• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Philippe Val : le lynchage

Philippe Val : le lynchage

Philippe Val.

Philippe Val, donc.

Philippe Val, enfin, puisqu’il s’agit de lui.

Philippe Val, contre tous les intégrismes, contre la bêtise bien -pensante. Philippe Val, à la plume acérée, au regard clair, qui osa, un jour où il faisait sombre, se dresser, tel un nouveau Voltaire, face à l’hydre verte qui menaçait de placer nos libertés sous l’éteignoir après avoir fait couler tant de sang de New York à Jérusalem en passant par Madrid, qui se dressa, donc, et cria, non, hurla ces paroles fortes : « Non, vous ne nous empêcherez pas ! Vos menaces n’y feront rien ! Il ne sera pas dit que, seule des trois grandes religions du livre, l’islam échappera à la critique nécessaire et à l’âcre caricature ».

Philippe Val, c’est toi aussi (tu me passeras le « tu », mais comme le disait celui qui, à n’en pas douter, serait aujourd’hui à tes côtés dans la tourmente, le grand Prévert, pour ne pas le nommer, « je dis tu à tous ceux que j’aime ») qui osa, avec moi et quelques autres, briser le silence et l’indifférence médiatique qui recouvraient le sort d’un homme dont le seul « crime » était d’avoir osé appliquer au Coran le même traitement que celui qui est réservé tous les jours à la Torah ou à l’Evangile. Un homme qui, du jour au lendemain, s’était vu traqué, pourchassé, menacé de mort, contraint de quitter son métier et de se terrer à domicile, abandonné de tous et qui, comble d’ignominie !, dut aussi subir les attaques de salopards qui prétendaient discuter le contenu de son texte, en inventant pour l’occasion un nouveau concept : la « liberté d’expression conditionnelle » (sic !) Cet homme, donc, tu lui tendis une main secourable, l’arrachant de l’abîme où il se noyait, avant de t’écrier : « Non, nous n’oublierons pas Redeker ».

Cet homme, cet esprit libre donc, pour reprendre une expression quelque peu galvaudée mais qui lui correspond pourtant si bien, est aujourd’hui la proie d’un véritable lynchage médiatique, d’une campagne de presse haineuse, digne de la pire presse antisémite des années 30 (on pense ici naturellement à la campagne contre Roger Salengro qui aboutit au suicide du ministre…). Son « crime » ? N’avoir pas supporté que, dans son journal, on puisse affirmer impunément que Juifs=Réussite sociale=Argent, cette équation ignominieuse de l’antisémitisme « ordinaire », celle-là même qui conduisit le jeune Ilan Halimi à la mort. Haine des Juifs et d’Israël, racisme anti-riches, antisionisme de bon ton, mais qui ne trompe personne sur sa véritable cible, on aura évidement reconnu là le cocktail ordinaire de l’islamo-gauchisme radical.

Face à cette ignominie, la réaction de Philippe Val, il faut avoir le courage de le dire, a été bonne. Plus que ça, elle a été juste, elle a été saine, elle a surtout été, et j’insiste sur ce terme, courageuse. Bravant le dogme qui voudrait qu’aujourd’hui tout puisse être dit, tout doive être toléré, il a répliqué très clairement : « Non, tout ne doit pas être dit, tout ne peut pas être dit ! La liberté d’expression elle-même doit avoir des bornes ».

La réaction ne s’est pas fait attendre. Les islamo-gauchistes ont trouvé là une occasion de revanche et une manière de lever l’offense juridique faite aux « frères » de l’UOIF. « On aura ta peau, crient-ils, ce que ni nos menaces ni nos procès n’auront réussi à obtenir, nous l’obtiendrons par le chantage et la pression médiatique ». Dans les années 40, on vidait les facultés et la fonction publique de leurs juifs et on rêvait d’« aryanniser » la presse. Aujourd’hui, certains rêvent de rééditer le coup : la Sainte-Alliance d’un antiaméricanisme radical, virant très vite à l’antisémitisme, et d’une gauche archaïque, ivre de grands soirs totalitaires et de petits matins bruns, sans Grand Capital et de préférence, bien sûr, sans Juifs (« L’émancipation sociale du Juif, c’est l’émancipation de la société du judaïsme », disait déjà Karl Marx), tente aujourd’hui d’éliminer l’un des derniers symboles de la liberté et de l’esprit des Lumières du paysage médiatique français. Nous ne pouvons, nous ne devons pas laisser faire ! Philippe Val doit recevoir tout notre soutien : il ne faut pas laisser Siné imposer plus longtemps sa tyrannie.


Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (739 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • morice morice 21 juillet 2008 13:25

    tiens drzz a changé de pseudo ou Calito/Bretzel travaille en vacances sous le nom de BERNARDINO En rit levis ? "les islamo-gauchistes", ç’est à mourir de rire comme terme. On est en pleine PROPAGANDE là... et Siné, à mon avis, il vous emmerde, à un point que vous n’imaginez même pas !! Siné est un homme libre : il n’a pas de RELIGION, lui.Visiblement l’auteur et son pseudo ridicule, en a une...


    • sisyphe sisyphe 21 juillet 2008 15:38

      Val, avec Glucksman, Finkielkraut, BHL ; le sionisme tellement outrancier, qu’il fait le lit des antisémites.
      Il est sain que, de temps en temps, ça leur revienne enfin un peu dans la gueule.

      Val : démission de Charlie Hebdo, si tu as encore un peu d’honneur et de dignité !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2008 19:11

      Quest-ce que ne fait pas en "pré-août" ! Felicitation à AV de publier cet article, assez bête pour faire paraitre quasi acceptables les sottises que nous disent tant d’autres. C’est un beau geste de considération, afin que ceux qui n’ont pas tout compris continuent leurs efforts pour en saisis des bribes. Il faudrait vite, toutefois, que l’auteur de cet article précise qu’il est au deuxieme degré, et qu’il ne provoque que pour susciter un débat.

      S’il ne le fait pas, il va devenir une illustration du phénomène dont nous parlait Taike Eilée hier : tout le monde va faire un pas pour s’éloigner un peu plus de Val, des conclusions de cet article et de la judéolätrie... avec le risque que les moins forts de ceux qui en sont loin tombent dans une forme de racisme.

      Une autre manifestation de ce que je dénonçais aussi il y a peu : un soutien inconditionnel pour Israel - qui est aujourd’hui indéfendable - est totalement contraire aux intérêts de la diaspora juive.

      Pierre JC Allard







    • Onegus onegus 22 juillet 2008 01:01

      En dehors du cv et du thème, il y a un autre indice indiquant qu’il s’agit d’une parodie... Regardez bien l’icône de l’auteur : c’est BHL avec rien dedans...
      Maintenant, est-ce que trop de parodie tue la parodie ?  On est dans un cas de figure proche de celui de la couverture du New-Yorker, qui en voulant dénoncer les excès d’une certaine droite américaine à l’égard d’Obama a semé le trouble dans son propre camp. A méditer, mais perso ça m’a bien fait rire, surtout la conclusion, salaud de Siné, mort au vieux !... Bravo Barnard, continuons le combat contre le péril vert-rouge-brun-jaune-et-marron-derrière !


    • Reflex Reflex 22 juillet 2008 14:29

      Vas-y Morizio, le sommet est en vue et j’espère le rejoindre en ta compagnie. Val, citime d’un lynchage ? Et les boeufs, victimes de l’abattoir ?


    • saint_sebastien saint_sebastien 21 juillet 2008 13:28

       les islamo gauchistes... on pourrait aussi parler des juifo - droitistes... comme si à gauche ils étaient touts anti sémites et à droites tous sionistes... Les pires ennemis des juifs sont à droite, mais ils s’interessent surtout à au pognon , donc ils ferment leur gueule ....


      • Cug Cug 21 juillet 2008 13:41

        Ok "Juifs=Réussite sociale= argent" mais avec les caricatures "islam=terrorisme=arabes=arriérés" ...

        Quel article moisi !!!
        En plus se servir de BHL c’est pas malin car celui-ci est totalement à l’ouest, ce qui ma foi est sa place.


        • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:20

          Pas d’accord. Le texte de Siné ne créé pas d’amalgame entre judaïsme et réussite sociale. C’est bien le mensonge de Val.


        • toubakouta 28 juillet 2008 10:00

          Relis ou achète-toi un cerveau


        • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 15:14

          Je ne suis pas d’accord avec vous lorsque vous déclarez, je vous cite : "caricaturer une religion, l’islam" à propos de l’objectif de mon ami Reddeker dans son article si courageux : " "Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre  ?" Le but de celui-ci n’était, et vous le savez très bien, absolument pas de s’en prendre à la religion musulmane, comme vous le sous-entendez sournoisement, mais de s’en prendre à ceux qui l’instrumentalisent, et qui sont les mêmes qui sont à l’origine du 11 septembre.

          Relisez ces quelques lignes extraites de l’article pour vous en convaincre : "Haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran. Comme aux temps de la guerre froide, violence et intimidation sont les voies utilisées par une idéologie à vocation hégémonique, l’islam, pour poser sa chape de plomb sur le monde." Relisez surtout mon livre : "Qui a tué Daniel" et cessez de lire "Islam" ou "musulmans" là où tout un chacun normalement constitué aura compris : "intégristes".


        • Lou 21 juillet 2008 15:49

          Florentin Piffard je vous demande pardon : sérieusement ne pensez-vous pas que Richard Dawkins soit raciste, envers les religions ?


        • Lou 21 juillet 2008 15:56

          Florentin Piffard... Ne seriez-vous pas, quelque peu religiomane ?


        • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 16:09

          Prétendre, avec une mauvaise foi crasse, que les caricatures de Mahomet ou que le texte admirable de celui qui est sans doute notre Salman Rushdie national, Redekker, donc, constituent une attaque contre l’Islam ou contre tout musulman et non contre le seul intégrisme relève de la calomnie la plus éhontée et d’une forme de chantage inadmissible, et révèle chez celui qui la pratique un forme de complaisance inadmissible envers l’idéologie islamiste.

          Philippe Val l’a d’ailleurs dit très clairement à propos du grand film que Daniel Leconte a eu le courage de lui consacrer : "Je pense que n’importe quel musulman peut adhérer à ce film. En revanche, pour les intégristes, c’est une catastrophe. Ce doc fait une ligne de partage et cesse de vouloir embrouiller les esprits. Les intégristes veulent faire croire qu’ils représentent tous les musulmans. Ce film montre au contraire que l’islam est divers et qu’il faut s’entendre avec ceux qui refusent l’islam aux fascistes."


        • Lou 21 juillet 2008 16:14

          Bernard Henri-Lévy est un piètre penseur imbu de sa personne et, un mauvais écrivain. Pourquoi en faire la promotion ? Je n’ai personnellement aucune envie de conseiller la lecture de ce livre absolument répugnant sur Daniel Pearl...


        • bek 21 juillet 2008 17:39

          @l’imposteur
          Va faire ta promo ailleur, tu as tout les media mainstream à ton service.
           


        • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:25

          "Le christianisme a subi en France plus de deux siècles d’attaques ultra-virulentes au nom de la liberté de pensée et il serait impossible de critiquer l’islam comme l’a fait Redeker ?" : Ca ne veut pas dire qu’on peut reprocher n’importe quoi à l’Islam, en vrac. Sinon, pourquoi ne pas dire que l’Islam pue des pieds, dérègle le climat ou donne le cancer, tant qu’on y est ? Il faut quand même que les reproches soient pertinents. Et ceux de Redeker ne le sont pas. Mais, effectivement, on peut critiquer l’Islam, aucun problème. Et le christianisme aussi. Même s’il a subit 2 siècles de critique (ça reste à démontrer), il n’a pas acquis une immunité pour autant.


        • invisible man invisible man 21 juillet 2008 14:44

          Heureusement qu’il est écrit en haut à gauche : "parodies", parce que dans la caboche de certaines personnes, le jus de cervelle macère bien de cette manière...



          • Patience Patience 21 juillet 2008 15:03

            Florentin,

            Je vous plusse.


          • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:30

            Piffard, vous surévaluez votre propre importance...


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 juillet 2008 22:19

            @ Florentin Piffard : Tout le monde comprend le sens profond de l’acte manqué qui consiste à ne pas voir le mot "P A R O DI E S ".... Cela dit, scotomiser un titre est véniel. Le péché de l’auteur est beaucoup plus grave, car, comme je le disais plus tôt, s’il ne confirme pas vite et ne reconfime pas au quart-heure que c’est pour rire, il va faire germer tout un massif de déclarations quasi antisémites, ce que je ne crois pas sain. On ne devrait pas plaisanter sans s’assurer que les auditeurs ont bien le meme sens de l’humour...

            Pierre JC Allard

            P.S Avez vous vraiment pensé, sur cet autre fil, que je vous accusais d"antihaïtianisme" ?

            http://nouvellesociete.wordpress.com


          • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2008 09:29

            Je crois que l’auteur est dans un trip "jusqu’au-boutiste", à la "Action discrète" (qui doivent bien avoir des parents dans ce style d’humour).
            Rien que pour voir qui démarre au quart de tour, il ne s’arrêtera pas de si tôt. J’ai bien ri en tout cas... mais plutôt sur les interventions déchaînées que sur l’article. Il manque cette touche de poésie, de style et de grandeur, propres à BHL pour être tout à fait crédible.

            Bonne journée.


          • chris chris 22 juillet 2008 10:11

            21 juillet 2008 à 14H50

             
            Le 21 juillet 2008 à 14h50 : "... A croire que sur ce site, pour obtenir des bonnes notes, il est préférable d’être con ! "
            Cette révélation, ce constat, ça me fait froid dans le dos ! 
            Pauvre Morice qui est tombé à pieds joints dans le panneau...

            Dès la lecture du pseudo de l’auteur il n’est pas bien difficile de comprendre le sens de l’article. 

          • norbert gabriel norbert gabriel 21 juillet 2008 14:47

            Salut
            à l’origine de cette furia excessive, il y a l’opportunisme d’un jeune homme qui se convertit pour épouser sa belle. La question étant, quelle est la part de conviction religieuse, la part de sentiment amoureux, la part d’intérets financiers ?
            On pourrait aussi considérer, avec beaucoup de naiveté, que ce mariage très conventionnel, est une réaction contre la vie familiale très agitée de son papounet.
            Quant à la réaction de Siné,elle est peut être maladroite (mal à droite ??) mais celle de ¨Philppe Val certainement démesurée dans un journal où la liberté de ton et l’exces sont la règle.
            Le lynchage comme il est dit,n’est que la conséquence d’une attitude un peu stalinienne en la circonstance, mais on n’attend pas de Charlie Hebdo des propos consensuels et sucrés...


            • kabreras kabreras 21 juillet 2008 17:10

              J’ajouterai la part d’interet politique d’un gamin qui fait comme son pere : se faire remarquer a tout prix !

              Pour ce qui est de la réaction de Philippe Val, elle montre une soumission pietrement cachée et soudain révélée, ce journal n’est plus un journal contestataire et satyrique, il tape molement quand c’est facile et c’est tout, mais en fesant attention de ne pas trop remuer surtout !

              Les propots de Siné etaient peut etre maladroits, en tout cas moins violents que ceux de 2001 : «  J’avoue que, de plus en plus, les musulmans m’insupportent et que, plus je croise les femmes voilées qui prolifèrent dans mon quartier, plus j’ai envie de leur botter violemment le cul  !  » mais ils touchaient une personne d’influence.
              N’oublions pas les derniers propos de Val envers Denis Robert qui datent d’il n’y a pas tres longtemps... Il a définitivement jeté le masque !


            • kingofshifumi 21 juillet 2008 14:51

              Bravo à l’auteur, j’y ai cru jusqu’à la dernière ligne ! Mais bon, la "tyranie" de Siné, c’était un peu trop fort. J’ai cru ne pas en revenir à la lecture de cet article que j’avais jugé atroce et ridicule avant d’en comprendre l’ironie.

              Enfin bon, j’ai eu peur, quand même !


              • Patience Patience 21 juillet 2008 15:11

                Le caractere ironique de l’article ne leve pas certaines ambiguites un peu malsaines.

                L’auteur en fait trop.

                L’humour, s’il y en a un, est completement ecrase.









              • Patience Patience 21 juillet 2008 15:38

                L’auteur devrait proposer son article a la publication sur le JDD ou Le Figaro.

                Ca devrait passer.


              • kingofshifumi 21 juillet 2008 16:07

                Si ça vous fait plaisir de croire que c’est grâce à vous que j’ai compris l’ironie du texte, allez-y...

                De toute manière, même si je n’avais pas su voir le second degré à la lecture du texte, j’aurai quand même eu la puce à l’oreille en regardant qui a écrit l’article. Mais j’avoue que j’ai marché jusqu’à la dernière ligne.

                Enfin bon, Piffard, vous avez l’air de vous réjouir en trouvant une illusoire raison de penser que vous êtes plus malin que les autres, ne vous privez surtout pas.


              • kingofshifumi 21 juillet 2008 16:16

                Tant mieux pour vous alors.


              • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2008 09:31

                Merci Mr Piffard pour l’explication de texte. Une petite correction de l’orthographe peut-être ?
                 smiley


              • Lou 21 juillet 2008 15:19

                Désopilant...


                • morice morice 21 juillet 2008 15:51

                   par Florentin Piffard (IP:xxx.x23.226.232) le 21 juillet 2008 à  13H48 

                   
                  Morice prouve sa bêtise lorsqu’il ne comprend pas que ce très mauvais texte qui se veut ironique est écrit par un ami à lui, dont le but est de moquer BHL. 

                   ah ben j’ai de sacrés potes là...

                  • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 16:48

                    Cher Florentin Pifffard, je m’excuse pour m’être un peu laissé emporter. Tous vos commentaires laissent en effet apparaître une véritable hauteur d’esprit, une intelligence et une subtilité qui pourraient presque me rendre jaloux, si je ne savais depuis 35 ans que tout le monde me le répète que sur ce plan-là (celui de l’intelligence) personne ne peut me battre.

                    Il y aurait effectivement une insigne mauvaise foi à mettre sur le même plan un homme qui a reçu une promotion au CNRS et un homme qui a (justement) perdu sa place. Il n’y a effectivement aucune contradiction à soutenir publiquement le droit pour quelqu’un de publier dans un journal un texte attaquant "tout musulman" et à licencier celui qui, dans le journal que vous dirigez, attaque une personne se convertissant à une religion par opportunisme. J’ai d’ailleurs souligné dans l’article ci-dessus le silence médiatique écrasant qui avait suivi la condamnation à mort de Reddeker, dont personne, je dis bien personne, n’a parlé sauf moi-même et Philippe. Je pourrais aussi ajouter tout le ramdam médiatique qui est systématiquement déclenché chaque fois q’un propalestinien se fait "agresser" ou menacer de mort : je pense notamment au torrent médiatique écoeurant provoqué par les menaces de mort (une lettre envoyée par un homme possédant chez lui un véritable arsenal et qui contenait une balle et ces mots :  «  La prochaine n’arrivera pas par la poste  ») envoyées parmi douze autres à José Bové ou à Alain Lipietz.

                    Bref je suis parfaitement d’accord avec vous, sauf sur un point. Pour moi il y a bien deux poids deux mesures, mais en faveur des barbus et des antisémites, et au détriment des défenseurs de la liberté dont, je n’en doute plus, vous faites partie tout comme moi.


                  • Lou 21 juillet 2008 16:54

                    Barnard Harri-Lévi, avez-vous, lu que dans son premier commentaire Florentin Piffard ne se prononce pas sur Siné ? Il a eu certes, la qualité de votre éloquence mais, n’a pas eu votre courage...


                  • Cug Cug 21 juillet 2008 16:57

                    Vous notterez les amalgames "propalestinien" puis "des barbus et des antisémites".
                    Question.
                    Que pensez vous d’un parage de la terre entre israéliens et palestiniens à 50/50 ?


                  • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 17:10

                    Je tiens à mettre en garde les lecteurs de cet article contre le fait qu’un imposteur cherche assez piètrement à se faire passer pour moi :http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/21/de-quoi-sine-est-il-le-nom-par-bernard-henri-levy_1075542_3232_1.html&#160 ; , et à marcher sur mes plates-bandes.

                    L’ampoulure et la cuistrerie du style ("Allons, Siné. Tu as encore le choix. Ou bien la répétition, le stéréotype, le même éternel retour du même humour de cabaret qui ne te fait, j’en suis sûr, plus rire toi-même - mécanique plaquée sur du vivant, ignominie couplée avec du cliché, gâtisme assuré. Ou bien changer de disque, inventer, te libérer et faire de ton humour l’aventure d’une liberté retrouvée et ajustée aux libertés du jour - jeunesse à volonté, talent, modernité. Je ne pense pas qu’on en ait "trop fait" sur cette affaire Siné. Aussi minuscule qu’elle semble, c’est une de ces "sécrétions du temps" dont Michel Foucault disait qu’elles n’ont pas leur pareil pour refléter, condenser, télescoper, l’esprit et le malaise d’une époque.") auront, je l’espère mis la puce à l’oreille à propos d’une parodie qui se veut drôle mais qui n’est que ridicule.

                    Méfiez-vous : un BHL peut en cacher un autre !


                  • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 17:16
                      Le lien  a mal pris : le voici.
                    De quoi Siné est-il le nom ?, par Bernard-Henri Lévy

                    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/21/de-quoi-sine-est-il-le-nom-par-bernard-henri-levy_1075542_3232_1.html

                  • Lou 21 juillet 2008 17:21

                    Un BHL peut en cacher un autre, dites-vous... Ils seraient donc partout ?


                  • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 17:44

                    Cher Florentin Piffard
                    Attention cet aveu pourrait vous griller auprès de tous les islamo-gauchistes qui pullulent ici. Vous aviez en effet, sage précaution, déclaré tout à l’heure que vous ne preniez pas position sur le licenciement de Siné. Le fait de déclarer votre flamme à Béchamel et de se rallier totalement à son point de vue risque de vous décrédibiliser pour la suite ...


                  • pierce 22 juillet 2008 08:51

                    pourquoi ne pas évoquer l’age de Siné. D’ailleurs, la vieillesse est souvent un naufrage comme vient de nous le démontrer une fois de plus l’inénarable Jack Lang...



                  • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2008 09:38

                    Putain la classe, une tribune dans Le Monde... Quel type, ce BHL !!
                     smiley


                  • superesistant superesistant 21 juillet 2008 16:03

                    il suffisait de lire la description de l’auteur pour comprendre le coté pouèt pouèt de l’article...

                    par contre la "parodie" est un peu mal rendue à mon goût.. pas assez appuyée, la preuve la plupart des avis sont tranchés et négatifs, et celà manquait cruellement d’humour...

                    ...


                    • Lou 21 juillet 2008 16:27

                      SuperRésistant... Comment l’auteur aurait-il réussi à faire de l’humour, sur un sujet aussi grave ? Siné contre Charlie Hebdo c’est un peu, David contre Goliath...


                    • morice morice 21 juillet 2008 16:10

                       une parodie pour un problème aussi sensible c’est DEBILE.  Siné se BAT pendant ce temps là et l’heure ne peut être à la rigolade. Je suis écœuré qu’on ait pu en faire un sujet de parodie. Ça ne se fait pas. Pas quand un mec se bagarre d’un côté et qu’on lui tombe dessus.Rire de tout, disait Desproges : je ne pense pas qu’il voulait dire ça. Moi je trouve ça idiot et déplacé. L’époque actuelle, quoi. 


                      • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:37

                        Piffard : Et donc ? En quoi est-ce que vous contredisez le commentaire de Morice ?


                      • abersabil abersabil 21 juillet 2008 16:17

                         Parodies dites vous !, on ne retiendra que le soutien indéfectible à P.Val, contre la tyrannie de Siné, que voulez vous !, peut on voir un jour de soit disant intello juifs français soutenir la raison et/ou la justice ; il est vrai que la raison du plus fort ( du moment ) est toujours la meilleure ; de  judéomanie il n’y en a point   !!!, Siné doit passer en cours d’assise, le pauvre. Ne craignez rien, BHL le sauveur est là.


                        • 3°oeil 21 juillet 2008 16:35

                          la réponse de siné aux grandes gueule trop bon faut foutre le feu
                          http://www.dailymotion.com/video/x66f0w_clash-sine-aux-grandes-gueules_news


                          • morice morice 21 juillet 2008 17:06

                             ar Florentin Piffard (IP:xxx.x23.226.232) le 21 juillet 2008 à 16H13 

                             
                            Superbe de mauvaise foi ! Votre premier commentaire, que vous ne pouvez pas effacer, prouve aux yeux de tous que vous avez cru que cet article était écrit par un "néo-con". Vous n’aviez donc rien compris. Reconnaissez-le plutôt que d’essayer de noyer le poisson !

                             je n’essaie même pas : je trouve ça DEBILE. Et je le dis. Siné a d’autres connards sur le dos, et cet article prend le sujet à la légère. Beaucoup TROP. 

                            • morice morice 21 juillet 2008 17:08

                               par Florentin Piffard (IP:xxx.x23.226.232) le 21 juillet 2008 à 16H08 

                               
                              Respirez Morice, lisez lentement, en pensant très fort qu’il existe sur terre une chose subtile qui s’appelle le second degré 

                              avec vous c’est tellement mal rédigé qu’on en est au degré négatif : je ne VOIS toujours pas où est l’humour dans ce texte DEBILE. 

                            • morice morice 21 juillet 2008 17:10

                               Je rappelle que Redeker a été victime d’un appel au meurtre, quand Siné est viré. Lorsqu’il met ces deux "affaires" sur le même plan l’auteur prouve sa bassesse d’esprit.

                              Redeker est un parfait imbécile, il l’a prouvé en parlant sports. Pire que pour la religion... 


                            • morice morice 21 juillet 2008 17:14

                               par Florentin Piffard (IP:xxx.x23.226.232) le 21 juillet 2008 à 16H17 

                               
                              Le texte de Redeker s’attaque bien évidemment à l’islam, et où est le problème ? Le christianisme a subi en France plus de deux siècles d’attaques ultra-virulentes au nom de la liberté de pensée et il serait impossible de critiquer l’islam comme l’a fait Redeker ?

                               vous confondez critique et invective :  Redeker confond religion et sectarisme en religion. En plus, il n’a pas de connaissances particulières pour le faire, comme pour le sport. Redeker assène CES idées et ne démontre rien du tout. Maintenant qu"il ait été menacé est un autre problème. Il n’y a PAS d’analyse chez Redeker mais de l’enfilage de perles. Wilders n’est pas loin chez Redeker. On ne combat pas l’extrémisme en l’étant. 

                            • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 18:09

                              Cher morice
                              Je laisse tomber là Barnard Harry Livi pour quelques instants et vous répond en mon nom propre. Si j’ai posté ce texte parodique, ce n’est certes pour accabler Siné et me joindre au choeur de ses censeurs ni pour rigoler à ses dépends. C’est tout simplement parce que je voyais venir ce que BHL (le vrai) appelle le  "renversement des rôles ahurissant" qui tentera cette semaine de faire passer Siné pour une ordure et ses censeurs pour des héros. Je ne m’y suis d’ailleurs pas trompé car, à peine une heure après que mon texte fut publié le champion de l’indignation sélective et le calomniateur professionel (il reproche par exemple à Badiou d’utiliser l’expression "l’homme aux rats", sans mentionner que cette expression vient de Freud), le Sieur Bernard-Henry Lévy himself, voyait Lemonde.fr publier une de ses tribunes !

                              Il faut s’attendre cette semaine à une contre-offensive des libertophobes qui ont eu la peau de Siné, et qui tenteront de nous faire passer pour des salopards. Le Tartuffe Val va essayer de recoller à son visage le masque voltairien qu’avait fait tomber son attitide envers Siné.  Il faut donc anticiper et leur montrer que nous connaissons leurs grosses ficelles par coeur et que nous ne nous laisseront pas démonter par les censeurs qui veulent se faire passer pour des dissidents.

                              Signé : un sinéphile même pas honteux


                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 21 juillet 2008 18:14

                              une des plus bonnes du mois ... smiley


                            • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 21 juillet 2008 18:45

                              Vous ne pensez quand même pas que je vais débattre avec vous Florentin Piffard ? Je m’adressais à Morice. Si vous voulez discuter avec un collègue ès-cuistreries adressez-vous à Barnard Harry Livi.

                              Signé : Un sinéphile décomplexé


                            • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:40

                              "Oui, c’est bien connu, Freud traitait Sarkozy d’homme aux rats ! " : Jusqu’à cette phrase, on pouvait encore penser que vous étiez quelqu’un d’intelligent, Piffard...


                            • wesson wesson 21 juillet 2008 20:55

                              cher florentin,

                              je suis au anges de vous voir ainsi vous débattre ...

                              Non seulement vous n’aviez pas intialement pris le texte comme ce qu’il annoncait être - une parodie - ce qui est déjà fort amusant, mais vos gesticulations pour faire croire à quel point vous l’aviez compris dès le départ sont carrément désopilantes.

                              Merci pour cette leçon de cuistrerie éclatante. Et surtout, ne changez rien !




                            • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2008 09:45

                              Moi j’avais compris hein !! A la toute première ligne !! J’avais tout compris !!
                              D’ailleurs j’ai tout lu et tout compris Freud aussi.
                              xD


                            • rsgir 21 juillet 2008 17:21

                              Question : quels sont les propos les plus graves ( les deux sont de Siné)


                              1) « J’avoue que, de plus en plus, les musulmans m’insupportent et que, plus je croise les femmes voilées qui prolifèrent dans mon quartier, plus j’ai envie de leur botter violemment le cul ».

                              ou

                              2) << Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! >>

                              Au dela de ces deux declarations , et au vu de plusieurs evenements anciens et recents
                              il ya clairement une difference de traitement et elle est outragement en defaveur des musulmans , des noirs et des arabes....






                               


                              • invisible man invisible man 21 juillet 2008 17:40

                                Faux !  La différence de traitement est outrageusement en défaveur du droit à se foutre de la gueule de TOUTES les religions et de leurs brebis bêlantes, et de toutes les communautés qui se croient élues de Dieu (c’est à dire toutes !)


                              • alceste 21 juillet 2008 18:15

                                @ l’homme invisible,
                                Bravo, pour la mise au point et pour l’avatar ( où est-ce qu’on peut trouver cette photo en grand ? je hais la corrida ! )


                              • Lucien Bretzel 21 juillet 2008 17:33

                                Morice arrêtes de gesticuler, Florentin Piffard t’as mis KO en 3 commentaires.
                                Au lieu d’essayer de lutter dans sa catégorie, tu ferais mieux de lui demander des cours de rédaction.


                                • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2008 09:49

                                  Piffard - Morice : 1 - 0. Round two, Fight !!

                                  Dire qu’ils comptent les points... Messieurs grandissez un peu allons !! Ou alors achetez vous une playstation et faîtes-vous qqs duels à Street Fighter...
                                   smiley


                                • bek 21 juillet 2008 17:38

                                  @l’imposteur
                                  Va faire ta promo ailleur, tu as tout les media mainstream à ton service.


                                  • Zalka Zalka 21 juillet 2008 17:48

                                    "Son « crime » ? N’avoir pas supporté que, dans son journal, on puisse affirmer impunément que Juifs=Réussite sociale=Argent"

                                    Quel dommage pour Val que Siné n’ai jamais dit cela, mais uniquement que le prince Jean se convertissait à la religion de sa promise. Selon lui, c’est par envie de réussite sociale, et il se trouve que la promise est juive. En fait, Mlle Darty se serait nommé Ibn Saoud, Mittal, Toyota, Gates ou Wendel, le propos aurait été le même.

                                    Par ailleurs, je signale que Polac, autre collaborateur du journal, n’a rien trouvé à y redire. Pourtant, un descendant de juif polonais ne devrait il pas se sentir visé s’il y avait eu un soupçon d’antisémitisme ?


                                    • bobbygre bobbygre 21 juillet 2008 17:51

                                      J’ai arrété de lire à :

                                      "Bravant le dogme qui voudrait qu’aujourd’hui tout puisse être dit, tout doive être toléré, il a répliqué très clairement : « Non, tout ne doit pas être dit, tout ne peut pas être dit ! La liberté d’expression elle-même doit avoir des bornes ».

                                      Quelques lignes plus haut, on trouvait :

                                      Un homme (...) dut aussi subir les attaques de salopards qui prétendaient discuter le contenu de son texte, en inventant pour l’occasion un nouveau concept : la « liberté d’expression conditionnelle » (sic !)

                                      C’est l’auteur qui le dit : Phillipe Val est un salopard. Nous sommes d’accord.


                                      • bobbygre bobbygre 21 juillet 2008 18:13

                                        Je viens de comprendre...  
                                        Le coté ironique du papier ne m’a pas sauté aux yeux, loin de la, mais le portrait de l’auteur ne laisse pas de doutes... et avec le recul et aprés relecture, l’absurdité des propos aussi.
                                        Mais vu qu’il ne reprend que l’absurdité de l’argumentaire des soutiens de Val, ça ne m’a même pas étonné sur le coup...


                                      • morice morice 21 juillet 2008 18:34

                                         Il faut donc anticiper et leur montrer que nous connaissons leurs grosses ficelles par coeur et que nous ne nous laisseront pas démonter par les censeurs qui veulent se faire passer pour des dissidents. 

                                         faudra le faire mieux si vous voulez mon avis... 


                                        • morice morice 21 juillet 2008 18:36

                                           
                                          Par ailleurs, je signale que Polac, autre collaborateur du journal, n’a rien trouvé à y redire non je pense qu’il a signalé son désaccord, non ?
                                          Michel Polac, notamment, a refusé de s’y associer, et se dit « horrifié » par les proportions que prend cette affaire. Il espère que « le journal ne perdra pas son image dans cette histoire », et que les choses pourront s’arranger.


                                        • morice morice 21 juillet 2008 18:37

                                           par Lucien Bretzel (IP:xxx.x53.252.46) le 21 juillet 2008 à  17H33 

                                           
                                          Morice arrêtes de gesticuler, Florentin Piffard t’as mis KO en 3 commentaires
                                          Au lieu d’essayer de lutter dans sa catégorie, tu ferais mieux de lui demander des cours de rédaction.

                                           euh je devrais écrire vouloir voir revenir Demian West aussi ??? ne comptez pas sur moi,et encore moins pour aller le dimanche à l’église avec Piffard... 

                                        • Lucien Bretzel 21 juillet 2008 19:04

                                          @ morice

                                          " je devrais écrire vouloir voir revenir "

                                          5 verbes à la suite !
                                          Je vous l’ai déjà dit : demandez humblement à Piffard, il sait faire, lui !


                                        • Traroth Traroth 21 juillet 2008 18:59

                                          "il ne faut pas laisser Siné imposer plus longtemps sa tyrannie" : Ca, il fallait oser. Dommage qu’il n’y ait pas un bouton "Signaler un abus" sur les articles. Siné se fait censurer et licencier, mais c’est lui le tyran ? Val censure et licencie Siné, mais c’est lui la victime ? Inversion des valeurs typiquement sarkozyenne...


                                          • Fredalo 21 juillet 2008 19:03

                                            Je vous trouve insidieux d affirmer que Siné fait un amalgame anti sémite. Reprenez l article de Siné. De qui parle t il ? de l héritière de DARTY. Il me semble qu affirmer que la dame de coeur du jeune Jean Sarkozy est riche n est en rien un amalgame. Il est un fait que cette personne est riche. Siné juge que la conversion de S Sarkozy est un opportunisme. Le raisonnement de Siné est le suivant : si l héritière avait été bouddhiste il serait devenu bouddhiste pour ne pas gâcher ses possibilités d épouser la belle. Car embrasser la religion juive est la condition "sine" qua non afin de passer à la mairie. Que SIné le fasse avec son sens habituel de la provocation est un fait que je ne nie pas et il m est arrivé de me choquer de ses écrits. Cela ne fait en aucun cas de lui un anti-sémite. Sine est un pur anarchiste i voue une haïne féroce pour tout ce qui prie, porte un uniforme ou exploite le petit peuple. Il a là deux raison de fulminer.
                                            Les articles de F KUNTZ sur agoravox et de Paul Moreira sur son blog sont à mon sens plus juste que le votre, ils mettent mieux en lumière l accusation d opportunisme faite par Siné à l encontre de Jean Sarkozy. Vous ne reprenez d ailleurs pas les propos de Sine dans votre article, leur simple lecture invite à une autre interprétation. Sine est grossier, colérique souvent violent mais ses propos restent toujours clairs.
                                            http://paulmoreira.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/19/sine-qua-non.html
                                            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=41638


                                            • Serpico Serpico 21 juillet 2008 19:12

                                              Purée...

                                              Si après ça, le ridicule ne tue pas, c’est qu’on a affaire à Duncan McLeod.


                                              • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:17

                                                Comment un "article" contenant le terme "islamo-gauchiste" peut-il être publié ? C’est proprement scandaleux. Je vais aller plus loin que regretter que cet article soit paru, je demande son retrait.


                                                • Lou 21 juillet 2008 19:26

                                                  Si vous demandez le retrait de cet article, l’auteur risque fort de vous attaquer en justice pour libertophobie, lisez ses derniers commentaires...


                                                • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:28

                                                  Quand je pense qu’on laisse paraitre des articles comme ça, et qu’en 10 jours, je ne sais toujours pas si ma dernière proposition d’article sera publié ou non...


                                                • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:28

                                                  Cela dit, ça me laisse toutes mes chances... smiley


                                                • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:45

                                                  Il parait que c’est une parodie, mais elle est un peu ratée, honnêtement. La tentative est louable, et je suis d’accord avec les commentaires de l’auteur qu’il signe "un sinéphile même pas honteux".


                                                • citadelle 21 juillet 2008 19:31

                                                  Vous remarquerez que bien souvant les musulmans ignorent ces gens et leurs insultes. Ils s’exitent tous seul, ils pretendent defendre ou proteger les gens contre des integriste qui restent  fantome quasiment dans la realité ; c’est bien marrant de voire ces momes parler de tolerance et de liberté d’expression, mais aujourd’hui pour Siné c’est un autre son de cloche

                                                  Les musulmans vous ignorent et les gens honnete finissent par mesurer combien vous vous foutez de la gueule du monde, continuez  comme ça, agora vox n attirerait pas autant de monde si la credibilité des journaux etait bonne

                                                  "Un homme qui, du jour au lendemain, s’était vu traqué, pourchassé, menacé de mort, contraint de quitter son métier et de se terrer à domicile"

                                                  Un homme qui a reçut un mail de qqu un qui ne supportait qu on insulte sa religion, et dans les journaux on apelle ça une chasse a l ’homme

                                                  En tous cas vous ne craignez pas le ridicule vous


                                                  • frédéric lyon 21 juillet 2008 19:31

                                                    Pourquoi Siné n’attaque-t-il pas en diffamation tout ceux qui l’accuse d’antisémitisme, comme il a d’ailleurs menacé de le faire ?

                                                    Ces sous-entendus graveleux au sujet du mariage du fils Sarkozy ne sont pas des déclarations ouvertement et clairement antisémites ?

                                                    Très bien, dans ce cas ce qui soutiennent le contraire ont diffamé le pauvre Siné. La pauvre victime dans toute cette affaire c’est lui.

                                                    Qu’il fasse un procès pour demander réparation en Justice.


                                                    • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:46

                                                      Ca ferait beaucoup de gens à attaquer en justice. Mais il pourrait attaquer Val et peut-être BHL, maintenant.


                                                    • Lou 21 juillet 2008 19:51

                                                      Tout comme vous je ne doute pas une seconde qu’il serait peut-être talentueux... pour cela...


                                                    • Traroth Traroth 21 juillet 2008 22:07

                                                      Caisse à dire ?


                                                    • barba_papa barba_papa 21 juillet 2008 19:32

                                                      val est une nouille
                                                      Siné a du talent...
                                                      rien mais rien dans son texte sur sakosky-darty ne peut etre taxé d’antisemite...
                                                      val demission !


                                                      • furio furio 21 juillet 2008 19:46

                                                        "Philippe Val, contre tous les intégrismes, contre la bêtise bien -pensante. Philippe Val, à la plume acérée, au regard clair, qui osa, un jour où il faisait sombre, se dresser, tel un nouveau Voltaire, face à l’hydre verte qui menaçait de placer nos libertés ..."

                                                        C’est à mourir de rire !! val héros de ce pays qui massacre des gamins qui lancent des pierres, val au regard clair qui voit à travers le mur qui transforme la palestine en ghetto, val à la plume acérée qui en dépit de sa verve a quand même utilisé sa position de Directeur pour virer un employé !, val se dresse !!! ..ou rampe, val est une merde immonde, une de ces merdes qui font que le monde si mal, ces gens les goupil, finkelkraut et autres intello-sionistes d’extrême droite sont de la pire espèce. Il nous forcent, nous les athées, à faire un choix entre allah et les juifs, ils nous forcent à prendre partie, à choiser entre la peste et le choléra !

                                                        Nous, val, on t’emmerde ! Et que Charlie-Hebdo le dise haut et fort ! Que tous les journalistes de ton canard sioniste, donc, te l’écrivent ! Ce serait pour Siné une simple justice.  



                                                        • gagnepetit gagnepetit 21 juillet 2008 20:19

                                                          Commentaire d’une grande finesse, tes arguments sont imparables. Tu devrais en faire un livre ...


                                                        • Traroth Traroth 21 juillet 2008 19:48

                                                          Dans sa tribune, BHL dit en introduction : "Voilà un humoriste - Siné - qui donne à son journal une chronique où il dit, en substance, que la conversion au judaïsme est, dans la France de Sarkozy, un moyen de réussite sociale". Ce type est vraiment un menteur éhonté !


                                                          • barbouse, KECK Mickaël barbouse 21 juillet 2008 20:04

                                                            bonjour,

                                                            rien que le titre, phillipe val, le lynchage, alors que c’est siné le licencié, est stupide.

                                                            que dire de plus, qu’un homme de talent comme val délire de temps en temps, qu’il est assez irrespectueusement athée pour ce fader les cathos et les papes, les musulman et les imams, mais pas assez pour ce moquer des galettes et des guirlandes ?

                                                            ça gache un peu l’impression que l’humour trash sert a se lacher, et si même là on peut plus sortir une vanne sur l’holocauste, et j’ai le droit d’en rire aussi, pas juste de m’en souvenir, mes ancêtres sont pas morts contre le nazisme pour que je passe ma vie a tirer une gueule d’enterrement devant des chambres a gaz...

                                                            pas une vanne sur le fils du guignol de l’élysée, quand est ce qu’on fait une manif anti sarkozy pour qu’il démissionne, si on est suffisemment nombreux a crier casse toi pauvre con en meme temps, ça peu peut etre marcher ?

                                                            Et si certains juifs en ont marre d’etre accusé d’avoir de l’argent, ils ont qu’a le donner je suis sur qu’ils trouvent preneur. des juifs pauvres ça existe, meme chomeur des fois, et ceux là sont pret de se marier avec la fille du roi...

                                                            amicalement, barbouse.


                                                            • abersabil abersabil 21 juillet 2008 21:04

                                                               A furio,
                                                              s’il y a lieu de choisir entre Allah ( la peste selon vous), et les juifs ( le choléra, toujours selon vous), et bien, il n’ y a pas photo
                                                              , pour la simple raison que le premier est grand ( vous n’arriveriez sûrement pas à le saisir), alors que le deuxième est petit, sans dire qu’il fut honni par faute  d’arrogance  compulsive ( donc maladive) ; pour le reste personne ne vous y oblige à quoique  ce soit. 


                                                              • frédéric lyon 21 juillet 2008 21:10

                                                                Quant à Abersabi, notre ami du Maghreb, il vient en France pour cracher sur les juifs !

                                                                L’antisémitisme est un produit d’importation.


                                                              • Serpico Serpico 22 juillet 2008 19:24

                                                                Lyon, le F117 de la connerie... : "L’antisémitisme est un produit d’importation."

                                                                ...depuis 2000 ans.

                                                                Raaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Dieu que tu es super con, Freddy...


                                                              • Senatus populusque (Courouve) Courouve 23 juillet 2008 10:08

                                                                L’antisémitisme est une réaction au phénomène de caste qu’est le judaïsme.


                                                              • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 23 juillet 2008 12:19

                                                                Pas d’accord. Qu’il faille historiciser, c’est-à-dire replacer dans l’histoire, l’antisémitisme, l’expliquer (n’en déplaise à certains), bien sûr. Mais le présenter comme une simple réaction au judaïsme est aussi débile et douteux du point de vue moral que de le présenter comme une force démoniaque, éternelle, prête à ressurgir à chaque instant, pour submerger le monde.

                                                                De ce point de vue là, il faut absolument lire le livre de Hannah Arendt sur l’antisémitisme et en particulier sa lumineuse préface qui fait justice d’un certain nombres de mythes chers aussi bien aux antisémites qu’à une certaine historiographie sioniste (mythes du bouc émissaire, de l’antisémitisme éternel et inexplicable, de Marx antisémite ....).


                                                              • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 21 juillet 2008 21:09

                                                                Votre caricature de BHL est divertissante, et puis, après tout, l’essence d’une république, c’est la controverse.

                                                                "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire."

                                                                Pas grand-chose à ajouter. Merci Voltaire.

                                                                Si, une chose : il faudrait que tous les contributeurs et les critiques sur Agoravox signent de leur vrai nom. C’est primordial, en république, d’assumer ses opinions. De débattre sur l’Agora, mais à visage découvert.


                                                                • oeil-de-lynx oeil-de-lynx 21 juillet 2008 22:55

                                                                  @ Frédéric Voyer : Il faut respecter la pudeur des jeunes âmes. D’ailleurs, combien de femmes, même désirées, se sentiraient assez belles pour arriver nues à un premier rendez-vous ? Revenant à cet article, j’y vois tout de même un piège sournois à judéomanes. Vous croyez que ça aidera les relations de montrer que certains d’entre eux manquent d’humour ? Ca ne fera que donner aux vrais antisémites une excuse pour prétendre que les Juifs ne s’intéressent qu’à eux et sont ennuyeux, raison de ne pas les inviter... 

                                                                  Pierre JC Allard http://nouvellesociete.org/5138.html

                                                                  (Pour ceux qui à qui il faut une échelle pour atteindre le deuxième étage, je souligne que presque tout le monde reconnait aux Juifs un exceptionnel sens de l’Humour)


                                                                • blob 21 juillet 2008 21:47

                                                                  c’est quand même largement moins bon que la réaction outragée du vrai bernard-henry dans le monde...
                                                                  mais en même temps qui peut se prévaloir de ne serais ce qu’égaler ce grand esprit ?


                                                                  • Lou 21 juillet 2008 23:19

                                                                    Barnard Harri-Livi... Agoravox étant, un média, considérez-vous la désapprobation générale dont, votre article est victime, comme un lynchage médiatique ?


                                                                    • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 22 juillet 2008 10:22

                                                                      Absolument, chère Lou, et je compatis avec ce pauvre Barnard Harri-Livi qui, malgré tous les trésors de sa rhétorique indignée a réussi à créer la quasi-unanimité contre lui ! En tant que sinéphile éhonté, je ne peux cependant que me réjouir qu’un article à la gloire de l’applati Val, la chef de Charlie-Censure, recueille si peu de suffrages. En effet, une majorité de lecteurs l’ayant pris au premier degré, c’est donc le contenu pro-val qui a été rejetté, plus que la parodie elle-même.

                                                                      Sur ce sujet, je ne peux que vous conseiller de réécouter cette émission de Mermet consacré à des fausses manifs de droite :  "
                                                                      La gauche est foutue, c’est la droite qu’est dans la rue !" : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1208 puis d’écouter l’émission suivante : "Alors, c’est du lard ou du cochon ?" : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1209 qui montre l’avalanche de réactions négatives que les "manifs de droite" ont provoqué chez les auditeurs qui, dans leur très grande majorité, l’ont pris au premier degré.

                                                                      Signé : Un sinéphile même pas repentant.


                                                                    • Nobody knows me Nobody knows me 22 juillet 2008 10:29

                                                                      J’ai écouté également cette émission. Excellent.
                                                                      Personellement, j’ai marché comme un bleu jusqu’à "Travail, famille, patrie". Là c’était un peu gros.
                                                                       smiley


                                                                    • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 22 juillet 2008 14:08

                                                                      Casuistique : La casuistique est une forme d’argumentation utilisée en théologie morale, en droit, en médecine et en psychologie. Elle consiste à résoudre les problèmes posés par l’action concrète au moyen de principes généraux et de l’étude des cas similaires.

                                                                      Le mot « casuistique » vient du latin casus qui signifie : un événement fortuit, imprévu.

                                                                      La casuistique est l’analyse des "cas" à l’usage des confesseurs. Soit une règle morale générale : "Tu ne tueras pas !" Le confesseur est invité à analyser le plus finement possible le cas particulier dans lequel une personne a dérogé à cette Loi (guerre, légitime défense, duel, colère "incontrôlable", accident...)

                                                                      Dans "Les Provinciales", Pascal, au nom d’une morale exigeante inspirée du jansénisme, s’en prend aux Jésuites qui poussaient très loin l’art du "distinguo" et l’art d’excuser les entorses aux règles (laxisme).

                                                                      Signé : Un sinéphile impénitent


                                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 juillet 2008 17:21

                                                                      Quand on va à la pêche il se produit souvent des histoires fortruites ...

                                                                      J’ ai fait mouche là ?


                                                                    • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 22 juillet 2008 18:47

                                                                      Cher et brillant humoriste si cultivé,
                                                                      je ne m’adressais pas à vous. D’ailleurs je ne m’adresse jamais aux casuistes.

                                                                      Signé : Un sinéphile, tout simplement


                                                                    • Christoff_M Christoff_M 21 juillet 2008 23:51

                                                                      Encore un article d’un agent mandaté...

                                                                      Quel rapport entre le fait d’un chef autoritaire mal déguisé en mec cool de gauche qui vire un ancien un peu grande gueule et l’anti sémitisme...

                                                                      Monsieur VAL utilise la provocation et la polémique pour faire du tirage, les caricatures tombaient bien au moment ou les tirages commençaient à chuter... c’est surement un intellectuel, mais quand on sème la provoc il faut assumer, et savoir ou on se situe pour etre crédible...

                                                                      je lui voit un point commun avec BHL exploiter des évenements, quitte à les exagérer pour un tirer un profit personnel... dommage pour quelqu’un qui se dit de gauche et qui prétend défendre des idées !!


                                                                      • abersabil abersabil 22 juillet 2008 00:32

                                                                        A Lyon,
                                                                        votre ami, vous dit qu’il ne crache pas sur les juifs, mais sur les sionistes arrogants certainement


                                                                        • Christoff_M Christoff_M 22 juillet 2008 01:24

                                                                          j’ai comme l’impression d’avoir connu un temps ou le racisme et l’antisémitisme existaient peu en France...

                                                                          idem pour la délinquance, j’ai comme l’impression qu’on nous met une loupe sur les faits divers pour exacerber les esprits....

                                                                          il n’y a jamais eu autant d’associations militant pour la paix et "contre le racisme" !!

                                                                          il n’y a jamais eu autant de fondations et d’associations qui militent pour la planète....

                                                                          Vous n’avez pas l’étrange impression qu’on se fout en haut lieu gentiement de votre gueule !!

                                                                          est ce que la crise existe vraiment ?? est ce que les incidents de racisme ou présentés comme tels ne sont pas mis en avant pour créer une tension une haine dans les esprits...

                                                                          ceci touche meme les sites internet, ou l’on envoie des personnages déguisés pourrir les posts...

                                                                          l’ambiance conviviale d’Agoravox n’y est plus !! et on défend ici des personnalités qui ont leurs avocats, qui ne sont pas à plaindre, à qui on donne beaucoup d’importance...

                                                                          pendant ce temps l’usine Duralex ferme et ses petits soldats virés par les magnats de la finance, s’en vont la tete basse sans aucun relai médiatique !! dans un pays qui se dit démocratique !!

                                                                          alors les états d’ame de Monsieur Val qui a du mal à assumer ses deux casquettes, "penseur de gauche" et nanti, directeur d’une équipe !! il y avait eu July avant lui, obligé de baisser son froc devant l’actionnaire...

                                                                          France, tes penseurs de "gauche", tes intellectuels ont du mal à se situer, le problème c’est que Sarkozy fait exploser les contradictions et le manque de convictions de certains, il faut au moins lui reconnaitre cela !!

                                                                          le dernier vote sur la réforme de l’état a donné lieu à des tractations assez lamentables...

                                                                          d’ou peut etre la nécessité très actuelle d’attirer l’attention sur de faux évènements, les états d’ame de monsieur Val et d’une certaine gauche donneuse de leçon, je m’en tape un peu !! excusez moi pour les intégristes fan dévoués de ce monsieur...


                                                                        • joseW 22 juillet 2008 01:04

                                                                          Article lamentable, et la description trollesque de l’auteur ne laissait guère de doute sur le contenu de ce papier totalement nullissime...

                                                                          Et dire qu’on s’est vu refuser des articles bien moins débiles, c’est un peu rageant...

                                                                          Enfin, prenons tout cela au second degré, comme une énorme farce tragique, avec pour maitre de Cérémonie Philippe Val et en fous du Roi ses nombreux sbires extrémistes de droite comme de gauche.

                                                                          Vite, tirons la chasse !


                                                                          • R-sistons R-sistons 22 juillet 2008 09:02

                                                                            Le vrai lynchage, aujourd’hui, c’est celui contre l’Islam, les Arabes, les Musulmans, à travers des Val, des BHL, et autres philosophes et journalistes peuplant les studios de télévision aux ordres pour déverser leurs tirades sectaires, intolérantes, haineuses, contre un ennemi créé de toutes pièces pour permettre aux néo-cons d’asservir les peuples, de vampiriser la planète, de faire main-basse sur les ressources qui ne leur appartiennent pas..

                                                                            C’est avec des individus comme Val ou BHL qu’on a l’amplification de l’antisémitisme, tellement ils sont outranciers, ou des guerres barbares dites de civilisation qui vont ensanglanter la planète et faire souffrir des millions d’humains...

                                                                            Ils ne sont là, les Wiesel, Lantzmann, Val, BHL, etc que pour nous dresser les uns contre les autres, et dominer l’espace médiatique au détriment du pluralisme.

                                                                            Lisez mon blog de journaliste sur la désinformation, BHL, http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/
                                                                            (avec justement des articles sur les médias aux mains d’une minorité, bravo le communautarisme anti-démocratique !)
                                                                            ou mon blog de résistance à l’intolérable, avec justement un article où l’on voit le rôle des amis de BHL, Strauss-Kahn, Lang...en matière de politique http://r-sistons.over-blog.com/article-21416047.html


                                                                            Vous nous saoûlez avec votre propagande, vos idées-fixes, vos obsessions, vos paranoïa, vos mémoires qui ne cicatrisent jamais et inondent nos médias... basta ! Il n’y a pas que vous sur terre ! Place aux autres ! Et par ex, place aux autres génocides, aussi graves que le vôtre, celui des Amérindiens, des esclaves Noirs, des Arméniens, des Tsiganes (voir mon article la "shoah" des tsiganes), etc

                                                                            Ayez la décence d’être plus discrets, et moins pro-guerres de civilisation, moins manichéens, et il y aura moins d’antisémitisme !

                                                                            Eva, journaliste-écrivain, citoyenne du monde, humaniste, croyante sans église, universaliste, pacifiste, ayant du sang juif, orthodoxe, catho, mais protestante par choix, et sympathisante de la foi universaliste bahai’s, car son credo est "la terre n’est qu’un seul pays, et nous en sommes TOUS les citoyens", pas seulement vous, vous, vous, vous, vous.....


                                                                            • R-sistons R-sistons 22 juillet 2008 09:14

                                                                              Ph Val est un intégriste qui ne dit pas son nom

                                                                              il tolère tout de ses amis, les défend pour une virgule de trop

                                                                              il ne tolère rien des Musulmans

                                                                              2 poids, 2 mesures - basta, M. Lévy-lévi, pseudo BHL,

                                                                              BHL ou vous c’est pareil

                                                                              des communautaristes, qui n’ont qu’une seule obsession. Pénible !

                                                                              Eva


                                                                            • mira 22 février 2009 17:19

                                                                              Là c’est de la haine qui se cache derrière de la résistance ; et rien ne sert de se dédouaner en avançant son soi-disant sang juif.


                                                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 22 juillet 2008 10:32

                                                                               Barnard Harry, ce nom me dit quelque chose ....

                                                                              Je connais un Harry que j’ avais rencontré à Douarnenez , son blaze c ’était Cowert , un Anglais sans-doute le Harry Cowert ...

                                                                              Isn’t it  ?


                                                                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 juillet 2008 11:45

                                                                                Quelle farce.
                                                                                A l’instar des délicieuses manifs de droite, cet articulet se voulut le manifeste de la liberté de penser autrement qu’une minorité dont les commentaires ont été repliés.
                                                                                S’ériger contre la censure en se voyant censuré par ses frères en pensée, tandis que des voix inaudibles ont été matées.
                                                                                Un grand moment d’humour-malgré-soi.
                                                                                Question au grand libertophile : je n’ai jamais aimé Siné, pas plus que Bigard ou Dieudonné dont l’humour aussi gras que le trait me répugne. Ils ne m’ont jamais amusée et je supporte difficilement qu’on les compare à Pierre Desproges.

                                                                                Ai-je le droit d’être une "sinéphobe" décomplexée ? J’en doute.


                                                                                • Senatus populusque (Courouve) Courouve 22 juillet 2008 16:32

                                                                                  Ce ne serait que justice si cet Askolovitch était viré pour exercice injustifié d’une police juive de l’écriture.


                                                                                • fonzibrain fonzibrain 22 juillet 2008 11:48

                                                                                  ca en deviens dément


                                                                                  alors lier islam et terrorisme,pas grave,on peut,limite on dois pour la vitalité démocratique et la libre expression

                                                                                  mais lier judaisme et argent c’ est grave,de l’antisémitisme pure et dure,on ne rigole avec les juifs



                                                                                  voila un sketche de desproges dans un spectacle impossible aujourd’hui,dieudonné nous l’a montré



                                                                                  http://www.dailymotion.com/relevance/search/desproges/video/xpyct_desproges -on-me-dit-que-des-juifs_fun



                                                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 juillet 2008 11:57

                                                                                    Desproges s’est moqué de toutes les confessions et non-confessions, il n’a rien épargné à personne et surtout pas à lui-même. Sa tendresse pour les humains était invariante. C’est là toute la grande différence.


                                                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 juillet 2008 11:59

                                                                                    En outre, Pierre Desproges savait écrire.


                                                                                  • fonzibrain fonzibrain 22 juillet 2008 12:01

                                                                                    l’antisemitisme comme manifestation inconsciente du rejet d’ autrui s’est mué en islamophobie

                                                                                    les juifs devraient etre à la pointe de de la lutte contre la xénophobie,ayant eux même subie cette injustice gratuite et non fondée


                                                                                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 22 juillet 2008 16:33

                                                                                    Desproges n’hésitait pas à stigmatiser le racisme d’une dame (Anne Sinclair) qui avait déclaré qu’elle n’aurait jamais pu épouser un non-juif.


                                                                                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 22 juillet 2008 16:46

                                                                                    Pierre Desproges :

                                                                                    "Je relisais Juifs et Français d’Harris et Sédouy. Les auteurs demandaient à une grande journaliste très belle et pleine de talent (que ma discrétion m’interdit de nommer ici) [Anne Sinclair] si elle aurait épousé Ivan Levaï dans le cas où ce dernier n’eût pas appartenu comme elle à la communauté israélite. Cette dame a répondu que non, qu’elle n’aurait probablement pas pu tomber amoureuse d’un non-Juif [Elle s’est depuis remariée avec DSK]. Je comprends aisément cette attitude qu’on pourrait un peu hâtivement taxer de racisme.

                                                                                    Moi-même, qui suis Limousin, j’ai complètement raté mon couple parce que j’ai épousé une non-Limousine. Une Vendéenne. Les Vendéens ne sont pas des gens comme nous. Il y a le barrage des patois, fort lointains. Et puis nos coutumes divergent et divergent [dix verges] c’est énorme.

                                                                                    Voilà une femme qui mange du poisson le vendredi en tailleur Chanel. Moi je mange de la viande le mardi en pantalon de coton. Il n’y a pas de compréhension possible !
                                                                                    Nous avons notre sensibilité limousine. Nous avons, bien sûr, notre humour limousin qui n’appartient qu’à nous. Nous partageons entre nous une certaine angoisse de la porcelaine, peu perméable aux Chouans. Il faut avoir souffert à Limoges pour comprendre."

                                                                                    Avant, un antisémite était quelqu’un qui n’aimait pas les juifs. Maintenant, c’est devenu quelqu’un que les juifs (ou ceux qui parlent en leur nom) n’aiment pas : Renaud Camus, Dieudonné, et aujourd’hui Siné.

                                                                                    Rappelons que Dieudonné fut exclu des médias et boycotté pour un sketch chez Fogiel (M6), sketch qui avait fait rire Djamel Debbouze et le public, et que Renaud Camus a subit une campagne de presse hostile pour ces lignes de son Journal :

                                                                                    « Les collaborateurs juifs du "Panorama" de France-Culture exagèrent un peu, tout de même [...] ils font en sorte qu’une émission par semaine au moins soit consacrée à la culture juive, à la religion juive, à des écrivains juifs, à l’État d’Israël et à sa politique, à la vie des juifs en France et par le monde, aujourd’hui et à travers les siècles. C’est quelques fois très intéressant, quelquefois non ; mais c’est surtout un peu agaçant, à la longue, par défaut d’équilibre. » (La Campagne de France, p. 48)


                                                                                  • furio furio 22 juillet 2008 12:10

                                                                                    fonzibrain, les juifs et leurs propagandistes, les val et autres finkelkraut et bhl et kouchner font pire que les nazis ! Mais il faut dire à leur décharge que ces pauvres types ont justifié le tir des snipers israéliens sur les gamins palestiniens qui jetaient des pierres, alors...

                                                                                    J’espère que tout le monde saisit bien le machiavélisme de soi-disants intellos !! Siné est viré comme un malpropre comme s’il avait fait des caricatures de mohamed dans un pays musulman ! Et ce bhl trouve que la victime est le coupable !!! Elle est pas belle la vie chez les facistes israéliens ? Il faut dire à bhl que son Etat se comporte comme un pays persécuteur, il l’a peut-être pas remarqué !! (Entre nous ces gens doivent trés mal pour dormir !!!)

                                                                                    A+


                                                                                    • abersabil abersabil 22 juillet 2008 13:26

                                                                                       @ R-sistons,
                                                                                      Quelle qu’elle soit votre religion, je vous plus les yeux fermés pour vos propos courageux ; quel est l’intello qui puisse disserter sur la bravoure de ce soldat de tsahal qui a tiré
                                                                                      a bout portant sur un manifestant arrêté ?, alors qu’on lui a bandé les yeux et lié les mains derrière son dos, sûrement pas un Val ou un BHL, ni aucun autre d’ailleurs.


                                                                                      • Popolon 22 juillet 2008 14:46

                                                                                        Lorsque vous citez : « L’émancipation sociale du Juif, c’est l’émancipation de la société du judaïsme », disait déjà Karl Marx, pourquoi omettez vous de préciser que Karl Marx était d’origine juive.

                                                                                        Il ne voulait pas ici l’élimination des juifs, mais lui même étant athée de toutes les religions il avait donc raison en cela de d’abord critiquer celle dans laquelle il a sans doute été élevé. Ca s’appelle la capacité d’autocritique, critiquer d’abord celle des autres s’appelle être « va-t-en guerre ».

                                                                                        On pourrait également citer de Marx :
                                                                                        « La religion est le soupir de la créature opprimée, l’âme d’un monde sans cœur, comme elle est l’esprit des conditions sociales d’où l’esprit est exclu. Elle est l’opium du peuple. »

                                                                                        Je me permet de citer wikipedia :
                                                                                        Son père, Hirschel Ha Levi, avocat issu d’une famille de rabbins
                                                                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Karl_Marx

                                                                                        En tout cas, belle pirouette dans la grande lignée de Val, encore une fois, il s’agit d’une vision « ouverte » à l’encontre de toutes les religions sauf du judaïsme, cela relève de l’intègrisme. Je trouve vos manipulations très dangeureuses, car elles pourraient faire penser aux plus fragiles que tous les juifs sont manipulateurs comme vous.

                                                                                        je ne vous connaissez pas encore, mais j’ai envie de vous mépriser au plus haut point. J’éspère que cette erreur est due à votre ignorance, cela pourrait encore me faire changer d’avis, je détèste mépriser les gens.



                                                                                        • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 22 juillet 2008 15:53

                                                                                          Je sais parfaitement que Marx n’était pas antisémite, mais je vous rappelle que ce texte est une parodie du style et des "pensées" de ces nabots médiatiques que sont BHL et Val, et que ceux-ci se débrouillent toujours pour, au détour d’une phrase, placer une pique  calomniatrice contre ce qui les dépasse de mille coudées.

                                                                                          Signé : Un sinéphile marxien


                                                                                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 22 juillet 2008 16:50

                                                                                          Marx n’était pas antisémite au sens raciste du terme, mais il était anti-judaïque :

                                                                                          Voir son article La Question juive (1843), qui contient de fortes critiques contre "le Juif" :

                                                                                          "Quel est le culte profane du juif ? Le trafic. Quel est son dieu profane ? L’argent. [...] La nationalité chimérique du Juif est la nationalité du commerçant, de l’homme d’argent"


                                                                                        • sisyphe sisyphe 23 juillet 2008 10:30

                                                                                          la chronique de Siné de cette semaine (qui n’est pas publiée dans Charlie hebdo)...


                                                                                          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 23 juillet 2008 10:51

                                                                                            Merci beaucoup !!


                                                                                          • rock_n_rom 23 juillet 2008 14:17

                                                                                            Que d’emphase dans votre verbiage, Barnard...

                                                                                            Permettez que je vous vouvoie.

                                                                                            Il faudrait, puisque vous utilisez ce terme que vous précisiez ce que vous entendez par islamo-gauchiste.

                                                                                            Quelle violence induite, quel mépris sous jacent quelle supériorité...
                                                                                            Je ne suis ni juif, ni arabe, ni même chrétien. Pas plus islamo que judéo quoi que ce soit, et je ne suis même pas sûr d’être un gauchiste.

                                                                                            Et pourtant, je me sens insulté par vos propos. Une insulte faite a la logique, à la liberté, a la laïcité et même à la langue française...

                                                                                            Pauvres de nous qui sommes pris dans cette tourmente, malgré nous, a cause de vous, a cause de gens comme vous...

                                                                                            Et ne vous méprenez pas "comme vous" dans ma phrase ne veut pas dire juif, mais tout simplement imbécile et au pouvoir...


                                                                                            • Barnard Harry Livi Barnard Harry Livi 23 juillet 2008 17:08

                                                                                              M. rock_n_rom
                                                                                              Reportez vous aux commentaires précédents : il s’agissait de second degré ...


                                                                                            • Eugène 24 juillet 2008 22:24

                                                                                              hahaha "le même traitement à la Torah" ? !
                                                                                              A mourir de rire ! Depuis quand date la dernière charge de Charkozy-Hebdo contre la shoah ou même les guirlandes du rabbin ?


                                                                                              • Rico 24 juillet 2008 22:38

                                                                                                « liberté d’expression conditionnelle » (sic !)
                                                                                                et là, je me marre, car que faites vous d’autres ? Antisémite, c’est le vocable passeport de ceux qui veulent faire taire quelqu’un. En l’occurence, c’est une interprétation du texte de siné incriminé. Mais les mêmes s’indignent que la prose de redeker soit elle aussi éventuellement interprétée comme raciste, alors là pas question... Bien sur, M redker est menacé de mort, mais l’accusation d’antisémitisme pour une personne publique lui vaut aujourd’hui mort sociale, qu’elle soit vraie ou fausse.
                                                                                                Tout ça est bien étrange et pour ma part je suis un peu dégouté de ce qu’est devenu le "débaté dans c e pays, ou soit on bêle avec les moutons, soit on hurle avec les loups.
                                                                                                le fond de la polémique devrait pôrter sur la terreur qu’inspire un procès pour "antisémitisme" au directeur de publication de Charlo hebdi, qui sait qu’il n’aurait pas là le soutien de ses puissants amis.
                                                                                                Après tout qu’importe. Charlie était bien plus vivant quand il était interdit, et que son éditeur menait de véritables combats pour reparaitre. Ce n’est plus qu’une marque, qui usurpe un titre, et se taille ainsi un lectorat qui s’encanaille pour deux euros par semaine.
                                                                                                A mort Charlie, vive la liberté d’expression !


                                                                                                • Sav 25 juillet 2008 17:55

                                                                                                  Il ya belle lurette que Charlie-Hebdo est mort. Tout le monde le sait. Qui c’est ce Val... Même pas capable de savoir celà... Tant Val à l’eau que la connerie humaine grandit...

                                                                                                  Piem


                                                                                                  • clothilde 26 juillet 2008 00:33

                                                                                                    pauvre de moi, je n’avais pas vu que cet article était écrit sous le sceau de l’ironie... -)


                                                                                                    • christine.p christine.p 27 juillet 2008 11:22

                                                                                                       Cette histoire est vraie.Ma petite fille devait avoir cinq ou six ans. Parisienne ,elle venait chez moi pendant les vacances scolaires qui n’étaient pas aux mêmes dates  dans la région Rhône-Alpes. Lorsque nous allions jouer au petit parc près de chez moi la plupart des enfants était en classe. Un jour un groupe d’enfants de l’âge de ma petite fille arriva avec deux ou trois adultes qui les surveillaient. Aux particularités vestimentaires ,aux papillotes des garçons je reconnus des enfants juifs qui devaient être des élèves d’une école juive située tout près du parc. Ma petite fille ravie de pouvoir jouer avec d’autres enfants se précipita à leur rencontre et proposa ses jouets. Une petite fille du groupe s’apprêtait à le faire quand une autre lui dit < c’est une goy >  terme dont depuis très peu de temps je connaissais la signification, et aussitôt  toute tentative de jouer fut stoppée
                                                                                                      Ce soir là, alors que je m’apprêtai à lui lire une histoire ma petite fille me demanda l’explication du terme qu’elle avait bien retenu,et qui pour la première fois de sa vie lui signifiait. un rejet , un refus d’elle même. Et  c’est ce soir là que le lui ai parlé de la Shoah.
                                                                                                      J’ai pensé demander un entretien au directeur de l’école, ce que je n’ai pas fait. J’ai pensé écrire à Josy  Eisenberg que je regarde très souvent à la télévision le dimanche : la source de vie. Parce que l’immense culture des rabbins  qu’il fait venir me donne l’impression que les portes de la connaissance s’ouvrent devant moi. A lui non plus je n’ai rien dit.
                                                                                                      Ma petite fille a 24 ans . Elle ne se souvient plus de cette histoire. Fille d’universitaires ,universitaire elle même, dès son plus jeune âge elle pratiquait la tolérance, s’interposant entre une enfant catholique et une enfant juive qui s’affrontaient à l’école pour une question de religion. Le racisme , elle ne le supporte pas. 


                                                                                                      • Christoff_M Christoff_M 30 juillet 2008 05:50

                                                                                                        Siné a simplement plaisanté avec le fait que le fils de Sarkozy envisageait de se convertir pour épouser la fille de la dynastie DARTY !!

                                                                                                        Quel rapport avec l’antisémitisme, le racisme et encore pire les allusions à la shoah !!

                                                                                                        Est ce que les gens marchent sur la tete en France en 2008, est ce que vous avez vu VAL s’énnerver est ce que vous avez vu BHL entarté réagir avec une violence digne d’un bon petit type infatué de sa personne !!

                                                                                                        Qu’on enlève les masques de ces pseudos sommités ou "intellectuels" surtout pas de gauche !! comme le mister Kouchner qui se vante de toucher plus de 250000euros par conférence, pas étonnant que ces gens se précipitent en rampant derrière SARKOZY...

                                                                                                        VAL victime, avec toute sa clique de "bien pensant" toujours envoyés sur les plateaux de débats tv qui débitent toujours les memes propos de pensée unique sous couvert d’ex journal de gauche... on rigole


                                                                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 5 décembre 2008 18:13
                                                                                                        Dans son livre "Voltaire reviens !", Val parle de l’affaire Siné en ignorant le fait que Siné reprenait une information parue dans Libé et due à Patrick Gaubert de la Licra.

                                                                                                        Par ailleurs il se garde bien de rappeler que C’est Karl Marx qui fut un des premiers à parler du lien entre les juifs et l’argent :

                                                                                                         
                                                                                                        "Quel est le fond profane du judaïsme ? Le besoin pratique, l’utilité personnelle. Quel est le culte profane du juif ? Le trafic. Quel est son dieu profane ? L’argent. Eh bien, en s’émancipant du trafic et de l’argent, par conséquent du judaïsme réel et pratique, l’époque actuelle s’émanciperait elle-même. Une organisation sociale qui supprimerait les conditions nécessaires du trafic, par suite la possibilité du trafic, rendrait le juif impossible. La conscience religieuse du juif s’évanouirait, telle une vapeur insipide, dans l’atmosphère véritable de la société. […] La nationalité chimérique du juif est la nationalité du commerçant, de l’homme d’argent."
                                                                                                        Karl Marx, La Question juive, I-II, 1844.

                                                                                                        Enfin, Val a cette formule malheureuse qui le trahit quand il dit que la religion, pour lui, c’est "comme un piano pour un manchot


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès