• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > La fabuleuse histoire d’un téléphone portable !

La fabuleuse histoire d’un téléphone portable !

Anti publireportage

SFR est-il là pour vous satisfaire ?

Il était une fois un brave homme qui avait eu l'idée saugrenue de s'offrir un beau téléphone de marque Samsung. C'était un voyageur impénitent, un de ces citoyens du monde qui aime à bourlinguer dès que l'occasion se présente. Mais cela n'exclut nullement de garder des attaches dans son pays et de désirer garder un fil relié avec la mère patrie !

Soucieux de ce point particulier, il s'offrit en novembre 2012 un modèle au nom tout autant évocateur que prometteur pour celui qui a des semelles de vent. Le Galaxy S2 lui faisait les yeux doux, il ne regarda pas à la dépense et acheta ce bel objet. Pour plus de sureté, il prit une assurance et une extension de garantie. Vous pouvez apprécier la prudence de ce consommateur averti !

Il avait effectué cette démarche consumériste dans une boutique SFR de Coulommiers. Il y jugeait l'accueil agréable, le personnel à l'écoute et souriant. La suite lui prouva qu'il avait raison sur les hommes mais que la maison mère n'était pas à la hauteur de cette franchise joyeuse. On peut se fier aux Saints et ne plus croire en Dieu !

Les premières contrariétés surgirent lors d'un bref séjour au Royaume Uni. Pour un match du tournoi des six nations, notre homme avait franchi le Chanel, obstacle semble-t-il insurmontable pour son beau condensé d'électronique et de technologie. Le séjour était bref, il mit la perte de tonalité sur un impondérable quelconque et nécessairement momentané. Il n'en fit pas cas.

Quelque temps après, c'est le Mexique qui eut l'honneur de recevoir ce curieux de tout. Il avait un fils en stage, l'occasion était belle de s'y rendre en alliant plaisir et affaires. Cette fois, il n'y avait plus de doute, sa galaxie personnelle se limitait à l'hexagone ; pas de tonalité sur son bel engin, resté muet le temps de ce beau voyage.

Il rentra dépité et porta le sujet de son courroux naissant à sa boutique préférée. On y prit en considération sa requête et le coupable fut promptement expédié au service après-vente de la société. Il reçut en échange un téléphone de substitution, on vous dit que le service est excellent en cette belle Venise de la Brie.

Le coupable revint 3 semaines plus tard. Il avait été révisé par des spécialistes estampillés. La fiche prétendait que des logiciels avaient été changés et que tout devait rentrer dans l'ordre. Hélas, en se rendant aux USA, le même silence sournois accompagnait ses tentatives de communications. Rien n'avait changé en dépit des affirmations infondées du SAV.

Il revint fort chagrin et exigea qu'on lui changeât ce maudit téléphone. La franchise locale n'était pas en mesure de le faire de sa propre initiative. C'est encore une fois que le fameux service, capable de tous les miracles, fut sollicité. Nouvel envoi du téléphone muet, nouveau retour avec les mêmes garanties illusoires. Un test en laboratoire pour ce problème au long cours est bien mesquin.

C'est dans sa boutique préférée que je fis la rencontre de notre homme. Il était en discussion avec Maxens, un vendeur débonnaire. Je voyais l'énervement du client et l'impuissance du vendeur. Je m'approchai pour en savoir davantage et prendre quelques notes pour un billet éventuel. Bien m'en prit, la suite fut digne de la plus grande mascarade commerciale.

Le client excédé demandait qu'on lui change ce téléphone casanier. Le vendeur respecta le protocole de la société. Il appela le service solution. Nous eûmes droit plusieurs fois à cette exaspérante musique générique de la dite marque de téléphonie. Les renvois d'un service à l'autre se succédaient. Le temps passait et rien ne bougeait. La solution tarde à venir chez SFR …

En désespoir de cause, le vendeur impuissant et également contrarié confia le combiné à son client devant l'obstination à refuser tout arrangement de la maison SFR. Le ton monta bien vite entre le client et un énigmatique contact sans doute lointain et fort peu humain. L'homme des solutions allant jusqu'à demander à l'acheteur de régler lui-même ce problème avec la marque Samsung en Corée. J'avoue que je n'en revenais pas.

Je tiens à préciser que cet important personnage avait accepté d'entendre le client uniquement quand on lui avait précisé que c'était un contrat Pro. Le client ordinaire n'a que peu de chances de se faire entendre même s'il n'est pas exempté de payer son forfait. Voilà encore un point de détail qui n'honore pas cette noble société.

La conversation tourna court. Le client coupa au nez du chercheur de solutions impossibles. Il venait de s'entendre dire qu'il n'y avait rien à faire et qu'il devait s'estimer heureux d'avoir bénéfici » d'un mois de forfait gratuit. On lui avait même conseillé de retourner à l'étranger et d'appeler à nouveau avec ce fameux téléphone xénophobe.

Pendant ce temps, Maxens avait appelé discrètement son directeur d'agence qui, de lui-même, fit un beau geste pour sauver la réputation de sa marque. Il offrit un téléphone de démonstration à celui qui ne pouvait rien obtenir de la grande maison. Un geste purement personnel, en dehors des règles de garantie qui manifestement ne pouvait être entendues par SFR en personne.

Le client eut droit à un magnifique Motorola RAZR HD. S'il y perdait en invitation aux beaux voyages avec un nom à dormir debout, il se voyait entendu. Il récupérait même ce maudit Galaxy qui était à lui ! Il repartit de la boutique, deux heures plus tard avec deux téléphones et le plaisir d'être respecté dans sa boutique. Qu'il fût méprisé par la société SFR ne changeait en rien sa satisfaction pour le service local.

Commercialement vôtre


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • wesson wesson 6 juillet 2013 13:33

    bonjour l’auteur,


    votre histoire ressemble bien à un problème lié aux accords de peering entre opérateurs.

    Vous achetez votre téléphone dans une boutique SFR, probablement avec un abonnement contraint à la clé pour faire diminuer les prix du téléphone (déjà, vous vous êtes fait arnaquer, car vous allez au final payer le téléphone à 2-3 fois son prix, mais passons, vous avez le téléphone de suite sans même vous apercevoir du taux usuraire du crédit que vous venez en fait de prendre).

    Donc, ce téléphone est bloqué sur le seul réseau autorisé par SFR, et refusera de se connecter sur tout autre réseau.

    Et lorsque vous voyagez à l’étranger, c’est les mêmes restrictions qui s’appliquent, votre téléphone ne voudra se connecter que aux réseaux des opérateurs autorisés par SFR. En pratique, ce sera 
    un opérateur qui aura passé un accord d’échange mutuel avec SFR (un accord de peering), à des conditions tarifaires qui lui sont propres.

    Mais si vous arrivez dans une zone non couverte par un opérateur possédant des accords de peering, votre téléphone restera alors muet, car même si des réseaux tiers sont disponibles, il refusera de s’y connecter. 

    Et SFR n’étant pas un très gros opérateur au niveau mondial, il est assez pauvre en accord de peering, donc à l’étranger vous avez de forte chance que votre téléphone reste muet. Voilà très probablement le problème que vous avez, qui découle du fait que vous avez pris un téléphone lié à un opérateur. 

    La solution ? Déverouiller (ou désimlocker) votre téléphone, de manière à ce qu’il puisse se connecter librement sur n’importe que réseau disponible à l’étranger ou même en France. C’est une opération qui est gratuite dès lors que vous avez acheté votre portable soit sans engagement, soit il y a plus de 3 mois. Dans le cas contraire (portable acheté avec réduction et engagement il y a moins de 3 mois), c’est 80€

    Ou la solution bidouille si vous ne voulez pas attendre quelques mois pour ne pas payer, mais là ça requiert une certaine expérience et surtout une bonne vigilance pour ne pas se faire plumer par les nombreux aigrefins du désimlockage.

    • C'est Nabum C’est Nabum 6 juillet 2013 13:36

      wesson


      Votre commentaire bien trop technique pour un béotien tel que moi me conforte dans ma volonté de ne jamais avoir de portable ...

      Merci à vous de consolider ainbsi mes convictions.

    • Gasty Gasty 8 juillet 2013 11:54

      Un bon téléphone à pas cher et qui est désimlocker juste pour téléphoner et envoyer des SMS, c’est pas la classe mais ça marche.

      J’ai aussi un rasoir électrique qui rase même dans des endroits reculé de la planete...Mais il fait seulement rasoir.


    • C'est Nabum C’est Nabum 8 juillet 2013 12:03

       Gasty 


      Le rasoir sera manuel pour moi et sans ces produits immondes qui se font mousser Un blaireau et du savonde Marseille et la vie est belle surtout que je ne risque pas de me couper avec un appel téléphonique, je n’ai pas ce maudit mouchard sans fil ! 

    • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 12:06

      Hello Na Boom,


      vous avez mis de la crème solaire dans votre matos j’espère ?

      Vous permettez que je reposte un MP ici, et merci d’avance de votre bienveillance en relation avec cette incruste


      Message personnel pour Carlo Revelli.


      Carlo, c’est quand que tu mets en place un module d’inscription par profil Facbook ou Twitter tout en laissant la possibilité de continuer comme dans le système présent ?

      Dit autrement, c’est quand que t’arrête de prendre tous les avoxiens pour des pastèques ou des lionceaux ?

      • C'est Nabum C’est Nabum 8 juillet 2013 12:15

        Shawford42


        Des tonnes de crème ...

        Départ demain 8 heures

        Passage au 13 heures de ce midi sur TF1 j’ai honte !

      • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 12:19

        Génial :


        premières impressions (sans complaisance mais avec bienveillance) vers 13h30 smiley

      • C'est Nabum C’est Nabum 8 juillet 2013 12:41

        Shawford42


        Je suis inquiet car je suis nécessairement caricatural quand je bonimnete !

      • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 12:50

        Bah, jusqu’ici, et à tout le moins sur Agoravox, c’est ce qui fait tout votre charme, j’ai donc pas d’inquiétude.


        Et puis arrêtez de faire diversion, je veux pas louper le 13H smiley

      • C'est Nabum C’est Nabum 8 juillet 2013 12:59

         Shawford42


        Vous allez vous gausser !

      • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 13:37

        Pfiou, ça faisait des années que je ne m’étais pas infligé le visionnage du 13H de Pernod, c’est vraiment parce que vous le valez bien Na Boom !


        Me gausser ? Que nenni votre enthousiasme de bon aloi illumine le début du reportage, dommage que vous apparition soit si fugace, on vous a à peine entendu bonimenter.

        Est ce le resto dont vous parliez récemment ? Ces fritures de poissions donnaient vraiment envie ? smiley

      • C'est Nabum C’est Nabum 8 juillet 2013 13:56

        Shawford42


        On m’a un peu coupé le bec et les ailes

        C’était à la gloire de nos hôtes, tant mieux pour eux....

        Je déplore qu’ils n’aient pas choisi l’une de mes chansons ... C’est tout TF1 ça, ne pas prendre de risque !

      • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 13:59

        C’est donc très comme ça, après lecture de votre article du jour, votre exposition aura ainsi été limitée. Au coin du bois, c’est toujours mieux smiley


      • C'est Nabum C’est Nabum 8 juillet 2013 14:01

        Shawford42 


        Non, je pense simplement que le conte n’est pas un genre télévisuel ! 

      • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 14:09

        Yep


        Épistolairement votre alors, définitivement smiley


      • Pillippe Stephan Uraniumk 8 juillet 2013 12:17

        Si toi véritable guerrier Nabum nabum
        toi pas acheter magie des blancs
        toi pagayer sur long fleuve
        esprit des rivières faire couler canoé si toi pas sage
        Hug.. !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires