• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

L’économiste caché

Il y a peu de livres d’économie qui peuvent vous mettre d’aussi bonne humeur. Ce petit livre est un vrai remède anti-crise. On y apprend comment éviter de payer trop au supermarché, comment acheter des produits bios sans se ruiner, ou comment acheter une bonne voiture d’occasion.

Et ce n’est que le début ! En partant de ces exemples triviaux, Tim Harford, économiste anglais, nous dévoile des problèmes classiques d’économie (les externalités, les défaillances de marché, les avantages comparatifs).

Ce livre d’économie est un vrai petit bréviaire pour radins. Le premier chapitre de ce livre est consacré aux prix dans les supermarchés. Tim Harford montre comment nous sommes régulièrement bernés par les prix dans les supermarchés. Les produits bios pour une même denrée ne sont pas placés au même endroit dans un supermarché, car les différences de prix importantes sauteraient vite aux yeux des consommateurs. Les promotions régulières sur les produits permettent de berner le consommateur en lui évitant de prendre ses repères. Lorsque les prix augmentent après une promotion, il ne s’en rend souvent pas compte. L’exemple sur les marques de distributeurs (MDD) est particulièrement édifiant. Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ces marques ont un packaging si mauvais ? Après tout, ça ne coûte pas si cher de payer un graphiste..En fait, les supermarchés profitent du packaging moche pour inciter les consommateurs hésitants à acheter des produits plus onéreux. Elles génèrent du chiffre d’affaires sur les clients à la fois dotés d’un pouvoir d’achat moyen et sur les plus pauvres. Sans cette stratégie des MDD, elles auraient perdu leur clientèle pauvre à une marque de hard discount.

Les chapitres suivants examinent des problèmes classiques d’économie, très bien expliqués et illustrés par des exemples simples et courants. Par exemple, Tim Harford se pose la question suivante : est ce que le café où je paie un petit noir 6 euros, par exemple le café implanté au milieu de la Gare de l’Est, génère plus de profits que le bistro de mon quartier résidentiel, où je paie 2 euros pour la même consommation ? Pas forcément, et c’est même souvent le contraire. Lorsque les gares mettent en vente leurs espaces aux potentiels entrepreneurs cafetiers, ils sont en position de pouvoir, et peuvent exiger des loyers très importants. Dans mon quartier résidentiel, le gérant du café, s’il trouve plusieurs espaces à louer, peut exiger un loyer faible.

Les chapitres suivants sont très instructifs, et montrent comment les comportements irrationnels sont souvent présents en économie. L’auteur explique les démonstrations capitales faites par certains économistes dans les années 1970 et 1980 sur les marchés imparfaits, lorsqu’une personne possède plus d’information qu’une autre (comme le marché des voitures d’occasion, ou le marché de la sécurité sociale américain).

Ce livre s’inscrit dans des publications de plus en plus importantes qui invitent à explorer les irrationalités des marchés économiques, comme ce livre célèbre de Mandelbrot, ou encore ce livre d’Edward Montier, économiste anglais à la Société Générale, qui a fait en un livre le résumé de 30 ans de littérature sur ce sujet. On peut aussi citer le très intéressant livre Freakonomics, qui s’écarte de l’étude traditionnelle de l’économie pour aborder la triche dans les combats de sumo, le lien entre l’avortement et la criminalité, ou encore les rémunérations à l’intérieur de gangs de la drogue.

Bonne lecture !


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • JL JL 26 mars 2009 10:02

    Vous écrivez : ""Dans mon quartier résidentiel, le gérant du café, s’il trouve plusieurs espaces à louer, peut exiger un loyer faible.""

    J’aimerais bien que tous les propriétaires exigent un loyer faible. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes  smiley


    • JL JL 26 mars 2009 10:04

      A la réflexion, vous avez voulu dire que c’est le locatiare qui exige, et j’ai fait un contresens. Mais c’est beau aussi, un monde où les locataires exigent ! Sans rancune !


    • plancherDesVaches 26 mars 2009 11:37

      Oui, JL : on rêve tous d’une VRAIE concurrence et non d’une prise en otage du consommateur.
      Par contre, le rêve de tout concentrateur de richesse est évidemment l’inverse : supprimer toute concurrence ou aligner les prix...

      D’une façon plus large, présenter un livre disant : vous voyez, c’est de la faute des supermarchés, ou des banques, ou des spéculateurs, c’est faire une chasse aux sorcières en livrant à l’opinion des OUTILS.
      Mais à qui rapporte le crime... ??? Aux "investisseurs", naturellement. Qui font tout pour concentrer la richesse.


    • JL JL 26 mars 2009 13:43

      @ plancherDesVaches, d’accord avec vous. Mais en grattant un peu plus, on trouve en filigrane qu’ il est dit là que tout ça c’est la faute des consommateurs, qui sont si bêtes qu’ils n’exigent même pas qu’on cesse de les berner !


    • bozobe bozobe 26 mars 2009 17:03

      Oui, c’est plutot ca.
      L’auteur prend aussi l’exemple des produits bios et commerce équitable, notamment le prix du café commerce équitable à Londres en 2001.

      Les chiffres, de mémoire sont les suivants : pour une augmentation de 50 centimes, le cout d’avoir un produit "commerce équitable" est de 2 centimes. Le reste, c’est de la marge supplémentaire.

      Il prend aussi l’exemple de Starbucks : les augmentations de prix ne sont pas liées aux couts. Un café normal coute 3 euros, un café moccha coute 4 euros, un café moccha vanille coute 5 euros, alors que les prix de fabrications respectifs sont de 2 euros, 2 euros 1 centime, 2 euros et 2 centimes pour chacune de ces boissons ! Cette stratégie permet de maximiser les gains : les consommateurs arrivent souvent avec un budget pré-défini en tête ("Tiens, je suis prêt à dépenser 4 euros 50 sur mon café.") et ensuite prennent le café le plus près de cette limite :-P


    • Aerobar Films Aerobar Films 26 mars 2009 10:44

      Merci d’avoir signalé cet ouvrage qui semble effectivement intéressant.

      Dans le même genre, noter aussi Sexe, drogue... et économie d’Alexandre Delaigue et Stéphane Ménia.


      • Grabeug 26 mars 2009 11:04

        "En fait, les supermarchés profitent du packaging moche pour inciter les consommateurs hésitants à acheter des produits plus onéreux." >> Complétement faux.
        Les marques des supermarchés font des packagings "moches" car en fait il correspond à une cible bien particulière. Ces packagings sont réalisés par des agences de création qui identifient bien la cible.
        De plus ces packagings n’ont pas pour but d’inciter les gens à acheter des produits plus honéreux bien au contraire. Si cette personne a réagi comme cela, c’est qu’elle ne correspondait pas à la cible.
        En effet, les marques des distributeurs sont surtout la pour se vendre et ne sont surtout pas la pour inciter à ce qu’on achéte de grandes marques qui constituent ses concurents. 
        C’est le monde à l’envers de penser que des distributeurs font des packagings "moches" exprés pour inciter le consomateur à choisir des marques plus chers. Les distributeurs sont la pour vendre leur produit "moins chers" aux cibles à pouvoir d’achat plus modeste.
        En tout cas ce livre a l’air vraiment simpliste et pas trés sérieux avec ce genre d’analyse superficielle.


        • djib 26 mars 2009 12:20

          je pense que l’auteur voulait dire que même avec un packaging moche, le prix du produit de l’enseigne n’est pas forcement moins cher. Ainsi en achetant un prduit présentant mal, le client a l’impression de payer le moins cher, alors qu’à bien y regarder, pas forcement.
          C’est ce qu’il explique par la suite en disant que cela sert à empecher les gens de fuir vers le hard discount où ils se rendraient en effet compte que les produits moches peuvent être beaucoup moins cher.


        • saint_sebastien saint_sebastien 26 mars 2009 13:13

          lol , les packaging sont moches car on fait des coupes dans le budget packaging , c’est tout... on va pas payer cher pour un packaging moche sous prétexte qu’il faut manipuler le consommateur, c’est ridicule.

          quand un produit a un beau packaging , vous en payez le prix. Si le producteur décide de faire un package moche, c’est que cela lui coutera moins cher en design , mais ce n’est pas pour autant que le produit sera moins cher. il margera plus c’est tout.

          Les produits hard discount n’ont d’ailleurs pas tous des packages moches d’ailleurs , mais le budget packaging est réduit au strict minimum/


        • bozobe bozobe 26 mars 2009 16:56

          @ grabeug et @ saint_sebastian :

          Entre vos arguments et l’argument d’un économiste, qui a étudié en détail les budgets marketing des deux produits, les marges de rentabilité, je préfère croire l’économiste !!


        • Céphale Céphale 26 mars 2009 11:22

          Merci à l’auteure pour ses fiches de lecture. Que l’on soit d’accord ou non, cela peut amorcer une réflexion.


          • foufouille foufouille 27 mars 2009 14:26

            @ bozobe
            alors !!! tu as fait tes courses toi meme pour la premiere fois ???
            ca a dut te faire peur de passer a cote des pauvres, des fois c’est contagieux
            tu sait que les produits les moins cher sont aussi en bas du rayon ?
            et ceux que tu doit acheter a hauteur des yeux ?
            tout ca pour que papa et mamman MUPS puissent avoir plus de dividendes sur leurs actions


            • bozobe bozobe 28 mars 2009 02:54

              A tous les gens qui ont laissé un commentaire, et ont traité mon article de "nul", ou "vide", je crois juste que vous avez un problème avec mon ... avatar !
              Nous vivons dans un pays où la liberté d’expression est protégée par la loi, et elle m’autorise à mettre en avant mon appartenance politique, que cela vous fasse plaisir ou non. Par contre, en pourrissant mon article avec vos insinuations et vos commentaires qui n’ont aucun rapport avec mon article, vous faites baisser Agoravox dans l’estime de nombreux lecteurs.
              Vous donnez l’impression qu’Agoravox est un lieu où la liberté d’expression n’a pas lieu d’être, surtout si on se trouve du mauvais côté de l’échiquier politique, même lorsqu’on ne parle pas de politique. Le résultat est que, à mesure que vous découragez de nombreux écrivains potentiels, le niveau des rédactions sur AgoraVox diminue, ainsi que la diversité des opinions.

              Pour réparer ma faute, je vous invite à cliquer sur ce lien pour remettre un peu de justice sur AgoraVox.

              Excusez moi de ne pas passer 6 heures par jour sur chaque article, comme le ferait un journaliste professionel. Le niveau des articles en pâtit, ce n’est pas du niveau d’un journal national. Le style n’est pas non plus celui d’un grand écrivain. Mais j’ai fait du mieux que j’ai pu. J’ai mis du travail dans chaque article et je trouve cela dommage de me faire poursuivre dans chacun de mes articles par une horde de commentateurs (gauchistes pour la plupart) haineux, qui ont pourri chacun de mes articles avec parfois des commentaires frisant l’insulte, l’insinuation sexuelle, et sans aucun rapport avec l’article en question. Je cesse donc la publication d’articles sur ce site. 


              • Kalki Kalki 28 mars 2009 12:33

                SUSPECT NUMERO 1 :

                NicolasC

                Etudiant à HEC et à la Sorbonne (en Histoire), je m’intéresse beaucoup à l’économie et à la politique. Impliqué en politique depuis Janvier 2007, enthousiasmé par la campagne présidentielle française, je milite contre les idées reçues. Après avoir vécu neuf ans aux Etats-Unis, je suis revenu en France pour y faire mes études supérieures.

                Les ip de bozobe :
                par bozobe (IP:xxx.x5.240.18) le 26 mars 2009 à 16H26.
                par bozobe 							 										 				 (IP:xxx.x03.92.126) le 28 mars 2009 à 03H21 							 							

                2 IP PRISE PAR NICOLASC


                Son ip correspond apparement ( je demande confirmation des modérateurs )

                par NicolasC 							 										 				 (IP:xxx.x5.240.18) le 27 mars 2009 à 15H20 							 							
                							

                										 					
                							
                								@ l’auteur ( ou plutot les auteur(e)s)

                On vous accuse juste de vouloir spammer massivement le site d’AgoraVox en publiant 2 articles par jour. Une personne normalement constituée n’as pas le temps d’écrire deux articles par jour. Comme un bon nombre de personnes sur le site, je pense que c’est un groupe de jeunes de l’UMP qui se cache derrière ce pseudo, qui essaie de faire "cool" avec un pseudo d’une jeune métisse. Tout cela pour nous ressortir les vieux thèmes de la droite néo-conservatrice..

                Pour préserver le site d’AgoraVox de l’implantation de l’UMP, je me connecterais ce soir pour essayer de vous empêcher de publier encore un article insipide et sans intérêt !! A bon entendeur... :->


                														par NicolasC 							 										 				 (IP:xxx.x03.92.126) le 7 février 2009 à 21H37 							 							
                							

                										 					
                Or en visionnant un film comme l’argent dette on s’apercoit que la création monetaire est en fait une pyramide de ponzi avec nos crédits

                Oui, en quelque sorte. Mais aussi non. Un gouvernement peut choisir de rembourser la totalité de sa dette plutôt que d’émettre de nouvelles obligations. Un état n’est pas obligé de recourir à l’emprunt pour se financer.

                Et contrairement au schéma de Ponzi, aucun citoyen ne se retrouvera sur le carreau en ayant perdu tout son argent "investi" :)


                • bozobe bozobe 31 mars 2009 00:53

                  La tempête dans un verre d’eau smiley

                  NicolasC est un ami. Il est en stage pour 6 mois à New York en banque d’affaires. Il m’a hebergé pendant une semaine à New York - j’étais en vacances. D’où le temps que j’avais pour écrire des articles, et les i.p. correspondants ! smiley

                  By the way, ça nous a bien fait rigolé que vous vous enerviez tant sur mon logo. Vous êtes sur un site qui évoque beaucoup de sujets politiques, donc il ne faut pas vouz étonner si vous avez des partisans pro-ump, pro-modem ou pro-ps qui viennent s’y exprimer smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès