


    • krachunka 31 mars 2008 11:05

      Hum si je ne m’abuse , F Leoard etait lui même un elu de la république, par contre il est possible de le critiquer sans denis de démocratie ? Serait-ce ça le sarkozisme, une selection des elections valides et de celles qui ne le sont pas ? Ou une amnésie chronique ?


    • Alpo47 Alpo47 31 mars 2008 11:21

      Lerma, la "voix de l’UMP", toujours aussi pitoyable...

      Ainsi donc, notre "ex-Neuneu", détaché de la vie politique, est capable d’une reflexion approfondie sur notre société et d’appuyer là où ça fait mal au pouvoir actuel... Félicitations à lui.

      Je relève essentiellement, son analyse de la communication "rideau de fumée" de notre président (hélas), ainsi que celle du grignotage de nos libertés, des valeurs qui ont constitué notre pays...

      Sarko va mettre notre société à mal, se liant au neocons américains, brisant les acquis solidaires, instituant un communitarisme, réduisant partout les acquis sociaux, favorisant ceux qui ont déjà tout ...

      Pour l’avenir de notre pays, inquiet, je suis ...


    • JoëlP JoëlP 31 mars 2008 11:47

      Quand j’arrive le matin sur AgoraVox et que je lis une ou deux platitudes niaises, version café du commerce, de lerma, je me casse du site.

       


    • biztoback 31 mars 2008 11:50

      Au début Lerma me faisait rire, maintenant il me soule avec toujours ses mêmes arguments ( oui..mais heu il a été élu heu par suffrage universelle heu... ), aujourd’hui vous me faites vraiment vomir Lerma.


    • foufouille foufouille 31 mars 2008 13:29

      quand lerma etait de gôche il devait dire : miterrand n’a pas fait d’ecoutes telephonique, lisez le rapport de la cour des comptes


    • Traroth Traroth 31 mars 2008 15:41

      Comme d’habitude, quand au dit au sarkozyste "regardez ici", il répond "regardez là-bas". Parce que le sarkozyste ne veut pas regarder ici, en fait. Il a déjà peur des conséquences de ses décisions, et ne sait quoi répondre, sur le fond, aux critiques. Léotard critique Sarkozy ? Mais regardez, c’est rien qu’un pourri ! Oui, et alors ? Ca ne veut pas dire qu’il a tort concernant Sarkozy !

      Et ce que vous appellez "PS-MODEM", Lerma, en gros, ça rassemble en fait tous les partis sauf l’UMP et le FN. Vous en déduisez ce que vous voulez...


    • Traroth Traroth 31 mars 2008 17:23

      Remonter ? Tu rêves, petit !


    • JoëlP JoëlP 1er avril 2008 11:50

      Salut Calmos,

      Je ne peux pas m’empêcher de revenir pour voir si par hazard tu n’aurait pas écrit un article pour bien casser du socialo. Je sais, sont déjà en morceau, alors peut-être que tu pourrais défendre les bonnes vieilles valeurs conservatrices. M’est avis qu’ils ne sont pas tellement mieux les réacs en ce moment. Sort ta belle plume, défend les ! Explique-nous les belles réformes que va faire ton pote Sarko quand il aura envoyer des hommes en Afghanistan et résolu le problème de la pub à la TV. Ah, t’es pas pour Sarko non plus ? Bon alors fait nous un article sur Calmos.

       


    • fredR31 5 avril 2008 22:30

      Tres beau mais completement taré.

      Coment peut on etre libre et égal dans le meme mouvement ?

      En France c’est liberté (de subir le systeme), égalité (je ne veux voir qu’une seule tete) et fratérnité (désolé mais jusqu’a preuve du contraire c’est moi qui choisis mes freres, en plus ca pue la bonne vieille doctrine kato...les hommes sont tous freres etc)

      A degueuler donc cette devise


    • Marsiho Marsiho 31 mars 2008 10:47

      Insulter les citoyens en écrivant ce que l’on pense ?

      Insulter les français ?

      Indigne de ce site ? Alors mon article aurait du être refusé...

      C’est quoi cette dialectique qui sent "bon" d’un autre temps ?

      Je ne juge pas la vie de Léotard, mais son avis... Nuance. Mais ce terme semble vous échapper...

       


      • jondegre jondegre 31 mars 2008 13:42

        je soutiens,

         

        don’t feed the troll et moinssez !!


      • jondegre jondegre 31 mars 2008 13:53

        La question maintenant qu’il faut se poser est pourquoi et par qui Sarko a ete soutenu pendant 5 ans avant l’election 2007. Cinq ans pendant lesquelles l’insecurite etait le sujet number one (on en parle presque plus bizarrement). Qui veut ce chaos en France qui va permettre de liquider nos valeurs ? Tout cela ne repose pas seulement sur le petit Nicolas.


      • jondegre jondegre 31 mars 2008 13:54

        La question maintenant qu’il faut se poser est pourquoi et par qui Sarko a ete soutenu pendant 5 ans avant l’election 2007. Cinq ans pendant lesquelles l’insecurite etait le sujet number one (on en parle presque plus bizarrement). Qui veut ce chaos en France qui va permettre de liquider nos valeurs ? Tout cela ne repose pas seulement sur le petit Nicolas.


      • Gilles Gilles 31 mars 2008 14:22

        Effectivement, ça fait 5 ans que ça a commencé. Des lois sur l’immigration il y en a une une dizaine je crois et on expulsait déjà des mères sans leurs gosses aprés des semaines en centre de rétention pourri...Tout comme des lois liberticides... ;tout ça provenant du ministère de l’Intérieur et apparement plébicité par plus de la moitié des électeurs qui en redemandent.

        Entre +1% d’augmentation du pouvoir d’achat avec 100 000 immigrés dehors à coup de gnout et 0% et une politique migratoire humaine....devinez qui gagnera les élections....

        Alors c’est quoi ces cris d’orphraie maintenant de la part de Léotard et consort ? Il ne savait rien avant le 6 mai 2007 ? Il n’a pas voulu voir ?

        Ou peut être pensait-il tout ça c’est de la bonne démagogie pour conquérir le pouvoir et une fois en haut qu’il allait s’assagir ?...perdu c’est pire !

        Ou alors Sarko lui a refusé ces offres de services ? perdu...

        En tout cas c’est marrant de voir un ex pote de l’OAS, proche de nombreux gars de l’extrême droite, créateur du TF1 new look avec son ami Mougeotte, impliqué jusqu’au coup dans la gestion douteuse de sa ville, de Port Fréjus (avec meurtres d’opposants au projet à la clé dans cette histoire) et autre détournements de fonds personnels, le tout dans le départment le plus corrompus, voir mafieu, (et de loin) de France de son temps. ...

        Léotard, combien de Unes dans le Canard Enchainé pour fait de corruption et de clientélisme ? Autant que de divisions Panzer en Europe...

        Maintenant il ; nous sert sa critique envers ses anciens amis et potes de pouvoir......devient-il sage et lucide avec l’arrêt de la vie politique ? A t-il besoin de pognons ?

         


      • Traroth Traroth 31 mars 2008 17:26

        Non, nous restons et combattons. No pasaran !


      • chris11 1er avril 2008 00:16

        Bah vous inquietez pas , Lerma , ils l’aiment bien au village ......

        Dans tous les villages , y’a un simplet et le notre sur Avox , il s’appelle Lerma ..... rien de grave


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 1er avril 2008 04:17

         Les lois ne sont que bien rarement à l’origine des tendances sociétales : elles viennent en faire le constat. Il y a des année que je vois une dérive raciste. Il est dommage que le dire soit interprété comme un appui au racisme. Chercher les causes est un travail de sociologue, mais, pour les politiques, la SEULE solution est de réduire les occasions d’explosions.

         

        Pierre JC Allard


      • olivier cabanel olivier cabanel 31 mars 2008 10:52

        bien envoyé,

        merci pour cet article courageux et lucide,

        merci pour l’humour.

        avis aux quelques sarcozyste haineux et ringards, ne tirez pas à boulet rouge sur Léotard.

        il a eu le courage de reconnaitre qu’il s’était trompé, et pour cela il faut avoir la politesse de ne pas lui renvoyer au visage ces fautes passées.

        comme le jour ou les sarkozystes aveuglés reconnaitront qu’ils se sont fait rouler dans la farine des promesses électorales, dont le mentor de sarko (un certain marchand de pastis dénommé Pasqua) disait : les promesses ne sont faites que pour les naifs qui les croient.

        j’ai préparé ma tondeuse.


        • Fred 31 mars 2008 15:58

          des fois les gens ont voté Sarko par opposition au candidat qui était en face.


        • Traroth Traroth 31 mars 2008 17:29

          Et bien ça n’excuse rien. Le problème, avec la situation actuelle, c’est qu’elle n’a strictement rien de surprenant. Tout ce qui se passe était prévisible et d’ailleurs prévu. Et franchement, on peut penser ce qu’on veut de Royal, mais il est parfaitement clair qu’elle ne représente pas du tout le même danger. Argument spécieux, donc.


        • jpeg 31 mars 2008 21:14

          sego ou sarko nous avions le choix entre la peste et le choléra , car celui qui a ete elu se fout de nous (du moins si l’on ne possede pas 100 millions d’euros) , celle qui a ete battuee se serais aussi foutuee de nous , faut pas rever les hommes politiques nous meprisent sauf le jour des elections


        • Marsiho Marsiho 31 mars 2008 22:51

          C’est sur qu’en résonnant comme ça ils ont les mains libres...


        • Traroth Traroth 1er avril 2008 11:22

          Exactement. Le raisonnement du "tous pourris" permet justement aux politiques d’être tous pourris en toute impunité : les électeurs pensent que les politiques sont tous pourris, donc ils se désinteressent de la politique, donc s’abstiennent, donc les élections sont de plus en plus un tirage au sort, donc les politiques ont de moins en moins besoin de rendre de compte, donc ils peuvent se permettre de faire ce qu’ils veulent, donc ils sont tous pourris. Retour à la première étape. C’est un véritable cercle vicieux. La seule solution, c’est que les citoyens se réapproprient la politique, la réinvestissent et ne laissent pas faire. Faire sauter les pourris en votant systématiquement contre eux me parait un bon début. Qu’un Juppé, corrompu convaincu par la justice, puisse être réélu au premier tour montre dans quel abîme nous nous trouvons. Et je ne le dirais jamais assez : ne voter que si on s’est intéressé à la politique. Ceux que ça n’intéresse pas, qui ne s’y intéressent donc pas et qui n’y comprennent donc rien feraient mieux d’aller jusqu’au bout de leur propre logique et de s’abstenir, à l’inverse !


        • jpeg 1er avril 2008 18:10

          je vote a chaque elections et je ne vote jamais pour un "pourris" mais les 2 grands !!!!! partis politiques verrouillent le systeme et font tout pour qu’un autre partis ne puisse arriver a croire qu’il y a connivence pour les supprimer ( je cite en vrac le modem le front nationnal les verts le pc et autres ) ces 2 partis sont solidaires pour se partager le gateau et ne laisser que des mietes aux autres


        • morice morice 31 mars 2008 10:55

           Bravo pour cet article qui touche au fond du problème qu’on se coltine ici chaque jour avec les jeteurs d’huile sur le feu comme Wilders.


          • MagicBuster 31 mars 2008 11:26

            ... et oui, il n’y a pas que les bobos et les communistes qui critiquent Sarkozy.

            Même si je ne partage pas forcément les idées et conviction de François Léotard, sa critique de Sarko résonne en moi. Plus qu’une critique c’est un constat clair et cinglant.

            Merci Marsiho


            • ZEN ZEN 31 mars 2008 11:35

              Léotard a des réveils difficiles..mais léotard que jamais !

              "J’ai voté Nicolas Sarkozy mais je dors mal depuis"

              Moi, je n’ai pas voté S. mais je dors aussi mal depuis...


              • superesistant superesistant 31 mars 2008 17:04

                pire, je n’ai pas voté sarko, j’étais en vacances en corse lors de son élection ( j’avais même voté par procuration ) et un vieux corse pas content m’a dit qu’il pensait que j’étais content et que j’avais sans doute voté sarkozy... j me suis défenêstré... vie de merde...


              • Leveque 31 mars 2008 11:51

                "une saine révolte" ? La guerre Civile ?

                Effectivement ! ca va mal finir. Mais certainement pas à cause de Sarkozy.

                Lui c’est le bouquet final. La France est en crise depuis 30 ans, et personne n’y peut plus rien.

                C’est un peu facile de tout lui mettre sur le dos.


                • chris11 1er avril 2008 00:23

                  Oui ,mais ce qui est dangeureux ce n’est pas la poudre , c’est la mêche qui l’allume ....


                • Niamastrachno Niamastrachno 1er avril 2008 15:11

                  "c’est un peu facile de tout lui mettre sur le dos" ne sous entend pas qu’on ne regarde pas les belles saloperies d’aujourd’hui d’autant que sur 30 ans, si on compte bien ça fait bien un tiers de 30 ans qu’il en fait - des conneries !!! C’est pas mal quand même !

                  Et que dire de l’impact réel de sa connerie à lui ! Bien plus imposante que ce qui s’est passé ces 30 dernières glorieuses non ?!


                • chmoll chmoll 31 mars 2008 11:58

                  UMP, une quouestion,ça veut dire une merde pour tous ?

                   


                  • Niamastrachno Niamastrachno 1er avril 2008 15:13

                    Et la devise :

                    une bonne et une mauvaise nouvelle !

                    la mauvaise : ya plus que d’la merde à bouffer

                    la bonne : yen aura pour tout l’monde !

                    comme coluche ne se démodera JAMAIS


                  • Niamastrachno Niamastrachno 1er avril 2008 15:14

                    comme quoi Coluche etc...

                    mes scuzations


                  • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 31 mars 2008 12:01

                    Excellent article sur un livre qui, venant de FL -et cela donne tout son poids à l’importance politique de sa dénonciation, est un rappel pour l’essentiel à l’idée de république et de démocratie dont le fondement n’est pas seulement les droits des citoyens mais d’abord des droits de l’homme ; or ceux-ci trouvent leur signification pleine et entière dans leur respect en faveur des immigrés, clandestins ou non.

                    Dis moi comment tu traites les étrangers dans ton pays et je te dirai si tu es républicain et démocrate.


                    • MagicBuster 31 mars 2008 12:01

                      non , c’est Une Merde de Plus !


                      • tvargentine.com lerma 31 mars 2008 12:25

                        Voila donc un looser qui cherche à se refaire une virginité et gagner de l’argent sur le TSS

                        Je dois dire qu’avec le nombre d’imbéciles du TSS,LEOTARD va pouvoir s’offir une superbe nouvelle piscine !

                        Il devrait au moins vous remerciez vous ,adorateurs du TSS qui allez acheter sont bouquin

                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires