• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Les deux lettres volatilisées …

Les deux lettres volatilisées …

Double lipogramme

 

Heureuse perte !

Deux lettres disparues et la vie sourit. Leur portée était jusqu'alors discrète puis l'actualité les imposa, hélas, à la lumière de la vague boueuse des résultats électoraux ! Leur départ sera l'activité de quelques coups de ciseaux. L'alphabet peut se passer d'elles : il héritera alors d'ailes et d'air pur. Il y a toujours des possibilités de remplacer le sigle maudit, surtout lorsqu'il se charge de trop de morgue et de rage.

Jadis la première se réclamait l'exclusivité, à rebours de sa pâle copie grecque et la deuxième pour beaucoup avait sa rivale qui la remplaçait pour l'obscure règle orthographique. C'est la vague bleue belliqueuse qui brisa leur prestige. La patrie, tas de braises portait la colère et la peur des braves quidams trompés par les promesses illusoires, les désirs morbides.

Plus de charme pour ces deux lettres assaillies du regret de la période de Vichy. Leur poids pèse beaucoup trop sur l'espoir et l'amitié. Il est de première sûreté de les écarter à jamais. La vie retrouvera sa douceur et le pays sa quiétude. À l'opposé d'elles, vous respirerez mieux, vous sourirez à la vie et aux autres.

Taillez cet alphabet surchargé, abrogez les odieuses lettres : il y a impérative possibilité de couper les parties pourries, les corps malades, les idées vermoulues sous leur triste bastide. Le pays se ridiculise à porter haut la marque du rejet absolu. Il y a plus de beauté avec l'amitié et le respect qu'au travers de cet odieux discours primaire.

Avec les isoloirs, l'électeur trop colérique a choisi les lettres de l'abjecte idéologie. Leur retrait de la vie publique ouvrira l'heureuse ère légère. Le stigmate sera impossible alors que leur victoire serait la porte ouverte à la catastrophe politique.

Le discours se pliera à cette règle : deux lettres effacées pour toujours. L'orateur devra surveiller le lexique, le maître la grammaire, le plombier les mots et les maux exotiques, l'électeur se passera du vote vide, la télé se limitera à sa forme raccourcie.

Le coup de gomme salutaire, le retrait habile des sources du mal, les deux lettres du diable aux oubliettes de l'histoire … Merci la vie ! L'aveugle ouvrira l'œil du Cyclope pour se faire roi et complaire à l'idiome de jadis, le sourd cessera d'écouter les oiseaux de mauvais augure, le coléreux acceptera d'avaler sa morgue et l'amour de l'autre retrouvera les routes des paysages ruraux.

Adieu le père et la fille, leurs amis et leurs vassaux, leurs serviles admirateurs et leurs électeurs irascibles, les couards et les gueux, les peureux et les ataviques, les vils et les rats . Ces deux lettres du rejet au rebut et l'espoir retrouvera le sourire. La tête se privera de rides : plus de mot pour étiqueter cet espace vierge de système pileux. Il sera toujours porté haut mais il se passera de terme ou sera pré-pariétal !

La patrie retrouvera la mode à l'opposé de l'idée restrictive qui la réduit à des barrières à sa périphérie. La solidarité remplacera le troisième terme de la devise : celui qui déclare tous les êtres issus de la même mère et du même père, la belle sororalité de la devise tricolore.


La mesure est accessible à tous : ce texte atteste qu'elle est possible même si elle se dérobe à vous au début. Beaucoup de mesure pour la phrase, de la maîtrise pour l'écriture et aussi la parole et vous oublierez vite le rôle horrible qui a été celui de ces deux lettres il y a peu. Vis-à-vis de leurs adorateurs passés, je les prie de trouver autre chose à se mettre sous la lettre …

Jamais leur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • bernard bernard 4 avril 2015 20:45

    Et...


    Vive la France !

    Je peux ?

     smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires