• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > Attention, Le Monde se met à faire de bons articles !

Attention, Le Monde se met à faire de bons articles !

Lecteur, je devine ton esprit incrédule à la lecture de ce titre. L’auteur de cet article aurait-il perdu le jugement ? Est-ce de l’ironie de sa part ? Une parodie ? Un gag ? Mais non ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, le journal Le Monde se met à avoir des intuitions intelligentes et à rédiger des papiers qui instruisent le lecteur et qui s’adressent à son intelligence. Je vous le démontre, cher Saint-Thomas (vous permettez que je vous nomme ainsi pour le moment ?).

 
 
Est-ce l’effet des vacances ou le recours à quelques substance dopante ? Est-ce le recrutement de jeunes talents saisonniers, Je ne sais. Mais Le Monde, d’ordinaire plutôt enclin à faire des copiés-collés des dépêches de l’AFP ou de Reuters (enrobés de quelques paraphrases en langue de bois de journaliste), Le Monde courroie de transmission du Pouvoir, se met soudainement à penser, à approfondir, à rédiger des rétrospectives intéressantes. Mais venons-en aux faits, le suspense vous est insoutenable...
 
1681, 1709, 1720, 1810, quatre dates ont inspiré quatre articles sur l’histoire de la finance. Ils sont écrits de façon pédagogique et pas ennuyeuse :
 
Clin d’oeil au théâtre : "1681 : le théâtre brocarde l’alchimie. Désormais, faire de l’or c’est spéculer". Il y est question de la pièce méconnue "La Pierre philosophale" qui "tourne en dérision les rêves de fortune facile et de toute-puissance par l’or". Je ne vous raconte pas. Non, non, je ne vous raconte pas ! Comment ? Oui ! J’ai bien dit "Le Monde". Mais si !
 
"1709 : Turcaret, l’ancêtre de nos escrocs contemporains" continue en fanfare cette saga d’été 2009 qu’on voudrait ne pas voir mourir avec la rentrée politique de Sarkozy et de sa cour, pourvoyeurs des nombreuses soi-disant informations capitales qui remplissent les colonnes du journal. Il y est évidemment question de la pièce de Lesage qui dénonçait déjà, en 1709, les abus des financiers avec une force satirique telle qu’elle entraîna la censure et que même le fils du roi Soleil ne put l’extirper de l’opprobre générale. On retrouvera dans le personnage de Turcaret des personnages de notre époque : Madoff et d’autres...
 
La lecture de cet article est véritablement rafraîchissante et l’on pourrait se croire, à le lire, projeté sur un site de journalisme citoyen où sévissent des auteurs éclairés et des esprits originaux. J’oubliais, c’est signé : Anne Michel.
 
Le meilleur, c’est qu’il y a une suite : "1720 : le théâtre de foire parisien prend pour thème la banqueroute de Law". Est rappelée à notre mémoire l’histoire de la première tentative de création d’une monnaie de papier indépendante des métaux précieux pour relancer l’économie, tentative qui aboutit à une banqueroute retentissante comme on sait. Cet article-là porte la signature de Jérôme Gautheret.
 
"1810 : Mutation de la finance ou de la civilisation ?" est dédié au Manuscrit trouvé à Saragosse, écrit en français par le comte polonais Jean Potocki entre 1793 et 1815, mais publié dans son texte originel en 2007 seulement. L’oeuvre raconte le "grand clash des religions" et, dans sa version de 1804, une histoire de crise financière due à une bulle spéculative, aux agissements d’un agent financier, d’une sorte de trader quoi.
 
Tout cela sur Le Monde : dingue non ? Et ce n’est pas tout, c’est pourquoi je vous invite -exceptionnellement- à suivre de très près les parutions de ce journal, on peut y lire des papiers sur d’autres sujets également traités avec profondeur et rétrospective (cela nous change !). Par exemple suite d’articles sur "nos ancêtres les gaulois" :
 
"Le druide, ce philosophe"
 
 "Vous avez dit chevelue"
 
 "Le sang et le vin"
 
C’est une série d’été en 6 parties. Dommage ! L’été finissant, on pourra dire adieu à ce genre de littérature et Le Monde redeviendra aussi ennuyeux, pompeux et bête qu’avant. Mais pour le moment, profitons-en et ne boudons pas notre plaisir.
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.24/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Paul Cosquer 24 juillet 2009 12:28

    Comme je m’en étais douté, Emile Mourey n’est pas de cet avis.
    Je signale que j’ai rubriqué mon article dans « l’été léger » à cause du second degré...


    • Emile Mourey Emile Mourey 24 juillet 2009 16:52

      @ Paul Cosquer

      Mais oui, c’est l’intérêt du débat, et j’ai voté + pour votre article.


    • L'enfoiré L’enfoiré 24 juillet 2009 15:52

      Paul,
       Si le monde se lance dans les belles histoires, alors, le Nouvel Obs y perd son latin.
       Après un article sur le bel âge, plein d’espérance des plus de 50 ans, qui ne regardaient que le rêve et pas la réalité, voilà qu’il remet ça.
       Les Femmes de Pouvoir en France.
       Il est cité en couverture : Diane de Poitier, Anne de Bretagne, Catherine de Médicis, Anne d’Autriche, Madame de Pompadour, Marie Antoinette et.... Carla Bruni.
       Dans l’article, une photo montage Carla Bruni en Marie Antoinette.
       Qu’elle aille chanté pour Mandela, oui, mais... L’été a de ses surprises sur prise.


      • L'enfoiré L’enfoiré 24 juillet 2009 19:19

        Paul,
        Dis-nous la vérité, car je ne lis jamais Le Monde, est-ce du second degré cette phrase ?
        « Le Monde redeviendra aussi ennuyeux, pompeux et bête qu’avant »
        D’abord, est-ce que l’actualité peut-elle être ennuyeuse, pompeuse ou bête ?
        Elle est le reflet de ce que nous faisons. Elle n’anticipe pas. Elle suit avec plus ou moins de bonheur comme un petit chien qui voudrait être le premier à suivre son maître et pour gagner son sucre.
        L’été est une saison que l’on se doit de programmer. Beaucoup de journalistes en congé. Beaucoup de lecteurs qui suivent le mouvement de transhumance.
        La presse papier est en perdition. Lire est devenu une corvée. 


        • L'enfoiré L’enfoiré 24 juillet 2009 19:20

          Cherche plus, j’ai compris. Faute d’orthographe, ce n’est pas Le Monde qui est ennuyeux, c’est le monde.


        • Paul Cosquer 24 juillet 2009 20:32

          L’ennui ? Ah ? Toi aussi tu regardes le Tour de France ?


        • Paul Cosquer 24 juillet 2009 20:44

          L’Histoire de France racontée par un bègue : « Nos ancêtre s’appelaient les gogols...les gogols...les Gaulois »


          • Paul Cosquer 24 juillet 2009 22:01

            Le bègue tient cette histoire de son « arrière-arrière-arrière grand-père » (ndlr : je rappelle que le narrateur est bègue...)


          • Alexandre 24 juillet 2009 21:34

            Qu’il y ait un article intéressant dans un quotidien est-il devenu si extraordinaire qu’il faille en faire un ...article ?
            Il n’en reste pas moins que le Monde est devenu le porte-parole de la droite ultra-libérale la plus intégriste et des néo-cons américains au plan international. Et qu’il le restera, jusqu’à ce que mort s’en suive.


            • Paul Cosquer 24 juillet 2009 22:02

              « Qu’il y ait un article intéressant dans un quotidien est-il devenu si extraordinaire qu’il faille en faire un ...article ? » Eh bé ! la réponse est contenue dans la question.


            • Pendragon 25 juillet 2009 06:08

              Vous ne partez pas en vacances ? pour vous faire chier à ce point dans des sujets sans le moindre intérêt ! Travaillez et vous pourrez vous reposer vraiment.


              • Bearimprint Bearimprint 25 juillet 2009 08:45

                Pendragon, c’est un gros troll cette réflexion ou bien ?... Ou bien tu te fais tellement chier dans ta vie pour ne trouver du reconfort que dans ton travail ? A moins que tu ne soit du genre « fait ce que je te dis, pas ce que je fait » ou « Ce qui ne m’ intéresse pas c’est de la merde ».
                Comme dirait ma nièce de 5 ans, c’est celui qui dis qui est...

                Ah et, cadeau, pour étoffer tes propos pour une prochaine fois, je vous propose également la phrase : « Achète toi une vie ». C’est très branchouille.


              • Pendragon 25 juillet 2009 17:47

                Merci d’avoir confirmé mon commentaire. Je n’en demandais pas tant. MDR !


              • yvesduc 25 juillet 2009 12:08

                Attention, Le Nouvel Obs.com aussi ! Il publie un article étonnament posé sur la contestation de la version gouvernementale du 11 septembre 2001 : « Il est sain de douter », une interview de Pascal Froissard.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires