• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > À poil sur les chemins bretons

À poil sur les chemins bretons

Si l’on en croit un article du Télégramme daté du mercredi 15 août, la randonnée tous attributs sexuels exposés aux regards, communément appelée la « randonue » dans les milieux naturistes, a fait son apparition en Bretagne, en l’occurrence dans la célèbre forêt de Brocéliande. Une première dans la région qui pourrait susciter des vocations de « marcheurs » (rien de politique) désireux d’aérer leur pubis, mais aussi de « textiles* » venus se rincer l’œil...

Chaussures de marche aux pieds, sac au dos et, le cas échéant, casquette ou panama sur la tête, les adeptes de la « randonue » seraient de plus en plus nombreux à fréquenter chemins et sentiers, flamberge au vent pour ces messieurs, et berlingot exposé aux regards pour ces dames.

En mai 2009, j’évoquais déjà cette poilante activité de plein air dans un article intitulé « Le gendarme et les nudistes ». Rien à voir avec la filmographie de Louis de Funès et son personnage de Cruchot. Dans ce texte, je relatais en effet les tribulations d’un pandore helvète confronté en 2008 sur les sentiers du minuscule canton d’Appenzell-Rhodes-Intérieures aux exhibitions de randonneurs surpris en leur costume de naissance, non seulement par les marmottes, mais aussi par des bipèdes assermentés. Une affaire qui, au pays de la célèbre pâte pressée – l’« appenzeller » est un régal pour le palais –, avait à l’époque fait tout un fromage dans la population catholique et bien-pensante du lieu. À tel point que l’interdiction locale de cette pratique avait été mise aux voix lors d’une « Landsgemeinde », autrement dit l’une de ces assemblées populaires tout droit venues du Moyen Âge et encore présentes dans seulement deux cantons de la Confédération**. « Ni quéquettes ni craquettes sur nos sentiers ! », avaient décidé par votation à main levée les petits Suisses du cru, sans doute jaloux que les mis en cause soient plus bronzés qu’eux du croupion. Exit la randonue du merveilleux massif de l’Alpstein !

Qu’à cela ne tienne, les tenants de la fesse aérée sont allés voir ailleurs, et c’est ainsi que des témoins ont pu rencontrer des pratiquants de cette activité dans d’autres cantons helvétiques. Mon épouse et moi avons d’ailleurs pu le vérifier de visu dans l’Oberland bernois en juillet 2011 en un lieu sauvage où la randonue est en général pratiquée par les seuls bouquetins et chamois (cf. Suisse : du voile intégral au nu intégral). Depuis, d’autres cas ont été signalés dans les cantons de Fribourg, de Neuchâtel et de Vaud où l’exhibition itinérante des coucougnettes et des foufounes semble perdurer de nos jours tandis que cette pratique a été interdite dans d’autres cantons à l’esprit moins ouvert, obligeant les adeptes locaux à se mettre en quête d’autres terrains de jeu !

Qu’en est-il en France ? Là également l’on a signalé des randonneurs nus en différentes régions, et notamment dans le sud de notre pays malgré les risques accrus d’effet barbecue que fait courir à l’artillerie des messieurs l’omniprésence estivale d’un ardent soleil. À cet égard, force est de reconnaître que ce genre de risque est nettement moindre au pays de Merlin, l’enchanteur à la braguette baguette magique. Car si l’on entend proférer « pin-pon » en ce lieu, ce n’est pas à propos des sapeurs-pompiers et des sapeuses-pompières appelés en urgence pour des incendies de la sylve – la chose est rare – mais en référence au nom véritable de la forêt de Brocéliande : Paimpont. Encore que Les filles des forges (ici chantées par Tri Yann) aient parfois des chaleurs à calmer, mais cela ne relève pas des missions officielles.

Apodysophiles ou pas ?

Or donc, voilà que des agaçés du slip ont mis bas l’accessoire honni pour, tous attributs apparents, s’en aller admirer chênes et fougères sous les frondaisons de ladite forêt. Et cela au risque de subir des poursuites en cas de constat par les représentants de la maréchaussée locale, lesquels sont interdits de chouchen dans l’exercice de leurs fonctions pour ne pas nuire à leur discernement. Pratiqué hors des espaces dédiés ou des zones de tolérance, le naturisme expose en effet les contrevenants à des poursuites pour « exhibitionnisme », conformément au paragraphe 4 de l’article 222-32 du Code pénal, lequel indique que « L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. » Dans les faits, guère plus de risque qu’un rappel à la loi et/ou une légère amende dès lors que ladite exhibition se limite à une simple déambulation dans la nature à l’écart des lieux les plus fréquentés.

Les randonneurs nus sont-ils, comme certains l’affirment, des « apodysophiles » ? Oui, affirment certaines personnes qui attribuent à ces adeptes des arrière-pensées à caractère sexuel. En réalité non, car il semble que la majorité d’entre ces marcheurs LREM (Les Roupettes En Marche) ne soient pas foncièrement en recherche implicite de partenaires subjugués par la contemplation de leurs attributs virils. D’aucuns utilisent même des shorts équipés d’un scratch qui leur permettent de rapidement cacher leurs parties intimes aux publics réputés sensibles ou impressionnables : enfants, religieux, fondamentalistes. Il existe également des jupes à scratch, mais force est de reconnaître que la randonue est avant tout une affaire de mecs, des vrais, avec du poil pas seulement sur les mollets. Rares sont en effet les femmes qui apprécient d’exhiber leur tabatière hors des lieux dédiés. Il n’y en avait d’ailleurs pas une seule parmi les randonneurs de Brocéliande. Quelle conclusion faut-il tirer de cette réticence des dames ? À chacun de se faire son opinion.

Le plus cocasse dans la pratique de la balade à poil réside dans les arguments avancés par les tenants de cette itinérance cul nul pour justifier d’exhiber sur les chemins de randonnée publics leurs bistouquettes et leurs nénuphars. À les en croire, les vêtements occasionneraient des frottements et favoriseraient la transpiration. Voilà qui est nouveau. Tous les randonneurs un peu expérimentés savent en effet qu’il est indispensable de se couvrir le buste pour se protéger du soleil, notamment dans les régions les plus exposées aux UV (montagne, sentiers côtiers, espaces méridionaux arides). Qui plus est, plutôt qu’avoir la sueur qui dégouline sur le torse, un bon vêtement dit « respirant » permet de réguler la transpiration, l’idéal étant de porter un tissu ajusté hydrophobe. Pour ce qui est des frottements, l’argument est poilant, si l’on peut dire. Les caleçons n’engendrent en effet pas le moindre frottement. Quant aux t-shirts ou chemisettes, si certains vêtements mal choisis peuvent le cas échéant provoquer de petites irritations, celles-ci sont négligeables comparées aux irritations provoquées par les bretelles de sac à dos sur la peau nue des épaules ou le sac lui-même sur la peau du dos dans un bain de jus macéré !

Ces constats faits, peu importe que certains – et beaucoup plus rarement certaines – prennent plaisir à se faire griller la couenne et les génitoires sur les sentiers de Bretagne ou d’ailleurs dès lors que leurs fantasmes de « liberté » revendiquée n’outragent personne. À titre personnel, je n’y vois même pas le moindre inconvénient, surtout lorsque je rencontre un sosie de Virginie Efira totalement dévêtu sur l’île Callot*** comme cela m’est arrivé il y a quelques années. Reconnaissons-le, il y a de pires souvenirs !

« Textiles » : c’est ainsi que les naturistes désignent ceux qui ne partagent pas leur mode de vie déshabillé.

** Appenzell-Rhodes-Intérieures et Glaris. La dernière Lansgemeinde s’est tenue le 29 avril 2018 dans le premier nommé et le 6 mai dans le second canton.

*** L’île Callot est accessible à pieds ou en voiture à marée basse depuis la station balnéaire de Carantec (Finistère nord).


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • Decouz 23 août 2018 09:40
    Bonjour,

    Outre-Rhin c’est plutôt banal semble-t-il,


    « Le naturisme s’est anciennement développé en Allemagne et dans les pays protestants du nord de l’Europe où la nature est mythifiée. La nudité y est banalisée jusque dans l’espace public, plages et zones vertes urbaines »

    • Fergus Fergus 23 août 2018 09:52

      Bonjour, Decouz

      Le naturisme n’est en effet pas nouveau outre-Rhin. Et même hors des espaces dédiés, il n’était déjà pas rare de voir des personnes se changer en toute décontraction au vu de tous dans les parcs des piscines de Bavière lorsque j’étais gamin. Idem au Danemark sur les plages de la Baltique..


    • cevennevive cevennevive 23 août 2018 09:41

      Salut Fergus !


      Les moustiques, les taons, les mouches, les tiques, etc... doivent s’en donner à coeur joie !

      Je les laisse à leurs « plaisirs ». Moi, plus il fait chaud (comme cet été) plus de me vêts de coton ample et blanc de préférence.

      Il n’est qu’à voir les bédouins dans le désert. Rien à voir avec la pudeur !

      Par contre, dans nos ruisseaux et rivières, nous rencontrons beaucoup de couennes rougies au soleil, seins et fesses demandent grâce et ne tarderont pas de se rebeller. Les dermatos vont encore se faite des c..... en or, avec slip Pierre Cardin s’il vous plaît !




      • Fergus Fergus 23 août 2018 09:56

        Bonjour, cevennevive

        Effectivement, mieux vaut avoir une transpiration qui n’attire pas trop ces bestioles. Et que dire des fourmis lorsque l’on s’assied...

        Pour le reste, d’accord avec vous : c’est évidemment en se couvrant que l’on se protège le mieux des insectes et du soleil. Et cela sans que la pudeur y soit pour quoi que ce soit, comme vous le soulignez.


      • Passante Passante 23 août 2018 09:42
        y’a pas dix minutes j’avais encore mon bermuda...

         smiley

        • Fergus Fergus 23 août 2018 11:16

          Bonjour, Passante

          Personnellement, c’est pantalon ou short.


        • Passante Passante 23 août 2018 11:17
          @Fergus

          est vie d’amant ..

        • JC_Lavau JC_Lavau 24 août 2018 21:32

          @Fergus. Les écossais ont une autre variante.

           
          Pour les averses d’été, le kilt de pluie fait merveille, et il pèse plus ou moins 100 g selon la taille. Presque trois fois moins lourd qu’un surpantalon, toujours délicat à enfiler sur les grolles boueuses.

          Je n’ai jamais essayé le pagne en rando d’été. Un indien Piaroa confiait toutefois à Alain Gheerbrand que le pantalon, c’est bien mieux à cause des moustiques.
           
          Protection et poids intermédiaires : le cuissard.
           
          Le summum est le cuissard ouvrant, que l’on boucle à la taille comme la jupe, sans s’occuper des grolles (ni des raquettes ni des skis), zips de jambes ouverts. Puis on se penche pour fermer les zips à l’intérieur des jambes. Ça n’existe pas dans le commerce, il faut faire la transformation soi-même. A la limite, en construire un de but en blanc ne serait guère pire.

        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 août 2018 21:43

          @JC_Lavau

          Le pareo en Polynésie n’est pas fait que pour les vahiné .Il se tient bien chez les tanes couilles ventilées.


        • Fergus Fergus 25 août 2018 09:16

          Bonjour, JC_Lavau

          Personnellement, en rando, je n’ai toujours utilisé que le short ou le pantalon adapté à ce genre d’activité.

          En matière de randonnée, mon meilleur achat a été la cape de pluie Millet achetée il y un quart de siècle et toujours en service par gros temps.


        • JC_Lavau JC_Lavau 25 août 2018 12:10

          @Fergus. Randonnant en Ecosse dans les Highlands, un jeune couple franco-viet a adopté le kilt national dès le premier jour. Ils ont vanté que la laine du kilt ne prend pas vraiment l’eau.

          Il faut croire que la formule était bonne, car depuis ils ont fait souche.
          Une critique plus tard : Frédéric a confessé qu’avec un couvre-sac, Sylvie prenait bien moins d’eau dans son sac à dos. Pour économiser cent grammes sur le couvre-sac, on prend des kilos d’eau dans les moments les plus épuisants, et où le pied peut davantage glisser.
           
          Moi aussi je suis un inconditionnel de la cape à bosse, à condition toutefois qu’elle soit assez large pour contenir la largeur et la hauteur du sac à dos ; or beaucoup ont un haut trop étroit. Très vilaine surprise lors d’un retour neigeux, avec les raquettes derrière le sac à dos ; j’aurais dû tenter de les suspendre en dessous ; la cape ne fermait plus, et la neige était lourde.

        • gruni gruni 23 août 2018 09:55

          Bonjour Fergus


          Article rafraîchissant.  La « randonue », avec ou sans poils pour certaines, devrait-être considérée comme une saine attitude écologique. Je crois même que l’Etat devrait subventionner cette d’activité qui n’est rien d’autre qu’un retour à la nature, plutôt que de sanctionner les q nus.

          • Gasty Gasty 23 août 2018 10:08

            @gruni

            Il y a actuellement dans certaines régions une campagne sur la protection contre les tiques et comment s’en protéger. Nos anciens ne se balladaient pas le cul à l’air dans nos campagnes. Ce qui réduisait les risques de la maladie de limes.


          • gruni gruni 23 août 2018 10:18

            @Gasty


            Il faut savoir vivre dangereusement Gasty. Evidemment mon premier commentaire était du second degré. Mais si les gens veulent se promener à poil, ça ne me dérange pas, c’est eux qui se feront sucer !

          • Attila Attila 23 août 2018 10:38

            @Gasty
            « Nos anciens ne se balladaient pas le cul à l’air dans nos campagnes. »
            Se ballader, non, mais dans l’ouvrage « Les très riches heures du duc de Berry » (1410) On voit une gravure ou on se baigne tout nu dans la rivière et les paysans n’hésitent pas à relever leur tunique pour se les chauffer devant la cheminée.

            .


          • Fergus Fergus 23 août 2018 11:15

            Bonjour, gruni

            « plutôt que de sanctionner les q nus. »

            Je ne suis pas sûr qu’il y ait beaucoup de sanctions. Quoi qu’il en soit, autant la pratique du naturisme se comprend sur les plages - et j’en connais pas mal en Bretagne qui sont partagées sans problème avec les textiles -, autant la randonue me laisse circonspect en raison des inconvénients énoncés dans l’article ou dans le commentaire de cevennevive ci-dessus.

            Cela dit, il y a évidemment des problèmes autrement plus importants dans la société contemporaine.


          • Fergus Fergus 23 août 2018 11:19

            Bonjour, Gasty

            Il est sûr que la randonue favorise les attaques de tiques, et par conséquent l’augmentation des cas de maladie de Lyme. « Favoriserait » devrais-je dire, eu égard au nombre confidentiel des pratiquants.


          • Fergus Fergus 23 août 2018 11:22

            Bonjour, Attila

            Entre se baigner à poil ou se réchauffer les burnes devant la cheminée et se balader cul nul dans les espaces publics, il y a une marge, non ?


          • pipolo 23 août 2018 16:00

            @gruni
            ben voyons , quelle perspicacité avec l argent des autres pour une activité de l inutile  !


          • Fergus Fergus 23 août 2018 16:06

            Bonjour, pipolo

            Rassurez-vous, Gruni plaisantait.


          • alinea alinea 23 août 2018 10:15
            Merci, qu’est-ce que j’ai ri ; rien qu’à voir la photo ; non, franchement l’homme est un laid animal, il faut être amoureux pour se trouver beau, parce qu’une femme bien roulée qui pose pour Lui, ça va, belle lumière beau cadrage, papier glacé, mais la même croquenots et chaussettes aux pieds, gros sac au dos, franchement, quel spectacle ; mettons leur des cabres à côté, y’a pas photo !!
            Et puis ton humour lexical, épatant.
            Je dis ça mais je m’en fous, ils ne sont pas dérangeants, juste ridicules ! aller se baigner à poil dans les rivières, là oui !!

            • alinea alinea 23 août 2018 11:02

              @bébert

              Vous ne voyez pas la différence ? c’est tellement gros que je ne sais pas par quel bout le prendre ; entre se baigner et faire ses courses au super marché,en vrai vous ne voyez pas la différence ?
              Ne cherchez pas, c’est pour ça que vous n’êtes pas mélenchonique.
              Quant à l’humour lexical, vous ne l’avez pas vu je suis sûre !!
              Allez, un peu d’éducation et de bonne volonté et vous y arriverez, si si.

            • Fergus Fergus 23 août 2018 11:40

              Bonjour, alinea

              Merci pour ton commentaire de 10 h 15. Il va de soi que je suis totalement d’accord avec toi sur le côté « ridicule » de cette activité. Et encore n’ai-je pas évoqué dans l’article le ski de rando à poil comme je viens de le faire ci-dessus...

              Le pire est que la plupart des pratiquants sont rarement jeunes et beaux. A ce propos, j’en profite pour souligner une différence de taille (je ne parle pas là de la taille des chipolatas) : dans les groupes de rando « textiles », ce sont les femmes qui sont très majoritairement présentes ; dans les groupes de rando naturistes, elles sont au contraire presque totalement absentes !

              De là à en déduire qu’il y réellement une dimension plus exhibitionniste chez l’homme, il n’y a qu’un pas que je laisse à chacun le soin de franchir ou pas... Cela dit, même sur les plages naturistes de Bretagne que je connais - là où la baignade à poil est nettement plus compréhensible -, je dirais qu’à vue de nez, il y a de 70 à 80 % d’hommes, et très peu de jeunes femmes.


            • Fergus Fergus 23 août 2018 11:45

              @ bébert

              Je ne vois vraiment pas ce que Mélenchon vient faire ici, ni le rapport du sujet de l’article avec les « bobos écolos gauchistes ». Et cela d’autant moins qu’il est démontré qu’en matière de naturisme, quasiment toutes les catégories sociales sont représentées. 


            • leypanou 23 août 2018 12:04

              @Fergus

              Je ne vois vraiment pas ce que Mélenchon vient faire ici, ni le rapport du sujet de l’article avec les « bobos écolos gauchistes » : il y a des gens, sur ce forum, qui pensent Mélenchon 24h/24, comme d’autres pensent Islam/musulman/immigration pareil, comme d’autres pensent Europe/UE pareil. Leur seul horizon consiste à « taper » d’une manière ou d’une autre sur leur phobie 24h/24.

              Et pour que cela ne se voit pas trop, ils changent de pseudo.

              Ils doivent être bien malheureux dans leur vie probablement médiocre.

              Ils font plus pitié plus qu’autre chose.

            • alinea alinea 23 août 2018 12:20

              @bébert
              Vous êtes UPR vous pour avoir si peu d’humour ?


            • alinea alinea 23 août 2018 12:26

              @Fergus
              Tu sais ce que je crois, c’est que à poil ou habillé, le randonneur ne laisse pas le chemin qu’il trace dans l’état où il l’a trouvé !mais plutôt comme les GR (20 entre autres connu pour ça), ou bien les bords de route après le passage du tour, ou bien sur les places après les fêtes votives !! je remplis le panier de mon vélo tous les jours en passant pas là cette semaine !Et je ne parle pas de la petite leçon de chose faite plus bas tellement c’est bête !enfin je renouvelle mes remerciements pour ce bon rire matinal, rire mélenchonien ou presque !!! smiley


            • Fergus Fergus 23 août 2018 12:51

              Bonjour, leypanou

              « Leur seul horizon consiste à « taper » d’une manière ou d’une autre sur leur phobie 24h/24. »

              Certains intervenants ont effectivement une vision réductrice et obsessionnelle de la société. Tant pis pour eux car ce sont eux qui en souffrent le plus. 


            • Fergus Fergus 23 août 2018 13:08

              @ alinea

              En fait, je ne partage pas complètement ton avis sur les randonneurs et la trace de leur passage.

              Oui, certains GR ou portions de GR à la mode et très fréquentés sont, à l’image du GR20, pollués par des abrutis qui, malgré leurs chaussures de rando, n’ont pas l’esprit qui devrait aller avec. C’est regrettable, mais on peut le vérifier jusqu’aux abords de refuges de haute montagne faciles d’accès.

              Dans les faits, cela ne vaut pas pour tous les sentiers, loin s’en faut. Sur le GR 34 qui fait le tour de la Bretagne, il n’y a guère qu’à proximité des grands sites et des plages les plus prisées que l’on peut constater des marques d’incivilité ; ailleurs, c’est nettement plus rare. Même chose en montagne où la plupart du temps, les sentiers sont respectés, à l’image des chemins de rando qui traversent l’Aubrac. 

              Rien à voir avec les routes du Tour ou les places de village au lendemain des fêtes qui sont effectivement transformées en dépotoirs. 


            • Legestr glaz Ar zen 23 août 2018 14:06

              @Fergus

              Mais Fergus, quand même, Mélenchon ferait une rime riche avec « les...... » 

              Et cela se passe dans la forêt de Brocéliande, autrement dit dans la forêt de Paimpont. Et qui dit Paimpont, dit pompier, et qui dit pompier...... Mieux vaut être nu. Tout s’explique. 

            • alinea alinea 23 août 2018 15:00

              @bébert
              Ah mais vous êtes mon âne préféré ! j’aurais dû m’en douter.. ; vous savez, sans rire ni humour pour le coup, rien ne sert de changer de nom si c’est pour rester toujours le même aussi con ; mieux vaut garder le même et changer.


            • alinea alinea 23 août 2018 15:06

              @Fergus
              Ce que je voulais dire c’est que ce n’est pas le port de la culotte qui fait respecter moins les lieux « naturels ».


            • Fergus Fergus 23 août 2018 15:32

              @ alinea

              Effectivement. Toutes mes excuses pour ce défaut de compréhension. La faute sans doute aux restes d’un long crapahut en pleine chaleur hier du côté d’Arzon (Morbihan) où se situe l’une de mes randos préférées (cf. Balades en Bretagne : Arzon, entre océan et « petite mer »


            • Fergus Fergus 23 août 2018 15:43

              Bonjour, Ar zen

              Je n’avais pas osé le rapprochement avec « pompier » sous cet angle, histoire de ne pas froisser les naturistes qui rejettent toute arrière-pensée sexuelle.

              Mélenchon ferait en effet une rime tout à fait acceptable pour « les.... » smiley


            • Legestr glaz Ar zen 23 août 2018 16:37

              @Fergus

              Je connais très peu le golfe du Morbihan. Je garde précieusement les références de votre randonnée au départ d’Arzon. Celle-ci me tente bien. Merci.

            • Fergus Fergus 23 août 2018 16:58

              @ Ar zen

              Cela vaut le déplacement, surtout pour admirer au plus intense du flot ou du jusant les forts courants qui se forment aux bouches du golfe. C’est particulièrement spectaculaire aux pointes de Port-Navalo, de Bilgroix et de Motenno.

              Qui plus est, l’on dîne très bien aux Boucaniers. smiley


            • capobianco 23 août 2018 19:28

              @bébert
              «   comme votre gourou et ami Bénitoto Jean Luc  »


              Vous êtes en manque pour ramener JLM sur ce sujet ? Vos propos de coure de récréation ne vous valorise pas, c’est juste pour régler des comptes avec Alinéa. Ne seriez vous pas vous même un petit, tout petit facho de supermarché ? Cela peut marcher aussi dans ce sens non ?

            • mmbbb 23 août 2018 20:54

              @alinea Mon frere a travaille a Paris dans les monuments historiques Il a eu l occasion de rencontrer des femmes connues , Entre la realite et le studio il y a souvent un ecart d optique corrige par le maquillage la lumiere blanche . J ai rencontre R BERRY a Lyon au theatre des Celestins idem .Quant a moi je prefere les femmes en burkini , mouillees elles ressemblent a des otaries .


            • capobianco 23 août 2018 23:02

              @bébert
              «   Coco »


              Et vous le rambo du clavier comment vous appeler , concon ? Je connais parfaitement Lyon, guignol, la mère Cotivet, pauvre bébert qui insultez « en roulant des épaules » . Incapable de commenter sans invective, grossièreté bien à l’abri de votre clavier. Vous êtes un certains nombre comme cela, incapables de débattre faute de moyen, mais bien crasse et agressif faute de mieux. 
              Guignol et Lyon mérite mieux que des petits clowns comme vous.

            • capobianco 24 août 2018 07:21

              @bébert
              Et incapable d’assumer en plus !


            • capobianco 24 août 2018 12:39

              @bébert
              «  Et où avez vous lu des invectives et des grossièretés »


              Ici, «   je peux donc tout lire d’une hystérique Mélenchoniene  » . C’est bien de vous, tout en nuance donc ?

            • Armelle Armelle 24 août 2018 13:47

              @bébert
              Vous frisee l’admission en HP bébert !!! 
              Mais vous êtes totalement abruti mon pôv gars, avoir des envies de bain toute nue dans une rivière signifie qu’elle est obsédée par le cul ?
              Mais vous ne pensez pas que c’est vous qui êtes obsédé ? Vous avez le cerveau dans ce qui ne vous sert plus qu’à uriner maintenant ? Jaloux en plus, jaloux de ceux qui peuvent encore ?
              ...Comment vous dites ? nuisible, c’est ça ?


            • capobianco 24 août 2018 14:03

              @bébert
              «  Et alors où sont les insultes »


              C’est vrai que traiter Alinéa « d’hystérique » n’est pas une insulte, ah,ah,ah ! Vous êtes une vedette dans votre genre....
              J’espère que vous avez vu ce que pense de vous d’autres intervenants, ne me dites pas que ce sont eux aussi des « hystériques mélenchoniens ». Pauvre bébert...

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 août 2018 14:14

              @Armelle Zen ...Arioul alias Bébert n’est pas totalement con ,ou phare de la pensée...il dit pas mal de conneries (c’est son plaise ) mais des fois des vérités.


            • JL JL 25 août 2018 08:53

              @alinea

               
               et comme on dit, l’habit ne fait pas le moine.
               
               smiley

            • Ouam Ouam 27 août 2018 04:32

              @Self con troll

              Ben vu qu’on est dans les con-fessions (au choix) smiley

              J’avoue qu’entre une serie curton ou un bon dé-cu-llassage en regle (je pales des bécanes smiley )
              Je me range derechef avec Alta Pea...

              Puis pour revenir au sujet des « vivonszapoil »...
              Déja qd la clef de 32 te tombe d’un metre (ou le maillet pour taper dessus) sur l’orteil droit...
              parce que le gauche ca pourrait te porter du bol ... ^^

              Ben déja tu le sens passer, alors sans les grolls et a ouilpé... wouaille ...
              Pareil lorsque t’a les paluches pleines de camboui, tu t’essuie ou ? à ouilpé ?

              A la limite mécanique chez les cuttons, pas vu pas pris ..il il te reste le bas se SA soutane (lol)
              Sur les totales bachées c’est encore mieux la t’a le choix de bas en haut puis ca ne se verra pas,
              tu peut te lancer dans lune totale (boite comprise), voir oser une modif du cadre ou du carter d’huile
              (La c’est pour faire chier Omr & co...) na ! distrib gratuite...

              Pour le 421 histoire de ne pas l’oublier ...
              P’tre le col Mao de Merluche, et pour le pen et les lepenistes...
              Trop simple ...tu sort un faf en tenue réglementaire de son placard hihi
              Pour Jupîter one... la c’est archi desespéré, il est capable de situer la boite dans le guidon smiley
              Vu que chez lui le brézil et la zone environnante est une ILE... et que roissy est dans le 9.3
               
              Bref mécanique, bricolage ou faire le kakpou à ouipé...
              J’ai choisi...
              puis le cliquet je me le place ou lorsque j’ai besoin du cruci ou de la btr de 6
              (nonon réponds pas ^^)

              Pourtant chez moi, c’est la ou ca ne se verra pas le plus, enfin par rapport a d’autres kakous white (lol) j’me comprend ^^ et p’tre toi aussi ...

              Puis faut etre khon pour se ballader à poil en plein soleil, comme bricoler...
              Meme qd on ba.se ca peut etre sympa partiellement habillé ^^

              Puis lorsque tu tente de te liberer d’une flatulence de maniere discrete, t’est repéré direct, en plus le slip n’amortit plus....
               
              Signé la ligue des anti a poil , anciennement ligue anti tongs ...






               



            • Ouam Ouam 27 août 2018 04:55

              @bébert

              "... à chaque fois je me fais virer , c’est plus fort que moi , faut que j’en rajoute , çà a été le drame de ma vie , grande gueule et provocateur , j’ai jamais su ramper devant l’autorité , et depuis tout jeune. Viré de catéchisme à 9 ans , privé de communion car rebelle à la religion , viré de toutes les écoles mes parents en faisaient une jaunisse , ..."

              Bah c’est pas archi deséspéré ...

              Demande au 421 une inscription chez Merluche one, la bas en principe ils virent personne ,
              regarde Alinea smiley
              Ou le 421 ^^
               
              Bon Apres si jamais tu dépasse les bornes grave, genre tu crie vive le FN en plein congrès...
              et que ca foirouille...

              J’ai la solution de secours...
              Tu te convertis smiley
               

            • wasp 23 août 2018 11:21
              Mignon tout plein.

              Un essai de « comique d’ado. » pour cacher des sentiments réactionnaires et gênés.

              Remettez-vous cher Fergus ; je vais essayer de vous expliquer.

              D’abord, les naturistes ne citent pas puérilement « craquette », « foufoune » ou autre ; ils donnent simplement le vrai nom de l’attribut !

              Les naturistes sont des gens évolués et ils séparent tout naturellement la sexualité de la nudité ; pour preuve, je n’ai jamais vu un homme en érection dans un endroit naturiste.

              Quand on sait que cette manifestation est un réflexe et n’est pas contrôlable...
              Autre chose : si vous n’avez pas de mouche sur votre nez, Mr fergus, nous n’en n’aurons pas mieux sur notre verge !

              Pour finir, lassés par tant d’incompréhension, de naïveté, de bêtise, nous n’avons plus trop envie d’essayer d’argumenter ou d’expliquer : la gêne, la peur, le manque de confiance ne sont pas amis de l’esprit ouvert et libre.
              Les carcans et tabous anciens perdurent et tournent en rond tout au long des décennies ; la raillerie est l’arme du timoré...

              Des émotion, craintes et pudeurs d’enfants...

              Remettre son corps à sa bonne place dans sa tête fait un bien fou, nager nu est une expérience libératrice.

              J’ai vu des femmes amputées d’un sein confiantes : nos regards ne sont ni curieux, ni compatissants ils voient l’autre, c’est tout.

              Enfin, que les persifleurs viennent sur la plage et se confrontent à leurs émotions et craintes : qu’ils quittent donc leur maillot... quel ressenti ? Un homme libre et sans camisole ?

              PS : revoyez votre histoire : le naturisme est né en France et plus tard en Allemagne,
              mais on devrait plutôt dire qu’il existe depuis la nuit des temps : Homo erectus n’était pas
              en érection mais il vivait déjà nu...

              • Fergus Fergus 23 août 2018 11:57

                Bonjour, wasp

                « cacher des sentiments réactionnaires et gênés »

                Même pas ! Personnellement, il ne me gêne en aucune manière de rencontrer des personnes à poil ici ou là. Mais ce qui se comprend parfaitement pour la baignade ou la bronzette n’a guère de justification pour la randonnée, ne serait-ce que pour protéger son propre corps des agressions des UV et des insectes.

                Qui plus est, c’est laid le plus souvent, et carrément grotesque lorsque les randonneurs protègent leur tête, leurs yeux, leurs pieds et pas leurs parties intimes. Notez à cet égard que les hommes ont commencé à s’habiller il y a des milliers d’années, non pour se protéger des regards des autres, mais bel et bien pour éviter de subir des agressions du milieu dans lequel ils évoluaient.

                Sur l’emploi de mots que les naturistes n’emploient pas, rien de plus normal : 1) je ne suis pas naturiste ; 2) j’ai choisi de publier cet article dans la rubrique « l’été léger ».

                Merci de votre contribution.


              • mmbbb 23 août 2018 21:31

                @wasp il me semble que vous exagérer ! Camisole ? en general c ’est ce qui immobilise non ? un bernuda une camisole ? Vous etes marseillais ? Ce n est plus le gendarme a St Tropez Moi je me suis baigne a poil dans un lac de montagne . J ai eu beaucoup de plaisir a me baigner dans une eau a 13 degre . En Corse apres avoir traverse cette ile a pied, a Calvi avec mes chaussures de montagne je descendais dans des cryptes escarpées ou nous n etions pas nombreux . je puis vous dire la est le bonheur, la mer les elements , la tranquillité , il est vrai que c est agreable. Je n ai pas l esprit otarie ou elephants de mer . A chacun ses gouts . Quant au reste, je conserve mes reflexes de paysan , je me couvre en plein soleil . Les paysans laissaient passer le coup de chaud entre midi et 15 heures , ils se mettaient a la tache apres . Quant a la plage, desormais les filles sont quasiment nues , il est vrai que c est beau à regarder un corps bien fait , mais elles sont aussi un peu idiotes , le soleil n est pas tres bon pour la sante .( corps roti et inerte sur le sable ) Le medecin vous le dira . Chacun est libre . S il vous faut cette experience c est votre choix, mais ne traiter pas les autres de persifleurs.


              • jef88 jef88 23 août 2018 11:33
                Avantage de la balade « naturiste »
                Quand un couple découvre un petit coin d’herbe confortable, il peut se rouler dedans sans perdre de temps .......

                • Fergus Fergus 23 août 2018 12:00

                  Bonjour, jef88

                  Un spectacle auquel nous avons eu droit de la part d’un couple d’Allemands dans une île bretonne un jour. Nous sommes passés à côté tranquillement et en saluant comme il se doit.


                • Ben Schott 23 août 2018 12:12

                  @Fergus

                   
                  « Salut les amoureux ! On fait que passer ! C’est dommage si on avait su, on aurait amené les enfants ! Allez excusez-nous de vous avoir dérangés, auf Wiedersehen et danke shön ! »
                   


                • Fergus Fergus 23 août 2018 13:12

                  Bonjour, Ben Schott

                  Ceux-là se croyaient sincèrement bien isolés, et de fait le sentier en question n’est que très peu fréquenté. Cet épisode nous a plutôt amusés, mon épouse et moi.


                • Ben Schott 23 août 2018 11:37
                   
                  Je te mettrais toutes ces vieilles peaux au gnouf, moi !!!
                   


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 11:40

                    @Ben Schott


                    Commencez par vous. Le déclin du corps commence dès 20 ans,...Mais, les meilleurs vins ont de l’âge,...

                  • Ben Schott 23 août 2018 11:49

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                     
                    Commencez quoi, par vous ?
                     
                    Moi je ne fais pas prendre l’air à ma quéquette dans la nature, et même si j’étais en plein milieu du Namib.
                     


                  • Fergus Fergus 23 août 2018 13:20

                    Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    « les meilleurs vins ont de l’âge, »

                    Pas tous ! Il est cépages et des terroirs qui ne donnent pas de vins de garde, y compris en rouge. En blanc, très peu de vins gagnent à prendre de l’âge au delà de 4 ou 5 ans, exception faite des liquoreux du sud-ouest.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 13:26

                    @Fergus


                    Pas touche à mon préféré. Sauternes. Mais gare à l’hernie hiatale pour ceux qui portent des caisses,..

                  • Fergus Fergus 23 août 2018 14:13

                    @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Un cousin par alliance de mon épouse a été maire d’une petite commune du Sauternais où son père produisait pour on usage personnel un vin très proche de l’appellation. Sympathique !

                    Personnellement, ce ne sont pas les Sauternes que je préfère, mais les Sainte-Croix-du-mont, d’un bien meilleur rapport qualité-prix. A défaut, un bon Loupiac.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:28

                    @Fergus

                    Ayant visité Monbazillac, les bouteilles pesaient dans le coffre arrière. Accompagné d’un foie de canard naturel. 

                  • mmbbb 23 août 2018 21:03

                    @Fergus En general les bons vins vendangés a la main et vinifie en fut de chene sont des vins de garde, Ils développent leur personnalité au bout de plusieurs années. Le developpement des esters des phenols est un processus long Cela vaut aussi pour le Beaujolais Moulin a Vent , certains morgons qui etaient auparavant dans l appellation maconnais . En Allemagne il y eu une epidemie de tularémie, en cause vendange mecanique , rongeur broye et portant une bacterie dangereuse . Evidemment ce n est pas le meme procede
                     


                  • Fergus Fergus 23 août 2018 23:15

                    @ mmbbb

                    N’étant pas un spécialiste, je vous crois sur parole. D’autant plus que je ne bois plus que des vins blancs et quelques rosés, le seul vin rouge qui me convienne étant celui d’Ottrot, un superbe pinot noir fruité.


                  • Ouam Ouam 27 août 2018 04:59

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    « ....Commencez par vous.... »

                    Voyeuse ?
                     
                    Pour l’allusion auxs meilleurs vins vieillis...
                    Jupiterienne ?

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 11:45

                    Une anecdote qui me fut racontée par des naturistes. En route pour l’île du LEVANT (la bien nommée), se trouvait un vieux curé avec sa croix de bois. Authentique. Mais je ne suis pas adepte à ce sport. et ne le fus « presque » jamais,... Excepté de l’autre côté dans les académies de dessin. 


                    • Ben Schott 23 août 2018 11:53

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                       
                      Au préalable, vous auriez dû ajouter « attends, tu vas rire ! ».
                       
                      Et donc, le vieux curé avec sa croix de bois... ?...
                       


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 11:56

                      @Ben Schott


                      Hermès Trismégiste. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas,...

                    • Ben Schott 23 août 2018 12:00

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                       
                      Ah la vache ! Comprends rien.
                       


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 12:06

                      @Ben Schott


                      Cadeau : TABLE d’EMERAUDE. C’est un point assuré plein d’admiration,
                      Que le haut & le bas n’est qu’une même chose :
                      Pour faire d’une seule en tout le monde enclose, 
                      Des effets merveilleux par adaptation.

                      D’un seul en a tout fait la méditation,
                      Et pour parents, matrice, & nourrice, on lui pose,
                      Phœbus, Diane, l’air, & la terre, où repose,
                      Cette chose en qui gît toute perfection.

                      Si on la mue en terre elle a sa force entière :
                      Séparant par grand art, mais facile manière,
                      Le subtil de l’épais, & la terre du feu.

                      De la terre elle monte au ciel, & puis en terre, 
                      Du Ciel elle descend, recevant peu à peu,
                      Les vertus de tous deux qu’en son ventre elle enserre.

                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 12:12

                      Vous connaissez mes synchronicité. Décès de la mère de mon proche, journaliste qui devait rentrer au Canard enchaîné dans un virage à MENDE. Nuit de la Saint-HERMES (1965). 28 aout,...on approche...ta ta ta,... Trop pressée, elle avait oublié l’essentiel (pour des naturistes, le seul objet qu’ils ne peuvent ôter)),... leurs lunettes.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 2018 12:24

                        Quant on partait de bon matin ... Quant on partait sur les chemins...Biroutes a l’aireuuuu ...


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 2018 13:07

                          @Aita Pea Pea D pas T ...mea culpa...


                        • Fergus Fergus 23 août 2018 13:23

                          Bonjour , Aita Pea Pea

                          Il manque quand même la voix de Montand...


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 2018 13:30

                          @Fergus

                          Et puis Paulette...


                        • troletbuse troletbuse 23 août 2018 12:36
                          Un petit article racoleur avec le soutien habituel Grounichien  smiley
                          Au fait, y a-t-il des musulmanes qui font du nudisme ?

                          • alinea alinea 23 août 2018 13:11

                            @troletbuse
                            Dans tous les hammams.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 13:16

                            @alinea


                            Confirmé alinéa. Par contre, gros problème avec les femmes voilée. Ayant participé un peu à une formation à la restauration, il fallait les contraindre à passer à la piscine. Hé : hygiène,... sinon, pas de certificat. C’était la partie la plus pénible du boulot ;

                          • Fergus Fergus 23 août 2018 13:25

                            Bonjour, troletbuse

                            « racoleur », apparemment, puisque vous voilà alors que je n’avais pas de nouvelle de vous depuis au moins trois semaines. smiley


                          • covadonga*722 covadonga*722 23 août 2018 13:43
                            « Par contre, gros problème avec les femmes voilée »

                            commentaire imbécile pour ne pas dire plus 


                            ben moi j’ai travaillé 15 ans avec des femmes musulmanes couverte de la tete au pieds dans une usine sale 
                            et leur hygiene 
                            était irréprochable .Il fallait juste veiller a ce que leur pudeur ne soit pas effarouchée pendant leurs ablutions qui de mémoire était le rare moment joyeux et volubile chez elles , 27 femmes,
                             et les 6 hommes interdit de séjour au delà du mur peint en jaune .

                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:29

                            @covadonga*722


                            Ce qui est certains, c’est qu’avec votre commentaire, vous vous êtes dévoilés,...MERCI.

                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 13:27

                            Oubli, bonjour et merci pour vos articles. Cela demande un certain temps,...ne l’oublions pas.


                            • zygzornifle zygzornifle 23 août 2018 14:15

                              photo des retraités grâce a Macron , les autres suivront dans les mois a venir ......


                              • Legestr glaz Ar zen 23 août 2018 14:37

                                @zygzornifle

                                Vous voulez dire que Macron a mis les retraités à poil ? 

                              • Fergus Fergus 23 août 2018 15:37

                                Bonjour, zygzornifle

                                Autrement dit, on leur a déjà enlevé le haut, le bas suivra...

                                Et si c’était plutôt Macron qui, plombé par les peu reluisantes affaires impliquant des membres de son entourage, se retrouvait dans la position du monarque nu ?


                              • symbiosis symbiosis 23 août 2018 14:49

                                Je verrais bien des manifs à poil, CRS compris, histoire d’entrer de plein pieds dans la post-modernité.


                                • Fergus Fergus 23 août 2018 15:38

                                  Bonjour, symbiosis

                                  Croquignolet ! smiley


                                • Clocel Clocel 23 août 2018 17:24
                                  J’aimerais tant être l’Homme qui murmure à l’oreille des taons, je te les ferais galoper tous ces tordus libidineux ! smiley






                                  • Fergus Fergus 23 août 2018 17:34

                                    Bonjour, Clocel

                                    « libidineux », je ne sais pas, mais réactifs aux attaques des taons, c’est sûr, et je prends le pari que, confrontés à ces bestioles, la plupart se rhabilleraient vite fait

                                    Cela me rappelle un crapahut dans la haute vallée de la Clarée (Briançonnais) un jour où il faisait un temps très lourd et où les taons étaient particulièrement agressifs. Jamais je n’ai vu autant de randonneurs se couvrir tout ce qui pouvait l’être afin de limiter les attaques malgré la chaleur éprouvante ! J’avais moi-même dans mon sac un pantalon de toile et une chemise à manches longues que j’ai enfilés en lieu et place de mon short et de mon t-shirt.


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 23 août 2018 21:50

                                    @Fergus. J’ai un souvenir ému des moustiques norvégiens, chaque fois que je revenais en basse altitude. Tant que je marche, le théorème de Zénon d’Elée s’applique assez bien, mais quand il faut ouvrir et refermer une barrière, les moustiques rattrapent le chemin perdu. Le pire est quand il faut caguer.


                                    Pire encore pour ceux qui connaissent : les midges, assez fréquentes en Ecosse.

                                    On peut trouver des vêtements moustiquaires intégraux.
                                    Mais dans quel carton est rangé le mien au garage ?

                                  • Fergus Fergus 23 août 2018 23:22

                                    Bonsoir, JC_Lavau

                                    Vous avez raison de le souligner, les moustiques ne sont pas l’apanage des seules régions méridionales, et l’on en trouve effectivement de redoutables en Scandinavie.

                                    Quant aux « midges », il y en a également en Irlande, mais en plusieurs séjours, je n’en ai que rarement été affecté. Il est vrai que j’y vais toujours en mai alors qu’ils sont encore peu nombreux.


                                  • UnLorrain 23 août 2018 23:12

                                    http://www.litteratureaudio.org/mp3/Elisee_Reclus_-_La_question_des_vetements_et_de_la_nudite.mp3

                                    Donnons nous la peine d’écouter je viens de faire une brève recherche pour ce lien justement a propos du billet de Fergus. Le texte de Reclus ne dure qu’à peine dix minutes si j’ai bonne mémoire. ..Élisée savait a peu près tout sur tout sujet,de plus il ne semble pas être cet homme « farouche et barbare » qu’on appelle savant vu par Mirbeau.


                                    • Surya Surya 24 août 2018 00:24

                                      Bonsoir Fergus,


                                      Désolée si je répète dans ce commentaire ce que quelqu’un a déjà dit plus haut, je ne peux lire tous les coms déjà postés à l’heure qu’il est.

                                      Je trouve complètement hypocrite ce naturisme supposé participer d’un « retour à la nature ». La nature ne nous a pas fait naître avec des chaussures et des chaussettes aux pieds, donc qu’ils crapahutent dans la forêt pieds nus comme le faisaient nos ancêtres préhistoriques, ce sera nettement plus sincère et conforme à leurs principes. 

                                      En plus je suis sûre que pas mal d’entre eux ont le téléphone portable dans le sac à dos ! On va me rétorquer que ça n’a rien à voir, mais je pense que si, car quand on décide de pratiquer un culte (ici celui de la nature apparemment) on a au moins la « décence », si je peux utiliser ce terme en pareilles circonstances, d’aller au bout de ses convictions.

                                      Pour finir, je suppose qu’ils ne pratiquent pas le naturisme l’hiver quand il fait moins dix, mais seulement l’été quand ils savent très bien qu’ils auront le confort des températures clémentes, donc excusez moi mais ce naturisme « à la carte », c’est totalement hypocrite. Le retour à la nature, c’est toute l’année, hein...

                                      Aller au bout de ses convictions ne signifie quand même pas devenir extrémiste, alors ces naturistes n’ont qu’à faire ce qu’ils veulent, ça ne me dérange pas, du moment où il font attention à le faire dans des endroits où ils seront sûrs de ne choquer personne pas préparé à voir débouler une douzaine de types à poil au détour d’un sentier forestier. 

                                      Après tout les autres ont le droit d’être choqués, pourquoi ne leur accorderait-on pas ce droit quand on voit qu’on accepte très bien les personnes qui se disent choquées par la tenue vestimentaire choisie par certaines femmes musulmanes qui pourtant, elles aussi, ont bien le droit de pratiquer le culte qu’elles veulent ? (et qu’on arrête de croire qu’elles le font toutes parce que leur mari leur impose cette pratique, c’est une erreur monumentale et c’est ça qui justement est paternaliste, cette attitude. En réalité beaucoup le font par choix personnel, car elle veulent le faire, et se sentent bien dans ces vêtements)

                                      Bref, d’un côté on est sommés de montrer de l’ouverture d’esprit en acceptant le choix des naturistes, comme s’il s’agissait d’un progrès social (ceux osant s’avouer choqués par le naturisme passant pour des retardataires ou des coincés), et d’un autre côté on est également supposés montrer de l’ouverture d’esprit en rejetant (? ??) certaines tenues vestimentaires (autrement dit les personnes qui souhaitent s’habiller en ne montrant pas leur corps, au contraire des naturistes qui montrent absolument tout) sous prétexte que ces tenues vestimentaires sont liées à une religion.

                                      Conclusion, la tolérance c’est visiblement à géométrie variable et à la tête du client...

                                      Et aussi les naturistes font ce qu’ils veulent du moment où ils ne commencent pas à se croire supérieurs à ceux qu’ils appellent les « textiles » avec, me semble-t-il, une légère pointe de mépris. Comme s’ils détenaient la seule et unique Vérité.

                                      Ce serait en effet le comble, quand on voit l’hypocrisie dont ils font preuve dans la pratique « à la carte » (chaussures, chaussettes, et pis surtout quand le temps le permet, n’est-ce pas...) de leur culte du « retour à la nature », qu’ils adoptent l’attitude sectaire consistant à rejeter, critiquer, stigmatiser ou se croire supérieurs aux autres personnes qui auront fait le choix de ne pas croire à la même vérité qu’eux.


                                      • Fergus Fergus 24 août 2018 09:39

                                        Bonjour, Surya

                                        Je partage très largement votre opinion sur le sujet, y compris dans l’emploi du mot « hypocrisie » concernant la randonue, effectivement pratiquée fesses à l’air mais tête, yeux et pieds protégés.

                                        Pour ce qui est des femmes musulmanes voilées, je n’y suis pas hostile dès lors que le visage est découvert. L’expression de celui-ci est en effet l’un des éléments majeurs de la communication entre les personnes.

                                        Sur le port du voile intégral, je ne suis pas totalement d’accord avec vous : certes, il y a sans doute plus de femmes volontaires qu’on le croit, mais il existe des contre-exemples.

                                        Je me souviens à cet égard d’un riche saoudien vu à Grindelwald (Suisse) avec ses quatre femmes. Tandis que lui discutait sans réserve avec d’autres personnes et arborait une tenue légère et décontractée, ses quatre femmes disparaissaient sous des voiles intégraux et n’avait comme seul droit qu’échanger discrètement quelques mots entre elles. J’ai du mal à croire que leur accoutrement stéréotypé (elles portaient toutes le même voile) et leur attitude de totale soumission ne leur étaient pas imposés. Mais je vous accorde qu’il s’agissait là d’un cas particulier.


                                      • Surya Surya 24 août 2018 13:39

                                        @Fergus

                                        Bonjour Fergus,

                                        Tout à fait, il y a bien entendu des cas où le voile, qu’il soit intégral ou non, est imposé à la femme, et ça, c’est pas normal du tout. L’erreur que font beaucoup de gens est de croire dur comme fer que toutes les femmes sans exception subissent une tenue vestimentaire qu’elles n’ont pas librement choisie. C’est difficile pour nous de comprendre une femme musulmane qui dit que le voile l’a « libérée », alors qu’on a justement tendance à penser que c’est une contrainte et un signe de soumission, surtout pas de libération. 

                                        Tout comme il y a des femmes qui s’accommodent parfaitement bien de la polygamie, évidemment nous ça nous parait ahurissant quand on juge à travers le filtre de notre culture à nous, et on a tendance à penser que si elles l’acceptent, c’est forcément parce qu’elles ne sont pas éduquées, qu’elles n’ont pas été suffisamment à l’école, ou parce qu’elles ont subi un lavage de cerveau depuis l’enfance. Je me souviens d’une femme africaine venue sur un plateau de télévision pour défendre la polygamie. Ca ne lui posait aucun problème. 
                                        Moi j’ouvrais des yeux grands comme des soucoupes en entendant ce qu’elle disait, parce que ce n’est pas ma culture et que j’ai été élevée dans une culture où on a tendance à croire qu’on est les phares du monde et l’unique exemple à suivre, mais finalement si elle est heureuse comme ça, moi je suis heureuse pour elle. A d’autres, la polygamie pose problème et elles le vivent très mal, voire même c’est la guerre déclarée entre les coépouses. Ces femmes là devraient avoir le droit et la possibilité de choisir autre chose pour elles mêmes. 

                                        Ce qui compte, c’est que la femme, qu’elle que soit la culture à laquelle elle appartient, puisse faire ses propres choix de vie, et que rien ne lui soit imposé. 

                                        Il est également important que celles qui font un choix de vie pour elles mêmes, par exemple le voile intégral, ne regardent pas les autres avec condescendance en pensant qu’elles au moins détiennent la seule vérité. Je suppose que c’est comme pour tout, certaines ont cette mentalité et d’autres non. 

                                      • Fergus Fergus 24 août 2018 13:54

                                        @ Surya

                                        100 % d’accord avec ce commentaire !


                                      • Macondo Macondo 24 août 2018 00:59

                                        Bonsoir Fergus. Je cite : « Rares sont en effet les femmes qui apprécient d’exhiber leur tabatière hors des lieux dédiés » et je viens front contre terre avouer mon inculture. D’autant plus dramatique que je croyais tout savoir du corps de la Femme. Une tabatière ?!? Je vais aller m’en griller une, je viens de comprendre des trucs mais c’est encore embrouillé ...


                                        • Fergus Fergus 24 août 2018 09:14

                                          Bonjour, Macondo

                                          La langue populaire est très riche, et sur ce sujet, j’ai moi-même utilisé un terme - nénuphar - que je ne connaissais pas avant d’écrire ce texte. smiley


                                        • Armelle Armelle 24 août 2018 09:05

                                          Fergus, bonjour,
                                          Amusant et plein de fraîcheur !!! ...et à part pour le dernier de la file ; interdiction formel de s’arrêter pour ramasser quoi que ce soit...
                                          J’espère que l’image est libre de droit ou bien que vous êtes dans « l’enfilade » avec le consentement des autres pour diffuser ce magnifique cliché car dans le cas contraire vous pourriez vous aussi vous retrouver dans une « randonue » mais d’un autre genre, votre compte en banque pourrait lui aussi faire une « randonue » inattendue !!! 
                                          Sinon je constate que les sacs à dos sont bien remplis, sans doute pour éviter les rapprochements dangereux et fortuits !!! (Asia Argento, dans une maladresse volontaire porterait sans doute son sac devant...)
                                          La mode dans toute sa splendeur... J’ai entendu dire qu’un resto du même genre allait ouvrir à Paris, à moins que ce ne soit déjà fait...
                                          En tout cas s’ils se sentent bien comme ça c’est tant mieux pour eux. Si cela leur apporte un sentiment de liberté, ce genre de situation m’apporterait plutôt un sentiment de vulnérabilité !!!


                                          • Fergus Fergus 24 août 2018 09:50

                                            Bonjour, Armelle

                                            Merci à vous !

                                            « à part pour le dernier de la file ; interdiction formel de s’arrêter pour ramasser quoi que ce soit »

                                             smiley Un conseil qui, parait-il, est donné aux femmes qui pratiquent la randonue.

                                            Pour ce qui est de la photo, je l’ai pêchée sur Google et signalé dans la légende qu’elle provenait des Randonneurs Nus de Provence. Je ne sais pas pourquoi cette légende n’a pas été publiée.

                                            Pour ce qui est du resto parisien - O’Naturel -, il existe bien dans le 12e arrondissement, près du métro Michel Bizot. Mais ceux qui le fréquentent n’y imposent pas leur anatomie aux autres, d’autant plus que la salle est occultée aux regards des passants. Et si l’on en croit les avis du site La fourchette, la cuisine y est bonne, ce qui montre que l’établissement est doté d’un excellent... maître queue ! 


                                          • fcpgismo fcpgismo 24 août 2018 10:22

                                            Le naturisme... pour dire à toutes les religions : Allez vous faire enculer...

                                            Avec modération lors d’indice UV élevé.

                                            • wasp 24 août 2018 12:14

                                              Nous voyons bien ici, tout au long de ce fil, que la nudité dérange... Et c’est compréhensible :
                                              on ne peut pas remettre en cause d’un claquement des doigts, des années d’éducation.

                                              Mamans et papas, tout au long des premières années de vie de l’enfant, ont répétés qu’il n’était pas bien de se montrer nu ; se toucher le « zizi » est moche et on ne doit pas le faire sous peine de privation de Nutella !

                                              Plus tard on punira la masturbation pour les mêmes raisons : tout ce qui touche au corps et surtout « à ce qui est en bas » est « sale ».

                                              On suit ces préceptes parce que ça fait partie de très anciens codes sociaux ; on ne sait plus très bien pourquoi mais on les accepte, c’est comme ça.

                                              « Les braves gens n’aiment pas que l’on suive d’autres routes qu’eux » disait Brassens... Nous y sommes !

                                              Notre époque sombre dans un puritanisme exacerbé et je trouve que ça va de pair avec l’exagération des principes de précaution... le max opposé d’un effet de balancier ?

                                              Alors ?

                                              Pourquoi ne pas foutre la paix à ces gens qui font de mal à personne, qui ne font pas de prosélytisme et qui se cachent ?

                                              Les « bons ? mots » , calembours et railleries sont des réponses maladroites à une agression ressentie par leur posteur ;

                                              pourtant, qui agresse qui ?

                                              La maturité c’est d’essayer d’éluder les émotions et de poser du raisonnement sur une situation.

                                              Maintenant :

                                              Il y a des gens qui randonent à poil, avec ou sans chaussures, avec ou sans chapeau, avec ou sans huile de protection solaire...
                                              Il y a des gens qui ne randonnent pas.
                                              Il y a des gens qui restent chez eux autour de leur piscine, et d’autres qui vont dans des campings spécialisés...
                                              Il y en a qui laissent pousser leur barbe et d’autres pas...
                                              Il y en a qui aiment la moto, d’autres les voitures...
                                              Il y en a qui préfèrent se marier, d’autres se paxer...
                                              Certains lisent Le Monde, d’autres Tintin et Milou...

                                              Quand il a chaud, Mr Gymnophobe se met torse nu et garde son short.
                                              Quand il fait frais, Mr Gymnophile enfile son pull et garde sa nudité.

                                              Quel mal à ça ?

                                              Réveillez-vous, nous sommes en 2018 et vous crachez sur votre liberté !

                                              PS : insecte et autre... ce n’est pas le problème voyons !

                                              • Fergus Fergus 24 août 2018 12:53

                                                Bonjour, wasp

                                                « Pourquoi ne pas foutre la paix à ces gens qui font de mal à personne, qui ne font pas de prosélytisme et qui se cachent ? »

                                                A titre personnel, je ne vois pas le moindre inconvénient à ces pratiques dès lors qu’elles sont limitées à des lieux réservés au naturisme ou qui bénéficient d’une tolérance d’usage comme c’est le cas de nombreuses plages dans notre pays, y compris en Bretagne. Des plages où, comme je l’ai constaté moi-même, naturistes et textiles voisinent sans la moindre problème.

                                                Se balader cul nul sur n’importe quel sentier de randonnée au risque de croiser des gens que cette nudité peut choquer, est autrement plus problématique. Et cela d’autant plus que les randonneurs habillés ne sont pas informés de la possibilité de rencontres de ce type. Quant à l’accoutrement des adeptes de la randonue, désolé, mais il est carrément « ridicule » comme l’a souligné une intervenante !

                                                En résumé, oui au naturisme dans des cadres propices à la bronzette et à la baignade, non à la randonue !


                                              • wasp 24 août 2018 13:55
                                                @Fergus

                                                Beaucoup de bruit pour un fait très minoritaire : quand il y a randonnée (et c’est un bien grand mot), elles se passent dans les propriétés privées qui comptent plusieurs hectares de terrains. Elles sont très éloignées des routes et habitations.

                                                Je sais effectivement qu’il existe de rares balades en pleine nature, généralement encadrées par un guide. (Nous avons vu un reportage à la TV).
                                                Ces gens ne sont pas des exhibitionnistes et ils ont immédiatement à leur disposition un pagne pour se cacher d’un randonneur éventuel.
                                                Voulez-vous proposer une interdiction de plus ??

                                                Maintenant, permettez moi de m’esclaffer !!!

                                                Journellement, nous voyons à la TV, sur les Pub d’affichage, sur Internet et les réseaux sociaux, dans des films, des calendriers, des hommes et femmes à poil, des scène érotico-pornographique !
                                                Des présentateurs TV nous parlent souvent d’un certain jacquie et de sa Michelle ou d’un site ’vous-porn", ceci très ouvertement sans que ça ne gêne personne.

                                                Les pré-ado si ce ne sont des très jeunes enfants ont déjà visualisé des films porno ou lu des magazines de cet ordre...

                                                ET VOUS NOUS FAITES LA MORALE PARCE QUE DES GENS VIVENT PAISIBLEMENT A L’ ECART, NUS, LE TEMPS DE QUELQUES SEMAINES D’ ETE ?

                                                Vous vous égarez... prenez du recul et relativisez les choses !! Que diable...

                                                • Fergus Fergus 24 août 2018 15:51

                                                  @wasp

                                                  « quand il y a randonnée (...), elles se passent dans les propriétés privées qui comptent plusieurs hectares de terrains. Elles sont très éloignées des routes et habitations. »

                                                  Eh bien non, précisément, et c’est l’objet de l’article. Certes, cela ne se passe par sur le TMB (Tour du Mont-Blanc) ou autres itinéraires, soit très fréquentés, soit qui traversent de nombreux lieux habités, mais on parle bien là de sentiers de grande ou petite randonnée qui n’ont rien de privé !

                                                  Pour le reste, ce n’est pas parce que l’on peut voir des images dénudées ici et là dans les médias, ou que les adolescents soient, pour la majorité d’entre eux, accros au porno que la randonnée à poil ne pose pas de problèmes à certaines parties de la population. Or, le spectacle de la nudité es ici imposé de manière fortuite possiblement choquante.

                                                  Quant au « pagne », encore faut-il avoir le temps de s’en équiper. Allez donc crapahuter en forêt de Fontainebleau et vous constaterez qu’en maints endroits dans les chaos de grès vous tombez nez à nez au détour d’un rocher avec des randonneurs que vous n’aviez ni vu ni entendu venir !

                                                  En conclusion, ce n’est pas moi qui ai un problème de « relativisation » - la randonue ne me gêne pas à titre personnel -, mais vous qui refusez d’admettre que le spectacle non sollicité ou non admis de gens comme peut les insupporter. 


                                                • oncle archibald 24 août 2018 14:08

                                                  @ Fergus

                                                  Ce post est un espece d’appel au secours. Vous qui savez tout ou presque sur le fonctionnement de ce site expliquez moi pourquoi il m’est impossible matériellement d’intervenir pour donner un avis ou même cliquer sur un lien dans l’article d’Amaury Grandil paru hier intitulé « les cathos victimes consentantes » alors que sans problème je peux poster sous tous les autres, ouvrir les liens, dire si l’article m’a plu ou pas, etc .....

                                                  Dès que j’ouvre cet article d’A.G. et celui là seulement, ma souris devient totalement inopérante ! Il ne s’agit en rien d’un interdit de l’auteur, mais d’une anomalie de fonctionnement du site.

                                                  Auriez vous une explication à me proposer ? Serais repéré « catho nuisible » n’hésitant pas à contredire la bienpensance ordinaire, et donc empêché de le faire par un espèce de « Deus ex machina » invisible réservant la liberté d’expression à ceux qui la méritent ? J’avais l’habitude de voir Verdi et quelques autres auteurs m’interdire de commenter au prétexte d’un « non respect de la charte » totalement inventé puisque précédent toute contribution de ma part, mais là .... C’est nouveau ça vient de sortir. Une idée ?

                                                  Un conseil du genre « ne revenez jamais balader votre souris ici » ou quoi ? Parfois et depuis longtemps en effet je me demande ce que je viens foutre sur ce site devenu intolérant au point de nier la liberté d’expression elle même !


                                                  • Fergus Fergus 24 août 2018 16:03

                                                    Bonjour, oncle archibald

                                                    Je n’ai malheureusement pas plus d’informations que vous sur le fonctionnement du site. Le mieux est de contacter les gestionnaires pour leur demander une explication.

                                                    Je n’ose croire qu’il puisse y avoir un quelconque rejet au motif que vous seriez « repéré « catho nuisible » ». Il doit donc y avoir une explication technique, mais elle m’échappe totalement.


                                                  • Cambrousse Cambrousse 24 août 2018 14:09

                                                    Article assez stupide. Les nudistes ne s’exhibent pas. Mais venant de quelqu’un qui se laisse aller au voyeurisme, il fallait s’attendre à une cascade de bêtises. Il aurait mieux fait de tomber les habits et de vivre l’expérience avant de rédiger ce texte bête. 


                                                    • Fergus Fergus 24 août 2018 16:09

                                                      Bonjour, Cambrousse

                                                      Vous avez lu l’article en travers. Je n’y ai pas dénoncé d’« exhibitionnisme » mais rappelé que les pratiquants de la randonue s’exposent à des poursuites pour ce motif dès lors qu’ils évoluent nus dans un espace public non connu pour disposer d’une tolérance comme c’est le cas de certaines plages ou portions de plage.

                                                      Pour le reste, que le texte soit « bête », vous avez le droit de le penser. J’observe qu’une large majorité des lecteurs pensent le contraire.


                                                    • wasp 24 août 2018 17:07

                                                      @Fergus

                                                      «  »J’observe qu’une large majorité des lecteurs pensent le contraire.«  »

                                                      Majorité de posteurs  ! ce qui me semble bien différent.


                                                    • Ben Schott 24 août 2018 17:25

                                                      @Cambrousse

                                                       
                                                      « Mais venant de quelqu’un qui se laisse aller au voyeurisme »
                                                       
                                                      Dieu m’est témoin (et Fergus lui-même) que je ne suis pas particulièrement complaisant avec ses articles ou commentaires. Mais l’accuser de « se laisser aller au voyeurisme » relève de la malhonnêteté la plus crasse. Qu’est-ce qui vous permet de le penser ?
                                                       
                                                      « Vivre l’expérience » est l’expression qui résume le mieux cette génération de bobos inculte et arrogante qui domine aujourd’hui.

                                                       
                                                       
                                                      Bienvenue parmi nous.  smiley
                                                       


                                                    • Fergus Fergus 24 août 2018 18:45

                                                      Bonsoir, Ben Schott

                                                      Merci à vous !


                                                    • Giordano Bruno 24 août 2018 14:28

                                                      Mieux vaut être couvert si le temps n’est pas couvert, si l’on veut éviter d’être couvert de coups de soleil.


                                                      • Fergus Fergus 24 août 2018 16:11

                                                        Bonjour, Giordano Bruno

                                                        C’est la voix de la sagesse. Et en cela les randonneurs nus sont totalement incohérents !


                                                      • Sophocle 25 août 2018 10:25

                                                        J’ai 72 ans (et toute ma tête) , je marche et je cours nu dans la nature depuis plus de 30 ans . 

                                                        Comme Monsieur Jourdain , je ne savais pas que je faisais de la « randonu » .

                                                        Les nombreuses réponses à cet article me semblent plutôt positives , à part les inévitables et habituelles moqueries émanant de ceux « qui ne comprennent pas » .
                                                        Beaucoup de bons commentaires , dont ceux de Wasp .
                                                        Je ne me rappelle pas qui a dit (Wasp ?) : « Vous crachez sur vos libertés » . C’est très juste .
                                                         
                                                        Dénigrer à-tout-va , c’est se condamner à jamais au « canapé-bière-frigo-télé », à ruminer des sarcasmes contre la Terre entière .

                                                        En tous cas , mes footings matinaux quotidiens en costume d’Adam me tiennent en parfaite santé , 
                                                        surtout après 35 ans de tabagie , d’alcool , et d’expositions à toutes sortes de nuisances professionnelles .

                                                        Oui , mais alors , me dira-t’on : « Pourquoi nu ? » . Là ... difficile de répondre .
                                                        Marcher nu donne une toute autre dimension à cette activité physique banale , si vêtue .
                                                        Est-ce la résurgence préhistorique de l’Homme de Néanderthal ? 
                                                        Avant le péché originel , bien sûr (comprenne qui pourra) .
                                                        A suivre , ou pas , (selon commentaires) .

                                                        • Fergus Fergus 25 août 2018 11:20

                                                          Bonjour, Sophocle

                                                          Votre démarche est tout à fait respectable au plan... épicurien.

                                                          Là où elle est discutable, c’est dans le fait que vous imposez de facto votre nudité à des personnes que cela peut choquer, dès lors que vos balades ou vos courses se font dans un espace public non dédié au naturisme.

                                                          C’est principalement là que se situe le problème. En reprenant la phrase de Wasp « Vous crachez sur vos libertés », ne croyez-vous pas que manquer de respect aux pudeurs des autres revient plus encore à « cracher » sur leurs libertés à eux de ne pas se voir imposer la vision de personnes nues là où elles ne s’y attendent pas ?


                                                        • Sophocle 25 août 2018 12:30

                                                          @Fergus
                                                          Mais non , mais non , Mr Fergus : vous n’y êtes pas :

                                                          Qui vous dit que « j’impose de facto ma nudité ...etc ... » ? Sachez que :
                                                          je pratique mon activité favorite très tôt le matin , ou très tard le soir , 
                                                          parfois dans l’obscurité à la lampe frontale (la fraîcheur est devenue mon amie) . 
                                                          C’est fantasmagorique : à faire !
                                                          A part les animaux : je ne croise ou ne rattrappe personne .

                                                          Mes parcours « hors civilisation » sont répérés d’avance 
                                                          par carte IGN et par Google Maps .
                                                          J’ai aussi quelques facilités pour des endroits privés .

                                                          De toute façons , je sais qu’il s’agit d’une activité clandestine .
                                                          Depuis le temps, j’ai donc développé un sens supplémentaire : 
                                                          détecter une quelconque présence humaine . Et donc m’en détourner .

                                                          Il ne s’agit en aucune manière d’exhibitionisme , loin de moi cette idée !

                                                          Cependant , il m’arrive néanmoins de croiser parfois un autochtone ou un touriste : 
                                                          Dans ce cas , rien de dramatique , réaction perçue : « Tiens ! un fada ! » . 
                                                          Nul traumatisme , comme vous le suggérez .
                                                          D’ailleurs : pourquoi « traumatisme » ? le corps humain est selon vous luciférien ? monstrueux ?

                                                          A suivre , ou pas (selon commentaires) .

                                                        • Fergus Fergus 25 août 2018 12:51

                                                          @ Sophocle

                                                          Les conditions dans lesquelles vous marcher ou courez dans la nature ne sont donc pas celles qui sont évoquées dans l’article où il est question de randonnées en pleine journée sur des chemins publics.

                                                          Et j’ai parlé de personnes possiblement choquées, pas « traumatisées ». 


                                                        • Fergus Fergus 25 août 2018 12:54

                                                          Erratum : ... vous marchez...


                                                        • Sophocle 25 août 2018 14:26

                                                          @Fergus
                                                          Exact , j’ai relu votre article : effectivement , vous ne parlez pas de « traumatisme » .

                                                          Mais votre ton et votre vocabulaire nous y amène peu à peu .

                                                          Je ne sais pas d’où provient votre photo d’illustration . 
                                                          Rien ne prouve d’ailleurs qu’elle ait été prise sur un sentier fréquenté .
                                                           
                                                          Chemins et sentiers déserts sont innombrables en France , 
                                                          pourquoi ces randonneurs auraient-ils forcément emprunté un parcours touristique , 
                                                          au risque de déplaire à certains ou certaines ?
                                                          De plus , rien ne prouve que ces gens randonnent en pleine canicule , vu les ombres portées, ce serait plutôt vers le soir ou le matin , peut-être aussi hors périodes de vacances , etc ...

                                                          Certes , mon mode de naturisme n’est pas tout-à-fait celui dont vous parlez , mais vos déductions sont probablement biaisées par votre méconnaissance du sujet en question .

                                                          Je dois dire , puisqu’il s’agit ici de nudité , que je suis moi-même 
                                                          consterné par la vision sur les plages de tous ces hommes (même les gamins) affublés 
                                                          de ces horribles longs shorts ou bermudas bariolés , fluos ,ou à fleurs , 
                                                          probablement inconfortables , à la mode puritaine américano-islamiste .
                                                          C’est une insulte à la nature , et aussi au corps humain .
                                                          Comme , en plus , les apollons sont rares ...

                                                          Même le simple slip est devenu « obscène » ! Vive l’obscurantisme nouveau !
                                                          Alors , se promener tout nu , hein .... 

                                                        • Fergus Fergus 25 août 2018 16:48

                                                          @ Sophocle

                                                          Désolé, mais rien dans mon ton et dans mon vocabulaire ne permet de faire le lien avec un « traumatisme ». En l’occurrence, vous extrapolez pour servir votre plaidoirie pro domo.

                                                          Je ne sais pas où marchent es randonneurs nus de la photo, mais c’est probablement en Provence, et la longueur des ombres approximativement égale à celle des personnes indique une photo sans doute prise en milieu d’après-midi.

                                                          Extrait de l’article du télégramme sur la randonue de Brocéliande : « Il est 10 h, ce lundi matin. Un petit groupe de huit randonneurs se retrouve sur le parking du tombeau de Merlin à Paimpont (35). Ils viennent de tout l’est de la Bretagne : Loire-Atlantique, Côtes-d’Armor, Rennes… Au programme, aujourd’hui, un parcours de 21 km. Après s’être équipé, le petit groupe suit le sentier de randonnée principal. »

                                                          En l’occurrence, une rando assez longue et pratiquée en pleine journée sur le « sentier principal » qui part du tombeau de Merlin. Et cela en période de vacances scolaires. On est très éloigné des lieux et périodes que vous mettez en avant.

                                                          J’ajoute à cela que, comme je l’ai indiqué dans l’article et les commentaires, il nous est arrivé à différentes reprises, à mon épouse et moi, de rencontrer des randonneurs nus, tant en France qu’en Suisse, et cela également en période de vacances scolaires et sur des sentiers balisés de type GR ou PR pour la France, ou Wanderweg et Bergweg pour la Suisse. Si de plus, vous cherchez sur le net, vous n’aurez mal à trouver des récits d’autres randonnées pratiquées là aussi sans la moindre précaution particulière en matière de discrétion.

                                                          Pour le reste, je ne vous convaincrai manifestement pas dès lors que vous trouvez plus obscènes des bermudas fluo que des corps de vieux totalement décatis, sexe compris. Vous devez terriblement souffrir en ville au vu des vêtements portés par les jeunes !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès