• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Circonférence bonimentée

Circonférence bonimentée

 

Le tour de la question…

 

Inutile de tourner autour du pot, la circonférence bonimentée se promet de faire le tour de la question sans jamais traiter véritablement le sujet. L'art de l'esquive ou de la circonlocution pour mieux prendre la tangente afin de ne pas se prendre pour un expert ou, écueil plus redoutable encore, un conférencier.

Ne pensez pas que c'est par dépit que je vous invite à cette expérience unique. La diagonale multipliée par le nombre π permet certes de mesurer ce qu'on nomme maladroitement le périmètre du cercle des initiés mais pour se faire, il faudrait en connaître un rayon, ce qui n'est absolument pas le centre de mes préoccupations. L'arc de cercle n'étant là uniquement pour me permettre de décocher mes flèches...

 

Faire le con, pas le savant pour vous taper dans l'oreille plutôt que dans l'œil relève de la quadrature du cirque littéraire. D'autant que l'exercice est fort risqué et que grande est la menace de la mise à pied avec tous ces vers que je vais vous servir. Boire mes paroles risque fort de vous conduire vers l'ivresse des profondeurs abyssales d'une pensée farfelue. La faribole en bandoulière, je n'ai pas la prétention de singer La Fontaine puisque je puise mon inspiration dans la rivière, singeant le sot en auteur pour franchir la frontière du temps.

Pour ne pas me faire voler dans les plumes, je vais inviter dans la danse la troupe joyeuse des animaux qui ont contribué à la grande histoire du Val d'Orléans, laissant les personnages célèbres à leur gloire officielle, intouchable et sanctifiée. Le bec dans l'eau, les oiseaux salueront les hôtes des flots tandis que j'éviterai que la participation des mammifères ne tourne en queue de poisson.

 

Le bestiaire de l'Orléans doit naturellement beaucoup à son docte défricheur et savant concepteur : Christian Chenault. Son Bestiaire publié aux éditions : Loire et Terroir, ne sera en rien caricaturé ni dénaturé. Il m'a servi de guide pour m'en éloigner de quelques pas de côté. Il est évident qu'après vous avoir égaré quelque peu, le plus sage pour vous sera de revenir avec cette somme indispensable et savante.

La circonférence n'a d'autre but que de vous faire tourner en bourrique, de prendre le point de vue de la bête pour vous donner à comprendre ces curieux animaux qui vont debout sur leurs membres postérieurs et qui sont les véritables acteurs de l'aventure. Si vous ne voulez pas qu'on vous prenne à rebrousse-poil, il est préférable de passer votre chemin, les gens trop sérieux de toute manière, ne perdront pas leur précieux temps à écouter un âne bâté.

 

Il ne pouvait se trouver qu'un espace culturel de plein Air pour accueillir ma ménagerie. La Paillote ne peut m'ouvrir ses portes, elle n'en dispose pas, ce qui permet d'inviter ainsi les aigles pêcheurs, les rongeurs, les poissons migrateurs, les canidés et même un insecte pas piqué des vers. Vous ne craignez rien, ils se tiendront bien tandis que seul un petit cochon rose, vous tendra la patte afin que vous lui glissiez votre écho au seul profit de l'association Nano prod.

Je vous invite donc, si le découragement ne vous a pas gagné, le mercredi 17 août à 19 heures pour une heure hors du commun et du connu. Le bestiaire et mes fariboleries vous attendent à La Paillote d'Orléans, quai de Prague.

 

Seuls les chiens, seront tenus en laisse.

 

À bientôt


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • JPCiron JPCiron 17 août 10:50

    Seuls les chiens, seront tenus en laisse. >


    Ma femme m’y amènera...


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 août 12:22

      @JPCiron

      N’oubliez pas votre muselière


    • JPCiron JPCiron 17 août 13:18

      @C’est Nabum

      Oui, je l’ai toujours dans ma poche...


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 août 13:41

      @JPCiron

      C’est une sage mesure de précaution


    • Gégène Gégène 17 août 11:24

      les orléanistes auraient donc volé la bête du Gévaudan ???


      • C'est Nabum C’est Nabum 17 août 12:22

        @Gégène

        L’histoire est analogue


      • juluch juluch 17 août 22:08

        la petite bête qui monte, qui monte, qui monte !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité