• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Certains sont ce que vous en avez fait

Certains sont ce que vous en avez fait

L’indignation sélective.

Les bien-pensants se désolent, les corps constitués s’insurgent, les médias s’interrogent, les élus s’étonnent, les nantis s’exaspèrent, la droite se frotte les mains, la gauche y perd son latin ; les gilets jaunes mettent l’intelligentsia en émoi. Dans les rédactions on se plait d’ailleurs à faire tourner en boucle les exactions, les dérapages verbaux, les propos insupportables qui malheureusement, se passent ici ou là tandis que la plèbe, l’odieuse plèbe, exprime son mécontentent et sa colère à des élites, incapables désormais de les entendre alors que jusque là, les privilégiés se contentaient de ne pas sentir les gens de peu.

L’accusation tombe bien vite. Ces pauvres types sont instrumentalisés ! Il est vrai qu’à force de vouloir transformer les citoyens d’abord en modestes sujets qui deviendront bien vite de simples valets, les puissants ne peuvent admettre que les sous-couches de cette société qu’ils ont patiemment façonnée selon leur désir et leurs intérêts, puissent penser et agir de par elles-mêmes. Il faut nécessairement que quelqu’un ou bien un gourou quelconque souffle sur les braises.

Il est vrai que cette pensée est le fruit de tant d’années de nivellement par le bas, orchestrée et voulue par ceux qui dirigent le pays et ceux qui partagent leur idéologie. Il y avait tout à gagner à mettre en panne l’ascenseur social, abrutir les masses à coups d’émissions de télévision stupides, de casser l’école et la culture de masse. Tout a contribué à créer de sous-individus, incapables de s’exprimer dans un français convenable et d’élaborer une pensée cohérente. C’est du moins ce qui se murmure dans les beaux salons.

Comme chacun sait, la faiblesse du lexique pousse le plus souvent à choisir la violence. Quand les mots manquent, les poings prennent le relais de l’expression. Que certains succombent à cette facilité n’a rien d’étonnant d’autant plus que c’est précisément ce qu’attendent leurs pourfendeurs nantis, gavés à la bouche pleine d’anathèmes. Si à cette expression maladroite de la colère on ajoute l’étiquette fascisme, tout le monde peut se réjouir parmi les intellectuels condescendants.

D’autres encore sont responsables, à commencer par les Enseignants qui n’ont rien pu faire depuis quelques décennies pour contrer la terrible baisse du niveau et l’incroyable augmentation des incivilités. Les dégâts des Champs Élysées ne sont que la continuité de cette perte des valeurs du vivre ensemble qui ruine notre tissu social et qui trouve ses prémisses dès la communale. Le sentiment d’impunité continue de se construire par la suite tant la justice, débordée et la police, impuissante, ne peuvent donner réponse à chaque infraction.

Cependant, il convient de préciser que cette violence réelle n’est que le corollaire d’une violence plus sournoise, bien plus forte encore, gonflée des inégalités et du mépris, des injustices et des mensonges que supporte un peuple devenu la variable d’ajustement pour le confort des privilégiés. La violence est d’abord dans le camp du pouvoir et les réponses que les beaux esprits déplorent ne sont qu’une réplique maladroite certes mais légitime dans un contexte devenu irrespirable, insupportable, inacceptable. Jamais société plus inégalitaire ne s’était prétendue démocratique alors qu’elle est de fait l’expression d’une dictature de l’argent.

Alors, continuez de dénigrer les gilets jaunes en les mettant tous dans le même panier, en les confondant fort opportunément avec les quelques moutons noirs égarés qui ternissent leur Jacquerie légitime. Votre condescendance vis à vis du peuple réel est à l’image de votre cécité face à leurs difficultés. Vous ne savez rien d’eux, vous n’êtes même pas en mesure d’imaginer la vie avec un SMIC ou un minima social. Cela dépasse totalement votre capacité de compréhension, vous qui êtes à l’abri de tout et surtout de l’humanité et de la pitié.

Leurs manières vous déplaisent, leurs actions vous horripilent, leurs paroles vous irritent, leurs tenues vous repoussent. Ils sont la Cour des Miracles à vos yeux de nantis, de privilégiés, de préservés des affres de l’existence. Continuez donc de les insulter, de les mépriser tout comme ce chef de l’état totalement incapable d'empathie pour les humbles. Ne soyez pas surpris qu’un jour, quelques têtes se mettent à tomber.

Vous allez les pousser à bout par vos anathèmes verbeux. Oui les insultes racistes sont inacceptables, oui, les émeutes ne sont pas dignes mais, pourquoi vouloir à tous prix résumer ce mouvement à ces quelques dérapages ? Je me demande bien si votre bonne conscience est suffisance ou bien folie, fuite en avant ou bien égoïsme scandaleux. Vous vous appropriez le droit de penser juste et vous les condamnez sans appel à celui d’agir de travers d’autant plus aisément que vous vous prévalez de cette gauche perdue qui a justement aboli le peuple.

Consternement vôtre.

Documents joints à cet article

Certains sont ce que vous en avez fait

Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2018 11:51

    Primo, le gouvernement est gagnant sur toute la ligne. Pour avoir une véritable opposition ils faut être soudés sur le fond,...Ce qui n’est pas du tout le cas. Essayez : On veut un gouvernement ETHIQUE,..Fini l’ULTRA LIBERALISME, NOUS NE SOMMES PAS DES OBJETS MAIS DES HUMAINS et vous verrai comme alors ils prendront vraiment peur. Ici juste un exercice d’échauffement.


    • kalachnikov kalachnikov 30 novembre 2018 11:56

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Je vous rappelle que vous êtes belge. Vous devriez aller voir votre monarque. Une des singularités du psychisme français, c’est justement d’avoir ratiboisé papa.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2018 12:03

      @kalachnikov
      Ah, vous ne le savez pas. Un Agora est implanté en Belgique. Deux, Philippe est ASPERGER (voir définition). TRois une fameuse affaire est en cours. Delphine aurait le droit d’une reconnaissance en ou de paternité. Ce qui risque fort de secouer le cocotier,... 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2018 12:17

      @kalachnikov

      Si vous connaissiez comme moi la famille royale vous ne seriez pas envieux. Un proche a passé toute son enfance au Palais. Assez pour vous dégoûter à jamais de fréquenter ces personnes. 


    • Balkanicus 30 novembre 2018 12:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Ils puent de la gueulle ?

      Suis peter de rire


    • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Les députés quels qu’ils soient manquent de fond mais pas de fonds


    • juluch juluch 30 novembre 2018 13:12

      Oui, effectivement nabum...


      • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:21

        @juluch

        Ce n’est pas ce qui m’enchante


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2018 13:38

        j’aime à mettre en parallèle : le mondial et les gilets jaunes. A six mois d’intervalles. Les montagnes russes. Le « T » russe à taxes est de trop. Bi-polarité maniaco-dépressive. Aucun axe, juste une crise de colère. C’est toujours ainsi quand le peuple s’est fait entubé....jusqu’à l’os sans la moelle. la vomissure remplacera l’urine. C’est la France du bas vu d’en haut. 


        • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2018 08:50

          @Mélusine ou la Robe de Saphir & Nabum,

          "Oui les insultes racistes sont inacceptables, oui, les émeutes ne sont pas dignes mais, pourquoi vouloir à tous prix résumer ce mouvement à ces quelques dérapages ?

          "

          La question de Nabum à creuser.
          Quand on sait que ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit... smiley
          Il est clair que les choses doivent changer mais pas par ce genre de manifestations.
          Je l’exprimais dans mon dernier billet. Cela n’a rien à voir avec les gilets jaunes. Ils seraient plutôt verts.
          Oui, les taxes deviennent insupportables. Bien sûr les salaires ont stagné.
          La question reste : que ferait-on avec plus d’argent poche ?
          Plus de con-sommations encore ? 


        • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:21

          @L’enfoiré

          Je ne résume pas ainsi


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 décembre 2018 11:37

          @L’enfoiré

          A la question : suis-je pour ou contre les gilets jaunes, je n’ai qu’une réponse : je préfère la couleur émeraude....Vous en déduirai ce que vous voulez..... 


        • izarn izarn 30 novembre 2018 13:39

          Ca existe, les révoltes polies ?


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2018 14:01

            @izarn

            Oui, par la médiation judiciaire. Quand les avocats osent et ne sont pas eux-même corrompus. Mais cela coûte cher. Il suffirait de pas grand-chose pour faire tomber le gouvernement. J’ai connu une situation judiciaire qui selon les médias et les avocats devaient être perdue....Avec beaucoup de persévérance, j’ai gagné. Toujours regarder les petits détails et imprécisions dans les contrats d’assurance. je pense que les gilets jaunes veulent de la castagne. Ce sont les mêmes qui étaient super excités pendant le mondial. C’est plus direct et évite de réfléchir. 


          • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:21

            @izarn

            Voilà la meilleure question qui soit


          • Le421 Le421 30 novembre 2018 16:38

            Remarque extrêmement pertinente de Brune Poirson ce matin (secrétaire d’état au ministère de la transition écologique) sur le fait que les gens ne croient plus ce qu’on leur dit...

            Elle explique que le salaire des ministres n’a pas augmenté. C’est assez exact. Par contre, elle zappe le fait que les dépenses et les rémunérations des cabinets explosent...

            Comment croire ces personnes ?

            La voiture électrique est moins polluante.

            Oui, si on ne prends en compte que l’utilisation, en évitant soigneusement de parler des terres rares, des process de fabrication, du recyclage des batteries et de l’origine de l’électricité nécessaire... Sans aussi préciser ce qui se passerait si tout le monde achetait un véhicule électrique !! Et à ce sujet, il y en a un qui est prêt à entrer en mode « efficace »... Le Linky !!

            https://videos2.next-up.org/Linky_et_vehicules_electriques.html

            Elle démontre en fait que les infos données par le gouvernement sont biaisées et ne prennent que le côté favorable des choses...

            Chez moi, on appelle ça de l’enfumage.

            Et pi c’est tout !!


            • velosolex velosolex 1er décembre 2018 00:17
              • @Le421
              • La seule façon de nous en tirer est de ne plus payer les ministre qu’au smig et de ne plus bouger notre cul, mais à part avec un vélo. J’ignore si ça suffirait mais au moins on s’amuserait cinq minutes, cinq jours, cinq ans, avant de crever. 

            • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2018 08:53

              @velosolex
               Salut. Je suis pour smiley
               Le vélo, le jogging ou la marche.
               Ca au moins, c’est très écolo et en plus c’est bon pour sa p’tite santé.
               Le centre ville, il y a longtemps que je n’y vais plus en bagnole.


            • nono le simplet nono le simplet 2 décembre 2018 09:04

              @L’enfoiré
              salut à toi pour réparer une petite injustice ...
              je te lis souvent, avec même quelques étoiles et avec plaisir aussi ...


            • dorian 2 décembre 2018 09:06

              @nono le simplet
              Tain Nono c’est plus une langue que t’as , c’est une râpe !!!


            • nono le simplet nono le simplet 2 décembre 2018 09:24

              @dorian
              et là je me retiens smiley


            • nono le simplet nono le simplet 2 décembre 2018 09:26

              @dorian
              ça te fait pas plaisir quand je te dis que je t’aime bien ?
              si ça t’arranges je peux te traiter de « gros con » smiley


            • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2018 09:56

              @nono le simplet
              Merci de partager quelques idées.
              Je le dis souvent, j’écris pour me faire plaisir en premier, mais quand le plaisir est partagé c’est encore mieux.. smiley


            • dorian 2 décembre 2018 09:59

              @nono le simplet

              Vas y Nono traites moi de gros con , tain ces derniers mois je me suis pris 10 kg et il m’est venu un bide de l’autre monde , je passe une crise de fainéantise aigue .


            • nono le simplet nono le simplet 2 décembre 2018 10:55

              @dorian
              ces derniers mois je me suis pris 10 kg

              ah ... il vaudrait mieux que je te cours après avec un manche de pioche et un gilet jaune, alors ... ça nous ferait faire du sport, nous rappellerait le bon vieux temps et chacun serait à sa place ... enfin, sauf si tu te retournes ...


            • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:22

              @Le421

              La colère a de multiples justifications


            • Anatine 30 novembre 2018 17:10

              @Nabum

              Lecture raisonné et empathique, avec la juste profondeur. Merci.


              • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:23

                @Anatine

                Merci l’amie


              • Rincevent Rincevent 30 novembre 2018 17:43

                Que nos ‘’élites’’ continuent comme ça et, d’élection en élection, on verra le niveau de la Marine continuer à monter. Jusque où ? L’ épouvantail qui, pour l’instant, sert régulièrement à faire élire les candidats des ‘’gens raisonnables’’, pourrait bien sortir de la boite où on l’a mis…

                Rappelons-nous : au premier tour de 2002, on n’avait rien vu venir et surtout pas un Le Pen au coude à coude avec Chirac et pas de candidat de gauche qualifié pour le second tour…


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 novembre 2018 17:52

                  @Rincevent

                  N’oubliez pas que le père Le Pen était un ultra-libéral de la pire espèce. LA DECROISSANCE peut difficilement proposer un vraiment programme politique puisqu’il risque de faire pâlir les économistes et les capitalistes. Cest un mouvement qui doit venir du coeur. Il faut sauver l’enfant qui souffre dans le ventre du cosmos : LA PLANETE. 


                • velosolex velosolex 1er décembre 2018 00:11

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                   Conan Doyle n’a pas écrit que des romans policiers. Il a écrit aussi des romans d’anticipation. Il avait même imaginé que la terre était un organisme vivant. On se demande où il allait chercher ça !
                  Il imagine dans une nouvelle une équipe de savants voulant explorer la terre, et enfonçant une sorte de trépan dans ses profondeurs. 
                  Cela s’appelle « Le jour où la terre Hurla ! »


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er décembre 2018 10:12

                  @velosolex

                  Merci. Elle pleure ma planète : https://www.youtube.com/watch?v=ZBhsEugE064


                • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:24

                  @Rincevent

                  En 2002 j’avais parié et gagné sur la présence de JMLP au second tour

                  Certains savent regarder


                • Anatine 30 novembre 2018 18:44

                  Quand on entend le gouvernement met dans la balance l’augmentation des tarifs de l’electricite (l’entreprise est a 85% publique) comme si cela ne ressortait pas d’une decision politique, on prend conscience de la soumission des politiques à une logique qu’ils ont cautionnée...

                  La revendication est claire : le pouvoir d’achat comme priorité, et plus de démocratie pour reduire ces choix et qu’au final la fiche de paye soit le seul marqueur de la politique gouvernementale, avec un premier geste, des regles du jeu, un agenda court terme.

                  Comme tout le monde le sait, le gouvernement en premier lieu, 2019 va voir de nouvelles augmentations des mutuelles, de l’electricite, gaz, des carburants, des assurances, etc.. La fin d’annee c’est aussi des augmentations dans les entreprises totalement decorellees des prix....

                  A propos des tarifs EDF : Si on laisse le marche tel qu’ils ont accepte de l’organiser l’augmentation serait de 3 a 8% ! Voir https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0600243195205-vers-une-forte-hausse-de-la-facture-delectricite-debut-2019-2225874.php


                  • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:25

                    @Anatine

                    On nous leurre et il faudrait que l’on compte pour du beurre


                  • velosolex velosolex 1er décembre 2018 00:06

                    Peut être qu’un jour dans pas très longtemps la France sera divisé en territoires. Comme les states l’ont été entre apaches, comanches, et sioux. Les gilets jaunes, les socquettes bleus, les bérets noirs.

                    V’là déjà une moment que les routes auront été coupées, de toute façon, personne ne les prendraient plus, trop dangereuses, pas entretenues.

                    Les antennes satellites auront été descendues, on échangera par nuage de fumées. Les anciens raconteront que tout cela avait commencé avec une limitation à 80 km heure, puis que tout s’était enrayé ensuite. 


                    • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:25

                      @velosolex

                      Vous avez déjà lu mon prochain roman ?


                    • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2018 03:43

                      le hasard est une chose étrange ...

                      il y a deux jours pour une histoire de brioche et de Marie Antoinette j’ai relu la marche sur Versailles des femmes qui voulaient du pain en octobre 1789 par André Castelot ... la marche de la faim sous la pluie et dans la boue ... la petite Louison avec le dénommé Maillard et une autre femme sont entrés voir le roi en délégation qui leur fit des promesses orales ... à leur sortie, contrairement à toute attente, les deux femmes ont été huées et sauvées de la pendaison d’extrême justesse, accusées d’avoir touché de l’argent ... (sur Wiki on parle de 5 femmes dont celle qui s’évanouit devant le roi, c’est Louison)

                      la petite Louison réussit à retourner voir le roi et apparut au balcon à ses côtés ... le roi déclarât ne pas lui avoir donné d’argent et lui remit le décret pour que Paris reçoive du blé ... elle fût acclamée ... le lendemain, malgré tout, la foule envahit Versailles et le roi dut partir pour Paris, définitivement ...

                      comment ne pas y voir une étrange corrélation avec la visite ratée des gilets jaunes hier à Matignon ... le premier gilet refusant de rester si les débats ne sont pas filmés, le second, semble t il menacé de mort, parti par une porte dérobée ... mais contrairement à Louis XVI, E Philippe ne propose rien de plus, droit dans ses bottes ...

                      Louison, l’Histoire bégaye ... mais jusqu’où bégayera t elle ?


                      • velosolex velosolex 1er décembre 2018 10:14

                        @nono le simplet
                        Intéressant. L’histoire ne se répète peut être pas toujours, mais en tout cas elle est souvent atteinte de bégaiement. La révolution est le retour du refoulé, ou celui de l’élastique. Il me souvient que le roi Louis avait fini par mettre aussi un bonnet phrygien. Macron mettra t’il un gilet jaune ?
                        C’est étonnant de voir comment la place des couleurs organise les éléments de la révolte. La promesse d’un idéal de fraternité et d’égalité a bien été trahi. Volià que j’entend à la radio les premiers lacrymos sur les champs elysées. En tout cas depuis une semaine, le champ d’analyse des journalistes a bien évolué. Voilà qu’ils ne trouvent plus qu’ils ont « la bave aux lèvres », sur la " plus belle avenue du monde, et qu’ils nous surprennent parfois par leur analyse. 


                      • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 2018 12:30

                        @velosolex
                        concernant la cocarde tricolore Louis la mit à son chapeau le 17 juillet 1789 pour la première fois, allant à l’hôtel de ville saluer la nouvelle municipalité ... on peut dire qu’il a moins traîné que Macron ...


                      • velosolex velosolex 2 décembre 2018 01:49

                        @durandal9
                        Si tant Marie Antoinette l’avait dit, l’amplification médiatique aura transformé une parole malheureuse, dite parfois sous la forme de la colère, ou même de l’humour noire, réservée à un cercle restreint, en cause historique de condamnation. 

                        Mais effectivement il n’y avait pas de micro dans les appartements royaux. Beaucoup de paroles historiques sont très souvent mis en doute. On a envie d’y croire car elles représentent souvent un succédané compressé de l’histoire. « La prussienne » n’était pas aimée, et avait déchainé les passions auprès du peuple après l’affaire dite du collier de la reine, affaire d’ailleurs dont elle n’était aucunement responsable, mais victime. Cette femme était devenu l’abcès de fixation du ressentiment du peuple, en rapport à sa classe. L’ordinaire était de supporter ce genre de brimade et d’humiliation. Elle paiera pour les autres, comme la marquise de Lamballe, amie de Marie Antoinette, dont la reine verra avec horreur la tête sur un pique…
                        La parole historique fait donc vérification, et transmission de la légitimité de l’émotion. Parfois positivement, comme Sully disant « labourage e pâturage sont les deux mamelles de la France » ou négativement, comme ici. 
                        Parfois une parole historique brille par son tranchant, et révèle l’homme plus que tout autre portrait...Ainsi le cardinal de Richelieu, disant : « Donnez moi deux lignes écrites quelconques écrites par un honnête homme, et je me fais fort de parvenir à le pendre en y trouvant l’argument ! »


                      • nono le simplet nono le simplet 2 décembre 2018 03:28

                        @durandal9
                        salut durandal
                        ne pouvant mettre un lien venant d’un livre, j’ai même une photo de la dite cocarde née le 14 juillet des couleurs de Paris et celle de la royauté ...
                        rouge à l’extérieur, puis bleu et enfin blanc au centre ...
                        l’histoire de brioche viendrait d’un texte de Rousseau, antérieur à M Antoinette

                        pour le reste ... le « merde » de Cambronne a été inventé 70 ans après la bataille ... même le « la garde meurt mais ne se rend pas » est faux ... Cambronne nia l’avoir dit ...
                        le célèbre tableau de Bonaparte traversant le pont d’Arcole est un faux ... Bonaparte ne le traversât pas et faillit même se faire tuer en tentant de s’en approcher, sauvé par Lannes entre autres ...
                        la grosse Bertha aussi, qui n’a jamais bombardé Paris ...
                        le témoignage de Lamartine qui dit avoir assisté à la prise de la Bastille ... un grand romantique ...
                        c’est sûr, l’Histoire est émaillée d’images d’Épinal, plus ou moins authentiques, voire complètement fausses ...


                      • velosolex velosolex 2 décembre 2018 11:07

                        @nono le simplet
                        Salut
                        Tout cela marche bien avec une mémoire qui a envie d’y croire, de donner un sens. On est dans le faux témoignage, mais dans la vraie émotion….Des demi mensonges utiles parfois, comme celui du père noël qui sert à la fabrication du merveilleux, de l’émerveillement, et de l’intérêt. Parfois la citation ne peut être mise en doute, car elle est écrite, comme celle d’Apollinaire, dans calligrammes : « Ah dieu que la guerre est jolie, avec ses longs loisirs ! » Cette guerre stupide, mais qu’elle est celle qui ne l’est pas, a brillé par son nombre de sorties nationalistes complètement à la ramasse !
                        Sans doute fallait il que la grosse Bertha bombarda Paris, pour rassembler les parisiens contre la haine de l’allemand, tout comme il faut que ce soit les gilets jaunes qui soient coupables des exactions, afin de diaboliser le mouvement….Certains qu’on laisse masqués et qu’on préfère laisser courir, deviennent ainsi des sortes de supplétifs du pouvoir en place, des sortes de harkis. Se faisant, le gouvernement joue de nouveau avec le feu, créant de nouveaux problèmes, comme une pyramide de Ponzi social. 


                      • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:26

                        @nono le simplet

                        Hélas Brigitte n’est pas de bon conseil
                        Le peuple l’horrifie


                      • nono le simplet nono le simplet 2 décembre 2018 14:31

                        @velosolex
                        je suis très inquiet quand j’entends de nombreux LREM dire que Macron a été élu pour appliquer son programme et qu’il ne faut pas céder ... deux erreurs d’analyse dramatiques ... si Macron croit ces inepties il est perdu et la cinquième république avec ...


                      • Old Dan Old Dan 1er décembre 2018 04:24

                        EXCELLENT ARTICLE !

                        .

                        [ De l’intérêt d’avoir une structure mentale et plus de 100 mots de vocabulaire... ]


                        • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:26

                          @Old Dan

                          Un peu plus en effet


                        • kirios 1er décembre 2018 08:27

                          @Nabum

                          je crois que vous faites une erreur  : les manifestants , qu’ils soient habillés de jaune , ou pas, sont obligés d’aller dans la rue ; et quand on va dans la rue , il y a des impondérables.....


                          • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:27

                            @kirios

                            L’impondérable est condamné aux œufs fêlés ...


                          • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2018 09:04

                            Comme disait Rambo : ça va pèter colonel ....


                            • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:28

                              @zygzornifle

                              Vous avez lu mon prochain billet ?


                            • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2018 09:08

                              Leurs manières vous déplaisent, leurs actions vous horripilent, leurs paroles vous irritent, leurs tenues vous repoussent.

                              ça c’est le monde depuis toujours , si ça ne convient pas il faut essayer de changer les choses, traverser la rue ou changer de planète, aller sur Jupiter par exemple c’est a la mode depuis 18 mois.....


                              • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:29

                                @zygzornifle

                                Il y a fait fausse route


                              • Spartacus Spartacus 1er décembre 2018 09:46

                                 « les Enseignants qui n’ont rien pu faire  »

                                «  inégalités et du mépris, des injustices et des mensonges  »

                                C’est le bourreau qui pleure que la guillotine existe.


                                En France l’enseignement est Marxiste. L’égalitarisme est cette fumisterie qu’ils enseignent et crée la société actuelle.

                                Le mépris, venez pas vous en plaindre, il est là.

                                A l’école les enseignants quasi tous gauchistes et égalitaristes refusent d’accepter  la diversité des élèves. 

                                Élèves très rapides et très lents sont censés être dans les mêmes classes au nom de l’égalité à la con, ce qui a pour conséquence de freiner les élèves les meilleurs, ou de perdre définitivement les élèves les moins bons.


                                Tous égaux, ou l’inégalité est injuste, il est là le mensonge moral et coupable.


                                L’égalitarisme est le refus de l’autre, une atteinte aux libertés par le nivellement par le plus petit facteur commun. Le gauchisme intello des enseignants de l’éducation nationale en est le vecteur.

                                C’est le supplice antique du « lit de Procuste », du nom de ce brigand qui réalisait l’égalité en raccourcissant les grands et allongeant les petits.


                                Même conscients de l’absurdité de l’égalitarisme, les enseignants placent l’idéologie égalitariste avant le bon sens et font la promotion de l’utopie. 

                                Venez pas pleurer des conséquences quand vous êtes la cause.





                                • L'enfoiré L’enfoiré 2 décembre 2018 10:08

                                  @Spartacus bonjour,
                                   Si je suis quelques fois contre vos principes, ici, je suis totalement d’accord.
                                   Le socialisme (je ne dis pas marxisme qui est encore autre chose) a cet énorme défaut de penser que tout le monde nait égal en potentiel et en intelligence.
                                   La lecture du livre de Emile Servan-Schreiber « Super collectif » est très explicite, sur ce qu’il faut faire pour avancer : cumuler toutes les oppositions d’idées et ne pas se limiter aux siennes globalisées avec des identiques dans une esprit socialisant.
                                   Aujourd’hui, les connaissances, ce n’est plus ça qui prime puisqu’on ne peut plus rivaliser avec les algorithmes et le big data, mais ce qu’on en fait après, après la vingtaine d’années d’éducation.
                                  Et là seulement on voit les différences qui existent et qui persistent entre chacun d’entre nous.
                                   Les meilleurs idées ce sont celles qui n’existent pas.
                                   « Le bonheur d’être différent » est très important et c’est un autiste Asperger qui nous le dit.


                                • C'est Nabum C’est Nabum 2 décembre 2018 11:29

                                  @Spartacus

                                  Bonjour le catéchisme

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès