• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Extraits d’ouvrages > La gauche américaine responsable du 11 septembre ?

La gauche américaine responsable du 11 septembre ?

Pour qui cherche à comprendre les évolutions de l’Amérique, la sortie du nouveau livre de l’auteur néoconservateur américain d’origine indienne Dinesh D’Souza, « The Enemy At Home : The Cultural Left and Its Responsibilty for 9/11 » (ed. Doubleday Publishing), met en lumière le profond bouleversement d’une partie de l’Amérique.

«  The Enemy At Home : The Cultural Left and Its Responsibilty for 9/11 » (L’ennemi chez nous : la gauche and sa responsabilité dans les attentats du 9/11) vient de paraître outre-Atlantique et y fait actuellement l’objet d’une couverture médiatique importante, aussi bien dans les médias conservateurs que dans les médias plus traditionnels.

Quelle thèse ce livre défend-il ? « Je dis que la culture de gauche (« cultural left ») et ses alliés au Congrès, les médias, Hollywood, le secteur non marchand, et les universités sont la cause première du volcan de haine envers l’Amérique qui se déverse depuis le monde islamique », nous dit D’Souza.

Pour provocante qu’elle soit, cette idée reprend en l’amplifiant la pensée fondamentale du néoconservatisme américain, apparue dès les années 1950 sous la plume du philosophe Léo Strauss et dont les tenants actuels ont trouvé dans l’administration Bush un moyen de mettre en oeuvre leur programme. A l’origine du livre, la croyance en la décadence d’un Occident empêtré dans une permissivité extrême, conséquence ultime de la pensée des Lumières. Les sociétés occidentales seraient ainsi la cause de la réaction fondamentaliste observée dans le monde musulman, qui ne supporterait pas l’avortement, les familles recomposées, la laïcité, etc.

La différence entre la pensée néoconservatrice et le livre de Dinesh D’Souza repose sur l’attribution de la responsabilité des attentats du 11 septembre, que l’auteur fait reposer non plus sur un groupe isolé d’extrémistes, comme cela est communément admis, mais sur une la décadence morale d’un Occident en déclin : « Ainsi sans cette culture de gauche, le 11 septembre n’aurait pas eu lieu. »

Ce qui étonne dans cette thèse est moins son contenu que l’écho qu’elle trouve auprès d’une partie de la droite américaine actuellement au pouvoir. Plusieurs éditoriaux (par exemple celui de www.newsmax.com) se contentent de souligner son caractère pour le moins iconoclaste, tout en la défendant sur le fond. A l’inverse, de nombreux journaux et médias s’en prennent violemment à l’ouvrage, ce qui donne à penser que l’opinion de D’Souza est loin de faire l’unanimité.

Malgré tout, la thèse de l’ennemi intérieur ( the ennemy at home ) reflète les profonds reculs des libertés individuelles que connaissent les Etats-Unis d’Amérique : Guantanamo, Abou Grhaib, la military commissions acts 2006. Autant de phénomènes qui pourraient laisser présager une extension de la répression au champ politique et associatif.

Alors même que la politique étrangère américaine a achevé de dilapider le capital de sympathie engendré par les attentats meurtriers de l’automne 2001, il serait facile de comprendre l’émergence de ce genre de thèse comme une une réaction de « mauvais perdant » face à l’ampleur des catastrophes engendrées par la réaction de l’administration Bush.

La vérité pourrait être plus sombre : le mouvement néoconservateur puise ses sources dans un rejet profond du libéralisme politique. L’embrasement du Moyen-Orient et la victoire démocrate aux récentes élections semblent annoncer un retournement politique. Cependant, l’enracinement des thèses néoconservatrices dans la société américaine et leur expansion dans d’autres pays (au Royaume-Uni, en France dans une moindre mesure) confirment que l’Occident traverse une crise de confiance.

Quant à la question du 11 septembre à proprement parler, il n’est pas besoin de gloser pour montrer la faiblesse de la théorie de D’Souza. Il paraît pour le moins facétieux d’accuser la gauche d’en être responsable alors même que l’administration Bush, pourtant en possession de renseignements multiples sur l’imminence d’une attaque (le PDB d’août sur la menace Ben Laden, les avertissements répétés des services secrets de dix pays), n’a pas été en mesure (ne l’a pas voulu ?) d’arrêter ou de limiter l’ampleur des attentats.

Avec le recul, les seuls bénéficiaires des attentats semblent précisément avoir été la mouvance Al-Qaida et les néo-conservateurs, aux dépens de l’immense majorité de la planète. Cette analyse a posteriori a poussé un nombre grandissant de personnes aux Etats-Unis à analyser plus précisément le rôle d’une partie de l’administration dans les attentats. Donald Rumsfeld, récemment démissionné de son poste de secrétaire à la Défense, vient tout juste de les qualifier de bénédiction.(1)

En définitive, la thèse de Dinesh D’Souza met en lumière les profonds bouleversements de la société américaine. Au-delà des alternances politiques, l’illibéralisme y a fait son chemin. Faire porter la responsabilité d’attentats qui ont fait plus de trois mille morts à la gauche, et plus largement au libéralisme politique et aux libertés individuelles, s’apparente à un rideau de fumée destiné à masquer la dangerosité et l’impuissance du néoconservatisme.

(1) http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/bush/dossier.asp?ida=454730&p=2


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (194 votes)




Réagissez à l'article

178 réactions à cet article    


  • Anthony Meilland Anthony Meilland 18 janvier 2007 12:32

    Les USA finiront-ils par devenir une République théocratique ?

    Renoncer aux Lumières, quelle horreur !

    Pauvres libéraux américains, il faudra peut-être bientôt les acueillir en tant que réfugiers politiques.



    • LE CHAT LE CHAT 18 janvier 2007 17:13

      @anthony

      vont -ils parquer les athées dans des reserves commes les indiens ?


    • Marsupilami Marsupilami 18 janvier 2007 12:40

      Excellent article et très intéressante information. Ces néocons étasuniens sont vraiment une bande de cinglés et de criminels. Qu’un bouquin pareil fasse débat montre bien le délabrement intellectuel de la société étasunienne. Ce Dinesh D’Souza semble sévèrement azimuthé. Ça fait froid dans le dos.


      • herve33 (---.---.187.101) 18 janvier 2007 13:41

        Ce qui est très inquiétant c’est que l’incroyable ressemblance de l’idéologie néoconservatrice américaine avec celle du régime néo-nazi du troisième Reich . Au lieu de s’interroger sur les véritables causes de la décadence des Etats Unis , on cherche des boucs - emissaires . Jadis , c’était les juifs , les communistes , les homosexuels . Maintenant , c’est la gauche , l’opposant à l’ultra liberalisme , l’islam , et en général tous ceux qui soutiennent pas leur idéologie etc ...

        Ce qui est encore plus inquiétant c’est que la presse outre Atlantique se fasse l’écho d’une littérature profondemment nausébonde .

        Mais je fais confiance aux citoyens américains , je suis certain que lorsqu’ils se réveilleront ces individus seront mis hors d’état de nuire .


        • Jules Lebenet (---.---.23.148) 18 janvier 2007 16:02

          Au fait MAGE,

          PERSONNE n’ayant associé WOLFOWITCH à GOEBBELS, pourquoi faites-vous cette association ?

          WOLFOWITCH aurait-il quelque-chose à se reprocher ?

          Certes WOLFOWITCH est un adepte des théories de Carl SCHMIDT qui fut comme tout le monde sait l’avocat d’Hitler.

          Enfin, c’est vous qui faites ces relations .... UN CRI DU COEUR en somme.

          Croyez-vous que ces choses là se cache longtemps ?


        • fouadraiden fouadraiden 18 janvier 2007 18:19

          atrhur,

          t’as fini de peindre l’autre pièce.

          avec toi je hurle quand j’entends pareilles sottises.

          les américains ne sont ni des soviets ni des nazis,meme quand ils tuent massivement.


        • Jules Lebenet (---.---.175.62) 18 janvier 2007 22:38

          Pourquoi avez-vous honte de votre message de 15h25 au point de la CACHER ?

          Pourquoi prétendre que ce sont les autres qui font une association de WOLFOWITCH avec GOEBBELS ?

          Pourquoi ..... COMPRENEZ-VOUS PAS QUE C’EST FINI POUR VOUS ?


        • charmord 18 janvier 2007 23:44

          Mon cher Mage,

          Une chose est certaine : il y a plus de parenté entre le nazisme et le néoconservatisme qu’il y en a entre l’intervention de la coalition en Irak et une intervention humanitaire classique...

          Sachez que ces deux courants se nourissent d’une philosophie semblable extrêmement basique et manichéenne, pâle produit d’une inteprétation foireuse de la philosophie de Nietzsche à la sauce Strausienne... Si vous voulez en savoir un peu plus et voir ce qu’est le néoconservatisme, lisez l’auteur cité en titre dans « synthetic terror made in usa » traduit aux Editions des Mille lunes. C’est effrayant de voir la considération qui est donnée au genre humain dans cette philosophie de fin du monde...

          Alors, c’est gentil de nous réciter sur tous les tons le couplet du « grand sauveur US (+vassaux adoubés sous les bombes qui explosent) venu débarasser l’irak d’un affreux tyran pour remodeler ce pays et le démocratiser, le tout pour que ce nouveau vent d’espoir et de liberté se répande dans tout le moyen orient, amen », mais je crains qu’il n’y ait comme un petit décalage avec la réalité, voyez-vous, Monsieur le Magicien... Car la démocratie, cela ne s’impose pas par des tapis de bombes et en plus c’est un concept beaucoup trop abstrait pour ne pas être instrumentalisé. Réfléchissez-y !


        • bey mustapha BEBBOUCHE (---.---.161.79) 20 janvier 2007 18:24

          @ Arthur Mage,

          Bonsoir,

          Est-ce que vous vous êtes rétabli ?

          Parce que répéter le même texte trois fois de suite le même jour ; c’est vraiment du délire.

          "par Arthur Mage (IP:xxx.x35.181.194) le 18 janvier 2007 à 15H25

          par Arthur Mage (IP:xxx.x35.181.194) le 18 janvier 2007 à 17H52

          par Arthur Mage (IP:xxx.x35.181.194) le 18 janvier 2007 à 22H35"

          J’espère que vous vous êtes rétabli !

          Sans rancune !

          A bientôt .


        • Marab (---.---.18.83) 21 janvier 2007 14:20

          Dis moi, Mage, et si tu argumentais ?


        • ZEN zen 18 janvier 2007 13:51

          @ L’auteur

          Un article intéressant et inquiétant..

          « La vérité pourrait être plus sombre : le mouvement néo-conservateur puise ses sources dans un rejet profond du libéralisme politique. »,dites-vous.Il serait plus correct de parler plutôt du libéralisme des moeurs, le libéralisme politique et économique ne se sont jamais mieux portés...

          L’esprit de Mc Carthy , de Hoover,etc...revient .C’est le symptôme d’une société qui a peur, qui doute de sa puissance.Le livre d’Emmanuel Todd(« Après l’empire »)était prémonitoire.L’échec lamentable et programmé en Irak risque de précipiter les choses...à moins que les forces saines se réveillent.


          • Anthony Meilland Anthony Meilland 18 janvier 2007 15:11

            Le « patriot act » et Guantanamo sont-ils des exemples de liberalisme poltique ?

            Seul le liberalisme économique se porte vraiment bien aux USA.


          • ZEN zen 18 janvier 2007 16:09

            @Anthony

            Mon expression était malheureuse, tu as raison


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 janvier 2007 17:43

            En fait, être libéral aux US c’est être de gauche

            En France, est à gauche l’anti-libéral

            Bonjour la compréhension des discours et des cultures


          • Marsupilami Marsupilami 18 janvier 2007 17:50

            Et pour compliquer un peu plus les choses, il faut préciser que l’ultracapitalisme financier, actionnarial et mondialisé aboutit à la création de gigantesques entreprises monopolistiques qui faussent les lois de la libre concurrence : il est donc en contradiction avec un véritable libéralisme économique qui prône le « marché juste et non faussé » (défense de rire)...


          • Sylvio (---.---.253.38) 18 janvier 2007 14:01

            Ce sont les mêmes qui mettaient dans le même panier leurs adversaires politiques démocrates (qui ne sont pas vraiment de gauche d’ailleurs) et les communistes. Certains « chasseurs de sorcières » n’hésitaient pas en effet à voir et décrier leurs adversaires démocrates comme des espions communistes, àa ne coûte rien et ça peut rapporter gros.

            Le scénario se répète, aujourd’hui les républicains accusent les démocrates de tout les vices et en quelques sortes d’être dans le mauvais camps. L’art et la manière de pratiquer la diabolisation.

            Enfin, ce serait mieux que les médias se penchent sur la recherche de la vérité à propos de ces attentats car là dessus les journalistes sont aux abonnés absents, quelquesoit les thèses annoncés (mis à part la thèse officielle bien sûr) et les faits qui dérangent. Ces médias sont les meilleurs collabos à la politique de Bush, un vrai instrument de propagande. « Inside Job » comme le scandent de plus en plus d’américains : qui est responsable de ces attentats les démocrates ou les républicains ?


            • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 16:01

              Comme certains d’entre vous le savent, le suivisme de la presse en ce qui regarde les investigations du 11 septembre a été récemment illustré par la parution au sein du Monde diplomatique d’un article indigne signé de la plume d’A. Cockburn (site counterpunch, extrême gauche américaine mais avec des relents néocons) qui tire à boulets rouges sur le mouvement de remise en question de la théorie du complot officielle qui veut que ces attentats soit le fait exclusif d’al quaida après que ceux-ci aient tiré profit de la faiblesse et la désorganisation de la plus grande puissance du monde.

              Comme certains d’entre vous le savent, je me suis particulièrement intéressé à cette question et j’ai tenté de l’analyser sous un prisme juridique, ce qui m’a amené à rédiger une réponse arumentée et sourcée à cet article.

              Le Monde diplomtique n’ayant pas daigné y réagir, j’ai tenté de la soumetttre sous formes d’article à certains sites comme Acrimed ainsi qu’à la rédaction d’Agoravox mais elle a été refusée en raison de sa longueur excessive, ce qui peut effectivement se comprendre.

              Je me permets de vous la soumettre ci-après tout en regrettant de ne pas être en mesure de joindre les nombreuses références bibliographiques qui assoient le texte principal.

              Compte de tenu de sa longueur, le texte est scindé en plusieurs parties.

              Bien à vous,


            • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 16:03

              Messieurs,

              Je réagis à la parution dans le dernier numéro de votre journal de l’article de A. Cockburn intitulé « Le complot du 11 septembre n’aura pas lieu ».

              Comme beaucoup de monde, je considère que la rigueur et la qualité rédactionnelle de cet article - que j’avais déjà eu l’occasion de lire à la source sur le site counterpunch - sont peu en accord avec la déontologie qui devrait exister au sein d’un journal comme le votre. En réponse à une demande de publication d’un article de l’édition norvégienne du Monde diplomatique, l’un de vos rédacteurs avait posé la question pertinente suivante : "Cet article, publié sans notre aval par l’édition norvégienne, est-il pourvu des qualités que nous jugeons indispensables : la rigueur, l’enquête, la vérification des faits ? »

              Avez-vous appliqué ces règles de base avec la même rigueur quand vous avez reçu l’article précité de A. Cockburn ? En particulier, avez-vous pris la peine de vérifier les dires de ce rédacteur visant à décrédibiliser un mouvement qui se fait de plus en plus présent, tous parti politique confondus ? Etes-vous conscients que bien des chercheurs et scientifiques ne partagent pas les vues de cet auteur extrêmement controversé ?

              Et, plus fondamentalement sans doute, croyez-vous que le journalisme puisse dans un dossier criminel de cette ampleur, fouler aux pieds les règles essentielles gouvernant la preuve en matière criminelle sous prétexte que ses confrères et concurrents le font ; croyez-vous devoir cautionner aveuglément les autorités qui tentent, sous le prétexte de la terreur latente, d’enfuir dans les cendres de la démocratie, des règles tellement essentielles et fondatrices que les conventions internationales qui les ont instituées ne permettent bien souvent pas d’y déroger ou si c’est le cas dans des conditions très strictes ?

              Que faites-vous de ces règles qui veulent que l’on exige de ceux qui mènent l’action publique qu’ils rapportent des éléments précis et concordants de la culpabilité de ceux qu’ils accusent ? Ou encore de celles qui veulent que les autorités chargées de l’accusation complètent l’instruction d’un dossier criminel avant de désigner des coupables et de les traduire en justice ?

              J’ai pensé que la gravité des attentats du 11 septembre et les secousses secondaires que l’on en ressent chaque jour, méritent un effort, celui-ci fut-il vain de ma part... Je vous livre par conséquent l’état de mes réflexions que vous jugerez bon ou non de publier comme mon droit de réponse à l’offense que vous faites subir à ceux qui en ont assez d’endurer la désinformation ambiante dont vous vous êtes malheureusement fait le chantre et l’apôtre en diffusant un article d’une pauvreté intellectuelle proportionnelle au ton condescendant et ironique qui prédominent toujours chez ces gens qui veulent railler plutôt qu’informer.

              Le titre de cet article pourrait être le suivant : Pourquoi le doute est la seule posture intellectuelle admissible pour approcher les événements du 11 septembre ? Titre volontairement accrocheur mais nullement incorrect au regard du fait que, dans une enquête aussi bâclée et pleine de silences que celle du 11 septembre, le doute est effectivement la seule attitude juridiquement et intellectuellement admissible.

              Deux types de questions se posent, me semble-t-il, concernant ces événements qu’il convient de bien distinguer et auxquelles il y a lieu de répondre dans l’ordre.

              1. La matérialité des attentats, le point de vue factuel -

              Ces événements sont si nébuleux que c’est la matérialité des faits elle-même qui peut être remise en cause pour chacun des attentats qui se sont produits. Dans un premier temps, l’on devra donc s’entendre sur ce qui s’est réellement passé, le 11 septembre 2001.

              Il est capital de se rappeler que la résolution de ces questions est une étape indispensable avant la désignation des coupables, le cas échéant, après avoir fait appel à des experts indépendants et impartiaux, si leur complexité l’impose.

              Or, les rapports disponibles sur le net qui confirment la thèse officielle sont tous marqués d’un manque d’impartialité, notamment, mais pas uniquement, par le fait d’avoir été commandés par l’administration après la désignation des coupables et de ne pas avoir pris en considération les faits qui dérangent ainsi que les (nombreuses) hypothèses dissidentes. Voici donc une série de questions qui n’ont pas été intégrées à l’enquête criminelle et dont les réponses - quand elles existent - dans les rapports de scientifiques appointés par le Gouvernement américain, demeurent l’objet d’intenses controverses.

              1- Ecroulement de la tour WTC 7.

              Une troisième tour s’est effondrée sept heures après les deux tours WTC 1 et 2 : la tour 7, une tour de 47 étages qui s’effondre en 6,5 secondes. Des vidéos ont capté les derniers instants de cette tour qui s’écroule sur elle-même, sans avoir été heurtée par le moindre avion . Des divergences existent sur ce qui a produit l’effondrement des tours.

              Un rapport intermédiaire du NIST, organe officiellement appointé pour faire la lumière sur les causes de l’effondrement des tours, vient de sortir, après plus de cinq ans de silence et suite à une première réponse de la FEMA qui admettait que l’explication selon laquelle le feu aurait été la cause de l’écroulement des tours possédait une faible probabilité d’occurrence. Il en ressort à présent que cette tour 7 s’est écrasée suite à l’affaiblissement interne de la tour et les feux qui s’y sont déclarés .

              Ce dernier rapport intermédiaire du NIST est cependant décrié par d’autres analyses et contredit, selon un nombre grandissant d’experts, les lois élémentaires de la physique ainsi que certains témoignages . Le NIST n’est d’ailleurs pas tellement sûr de ses conclusions provisoires puisqu’il laisse la porte ouverte à l’examen dans le rapport final - prévu pour 2007 - d’une démolition contrôlée.

              D’après un expert hollandais, Monsieur D. Jowenko, interrogé par la TV hollandaise à propos d’un événement qui lui avait échappé comme à la majorité des gens, il ne fait guère de doute que cette tour a fait l’objet d’une démolition contrôlée . Récemment un expert suisse a abondé en ce sens . Cela m’interpelle comme beaucoup d’autres - toutes classes politiques, sociales et religieuses confondues .

              Une question se pose sans préjuger aucunement de la résolution du problème sur le fond : Peut-on sérieusement faire l’économie du sort de cette tour dans le cadre d’une enquête criminelle se rapportant aux attentats du 11 septembre ? La Commission Kean et Hamilton et par la suite, la justice, ont répondu à cette dernière question par la positive en s’abstenant d’analyser et même de mentionner cet événement pourtant abondamment médiatisé au moment où il se produisit. N’y voyez-vous pas quelque lacune ?

              (...)


            • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 16:08

              2- Les approches scientifiques des causes de la chute des trois tours -

              De nombreuses questions sont adressées par des scientifiques et spécialistes aux explications officielles qui ont été données de l’écroulement de ces trois tours et, plus encore, à la méthodologie très discutable adoptée pour ce faire.

              - Tout d’abord, sans devoir plonger dans les arcanes techniques de ces études, on constate que celles qui défendent la version des autorités (FEMA, NIST, Eagar , ...) ont en commun d’ignorer, négliger ou sous-estimer les éléments factuels suivants :

              a) des grandes quantités de métal en fusion ont été localisées dans les débris des tours ; un pompier a parlé récemment d’une « fonderie » tant le métal en fusion y était présent . Plus de huit semaines après les attentats, les ruines étaient encore fumantes et les semelles des sauveteurs fondaient...

              En outre, sur certaines images des WTC1 et 2 peu avant qu’elles ne s’effondrent, on voit distinctement s’échapper des cascades de métal en fusion.

              Si l’on part du principe que l’acier n’a pas atteint la température de fusion à cause des feux d’hydrocarbures qui se sont déclarés dans les tours, ce qui ressort de tous les rapports scientifiques, en ce compris ceux qui soutiennent la version gouvernementale des événements , il est légitime de se demander ce qu’est ce métal en fusion et ce qui l’a causé ?

              Les explications que le NIST a finalement données selon lesquelles il pourrait s’agir d’aluminium fondu provenant de l’enveloppe des WTC et/ou de la carlingue de l’avion semblent contredites par les observations des sauveteurs ainsi que par des tests visuels et chimiques effectués dernièrement par le Professeur Jones qui avance l’utilisation d’explosifs déclenchés en différents endroits des tours pour expliquer ce phénomène (super termites, charges coupantes et explosives). Faut-il ajouter que les mêmes phénomènes de très hautes chaleurs et métaux en fusion ont été observés dans les débris de la tour 7, absents de tout débris d’avion ?

              Ce phénomène ne devrait-il pas être étudié plus avant par un bureau d’expertise avant de tirer des conclusions qui, à défaut, ne peuvent nécessairement qu’être partielles ? A cet égard, l’argument d’autorité avancé par A. Cockburn qui prétend se fonder sur les dires d’un expert non autrement identifié pour dire que la thèse des explosifs est invraisemblable paraît bien léger au vu des éléments qui sont avancés par ceux qui demandent à ce que l’enquête soit complétée pour intégrer cette hypothèse de travail.

              b) vitesse d’effondrement des tours (de 10 à 12 secondes selon le rapport de la commission (p. 305) et le NIST, pour les WTC 1 et 2 et à peine 6 secondes pour le WTC 7 : On est guère éloigné de la chute libre d’un objet. Si le temps d’effondrement de ces tours varie selon certaines sources, il ne semble plus guère contesté que les tours se soient effondrées comme si aucun obstacle ou presque ne se trouvait en dessous des étages impactés. Selon le NIST, les étages inférieurs, en ce compris les 47 colonnes du noyau ont offert une résistance minimale au poids des étages qui se trouvaient au dessus de la zone d’impact .

              N’est-il pas déjà étonnant que ces colonnes lâchent au niveau de l’impact des avions dans un mouvement uniforme - après tout, le même NIST rapporte que les tours avaient été conçues pour supporter le choc d’un avion à pleine vitesse - 600 MPH ?

              De même, la théorie selon laquelle le revêtement ignifuge des tours aurait été délogé suite au choc des avions est également critiquée par certains scientifiques et experts, en particulier par K. Ryan, qui a travaillé dans la société ayant certifié la résistance de l’acier au feu avant de devoir prendre la porte quand il s’est intéressé de plus près au rapport du NIST, qu’il considère comme une suite d’aberrations (cfr infra, note 15).

              Que penser encore du fait que ces 47 colonnes se soient sectionnées, au fur et à mesure de l’écroulement vertical des tours, en ce compris aux étages dont la structure était, selon le NIST, intacte ? Le tout avec une telle violence que l’on a retrouvé divers morceaux de colonnes encastrées dans les immeubles alentours, dont un morceau évalué à près de 270 T semble avoir été projeté à plus de 100 mètres .

              Le NIST fait taire toutes ces questions en ignorant volontairement la dynamique de chute de la tour . En clair, ce qui a causé la désintégration du noyau des tours en milliers de morceaux et la pulvérisation du béton en cours de chute, ne mérite visiblement pas d’être investigué selon les scientifiques défendant la version dominante de la chute des tours, qui n’accordent pas davantage d’intérêt aux phénomènes peu courants de coulées pyroclastiques constatés le 11 septembre (nuages de poussières ayant une densité anormalement élevée en raison du phénomène explosif qui l’a produit).

              N’y a-t-il pas là comme une lacune méthodologique qui légitime certains soupçons d’instrumentalisation de cette étude ?

              c) Que fait-on des trois étages intermédiaires renforcés où se trouvaient les techniques (Ils séparent les WTC en trois blocs) ? Ceux là également ont été emportés comme une plume dans un cyclone. C’est d’autant plus étonnant que l’on voit très clairement le haut de la seconde tour qui bascule dans les premiers mouvements de son effondrement . N’aurait-on pas attendu que la partie supérieure de la tour qui bascule continue ce mouvement, tout spécialement eu égard à la résistance offerte par l’étage technique qui se trouvait juste en dessous du lieu du crash ?

              d) Et last but not least, Eagar et les autres chercheurs qui confirment la version officielle n’accordent pas la moindre attention aux nombreux témoignages qui émanent de pompiers, paramédicaux, journalistes, spécialistes de la démolition décrivant, parfois avec une troublante précision, des explosions. C’est d’autant plus incroyable quand l’on sait comme les témoignages des personnes ayant aperçu l’avion A.77 s’écraser sur la façade du Pentagone, ont au contraire été déterminants pour contrer les « no fly theories » lancées un peu rapidement, il est vrai, de ce côté de l’atlantique.

              Ces témoignages n’ont certes pas de valeur scientifique mais restons conséquents, lorsque, comme en l’espèce, un très grand nombre de témoins fait part de phénomènes concordants, comme des explosions, flashes, tremblements, il est plus que suspect de ne pas les analyser dans le cadre d’une enquête officielle et plus encore de les nier purement et simplement... J’ose penser que vous ne me contredirez pas et que votre rédaction s’étonnera comme moi , au vu des passages qui suivent, que le rapport de la Commission Kean et Hamilton ne mentionne qu’une seule fois le mot « explosion », et encore pour parler des attentats de 1993...

              - Témoignages d’explosions précédant directement la chute des tours-

              On ne compte pas moins de 116 pompiers qui rapportent avoir vu, entendu et/ou ressenti des explosions et flashes à divers niveaux (dans le bas et le milieu des tours, en général), juste avant de les voir s’effondrer. (La chronologie est importante, si l’on sait en outre que le son est parvenu aux oreilles des témoins avec un temps de retard). Certains parlent de flashes rouges s’éparpillant horizontalement autour des tours tout en évoquant directement la ressemblance avec les démolitions contrôlées .

              Les sites défendant la version officielle tentent de dire que ces témoignages ont été extraits de leur contexte. Pour les avoir lus dans leur intégralité, c’est faux : alors que l’on ne pose pas la question aux pompiers, nombreux sont ceux qui en parlent d’initiative .

              Et pourquoi donc ignorer la manière dépourvue de toute ambiguïté dont les journalistes rapportent les faits en live et les nombreux témoignages des personnes sortant des tours, qui parlent de « bombs in the building », « secondary device », « explosion », etc, ... avant la chute des tours ? Etes-vous au nombre de ces personnes un peu délirantes qui critiquent l’authenticité des témoignages figurant dans ces nombreux documentaires compilant les témoignages . Il n’y a pas un mot de ces explosions dans le rapport de la Commission alors que les reportages des journalistes qui étaient sur place démontrent que ces explosions et bombes étaient un sujet de préoccupation majeur au moment où les attentats sont survenus. Avons-nous la permission de la grande presse de nous en étonner ?

              - Témoignages de bombes explosant avant le crash des avions-

              Des détonations de bombes furent rapportées de diverses sources dans les sous-sols, juste avant l’impact des deux avions. Le document 9/11 Mysteries précité montre cela mieux que n’importe quel discours .

              - Il faut déplorer aussi que les thèses officielles de l’effondrement des tours soient, même cinq ans après les faits, multiples et discordantes.

              La théorie originaire défendue par le Professeur Eagar - celle du pancake collapse (empilement des étages à partir du point d’impact)- est rejetée par le NIST qui lui substitue une nouvelle explication basée sur le relâchement de la structure à la hauteur de l’impact en raison de son affaiblissement dû à la chaleur des incendies et à la perte des propriétés ignifuges de l’acier. Vu les faiblesses et silences du rapport du NIST , un récent article et nième article de debunking des “thèses conspirationnistes”, également publié dans counterpunch, semble quant à lui revenir à la thèse du pancake collapse .

              De telles discordances ne méritent-elles pas d’être tranchées par un organe scientifique indépendant ? S’il est impossible au non scientifique que je suis d’affirmer ou dénier catégoriquement que les WTC ont fait l’objet d’une démolition contrôlée, il me paraît ahurissant que toutes les enquêtes officielles - postérieures à l’enquête criminelle qui plus est- aient omis d’analyser les éléments qui ne concordent pas avec la version défendue.

              Une enquête qui se clôture, avec un tel constat de carence, est tronquée, au mieux inachevée.


            • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 16:11

              4- Comment expliquer le fait que se déroulaient le 11 septembre des exercices de simulations d’attaques (comme à Londres le jour des attentats, où des exercices de simulations d’attentats à la bombe se sont produits dans les mêmes gares et au même moment que les vraies ).

              Ce n’est pas un mais au moins cinq exercices de simulations qui étaient programmés le jour du 11 septembre, dont un qui prévoyait le crash d’un avion dans un bâtiment civil et un autre un exercice d’évacuation des WTC commençant la veille le 10 septembre 2001. Le rapport de la commission en fait d’ailleurs mention mais prétend que cela a permis en réalité aux autorités d’être plus rapidement sur le front. Peut-on sérieusement se contenter de l’explication de la Commission Kean et Hamilton, selon laquelle il s’agissait d’une simple coïncidence ?

              Cet élément ne mérite-t-il pas des investigations complémentaires ?

              5- Les flux importants de transactions (put) portant notamment sur les actions des compagnies aériennes, dans la semaine qui a précédé peuvent-elle être le fruit d’une coïncidence ? L’explication officielle tendant à dire que les mouvements ciblés n’étaient pas suspects me semble également un peu courte eu égard aux premiers éléments d’une enquête rapidement abrégée

              6- Sur le seul Pentagone, de nombreuses questions restent également ouvertes :

              a)- Pourquoi ne dispose-t-on pas des images des très nombreuses caméras de sécurité (hôtel, autoroute) ? Ces images pourraient évidemment confirmer les témoins ayant assisté au crash du boeing de l’AA-77 dans le Pentagone. On parle de plus de septante caméras ayant été en mesure de capter les moments du crash...

              b)- Pourquoi celles qui ont été délivrées en mai 2006 et qui provenaient de la caméra de sécurité du parking du Pentagone sont-elles si floues ? Pourquoi n’y distingue-t-on pas le commencement de preuve d’un boeing 757 ? Que penser de l’opinion de certains spécialistes selon laquelle ces images auraient été trafiquées (L’un de ces spécialistes est J.P Desmoulins et il explique cela longuement lors d’une émission radio à télécharger sur le site Reopen 9/11 (version française)

              c)- Pourquoi occulter dans le rapport les témoins ayant fait état d’explosions, bombes et forte odeur de cordite (explosif) dans les temps ayant suivi le crash ?

              7. Une myriade de questions telles celles qui précèdent apparaît au curieux qui prend la peine de s’intéresser au sujet. Et ces questions ne trouvent pas de réponses dans la version officiellement admise et les rapports scientifiques qui tendent à conforter cette dernière. Certes, un nombre de sites internet a vu le jour dont le but est de reléguer les soupçons qui se multiplient sur le net au rang de mythes urbains (9/11 Myths, screwloosechanges, popular mecanist, hoaxbuster). Toutefois, pour les avoir visité en profondeur, j’ai remarqué que ces sites cultivaient l’art de tourner autour des vraies questions et s’attachaient plus volontiers à anéantir les thèses manifestement fantaisistes qui circulaient sur le net. De toute façon et ceci est fondamental, les citoyens américains sont en droit d’attendre des autorités compétentes qu’elles donnent elles-mêmes les explications, après une enquête digne de ce nom et non qu’elles laissent à des tiers, venant à leur secours, le soin de consolider leur « œuvre » pour la moins inachevée.

              2. La désignation des coupables et des complices.

              Si l’on peut en théorie admettre que les citoyens se hasardent à se prononcer sur les questions scientifiques et factuelles qui précèdent, il est en revanche en principe exclu qu’ils portent des accusations contre l’une ou l’autre des personnes qu’ils estiment impliquées dans ces attentats. Compte tenu des nombreuses questions restant ouvertes à propos de ces attentats, ce constat vaut autant pour ceux qui soutiennent qu’Al Quaida les a exclusivement commis (comme votre rédaction et la presse en général) que pour ceux qui désignent d’autres coupables.

              Cette limite est conforme à la présomption d’innocence, à l’interdiction de calomnier, au droit à bénéficier d’un procès équitable, en ce compris une instruction complète de son dossier, ... Dois-je vous rappeler que la déontologie journalistique reprend expressément l’obligation de respecter la présomption d’innocence, soit de ne pas accuser des personnes tant qu’elles n’ont pas été condamnées par une décision de justice .

              C’est à juste titre que l’on reprochera à l’administration du président G.W. Bush et à la justice américaine de ne pas avoir rapporté à suffisance les preuves de la culpabilité des 19 pirates et leur mentor Ossama Ben Laden ainsi que de ne pas avoir traduit en justice les responsables de l’opération qu’ils prétendent détenir. Les seuls éléments de preuve connus du grand public impliquant formellement Ossama Ben Laden et des membres de son réseau dans la commission de ces attentats (ce qui va au delà de leur préparation) sont, sauf erreur de ma part, des éléments aussi peu probants qu’un passeport retrouvé parmi les décombres des tours ou des vidéos parvenues dans des conditions très douteuses - parfois, et même le plus souvent, plusieurs années après les faits .

              Au reste, l’enquête officielle pour ces attentats peut-elle survivre à des dysfonctionnements aussi majeurs que ne le sont la confiscation et l’apparente destruction de pièces à conviction capitales : confiscation dans les minutes suivant le crash des vidéos du Pentagone ; destruction des bandes sons des conversations entre les opérateurs des tours de contrôle et les pilotes (découpées en confettis le jour des attentats par un membre de la FAA) ; ou encore les boîtes noires vues par les témoins aux WTC, dont l’existence est niée par le FBI ; et enfin les débris des tours elles-mêmes dont une partie importante semble avoir été acheminée vers le continent asiatique notamment, avant de pouvoir être analysé ? Il est difficile de nier qu’il existait depuis longtemps un projet d’attentat islamiste visant à utiliser des avions pour frapper des cibles civiles (Mais ce projet n’existait-il pas en germe bien avant, à l’époque de l’opération Northwoods, planifiée par une partie du Pentagone, et dont le document déclassifié est publié sur le net ?).

              Toutefois, au vu de ce qui précède, on peut penser que les preuves judiciaires confondant les 19 pirates de l’air et leur commanditaires dans l’exécution de ces attentats seraient tellement peu convaincantes (celles qui ont été divulguées) ou compromettantes pour d’autres personnes que les accusés (il s’agirait de preuves que l’administration détiendrait en secret, sans les avoir divulguées) - que personne d’autre que l’endoctriné Z. Moussaoui en aveu ne pourrait être condamné de ce chef par un jury. Cette indigence de preuves ou les risques de divulgation de celles-ci expliqueraient-ils que G.W. Bush ait exigé que les « combattants ennemis de la liberté » soient traduits devant des tribunaux militaires d’exception et non des tribunaux civils assujettis au respect des droits de la défense ?

              Ceci étant, les lacunes de l’enquête menée par les autorités n’autorisent, je le pense, pas les citoyens à accuser en retour des personnes sur base d’éléments troublants mais isolés résultant de leur propre enquête, à peine de se substituer aux autorités et de violer les principes de droit ci-avant rappelés. En accusant à tort et à travers en lieu et place des autorités compétentes, l’on prend le risque de fouler aux pieds les mêmes procédures et principes de droit que ceux qui viennent d’être évoquées.

              Ce travers est omniprésent sur le net et même dans la littérature où l’on accuse à tour de rôle, le gouvernement ou l’un ou l’autre de ses membres ainsi que diverses personnalités du monde politique ou immobilier, voire des sociétés ou, évidemment des services secrets américains et autres... De formidables raccourcis peuvent être lus çà et là : L’un des plus courant oublie que ce n’est pas parce qu’il couvre certains mensonges que le Gouvernement américain est l’auteur des attentats...

              Ces raccourcis et accusations nuisent considérablement au travail phénoménal accompli par certains pour démontrer le caractère orienté des conclusions officielles. Des personnes peu scrupuleuses et promptes à exploiter la légèreté des accusations ainsi proférées en profitent pour caricaturer le discours « sceptique » et le qualifier dans son ensemble de « conspirationniste », voire « négationniste », alors qu’une portion à mon avis majoritaire de leurs tenants se refuse à élaborer des thèses et accuser des coupables en fonction de leurs affinités idéologiques... Puisse A. Cockburn se reconnaître dans cette génération de journalistes peu scrupuleux...

              - Conclusions-

              Deux constats peuvent émerger des doutes que devrait susciter une perception aussi objective et impartiale que possible des attentats du 11 septembre :

              L’enquête officielle sur ces attentats pèche par de nombreux aspects.

              Elle est le produit d’une inversion chronologique entre l’établissement des événements factuels - en ce compris leur approche scientifique - et la recherche des coupables. Ainsi, 36 heures après les attentats, on connaissait les 19 coupables et leurs commanditaires alors que cinq ans après, les réponses données aux causes de la disparition des trois tours et les circonstances exactes des crash du Pentagone n’ont pas encore livré un verdict qui évite de sérieuses controverses. En outre, il est manifeste que l’enquête a systématiquement évité tous les éléments qui ne corroboraient pas la version dite officielle, ce au prix de mensonges, non-dits, omissions, et falsifications pourtant particulièrement éhontés.

              A ce double titre, l’enquête doit être reprise et complétée à charge et à décharge.

              A l’inverse, il ne revient pas au citoyen de lui substituer d’autres coupables mais de pousser leurs dirigeants et, avant cela, la presse à faire son travail et le cas échéant à exiger qu’une enquête digne de ce nom soit initiée qui aboutisse à traduire les responsables de ces crimes.

              Il devrait exister un point de non retour au delà duquel le journalisme ne pourra plus se murer dans le silence actuel, difficilement compréhensible. C’est dans cette dernière optique que s’inscrit la présente lettre qui je l’espère est susceptible d’assouplir vos positions dogmatiques à l’égard de ce sujet qui à juste titre et malgré le temps qui s’écoule, déchaînera les passions sur le net tant qu’il sera traité avec le dédain actuel affiché par la majorité des médias.


            • charmord 19 janvier 2007 17:53

              Hilarant...


            • bey mustapha BEBBOUCHE (---.---.161.79) 20 janvier 2007 21:58

              @Sylvio

              Bonsoir,

              « qui est responsable de ces attentats les démocrates ou les républicains ? »

              Les deux (2) !

              Les démocrates comme les républicains sont responsables des attentats du 11 Septembre 2001.

              L’investiture de BILL CLINTON a été établie le 20/ 01 /1993.

              Le 26/ 02 /1993 ( soit un mois après l’investiture de BILL CLINTON) a eu lieu le premier attentat du World Trade Center.

              Le 26 février 1993, à midi, un fourgon piégé explose dans le sous-sol du World Trade Center, à New York, tuant six personnes.

              Deux (2) jours plus tard ; le 28/ 02 /1993, le FBI s’attaqua à la communauté de WACO et y tua six (6) personnes.

              Après 51 jours de siège, soit le 19 Avril 1993, le FBI massacra cette communauté où y périrent 80 personnes dont 56 femmes et enfants et 4 membres du FBI.

              Cela c’est produit sous la présidence du démocrate BILL CLINTON

              A cette époque, même le gouverneur du Texas Ann Richards (15/01/91-17/01/95) était un démocrate.

              Exactement deux (2) années plus tard, le 19 Avril 1995, TIMOTHY MC. VEIGH se vengea de ce massacre en faisant sauter le bâtiment du FBI d’OKLAHOMA-CITY.

              A cette époque, le gouverneur du Texas était George W. Bush (17/01/95-21/12/2000) un républicain.

              (Lire la lettre de Timothy Mc Veigh sur Internet ‘‘ WHY I BOMBED OKLAHOMA ’’).

              Le 11 JUIN 2001, TIMOTHY MC. VEIGH est exécuté ; cette sentence fut prononcée sous la présidence de George W. Bush.

              Exactement trois (3) mois plus tard, le 11 Septembre 2001, les compagnons de Timothy Mc Veigh produisent les attentats du 11 Septembre 2001.

              Si le vice-président américain Dick Cheney n’avait pas rejeté la demande faite par Jean Paul II de gracier Timothy Mc Veigh, condamné à mort ; Les attentats du 11 Septembre 2001 n’auraient pas eu lieu.

              C’était rendre coup pour coup !

              Je peux dire que les républicains ont piégé les démocrates dans l’affaire de WACO.

              BILL CLINTON, nouvellement installé n’a fait que suivre les mensonges de ses prédécesseurs républicains dans l’affaire de WACO.

              A moins qu’il ait été également trompé par le Gouverneur démocrate du Texas Ann Richards sur les évènements qui prévalaient à WACO

              BILL CLINTON en tant que président a donné le feu vert pour le massacre de cette communauté :

              Il assume donc pleinement cette responsabilité.

              Bey Mustapha BEBBOUCHE

              ORAN - ALGERIE


            • berny (---.---.201.40) 3 février 2007 09:37

              Merci d’avoir écrit un texte clair,argumenté et citoyen sur « l’incendie du Reichstag » du XXIe.Cela nous change des éructations et autres calomnies des tout-petits rois mages (Arthur par exemple),ou des rois de l’image qui tournent en dérision ceux qui osent (se) poser des questions sans avoir de carte de presse.

              Petit détail sur lequel la commission Kean-Hamilton a refusé d’enqueter et concernant les put options ;on connait déjà celles posées sur American Airlines et United, mais on oublie Morgan Stanley (banque d’affaires dont le tort était de se trouver dans 22 etages du WTC) et celles sur Munich RE(assurance) et AXA qui couvraient le WTC. Bien sur, il eût été facile de retracer les transactions puiqu’elles ne sont guères anonymes.Dans ce cas, la commission d’enquete serait arrivé à la banque responsable du portage,en l’occurence AB Brown dont l’ancien directeur AB « Buzzy » Krongard a été promu (par Bush) n°3 de la...CIA. Ce « Black Tuesday » est largement expliqué sur le site (peut etre anti-américain et antisémite) « Herzliyya International Policy Institute » dont le directeur fut un responsable du mossad.


            • Coven (---.---.213.11) 11 mars 2007 19:45

              Bravo à Charmord pour cette magnifique analyse.


            • Andromede95 Andromede95 12 octobre 2013 16:32

              Charmord : « D’après un expert hollandais, Monsieur D. Jowenko, interrogé par la TV hollandaise à propos d’un événement qui lui avait échappé comme à la majorité des gens, il ne fait guère de doute que cette tour a fait l’objet d’une démolition contrôlée . »


              A propos de Danny Jowenko, pourquoi les conspirationnistes sont nombreux à ne mentionner que son avis sur le WTC7, alors qu’il s’est également prononcé au sujet des Tours Jumelles  ?

            • (---.---.5.68) 18 janvier 2007 14:06

              Il accuse « l’amérique de gauche » (il faudra lui expliqué ce qu’est vraiment la gauche en passant) d’avoir provoqué le 11/09 et un rejet du modèle américain par une partie de la planète, suite à des « erreurs » produitent pendant 40 ans.

              Qu’est-ce que ce la va être dans son prochain livre, quand il va dire que GW Bush a causé plus de morts que le 11/09 et de ressentitment de la planète entière contre les EUA en 4 ans !


              • Sabine (---.---.65.107) 18 janvier 2007 14:29

                Merci à l’auteur de faire la différence entre libéralisme et néoconservatisme, c’est tellement peu fréquent !

                Les libéraux ne restreignent pas les libertés individuelles et veulent accroître les libertés politiques. Quant aux libertés économiques, elles sont loin d’être parfaites aux USA (cf les barrières douanières et les subventions agricoles).


                • Dominique Larchey-Wendling 18 janvier 2007 15:58

                  Je crois que l’auteur a bien précisé « libéralisme POLITIQUE » qui s’oppose frontalement au « néo-libéralisme économique ».


                • Anthony Meilland Anthony Meilland 18 janvier 2007 16:14

                  J’avoue ne pas comprendre ce que tu dis Arthur !

                  Qu’on avoir, Guantanamo, Abu Grahib, le Patriot Act... avec la défense des Droits de l’Homme ?

                  Les USA ont certainement, comme la France, l’Universalité des Droits de l’Homme dans leur patrimoine culturel, mais comme la France, ils l’ont souvent oublié, lorsqu’il s’agissait de décider une politique étrangère.

                  Merde ! ils ont quand même renversé un certain nombre de régimes démocratiques qui leurs étaient défavorables, ils ont soutenu et installé de nombreux dictateurs, formés des polices secrètes à la torture et autre techniques de guerre anti-subversive. Ils ne valent ni mieux ni moins bien que nous aux yeux de l’histoire. Mais force est de constater qu’actuellement notre pays violent moins les Droits de l’Homme que sa soeur américaine.

                  Michael Moore l’avait dit au moment du déclenchement de la guerre, le comportement de la France est celui d’un ami, d’un vrai ami, qui ose vous dire la vérité en face, sans concession, mais toujours avec la main tendu.

                  Il n’y a, dans les critiques que nous émettons, aucune haine anti-américaine, mais un profond désarrois et une rage, comparable à celle d’un homme voyant un être cher, un ami, un frère se détruire inexorablement.

                  Mais, oui, nous détestons les néo-conservateurs, comme le frère d’un toxicomane peut détester la drogue !


                • LE CHAT LE CHAT 18 janvier 2007 17:17

                  D’accord avec toi , anthony , républicains comme démocrates sont à la droite du FN ! smiley

                  pour eux tous , une devise , in dollar we trust !


                • voriam (---.---.30.69) 18 janvier 2007 20:16

                  Très bon commentaire de Anthony. Si le Mage illuminé pouvait enfin descendre de son arbre et chercher a comprendre ceux qui s’expriment ici, peut être qu’il finira par y’avoir de la lumière ailleurs que sur sa photo...


                • NAIF ? (---.---.250.152) 18 janvier 2007 21:24

                  « Dés le sixième paragraphe, vous replongez dans cette ornière qui consiste - mais pourquoi ? pourquoi ? - à faire passer les défenseurs d’une humanité logiquement pacifiée dans le cadre incontournable et qu’il convient d’accroître, ainsi que tout le monde ou presque ici-bas le souhaite, de la démocratie et des droits humains, pour des idiots ou des monstres froids massacrant pour s’enrichir, sinon les deux à la fois. »

                  - Les morts en IRAK so nt ils des vues de l’esprit ?
                  - Haliburton est une entreprise philantropique ?
                  - La démocratie a t’elle été demandée, votée, construite comme les irakiens la désireraient ?
                  - Foncvtionne t’elle réellement ?

                  Au panier l’aveuglement systématique...


                • fouadraiden fouadraiden 18 janvier 2007 21:34

                  vous savez, les « fascistislamistes » ne font qu’imiter leurs adversaires démocrates occidentaux.

                  ont ils raison ? oui vont ils gagner ? probablement que non

                  l’islam n’est pas assez fort pour planter son drapeau au coeur des sociétés occidentales,malheureusement pour ses adeptes .

                  attendons les fascistes chinois.ils seront plus crédibles que leurs collègues arabes.


                • Guilhem (---.---.91.97) 18 janvier 2007 15:33

                  Il ne manque pas d’humour M. D’Souza !!!

                  Il explique dans son livre si c’est la faute des démocrates si la chute des tours défie les lois de la physique Newtonienne ?

                  Voyons, petite formule du lycée sur la chute d’un corps sans frottement :

                  h = 1/2 g * (t*t)

                  Pour h ont sais respectivement 415 et 417 m (partons sur 415) g, c’est facile c’est 9,8

                  donc 415 = 4,9*(t*t) (désolé je n’ai pas trouvé le symbole carré)

                  alors 84,69 = t*t

                  soit t = 9,2secondes

                  Ben ça alors, les tours sont tombées respectivement en 9 et 10 secondes alors qu’il y avait la résistance de l’air et tout plein de matériaux à faire céder type grosses poutres de la structure interne...

                  Ils sont vraiment fort en plus ils ont préparé leur coup sous le nez de la société de sécurité du WTC qui appartenait à des membres de la famille Bush.

                  Décidément diaboliques les démocrates.

                   smiley


                  • Guilhem (---.---.91.97) 18 janvier 2007 15:34

                    dsl pour les fôtes smiley


                  • Gédehem (---.---.73.71) 18 janvier 2007 15:42

                    Inutile de sortir vos calculs bizarres, les tours se sont effondrées en 15 secondes minimum. Il suffit de minuter les videos. Aucun rapport avec cet article.


                    • (---.---.0.137) 18 janvier 2007 16:15

                      si il n’y a aucun rapport entre la chute des twin towers et cet article, j’ai du rater quelque chose.


                    • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 16:17

                      Ni la commission Keane et Hamilton ni le NIST n’ont observé la même chose que vous. Ils parlent tous de 10 à 12 secondes et observent, sans autre explication, que les structures inférieures n’ont pas opposé de résistance lors de l’ébranlement des tours. C’est dommage qu’ils ne s’intéressent pas à ce problème car nombreux sont ceux qui demandent comment cela est possible.

                      http://wtc.nist.gov/pubs/factsheets/faqs_8_2006.htm ; As documented in Section 6.14.4 of NIST NCSTAR 1, these collapse times show that “... the structure below the level of collapse initiation offered minimal resistance to the falling building mass at and above the impact zone. The potential energy released by the downward movement of the large building mass far exceeded the capacity of the intact structure below to absorb that energy through energy of deformation.

                      Cela valait bien un petit calcul non ?


                    • Dominique Larchey-Wendling 18 janvier 2007 16:20

                      Le rapport officiel de la commission Kean estime le temps de chute de chacune de tour à une valeur entre 10 et 12 secondes.

                      Remballez vos 15 secondes minimum et achetez-vous un chronomètre.


                    • Gédehem (---.---.73.71) 18 janvier 2007 16:34

                      Vous croyez le rapport du Nist quand ça vous arrange ? « NIST estimated the elapsed times for the first exterior panels to strike the ground after the collapse initiated in each of the towers to be approximately 11 seconds for WTC 1 and approximately 9 seconds for WTC 2. These elapsed times were based on : precise timing of the initiation of collapse from video evidence... » En d’autres termes les premiers débris des facades ont atteint le sol en chute libre ce qui me semble logique. Ils chutent plus rapidement que les tours. Il suffit de visioner les videos pour le voir.


                    • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 16:42

                      Que d’arguties dont que même le NIST qui n’est pourtant pas avare en cela, n’a pas retenu. Et comment expliquez vous que les 47 colonnes d’acier intactes (toujours selon le NIST) n’ont offert qu’une résistance minimale, ce qui est souligné par le NIST ? De manière plus fondamentale, croyez-vous que ce soit le lieu pour répondre à ces questions ? Croyez-vous normal que les personnes supposées compétentes amenées à devoir donner une explication rationnelle de ces événements ne se le soient pas posées ? Croyez-vous que l’on devrait accepter cela sans sourciller, Gedehem ?


                    • Gédehem (---.---.73.71) 18 janvier 2007 16:55

                      Vous osez parler d’arguties vous qui repostez sur chaque sujet la même interminable litanie dénuée de sens ? Je le dis et le répète, il ne faut pas être expert pour minuter les images videos.


                    • charmord (---.---.87.13) 18 janvier 2007 17:10

                      Répondez aux questions que je pose. Cela ne devrait pas être trop compliqué vu qu’elle fait partie de la « litanie dénuée de sens » que j’ai postée plus haut... Sachez qu’un nombre important de scientifiques serait ravi de comprendre le phénomène « minimal resistance » que le NIST n’a pas cru bon d’aborder.


                    • Gwendal JL (---.---.73.200) 18 janvier 2007 18:53

                      Ces tours ...

                      Pour ce qui est des problèmes de désamiantage, en tous cas c’est réglé pour les coproprios ...


                    • matozzy (---.---.133.150) 19 janvier 2007 17:58

                      Oui... pour eux c’est réglé... par contre, pour les miliers de pompiers/policiers/secouristes et Monsieurs tout le monde qui sont morts et qui vont encore mourir parce qu’on leur a dit que l’air pouvait etre respiré sans probleme... c’est une autre histoire... mais elle est pas belle a raconter celle la...


                    • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 15:58

                      ne t’inquiète pas Arthur Mage !

                      plus je te lis plus je m’occupe de mon avenir , c’est une urgence saine .

                      fait nous un cours sur le « maccartisme » pendant que tu y es ?

                      il y en as assez du « c’est pas moi c’est l’autre ».

                      le monde est plus divers , plus riche ; on a aussi le droit de dire que cette vision néoconservatrice nous inquiete énormement .

                      ta vision est désastreuse pour « l’image de marque » des US


                      • Serpico Serpico 19 janvier 2007 12:56

                        Arthur Mage : « Voir plus bas. »

                        *************

                        Avec toi, on ne fait que ça.

                        On a atteint le fond. Stop.

                        Merci.


                      • ZeusIrae (---.---.209.130) 18 janvier 2007 16:07

                        J’ignore exactement qui est ce Monsieur D’Souza,apparement il a fait un bref passage dans l’administratio Reagan,il semble etre un conservateur convaincu.

                        Ce genre de livre est tres courrant au etats-unis et n’a pas vraiment d’equivalant en France.Les Republicains et les democrates sont tout les deux adeptes de ce genre de litterature hyper-partisane,ce n’est absolument pas reservé au republicain.Ce livre est tout de meme peut etre un peu plus sophistiqué qu’Ann Coulter et consort.

                        Est-ce un neoconservateur ?C’est une autre affaire.C’est pas la meme chose du tout.Pour simplififer,un conservateur est religieux,un neo-conservateur se moque eperdument de la religion par contre il la considere necessaire au maintien de l’ordre social(c’est en tout cas ce que j’en ai compris ;ne me croyez pas sur parole).

                        En ce qui concerne leo Strauss,je vous conseillerais d’eviter de l’appeler neo-conservateur meme ses pretendus eleves ne sont pas d’accord entre eux.Remarquez je ne l’ai pas lu non plus, mais les quelques commentateurs de son oeuvre que j’ai eu l’occasion de lire refuse categoriquement le terme de neo-conservateur.


                        • ZEN zen 18 janvier 2007 16:17

                          Zeusirae

                          Leo- Strauss, que j’ai lu en partie, est un auteur à la pensée si impénétrable parfois, si équivoque souvent (retour de la politique aux valeurs morales), qu’il n’est pas étonnant qu’on l’ai interprété dans des sens les plus opposés. Par contre la référence à Carl Schmitt , qui a inspiré certaines élites gouvernantes , est moins équivoque.


                        • ZEN zen 18 janvier 2007 16:25

                          Un lien intéressant sur la pensée de C.Schmitt(voir le dernier lien , en bas :« impérialisme et droit international ») :

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_Schmitt


                        • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:11

                          tu as tout a fait raison de faire une petie dillution


                        • (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:36

                          tu veux que nous échangions nos claviers !!!


                        • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:42

                          putaing

                          vas tu changer de logiciel de traduction !!


                        • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:43

                          putaing

                          vas tu changer de logiciel de traduction !!


                        • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:46

                          putaing change de logiciel de traduction !!!

                          l y aurait encore beaucoup à dire et notamment, ce que je ne prendrai pas le temps de faire aujourd’hui ici, dans la différence entre le régime saddamiste et le fascisme islamiste, qui ne correspondaient certes guère mais ressortaient néanmoins de la même trame historique que fut par exemple d’être humiliés par la colonisation, humiliation à laquelle il convient de remarquer que les Etats-Unis ne prirent pas part mais dont, bien au contraire, ils furent également les victimes... Les etats-uniens, pour partis descendants de leurs colons tout comme les peuples d’Amérique Latine, sont à ce titre au confluent des interactions qui agissent encore aujourd’hui grandement sur le Monde entre anciens colonisés et ancien colons. Bon j’arrête là, j’ai d’autres ambitions qu’écrire une thèse mais puissent ces quelques mots nourrir la réflexion de chacun et notamment des français qui véritablement délirent sur Bush & co..."

                          c’est ridicule .


                        • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:50

                          ça devait etre mis apres ;par Arthur Mage (IP:xxx.x35.181.194) le 18 janvier 2007 à 21H35


                        • Guilhem (---.---.91.97) 18 janvier 2007 16:12

                          Pour ce qui est des calculs bizarres, c’est simplement de la physique niveau 1ere / terminale avec une toute petite équation.

                          15 secondes c’est justement le temps que l’on obtient avec le frottement de l’air (je vous épargne les calculs) ce qui n’explique toujours pas le non résistance des poutres en acier de la structure (en fait c’est moins de 15 sec mais ça ne change rien).

                          Pour ce qui est du minutage je peux vous proposer sur simple demande des URL avec minutage.

                          Pour ce qui est du rapport avec l’article on vient m’expliquer qu’un type fait un bouquin qui rencontre un certain écho mettant en cause la gauche US dans les évènements du 9/11.

                          Cela ressemble fortement à un détournement d’attention alors qu’aux US actuellement de plus en plus de personnes demande dans les médias à ce que toute la lumière soit faite sur ces évènements (en France silence complet sur les médias traditionnels).

                          Il y a un type qui sort une théorie farfelue sur la responsabilité de la gauche US dans ces évènements ça c’est acceptable.

                          Par contre s’étonner que ce jour là les lois de la physique ne se soit pas appliquées et poser la question ça c’est inacceptable... smiley


                          • jp (---.---.151.6) 18 janvier 2007 16:26

                            bien vu guilhem....entièrement d’accord. ce qui m’inquiète le plus, c’est que la raison a chuté encore plus vite que les tours !!!!


                            • Pierre (---.---.143.138) 18 janvier 2007 16:39

                              Des informations complémentaires intéressantes r’attaché à cet article se retrouve sur ce site -> http://www.aplusbecancour.com/annuairevideos/annuairevideos.php?id=47


                              • gem gem 18 janvier 2007 16:47

                                merci pour l’info.

                                discours azimuthé, certes, mais c’est l’exact miroir de la thèse de gauche usuelle, comme quoi tout ça c’est la faute à l’impérialisme américain etc. Thèse que personne ne trouve si azimuthé que ça en France, alors pourquoi cette perception hémiplégique ?

                                D’autre part, on peut avoir un POV un peu plus bienveillant : ça tranche quand même par rapport à la thèse néo-con ordinaire, comme quoi 11/09 c’est trop injuste, et que c’est même parce que les « méchants » de « l’axe du mal » n’aime pas les « gentils » USA. C’est une forme de remise en cause des USA eux-mêmes, et c’est bien (bien sur, là ça se focalise sur la gauche : faut pas en demander trop quand même !).

                                (PS : ça serait-bien d’arreter de nous faire chier avec des histoire de tours en chute libre et autres complots, c’est pas le sujet !)


                                • Guilhem (---.---.91.97) 18 janvier 2007 17:17

                                  @gem

                                  A contraire c’est le sujet, demander des explications claires sur ces évènements qui ont changé la face du monde et justifiés tous les excès de l’administration Bush me semble légitime

                                  Le fait est qu’elle sont tombées en quasi chute libre et que un simple calcul de lycéen peut le prouver.

                                  Le fait est que le bâtiment 7 est tombé lui aussi en chute libre (pas d’avion dans le WTC7), un bâtiment de la taille de la tour Montparnasse tout de même.

                                  Le fait est que la commission d’enquête officielle n’a donné aucune explication sur ces points qui sont pourtant clés.

                                  Et sans parler de complot, il y a autour de cette affaire de nombreuses coïncidences, si vous avez des explications concrètes concernant ces deux points je suis prêt à vous écouter.

                                   smiley


                                • voriam (---.---.30.69) 18 janvier 2007 20:19

                                  « Nous habitons tous sur la même planète. »

                                  Il m’arrive de me poser cette question... surtout après avoir lu tes interventions...


                                • ZeusIrae (---.---.209.130) 18 janvier 2007 17:11

                                  « par la très large majorité de nos semblables que sont la démocratie et les droits humains, toutes choses que ne surent malheureusement pas saisir Chirac et de Villepin, dans leur crâne attitude relativiste à tous crins »Mage

                                  Ciel,un moraliste !Que les Dieux nous preserve,j’ai toujours considerer que ces gens là etait dangereux.C’est sans doute mon cynisme façon « vielle europe »qui parle.

                                  Un point tres criticable de cette article est l’insistence sur les supposé reculs des liberté aux USA.Je vous rapelle que la France pratiquait le torture en Algerie,nul n’ pretendu que la france devenait progressivement une dictature.Les personnes enfermés a gitmo sont des etrangers pas des citoyen americains.

                                  Quand à la question des ecoutes telephoniques sans mandats,un bref regard sur l’epoque Mitterand montre à quel point l’indignation de la presse americaine est ridicule.Il faut bien se rendre compte que les rapport du citoyen americain lambda avec l’etat sont marqué par un mefiance quasi-paranoïaque.Il ne viendrais à l’idée de personne en France de dire que la possession obligatoire d’une carte d’identité et la possibilité pour la police de la controler faisait de ce pays une prison totalitaire.Au USA l’idée meme fait fremir d’horreur les defenseurs des droits civiques,c’est simple ils n’ont pas de papier d’identités.

                                  J’estime personnelement que ces attaques sur les libertés individuelles sont largement exagéré.Par exemple,la surveillance par le FBI de certain groupe anti-guerre passe pour un scandale dans la gauche americaine.Il s’agit en France d’une activité tout à fait normal des RG. L’administration Bush considere qu’elle peut faire des ecoutes sans demander un manda au autorité competante.Tout à fait scandaleux pour des editorialistes americains,mais en france qui controle la DST et la DGSE ?


                                  • (---.---.171.210) 18 janvier 2007 17:26

                                    Les « terroristes » menaçant les Etats-Unis n’existent pas, la preuve :

                                    L’administration Bush renonce aux « écoutes » non autorisées

                                    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-856836@51-855265,0.html

                                    Dans une lettre au président de la commission judiciaire du Sénat, le démocrate Patrick Leahy, le ministre de la justice, Alberto Gonzales, a annoncé, mercredi 17 janvier, la fin du « programme de surveillance des terroristes », qui permettait depuis 2001 à l’Agence de sécurité nationale (NSA) d’intercepter les conversations téléphoniques et les courriers électroniques à destination de l’étranger, sans en référer au tribunal ad hoc créé par le Foreign Surveillance Intelligence Act de 1978.


                                    • Gamma (---.---.1.23) 18 janvier 2007 18:43

                                      Is the author Indian (from Ghandi) or native American ? Indeed, I am clearly confuse.

                                      Ce monsieur conservateur est indien de l’Inde Ghandi ou native American ?. Je suis un peu confu.



                                        • roumi (---.---.74.206) 18 janvier 2007 21:19

                                          donc il doit monter en gamme .

                                          grand classique .


                                        • (---.---.192.10) 18 janvier 2007 19:46

                                          @ Arthur Mage

                                          Ton emploi répété de termes moralisateurs sur une amérique salvatrice et sur la « vérité », n’a cessé de déclencher des accès d’hilarité sinon d’effroi.

                                          Les Etats-Unis ne plantent la démocratie que là où ils ont intérêt à le faire, et ils le disent clairement. Personne n’a nié les crimes de gouvernements comme celui de Saddam.

                                          Le nouvel ordre mondial, l’ordre des Etats-Unis ... ca leur permet de faire un éternel pied-de-nez aux nations unies et à tous ses représentants... conseil de sécurité oblige. L’ONU a fréquemment condamné les actions des Etats-Unis, sans pratiquement jamais rien povuoir faire de plus : « vous avez volé une voiture, ok, mais gardez-là en échange de la promesse de ne jamais recommencer »

                                          Je suggère la lecture de quelques articles émanant de ce site : http://www.attac.org/


                                          • jg17 (---.---.22.23) 6 février 2007 21:51

                                            vive CHAVEZ !!!j’imagine que tu est pour que Busch delivre le peuple venezuelien opprimé par un dictateur de la pire éspece ex:Alliende


                                          • Sandra (---.---.131.247) 18 janvier 2007 21:20

                                            Ce qui m’horrifie ici c’est que ceux qui critiquent le manque de liberté d’expression aux Etats-Unis, ne supportent aucune critique même moderée. Ce n’est pas comme ça que la vérité éclatera un jour, c’est dommage.


                                            • jujubinche (---.---.162.94) 19 janvier 2007 12:36

                                              modéré ... c’est de mage que tu parles ? smiley


                                            • (---.---.74.206) 18 janvier 2007 22:34

                                              dodo babie have a good night !!!$

                                              george


                                            • fouadraiden fouadraiden 21 janvier 2007 20:10

                                              c’est du pipi d’âne d’un français de province

                                              et donc les islamistes ont raison de s’en abreuver.


                                            • Jean (---.---.150.162) 19 janvier 2007 02:29

                                              Mais en fait il est assez rigolo le petit besogneux du sionisme avec son chapeau rouge, maintenant il arrive a me faire rire.

                                              C’est vrais avant on avait Demian West pour faire des concours de « moinssoyage », c’etait à qui refermerait le plus vite les posts du Schtroumpf Bleue...

                                              Tadam !

                                              Maintenant on a le ptit schtroumpf a bonnet rouge...nous voila soulagé, on va pouvoir en replier un autre de façon systematique !

                                              Heureux de voir qu’Agoravox ne perd pas ses traditions

                                              Il nous fallait un nouveau...nous l’avons !


                                            • moebius (---.---.7.61) 18 janvier 2007 23:38

                                              Les idéologies politiques à savoir les diverses représentations mentales qui tendent à légitimer le pouvoir et surtout ses abus car ne l’oublions pas ; « il n’y d’abus que de pouvoir », confinent, et vous l’avez remarqué à « la crétinerie ». Nous nous vous félicitons de cette trouvaille et chantons vos louanges en faisant rytmétiquement tréssauter nos médailles sur notre torse bombé d’allégresse.


                                              • Odal GOLD Odal GOLD 19 janvier 2007 00:13

                                                Emettons plutôt l’hypothèse que ce sont certains faucons néo-conservateurs qui ont organisés le 11 Septembre (voir le fameux « Loose Change 2 » : « www.dailymotion.com/video/xv5ud_loose-change »)

                                                C’est aussi l’avis de certains américains et pas des moindres, que ce sont « des » compatriotes qui ont vraiment fait ça, et pas des arabes. Pour cela, il faut aussi visionner absolument « Confronting the evidence » : « http://video.google.fr/videoplay ?docid=6305577280605103503&q=odalgold »

                                                et enfin « Painful Deception » : « http://video.google.fr/videoplay ?docid=-7078093187842280182&q=odalgold »

                                                Une image vaut mille mots.

                                                Odal GOLD


                                                • charmord 19 janvier 2007 18:22

                                                  Le drame c’est que tu as l’air fier de ta réplique... Franchement relis la et attend que la honte te prenne

                                                  La solution est simple : accroître la pression sur les médias pour exiger une réouverture d’enquête aussi bien aux States qu’ailleurs.

                                                  La colère monte partour et, ne t’y trompe pas, la déculottée des républicains -due en majorité selon les sondages aux sortir des urnes, à « la corruption »- est clairement liée en partie à cette prise de conscience collective des abus de pouvoirs à répététion effectuée par cette adminstration, en particulier l’égard de la non enquête effectuée relative à ces attentats.


                                                • fouadraiden fouadraiden 19 janvier 2007 18:40

                                                  ah bon,

                                                  aucun article ne m’est apparu rigolo je reviens à celui ci.

                                                  donc, pour quelles raisons nos démocrates américains auraient ils fait le pire des choix ?

                                                  la théorie du complot ne tient pas.il faut nous donner le vrai mobile du crime ,comme dans colombo sur tf1.

                                                  evitons le pipi d’ane qui caracterise les commentateurs autorisés de ce fil

                                                  le mobile : ne me dites pas l’invasion irakienne,merci

                                                  les américains ne sont pas des soviets,meme quand ils décident de tuer,ce qui leur arrive souvent, massivement, et dans le seul but de conserver leur démocratie et tous les avantanges qui accompagnent le monde libéral.

                                                  quelle est la cause du 11 septembre ??

                                                  neme dites pas le pétrole...


                                                • fouadraiden fouadraiden 19 janvier 2007 18:51

                                                  évoluer..quelle drole de mot


                                                • Marsupilami Marsupilami 19 janvier 2007 18:53

                                                  @ Fouad

                                                  « Evoluer »... Surtout pour toi, pour qui ce concept est quasi impensable. Qu’est-ce que t’attends pour te tirer de ce pays qui te hait ? On te retient pas...


                                                • fouadraiden fouadraiden 19 janvier 2007 19:14

                                                  cher compatriote ,quel drole de mot aussi ,marsu

                                                  de quoi parles tu compatriote ?


                                                • Sandra (---.---.83.20) 19 janvier 2007 23:06

                                                  Qu’est-ce que c’est ce racisme sarkozien ? Love it or leave it ? Sans parler des insultes comme « sioniste » à légard de Mage, vous n’osez pas dire sale Juif tant que vous y êtes ? Certains perdent vraiment le sens des valeurs. Si vous n’acceptez aucun dialogue, vous ne valez pas mieux que Bush.


                                                • (---.---.7.61) 19 janvier 2007 00:22

                                                  En voila un mais hypothétique !


                                                  • (---.---.7.61) 19 janvier 2007 00:23

                                                    C’est ma soeur qui à cassé la machine à vapeur


                                                  • (---.---.7.61) 19 janvier 2007 00:24

                                                    Néo con toi meme !


                                                  • Reda (---.---.26.7) 19 janvier 2007 05:12

                                                    Article interessant. LUSA est entrain de dériver vers une abime idéologique dangereuse. Notre seul rempart dans ce monde de barbus et de fanatiques est l’europe et l’espoir que l’USA retrouvera sa raison et sa vocation démocratique.


                                                    • jujubinche (---.---.162.94) 19 janvier 2007 12:42

                                                      Vous avez une drôle de conception de la majorité, et de la démocratie. Parceque dire que les européens auraient massivement approuvé l’aventure irakienne c’est oublier la réalité de la perception de cette mission dans la population, il y a 5 ans, comme aujourd’hui. Heureusement, les faucons veillent et éduquent les masse ignardes.


                                                    • Gwendal JL (---.---.73.200) 19 janvier 2007 10:32

                                                      A qui profite le crime ?

                                                      Bien sûr, tout a été dit sur ce sujet, concernant l’équipe Bush. Mais quid des proprios ? Ces tours, probablement vétustes, amiantées, d’un cout d’entretien et maintenace exorbitant, coûtaient probablement plus cher qu’elles ne rapportaient.

                                                      Les démolir et reconstruire aux frais des conribuables, quelle tentation ...


                                                      • Gwendal JL (---.---.73.200) 20 janvier 2007 12:03

                                                        Zeusirae a écrit :« Mettez vous une bonne fois pour toute dans la tete que le 11 septembre a été planifié et executé par Al-Qaida,une organisation basé en Afghanistan dirigé par le rejeton d’une famille de milliardaires saoudiens. »

                                                        Quelle autorité ! quelle assurance !

                                                        Dites-nous cher Monsieur qui semblez si bien informé : qui a commandité ?

                                                        Personne ne conteste quAl Qaida soit le maître d’ouvrage (!), mais qui est le maître d’oeuvre (! !) ?


                                                      • (---.---.229.236) 19 janvier 2007 10:53

                                                        Oui, la gauche est coupable. Et d’abord clinton, qui n’a pas fait grand chose contre Alquaida pendant les 8 ans de son mada.

                                                        Elle est aussi coupable, parce qu’elle projete dans le monde entier une fausse image des USA.

                                                        Enfin, elle est coupable, car elle ne cherche qu’à culpabiliser l’occident, ce qui évidement créé du resentiment contre elle de ses prétendus victimes.

                                                        Enfin, souvenons nous que les archives soviétiques ont prouvé la présence de pas moins de 200.000 espions soviétiques à l’époque du Mac CArtysme aux USA. Il était parano, mais l’histoire lui à donné raison. Tous les non européens sont des terroristes potentiel.


                                                        • Serpico Serpico 19 janvier 2007 10:59

                                                          IP:xxx.x33.229.236 : « Tous les non européens sont des terroristes potentiel. »

                                                          ************

                                                           smiley

                                                          T’as raison, dugland.

                                                          Et c’est un terroriste potentiel qui te le dit.


                                                        • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 11:09

                                                          « Tous les non européens sont des terroristes potentiel »

                                                          Cette fois, on touche le fond. L’irréductible connerie de l’humain est concentrée dans cette phrase... Il y a du génie en vous cher anonyme.


                                                        • Dominique Larchey-Wendling 19 janvier 2007 11:19

                                                          @ IP:xxx.x33.229.236

                                                          Si je vous suis bien (« tous les non-européens sont des terroristes potentiels »), les américains sont donc des terroristes potentiels ?

                                                          Vous êtes juste un minable petit raciste avec un pois chiche à la place du cerveau. Restez donc caché.


                                                        • Marsupilami Marsupilami 19 janvier 2007 11:21

                                                          « Tous les non européens sont des terroristes potentiel ».

                                                          C’est vrai que cet Arthur Mage a gravement pété un câble avec son bushisme inconditionnel. Mais est-on vraiment sûr qu’il soit un fau(x)con ?


                                                        • Marsupilami Marsupilami 19 janvier 2007 11:23

                                                          Zuh, pardon, la citation était d’Adolfosse.236, un autre troll bushiste naze à donf comme Arthur Mage, mais en plus rustique et plus elliptique dans la complexité du raisonnement (de pot de chambre).


                                                        • Serpico Serpico 19 janvier 2007 10:56

                                                          « Les sociétés occidentales seraient ainsi la cause de la réaction fondamentaliste observée dans le monde musulman, qui ne supporterait pas l’avortement, les familles recomposées, la laïcité, etc. »

                                                          *************

                                                          Bush est musulman ? ? ? ?

                                                          Dinesh D’souza, le Lucien-Samir Arezki Oulahbib des USA.


                                                          • Kassad (---.---.255.153) 19 janvier 2007 11:15

                                                            Eh bien lire tous ces délires présente au moins un avantage : je m’aperçois que nombre de mes contemporains vivent dans un monde parallèle au mien.

                                                            La caractéristique fondamentale est que dans ces délires on plaque sur le réel une grille d’interprétation pré-établie (généralement et pour simplifier : les usa sont des gros méchants) et ensuite on s’ingénie à la rendre compatible avec la réalité (les usa sont des victimes, or comme les seuls boureaux sur terre sont les usa ce sont donc eux les coupables) et on clame que les événements ne font que confirmer cette grille de lecture...


                                                            • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 11:45

                                                              Toute la faiblesse de votre faux syllogisme réside dans le fait que vous êtes absolument incapable de faire la diférence entre les USA (victimes) et les représentants néo-conservateurs qui y exercent leur influence néfaste dans l’exercice du pouvoir... C’est à peu aussi idiot que de dire que les américains sont anti-américains du fait d’avoir sanctionné la politique de leurs gouvernants lors des précédentes élections...


                                                            • Guilhem (---.---.91.97) 19 janvier 2007 11:46

                                                              C’est sûr Newton était un dangereux conspirateur, la preuve il a établi des lois physique permettant au quidam moyen de se rendre compte qu’il y a quelque chose de pourri dans la version que l’on nous sert.

                                                              Parlez moi de faits au lieu de faire des grands discours.

                                                              C’est bien connu dans l’histoire aucun gouvernement ou groupe de pression n’a monté des coups tordus pour arriver à ses fins.  smiley


                                                            • (---.---.142.62) 19 janvier 2007 11:42

                                                              La Vérité ?

                                                              Saura-t-on un jour ? J’en doute.

                                                              Mais le 11/09 restera dans nos mémoires, et n’a pas fini de faire crépiter nos claviers...

                                                              Le monde a basculé ce jour. Et la guerre s’en est suivi.

                                                              Quelle guerre ? Contre qui ? Pourquoi ?

                                                              Les religions ? Le pognon ? Le pouvoir ?

                                                              L’Afghanistan, l’Irak, le Liban, le Soudan,... et maintenant l’IRAN !...

                                                              Nous tournons en rond, mais pas ronds !

                                                              Nous perdons du temps, beaucoup trop de temps.

                                                              La Russie ? La Chine ?...

                                                              L’Europe ?

                                                              La PAIX ?

                                                              L’économie mondiale ?

                                                              Le progrès technologique ?

                                                              Nos ressources naturelles ?

                                                              Notre planète ?

                                                              Même les présidentielles sont creuses !

                                                              Rien, du vent et des blaireaux !

                                                              Des morts et une busherie...

                                                              Aucun horizon, aucune idée ! Encéphalogramme plat.

                                                              Faire comme si rien ne s’était passé.

                                                              Manipulation. Désinformation.

                                                              Voilà ce que nous avons gagné le 11/09 !

                                                              Même l’époque punk no future avait plus de sens !

                                                              Les artistes, quel artiste ?

                                                              Les philosophes ? Quel philosophe ?

                                                              ,...,

                                                              Je ne connais pas les responsables du 11/09,

                                                              Mais le double-con-Bush, nous lui devons l’honneur de la Bêtise impériale, qui, comme chacun le sait n’a pas de limite.

                                                              Que l’on nous donne les vraies raisons de cette situation !

                                                              Sinon, il faut le STOPPER avant qu’il soit trop tard ! VITE !

                                                              Des mots pour rien, mais ils sont dits...


                                                              • Busherie Busherie 19 janvier 2007 11:53

                                                                Je vois que les débats sont vifs, ca fait plaisir.

                                                                Bonjour à tous.

                                                                J’ai eu envie de l’écrire après avoir lu quelques éditos de magazines américains sur le sujet. La pensée de Dinesh D’Souza, si elle semble un peu extrêmiste, permet de mieux comprendre l’évolution de la pensée américaine, dans sa version néo-conservatrice.

                                                                Je voulais aussi par là évoquer la distinction entre les sens US et Français du libéralisme. En réalité, les deux pays ont doné un nouveau sens au terme, assez éloigné de son sens initial. La France se met à confondre néolibéralisme économique avec le libéralisme politique : c’est quand même génant de se dire « anti-libéral ». Aux USA, un libéral ne veut plus dire quelqu’un qui défend les libertés individuelles : un libéral est une sorte de gauchiste permissif californinen favorable au mariage homo etc..

                                                                Quand je dis que les libertés individuelles sont en recul aux USA, je ne pense pas abuser. Certes, je ne dis pas que la France est mieux (faudrait balayer devant sa porte) mais force est de reconnaître que la torture organisée, voire même codifiée par le military commissions act 2006, non seulement ne sert à rien, mais s’avère contre-productive. Quand à la surveillance accrue, là c’est un phénomène que l’on trouve aussi en Europe (caméras en G-B, fichiers de police STIC JUDEX ELOI en France). Donc c’est un phénomène mondial.

                                                                La raison pour laquelle ce qui se passe aux USA est si important est tou simplement que les USA ont encore les moyens de peser très lourd sur la sscène internationale (encore une fois on a qu’à faire l’Europe, mais bon c’est un autre sujet). Et cette puissance, comme dit le dicton, donne une très grande résponsabilité. L’administration Bush (à ne pas confondre avec le peuple) a menti, manipulé, jouer de la peur pour imposer son agenda. Ce qui nous amène au 9/11 et à l’irak.

                                                                Sur le 9/11, ce qui est sur aujourd’hui, c’est que la théorie officielle présente de nombreuses zones d’ombre, et même des mensonges flagrants. A l’inverse, ceux qui la critiquent ne sont pas, je trouve, encore parvenu à articuler une série de preuves. En même temps il y a peu de moyens, encore que la quantité d’informations qu’on trouve sur le net et sans lequelles rien n’aurait été possible est gigantesque. Essayez de faire un « freedom of information act » en France vous allez voir... Ainsi, c’est jamais tout blanc ou tout noir.

                                                                Quoiqu’il en soit, la poursuite d’un agenda improductif et voué à l’échec va encore décrédibiliser les néo-cons, même si une partie de l’Amérique est quand même bien inbibée de néo-conservatisme. (sur son aspect politique intérieure). Cette colère contre l’administration Bush devrait déclencher des investigatoins de la part du Congrès sur l’Irak etc.. Peut-être que le 9/11 sera dedans, si et seulement si les militants arrivent à s’unir et à présenter un dossier clair, ce qui n’est pas dit.

                                                                Pour l’Irak enfin, je réponds à Mage. Bien peu de gens soutenaient la dictature de Saddam. Les atrocités qu’il a commise sont pour le moins monstrueuses : c’était un salop fini. La question n’était pas de savoir si le monde serait mieux sans Saddam, c’est évident. Mais la fin ne justifie pas toujours les moyens : l’impréparation totale, le mensonge, le piétinnement du droit international, tout cela justifiant l’opposition de la France (même si ne nous méprenns pas les contrats de Total ont du jouer un rôle :).

                                                                C’est bien de vouloir changer le monde (comme les néo-cons ont cru le faire dans les années 1980 en Afganistan et en URSS) : mais le monde est complexe ! Les néo-cons ne réussiront jamais rien (sauf la normalisation de la Lybie en 2003) tout simplement parcequ’ils ne comprennent rien au monde réel.

                                                                C’est un peu facile de dire aux Français « Vous les amis de Saddam » et de se poser en défenseur de la démocratie. L’Irak a été mal géré, et ce depuis 1991 : l’embargo était dégueulasse et improductif. Mais les USA auraient pu prendre la tête à l’ONU pour jouer finement de leur poids dans le golf pour amener du changement. Ils ont joué les cow-boys, tout le monde en souffre, c’est comme ça.

                                                                La question c’est qu’est-ce qu’on fait maintenant. Et c’est souvent plus dur de répondre à ça !


                                                                • Dominique Larchey-Wendling 19 janvier 2007 11:59

                                                                  Anatol Lieven a déjà décrit la tendance réactionnaire, religieuse et fasciste qui s’implante petit à petit dans certains parties des USA. Lire son livre « Le nouveau nationalisme Américain ».


                                                                • Gédehem (---.---.73.66) 19 janvier 2007 14:05

                                                                  Sur le 9/11, ce qui est sur aujourd’hui, c’est que la théorie officielle présente de nombreuses zones d’ombre, et même des mensonges flagrants. A l’inverse, ceux qui la critiquent ne sont pas, je trouve, encore parvenu à articuler une série de preuves.

                                                                  C’est le moins qu’on puisse dire ! Après 5 ans rien de concret, aucun témoin, aucune preuve, ... mais beaucoup de manipulations et de propagande de chaque côté. Chacun reste sur des croyances.

                                                                  Cette colère contre l’administration Bush devrait déclencher des investigatoins de la part du Congrès sur l’Irak etc.. Peut-être que le 9/11 sera dedans, si et seulement si les militants arrivent à s’unir et à présenter un dossier clair, ce qui n’est pas dit.

                                                                  Je crains que crier « on veut une commission d’enquète indépendante » ne servira à rien si on ne présente pas un dossier solide comme le roc, ce qui n’est pas du tout le cas pour l’instant. Les républicains seront battus au prochaines élections et tout continuera comme avant. Quand à s’unir, les disputes récentes entre Scholars ne plaident pas en leur faveur. Chacun défend sa théorie contre l’autre plutôt que de chercher sérieusement.


                                                                • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 14:47

                                                                  Le constat fondamental que vous persistez à nier c’est que la première de ces croyances est la théorie officielle du complot et c’est bien peu à offrir aux victimes de ces attentats.

                                                                  Cette croyance est tellement peu prouvée que l’on est obligé de juger des seconds couteaux suicidaires (Moussaoui, voire innocents (un acquitté et un partiellement condamné, le dénommé Motassadeq certes condamné pour complicité de meutre (recours en cassation en cours)- mais tenez vous bien - uniquement des passagers de l’avion, 244 au total...).

                                                                  Par contre, on laisse les autres - proclamés cerveaux et repsonsables des attentats - croupir dans des caches secrètes en attendant un jugement par des tribunaux spécialement créées qui n’offrent aucune garantie de respect des droits de la défense.

                                                                  Si pour vous, cette justice est suffisante, je vous supplie Gedehem, dévoilez-nous votre vrai visage ! Car nier qu’il n’existe pas assez d’élements pour demander à réouvrir l’enquête c’est d’une mauvaise foi désarmante...


                                                                • Gédehem (---.---.73.71) 19 janvier 2007 14:58

                                                                  On n’est pas dans un journal pour avocats, les auteurs présumés sont tous morts dans les attentats. A ma connaissance on n’a guère de preuves concrètes contre les commanditaires. Ils n’ont pas laissé de traces. Je ne pense pas qu’un tribunal pourrait condamner quelqu’un sur base d’une simple revendication video. S’il s’agit d’autres personnes, on a encore moins de preuves ! Pas un complice n’a parlé jusqu’ici.


                                                                • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 15:19

                                                                  Si on a pas de preuve ni même de charges contre les commanditaires, si je vous suis bien, alors il n’est que trop normal de changer la législation et autoriser la torture...

                                                                  Pourquoi les garder dans des prisons secrètes pendant tout ce temps, si on pas pas de preuves ou de charges ? Pour les faire avouer d’autres plans machaivéliques dans lesquels ils révèlent au monde terrifié des projets d’attentats à la bombe dans des grattes-ciels, à une hauteur calculée en telle sorte que ceux-ci s’effondrent, comme nous l’a révélé Bush dans un de ces lapsus coutumiers, à la tribune de l’assemblée générale des Nations-Unies...

                                                                  Sincèrement, plus le temps avance, plus les signes que cette version officielle des attentats est une farce, se multiplient. Lamentable


                                                                • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 16:44

                                                                  Vous dites : les présumés coupables (expression qui, soit dit en passant, renferme en elle-même toute la teneur du problème puisque radicalement contraire à la présomption d’innocence) n’ont laissé aucune trace mais il y a encore moins de preuves contre les autres ?

                                                                  Je dis en gros (comme Busherie) : le doute est la seule position admissible compte tenu du stade où en est l’enquête.

                                                                  Partant de constats différents, nous sommes à peu près d’accord.

                                                                  Peace


                                                                • charmord 21 janvier 2007 14:04

                                                                  @ Gedehem,

                                                                  Rajoutez en effet aux très nombreuses questions que je vous pose la suivante : Pourquoi avoir condamné Mossatadeq pour complicité de meurtre uniquement des passagers et membre d’équipages ?

                                                                  J’ai cherché sur le net n’ai pas pu trouver de réponse. Il y a incontestablement un « twist » que l’on ne pourrait résoudre qu’en prenant connaissance de l’arrêt de la Cour fédérale, que je n’ai pas pu trouver sur le net. J’avoue ne pas maîtriser la langue de Goethe.

                                                                  Certains articles de presse prétendent que le Président de la Cour aurait admis qu’il était démontré que M. avait connaissance de l’existence de cibles mais sans que l’on puisse déterminer lesquelles. C’est le cas des journaux anglophones au lendemain de l’arrêt du 16 novembre 2006. Au contraire France 2 affirme que la Cour n’avait pas été capable de démontrer l’intention réelle de lancer les avions sur des cibles civiles.

                                                                  Les sources divergent entre elles mais je pense que dans les deux cas, Mossatadeq aurait dû être condamné pour complicité de meurte de toutes les victimes, en ce compris celles qui ont été piégées dans les tours.

                                                                  A partir du moment où la Cour prétend être à même de démontrer que M a aidé et facilité Atta et ses compagnons à apprendre à piloter des avions et qu’il savait que cet apprentissage servirait à les utiliser comme des missiles pour faire des pertes humaines, il se rend complice du meutre de tous ceux qui en périssent, qu’ils soient ou non dans les avions...

                                                                  Je serais le parquet ou l’avocat des victimes, je ne me gênerais pas pour introduire un recours en tout cas.

                                                                  Il y a une incohérence majeure dans cet arrêt à première vue...

                                                                  A moins qu’une autre raison ait amené le Président à remettre en cause le lien de causalité entre le décès des occupants des tours et le crash des avions détournés. On pourrait penser évidemment aux détonations de bombes ou à la démolition contrôlée des immeubles dont on aurait tu l’existence dans l’enquête officielle (tout de même dénommée par le FBI, PENTTBOMB) malgré de nombreux témoignages en faisant état.

                                                                  Ce n’est qu’une hypothèse comme une autre. A creuser...


                                                                • (---.---.229.236) 19 janvier 2007 14:32

                                                                  « La vérité pourrait être plus sombre : le mouvement néoconservateur puise ses sources dans un rejet profond du libéralisme politique. »

                                                                  Hum, c’est n’importe quoi, suffit de lire la fiche de Leo Strauss pour s’en rendre compte : http://fr.wikipedia.org/wiki/Leo_Strauss


                                                                  • ZeusIrae (---.---.209.130) 19 janvier 2007 14:48

                                                                    Je n’ai qu’une faible sympathie pour Arthur Mage dont le discours ressemble trop à celui des neo-conservateur ;je connais trop bien ce genre de discours.A chaque fois,ils repondent à coté de la question. Les faits,Mr Mage, montrent que l’intervention en Irak etait une erreur.Il n’y avait pas de WMD,la democratie n’a aucune chance de d’imposer et le pays est en guerre civile.Pire,les consequences etait facilement previsible(n’importe quel individu avec des connaissance de base sur les guerres de la decolonisation et le vietnam pouvait voir que le scenario ideal des neo-consservateurs etait ridicules).

                                                                    Mais,ce qui est encore plus depriment c’est de voir les tarés maniaques du complot depourvue de nuance qui lui servent de contradicteurs.C’est affligeant...

                                                                    Mettez vous une bonne fois pour toute dans la tete que le 11 septembre a été planifié et executé par Al-Qaida,une organisation basé en Afghanistan dirigé par le rejeton d’une famille de milliardaires saoudiens.

                                                                    C’est cela la verité,il n’y a pas de complot et il n’y en a jamais eu.C’est comme ça,l’histoire est ennuiyeuse,les evenment les plus spectaculaire sont souvent le fruit de l’incompetence et l’imprevoyance des uns et l’ingeniosité des autres.

                                                                    Je vous soutiens de votre combat absurde et ridicule Mr Mage,vous avez tord mais vos contradicteurs sont encore pire. Aveuglé par leur mepris des USA(« je ne suis pas contre les americains mais contre le gouvernement qui leur cache la verité »beau sophisme)ils devellopent une vision en noir et blanc du monde que Bush de renierais pas.Le monde n’est pas aussi simple que vos delires paranoïaques.

                                                                    Pas parvenues à articuler une serie de preuve,dites vous...et le rapport de la commmission il est fait pour les chiens ?Et Moussaoui ?Et Al-qaida c’etait quoi à votre avis,une bande de doux pacifistes ?

                                                                    Le debat a été fait et refait et refait,en passant par l’acier du WTC jusuq’au trous dans le pentagone.Je ne le referais pas.Je me contente de clamer haut et fort mon mepris pour ces paranoïaques incapable de voir la realité en face.

                                                                    Toute mes excuses au lecteur mais ce fil de discussion a finie par m’enervé.


                                                                    • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 15:01

                                                                      votre commentaire est aussi peu argumenté que drôle. C’est dire si l’on s’amuse. Un petit résumé de votre formidable répartie : c’est comme cela, na... !

                                                                      On vous explique à longueur d’arguments que le rapport de la commission est une injure à l’intelligence, que Moussauoi a été condamné sur base de ses aveux rétractés depuis et que l’on a dépensé 10.000 fois plus d’argent à faire la guerre qu’à savoir pourquoi on l’a faite mais non, cela ne tilte pas chez Monsieur... Vous faites sans doute partie des 19% d’américains interrogés lors du dernier sondage Zogby, pour qui tout est clair... Les cas désespérés du dogmatisme...


                                                                    • ZeusIrae (---.---.209.130) 19 janvier 2007 15:30

                                                                      « Quoique vos adjectifs à mon endroit montrent de votre part une bonne dose de ce qui vous reprochez à la majorité des intervenants du site »

                                                                      Vous avez raison,ce n’est pas tres raisonnable de ma part mais que voulez vous,la chair est faible.

                                                                      Le complot c’est la goute d’eau qui fait deborder le vase .

                                                                      « que l’on a dépensé 10.000 fois plus d’argent à faire la guerre qu’à savoir pourquoi on l’a faite mais non, cela ne tilte pas chez Monsieur »

                                                                      Argument sans valeur,on à depenser des milliards pendant la Grande Guerre nul ne pretend que l’attentat contre l’archiduc etait un complot des industries d’armement.


                                                                    • (---.---.229.236) 19 janvier 2007 15:36

                                                                      «  » que l’on a dépensé 10.000 fois plus d’argent à faire la guerre qu’à savoir pourquoi on l’a faite mais non, cela ne tilte pas chez Monsieur«  »

                                                                      D’abord la guerre ne coute pas cher, ensuite « on » l’a faite pour éviter que Saddam refourgue du matos nucléaire ou B&C à ses nouveaux potes d’Alquaida.


                                                                    • Guilhem (---.---.91.97) 19 janvier 2007 15:53

                                                                      @ ZeusIrae Vous dites ‘Pas parvenues à articuler une serie de preuve,dites vous...et le rapport de la commmission il est fait pour les chiens ?Et Moussaoui ?Et Al-qaida c’etait quoi à votre avis,une bande de doux pacifistes ?’

                                                                      Avez-vous réellement lu le rapport ou sa traduction ?

                                                                      A l’évidence non, car celui-ci admet clairement n’avoir aucune explication sur la chute du WTC7 et explique la chute des WTC 1 et 2 en ‘oubliant’ complètement le noyau de la structure.

                                                                      Comparez les budgets consacrés à la commission d’enquête du 9/11 et celui-ci le l’enquête sur l’affaire Clinton-lewinsky et vous constaterez que faire la vérité sur ces évènements n’était pas la priorité de cette administration.

                                                                      Le fait est qu’elles sont tombées en quasi chute libre et que un simple calcul de lycéen peut le prouver.

                                                                      Le fait est que le bâtiment 7 est tombé lui aussi en chute libre (pas d’avion dans le WTC7), un bâtiment de la taille de la tour Montparnasse tout de même.

                                                                      Le fait est que la commission d’enquête officielle n’a donné aucune explication sur ces points qui sont pourtant clés.

                                                                      S’il vous plait, documentez vous avant d’accuser les autres de ne pas voir la réalité.

                                                                      Aller un petit peu de lecture : http://www.9-11commission.gov/

                                                                      http://www.newamericancentury.org/

                                                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Project_for_the_New_American_Century

                                                                       smiley


                                                                    • Guilhem (---.---.91.97) 19 janvier 2007 15:56

                                                                      @ ZeusIrae Au passage je vous rappelle que l’insulte n’est pas un argument, mais plutôt un signe de la limite de votre raisonnement.

                                                                       smiley


                                                                    • Guilhem (---.---.91.97) 19 janvier 2007 15:58

                                                                      Dsl c’était pour Frankfurter


                                                                    • par bey mustapha BEBBOUCHE (---.---.161.72) 21 janvier 2007 19:34

                                                                      @ZeusIrae

                                                                      Bonsoir,

                                                                      Tout d’abord, ne vous énervez pas !

                                                                      Cela ne fait que commencer !

                                                                      Vous avez écrit : « Mettez vous une bonne fois pour toute dans la tete que le 11 septembre a été planifié et executé par Al-Qaida ... »

                                                                      C’est ce que la version officielle des néocons claironne à travers le monde depuis cette tragédie.

                                                                      Mais, le monde n’est plus dupe !

                                                                      Grâce à Internet, ce mensonge tire à sa fin !

                                                                      Lisez WACO,

                                                                      Lisez Timothy Mc.Veigh “ WHY I BOMBED OKLAHOMA ”

                                                                      Lisez son interview (par TIME’s Patrick Cole talks to the defendant in prison )avant son exécution et vous comprendrez les tenants et aboutissants sur les attentats du 11 Septembre 2001.

                                                                      “The Enemy is At Home” çà c’est vrai !

                                                                      Approfondissez vos recherches au lieu d’accepter les mensonges claironnés à tout bout de champ par certains médias partisans des néocons.

                                                                      A bientôt


                                                                    • charmord (---.---.87.13) 19 janvier 2007 15:50

                                                                      Je vous le recopie car peut-être ne vous-êtes vous pas rendu compte de la connerie abyssale de vos propos :

                                                                      « D’abord la guerre ne coute pas cher, ensuite »on« l’a faite pour éviter que Saddam refourgue du matos nucléaire ou B&C à ses nouveaux potes d’Alquaida ».

                                                                      No comment... Savez-vous que depuis le petit coup de propagande de D. Cheney, il a été démontré que S. Hussein ne représentait pas un danger de puissance nucléaire ou autre et qu’il n’entretenait aucun lien avec la bien nommée nébuleuse Al quaida.


                                                                      • (---.---.229.236) 19 janvier 2007 19:04

                                                                        « No comment... Savez-vous que depuis le petit coup de propagande de D. Cheney, il a été démontré que S. Hussein ne représentait pas un danger de puissance nucléaire ou autre et qu’il n’entretenait aucun lien avec la bien nommée nébuleuse Al quaida. »

                                                                        Qu’est-ce qui a été démontré ? Que jamais Saddam n’obtiendrait des NBC ? Formidable ! On lit dans l’avenir maintenant ! Quand à Alqauida, il y avait quelques camps d’entrainement en Irak. Et c’est évident que Saddam était une menace.


                                                                      • charmord 19 janvier 2007 19:53

                                                                        Vous retardez d’une guerre... cas de le dire A quoi perdre son temps avec un ignorant


                                                                      • Guilhem (---.---.91.97) 19 janvier 2007 16:56

                                                                        42 % des États-uniens doutent de la version officielle du 11 septembre

                                                                        http://www.zogby.com/news/ReadNews.dbm?ID=855

                                                                        ça en fait des anti-américains primaires au pays de l’oncle sam.

                                                                         smiley


                                                                        • (---.---.229.236) 19 janvier 2007 19:05

                                                                          Des New-yorké, plutôt, mais bon, ils sont traumatisés les pauvres. Au reste, c’est quoi cette feuille de chou ?


                                                                        • fouadraiden fouadraiden 19 janvier 2007 19:38

                                                                          ghilem,

                                                                          ah bon, et que croient ils alors ?


                                                                        • charmord 19 janvier 2007 19:54

                                                                          Cette feuille de choix c’est l’un des éminents instituts de sondages...

                                                                          Non, revenez...


                                                                        • ZeusIrae (---.---.209.130) 19 janvier 2007 20:56

                                                                          C’est la bonne vielle polemique qui dure depuis Pearl Harbour.Comment les americains ont ils pu se laisser surprendre ?Bien entendue pour l’ecole revisionniste(les americains sont tres fort pour ça,c’est cyclique chez eux)a trouvé la solution,Roosvelt savait.La meilleur preuve c’est que les porte-avions n’etait pas là.60 ans plus tard le debat continue.

                                                                          Les partisans du complots de Pearl Harbour ont une liste tres convaincante d’argument basé sur des faits avérés.Si vous cherchez un complot il est toujours facile à trouver.

                                                                          Quoiqu’il en soit ce sondage ne signifie pas grand chose surtout qu’on a aucune information sur la credibilité de la source.


                                                                        • (---.---.231.43) 20 janvier 2007 18:28

                                                                          « 42 % des États-uniens doutent de la version officielle du 11 septembre »

                                                                          Et il y en a combien qui croient en Dieu ?


                                                                        • Jean (---.---.86.252) 19 janvier 2007 21:13

                                                                          Mais on s’en balance de ta non-critique , t’es qu’un troll sioniste qui balance ses mensonges à longueur de post...

                                                                          Pour info il n’y a que toi qui croit tes mensonges ineptes et ta propagande raciste.


                                                                        • Busherie Busherie 20 janvier 2007 10:23

                                                                          Ce genre de remarque est franchement à la limite de l’insulte. Merci de modérer ton language. C’est pas parceque son opinion est minoritaire qu’il faut se mettre à dézinguer comme un malade. J’attends personnellement la critique circtonstanciée de monarticle avec impatience, et ce d’autant plus qu’elle ne me fait pas très peur.. :)

                                                                          Ceci dit, j’ai prs note de la remarque sur le lien néo-conservateur et Léo Strauss. Effectivement ce n’est pas aussi simple que ça. Ceci dit, un grand nombre de néo-cons furent dans son groupe d’élèves proches. Ils ont puisé dans ses thèses le fondement des leurs. Quand au rapport du néo-conservatrice et libertés politiques, je maintiens : la cohésion de la société doit se faire selon eux aux dépends des valeurs libérales, si cela est nécessaire. On le voit aujourd’hui, avec les atteintes à la vie privée. Cici dit méfiez-vous car la fin récente du programme d’écoute de la NSA n’a pas été une initiative volontaire de Bush : il savait pertinemment que le Congrès allait l’interrompre.

                                                                          Busherie


                                                                          • Busherie Busherie 20 janvier 2007 10:25

                                                                            précision : mon commentaire concerne la remarque sur le « troll sioniste ».


                                                                          • Asp Explorer Asp Explorer 20 janvier 2007 11:34

                                                                            Ah, mais c’est pas vrai, qui a encore ouvert les portes de l’asile à conspis ?


                                                                            • Gwendal JL (---.---.73.200) 20 janvier 2007 12:04

                                                                              Zeusirae a écrit :« Mettez vous une bonne fois pour toute dans la tete que le 11 septembre a été planifié et executé par Al-Qaida,une organisation basé en Afghanistan dirigé par le rejeton d’une famille de milliardaires saoudiens. » Quelle autorité ! quelle assurance !

                                                                              Dites-nous cher Monsieur qui semblez si bien informé : qui a commandité ?

                                                                              Personne ne conteste quAl Qaida soit le maître d’ouvrage ( !), mais qui est le maître d’oeuvre ( !!) ?


                                                                              • Asp Explorer Asp Explorer 20 janvier 2007 21:44

                                                                                Le maître d’ouvrage, c’est celui qui définit les travaux, le maître d’oeuvre c’est celui qui l’exécute. Ici, le maître d’ouvrage, c’est Usama, le maître d’oeuvre, c’est Mohammed Atta. C’est la thèse officielle, c’est la thèse logique, et c’est la seule thèse qui a des preuves à présenter.


                                                                              • Serpico Serpico 20 janvier 2007 22:28

                                                                                Asp Explorer :

                                                                                Le maître d’ouvrage est celui qui veut réaliser un projet. C’est le propriétaire, le patron, celui qui représente l’utilisateur final : Il définit l’objectif

                                                                                Le maître d’oeuvre est celui qui dit COMMENT parvenir à l’objectif. Ce peut être le maître de l’ouvrage lui-même. Il désigne un chef de projet.

                                                                                Tu as juste oublié le dernier partenaire : l’entreprise qui exécute et éventuellement les sous-traitants.

                                                                                Les USA sont le maître de l’ouvrage et le maître de l’oeuvre en même temps.

                                                                                L’entreprise est BenLaden et les sous-traitants les kamikazes et autres jeunes cinglés qui s’imaginent aller au paradis des explosés.


                                                                              • charmord 21 janvier 2007 01:23

                                                                                Et quelles sont-elles ces preuves ?


                                                                              • Demi-Lune (---.---.43.60) 20 janvier 2007 14:31

                                                                                Sur Léo Strauss et les néoconservateurs, comme sur la faillite de la Gauche états-unienne, lire La Terreur Fabriquée, made in USA. 11 Septembre, le Mythe du XXIe siècle de Webster G. Tarpley. http://www.editionsdemilune.com/laterreurfabriquemadeinusa-p-6.html

                                                                                Pour comprendre ce qu’est réellement le 11 Septembre aussi d’ailleurs ; enfin vous y apprendrez que la démocratie est morte aux EU depuis longtemps déjà ! Ploutocratie, oligarchie définirait mieux la réalité des choses...

                                                                                En complément d’information sur cette pseudo « démocratie » US, voir le film ETATS-UNIEN (que l’on ne me reproche pas un prétendu anti-américanisme primaire ou secondaire (!), mes sources sont des auteurs, cinéastes, penseurs, chercheurs et philosophes US) voir donc le tout nouveau film de Ian Inaba « American Blackout » sur les derniers scrutins électoraux aux EU, et la place qui y est (ou plus exactement n’y est PAS) faite aux Afro-Américains. Ce film a déjà décroché de nombreux prix dont celui du Sundanse Film Festival.

                                                                                Voir les infos et la bande-annonce ici : http://www.americanblackout.com/

                                                                                Il est temps de regarder la réalité en face : les EU sont en train de virer sérieusement totalitaires et le système bipartisan, dont certains rêvent pour la France, a fait la preuve de son incurie.


                                                                                • Poip (---.---.143.138) 20 janvier 2007 16:04

                                                                                  Je constate qu’il y en a 2 ou 3 ici qui ne portent pas leurs culottes(poule mouillé) préférant être avec ceux qui font peur(lâche) qu’avec ceux qui parlent pour la vérité.


                                                                                  • Nono (---.---.18.169) 20 janvier 2007 16:19

                                                                                    CIBLE : SALLES INFORMATIQUES

                                                                                    « Les deux avions qui ont frappé les tours jumelles du World Trade Center le 11 septembre sont directement rentrés dans les salles informatiques sécurisées des deux bâtiments. Est-ce simplement une coïncidence ou est-ce que les salles informatiques étaient équipées pour jouer un rôle dans le crime ? »

                                                                                    Ils sont forts les gauchistes d’El Kaeida !


                                                                                    • charmord 20 janvier 2007 18:34

                                                                                      O mage, O rire,

                                                                                      Il existe un festival à Rochefort (Belgique) où si j’en crois le petit échantillons de plaisanteries dont vous gratifiez les agoranautes - vous avez de grandes chances de faire de l’ombre à Popek, traditonnel laureat depuis 20 ans...

                                                                                      Bonne chance !


                                                                                    • charmord 20 janvier 2007 19:41

                                                                                      La vie est un roman


                                                                                    • Gédehem (---.---.176.7) 20 janvier 2007 18:20

                                                                                      Haha, vous êtes sérieux là ? C’était des immeubles de bureaux ! Il y avait des salles d’ordinateurs un peu partout. Avec des arguments pareils vous vous décridibilisez tout seuls. Tenez, amusez-vous un peu avec ça :


                                                                                      • Nono (---.---.18.169) 20 janvier 2007 18:39

                                                                                        Héhéhé...

                                                                                        To take more pleasure :

                                                                                        Game Over

                                                                                         smiley smiley smiley


                                                                                      • Rocla (---.---.239.17) 20 janvier 2007 18:40

                                                                                        décrédibiliseriez-vous le mot décrédibiliser ?

                                                                                        Répétez après moi :

                                                                                        Je me petitcréditdépetitcrédibiliserais quand tous les petits crédits se dépetitdécrébiliseront .

                                                                                        Rocla au comptant.


                                                                                      • Rocla (---.---.239.17) 20 janvier 2007 18:43

                                                                                        pardon ,dépetitdécrédibiliseront .

                                                                                        Ouf


                                                                                      • Nono (---.---.18.169) 20 janvier 2007 18:51

                                                                                        Salut Noble Rocla,

                                                                                        C’est plus crédible après quand on ne se décrédibilise pas avant, à moins de se décréditer entre temps...

                                                                                         smiley

                                                                                        Nono


                                                                                      • Rocla (---.---.239.17) 20 janvier 2007 18:55

                                                                                        Aristocratique Nono , le bonjour ,

                                                                                        Vaut mieux payer content .

                                                                                        Rocla


                                                                                      • Nono (---.---.18.169) 20 janvier 2007 21:07

                                                                                        Aristocat plutôt qu’aristocrate... smiley ça me va mieux !

                                                                                        Tout à fait sur un autre registre (On s’en fout des tours !) :

                                                                                        J’ai vu un beau reportage sur le champion « Premier Boulanger de France », un jeune lyonnais de 25 piges et quelle dextérité, un artiste accompli ! Bravo, ça fait chaud au cœur ! Il se prépare au championnat du monde de boulangers, j’espère qu’il l’emportera. Comme quoi, quand on veut, on peut !

                                                                                        (une petite pensée pour quelqu’un que j’apprécie beaucoup smiley )

                                                                                        Nono


                                                                                      • (---.---.213.84) 20 janvier 2007 19:40

                                                                                        « Donner la liberté au monde par la force est une étrange entreprise pleine de chances mauvaises. En la donnant, on la retire. »

                                                                                        Jean Jaurès, l’Armée Nouvelle, 1914


                                                                                        • bey mustapha BEBBOUCHE (---.---.161.79) 20 janvier 2007 22:10

                                                                                          Bonsoir,

                                                                                          The Enemy At Home ? YES !

                                                                                          La gauche c’est du bidon !

                                                                                          Les démocrates comme les républicains sont responsables des attentats du 11 Septembre 2001.

                                                                                          L’investiture de BILL CLINTON a été établie le 20/ 01 /1993.

                                                                                          Le 26/ 02 /1993 ( soit un mois après l’investiture de BILL CLINTON) eu lieu le premier attentat du World Trade Center.

                                                                                          Le 26 février 1993, à midi, un fourgon piégé explose dans le sous-sol du World Trade Center, à New York, tuant six personnes.

                                                                                          Deux (2) jours plus tard ; le 28/ 02 /1993, le FBI s’attaqua à la communauté de WACO et y tua six (6) personnes.

                                                                                          Après 51 jours de siège, soit le 19 Avril 1993, le FBI massacra cette communauté où y périrent 80 personnes dont 56 femmes et enfants et 4 membres du FBI.

                                                                                          Cela c’est fait sous la présidence du démocrate BILL CLINTON

                                                                                          A cette époque, même le gouverneur du Texas Ann Richards (15/01/91-17/01/95) était un démocrate.

                                                                                          Exactement deux (2) années plus tard, le 19 Avril 1995, TIMOTHY MC. VEIGH se vengea de ce massacre en faisant sauter le bâtiment du FBI d’OKLAHOMA-CITY.

                                                                                          A cette époque, le gouverneur du Texas était George W. Bush (17/01/95-21/12/2000) un républicain.

                                                                                          (Lire la lettre de Timothy Mc Veigh sur Internet ‘‘ WHY I BOMBED OKLAHOMA ’’).

                                                                                          Le 11 JUIN 2001, TIMOTHY MC. VEIGH est exécuté ; cette sentence fut prononcée sous la présidence de George W. Bush.

                                                                                          Exactement trois (3) mois plus tard, le 11 Septembre 2001, les compagnons de Timothy Mc Veigh produisent les attentats du 11 Septembre 2001.

                                                                                          Si le vice-président américain Dick Cheney n’avait pas rejeté la demande faite par Jean Paul II de gracier Timothy Mc Veigh, condamné à mort ; Les attentats du 11 Septembre 2001 n’auraient pas eu lieu.

                                                                                          Cétait rendre coup pour coup !

                                                                                          Je peux dire que les républicains ont piégé les démocrates dans l’affaire de WACO.

                                                                                          BILL CLINTON, nouvellement installé n’a fait que suivre les mensonges de ses prédécesseurs républicains dans l’affaire de WACO.

                                                                                          A moins qu’il ait été également trompé par le Gouverneur démocrate du Texas Ann Richards sur les évènements de WACO

                                                                                          BILL CLINTON en tant que président a donné le feu vert pour le massacre de cette communauté : Il assume donc pleinement cette responsabilité.

                                                                                          Bey Mustapha BEBBOUCHE

                                                                                          ORAN - ALGERIE


                                                                                          • Asp Explorer Asp Explorer 21 janvier 2007 08:40

                                                                                            Ramassis de conneries. Un seul exemple : Clinton a levé une loi datant de Gerald Ford interdisant aux services secrets de pratiquer des assassinats politiques. Exprès pour Ben Laden, qui contrairement aux débilités que vous écrivez, était activement recherché depuis des années.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès