• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Basta cosi, Covid

Pass, anti-pass, contre-pass, les « nan, moi jamais, tu m’connais, chuis un vrai résistant, un guerrier de la fronde » (avant 19.30 du moins , parce qu’après y’a Pastis, faut pas déconner quand même...). En face, le club des «  deux injections, sinon rien », les parcours complets de l’aiguille, la revanche des seringues qu’ont plus assez de junkies à garrotter pour le trainspotting express en route vers le Père Lachaise. Et l’autre rappeur bouffon, grand Croix de la résistance à l’oppression sanitaire, qui hurlait avec les loups à la tête du front du refus : ben, finalement rattrapé à La Timone par la patrouille virale, et hospitalisé aux frais de la Princesse (la Ripoublique, quoi…).

Et puis les bac moins 12 qui tentent de tromper l’ennui et la solitude des champs de blé en Beauce, bercés par le ron-ron des moissonneuses-batteuses, en entretenant depuis le Net -le nec moins ultra de la connaissance- des querelles de chiffres à quatre sous. « T’as vu mon variant en moyenne lissée/corrigée des variations saisonnières ? » « Et mes chiffres noirs (le « dark number », ils disent) qui viennent de sources tellement secrètes que je ne peux les citer ? Tu les veux dans le dentier ? » Toussa, quoi. Des solitudes estivales. Des tristesses surannées, des ongles un peu noircis.

Hey les mecs (mais comme d’habitude, les filles ne sont pas en reste...) vous n’en avez pas marre ? Vous n’avez pas autre chose à vous caser dans le demi-cervelet qui reste, avant qu’il ne serve de repas au vieux Al Zeimer et à son équipe de gros bras ?

Hein ? Allez, je vous emmène en ballade anti-Covid par l’itinéraire Bis. Mettez le casque à fond. C’est de la bonne.

JPEG - 6.3 ko

Oui, je vous raconte : figurez-vous que je m’étais exilé à Londres pour réviser ma grammaire. Avec une jolie blonde. Voyage financé par Astra Zeneca pour me remercier de mes deux contributions – très pointues, je dois dire- à la grande frénésie de la seringue. Mais tout à coup, appel dans la nuit.

Un night call, qu’ils disent là-bas.

Pas moyen de dormir. C’était une fille qui me disait :

 

« There is something inside you

It’s hard to explain

There is something inside you

And you are still the same

I am gonna tell you something

You don’t want to hear

But have no fear »

 

Vouais, c’est pas faux, mais je suis pudique. Je ne veux pas parler de mes traumas…

 

Elle avait beau crier « Hey now  », j’ai quitté Londres et les leçons de grammaire, puisqu’on m’avait démasqué.

Je suis allé me cacher en Grèce, vers Thessalonique. Il y avait des incendies partout, mais sur une scène discrète et underground, j’ai rencontré une chanteuse à s’asseoir par terre, le genre à déclencher des incendies ailleurs que dans la garrigue et le Mont des Oliviers. En plus, elle m’invitait dans sa maison du soleil Levant. « Je suis conquis, j’tadore  », ai-je murmuré.

Mais elle était accompagnée d’un guitariste blond qui me courrait vaguement sur le piment rouge.

J’ai pensé l’écarter d’un magawashi- guéri à la base du nez, ou plus prosaïquement d’un coup de Zizou entre les deux yeux. Mouais. Il est grand, tout de même.

Alors j’ai envisagé d’arriver sur scène par-derrière, genre « soyons désinvoltes, n’ayons l’air de rien » (comme dirait Noir Dez), de l’endormir par un «  j’aime beaucoup ce que vous faites », pour le finir en étranglement à la corde à piano. Mais ça peut vite devenir salissant si les carotides pètent.

 

J’ai renoncé et suis rentré à Paris. Je me pointe à la bijouterie Chaumet pour faire un petit cadeau à une vague copine (puisque GiFi est en travaux), mais je tombe nez à nez avec un Monténégrin en trottinette. Pfft. « Le temps, ça pourrit tout  ». Les « bijou, bijou », c’est plus ce que c’était.

Les braqueurs non plus. Coincé dès le sur-lendemain dans un bus low cost Eurolines avec les camés et les pue-la-sueur… Branquignoles à tous les étages, en ce moment.

 

Dégoutté, je me dis que le mieux c’était encore de se tanker dans une caravane « in the middle of nowhere », loin de l’esprit de la rue, pour voir venir.

 

Mais bon, je suis tombé sur des jeunes un peu agités, pressés de « sortir de leur corps », voire de préparer les JO de 2053. Ils avaient une radio dans la tête, ces mecs.

J’ai applaudi pour la forme, puis je suis parti.

Pour une autre caravane.

Mieux tenue, celle-ci : par un ex. poids coq des ring chansonneux, un chanteur pour dames, icelui qui les rend toutes mouillées en moins de temps qu’il ne m’en faut pour faire Maillot/ Porte de la Muette un jeudi matin, pour gagner de quoi payer les pensions alimentaires.

 

Bon, la guitare était bonne, mais j’ai bien senti qu’il fallait que je revienne aux sources.

 A la rivière.

Celle qu’on oublie pas, qu’on soit jeune, vieux, pauvre, riche. Celle où on revient tous.La machine à faire se dresser les poils. La tristesse calme et granitique.

Celle qui trimballe les malheurs, les trahisons, les virées du côté du réservoir dans la voiture du grand frère, Mary qui aujourd’hui« acts like she don’t care », son corps bronzé et mouillé qui fait que vous croyez bien être devenu un homme ce soir-là, alors que c’était juste un coup d’épée dans l’eau de la rivière, un coup de pisse sur le grand soir qui descend. 

Yes, les trucs qui me font revenir à la rivière, même si je sais qu’elle est sèche.

Tout ça et le reste.

E basta cosi.


Moyenne des avis sur cet article :  3.05/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • confiture 7 août 14:25

    ah bin l’est pas parti lui ? :"

    @S.B.
    Je suis repassé vous dire au revoir, maintenant que les Bac moins 12 et autres échappés de l’asile sont endormis.
    J’ai apprécié nos échanges au long de ces X années , toujours dans la finesse et la qualité, avec pudeur sur les non-dits et les nuances de gris.
    Vous êtes la seule à avoir compris qu’une fille de Birmingham n’était pas pour moi qu’une chanteuse à belle voix et que nous avons un peu cheminé ensemble.

    Pour le reste, je crois que nous nous sommes « confrontés » la première fois sur Hugues Pagan, sa noirceur, la mienne.
    Aussi, je vous laisse un petit « testament » .

    "


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 17:49

      @confiture
      Et les salades, ça pousse dans le Poitou ?
      Pas trop d’eau ?
      C’est que j’en dors plus, moi...
      Allez, « Tchao, Pantin » (c’est pas une insulte, c’est un titre de film, petit PEGC..)


    • Elric Menescire Elric Menescire 7 août 16:29

      L’auteur s’est fait avoir comme un bleu

      https://www.marianne.net/societe/sante/le-rappeur-akhenaton-hospitalise-a-cause-du-covid-la-recup-sans-gene

      Non, il ne s’agissait pas de la covid...

      Une victime des « journalistes » de plus...



      • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 19:30

        @Elric Menescire
        Vi, vi.. C’était pas le Covid, c’était la gale des marais. Ça revient, parait-il. Y aurait comme un retour.
        Tiens, c’est comme moi hier soir. Je suis tranquille à Courchevel sur la terrasse de mon chalet, et qu’est-ce que je vois ? Trois crotales qui font une descente aux flambeaux en doublant les moniteurs..
        Étonnant, non ?
        Depuis que les amères loques nous ont envoyé des chemtrails, y’a le Sud qui remonte vers le Nord.. Affreux, affreux, mon pôvre monsieur.


      • Iris Iris 7 août 17:17

        Thanks for that DJ, you saved my miserable rainy saturday !  smiley


        • samy Levrai samy Levrai 7 août 17:25

          @Iris
          L’américain ça pose de suite son homme... 
          Tu n’es pas allé manifester pour faire société dans ta misérable et pluvieuse vie ? oups tu n’as pas d’enfants tu ne peux comprendre certains concepts.


        • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 17:35

          @Iris
          Bonjour,
          merci d’avoir compris que ce billet ne traitait pas du Covid , mais tentait d’aérer le cerveau moisi et qui pue des pieds de certains ici ( voir ci-dessus et ci-dessous, t’aing, on est cernés par les cons...) avec un peu de bonne musique-.
          Le militantisme à 3 balles, dehors, il y a assez d’articles pour ça. Pas ici, grazzie mille.
          PS : Ravi d’être parvenu à « make you day ».


        • Iris Iris 7 août 17:55

          @samy Levrai
          peux pas, chui en quarantaine !


        • Iris Iris 7 août 17:58

          @Sandro Ferretti

          PS : Ravi d’être parvenu à « make you day ».

          Ne me parlez du PS, ces misérables nous ont vendu à la finance mondialisée, grrrrr ! smiley

        • Hervé Hum Hervé Hum 8 août 00:45

          @Sandro Ferretti

          merci d’avoir compris que ce billet ne traitait pas du Covid , mais tentait d’aérer le cerveau moisi et qui pue des pieds de certains ici ( voir ci-dessus et ci-dessous, t’aing, on est cernés par les cons...) avec un peu de — bonne musique-.
          Le militantisme à 3 balles, dehors, il y a assez d’articles pour ça. Pas ici, grazzie mille.
          PS : Ravi d’être parvenu à « make you day ».

          Pas sûr que vous ne puez pas des pieds vous aussi.

          Ceci étant dit, merci pour MG, c’est une bonne découverte.


        • Salut Sandro

          Moi j’aime bien ton arrogance et ta suffisance smiley , beaucoup plus que tes italiennes à étriers Louboutin ( comme Assa Traoré smiley )

          L’été c’est léger, c’est la saison des amours....les manifs antivaxx ce n’est qu’un prétexte pour faire des rencontres comme Philipotte qui y tirlipote Asselinotte ( c’est juste pour énerver ton Bac -12 à bonnet phrygien smiley )


          • samy Levrai samy Levrai 7 août 18:18

            @The Old Snoop chtarbologue
            Je n’ai fait que quelques écoles de commerce et ai un CV plutôt intéressant , je côtoie la bêtise depuis si longtemps qu’elle ne m’énerve pas.
            L’arrogance et la suffisance m’attriste plus qu’elle ne me fâche, et je suis assez triste quand je vous lis.
            Ce qui me fâche, c’est la dérive que prend mon pays , la France devient un pays d’apartheid pour la première fois de son Histoire, des citoyens ont moins de droit que d’autres . 
            Je n’apprécie quand même pas du tout, ceux qui par bêtise et légèreté , ne sont pas capable de comprendre la société qui est en train d’être construite. 
            eh bien ! dansez maintenant 
             


          • nono le simplet nono le simplet 7 août 18:24

            @samy Levrai
            Je n’ai fait que quelques écoles de commerce

            où tu as du apprendre le boulot de vendeur mais pas celui de comptable ...


          • samy Levrai samy Levrai 7 août 18:54

            @nono le simplet
            J’ai préféré « commerce international » à « finance » en effet mais j’ai appris à compter avant, pendant et après...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 août 19:17

            @The Old Snoop chtarbologue
            Quoi ? Sandro monterait Assa qui serait italienne ? Il a du la connaitre en cellule de défrisement après une soirée bien éméchée je dis .


          • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 19:36

            @Snoop,
            Salut, toi.
            J’espère que tu as liquidé tes positions chez Bolloré.Y aurait comme une tension sur le CAC, dit-on. Il serait en quarantaine.
            Bon, je vais me faire un Nasdaq grillé avec un Nuit Sans Georges...

            Ps 1 : dis-donc, « on ne te voit plus aux soirées », comme disait l’autre Intouchable au temps où il était drôle.
            PS2 : surpris que tu ne sois pas « ébranlé » par mon Héllèn-ique.. A quoi ça sert que je me décarcasse jusqu"à Thessalonique ? ( t’as vu, je fais mon Lampion, jeux de mots grivois et tout et tout...)


          • Hairy covert cyrus 7 août 19:58

            @Shawford, Fufutologue

            toi tu aime la confiture en marmelade smiley
            te colle pas les moustache c’ est gluant ce truc smiley


          • troletbuse troletbuse 9 août 09:36

            @nono le simplet
            Et toi, tu as parfaitement appris le metier de con. smiley


          • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 19:39

            @ Aita

            Si on fait un steak d’Alligator au barbecue, est-ce qu’après on peut prendre l’ascenceur de 23.43 avec la femme de Loth ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 août 20:00

              @Sandro Ferretti
              Le 427 je préfère encore attendre un peu . Sinon j’arriverai de Babylone et serai avec Lorelei a l’heure , si mon train déraille pas .


            • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 20:57

              i@Aita Pea Pea
              Oui, dans le train, faut quand même faire gaffe aux dingues et aux paumés..
              Fini la fille du coupeur de joint.
              C’est direct à la ruelle des morts qu’ils t’attendent, les gonz.
              https://www.youtube.com/watch?v=440CucOO41s

              Avec ses 113 eme cigarettes sans dormir, faut qu’il fasse gaffe à lui, celui-là.
              On en a plus beaucoup d’autres. On a pas mal dégazé, ces derniers temps.


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 août 21:22

              @Sandro Ferretti
              Pas lui foutre la scoumoune. Et pis il est a l’abris de la connerie dans le Jura .


            • marmor 7 août 20:09

              Aïe, je suis comme Icare, je me croyais drôle, plein d’esprit et de culture.... vu le niveau où ça évolue, je suis obligé de descendre en flèche, je n’ai plus les ailes pour me frotter à de telles pointures. Les poulets se transforment en paons, sûrs de ne pas être rôtis .........


              • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 21:01

                @marmor
                Il y a sans doute du sybillin et des couches de finesse dans ce message, mais moi, savez, j’suis qu’un p’tit gars ben ordinaire...
                https://www.youtube.com/watch?v=6TEKCv1maGc


              • The White Rabbit The White Rabbit 7 août 20:50

                Loin des vesses antivax, parfois on entend des voix dans l’agora.

                • J’aime bien aussi celle de la jeune Billie, pas encore on holiday.
                • Ou celle d’une amy partie trop tôt dans l’eau delà pour avoir abusé du vin d’ici.
                • Et puis las, il reste alors le son du silence d’une reprise sublimant l’original.

                Merci Sandro


                • Hairy covert cyrus 7 août 21:06

                  @The White Rabbit

                  ils t’ on decongelé lappa fufu le rabin blanc de mars  smiley


                  The White Rabbit 25 juillet 12:14


                • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 21:26

                  @The White Rabbit
                  Merci à vous de continuer à exister dans ce studio qui pue un peu le moisi.
                  Mais bon, en aérant matin et soir et en brulant du papier d’Arménie ( hey, du calme, les Turcs), peut être que....
                  Amy me déplaisait comme personnage, mais elle n’a pas fini de nous parler dans l’oreillette.
                  Tiens, un cadeau pour vous, un truc de connaisseur.
                  Le guitariste David Roback, co-fondateur du groupe, est récemment parti en mer avec un crabe ( putain, la flottille que ça fait, depuis le temps...), mais la voix singulière, au propre comme au figuré- de Mazzy Star continue d’éclairer sa petite étoile de chemin.
                  Epicétou.
                  Pour vous, lapin blanc, qui que vous soyez..
                  https://www.youtube.com/watch?v=xpZBxY0aAag

                  PS : une spéciale dédicace à Cova, qui manque à la pelle, autant qu’à l’appel.


                • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 21:59

                  @Lapin blanc
                  Addendum : merci pour la cover de Henk Poort. J’ai toujours aimé quand des inconnus, ni beaux ni connus, posent leurs tripes sur la table ou le micro et font tout péter/
                  Comme cette portugaise :
                  https://www.youtube.com/watch?v=6Z8m5zuzplQ

                  Ou cet italien :
                  https://www.youtube.com/watch?v=ovmN0o9iWKo
                  Ou encore Alessandra Martinelli
                  https://www.youtube.com/watch?v=2Sy67Cfk0AI

                  PS : désolé, ici, ça cause pas Covid, les bouffons...


                • The White Rabbit The White Rabbit 7 août 22:29

                  @Sandro Ferretti

                  Merci pour les liens
                  Oui les poseurs de tripes sur la table nous offrent le voyage.
                  Comme cet orphelin coréen qui vivait dans la rue

                  Parfois même pas besoin de chanter, juste des tripes et d’être connecté ; comme cet extraterrestre nous illustrant la Terre avec des sons bizarres qui nous font dresser les poils.


                • Hairy covert cyrus 7 août 22:39

                  @The White Rabbit

                  Ca c’ est de la promotion social de SDF a animal de foire , obliger de faire le con a la tv devant des gens que ca fait rire que le mec travaille a 5h du mat ...

                  Et en plus faudrais qu’ il les remercie pour cett exeptionel destin (sic)

                  Pas etonant que ca vous fasse bander le club des requin smiley


                • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 23:10

                  @The White Rabbit
                  Dans le genre, il y a ce grand classique avec Kevin Skinner, le tueur de poulet, dans « the voice »USA, qu’il a finalement gagné, puis fait une assez bonne carrière, avant de se faire rincer par un pouf qui lui avait mis le grappin dessus.
                  La routine.
                  https://www.youtube.com/watch?v=7iC1gWwqp-Q

                  Il est vrai que d’avoir choisi « If tomorrow never comes », un chouette traditionnel, c’était déloyal pour les autres.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 août 23:16

                  @Sandro Ferretti
                  Tain ...the Voice ...bon bref...


                • https://t.me/Laveritecensure/3964

                  Suisse : « Les personnes vaccinées infectées transmettent autant que les personnes non vaccinées infectées »

                  #Suisse #Vaccin #COVID

                  Rejoignez Vérité Censurée https://t.me/Laveritecensure


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité