• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > Une fleur de genêt...

Une fleur de genêt...

 

À la boutonnière.

 

S'il est une plante dont l'histoire est enracinée dans notre sol, c'est bien celle du genêt qui serait le candidat idéal pour servir de signe de ralliement à tous ceux qui aimeraient que ça change. Cet arbuste capable de s'accrocher à la vie dans les conditions les plus délicates nous redonnerait le moral et l'envie de tenir bon jusqu'à l'éradication totale et définitive des canailles de la Haute.

Revenons tout d'abord à nos origines celtes. Chez les irréductibles gaulois il se disait « Balano » qui donna tout naturellement ce fameux balai dont un coup salutaire pourrait nous permettre de rejeter au loin les impuretés diverses et autres immondices libérales qui s'accrochent aux parquets de la République. En cela, il mérite toute notre considération d'autant que pour la sauvegarde de la Planète, comme l'affirme Prosper Mérimée, nos sorcières enfourchant un balai de genêt pouvaient se rendre partout à travers le monde…

Commençons donc par la base de cette merveilleuse plante qui se passe aisément d'engrais pour pousser bien qu'elle puisse remplir ce rôle sans enrichir l'industrie. Ses racines abritent des bactéries qui fixent l'azote. Ne l'ébruitez pas, voilà une solution parfaitement naturelle qui déplairait à ceux qui dirigent l'agriculture nationale tout en recevant des subsides des semeurs de mort.

Le genêt est multiusage c'est ce qui en fait son charme. Il allume le feu ce qui à vrai dire serait fort utile pour mettre les poudres en action dans ce pays anesthésié. Il ne donne pas sa part au lion et le cas échéant servirait de fourrage à nos animaux d'élevage en retirant le pain de la fourche des marchands de soja transgénique.

Comme notre économie file un mauvais coton souvent asiatique, genêt, chanvre et lin se rappelleraient à nous pour permettre d'habiller pour l'hiver ces odieux tenants du commerce international pourvu que rien ne soit fabriqué en France. Il est même possible d'en faire des cordes que l'on mettrait au cou de ces bradeurs d'industrie, si possible du haut d'un arbre.

Ses fleurs jaunes sont du plus bel effet pour la décoration et viendraient ainsi mettre de la couleur dans les processions, les cortèges et les manifestations. Cette couleur qui fleure désormais bon la révolte des gueux donnerait un peu de joie au cœur. Cela changerait un peu de ces drapeaux qui claque au vent sans vraiment annoncer le printemps des peuples.

Le genêt attire les pucerons alors que broyé, il fournit un matériau idéal pour la fabrication des nids. Les oiseaux y trouveraient leur compte et nous n'aurions plus besoin de ces insecticides de malheur. Il est vrai que des solutions gratuites ne sont pas de nature à réjouir les rois de la corruption.

Le genêt remplace aussi le chaume pour couvrir les maisons et les cabanes. Moins de chômage si nous pensions enfin exploiter nos ressources locales plutôt que d'aller encombrer le canal de Suez et nos routes avec des produits artificiels de substitution. Un autre Monde est possible, le bel arbuste en est la preuve.

Le genêt a du cœur, il nous en fait profiter en régulant le rythme cardiaque tout en luttant efficacement contre la goutte et les rhumatismes. Il peut aussi agir contre les morsures de serpent venimeux. Pourrait-il faire taire les langues de vipère ? C'est une autre question à laquelle je vous invite à apporter une réponse en constituant des fagots pour brûler les effigies du libéralisme.

Au lieu de vous infuser les discours ineptes de nos gouvernants, passez donc à l'infusion de fleurs de genêts pour soigner arythmie, extrasystoles, insuffisance cardiaque, troubles urinaires, infections urinaires, œdème, calculs rénaux, rétention d’urine, goutte, rhumatismes, insuffisances veineuse, varices… La liste est longue et celle-ci largement bienfaitrice.

Alors plus d'hésitation, portez une fleur de genêt à la boutonnière pour affirmer votre désir de printemps et de renouveau. En Sologne et dans nombre de nos provinces, rien n'est plus facile.

Naturellement sien


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Merci, Nabum. 76 ans de la mort d’HITLER ; A GUY W. né le même jour. Je parlais justement des surréalistes qui ont combattu le nazisme. A Jean Genet. 


    • robert 30 avril 11:34

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      et les plantagenêts, pas oublier tout de même !


    • @robert M’intéresse surtout Henry IV : Mon BON ROY. SAMSON et LES CELTES. C’est vrai qu’à une époque lointaine : les juifs étaient opposés aux philistins (palestiniens). Histoire de Samson (Tribu de DAN) et Dalila. David contre Goliath. D’après certaines sources, à l’origine des Celtes et des Mérovingiens (rappelez-vous que les mérovingiens attachaient beaucoup d’importance à la longueur de leur cheveux en laquelle il symbolisait leur Pouvoir). Comme celle de Mérovée, l’histoire de Samson est miraculeuse. « Samson est le fils de Manoach, de la tribu de Dan (du nom d’un des douze fils de Jacob). Son histoire comporte des aspects extraordinaires. Sa naissance même est un miracle : un ange annonce à sa mère qu’elle enfantera, alors qu’elle est stérile. Devenu adulte, il déploie une force extraordinaire. La Bible rapporte qu’elle est liée à la longueur de ses cheveux, c’est-à-dire le respect de son vœu de naziréat (les nazirs ne se coupaient ni les cheveux ni la barbe pour soigner leur aspect physique, en signe de préférence et de consécration pour Dieu). » Le plus intéressant dans l’histoire, c’est qu’on a retrouvé l’ADN de certains PHILISTINS incirconcis et assez grossiers). Blonds au yeux bleus (ancêtres du nazisme ????, d’ailleurs, Samson fut consacré comme NAZIR le contraire des NAZI, le poil ras, nombreux punks se font raser,...)......Dalila, philistine (on connaît la suite). Autre point commun avec les celtes : wiki : "Mais « parce qu’elle lui plaît », Samson et ses parents partent demander la main de la jeune fille. Sur le chemin, Samson tue un lion à mains nues12. Lorsqu’il revient pour épouser la jeune fille, des abeilles ont commencé à fabriquer du miel dans le cadavre du lion13. Les naziréens ne devaient pas s’approcher de cadavres, en signe de consécration à Dieu. En s’en approchant, Samson désobéit une seconde fois à Dieu. dans de nombreuses tombes mérovingiennes on a trouvé des abeilles...


    • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 13:12

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Je préfère célébrer Jean Genet


    • Je ne serai JAMAIS ennemie d’un homosexuel. Mais je demande que l’on revienne sur les Lois sociétales...MERCI.


      • Lui aussi aimait les fleurs (Miracle de la rose). Mais voilà aussi ce qu’il faut savoir de cet écrivain.  Il y propose aussi une vision homo-érotisée de Hitler, ainsi qu’un regard trouble sur les rapports qu’entretiennent la violence nazie et l’attirance sexuelle. Il adopte en partie le point de vue de la Milice et décrit la fascination de celle-ci pour le culte du corps et la mise en scène de la virilité développés par le nazisme :


        • Qui répondra à ma question : 

          Intéressant ce détail (à un poil près ou une lettre près : le « R » comme dans le tableau de Nicolas, encore un, POUSSIN). NAZIRS et NAZIS. 

          Le naziréat (en hébreu נֶזֶר) est un phénomène religieux, attesté par les écritures bibliques, la littérature extra-biblique et l’archéologie, au sein de la religion ancienne d’Israël (pré-exilique) et du Judaïsme ancien (587 avant J.-C. - 70 après J.-C.). Ce phénomène consiste pour un homme ou une femme à prendre ou recevoir le statut de « nazir » (en hébreu : נזיר) en s’abstenant de se couper les cheveux et de boire du vin.

          La recherche exégétique et historique distingue deux formes de naziréat :

          • le naziréat guerrier : élection divine de jeunes hommes (בַּחוּרִֽים), peut-être en vue de la guerre ;
          • le naziréat votif : vœu prononcé librement par un homme ou une femme afin d’obtenir un bienfait divin.

          En hébreux : le ’« R » se dit RESH. Et les NAZIS parlent de REICH. « S » à la PLACE du « I ». C’est clair non,... Les nazis se caractérisent toujours par leur crâne rasé. « I », le phallus« , »« S » le serpent. Quelle est la différence entre un phallus et un serpent,... ) ?


          • Cette année n’a poussé que de l’ail des ours (HENRY IV). L’ ail des ours est utilisé pour faire baisser la pression artérielle, pour stimuler la circulation sanguine. Il est recommandé en cas d’athérosclérose, d’arthrite, de rhumatismes. Il est efficace pour les problèmes intestinaux comme les maux d’estomac et les ballonnements.5 sept. 2019


            • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 13:13

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              j’aime à cuisiner l’ail des ours

              Je suis en territoire connu


            • juluch juluch 30 avril 13:42

              le genet, la fleur tiens mal en vase, autant l’a laissé dans son milieu .....jaunement votre nabum !


              • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 14:14

                @juluch

                Le Genêt est libre et sauvage


              • Quel enfant ne rêverait d’être le préféré de son papa ??? faut pas chercher plus loin...


                • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 14:14

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Drôle d’idée


                • Excusez-moi. Nabum. Trompée,...


                  • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 19:55

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Je vous pardonne


                  • mosel 30 avril 18:04

                    je n’est que des compliments a vous faire


                    • C'est Nabum C’est Nabum 30 avril 19:56

                      @mosel

                      C’est fort gentil


                    • Sauf que Jean Genet. Et c’est très gênant fut très ambigu dans son combat contre le nazisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Jean_Genet


                      • C'est Nabum C’est Nabum 1er mai 09:58

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Céline aussi et c’est admirable écrivain

                        Des humains peuvent être des ordures et d’admirables créateurs


                      • @C’est Nabum C’est là la question. L’art peut-il tout excuser ??? Une histoire réelle. Un peintre voulait saisir le moment du passage de la mort à la vie. Son modèle, amoureuse, alla jusqu’à se laisser mourir..... Le tableau fut bien sûr vendu très cher... 


                      • C'est Nabum C’est Nabum 1er mai 12:01

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Je n’ai pas prétention à l’art, c’est à la fois trop prétention et cupide pour moi.

                        Je me contente de Culture populaire


                      • Adèle Coupechoux 1er mai 19:10

                        Merci Nabum pour ces fragrances de noix de coco des bords de mer bretons que nous offre le doré genêt.

                        Je réserve le piquant ajonc pour une haie défensive contre ce gouvernement qui nous oppresse.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 1er mai 19:34

                          @Adèle Coupechoux

                          Oublions ces canailles
                          Ne pensons qu’à la nature que déteste nos oppresseurs

                          Merci


                        • ARMINIUS ARMINIUS 4 mai 07:56

                          Et Geoffroy V qui Planta Genest en son couvre chef et, dont les descendants célèbres reposent en l’Abbaye Royale de Fontevraud, Henri et son épouse Aliènor et Richard Cœur de Lion, qui eu la bonne idée de préférer les cieux de Loire à ceux de la Tamise...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité