• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Faire la liste des commissions

Faire la liste des commissions

Heureux français, heureux François. Notre pays dont les caisses sont vides, est riche en vocabulaire. Mission, commission et même rétro commission sont des mots qui alimentent nos gazettes. Plus redoutable que l’absinthe, leurs effets aphrodisiaque nous plonge dans l’oublie de notre condition.

Faire ses commissions est une expression également utilisé pour faire ses courses.

Jadis, le corsaire se voyez remettre une commission (ou lettre de marque, lettre de course) lui permettant de rechercher, attaquer, saisir et détruire les navires ou les équipements d'une nation adverse dans les eaux territoriales internationales ou étrangères.

Actuellement une commission doit débusquer tous les vices ou erreurs de notre constitution. Rénovation et de la déontologie de la vie publique. Voila le nom d’une commission qui claque comme l’étoffe d’un drapeau hissé à la grande vergue. Mais ce n’est que du vent qui l’agite. Prendre la mer avec un équipage félon, c’est prendre le risque d’une sourde mutinerie. L’amiral pourra râler, le corsaire de l’ile de Ré perdra la bataille devant l’appât du gain des pirates cumulards. 

Une autre galère devrait prendre la mer prochainement. Direction les terres lointaines. Le capitaine devra affronter la mutinerie des bagnards de la Nouvelle-Calédonie. Devant le succès des geôliers de l’hexagone, la commission va ramer pour finir par prendre l’eau. Encore un naufrage en perspectif…

Plus ronflant par le titre de sa commission : « la charge d'évaluer le retour de la France dans le commandement militaire intégré de l'Alliance atlantique (Otan) et le développement de la relation transatlantique dans la décennie à venir", le sieur Védrine sera notre La Fayette. 

Certains rappellent le mot de Georges Clémenceau : "Quand je veux enterrer un problème, je crée une commission." Pourtant, le 16 mai, François Hollande martelait lors de son premier Conseil des ministres qu'il n'y avait "pas de temps à perdre".

Un jour, après que les imprimeurs auront dépouillés le butin, un beau document verra le jour. Chaque commission revendiquera le plus lourd et le plus complet. Dans la soute du navire Elyséen, les charpentiers vont devoir renforcer les structures sous la bibliothèque. Devant cette vague d’informations, l’embarcation (ex pédalo) restera-t-elle à flot ?

Souhaitons que la tempête médiatique de la planète politique soit stoppée par les rochets du fort de Brégançon et que Valérie lui accorde des longues soirées studieuses. La France ne lui accordera pas neuf mois pour accoucher d’une synthèse pour chaque problème. 

Pour l’instant, les journalistes évitent la phrase qui sabordera leurs réputations. Je n’ose imaginer un titre comme : Le Président va faire sa grosse commission ! 

Illustration : http://pirates-of-the-caraibe.skyrock.com/


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Georges Yang 8 août 2012 12:54

    Les gens qui font leurs commissions ont souvent de gros besoins


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 8 août 2012 19:00

      La question est plutôt : qui est-ce qui va toucher les grosses commissions ?


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 août 2012 19:07

        Jacob Delafon  .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires