• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Balade à Balaruc...

Située près de l'étang de Thau, la station de Balaruc se présente comme une ville d'eaux... la promenade, autour de l'étang, permet de découvrir des paysages pleins de charmes : rives escarpées, affleurements de rochers, algues, moutonnements des ondes.

Des voiliers, des barques de pêcheurs sillonnent l'étang poissonneux : on peut apercevoir à fleur d'eau des frétillements de poissons, aux tons argentés... Leurs reflets éclatants se dispersent sur les flots, créant des tableaux étonnants...

Des mouettes peuplent les rives, animent les plages et les environs de leurs cris, de leurs envols majestueux.

Les bords de l'étang déroulent de nombreuses plages : mieux vaut éviter les plages où pullulent les algues qui peuvent être urticantes, mais d'autres permettent des baignades apaisantes, dans une eau agréable.

Dans le lointain, le mont Saint Clair domine l'étang, de son massif boisé.

Des pontons installés sur les nombreuses plages permettent d'approcher le large et de voir des fonds rocheux, des algues, des poissons qui frôlent la surface de l'eau ou qui sautent hors de l'eau, bondissant sur l'écume.

Anguilles, daurades, loups, muges, soles sont les principales espèces qui habitent l'étang.
 
Cette station thermale proche de Sète est un lieu verdoyant, avec ses jardins ornés de palmiers, de cèdres, de pins, de prunus aux teintes de rouille.
 
L'église, Notre Dame de l'assomption, achevée en 1858, présente une belle architecture, avec sa rosace centrale, la statue de la vierge qui surplombe l'ensemble, ses ouvertures en ogives.
 
Au cours de la promenade au bord de l'étang, on est ému devant une fresque évoquant le chanteur Georges Brassens, né non loin de là, à Sète : on voit l'ami Georges, en train de gratter sa guitare, entouré d'amis...
Aussitôt, on entend sa voix chaleureuse, des chansons familières : Les amoureux des bancs publics, Les copains d'abord, La mauvaise réputation, Les sabots d'Hélène...
 
En un instant, on voit ressurgir tout un univers : celui des amis de Brassens, une guitare, une table, un bon vin, des plantes, sur la fenêtre de la maison... des reflets sur les flots, le mont Saint Clair.

Cette fresque fait revivre le chanteur, amoureux de la nature et des arbres, poète plein de sensibilité, au coeur tendre, au sourire accueillant.
 
Les lieux, la présence de l'étang, de la mer toute proche nous semblent d'autant plus magiques, empreints d'harmonie.

Ville balnéaire ouverte sur son étang, Balaruc offre des paysages variés, des flots profonds, des ondoiements et des enroulements de vagues, des jardins verdoyants, une végétation luxuriante.

Les bords de l'étang emplis de la présence de Brassens nous permettent aussi de côtoyer l'ami Georges, des lieux qu'il a connus et aimés.

 

Photos : rosemar

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-balade-a-balaruc-125050808.html

Documents joints à cet article

Balade à Balaruc... Balade à Balaruc... Balade à Balaruc... Balade à Balaruc...

Moyenne des avis sur cet article :  1.88/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 11:22

    Il y a un mois je viens de recevoir une superbe croix en OR de TAU. Ou croix ansée pour ceux qui ne connaissent pas le détour par le spirituel. L’originale vaut la peau d’Ephèse : . https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82nkh.&nbsp ;https ://www.youtube.com/watch?v=WscVYSu-O2w


    • rosemar rosemar 27 juillet 2018 13:28

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Dommage : le lien ne fonctionne pas...


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 11:34

        Simiane la Rotonde et le bistrot de la mère Michel (sans « E ») sûrement est-elle partie en haut. Elle nous offrit en 1985 son gîte pour une bouchée de pain. J’y ai con TEMPLE le plus beau lever de soleil derrière la Montagne bleue : comme le jaune d’un oeuf qui s’extrayait de sa coquille de pierre. L’imparfait du subonctif n’est pas imparfait. qu’importe la perfection quand on a l’ivresse de l’instant capté par le regard. Dormeuse devant l’éternel ,je fus réveillée en sursaut (AAhhh : Sault près de Banon, instant pur et DIVIN) : le coup d’oeil en valait la peine. Cézanne peint :https://www.youtube.com/watch?v=cB8kQm-CmHY


        • rosemar rosemar 27 juillet 2018 13:31

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Un autre joli coin de Provence...



          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 14:33

            @rosemar


            La vie, il convient de ne pas trop l’aimer. Une certaine austérité paradoxalement nous mène plus loin dans la vie....

          • marmor 27 juillet 2018 13:44

            L’autrice a juste passé sous silence l’activité principale des riverains de l’étang depuis des générations, j’ai nommé l’ostreiculture et la mytiliculture ! Les Bouzigues, les Thau, les grosses moules, et surtout les Tarbouriech, huître d’exception , au prix aussi exceptionnel ( 5 € pièce ! ). Difficile de ne pas voir tous les élevages, toute la conchyliculture !!!


            • rosemar rosemar 27 juillet 2018 14:30

              @marmor

              Vous connaissez Balaruc ? Vous devriez écrire un article sur les moules et le huîtres....

            • rosemar rosemar 27 juillet 2018 14:37

              @rosemar

              Je corrige : les huîtres...

            • marmor 27 juillet 2018 16:05
              @rosemar
              Oui, oui, je connais même très bien Balaruc les bains, Mèze où je mange des fruits de mer au restaurant « La côte bleue » Marseillan où j’ai des amis ostréiculteurs, Sète où j’ai un ami, Jacky Bonnieu, qui a deux restaurants sur le port et une plage privée : Les lézards, à la sortie de Sète
              Etc ect, Vous voilà renseignée ma chère, or donc quand je vous dis que vous avez zappé le principal, c’est qu’encore une fois, vous avez poétiquement survolé le sujet !!!!!
              Pour ce qui est d’écrire un article, je vous laisse le privilège, ma maîtrise du français châtié et académique étant une lacune pour moi, comme l’orthographe...

            • rosemar rosemar 27 juillet 2018 17:13

              @marmor

              J’avoue que, pour ma part, je n’apprécie guère les fruits de mer, sauf les oursins !

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 2018 17:25

              @rosemar

              Ben voilà...voulais vous inviter aux « Pêcheurs d’Etaples » où le plateau de fruits de mer est a tomber...raté. Décidément je merde avec les cougars.


            • Abou Antoun Abou Antoun 27 juillet 2018 22:12

              @Aita Pea Pea

              Je connais bien toussa.
              Mon choix en numéro 1 : Le Chatillon à Capécure.
              Question cadre évidemment Les Pêcheurs d’Etaples avec vue sur la baie de Canche, c’est top-top.
              Il y a aussi Pérard au Touquet qui propose, entre autres, sa bouillabaisse du nord et commercialise une soupe de poissons très honnête.
              Question restaurants de poissons on est définitivement mieux servi dans le nord qu’en méditerranée.
              Pour les moules, (Aïta on finit par connaître tes goûts) je ne connais que Wimereux, mais attention de nombreux restaus du coin servent des moules d’importation de Hollande dégueulasses (sans goût). Trois possibilités :
              Consulter le tableau des marées et les cueillir soi-même.
              Les acheter au marché aux poissons de Boulogne.
              Les acheter sur place chez les cueilleurs.




            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 2018 22:38

              @Abou Antoun

              Salut...tout résumé.Moi a St O je vais près de la place,tite rue piétonne...le poissonnier est direct sur Etaples et Boulogne . Pour les moules...lol vouais .


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 2018 22:55

              @Aita Pea Pea

              J’ai un pote qui chasse en apnée sur Ambleteuse ...il remonte du bar et parfois du homard...mais cet enfoire n’est pas partageur...sniff


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 14:36

              Brassens a vécu 60 ans. Valéry : 75.


              • rosemar rosemar 27 juillet 2018 17:12

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Brassens mort à 60 ans seulement : je pensais qu’il avait vécu plus longtemps.

              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 17:42

                @rosemar
                Revenu dans la famille de son chirurgien, à Saint-Gély, il fête son soixantième anniversaire31. Il meurt dans la nuit du jeudi 29 octobre 1981, à 23 h 15. Georges Brassens est inhumé à Sète, le matin du samedi 31, dans le caveau familial dont la pierre tombale porte une croix, au cimetière Le Py. Je pense comme Brel d’un cancer,... enterré le jour de Samain. https://fr.wikipedia.org/wiki/Samain_(mythologie). Ne s’est-il pas remis de son amour pour la Rothschild ???


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 17:44

                une jolie fleur (bleue,.. ?.). : Paroles

                Jamais sur terre il n’y eut d’amoureux
                Plus aveugles que moi dans tous les âges
                Mais faut dire que je m’étais creuvé les yeux
                En regardant de trop près son corsage
                Une jolie fleur dans une peau d’vache
                Une jolie vache déguisée en fleur
                Qui fait la belle et qui vous attache
                Puis, qui vous mène par le bout du cœur
                Le ciel l’avait pourvue des mille appas
                Qui vous font prendre feu dès qu’on y touche
                L’en avait tant que je ne savais pas
                Ne savais plus où donner de la bouche
                Une jolie fleur dans une peau d’vache
                Une jolie vache déguisée en fleur
                Qui fait la belle et qui vous attache
                Puis, qui vous mène par le bout du cœur
                Elle n’avait pas de tête, elle n’avait pas
                L’esprit beaucoup plus grand qu’un dé à coudre
                Mais pour l’amour on ne demande pas
                Aux filles d’avoir inventé la poudre
                Une jolie fleur dans une peau d’vache
                Une jolie vache déguisée en fleur
                Qui fait la belle et qui vous attache
                Puis, qui vous mène par le bout du cœur
                Puis un jour elle a pris la clef des champs
                En me laissant à l’âme un mal funeste
                Et toutes les herbes de la Saint-Jean
                N’ont pas pu me guérir de cette peste
                J’lui en ai bien voulu, mais à présent
                J’ai plus d’rancune et mon cœur lui pardonne
                D’avoir mis mon cœur à feu et à sang
                Pour qu’il ne puisse plus servir à personne
                Une jolie fleur dans une peau d’vache
                Une jolie vache déguisée en fleur
                Qui fait la belle et qui vous attache
                Puis, qui vous mène par le bout du cœur
                Paroliers : Georges Charles Bra


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 juillet 2018 17:48

                    Tout est dit. Les mamelles de Tirésias. Enfant sevré trop tôt ou trop tard. Accroché à la malbouffe,...


                    • Henry Canant Henry Canant 27 juillet 2018 22:15

                      Rosemar,


                      ton roman semble idem à celui d’un menteur qui prétendait s’être rendu sur l’île d’Europa sur France Inter.
                      Il disait que c’était une île déserte alors qu’il y a une station météo dont le chef remplit toutes les fonctions régaliennes.
                      Il ne parlait des moustiques protégés car ce sont les seuls à se reproduire en eau de mer, qui te rentrent dans les narines ou la bouche tellement ils sont nombreux comme toi qui ne parle pas des parcs.

                      On comprend qu’à ton âge tu ne puisses faire le tour du lac et que tu te bases sur les plaquettes du syndicat d’initiative, mais tu nous as habitué.

                      T’es vraiment très proche intellectuellement de Nabum, voire plus.

                      Raconte plutôt tes rapports amoureux avec lui, ce serait très amusant.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès