• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > La der dans ma Segpa ...

La der dans ma Segpa ...

Le pot de départ.

Aimable plaisanterie …

L'année scolaire s'achève dans la déliquescence programmée, nouveau concept de notre éducation nationale qui n'accepte pas de voir la vérité en face. Il est parfaitement illusoire de faire revenir des élèves après les conseils de classe et la fermeture pour les épreuves du brevet. C'est implicitement donner raison aux absents. C'est également refuser la double nécessité d'un rituel collectif de début et de fin d'année sans lequel l'école devient un hôtel des courants d'air.

L'hypocrisie est à son comble dans cet établissement que je vais quitter sans regret. Je fais actuellement le joyeux animateur socio-culturel pour les deux élèves présents pendant que j'écris ces lignes. Dans le même temps, 4 adultes tiennent une conférence de chantier dans la pièce où nous sommes, les salles de classe étant elles aussi en travaux. Après avoir rafraîchi les murs, le Conseil Général dans sa logique propre refait les sols et daigne enfin se conformer à la loi en cablant les classes …

Ainsi donc, il est acquis pour tous, nos responsables politiques inclus, que les cours sont terminés ! Nous sommes désormais astreints à une présence vide de sens puisqu'elle n'est pas même consacrée à préparer la rentrée, organiser des projets ou remplir les inévitables fiches à renseigner éternellement qu'il nous fallait rendre bien avant. Nous sommes dans l'attente d'un temps qui n'en finit pas de s'étirer ….

C'est dans ce contexte désastreux que nous apprenons que nous sommes conviés jeudi soir après des cours qui n'existent plus au pot de départ organisé par notre collège de rattachement. Poursuivre l'ennui jusqu'à 17 heures 30 pour faire des risettes à des collègues que nous n'avons pas vus de l'année, la vaste et belle farce que voilà. Je partirai de ce lieu sans un bonsoir ni une risette impossible !

Comment faire bonne figure à des gens qui ne se sont pratiquement jamais déplacés aux conseils de classe de nos élèves qui, faut-il le leur rappeler, sont parfois les leurs ? Comment accepter un cadeau de départ alors que je ne suis jamais arrivé dans leurs murs ? Comment lever mon verre avec des gens que je ne connais pas et qui me le rendent pareillement ?

Pire que tout, il y a des professionnels que je ne peux nommer ici qui ignorent à un tel point nos élèves et nous mêmes que jamais ils ne se fendent d'un bonjour. Plus insupportable encore, je n'ai pas mis les pieds au CDI en deux années de présence en ce ghetto. Je n'ai pas plus reçu de journaux lors de la semaine de la presse ni n'ai été invité à une action quelconque organisée en ce point névralgique d'un collège ordinaire. Alors trinquer dans ces conditions est au-dessus de mes forces, j'aurais tant à leur dire …

Ne pensez pas que ce sont de mauvaises personnes. Ce sont simplement les circonstances imposées par un Conseil Général ségrégationniste qui favorisent de telles dérives. La mise à l'écart d'un groupe d'élèves, leur éloignement géographique (1Km 300 qui deviennent un gouffre) provoque à la fois notre repli sur nous-mêmes et cette réciproque ignorance abyssale.

Mes multiples jérémiades n'ont eu pour effet que le lancement de travaux d'embellissement de l'épave. La couche de peinture ne changera rien à l'apartheid scolaire voulu par un pouvoir politique honteux. S'il est une personne, une seule, avec laquelle j'aimerais trinquer à mon départ, c'est le Président de l'Assemblée départementale qui a entériné ce scandale.

Mais il y a aucune chance que ce grand personnage s'abaisse à venir en notre zone d'exclusion. Le courage politique a des limites. J'abandonne donc ce feuilleton lamentable. Voici le dernier numéro de la saga pitoyable. « En direct de ma Segpa » prend fin ici. J'ai la gorge nouée, je suis en colère devant ce gâchis monstrueux.

Vous retrouverez d'autres aventures scolaires, les réformes successives ont repoussé aux calendes grecques mon droit à la retraite.. Je ne suis donc pas prêt à arrêter ces chroniques de l'intérieur d'une structure d'exception, ce récit en direct d'un naufrage inéluctable. C'est le silence qui tue notre système aux mains de hauts fonctionnaires suicidaires. Vouloir ne pas taire ce qui se passe derrière nos murs, est un acte de résistance. Comptez sur moi pour ne pas abandonner ce combat !

Finalement leur


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 5 juillet 2013 11:35

    encore une fois merci pour vos chroniques


    • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 11:41

      gaijin


      Rassurez-vous, il y en aura d’autres, plus joyeuses j’espère dans mon prochain établissement. 

      Je me dois de vous raconter la dernière journée de ce lieu oublié de tous.

      Le conseil général s’est lancé dans des travaux : mes chroniques y sont pour quelque chose je pense ! Ce matin, tous les salles étaient en travaux, il n’y avait plus de réseau ni d’ordinateur, l’eau était fermée et nous disposions d’une petite salle avec un Tableau numérique pour « occuper et garder » les derniers élèves 16 irréductibles pour 4 professeurs en colère et pour seule possibilité Regarder des films ...

      Je me suis sauvé sans dire au revoir à notre chère responsable. Quand le ridicule atteint un tel niveau, que faire d’autre ?

      • gaijin gaijin 5 juillet 2013 18:09

        j’ai vécu la même navritude dans l’industrie .....
        ça c’est beaucoup plus mal finit que ça mais au moins il n’ y a pas eut de pot de départ


      • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 22:37

         gaijin 


        C’est pourquoi aucun de nous (les enseignants de la Segpa) n’est allé à cette farce à l’exception sans doute de notre responsable qui est une farce à elle seule ! 

      • Radix Radix 5 juillet 2013 13:23

        Bonjour Nabum

        Merci pour vos chroniques, quelque chose me dit qu’elles vous sont aussi nécessaires qu’à vos lecteurs !

        Bonnes vacances quand même !

        Radix


        • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 13:38

          Radix


          Vous avez raison

          Elles me maintiennent à flot dans un contexte de naufrage collectif !

          Une nouvelle avneture à partir de mardi : ma descente de Loire en solitaire

          à bientôt 

        • BA 5 juillet 2013 14:47

          Franchement, tes chroniques, j’ai adoré.


          Je te souhaite de bonnes vacances et surtout, surtout, j’espère que tu reprendras tes chroniques sur Agoravox en septembre.

          Bon courage pour ton année 2013 - 2014.

          • Shawford Shawford42 5 juillet 2013 14:48

            Pas mieux smiley


          • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 15:02

            BA


            Je continue ... 

            Dés demain une nouvelle aventure
            Dés lundi la Loire !
            Merci à vous et pourvu que ça dure !

          • Richard Schneider Richard Schneider 5 juillet 2013 16:15

            Bonnes vacances, Nabum - vous les avez bien méritées ! Vous verrez, quand vous serez à la retraite, et si vous avez encore la « fibre », vous écrirez des analyses encore plus fouillées sur ce que vous avez vécu, en tant qu’enseignant de notre pauvre Éducation Nationale.

            Amicalement,
            RS

            • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 16:18

              Richard


              Souvent on me réclame désormais des hommes posthumes.

              Je constate que vous n’échappez pas à la règle
              Je crois que le corps bouge encore mais qu’il n’en a plus pour très longtemps. 
              Comme la retraite recule à chaque fois que je m’approche, je ne désespère pas de finir ma carrière au sein de ce corps en décomposition, histoire d’avoir matière à billets.

              Merci à vous

            • Richard Schneider Richard Schneider 5 juillet 2013 16:58

              Nabum,

              J’ai apprécié la bonne (?) humeur qui se dégage de votre réponse à mon commentaire !
              Bonnes vacance et à bientôt ... 
              RS

            • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 17:09

              Richard


              J’espère avoir conservé mon sens de l’humour en navigant sur ce Titanic en perdition ! 

            • auguste auguste 5 juillet 2013 16:40

              @ C’est Nabum

              Entre nous soit dit, j’aurais été incapable de supporter ce que vous avez enduré.

              Passez de bonnes vacances et revenez nous conter votre échappée en solitaire.

              De Bonimenteur à Bonimenteur, vous de Loire et moi du Canal du Midi, je me dois de reconnaître en vous l’homme de bon sens :
              Celui de la descente, mais n’en abusez pas !

              A plus tard...


              • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 16:43

                Auguste


                Comment chosir le bon sens sur un canal ?

                C’est bien moins sensible il me semble...
                Vous êtes Bonimenteur du Canal du midi, je vais passer par Montauban au mois d’août. On peut se faire une réunion de bonimenteries aqeuses !

                Merci à vous

              • titi 5 juillet 2013 21:39

                « Ne pensez pas que ce sont de mauvaises personnes. Ce sont simplement les circonstances imposées par un Conseil Général ségrégationniste qui favorisent de telles dérives »

                J’ai moi même été vacataire et vécu les mêmes symptômes.

                Sauf que l’établissement ne dépendait pas du CG. Alors quoi ?

                Alors 90% des enseignants appliquent le « fini parti » appelé aussi « j’fais mes heures et j’me casse ». Sans participer à rien, et surtout pas à consacrer un peu de temps aux élèves dont ils se foutent comme de l’an 40.


                • C'est Nabum C’est Nabum 5 juillet 2013 22:36

                  Titi


                  La course aux diplômes à mis sur le devant de l’estrade des premiers de classe qui n’ont jamais rien fait d’autre que des études ...

                  À partir de ce constat, il n’est pas surprenant qu’il se passe ce que vus denoncez.

                  C’est navrant ! La sélection se trompe toujours de chemin en France, regardez les médecins, ils sont tout sauf humains !

                • Ambalaba Ambalaba 5 juillet 2013 23:26

                  Nabum


                  « Que dire, se taire et remercier, de très bas... »

                • C'est Nabum C’est Nabum 6 juillet 2013 07:04

                  Ambalaba


                  Que dire ?

                  Me souhaiter bon courant pour oublier cet échec.

                  Je voulais que le Président du Conseil Général soit mis en accusation devant la HALD

                  Je n’ai pas été entendu. trop fort pour un pauvre instituteur isolé !

                • Prudence Gayant Prudence Gayant 6 juillet 2013 00:40

                  Par C’est Nabum,
                  Excellentes vacances. En passant à Sully-sur-loire, Faites donc quelques photos du château rénové.
                   


                  • C'est Nabum C’est Nabum 6 juillet 2013 07:05

                    Prudence


                    Je pars du quai des mariniers à Saint Germain

                    J’irai faire quelques clichés pour vous


                  • Shawford Shawford42 6 juillet 2013 08:16

                    Salut Na Boom,


                    quand embarquez vous ? (sachant que vous seriez bien capable d’avoir trouvé le moyen d’écrire tout en pagayant smiley )

                    Sinon le lien facebook indique un contenu indsiponible. 

                  • C'est Nabum C’est Nabum 6 juillet 2013 08:50

                    Shawford42


                    J’embarque mardi matin

                    Il y aura un billet chaque jour naturellement.

                    Par contre vous avoir des nouvelles en direct ce sera ici : 




                    • Shawford Shawford42 6 juillet 2013 08:58

                      Ayé, je viens d’embarquer dans votre Hermione smiley


                    • C'est Nabum C’est Nabum 6 juillet 2013 09:00

                      Shawford42


                      Bienvenue à bord ! 

                    • Shawford Shawford42 7 juillet 2013 10:59

                      Bonjour Na Boom,


                      en plein check-up du matos ?

                      J’en ai une pas mal à vous raconter ce matin.

                      A l’instant je fais la synchro de mon iPhone et s’affiche sur iTunes :

                      « Synchronisation d’Iphone de merde » !!!!

                      Je n’ai trouvé que 3 explications :


                      1. ma nièce m’a fait un coup pendable
                      2. je me suis fait hacker
                      3. mon PC ASUS a pris le pouvoir ^^

                       smiley


                      Belle journée smiley

                      • C'est Nabum C’est Nabum 7 juillet 2013 12:08

                         Shawford42


                        Effectivement l’iphone est habillé pour l’été !

                        Le matos est opérationnel

                      • escartefigue 7 juillet 2013 11:43

                        Faut sortir l’ appareil des WC


                        • C'est Nabum C’est Nabum 7 juillet 2013 12:09

                           escartefigue


                          Et ne plus dire à l’eau ! 

                        • Shawford Shawford42 7 juillet 2013 12:41

                          De what, Hergé, de le, de me sortir de World ompany ?


                          Na Boom, vous comprenez mieux désormais pkoi je ne suivrai votre épopée qu’epistolairement

                          Allez zou, retour au telegobage devant le Tour de l’EPO

                          Envoye de mon iPhone

                        • C'est Nabum C’est Nabum 7 juillet 2013 14:49

                          Shawford42 


                          Allons dans l’épistolaire, c’est ce que je préfère !

                        • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 7 août 2013 14:43

                          Je compatis, mon cher collègue.
                          Tu pointes du doigt ces hauts fonctionnaires aux commandes alors que les politiques en vitrine ne font que passer (et avec Chatel nous aurions eu à terme l’entreprise privée en premier larron, avec la complicité des deux précédemment cités, l’Etat et les élus).
                          Au milieu de la pyramide, les inspecteurs ! Las, ils cautionnent et soutiennent le système : l’orthodoxie du programme passe avant les bases éducatives et l’élève (tout doit venir d’en haut)... pour un bilan qui régresse à chaque classement international.
                          En dessous, les chefs d’établissement qui jadis faisaient remonter les problèmes et qui désormais font redescendre les oukazes et les coups de bâtons... Ils sont habiles aussi pour jouer les parents contre les enseignants.
                          Les enseignants ? Un groupe disparate où la majorité joue la promotion personnelle comme cela se fait mais plus ouvertement chez les chefs et les inspecteurs.
                          Il ne fait pas bon aller à contre-courant. J’espère seulement le mascaret salvateur qui viendra mettre à mal cette hiérarchie despotique surfant sur des réformettes gadget d’un très mauvais rapport qualité-prix pour les finances publiques. 


                          • C'est Nabum C’est Nabum 7 août 2013 18:16

                            Jean-François


                            Comme l’argent est le nerf de la guerre, je compte beaucoup sur des instances de régulation financière pour faire exploser un système fou qui coute effectivement beaucoup trop cher pour des missions qu’il ne remplit plus.
                            Pour beaucoup moins cher et sans tout cet appareil d’état inutile de dispendieux, nous ferions mieux, c’est certain avec un vrai pilote courageux et inflexible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires