• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Qu’ils sont bêtes !

Qu’ils sont bêtes !

Chaque année, on n’y échappe pas, des bêtisiers à foison nous sont proposés, mais curieusement, ils n’égratignent que rarement la classe politique, ou scientifique.

Il fallait donc réparer cette injustice.

Il s’appelle Alain Vicaud, et il est directeur de l’environnement à EDF.

Poste prestigieux qui demande une connaissance approfondie de l’environnement, et de sa protection.

Or, on le sait, avec ses 58 réacteurs et ses 1100 sites de déchets nucléaires, la France est dans le monde le pays le plus « nucléarisé », et la catastrophe de Tchernobyl ne semble inquiéter ni EDF, ni AREVA, ni le gouvernement. lien

On sait aussi que les accidents se multiplient dans ces centrales, souvent du fait de leur vétusté, ou de l’erreur humaine.

A St Laurent des eaux, en 1969 et en 1980, des combustibles ont fusionné dans un des réacteurs de la centrale. lien

Le 12 mai 1998, un des réacteurs de la centrale de Civaux, dans la Vienne à perdu son réfrigérant, suite à une rupture de canalisation. En 2006, suite à une étourderie, la puissance thermique autorisée à été dépassée. lien

A Blaye, en Gironde, tous les systèmes de sécurité de la centrale ayant été inondés, la centrale à du être arrêtée d’urgence, et on est passé à deux doigts de l’accident majeur. lien

La liste des accidents, souvent qualifiés d’incidents pour rassurer les populations, ne tiendrais pas dans cette page. lien

Crise financière oblige, au lieu de remplacer le parc, ou de prendre d’autres chemins énergétiques plus respectueux de la défense de l’environnement, EDF a décidé de prolonger la vie des réacteurs, en remplaçant, ou tentant de réparer, les parties abimées, fragilisées.

Ce qui a permis à Alain Vicaud de déclarer : « plus une centrale vieillit, plus elle est sure, du fait qu’on la contrôle tous les dix ans » lien

Pour ce « responsable » la camisole de force pourrait être la bienvenue.

Toujours dans le domaine de l’environnement, c’est un psychiatre, député, maire qui s’invite dans le bêtisier. Il s’appelle Nicolas Dhuic.

On sait qu’aujourd’hui, l’une des solutions les plus économiquement et écologiquement intéressante pour produire de l’énergie est l’éolien.

Or Nicolas Dhuic à déclaré avec une superbe assurance :

« L’éolien n’est économiquement pas viable ». lien

Il devrait voyager un peu, ou mieux se documenter.

Un parc éolien de 10 MW nécessite un investissement de 13 millions d’euros, dont 11 millions sont financés par de la dette sur 15 ans, à 5%, et 2 millions d’apport en capital.

Or le chiffre d’affaire annuel est de plus de 2 millions d’euros. lien

Proposons donc à ce psychiatre-élu de se faire offrir une calculette pour les fêtes.

Proposons lui aussi de s’interroger sur les frasques de l’EPR qui a vu non seulement son prix quasi doubler avant même d’être terminé, passant de 3 milliards d’euros à 5 milliards, provisoirement, et son délai de fin de chantier repoussé continuellement. lien

La mise en route prévue en 2009 est prévue éventuellement en 2013lien

Mais quittons le domaine de l’environnement, et allons faire un tour dans le monde cruel de la politique.

A l’instar de Georges W.Bush qui avait déclaré que « de plus en plus, nos importations viennent de l’étranger », donnons la parole à Jean Pierre Raffarin qui a affirmé :

« Les veuves vivent plus longtemps que leurs conjoints  », suivi à la trace par Jacques Chirac constatant « ma femme est un homme politique  ». lien

Le même affirmait « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, je l’ai toujours dit »

Il faut retenir cette phrase définitive de Raymond Barre « quand le moment est venu, l’heure est arrivée  » lequel, jamais à l’abri d’une lapalissade était convaincu que « la meilleure façon de lutter contre le chômage, c’est de travailler  ». lien

A gauche, ce n’est pas mieux :

Entre Manuel Vals qui était « partisan du non, mais face à la montée du non, décide de voter oui  » et Pierre Mauroy qui affirme « la droite et la gauche, ce n’est pas la même chose  », lequel est le plus cohérent ?

Pour cette belle phrase, Mauroy a obtenu le prix de l’humour politique, 1988. lien

Evoquons cette parole définitive de Laurent Fabius «  il est plus facile de céder son siège à une femme dans l’autobus qu’à l’assemblée nationale  ».

Au centre il serait injuste d’oublier François Bayrou, qui, venant de subir une grosse défaite électorale a déclaré serein :

« Je vous le promet, nous aurons d’autres victoires ». lien Pour cette belle phrase, il a obtenu le prix de l’humour du « press club »

Lors de cette promotion, Borloo a eu le premier prix avec cette jolie phrase :

« Sarközi, c’est le seul qui a été obligé de passer par l’Elysée pour devenir Premier Ministre ».

Sur ce lien, le palmarès des prix de l’humour politique, volontaire ou pas.

De Villepin n’est pas mal non plus lorsqu’il affirme avec aplomb :

« Le pétrole est une ressource inépuisable qui va se faire de plus en plus rare ».

Estrosi, voulant mettre en valeur son patron, Nicolas Sarközi,  s’adressait en ces termes aux journalistes qui accompagnaient le chef de l’état en Guyane : « vous avez vu comme monsieur Sarközi est populaire en forêt amazonienne ? »

Question bêtisier, notre président n’est pas à l’abri, il a déclaré le 12 janvier 2010 « le passé est le passé »… ou « mourir, c’est pas facile  » lien

Puisqu’on en est au Chef de l’état, c’est quand même visuellement qu’il est le plus efficace.

Il y a ces fameux bafouillages « enf vou bah oui mais c’est alo’heu heu c’est c’est huuu huuu  »

Et puis il y a les phrases incompréhensibles :

« qu’un individu qui revient pour la 10ème fois dans le même tribunal pour la même délit soit condamné non pas pour ce qu’il a fait la 10ème fois, mais par le fait qu’il a fait quelque chose la 10ème fois et que çà fait dix fois… » vidéo

On cherche encore à comprendre…

Ou alors çà «  tous peuvent dire non, personne peut dire oui, c’lui qui a le plus p’tit pouvoir peut empêcher de faire une petite chose mais celui qui a le plus grand pouvoir ne peut pas permettre de faire une petite chose, le pouvoir de dire non, en fait, n’existe…euh existe et le pouvoir de dire oui, non, parce que chaque pouvoir équilibre l’autre dans un mouvement de paralysie quasi générale  » lien

Comprenne qui pourra.

C’est pour çà qu’il déclare dans un discours à Provins, le 20 janvier 2009 «  faut parler simple, mais parler juste, croire que on a toujours intérêt à considérer nos compatriotes comme des gens intelligents et capables de comprendre les enjeux, et on a toujours tort d’essayer de finasser et de ne pas dire les choses(…) c’est quand même agréable de voir des hauts fonctionnaires que vous comprenez quand ils parlent  » vidéo

Le moins que l’on puisse dire, c’est que, pour une fois, il applique ce qu’il prétend faire.

Le meilleur est quand même dans cette vidéo qui se passe de tout commentaire.

Heureusement, la plume du chef de l’état Henri Gaino est là pour lui écrire de jolis textes.

Pourtant ce dernier n’est pas au top, lorsqu’il doit improviser, comme on peut le constater sur cette vidéo.

Bien avant eux, un dinosaure de la politique, Georges Marchais avait donné le ton dans l’art du bafouillage comme on peut le juger sur cette vidéo.

Sur cette courte vidéo, on peut apprécier d’autres ratages éblouissants.

Mais oublions vite ces cafouillages, il y a bien mieux à l’assemblée nationale, lorsque Pierre Arpaillange déclare que sur les 52 détenus qui s’étaient évadés, 53 ont été repris, Yvette Roudy quant à elle veut circoncire dans les établissements scolaires, pendant que Jacques Toubon se met délicatement un doigt dans le nez, avant de se le mettre dans la bouche.

Dans ce document, on découvre Jean louis Borloo manifestement pas très net, Jack Lang qui utilise la « langue de Blois », Michel Rocard qui se bat contre des micros baladeurs, Arlette Laguiller qui prouve, tout comme Lionel Jospin,  qu’elle est plus à l’aise en politique qu’en chanteuse de variété, sans oublier Laurent Fabius qui déclare avec profondeur et conviction : « le sexe c’est ce qu’il y a de plus profond dans la femme », Bill Clinton dans les bras de Morphée, tout comme Raymond Barre, pendant un discours passionnant, et qui sur les conseils d’Edouard Balladur nous demande de nous arrêter.

Ce que je fais immédiatement, en donnant la parole à mon vieil ami africain :

« Celui qui avale une noix de coco fait confiance à son anus ».

L’image illustrant l’article provient de « projet-patrimoine.e-monsite.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 24 décembre 2010 10:48

    il manque juste Brice Horfeux et ses empreintes génitales dans cette belle compilation !  smiley  smiley

    bonnes fêtes de fin d’année


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 11:06

      au Chat :
      oui !
      dommage qu’il m’ait échappé
      le voila donc :
      http://www.dailymotion.com/video/xf8zfj_lapsus-d-hortefeux-empreintes-genit_news
       smiley


    • jako jako 24 décembre 2010 10:48

      Merci Olivier, un splendide palmarès en effet
      Le bétisier est devenu permanent maintenant.
      Bonnes fêtes à vous
      (je vais arréter les noix de coco, c’est peux être cela mon problème smiley )


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 11:08

        jako
        depuis que je les ai arrêtées, çà va beaucoup mieux.
        et puis les ananas, çà fait du bien à la peau.
        il parait qu’on peut aussi les manger en tranches ?
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 17:42

        calmos
        il faut surtout penser à enlever les feuilles qui sont tout au bout du fruit, sinon çà devient délicat.
         smiley


      • L'enfoiré L’enfoiré 24 décembre 2010 12:42

        Salut Olivier,

        Là, c’est le Grand melting pot de bêtisiers...
        Tout chaud, la vision d’un autre melting pot dit par un flamand bien de chez nous.
        Joyeux Noël à toi.
         smiley


        • L'enfoiré L’enfoiré 24 décembre 2010 12:56

          J’oubliais la parole de l’africain :
          « Celui qui est flamand et qui parle aux francophones, a toujours intérêt de garder l’accent.
            »Si tu veux manger du poisson, il faut aussi prendre les arêtes. "
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 13:00

          Guy,
          merci de ce moment radio si drôle, qui prouve, s’il le fallait, que mes amis belges ont de l’humour a revendre.
          ici, nous préparons nos oreilles pour les voeux de l’année nouvelle du petit nico
          il va nous dire que tout va bien,
          que le chomage est en régression
          que la crise est finie
          qu’il fait attention a ses dépenses
          et nous prendre pour ce que nous ne sommes pas.
          très joli noel à toi aussi.
           smiley


        • Linz 24 décembre 2010 12:50

          Cher Olivier
          Magnifique retrospective de la stupidité de nos leaders d’opinion.
          On pourrait ajouter ceci :

          Récemment, M.Barré, conseiller scientifique d’Areva déclare : « Les déchets nucléaires, on s’en occupe »
          Il a raison ; on s’en occupe depuis 50 ans, mais sans aucun résultat !

          L’innénarable Roselyne Bachelot déclare le 30/08/2002 à Paris Match :
          « Je ne suis pas pour le Nucléaire, mais pour que notre génération n’épuise pas toutes les réserves d’énergies renouvelables » Et ça se dit Ministre de l’Ecologie !
          Et lors de la canicule de 2003,elle conseille aux automobilistes de « mettre leur voiture à l’ombre »
          Enfin une perle assez ancienne (vers 1975) de la part d’un chroniqueur scientifique (?) de RTL déclarant : « l’eau qui rentre dans une centrale nucléaire est plus radioactive que lorsqu’elle en sort »
          Et on n’épuise pas le sujet
           


          • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 13:07

            Linz,
            oui, la déclaration optimiste, et pour tout dire surréaliste aurait valu la peine d’être insérée dans l’article.
            à lui seul, il aurait pu faire l’objet d’un bétisier.
            on peut le constater sur le lien qui suit :
            http://energie.lexpansion.com/energie-nucleaire/bertrand-barre-repond-aux-anti-nucleaires_a-32-742.html
            lorsqu’il affirme qu’il n’y a qu’un kilo de dechets nucléaires par habitant...(et par an !!!) il se tire une joli balle dans le pieds.
            plus de 60 millions de kilos de déchets par an,
            depuis 40 ans, çà fait quand meme 2400 millions de déchets.
            peut etre a-t-il un jardin assez grand pour les recevoir ?
            en espérant que ses voisins seront d’accord.
            quand a roselyne, et son copain nicolas (qui semble pris dans les nasses de l’affaire du médiator, leur place est vraisemblablement ailleurs que dans des postes à responsabilité.
            elle nous a couté 2 milliards d’euros, ce qui n’est qu’une poussière comparé à ce que nous coute son patron.
            merci de ton commentaire.
             smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 13:09

            soulmanfred
            celui de la tv me donne envie de gerber, alors j’ai eu envie d’en proposer un autre,
            merci de l’avoir apprécié !
            et très bonnes fêtes de fin d’année.
            2011 sera un grand cru.
             smiley
            wikileaks, l’affaire woerth/sarkozy/karachi-et médiator pour faire bon poids nous prépare à de joyeux articles.
             smiley


          • Harfang Harfang 24 décembre 2010 13:37

            He he he ! smiley
            Et il en manque certainement plein d’autres...

            De mon côté, je fais l’impasse sur les bêtisiers : je n’ai plus la télé depuis environ 4ans.
            Joyeuses fêtes à vous.


            • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 14:21

              Harfang,
              moi c’est plus récent, et j’ai le sentiment de n’avoir rien raté.
               smiley
              très bonnes fêtes aussi.
               smiley


              • ddacoudre ddacoudre 24 décembre 2010 17:02

                bonjour olivier .

                bonne fête à +


                • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 17:13

                  dd,
                  merci,
                  très jolies fêtes pour toi aussi...
                   smiley


                • stephanemot stephanemot 30 décembre 2010 09:51

                  En preambule : vous prechez un convaincu pour les energies renouvelables.

                  Mais pour convaincre les sceptiques, il ne faut pas non plus les prendre pour plus idiots qu’ils ne sont.

                  Vous ecrivez : « Un parc éolien de 10 MW nécessite un investissement de 13 millions d’euros, dont 11 millions sont financés par de la dette sur 15 ans, à 5%, et 2 millions d’apport en capital.
                  Or le chiffre d’affaire annuel est de plus de 2 millions d’euros. Proposons donc à ce psychiatre-élu de se faire offrir une calculette pour les fêtes »

                  FYI le chiffre d’affaire c’est bien joli, mais ca ne suffit pas pour prouver la rentabilite (par exemple si le psychiatre en question realise 2M de CA tous les ans mais depense 2.5M au meme rythme, il est effectivement tres bete).

                  L’article cite en lien mentionne des EBITDA tres confortables (78%), et 15% de rentabilite nette par an, mais le business plan parait un peu leger (celui d’Innovent est un poil plus robuste). Les hypotheses sont tres optimistes, surtout apres 15 ans de bons et loyaux services : apres renseignement, la duree de vie d’une eolienne est de 20 ans (s’ajoutent alors des couts de demantelement).

                  L’equation est parfois amelioree par un coup de pouce de l’Etat, mais pas toujours durable (voir aux US).

                  L’eolien est assez gourmand en capitaux et il ne faut pas se lancer la fleur au fusil, d’autant que tous les sites ne se valent pas, et que la solution n’est pas toujours la plus ecologique.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2010 10:55

                    stephanemot,
                    je n’ai pas voulu faire un article complet sur l’éolien
                    j’en ai déjà réalisé quelques uns sur AV. comme celui là par exemple :
                    http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/vive-l-energie-positive-71489
                    mais lorsque l’on veut comparer une énergie à une autre, l’aspect financier ne doit pas être le seul critère,
                    si on prend par exemple la santé...
                    combien de cancers sont dus au nucléaire ?
                    soit à la suite d’accidents, de pollutions, par les lignes à haute tension...
                    sur trois personnes qui décedent aujourd’hui, une meurt d’un cancer
                    je ne dis pas bien sur que tous viennent du nucléaire, mais il doit en etre responsable pour une partie non négligeable,
                    quand on sait que pour soigner un cancer il faut dépenser entre 3000 et 6000 euros par mois, ca relativise pas mal de choses.
                    et puis pour le nucléaire, il faut prendre en compte le démantelement, (la provision faite aujourd’hui est ridicule), il faut aussi gerer les déchets, et lorsqu’une solution sera enfin trouvée, il va falloir beaucoup d’argent pour traiter les millions de tonnes dangereuses.
                    pour en finir sur le sujet éolien, il faut l’utiliser lorsque les conditions le permettent, et le « petit éolien » n’est pas négligeable, contrairement à une idée reçue.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires