• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Mais que vaut Paris ?

Mais que vaut Paris ?

JPEG

Henri, reviens, ils sont fous.

Pour un ancien candidat, Paris vaut bien une fesse ! Le raccourci est certes audacieux même si en l'occurrence il a tendance à tourner le dos à l’objet du délit. Le miroir des vanités et des turpitudes a encore frappé dans ce microcosme qui prétend bien abusivement représenter la nation tout entière. Les pratiques de nos chers facétieux n’ayant sans doute rien à voir avec celles du quidam ordinaire. Mais laissons là les Princes de la Pinacothèque s’étrangler d’indignation devant le tableau lamentable qu’ils nous proposent à longueur de frasques. Le peuple prétendent-ils complote tandis qu’eux tripotent. Belle répartition des tâches.

Pour le bon Freluquet, Paris vaut bien une veste ! Pas question de n’être pas présent dans le combat qui s’annonce, qu’importe si ce n’est que pour faire de la figuration après la formidable bande annonce des jours précédents. Son bébé, tout juste sortie des couches, montre parfois une vigueur étonnante, l’érection présidentielle ayant fait des émules et des bourriques. Les échangistes pour l’heure, se contentent de retourner leur veste, évitant soigneusement l’étiquette qui fait tâche, Griveaux en a apporté une preuve éclatante.

Pour la nouvelle prétendante, Paris vaut bien une peste  ! Oublié le risque de Pandémie dans un pays dont l’hôpital public est en plein désarroi. Le petit virus chinois attendra bien l’échéance capitale qui est sensée préoccuper l’ex-ministre de la santé. Elle se piquait de la grandeur de la fonction, de l’importance de son rôle mais le bon Prince qui nous gouverne lui a soufflé à l’oreille que sa candidature était bien plus importante que la vie de quelques gueux. La Politique est une maladie incurable certes mais qui se contente d’être mortelle pour les autres. Freluquet nous en administre là une merveilleuse preuve.

Pour la classe politique dans son ensemble, Paris vaut bien le reste  ! La priorité des priorités réside dans la grande bataille pour Lutèce. Sainte Geneviève a repris du service. Un beau triangle féminin pour tenir le haut d’un pavé qui ne doit pas tomber sur les boucliers des CRS. La ville qui a adoubé le Président avec 89 % de voix au second tour, ne peut se passer d’un candidat portant ses couleurs. La France n’est rien pour ce microcosme détestable, seule la bataille pour la mairie de Paris compte. Nous en avons la preuve la plus cinglante dans cette farce qui rabaisse encore plus si besoin était la chose publique au niveau du caniveau.

Pour les idiots que nous sommes, nous en concluons : Paris vaut bien une abbesse ! Alors que partout ailleurs (sauf à Nantes), les porteurs de cravate se disputent le droit de gagner le trône, la Capitale se donnera à une femme. Le prétendant dépité avait beau porter sa virilité en bandoulière, l’histoire retiendra qu’on lui a coupé l’herbe sous le pied pour laisser la place libre. Lutèce aura son ogresse, une dame aux dents longues sortira gagnante de ce bras de fer. Nous regretterons qu’il n’en soit pas ainsi dans nos villes de province, promise aux barons, barbons et vieilles ganaches qui se refusent à se retirer. L’affaire Griveaux leur confirmant que passer la main n’est pas nécessairement sans risque.

Alors, contentons-nous de retourner à nos livres d’histoire : Paris vaut bien une messe ! Il n’est rien de mieux que l’arrivée au pouvoir de celui ou celle qu’on n’attend pas. Le bon Navarrais nous l’a démontré de manière éclatante. Venu d’ailleurs, ne partageant pas les codes et les manières de l’endroit, l’invité surprise est capable de rebattre les cartes à la condition de ne pas appartenir à ce microcosme politique qui nous démontre de jour en jour sa vacuité et sa roublardise, sa nocivité et sa lubricité.

Si pour les grandes villes, l’espoir est vain de voir émerger des listes libres et dégagées des aberrants appareils politiques, partout où c’est possible, faites le choix du local au détriment de ces représentants de commerce de l’immonde classe politique professionnelle.

Uchroniquement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • juluch juluch 20 février 16:26

    Ne pas voter ou voter blanc massivement.


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 16:53

      @juluch

      Le blanc même si ce n’est pas fameux pour la goute


    • juluch juluch 20 février 18:18

      @C’est Nabum

       smiley


    • Traroth Traroth 21 février 18:14

      @juluch
      Pour que rien ne change, votez blanc.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 16:48

      Paris vaut bien une peste. Etrange synchronicité. 1936 était une année bi« sexe »tile et du rat. Comme cette année,...


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 16:54

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Patience les loups sont à nos portes


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 17:00

        @C’est Nabum. Vous ne croyez pas si bien dire. La banalisation du mal. En Belgique, un char va défiler à Alost avec une caricature de juif (sans ambiguïté) représenté avec des rats. Israël réagit (ENFIN !!) pour l’interdire.


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 17:51

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        La liberté autorise tout et surtout le pire


      • Djam Djam 21 février 10:55

        @C’est Nabum
        De quelle liberté parlez-vous ? Un humain libre ça n’existe pas, tout individu est aliéné à ses propres croyances intériorisées. On ne fait jamais ce que l’on veut, on ne fait que réagir selon des réflexes dont on ne connait en général pas les origines tant ils sont enfouis dans l’histoire du Sujet.


      • rita rita 20 février 18:03

        Mais queue-veau Paris ?

         smiley


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 18:07

          @rita Raie MONT QUEUE NO.


        • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 18:16

          @rita

          Pas tripette


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 18:08

          Notre Dame de Paris en feu et la Tour Eiffel voilà une belle association...Un peu coquine, certes....


          • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 18:16

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            La tour me fait penser à l’objet du forfait de Griveaux


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 18:39

            @C’est Nabum Que veaux PAR ISIS ? Gris vaut.


          • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 19:57

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Mille et une nuances de gris par monts et par vaux


          • Germain de Colandon 21 février 13:24

            @Mélusine ou la Robe de Saphir. Ce n’est pas l’incendie de Notre Dame de Paris, mais celui de la cathédrale Notre Dame de Chartres en 1836, illustré par François Alexandre Pernot !


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 18:53

            Les municipales devraient être une occasion de débat sur l’aménagement du territoire, la décentralisation...ben non ce sera tempêtes dans un verre d’eau parigot . Dans les régions pareil ...Fr3 ne fait que relayer les guéguerres métropolitaines. Z’ont rien compris des premiers gilets jaunes.


            • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:57

              @Aita Pea Pea

              oublie la décentralisation,impossible a l’heure actuelle d’internet,tout doit etre controlé sinon c’est la jungle


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 19:25

              @Xenozoid

              Et mon cul ...


            • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 19:58

              @Aita Pea Pea

              D’une manière générale ils ne comprennent rien à rien et nous poussent avec eux vers la grande catastrophe


            • Xenozoid Xenozoid 20 février 20:06

              @Aita Pea Pea

              Et mon cul ...

              comme ton compte en banque « obligatoire »


            • lala rhetorique lala rhetorique 21 février 10:36

              Mr Griveaux devait savoir que préservatif, en allemand, se dit « Parisieren » eh oui... réputation du mâle parisien ! s’il met un préservatif, on peut supposer qu’il bande ! En parlant bande, toute ces petits snobinards LREM, médiocres mais se prenant pour Dieu, moi ça commence vraiment à me gaver, et suis pourtant pas une oie blanche. Ca me donne des envies de guillotine (à commande numérique)


              • ETTORE ETTORE 21 février 11:18

                A force de se « baiser » entre eux, et de « baiser » les autres....finirons comme des « fin de race consanguins ».

                En fait, ce n’est pas tant le virus chinois, la menace, mais bien ces zombies politiques, qui recherchent des cadavres pour continuer à exister.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès