• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Coucouroucoucou !

 

JPEG

Dario Moreno incarnait la joie de vivre : son répertoire était plein de gaieté et d'humour....

On se souvient tous de ce titre : Si tu vas à Rio, et un peu moins de cette autre chanson : Coucouroucoucou...

Cette chanson, pleine de charme, et de drôlerie, évoque le roucoulement du pigeon destiné à séduire une "belle" : imitant le cri répété de ce volatile, le refrain nous entraîne dans une mélodie lancinante et amusante, à la fois...

"Coucouroucoucou !" : on entend, d'abord, une colombe chanter sur une branche ... Et, à côté, un voit un pigeon énamouré, dont on comprend le désarroi : il bat de l'aile, et il roucoule en vain...

Une situation typique de l'amoureux éconduit nous est présentée ici. Soudain, on perçoit l'emploi de la première personne : "et moi, je pense à elle, si peu fidèle..."

Le personnage qui s'exprime se confond, en fait, avec le pigeon du premier tableau...

Le vocabulaire de l'amour apparaît : "fidèle, mon coeur, aime"...

Des clichés sont utilisés : "la blanche colombe", l'image du "printemps qui bourgeonne", les filles et les pigeonnes qui ont la même attitude, qui semblent volages !

"Coucouroucoucou" ! Le roucoulement s'impose, alors, entremêlé de cris d'oiseaux.

L'apostrophe "méchante" souligne le comportement indigne de la pigeonne infidèle qui, en plus, chante de bonheur, car elle a trouvé un nouvel amour.

Des cris de détresse, "aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe" ponctuent le texte, soulignant le désarroi de l'amoureux éconduit. Le personnage s'invective lui-même, familièrement, comme s'il se dédoublait : "Et toi, pauvre fou, quand même, tu l'aimes."

Les tourments de l'amour sont évoqués, de manière amusante et drôlatique, avec des images conventionnelles...On retrouve des clichés, la fragilité d'une pigeonne, la beauté d'une autre, sa coquetterie...

 

Un dialogue s'instaure avec un interlocuteur, comme le suggère l'emploi de la deuxième personne : "ta pigeonne, la tienne", encore des clichés, puisque la femme semble appartenir à l'homme, être sa propriété...
Les deux acolytes pourront mêler leur chagrin, se raconter leurs déconvenues.

Le texte s'achève sur ce cri d'espoir et avec un impératif : "fais qu'elle revienne !", comme si le personnage implorait le ciel.

Voilà une jolie parodie de chanson d'amour : constitué de clichés, le texte nous fait sourire souvent et le refrain nous emporte dans un tourbillon de cris d'oiseaux...

La mélodie, pleine de gaieté, souligne bien la parodie...

Cette chanson a été composée par Tomas Mendez, un chanteur d'origine mexicaine.

Dario Moreno nous a quittés en 1968, à l'âge de 47 ans, et on garde en mémoire sa voix, son sourire, sa bonne humeur.

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/03/et-toi-pauvre-fou-tu-l-aimes.html

 

Vidéo :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    



    • rosemar rosemar 17 juillet 16:47

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Mais ce n’est pas une chanson drôle !

    • @rosemar


      Il m’arrive de me montrer nostalgique.Si vous voulez faire pleurer Margot : Cadeau : https://www.youtube.com/watch?v=wJNfjQ6QstI

    • rosemar rosemar 17 juillet 18:24

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Pas de chansons amusantes ? 



    • @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      férré cette blessure


    • Stupeur Stupeur 18 juillet 08:39

      @rosemar
      Couroucoucou Roploplo par Elmer Food Beat :
      Une sorte d’hommage (déconnant) à Dario Moreno ? smiley
      (à Bernard Lavilliers aussi smiley ... et au Brésil, et aux gros nénés smiley )


    • NEMO Clark Kent 17 juillet 15:26

      David Arugete était une vieille tafiole turque qui voulait cacher ses origines en se faisant passer pour un sud-américain sous le nom de Dario Moreno.La chanson que vous évoquez, « Cucurrucucú paloma » est une chanson mexicaine du style huapango  écrite par Tomas Mendez en 1954. Le titre est une onomatopée  faisant en effet référence à l’appel caractéristique de la colombe, mais c’est d’un chant de deuil qu’il s’agit, un deuil évoqué dans le refrain.

      Pour l’interprétation en Français, Nana Mouskouri a fait mieux que ce vieux travelo, mais reste bien en-deça de ce que les hispanisants peuvent ressentir en écoutant chanter un Mexicain ou une Mexicaine.

      • NEMO Clark Kent 17 juillet 16:18

        @Clark Kent

        Synthèse : mieux vaut entendre un Mexicain que d’écouter un mec si con !

      • rosemar rosemar 17 juillet 16:41

        @Clark Kent

        Voici la version mexicaine :




        C’est moins amusant.... c’est sûr...

      • Jeekes Jeekes 17 juillet 17:57

        @Clark Kent

         
        ’’David Arugete était une vieille tafiole turque’’
         
        Ouais, mais pas que.
        Il était aussi, par sa mère, euh comment dire, d’un peuple qui n’existe pas ?
         
        Bon, sinon il nous a aussi commis quelques autres somptueux navets tels que ’’Brigitte Bardot’’ et une version inoubliable de ’’Ya Mustafa’’ (Chérie je t’aime, Chérie je t’adore)...
         
        Gageons que notre rosemarie, si pleine d’enthousiasme pour les belles langues, les enseigne à ses chères têtes blondes en cours de remplacement Latin/Grec !
        J’avoue que c’est d’un accès, plus aisé.
         
        Moi qui croyais qu’il n’y avait que rakoto pour nous chier des rubriques nécrologiques bas de gamme. Attention marierose, vous marchez sur ses plates-bandes, va pas être content le hérisson !
         


      • JC_Lavau JC_Lavau 17 juillet 18:03

        @Jeekes. Oui, vomiifs.


      • NEMO Clark Kent 17 juillet 18:07

        @rosemar

        Non seulement c’est moins « amusant », mais ça a une autre dimension !
        Il fallait quand même être gonflé pour transformer en histoire de cocu un cri sublime à la chère disparue parce que morte et non pas infidèle.
        Les traducteurs ont dégradé un texte, trahi une culture et vous ont fait commettre un contre-sens à cause d’un texte pauvre, anecdotique et exotique singeant d’une manière grotesque une jolie complainte sans prétention mais assez pure.

      • rosemar rosemar 17 juillet 18:21

        @Clark Kent

        Mais, enfin, vous ne connaissez pas l’humour de la parodie ?? ça vous échappe ??

      • rosemar rosemar 17 juillet 18:22

        @Clark Kent

        Et savez-vous ce qu’est une parodie ? Ce n’est pas sûr ! Il faut vous informer !!

      • NEMO Clark Kent 17 juillet 18:37

        @rosemar

        N’essayez pas de retomber sur vos pieds, vous vous êtes plantée, c’est tout.
        Il ne s’agit pas d’une parodie mais d’un plagiat, ou plutôt une caricature burlesque qui méprise son public en lui donnant en pâture un simulacre de couleur locale, un cliché affligeant pas plus« parodique » la culture populaire mexicaine que le théâtre de boulevard n’est la parodie des tragédies classiques.

      • rosemar rosemar 17 juillet 19:01

        @Clark Kent

        La parodie vise à faire rire : vous savez rire ??

      • NEMO Clark Kent 17 juillet 20:12

        @rosemar

        oui
        je sais rire
        mais la vulgarité ne me fait pas rire
        que voulez-vous ?
        chacun son registre

        Coluche était drôle
        Patrick Sébastien est vulgaire

      • rosemar rosemar 17 juillet 20:44

        @Clark Kent

        C’est que vous ne connaissez pas les procédés de la parodie.... 

      • Bernie 2 Bernie 2 17 juillet 20:56

        @Clark Kent


        N’insistez pas, vous allez finir par prendre 3h de colle avec exercices de bled en prime. Puisque l’on vous dit que c’est drôle, et que tous les mécanismes de la parodie sont là.

        Tant pis si le fait d’utiliser les mécanismes peuvent faire aussi également de vous un tâcheron que d’un artiste.

        C’est drôle, c’est tout, et fait pouffer de rire notre prof méridionale, et vous n’y connaissait décidément rien en humour fin.

      • révolQé révolQé 18 juillet 08:18

        @Jeekes
        Je me disais bien que David ne sonnait pas tellement Turc... smiley


      • rosemar rosemar 17 juillet 16:46


        Et puis j’aime bien aussi :



        • Sozenz 17 juillet 17:11
          sinon , vous avez cette version de coucouroucoucou :


          ( je n ai pas pu m en empêcher ^^) 

          • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 18:48

            Rosemar,


            Tu l’as enfin écrit ton chef d’oeuvre !

            J’aimerais tant avoir ton talent.

            • rosemar rosemar 17 juillet 19:02

              @Henry Canant

              Il faut savoir s’amuser et rire !!

            • rosemar rosemar 17 juillet 19:03

              @Henry Canant

              Et pas seulement ricaner....

            • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 20:12

              @rosemar
              tu me prêtes des intentions malsaines comme ton partenaire Nabum qui m’a banni.


              Je suis sur certains de textes très critique, mais sur celui-ci tu livres la quintessence de ton art.

              Le seul regret, c’est que la Belge menauposée lubrique neanmoins pucelle, vienne polluer cet endroit où est née une Maîtresse de la Littérature.







            • rosemar rosemar 17 juillet 20:53

              @Henry Canant

              UN RAPPEL à l’ordre encore une fois : le sexisme est interdit sur ce site. Vous avez quel âge ?

            • Bernie 2 Bernie 2 17 juillet 20:59

              @rosemar


              Vous avez quel âge ?

              Et vous ? Vu vos références, on est plutôt entre la nonagénaire et hibernatus.

            • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 21:28

              Rosemar,

              loin de moi d’être sexiste, au contraire je remercie la rombière belge de m’avoir fait comprendre l’existance de l’homosexualité. 

            • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 22:11

              @rosemar,


              le plus dur est maintenant de tenir ton rang, tu es la numéro une de ce site citoyen, talonné par Nabum.

              Il est contre productif de vous opposer. Vous avez les mêmes valeurs, tous deux issus de l’EN. 

              Nous ne pouvons que nous ne féliciter que nos enfants ont puisse jouir de votre enseigement. Merci à vous deux.


            • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 23:20

              @Henry Canant
              Qu’importe mon âge, tant que je bande.


              • J’ai un respect sans borne pour toi, c’est intellectuel et non sexuel. Je te considére comme ma maitresse à panser.

              Introduire mon sexe en toi serait une profanation à laquelle je me refuse, meme si c’est ton desir. Je t’admire trop.

            • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 23:28

              @Mekissê
              Je me fous de son genre, c’est bas contre attaque.


              Il a livré aux égoutiers de la Loire la rombière. Je trouve beau ce partage, même s’il préférait les égoutiers.

            • Henry Canant Henry Canant 18 juillet 00:29

              @Henry Canant
              Je précise, même si Nabum préférait lui même se livrer aux égoutiers.

              Mais c’est cela le partage.

            • Bernie 2 Bernie 2 17 juillet 18:53

              C’est dommage que le foot soit terminé, le niveau des nartics volait pas haut, mais il y avait des circonstances atténuantes pour l’autrice.

              Mais là, on encore descendu d’un cran, sur le terrain de notre latiniste incontinente. Courage, le pétrole ne doit plus être bien loin !


              • Bernie 2 Bernie 2 17 juillet 20:23

                @Robert Lavigue


                Merci Robert, vous sauvez mon portefeuille d’actions. J’étais à deux doigts de vendre mes Total pour des « rosemar standart oil & Co », certes sous cotés, mais qui me semblait prometteuses.

                Je n’ai pas vu le rire, la parodie, l’humour de haute volée. J’avoue que Dario Moreno, c’est pas trop mon époque, Nadine Morano, ok, mais le frère ainé, je connais pas.

                Pour me faire pardonner, j’ai travaillé de mon coté pour essayer de trouver aussi désopilant. J’ai trouvé que Sim et Topaloff, mais j’avoue que j’ai encore du mal avec l’humour des zélites de têtes de gondoles.

              • Bernie 2 Bernie 2 17 juillet 20:32

                @Robert Lavigue



                Bon sinon, je ne connais qu’une histoire avec roucoule, mais c’est pas du niveau agrégée pédagogo.

                Vous savez ce qui est rond, poilu et roucoule au fond du garage ?

                Une portugaise qui guide son mari pour ranger la camionnette. « roucoule ! roucoule ! »

              • NEMO Clark Kent 17 juillet 21:01

                @Bernie 2


                « Dario Moreno, c’est pas trop mon époque, Nadine Morano, ok, mais le frère ainé, je connais pas. »


                dans la série, il ne faut pas oublier l’ineffable Eric Morena qui ne dépare pas la collection !

              • Bernie 2 Bernie 2 17 juillet 21:08

                @Clark Kent


                Damned, je l’avais oublié celui là, même pas eu besoin de cliquer sur le lien pour que les frissons me parcourent l’échine. La seule vue de ce nom m’a fait l’effet d’un fer rouge.

                Quelle famille !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès