• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Le cygne d’étang

Le cygne d’étang

 

Changement de cap

C'est dans une réserve naturelle au cœur de la Sologne que je fus le témoin bien malgré moi de la scène que je me fais fort de vous restituer le plus fidèlement possible. C'est en prenant une plume du héros de ce récit que j'ai tenté de rendre compte de ce qui advint sous mes yeux. Je dois à la vérité que je doute encore de mes sens et qu'il est possible que tout ceci ne soit que le fruit de cette fièvre qui est si commune au bord des étangs. C'est à vous d'en juger...

Jusqu'alors, le bel oiseau immaculé, majestueux et gracile avait tout lieu d'être heureux. Il allait sereinement sur l'onde pure d'un étang sur lequel il avait élu domicile. Ne cherchant nullement la vanité de l'exposition photographique, il avait choisi un lieu à l'écart des visiteurs, dans une forêt épaisse. Il ne souhaitait pas être l'objet de la curiosité de chasseurs d'images. Sa quiétude était pour lui bien plus importante que des clichés dans les réseaux sociaux. C'était un cygne intangible, un animal qui plaçait sa tranquillité au-dessus de tout !

Le bel animal ne vivait pourtant pas tout à fait à l'écart de ce monde. Quelques canards, des colverts assurément, venaient lui porter de temps à autre des nouvelles de la Planète. Plus il les écoutait, plus il s'inquiétait de la tournure des événements. Bien des choses lui apparaissaient de nature à perdre foi en la sagesse des humains tout autant qu'à douter de la pérennité de la vie sur la planète Terre, un cygne qui aurait aimé prendre son destin en pattes.

Les autres colocataires de sa petite réserve d'eau et de bois se moquaient quelque peu de son pessimisme. Les poissons il est vrai n'avaient qu'une vue très partielle de ses sujets d'inquiétudes. Le cygne se haussait du col, leur déclarait de manière présomptueuse que lui savait prendre de la hauteur et qu'ainsi il était plus à même d'avoir un avis objectif. Qu'il soit ainsi traité de mauvais Cygne ne lui faisait ni chaud ni froid...

Tout en l'écoutant, un ragondin lui objecta qu'il pouvait bien avoir tort. Il n'avait pas la palme de la lucidité. Le beau cygne blanc se gaussa de la remarque de ce rongeur qui voulait saper sa réputation. Ce n'est pas un animal qui a mauvaise presse qui allait ainsi médire de lui qui symbolise la pureté dans bien des civilisations. Lui, ne vivait pas qu'au ras de l'eau, en côtoyant le ciel il se pensait cygne astral.

Le débat fit rage aux abords de l'étang. Que les sinistres prophéties d'un cygne qui n'était pas indien, ne soient pas bien perçues parmi les hôtes de ce petit coin tranquille n'était pas bien étonnant. Il ne fait pas bon jouer les oiseaux de mauvaises augures, même quand on se présente blanc comme neige drapé d'une majesté incontestable. C'est un petit pinson, d'humeur toujours joyeuse qui vint persifler à ses oreilles : « C'est curieux que toi, le cygne tu voies tout en noir. Il y a là une incongruité qui m'échappe… »

La remarque le tourmenta. Il se mit même à chanter de manière troublante, la fameuse mélodie qui nous dit-on sort de ses congénères lors de leurs derniers instants. Le chant du cygne ne présageait rien de bon, l'animal broyait du noir, entrait soudainement en pleine dépression. Il passa une nuit agitée, les hôtes de l'étang se firent du mouron pour celui qui était le plus gros oiseau du coin. Sa mort serait une perte irremplaçable.

 

Il n'en fut rien, au petit matin, le cygne était toujours présent. Cependant si lui n'avait rien remarqué, ses compagnons eurent bien du mal à le reconnaître. L'angoisse pour l'avenir, la réflexion du pinson et les troubles qu'il avait semés dans ce microcosme avaient eu raison de son ramage. Une métamorphose avait fait de lui, un cygne noir semblable en tous points à ses cousins australiens.

« Noir c'est noir se dirent les autres animaux, il ne doit plus y avoir d'espoir ! » En cela, leur ami était bien un cygne d'étang, il était bon de retenir le présage et de tout faire pour sauver ce qui pouvait l'être encore. Chacun pensa à se préserver de la catastrophe à venir, se construire ou se trouver une cachette sûre et surtout n'en plus bouger. Ils n'avaient pas tort, le lendemain, c'était l'ouverture de la chasse aux gibiers d'eau.

Prémonitoirement sien.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • juluch juluch 1er avril 11:34

    La comparaison à l’allocution d’hier est bien sur fortuite....


    • C'est Nabum C’est Nabum 1er avril 12:33

      @juluch

      Ce texte avait été écrit avant

      C’est donc un simple coïncidence


    • Lampion Séraphin Lampion 1er avril 11:45

      « Elle se balade fière
      Au bras d’un cygne blanc
      Elle dit : C’est pas un cygne de rivière,
      C’est un cygne d’étang »

      lien


      • C'est Nabum C’est Nabum 1er avril 12:34

        @Séraphin Lampion

        Merci

        Je ne suis qu’un copieur


      • Belle synchro comme toujours. Je viens de relire : Mélusine et le Chevalier au cygne. Comme un signe,....

        Claude Lecouteux
        Jacques Le Goff (Préfacier, etc.)

        Résumé :
        Mélusine, la femme-serpent, et Lohengrin, le Chevalier au Cygne, sont les héros de toute une série de contes et légendes où l’on retrouve un tabou qui réglemente la durée des amours d’un mortel et d’un être surnaturel.
        A partir d’un important corpus de textes, l’auteur retrouve l’origine mythique du thème mélusinien et, à travers son évolution et son adaptation au contexte socio-historique, montre que sa forme médièvale a été contaminée par des apports chrétiens.La variante la plus remarquable du mythe primitif est le changement de sexe du principal protagoniste ; elle s’explique par le fait que deux cultures différentes, celtique et germanique, ont transmis le même mythe.Mélusine est la figure d’une déesse celtique, le Chevalier au Cygne, celle d’un dieu scandinave.
        Due à des conditions historiques, la rencontre des deux cultures à la fin du XIIe siècle entraîne l’introduction de l’interdit mélusien dans ce qui devient la légende du Chevalier au Cygne.

        L’examen des textes permet enfin d’expliquer la signification du tabou et du rôle que jouent le désir de compensation et le rêve dans la constitution d’une tradition d’abord populaire et orale, puis littéraire.


        • C'est Nabum C’est Nabum 1er avril 17:47

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          un vrai message

          je viens à tire-d’aile vous faire un bec


        • Mélusine est à la fois noire (MEL) et lumière (LUZ). Et oui, certains cygne sont noirs. Très rare. La théorie du cygne noir ou théorie des événements cygne noir, développée par le statisticien Nassim Nicholas Taleb, notamment dans son essai Le Cygne noir : la puissance de l’imprévisible, est une théorie selon laquelle on appelle cygne noir un certain événement imprévisible qui a une faible probabilité de se dérouler ...Mélusine se fête le 26 février. VERSEAU. Mais existe d’autres date que wiki ne mentionnent pas : le13 décembre, le 7 septembre et le 1er avril : qui est aussi le jour de fête des cartes postale. Mélusine étant liée à Hermes et mercure : le messager.....Pour D. Chrzanowska, la constellation du cygne se trouve dans le verseau. A O.R.J. qui voulait être ré-incarné en cygne....


          • Cygne du Kauwberg (DIEWEG) : https://www.google.com/search?q=Cygne+de+l%27%C3%A9tang+du+KAUWBERG&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwi20OLEht3vAhWW_rsIHbo7ADwQ_AUoAnoECAEQBA&biw=1280&bih=695#imgrc=0VxTB0jfoMtrTM. Kauwberg : « froide fontaine » Ce matin tombant sur le carnet de mariage de mes parents, je vois avec EFFROI, que je fus vaccinée le 7 du 7. Ma date fatidique en 1983. Je perdais en une nuit, un forgeron et le Médecin (JEAN FONTAINE) avec lequel je devais travailler sur la « Mort subite » du nourrisson à Paris. Simplement ne jamais coucher le bébé sur le ventre. Date anniversaire de POUTINE. Les Mélusines sont toujours associée à une FONTAINE. Fontaine : source. Parce que les Mélusines voient clair en vous jusqu’à la source. Plus sourcière que sorcière. 


            • Le Cycle de la croisade se compose de deux volets :

              Le premier cycle composé de chansons de geste inspirées des événements de la première croisade sont (ordre chronologique) :

              Le second cycle est un groupe de poèmes épiques qui s’est formé vers le milieu du xive siècle :

              Jean d’Avesnez. Le nom de famille nous dé« signe ». https://www.persee.fr/doc/rio_0048-8151_1957_num_9_3_1592


              • L’ère du verseau et Ganymède. Belle synchro (Mélusine et 26 janvier). La statuette est retrouvée le 26 janvier 2017 par les services de la police judiciaire tunisienne. L’histoire est amusante : La statuette est retrouvée en 17 fragments dans une citerne de la Maison des Auriges grecs3.. Pas 14 comme Osiris. Normalement le signe du verseau correspond plus à la 17ème carte du Tarot (le vrai verseau). Lire Breton : l’arcane 17.https://www.google.com/search?q=17%C3%A8me+carte+du+Tarot&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwj5-Nfvj93vAhXQgP0HHYH8CjsQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=695#imgrc=zdRSHua8aS0RWM. Dans les deux cas, il s’agit d’un humain qui verse l’eau d’une jarre....Nous verrons qui de Sirius, Mélusine ( ou Léda) gagnera cette guerre. Ganymède ou Léda.....A suivre..



                  • C'est Nabum C’est Nabum 1er avril 17:47

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    merci pou ces liens qui libèrent


                  • @C’est Nabum

                    En fait Ganymède est apparu au temps des Grecs pour justifier leur homosexualité Uranus, Uranien). Mais le signe du verseau existait avant les grecs. N’oublions pas que les nazis se sont surtout inspirés des Grecs... ;avec un peu d’orientalisme pour la Croix gammée. L’uranien, c’est le transgresseurs. Ce qui est vital. Mais il y a une grande différence entre l’Anarchie et la transgression. L’anarchie c’est le chaos. La transgression tant qu’elle ne cherche pas à dénier ou détruire l’histoire ou le passé, c’est l’anti-conforme. Mais pour pouvoir transgresser, ben, il faut une Loi, des barrières. Quand on plus rien à transgresser, c’est la mort. Car nous érigeons inévitablement nos barrières ou portes intérieures. L’époque actuelle est uranienne dans le mauvais sens du terme. Gouvernée par Saturne (CEPHEE), l’humain s’élève, mais par Uranus,, il veut la liberté pour la liberté (il est interdit d’interdire), mais SANS les responsabilités. Mais en 68, la chanson sur l’arrivée du Verseau s’appelait Aquarius et non Ganymède. Le verseau est aussi représenté par deux lignes sinueuse superposée. 

                    Aquarius
                    (Verseau)

                    (verse 1)
                    (couplet 1)
                    When the moon is in the Seventh House
                    Quand la lune est dans la septième maison
                    And Jupiter aligns with Mars
                    Et Jupiter aligné avec Mars
                    Then peace will guide the planets
                    La paix guidera les planètes
                    And love will steer the stars
                    Et l’amour dirigera les étoiles


                  • (Chorus) (Refrain) This is the dawning of the age of Aquarius C’est l’aube de l’ère du verseau The age of Aquarius L’ère du verseau Aquarius ! Verseau ! Aquarius ! Verseau !

                    Harmony and understanding Harmonie et compréhension Sympathy and trust abounding Sympathie et confiance abondante No more falsehoods or derisions Plus de mensonges ou de dérisions Golden living dreams of visions Les rêves vivant de vision d’or Mystic crystal revalation Révélation de cristal mystique And the mind’s true liberation Et la vraie libération de l’esprit Aquarius ! Verseau Aquarius ! Verseau

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité