• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > L’Histoire illustrée des scénarios de liquidation de Ben (...)

L’Histoire illustrée des scénarios de liquidation de Ben Laden

Les États-Unis avaient envisagé de déclencher le raid contre Oussama Ben Laden en creusant un tunnel sous sa résidence plutôt que d’arriver en hélicoptère, a rapporté lundi le New Yorker dans un récit très détaillé de l’opération contre le chef d’Al Qaïda. LHien

( J’ai volontairement mis un H à « lien », parce que l’Histoire est en train de s’écrire avec une grosse H ache, et les aiguiseurs de Washington ne sont pas fort sur les subtilités. Ils ont le tranchant un peu gras….)

Ben Émile Laden

Émile, l’épouvantail bio. ( Ben Laden était un épouvantail biodégradable, suffisait de laisser l’idée composter)

Émile, le cadeau

On pourrait croire que même notre plateforme est bio. Dans une ambiance naturelle et apaisante, nous vous invitons au voyage. Soucieux de l’homme et la nature, nous nous voulons trés éloigné du concept du cadeau jetable. Pour les citoyens malins et les écolos déterminés.

Utiles au jardin pour lutter contre les ravageurs de culture, les oiseaux sont ici chez eux. Mais pour qu’ils ne s’approchent pas des récoltes de trop près, on fait appel à l’astuce des grands-pères : un épouvantail drôle et attachant.En toile de jute de récupération. Structure en bois non fournie. Idée de cadeau

(Je ne sais pas si Ben Laden a trouvé ses vierges en arrivant au paradis, mais c’est probable, étant donné que DSK n’est pas encore décédé…)

Le tunnel

Quand on est dans le trou de 14,000 milliards de dollars, la seule chose qui nous vient à l’esprit est d’en creuser un pour attraper le pauvre Ben Laden, cet épouvantail qui a coûté une fortune au grand potager qu’est les États-Unis : Ils font pousser de la laitue Boston, des bombes, des carottes, des balles de foin, et des balles pour le foin.

Balle de foin

Tunnel : une idée à creuser

Comme dirait San-Antonio : je ne pige pas trop l’idée du tunnel. Comment se procurer une maison à proximité de la demeure de Ben Laden, y installer une vingtaine d’hommes roux ou blonds, à fausse barbe, et un appareillage pour creuser un tunnel ?

Imaginez que votre voisin est retraité, qu’il vend sa maison à 20 gars musclés, qui peuvent faire 100 pompes dans le jardin et en faire le tour en 10 secondes ? Ça se remarquerait. Je veux bien croire que les ricains se croient malins, mais c’est un vieux truc du coyote dans les bandes dessinées américaines. Il creusait le tunnel en .08 secondes et allait saisir sa proie par en dessous.

Vos nouveaux voisins.

Un membre des Navy Seals peut faire n’importe quoi… Sauf ne pas être payé. ( Voir foin et dette américaine).

Scénario 2 : un furtif et 32 bombes

Une autre option, défendue par le secrétaire à la Défense d’alors, Robert Gates, et le vice-chef d’état-major interarmées, le général James Cartwright, était un raid aérien à l’aide de bombardiers furtifs B2.

Il aurait fallu larguer 32 bombes guidées de 1000 kilos pour s’assurer qu’elles pénètrent à 10 mètres dans le sol et détruisent un éventuel bunker souterrain, selon le New Yorker.

« La détonation d’une telle quantité d’explosifs aurait été l’équivalent d’un tremblement de terre », a confié le général Cartwright au magazine, ce qui aurait dissuadé le président Barack Obama. LHien

Bon !

 

Bombe 1163 Kl

Résultat :

Où est Ben ? Ben est partout… Comme avant. Comme ce dieu que prient les américains les dimanches. Pour gagner leur guerre contre le terrorisme.

On dit que le Général aurait dissuadé le président Ben Obama en ce qui concerne une telle méthode. Je ne les connais pas personnellement, mais j’aurais tendance à croire que c’est le contraire…

Tout n’est pas blanc dans cette histoire, un général blanc, ambitieux et un président à la peau foncé… Ça donne du gris…

Comment se débarrasser d’un f***** tamia à la manière américaine ?

J’ai un tamia rayé qui vit près de la maison. Il est beau, tout mignon, et vit sans doute dans un terrier. C’est déjà creusé, mais je suis trop gros pour entrer dans le terrier pour lui tirer par les pattes.

Je crains qu’il n’avale les fèves du potager. Pour m’en débarrasser – et pour quelle autre raison ? – je pourrais déguiser 32 grenades

en cacahuètes, en écrivant « Tirez sur la goupillette et la bobinette cherra ». Comme dans le conte du Petit Chaperon Rouge. Cherra, veut dire « choir, tomber ». Avec toutes ces cacahuètes, il va tomber de haut.

Voyez ce qui est arrivé à cet éléphant lors d’un exercice de l’armée américaine. Je pense qu’il s’appelle Furtif. Je dis s’appelle, mais si j’avais une image de sa chute, je passerais au mode passé : s’appelait.

L’héroisme des membres du Navy Seals

Dans la chambre de Ben Laden, raconte encore le magazine, deux de ses femmes se sont avancées vers l’un des Seals qui entrait dans la pièce. Craignant qu’elles ne portent des ceintures d’explosifs, il les a étreintes pour protéger ses camarades en faisant barrage de son corps et éloigner les deux femmes. LHien

J’ignore si vous pouvez imaginer la scène. Pour être plus explicite, il se jette sur les deux dames « possiblement » porteuses de ceintures d’explosifs.

Bon !

On vit pas dans le même monde…

Est-ce qu’il y a quelqu’un sur la planète qui est marié et qui a vu sa femme se promener dans la maison avec une ceinture d’explosifs ?

Bon ! Encore des sceptiques. Croyez-vous que Ben Laden avait des femmes voilées dans son chalet au bord des montagnes ? Ben avait un passe-temps : la miniaturisation. Comme dans le film Hurt Locker, on a éventré la femme et on lui a posé une bombe en dessous des muscles abdominaux. Sauf que dans le film, c’est un jeune garçon.

Alors, le membre des Navy Seals s’est-il approché pour la Bombe ou pour la bombe ?

J’avoue que c’est shakespearien comme question, mais comme dirait Allard : « Un complot en cache un autre ».

 Inverser la situation : question de culture

Supposons qu’un commando de talibans décide d’entrer par effraction à la maison blanche et qu’ils découvre …ceci.

Qu’est-ce qu’un Taliban connaît des bigoudis ? Il pense que la femme est armée des cheveux. Qu’elle porte une douzaine de lance-roquettes dans sa chevelure. Au lieu de protéger ses camarades, il se lance sur elles pour qu’elles explosent pour retrouver ses vierges là-haut.

Quand un américain arrivent devant une telle femme, il ne pense qu’à creuser un tunnel pour aller la saisir par en dessous. Vil, va !

P.S. : Je pari qu’Elvis Presley et Ben Laden sont en train de former un groupe Rock : Allah Voute !


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • JL JL 2 août 2011 10:54

    Bravo Gaëtan Pelletier,

    pour cet article Hilarant et si bien illustré !

    Je pense que tous ces scénarios sont sortis d’une séance de brain storming dont la mission était d’élaborer le storytelling le plus crédible possible.

     smiley

    nb. Je me demande qui a bien pu moinsser cet article !?


    • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 2 août 2011 14:57

      Bonjour JL,
      Il y a peut-êtres des ricains qui lisent... :- ))


    • robert 2 août 2011 18:33

      Super merci à l’auteur bien que je pense que cela ne soit pas que du parodik....
      pour les votes vous avez la « nuée » des septs bruns habituels....


    • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 2 août 2011 18:50

      Les sept bruns habituels !
      Ah !
      On en a aussi au Québec.
       smiley
      On s’y habitue. On a le droit de ne pas aimer... Ou de saboter pour le plaisir la votation


    • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 2 août 2011 14:59

      @soulman
      Le vôtre est drôle, je suis allé voir.
      Merci
      Bonne journée à tous


    • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 2 août 2011 18:46

      Perseus,
      J’avais remarqué, l’allure des gars.... smiley


    • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 2 août 2011 18:51

      Je suis allé voir le Manpower. Je ne ne connaissais pas...
      Merci !


    • hasbeen hasbeen 2 août 2011 16:18

      Un escadron de Boris Boillon
      ,°)


      • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 2 août 2011 18:56

        Boris Boillon....
        Ça m’a intrigué.
        En partant, tout ce qui est proche de Sarko... Y compris le PM du Québec et la clique de businessmen qui « s’épaulent » à coups de médailles de la Légion d’honneur.
        Vous devriez interdire que cette médaille sorte de France.
        http://gaetanpelletier.wordpress.com/2011/05/29/sarko-et-ses-hemorroides/

        La légion d’honneur, c’est comme les hémorroïdes, aujourd’hui n’importe quel cul peut l’avoir. Jean Yanne.


      • edouard 3 août 2011 00:06

        Le synopsis est intégralement pompé sur « Le Comte de Monte Cristo » on creuse un tunnel et quand on atteint la cible ...on procède à l’enterrement en mer .
        Très astucieux mais trop long pour le tunnel, remplacé par des hélicos furtifs, moins balzacien.
        L’idée de creuser prouve que les américains sont moins cons qu’ils n’ont l’air...car il suffisait de creuser à Tora Bora pour dénicher Ben Laden, enterré là depuis le 16 décembre 2001.

        Merci pour votre article débordant d’humour

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès