• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Des mandales pour les électeurs...

Des mandales pour les électeurs...

Mais toujours autant de mandats pour les Députés et les Sénateurs. Inflexible, le président François Hollande a persisté à propos de trois grandes réformes qui marqueront la première année de son mandat : le mariage homosexuel, le cumul des mandat ainsi qu'une vaste révision constitutionnelle.

 

Le 28 septembre 2011, pendant la primaire socialiste, François Hollande avait promis le vote d'une loi sur le non-cumul « dès le lendemain de notre victoire de 2012 », applicable en 2014. "L'engagement" a été "pris devant les Français", il "doit être respecté" et "je tiendrai donc cet engagement",

Pourtant, « Pour les Français, (le mariage homosexuel) c'est loin d'être la priorité du moment  ». Aux critiques de fond sur le texte s'ajoute donc une critique de forme sur le timing du projet de loi, note le directeur du département opinion publique de l'Ifop, Jérôme Fourquet. Même d'autres sujets sociétaux comme la dépendance (30%) ou la réforme de la formation professionnelle (24%) arrivent largement devant le mariage pour tous, jugé prioritaire par seulement 7% des sondés.

Parmi les mesures sociétales, une seule semble devoir garder le rang de priorité pour les Français : le non-cumul des mandats, que 35% des personnes interrogées considèrent comme une urgence. Mais l'attachement à cette promesse de François Hollande peut aussi être perçu comme une marque de défiance à l'égard de la classe politique... En écrivant l’article : Des Mandats, des mandales. Je ne pensais pas que l’électeur pouvait se prendre une mandale !

Quant au respect de "l'esprit" de la future loi sur le non-cumul, si on suit les recommandations de la commission Jospin, il n'est ici que partiel. Dans sa 14e proposition, l'ancien Premier ministre interdit "le cumul de fonctions ministérielles avec l'exercice de tout mandat local".

Difficile d'être plus... clair ! Sauf que des zones d'ombre demeurent. Surtout pour la ministre des Droits des femmes, qui détenait jusqu'à aujourd'hui un double record au sein du gouvernement : trois mandats locaux et des indemnités atteignant le plafond légal de 2 757 euros, en plus de son salaire de ministre. Une situation qui est loin d'avoir autant évolué qu'elle ne le laisse entendre.

A l'inverse de plusieurs de ses camarades qui ont abandonné toute fonction ou toute rémunération dans leurs terres d'élection, Najat Vallaud-Belkacem conserve un mandat, celui de conseillère générale du Rhône, qui est aussi le mieux payé, de telle sorte qu'elle atteint toujours le même plafond. Et une mandale pour la commission Jospin.

L’adoption d'une loi sur le non-cumul des mandats, prévue par François Hollande et annoncée par Jean-Marc Ayrault pour 2014, "ne saurait dispenser les socialistes d'appliquer leur engagement et d'être exemplaires". C'est là que la pression monte pour les parlementaires concernés. Ils ont tous signé, lors de la dernière campagne des législatives, un engagement à ne plus cumuler les mandats. Voilà pour l'écrit. À l'oral, beaucoup expliquaient qu'ils respecteraient la loi... une fois celle-ci votée, ce qui leur laissait le temps de voir venir…

 

Harlem Désir a déclaré mardi qu'il se battrait pour que la future loi sur le non-cumul des mandats, contre laquelle certains parlementaires de droite comme de gauche font de la résistance, soit appliquée dès 2014. Pour ce faire, le premier secrétaire du Parti socialiste s'est dit favorable à ce que le texte prévoit qu'un député démissionnaire soit remplacé automatiquement par son suppléant, et non plus lors d'une élection législative partielle : « Je souhaite que la loi sur le non-cumul permette que les suppléants remplacent directement les députés » Encore un qui va se prendre une mandale !

 

Cette réforme, plébiscitée par 71 % des Français selon le dernier sondage sur la question. Les socialistes rompent une quatrième fois leur promesse

Promise pour 2009 par Martine Aubry aux militants socialistes, repoussée en 2012, puis en 2014, la fin du cumul des mandats pourrait donc être en place en 2017. Pour les promesses d’un deuxième mandat ? Il reste cette solution :

 

 

En lecture, prenez le temps pour un résumé des opinions sur le mariage gay. Il y avait urgence ?

Après le couple, le trouple ?

Comme l'a réaffirmé ce mardi la garde des Sceaux Christiane Taubira dans un entretien à La Croix, le mariage et l'adoption sont en passe d'être ouverts aux couples de même sexe. Si le sujet divise, un autre, en marge, pourrait poindre : l'ouverture de la conjugalité à plus de deux personnes. L'union de trois personnes est-elle légale et envisageable en France ?
L'idée, loufoque, a déjà été concrétisée outre-Atlantique. Un notaire de Tupa, ville universitaire située à 430 km de São Paulo, au Brésil, s'est octroyé le droit d'unir par "les liens sacrés du mariage" trois personnes. Il y a trois mois, la représentante a officialisé le mariage d'un homme et de deux femmes. Une première mondiale qui a suscité un tollé chez les religieux. Selon la notaire, rien dans la loi brésilienne n'interdisait cette union : "C'est quelque chose de nouveau, mais je ne l'aurais pas fait si la loi l'interdisait explicitement." Quid de la France ?

 PNG

Si je parle de la relation : Ségolène Royal, François Hollande, Valérie Trierweiler pour illustrer le trouple, c’est moi qui vais prendre une mandale.

Illustration et explication du trouple : http://www.metropolitaine.fr/psychotteuse/le-trouple-le-couple-traditionnel-en-peril/2012/03/27/

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 16 février 2013 12:43

    le trouple !
    nom masculin ! c’est honteusement machiste ! ..........
    disons plutôt « la troupe »
    il n’y a qu’un petit pas ...


    • gruni gruni 16 février 2013 14:35

      Deux femmes, non merci ! vous vous imaginez une scène de ménage à trois, et puis c’est la ruine assurée smiley


      • Papybom Papybom 16 février 2013 16:40

        Bonjour jef88 et Gruni,

         

        Ce qui vous trouple le plus c’est  :

        -deux femmes pour un homme ?

        -ou deux hommes pour une femme ?

        Deux, c’est bien. Trois, c’est un cumul !

        Cordialement.


      • jef88 jef88 16 février 2013 17:28

        une troupe de femmes pour un homme !
        c’est la paix pour le mec .....
        je ne suis pas choqué


      • curieux curieux 16 février 2013 19:48

        @ pâpy
        La vraie formule est :
        Deux, ca va
        Trois, bonjour les dégâts


      • HELIOS HELIOS 16 février 2013 16:09

        ... helas, le non-cumul ne passera jamais tel que le peuple l’entend.

        Nous imaginons que le non-cumul, c’est qu’un elu quelque part, ne soit elu que là.
        Or, le non cumul sauce PS, c’est plein de restriction a l’esprit.
        Cela commence par la qualité de l’election... les pauvres, les mandats locaux ne comptent pas, on peut les cumuler... et puis les mandats nationaux, c’est pareil.... seuls sont concernés le mandat national simultané au mandat local !!!

        quand a H Desir, si sa solution parait bonne, elle est en fait excessivement mauvaise, parce qu’elle prive d’autres sangs neufs dans la representativité nationale. Il est imperatif que l’elu soit elu directement et non pas un remplaçant d’on ne sait qui, fut-il elu. Son idée n’est valable qu’en forme exceptionnelle, par exemple lors d’une defaillance d’un parlemantaire et dans l’attente d’une partielle.


        Bref il y a mille manieres de contourner l’esprit d’une volonté populaire et c’est ce qui va se passer.
        Les députés ne vont JAMAIS scier la branche sur laquelle s’appuient leurs privilèges.


        • Papybom Papybom 16 février 2013 16:27

          Bonjour,

          J’avais le choix pour le titre : Le gay cumul ou le cumul des mariés.

          Je ne sais pas ce qui me fâche le plus.

          Si nos députés avaient déployé autant d’énergie pour lutter contre le cumul, les familles (politiques) seraient en meilleure santé. Dans ce cas, je serais pour l’adoption des textes (pas des enfants) étrangers.

          Les exemples étrangers. Source :

          LE PROJET DE LOI OGANIQUE (n°909) limitant le cumul des mandats électoraux et fonctions électives.

          Le cumul des mandats est pratiquement impossible au Portugal. La législation danoise ne prévoit rien en ce domaine. Une attitude qui ne saurait être assimilée à du laxisme : là-bas, ce sont les partis politiques qui se chargent d’empêcher le cumul. Une responsabilité également assumée par les formations politiques hollandaises.

          Hors d’Europe, la législation nord-américaine est très stricte, interdisant le cumul d’un mandat fédéral et de fonctions locales. Une séparation des pouvoirs qui nous paraît bien exotique.

          Je ne souhaite pas en faire un saint, mais souvenons nous que le couple de Gaulle vivait sur la retraite du général, son salaire de Chef de l’État était reversé à la Fondation Anne de Gaulle, du nom de sa petite fille atteinte de trisomie et morte à 20 ans.
          Pour la petite histoire  :
          Ils avaient également fait installer un compteur électrique et téléphonique
          pour leur logement à l’Élysée et le couple présidentiel payait ses propres dépenses
          en la matière..
          Enfin, pour ne pas utiliser la vaisselle précieuse du palais, madame de Gaulle
          avait acheté un service de table dans un grand magasin de Paris...
          Bel exemple d’honnêteté non ?

          Quand je pense que Charles de Gaulle a refusé à la suite de son éviction de percevoir la retraite de chef de l’état...

          Cordialement.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 février 2013 17:10

            @l’auteur,


            Etrange cette manière de glisser sur le sujet du non cumul pour évoquer le mariage à trois... il faut faire une sacrée gymnastique intellectuelle pour vous suivre..
            Visiblement hostile aux socialistes pourquoi ne pas les prendre de plein front sur des vrais sujets...



            • Papybom Papybom 16 février 2013 19:53

              Bonsoir Monsieur Pelletier,

               

              L’effort n’est que pour les non intellectuels, ce que par chance, vous n’êtes pas.

              Je tente modestement à mon petit niveau d’établir un lien entre deux actions  :

              On nous impose le mariage pour tous, mais on laisse dans les oubliettes de la démocratie, l’espoir d’une majorité.

              Je ne suis hostile qu’aux hommes des partis qui nous enfument. Souvenez-vous  :

              D’une chanson de Daniel Guichard

              Ce n’est pas à Dieu que j’en veux, mais à ceux qui m’en ont parlé
              Ce n’est pas à Dieu que j’en veux, mais à ceux qui l’ont oublié.

              Cordialement.


            •  C BARRATIER C BARRATIER 16 février 2013 19:43

              Bravo si Hollande le fait, si sa majorité le fait...
              S’ils tiennent au cumul des mandats pour garder le contact avec « la base », pourquoi pas, à la condition qu’il n’y ait aucun cumul des indemnités. Une seule indemnité versée, et aucun rembousement de frais de missions autres que ceux qui sont attachés à leur mandat pincipal.

              Si le fric n’est pas à la clef du mandat, si ce qui compte est le travail produit réelement (aucune absence au sénat ou à l’assemblée nationale), nous allons voir disparaître les candidats rapaces et voir arriver des candidats qui auront un éthique et des valeurs humaines.

              Autour de moi, je constate que la course aux cumuls repart de plus belle, je souhaite que de nouveaux candidats apparaissent qui ne mangeront pas de ce pain fric empoisonné.

              Voir en table des news :
              « Elus aux contribuables : Votre argent nous intéresse personnellement »

               http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=223


              • chmoll chmoll 17 février 2013 06:05

                chacun son trou


                • Bug Cafard Bug Cafard 17 février 2013 09:39

                  Drôle de façon d’aborder la notion de cumul. Polygamie et polyandrie bientôt légalisés ?
                  Certains juristes font se faire de la caillasse, mais aussi des petits malins avec l’argent braguette de la CAF.
                  En attendant les zélus qui ne foutent rien que d’enregistrer les directives de Bruxelles (les ordres  ?) bouffent plusieurs fois par jours dans plusieurs gamelles alors que des vieux toujours plus nombreux cumulent les précarités et gamellent dans les poubelles.

                  Bug.


                  • Loup Rebel Loup Rebel 17 février 2013 14:14

                    Bonjour Papybom,

                    Vous lire est un immense plaisir. Votre bon sens est époustouflant.

                    Oui, les électeurs sont une fois encore floués et baffés. Je ne me sens pas trahi — personnellement — par l’ex-candidat Hollande, car j’avais affirmé en criant haut et fort à qui voulait l’entendre que ce président serait un traitre. Comme (presque) tous les autres, me direz-vous. Oui, mais là j’ai trouvé que les électeurs n’avaient que peu la mémoire de l’histoire : La dernière haute trahison ne remonte pourtant qu’à 1981. J’ai choisi l’abstention cette fois-ci.

                    J’apprécie d’autant plus votre prose que je m’y reconnais un peu. Peut-être à cause de points communs dans nos origines ? (les gueules noires)

                    À bientôt


                    • C'est Nabum C’est Nabum 17 février 2013 18:54

                      Papybom


                      Le cumul ! En ce période de scandale sur la viande chevaline on pourrait l’écrire en trois mots. C’est le coup de pied de l’âne que méritent nos représentants.

                      • ecolittoral ecolittoral 18 février 2013 10:53

                        Non cumule des mandats ou prolifération de mandats ?

                        Allez faire le tour de votre mairie jusqu’au conseil régional, en passant par votre communauté de commune. Posez vous la question : Pourquoi autant de postes ?.

                        Etape suivante pourquoi un tel absentéisme ? En particulier à l’assemblée et au sénat.

                        Comment voulez vous qu’un élu multicartes se prive des 600 + 1200 + 800 + 2800 +... euros qu’il peut empocher alors qu’il n’a pas de compte à rendre aux contribuables et à ses électeurs.

                        • ZenZoe ZenZoe 18 février 2013 11:51

                          Oui, c’est intéressant de mettre en parallèle ces deux projets de loi.
                          Pour le fameux mariage gay, c’était une vocifération quasi unanime des députés PS au motif que « c’était dans le programme » ! Qu’est-ce qu’on ne l’a pas entendu cet argument-là !
                          Et maintenant qu’on passe à un autre élément phare du programme, à savoir le non-cumul, oublié l’argument du « c’était dans le programme » ! A la trappe !
                          Hypocrites, menteurs !


                          • Traroth Traroth 18 février 2013 15:06

                            Quel rapport entre le mariage gay et le non-cumul des mandats ?


                            • Ruut Ruut 19 février 2013 07:50

                              Ce n’est pas ça qui vas sortir la France de sa crise de désindustrialisation massive et d’évasion de ses cerveaux a l’étranger.


                            • Traroth Traroth 20 février 2013 12:05

                              Ce n’est pas non plus ce qui provoque tout ça. Vous croyez que si les députés et le gouvernement ne prennent pas les mesures nécessaires, c’est parce qu’ils sont débordés, c’est ça ? smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires