• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > Corot ouvre les vannes

Corot ouvre les vannes

Jusqu’à la fin août, le département des côtes d’armor  ouvrira quelques vannes précieuses au barrage de la Rance (usine marémotrice) afin que le public puisse être aspergé par un dense brouillard vaseux, certes temporaire, mais dans l’esprit des eaux vives et épaisses.

Corot est le préposé aux vannes numéro 2,3,4 et 9 du barrage de la Rance. il faut dire que dès son plus jeune âge il avait acquis le don de tourner les manivelles grâce à sa tante Hortense.

Car pour son anniversaire Tante Hortense avait eu l’idée de lui offrir un tourniquet. Ce qui eu pour effet de le faire tournoyer de joie comme une toupie et de se ramasser la figure étourdi vers le côté en friche du jardin familial jusqu’à la rivière en contrebas. Ce jour là,Tante Hortense se ramassa une engueulade sévère. L’incident aurait pu rester sans suite si seulement l’année suivante elle ne lui avait pas offert cette infernale toupie multicolore en souvenir de l’année précedente et qui tournoyait cent fois plus vite que Corot ne pouvait l’imaginer sous des couleurs d’arc en ciel provoquant chez le petit tétanisé par cette vision et raidi comme un piquet de clôture électrique parcouru de spasmes, un sérieux strabisme à l’œil gauche. Tante Hortense se prit la porte en pleine poire et sa toupie dans l’oignon avant de quitter définitivement la maison familiale du petit Corot.

Malgré une enfance difficile, le petit Corot qui pouvait en vouloir à la terre entière et en particulier à sa tante semble n’avoir eu qu’une seule obsession à la fin de ses études primaires :

Réussir enfin à écraser d’un coup de talon un autre pied que le sien.

Plus tard, il acheta la bétaillère du père Duglantier , une bétaillère défoncée par les chaussées mal entretenues de la région. C’est en lorgnant malencontreusement sur la berline du voisin garé juste à côté qu’il cru acquérir la voiture de ses rêves. Ce fut sa première méprise dans sa vie d’adulte. La seconde fut sa demande en mariage avec la même méprise.... du faire valoir de Lulu la coquine. Relatif faire valoir quand on a vu Lulu (soit dit en passant) !

Avec Corot, il fallait toujours prévoir un possible échappatoire ; en quelque sorte un refuge lorsque vous l’entendiez arriver. Fernand, le garagiste avait bien compris qu’un échappement troué était un gage de sécurité pour les habitants. Et lorsque Corot changeait son pot celui-ci était percé d’un trou neuf. Fernand lui avait même repeint sa voiture en jaune vif, d’un jaune très vif. La teinte convenait à Corot puisqu’il la trouvait chargé d’une poésie champêtre. Mais l »avantage majeur pour Corot était un meilleur repérage de son véhicule. Car le samedi était pour lui un jour maudit sur les parkings des super marchés de la région. Imaginez lorsqu’il devait arpenter les allées de long en travers et de travers en large pendant des heures avant de retrouver son véhicule .Parfois , il lui fallait attendre la fermeture des super marchés.

Tout était confus en lui. Sa chevelure évoquait les reflets bouillonnants des vagues fracassées sur les rochers de la côte. Cette rais sur le côté  qu’il a toujours cru rectiligne et qui était en fait de travers et teintées de sel par les papillotantes nuées des embruns côtiers. La légèreté du regard de Corot était traversé par l’esprit même de son regard  au point que l’on pouvait se croire de profil en captant son regard.

C’est donc, au barrage de la Rance, que la tournure expressive de l’esprit Corot, ni lourd ni monumental, esprit ouvert sur les vannes et surtout bien tourné vers le sens des flèches gravés dans la fonte des manivelles a trouvé son refuge en s’exprimant.

Corot vous aspergera tous les jours à marée haute. Ne ratez surtout pas les marées d’équinoxes, c’est du grand spectacle et c’est gratuit.

Gasty


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 5 août 2010 12:16

    Désolé.. ! Pas très présentable, j’aurais dû le moucher le nez. smiley 


    • jako jako 5 août 2010 13:28

      J’adore la chute Gasty, merci (vous savez bien qu’il est immouchable smiley )


    • LE CHAT LE CHAT 5 août 2010 14:56

      salut minou ,
      ce Corot , c’est le pied , un Corot pied !


      • LE CHAT LE CHAT 5 août 2010 14:57

        enfin un article qui parle de chose essentielles , du vrai journalisme citoyen , une vraie enquête de terrain ! un seul mot , bravo !


        • Gasty Gasty 5 août 2010 15:20

          Merci Le chat pour ses encouragements.

          Je suis actuellement sur sa biographie, c’est un travail passionnant et à la fois difficile. Notamment la période pubère ou il semble avoir été hyperactif. Ensuite rien.... je cherche.


        • Papybom Papybom 5 août 2010 15:30

          Bonjour Gasty,

          Il est salutaire de savoir ouvrir les vannes pour relâcher la pression  !

          C’est la preuve également, que la valeur n’attend pas le nombre des vannés.

          Un peu de repos après cette vanne, car vous devez être vanné.

          Cordialement.


          • Gasty Gasty 5 août 2010 18:08

            Bonjour Papybom

            Une bonne vanne y’a ça de vrai.


          • Causette Causette 5 août 2010 22:56

            la classe Gasty (cravatte & casquette)

            il faut que j’aille au pays de Léon
            je ne connais pas du tout cette région et encore moins ce barrage
            et puis avec Corot, j’ai pensé à Jean-Baptiste, et puis non... c’est un autre, bref
            je clique pour info et je lis :

            barrage de la Rance :
            L’énergie fournie par une énergie marémotrice n’est pas créée ex nihilo : l’usine s’opposant au mouvement des marées, elle transfère de ce fait un peu d’énergie cinétique de la rotation de la Terre par rapport au couple Terre-Lune, et ralentit donc de façon infinitésimale celle-ci. Pour des raisons d’invariance du moment cinétique, la Lune s’éloigne de façon infinitésimale aussi.
             smiley stupéfiant !

            Le magazine Pour la Science le rappelle : « L’origine de l’énergie des marées – terrestre comme océanique – est claire à présent : elle est prélevée sur l’énergie de rotation de la Terre autour d’elle-même »

            Kenavo ken ur wech all !


            • Gasty Gasty 6 août 2010 08:48

              Bonjour Causette

              Passez donc faire un tour par la baie de Morlaix, Ile de Batz, Roscoff, chateau du taureau, Barnenez ( le cairn), pointe de Primel, Tréberden en suivant la côte. N’hésitez pas à utilisez le chemin des douaniers. Magnifique plages à découvrir.

              Les artichauts sont un peu juste en gout en ce moment. smiley (pour ceux qui aime)


            • Causette Causette 5 août 2010 23:05

              je me suis promenée sur votre site et suis restée kéblo en écoutant la chorale du 6e régiment étranger de génie tout en regardant les 6 présidents français : quel choc !

              j’chais pas si j’vais m’en remettre ! en attendant j’prends un p’ti verre tchin !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires