• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Le ballet de la salle

Le ballet de la salle

Chacun son style. Le ballet de Jean Lassalle n’est que silence et réflexion. Pas de coup de balai, pas de coup de gueule, juste le Député qui marche et écoute.

 

Son initiative m’a em-ballé. Il est sur les routes de France depuis 3 semaines. Déjà 400 kilomètres parcourus, à pied, entre Paris et Dunkerque. À la rencontre des Français et en quête de solutions à la crise économique. En costume et cravate (parfois rouge), il revendique une tenue correcte pour sa fonction d’élu. Seul concession, les baskets.

N’étant pas sorcier, il n’enfourche le balai. Il marche et il parle aux gens. Le soir il dort soit chez l’habitant qui accepte de l’accueillir ou à l’hôtel. Accueil est chaleureux. Parfois, des maires de toutes étiquettes attendent Jean Lassalle à l’entrée des villages.

Sa silhouette, longiligne et coiffée du béret basque ne passe pas inaperçue. Les gens le saluent, des automobilistes klaxonnent et s’arrêtent pour discuter, comme dans les rues de Boulogne-sur-Mer où une dame le félicite pour son courage et sa détermination. « Ils devraient tous faire un tour de France, comme lui, raconte Danielle, pour parler, discuter avec les gens ».

 

Sur le modèle des cahiers de doléances de 1789, Jean Lassalle a imaginé des cahiers de l’espoir, sortes de recueils des témoignages qu’il aura reçus. Reste à définir l’usage qu’il en fera. Ce qui est certain, c’est que Jean Lassalle ne compte pas interrompre sa randonnée.

 

« Je continue, ça n’aurait aucun sens, après être allé à Dunkerque, de rentrer minablement dans un train ou dans un avion. Je ne serai pas moi-même. Physiquement, je tiens beaucoup mieux le choc que je l’aurais imaginé et puis, je suis bien dans ma tête. Je commence à prendre mon pied dans ce que je fais », se félicite le député, qui continue à suivre, à distance, la vie de l’Assemblée nationale et de son village du Béarn.

Né le 3 mai 1955, il a fêté son anniversaire sur les routes (Marck Oye-Plage Gravelines Loon-Plage). Mais l’homme est un habitué d’actions surprenantes. C’est lui déjà qui avait coupé la parole à Nicolas Sarkozy et poussé la chansonnette en béarnais, dans l’hémicycle, en 2003. Lui encore qui avait fait la grève de la faim pendant 39 jours en 2006 pour protester contre la délocalisation de l’usine Toyal Europ, filiale du groupe japonais Toyo Aluminium K.K, qui emploie 150 salariés dans la vallée d'Aspe. En 5 semaines, il perd 21 kg.

 

Député de la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques En fonction depuis le 20 juin 2002, Maire de Lourdios-Ichère en fonction depuis le 20 mars 1977 et

Conseiller général du Canton d'Accous depuis le 21 mars 1982. Oui c’est un cumulard comme tant d’autres. Mais c’est en contradiction avec les promesses du Modem dont il est vice-président ! Nul n’est parfait.

 

Sur la politique écologique gouvernementale, il se fait remarquer à l'Assemblée nationale en novembre 2008 en dénonçant la position de la plupart des hommes politiques sur le pacte Nicolas Hulot :

« Je propose simplement d’élever Nicolas Hulot au rang de père de la Nation, et même, profitant des bonnes relations qu’entretient le Président de la République avec le pape, de le canoniser. (Sourires.) Il serait en effet prudent de le mettre à l’abri de la justice, qui risque de lui demander un jour des comptes : car c’est bien l’argent des grands spéculateurs les plus pollueurs qu’il blanchit, ou verdit, dans sa fondation ! »

 

Jean Lassalle reconnaît : "Le niveau de désespoir que j'ai rencontré se situe à une hauteur que moi-même je n'avais su mesurer. Nous n'avons pas su éviter le piège de l'hégémonie financière. Cette crise génère une angoisse telle que nos liens sociaux les plus intimes se distendent."

À travers routes et chemins, il est à l'écoute des anonymes, des découragés, de tous ceux qui prédisent que "ça va péter", mais pas de leur fait, pas de leur propre volonté, ils n'en ont plus la force, le seuil de la pauvreté est trop souvent un barrage à l'action. Sur son site ledeputequimarche.fr, chacun peut remplir un formulaire et faire état de sa situation, de ses espoirs, des projets qu'il est prêt à soutenir. Il y a même un numéro de téléphone (le 06 07 36 77 49) pour ceux qui souhaitent le rencontrer à une étape, marcher avec lui, échanger.

 

Nombreux sont ceux qui sourient devant cette démarche. En principe, se sont les politiciens qui nous font marcher.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Txotxock Txotxock 9 mai 2013 11:19

    Bel éloge de la démagogie.


    • Fergus Fergus 9 mai 2013 14:02

      Bonjour, Papybom.

      Jean Lassalle, pour être sympathique, n’en est pas moins un histrion de la vie parlementaire, et avant tout cela.

      Or, ce n’est pas cette nouvelle initiative qui corrigera l’image de cet homme. Une initiative purement démagogique comme cela vient d’être écrit ci-dessus.

      Démagogique car, d’une part, Lassalle ne participe plus à aucun travail parlementaire alors qu’il est membre de commissions.

      Démagogique car, d’autre part, il ne rencontre que très peu de Français, et de manière furtive, au cours de ce périple. Et pour cause : l’essentiel d’une marche de ce type, et par conséquent du temps passé, se déroule en rase campagne, en compagnie des bagnoles et des piafs, éventuellement des escargots du talus après l’averse.

      Bref, Lassalle nous prend pour des truffes en cherchant à nous faire prendre son inaltérable soif de publicité pour une initiative citoyenne de quelque utilité.

      Cordialement.


      • Papybom Papybom 9 mai 2013 16:01

        Bonjour Fergus.

        Intervention de Monsieur Lassalle qui explique son initiative.

        Vidéo du 9 avril 2013. http://www.assemblee-nationale.fr/14/tribun/fiches_id/1838.asp

        Cordialement.


      • TSS 9 mai 2013 20:38

        De nouveau un pipeau Lassalle à l’image de sa pseudo grève de la faim... !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires