• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Il y a de la friture sur la ligne présidentielle

Il y a de la friture sur la ligne présidentielle

Ne pas pousser le bouchon trop loin.

Pour célébrer le cinquantenaire de la mort de De Gaulle…

JPEG

Notre bon président qui se prend parfois pour le grand Charles a eu à Colombey-les-deux-Églises deux gestes qui l’honorent. Tout d’abord, remplissant le livre d’or de la Boisserie, notre cher Freluquet s’est fendu d’une faute d'orthographe qui en dit long sur son sens de l’état. La faute d’accord « Les traces qui nous permettrons » soulève moqueries et sarcasmes. Qui n’a jamais commis d’erreur lui offre un Bescherelle ! Là n’est pas la question.

Il est plus judicieux d’expliquer la méprise quoique ce terme soit inexact. De la part de notre illustre compatriote, il exprimait sa volonté absolue de ne pas inféoder son verbe à un vague et incertain pronom subalterne, qui plus est relatif, dont l’antécédent a laissé des traces. Il se sent au-dessus de la mêlée et en bon marcheur n’aimerait pas fouler du pied gauche ces misérables résidus.

Le pronom personnel « Nous » ne pouvait que recevoir sa priorité en bon monarque qu’il est. Le roi dit « Nous voulons » et tous s’accordent à mettre ce « Nous » de majesté au premier plan. Voilà donc la méprise expliquée, pardonnée et même absoute. La rectitude n’étant pas à l’ordre du jour de la République en marche.

La seconde mesure est passée totalement inaperçue d’autant que son application stricte au demeurant touchera bien peu de monde. Est-ce par analogie grotesque ou pour satisfaire au lobby des pêcheurs à la ligne qui se sentaient floués par le droit de chasse accordé à leurs collègues équipés d’un fusil, toujours est-il que les rois de la gaule et du bouchon disposent désormais du droit de taquiner le goujon dans des limites strictes.

Le candidat pêcheur doit tout d’abord disposer d’un cours d’eau, d’un étang ou bien d’un bassin à moins d’un kilomètre de chez lui. Ce rayon d’action tient compte également du bas de ligne ou de la cuillère qui font corps avec l’individu. Il convient donc pour la maréchaussée de ne pas jeter le bouchon trop loin.

Par ailleurs, le pêcheur dispose d’une heure, trajet aller-retour compris pour s’adonner à son loisir préféré. Il est donc exclu d’amorcer et d’attendre l’effet de l’appât. Il faut mettre à l’eau son esche le plus vite possible tout en s’assurant de ne pas sortir de la zone circonscrite par la règle administrative. Le pêcheur contrevenant s’exposera à une amende forfaitaire qui accroîtra singulièrement le prix de sa friture.

Il lui appartient également de plier les gaules et de rentrer dans le délai imparti par la circulaire qui stipule que les ennuis de la circulation ne sont pas considérés comme des circonstances atténuantes. Le pêcheur ne doit ainsi pas s’éterniser dans un bouchon ni faire la queue devant un magasin au risque de s’en mordre les doigts.

Enfin, la mansuétude du président a laissé un grand vide dans la règle. Le pêcheur qui n’est pas resté bredouille a naturellement la possibilité de ramener chez lui le résultat de sa pêche. Mais peut-on alors lui octroyer une heure de battement supplémentaire sous le prétexte qu’il promène un animal en voie de domestication ?

Un plaisantin a été verbalisé avec un poisson rouge dans un bocal. Le poisson de rivière ne peut être comparé à ce carassin doré. Le pêcheur devrait pouvoir obtenir gain de cause s’il se retrouve à la barre. Mais encore faudrait-il que l’animal reste vivant et ne finisse pas dans une quelconque recette.

Vous pouvez constater qu’il n’est pas aisé de faire des ronds dans l’eau sans provoquer de grandes conséquences et des questions dont la taille dépendra des espèces. C’est un peu comme le battement d’aile d’un papillon, les répercussions sont innombrables. Ce billet naturellement s’achève par une queue de poisson. Il est temps qu’il s’arrête.

Gaulement vôtre.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • math math 12 novembre 12:59

    Il n’est pas a une erreur près, le bagage est bien rempli..

    Façade mensonges, postures et filouteries son livre de chevet « Le pitre du village »...


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 novembre 13:51

      @math

      Pour la Boisserie il se fit Pupitre
      Pour tuer les libraires il sera Chapitre
      Pour l’incendie de notre Dame il fut Épitre

      Mais à chaque discours ce n’est qu’un PITRE de la pire espèce 


    • tonimarus45 12 novembre 13:01

      ou

      @ C’est Nabum--- autre absurdite ; le fait de ne pas pouvoir remplir votre attestation de deplacement au crayon afin de pouvoir effacer pour s’en servir ulterieurement ????? En effet le permettre ferait economiser des tonnes de papier et donc des hectares de foret ?????Et là je me pose la question, mais ou sont là nos ecolos ?????et autre questionnement ,70% sont pour le confinement parait t’il et 60% avouent l’enfreindre ????????????


      • C'est Nabum C’est Nabum 12 novembre 13:52

        @tonimarus45

        C’est parce que nous ne sommes pas dans leurs papiers et que nous avons mauvaise mine


      • tonimarus45 12 novembre 15:42

        @C’est Nabum ah parfait le calembour


      • C'est Nabum C’est Nabum 12 novembre 16:37

        @tonimarus45

        C’est l’art des médiocres dont je suis alors j’en use à plaisir 


      • juluch juluch 13 novembre 21:22

        @tonimarus45

        Vous pouvez la faire avec le téléphone...


      • ETTORE ETTORE 12 novembre 13:01

        Toute la fracassante ironie de la situation actuelle, si bien démontrée !

        Merci Nabum !

        Quant à l’insistance lourdingue de Monarc, à se mettre à l’ombre du Grand Charles....

        Je pense qu’un jour le Général, en aura marre de le voir faire le « piquet transit », sur son mémorial, les yeux dans le vague, le reste à penser au prix de la schnouf, et à la dernière déco de l’Elysée envisagée par (T)sa R-ide.

        J’espère que dans sa clairvoyance coutumière, le Grand Charles, rendras les urnes incompatibles avec ce lamentable produit Start Up, qui n’as fait, de la France de de Gaulle, qu’un sinistre MAKE UP de démocratie.


        • C'est Nabum C’est Nabum 12 novembre 13:53

          @ETTORE

          Le Général va lui donner une bonne leçon.

          Le pitre de service finira à l’ombre à défaut de LONDRES 


        • tonimarus45 12 novembre 15:51

          @ETTORE oui comme disait audiard « les c osent tout. ;ect »«  »« mais il va encore plus loin en se mettant a l’ombre de »jaures« ( lettre aux enseignants) qui declarait a narbonne le 20 oct 1907(j’ai les references) »«  »«  »«  » mais je n’ai jamais oublie la fin supreme du socialisme ET J’AI TOUJOURS PROCLAME LA NECESSITE DU COLLECTIVIME ET DU COMMUNISME«  »«  »«  »

           

        • Clocel Clocel 12 novembre 13:11

          Le problème mon bon Nabum, c’est que c’est le général qui a rendu possible cette dictature qui finira sans doute par emporter ce qu’il restait de la France.

          La monarchie a créé, la république a détruit avec la bénédiction de la populace et de ses faux principes et de ses aspirations dignes de Sodome et Gomorrhe...


          • C'est Nabum C’est Nabum 12 novembre 13:53

            @Clocel

            Le pouvoir pour un seul, vous avez raison estc la cause de tout


          • amiaplacidus amiaplacidus 12 novembre 16:42

            Vous dites « Qui n’a jamais commis d’erreur lui offre un Bescherelle ! Là n’est pas la question. ».

            Une première chose, je suis soulagé, je n’ai pas besoin de lui offrir un Bescherelle, je fais des erreurs plus souvent qu’à mon tour.

            Le problème, c’est qu’on nous l’a vendu (je n’étais pas acheteur) comme un sur-doué, en plus, en lettres. Alors, le voir faire cette faute ... Sa maîtresse d’école devrait lui taper sur les doigts.

            .

            Et une deuxième, voir un petit marquis poudré se prendre pour le grand Charles, c’est assez risible.


            • Occitan Occitan 13 novembre 09:21

              @amiaplacidus
              Non seulement c’est risible, mais c’est la pire insulte qu’il pouvait faire au Général...


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 06:55

              @amiaplacidus

              Rassurez-vous, je suis dysorthographique et ne prétends nullement à la perfection
              Mais ce Jupiter OUI alors il convient de ne pas le manquer


            • ETTORE ETTORE 13 novembre 12:16
              Occitan 13 novembre 09:21

              @amiaplacidus
              Non seulement c’est risible, mais c’est la pire insulte qu’il pouvait faire au Général.
              ..

              Permettez, Occitan...

              LA PIRE INSULTE....C’est déjà lui même !

              Un recueillement sur une tombe est une marque de respect pour le défunt...

              LUI, en fait une page glacée pour VOICI, ou le tailleur de sa capote, à plus d’importance que le cintr(é) qui la porte.

              Il semblerait qu’il y ait plus de vie sous terre, qu’au dessus, avec cet énergumène.


              • juluch juluch 13 novembre 21:23

                le Général n’en demandé pas tant......


                • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 06:54

                  @juluch

                  Le Général rêvait d’aller à la pêche
                  Il l’a dit à Yvonne 


                • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 18 novembre 14:59

                  Outre rêver d’aller à la pêche, le gus avait deux « saintes » horreurs : le partisme et les syndicats. Le type n’était pas qu’un homme d’Armée, il avait eu le temps d’étudier le bestiau-républiques. En France, triguée par 100-préfets-à-vichy, il n’avait aucune chance. FreXiT smiley . Fin de Guerre. Préambule à nouvelle Constitution, 1946, prête, avec orientations. 12Ans ont été nécessaire pour accoucher de la Vè. Durant tout ce temps, toutes les politicailles étaient assemblées contre lui. Nos Privilégiés ne souhaitaient pas vraiment de Changement de régime. Il était question du Régime de l’Association, à projeter sur Assemblée ... 
                  NON. Plutôt La Permanence . Que nos représentants continuent tranquillement à se faire engraisser aux frais de LaPrincesse, de partager pleins de bons-moments-entr’amis-de-qualités, etc...
                  L’épisode de LaCommune est lui par contre complètement effacé des commémorations ; pour quelques de ces grÔs-et-grÂsmessieurs jetés au SOL, préfectures en multicolores, ont avec Vichy ce relent si propres à nos Préfektoraleries.
                  LEVEZ DRAPEAUX. BAISSEZ TETES.
                  https://beterrbeterr.wixsite.com/territoires-xyz

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité