• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Quelque chose ne tourne pas rond

Quelque chose ne tourne pas rond

Une circonférence du Bonimenteur

Le bon sens giratoire …

Nous avons une chance infinie. Notre pays est le recordman du monde des ronds points. L'avenir nous dira sans doute ce que cette modeste construction a apporté à notre culture urbaine tout en pompant les ressources de nos collectivités. En leur centre, trône ce qu'il y a de plus kitsch dans l'esthétique de comice agricole et de mauvais goût traditionnel. Un vrai bonheur pour les esthètes qui malheureusement n'ont pas le temps d'admirer ce décor si amoureusement concocté par une armada de fonctionnaires territoriaux.

Car les ronds points viennent entraver notre folle course d'urbains si pressés. Ils se dressent au milieu de notre progression, nous imposent tournis et circonvolutions. Ils réclament encore des trésors de perspicacité pour connaître le principe de priorité qui prévaut à son franchissement. J'en ai même vu qui s'offre le luxe de feux tricolores pour démontrer leur inutilité aux yeux de tous.

Il est aussi casse-tête pour les organisateurs des courses cyclistes. On a considérablement augmenté le suspens en promettant désormais aux amateurs de sensationnel et de sordide de belles chutes collectives dans ces chausse-trappes de la modernité débridée. Ils sont encore un impossible définitif pour le pauvre piéton qui n'a plus aucune chance de survivre dans une éventuelle tentative de traversée.

Mais si les ronds points se sont ainsi reproduits comme des petits pains, depuis le premier inauguré à Quimper, c'est qu'ils ont contribué à de bien douteux montages financiers. Ils sont nombreux à avoir profité de la manne magnifique de cette nouvelle mode. Au point, vous n'en reviendrez pas, où il est désormais impossible de les dénombrer. On propose une fourchette allant de 30 000 à 60 000 de ces petits ronds dans l'eau du marigot.

Tout le monde a fait son beurre sur le dos des vaches à lait. C'est le principe de la force centrifuge adapté aux finances publiques. On met les citoyens en mouvement de droite à gauche, en suivant le sens trigonométrique, communément désigné par giratoire par nos bons gaspilleurs de subventions. La vitesse de rotation grise les usagers qui en réclament d'autres et les margoulins profitent de l'aubaine pour détourner au profit des grands partis, quelques dessous de table ronde.

C'est pure médisance. Les élus nous jurent, une main sur le cœur, ne pas tremper dans une magouille indigne d'eux. Quand ils démentent fermement, j'ai désormais l'habitude de me méfier et l'observation du phénomène chez nos voisins ne peut que confirmer ma coupable perplexité. Il n'y a que 5 000 ronds points en Allemagne, qui pour une fois, ne sert pas de modèle économique à nos champions du plagiat et de la référence permanente pour ce qui se passe au-delà du Rhin. Quelque chose ne tourne pas rond en ce domaine précis.

Nos chers experts, qui au passage bénéficient de primes dans la propagation de ces chantiers d'intérêts collectifs, avancent naturellement l'argument sécuritaire. Le rond point permet de ralentir le flux de la circulation et d'accélérer celui des dépenses publiques. Il y avait certainement méthode moins onéreuse pour nous mettre au pas que ces magnifiques monticules qui coutent un demi-million d'euros en moyenne.

Il serait temps qu'une enquête soit diligentée par des citoyens ordinaires pour examiner au plus près cette épidémie mystérieuse. À qui profite le crime ? Quelles sont les entreprises qui ont le plus bénéficié de ce délire circulaire, de ce cirque si onéreux ? Quels sont les répercutions d'un rond point sur les finances du parti politique du décideur en chef ?

On sait que jamais la lumière ne sera faite sur ce scandale tranquille, ce petit manège enchanté de la corruption quotidienne. Rares sont sans doute nos chers responsables qui ont trouvé un intérêt personnel dans cette martingale de la sécurité routière. Mais ce n'est pas une raison pour justifier une pratique délirante qui a permis de gonfler artificiellement le carnet de commandes d'entrepreneurs devenus obligés reconnaissants.

Enfin, s'il est désormais impossible de revenir en arrière, pourrait-on au moins cesser de dépenser des sommes certes dérisoires mais totalement insupportables pour la décoration et l'entretien de ces verrues stupides. Qu'elles deviennent friches minables pour exprimer de la plus éclatante manière la vacuité de notre classe politique. Des orties, des ronces et des herbes folles, voilà qui leur irait si bien !

On pourra me rétorquer que mes circonvolutions cérébrales sont totalement injustifiées. Pourtant, on nous a fait si souvent tourner en bourrique que je ne vois pas pourquoi, sur ce coup-là, encore, il en irait autrement. Le bon sens, celui qui est si souvent dans la bouche de nos décideurs, se matérialise de façon spectaculaire dans nos merveilleux ronds points à la française, nés pourtant en Angleterre et à contre sens !

Circonfinancement leur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • spartacus spartacus 24 avril 2013 10:05

    La suppressions des ronds points en France ferait baisser la facture pétrolière des automobilistes et donc des importations de la France de plusieurs millions. 


    Nous pourrions imaginer les écolos bobos demander la suppression des ronds points, mais ils préfèrent tous les jours imaginer des taxes. 

    • jako jako 24 avril 2013 10:19

      Merci Nabum, Spartacus, par quel calcul on arrive à démontrer que remplacer les ronds-points par des feux ferait baisser la consommation des véhicules ? 


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 10:56

      spartacus


      Cette information me laisse pantois ! 

    • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 10:57

      jako


      Merci

      Je suis dubitatif sur l’affirmation de notre ami et pourtant je ne suis pas bobo ! 

    • jako jako 24 avril 2013 11:00

      Bonjour Nabum, oui notre ami me dubitte aussi , il n’y a pas si longtemps les ronds points ont étés vendus pour économiser sur les feux ( surtout la maintenance il est vrai) , les accidents etc etc mais les temps changent , n’oubliont pas qu’après avoir démantelés les tramway un peu partout ceux-ci sont re-devenus vertueux.

      Bonne journée


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 11:33

      jako 


      Le tramway est vertueux à la condition de ne pas emprunter les vieilles voies de chemin de fer qui existent encore (cf Orléans) 
      Il faut des travaux, il faut des sur-coût pour faire tourner artificiellement la machine et présurer encore un peu plus le contibuable ... tout en assurant quelques dessous de table !

    • jako jako 24 avril 2013 11:50

      C’est bien ce que je voulais dire, ronds points, tramways, stades, hopitaux, piscines tout ce qui coute bonbon au public et qui est « commandé » non pas par des bobos mais des benêts est prospecté par les grands groupes avec les arguments qui tuent et l’aide de l’eu pour rédiger sans cesse des normes aidant la transaction. D’ailleurs Orléans ne va t’elle pas s’enorgueillir d’un extraordinaire hopital régionnal avec des chambres à 3.650 Ros la journée ???


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 12:17

      jako


      Il est grand temps d’enterrer la cinquième République et toutes ses verrues territoriales ! 

    • Gauche Normale Gauche Normale 24 avril 2013 14:21

      Bah oui mais c’est bien sûr pour spartacus, prétendre protéger la planète, c’est forcément « bobo » smiley !

      Comme si les poumons d’un agriculteur exposé aux pires pesticides pouvait intéresser les bourgeois ! Ils savent très bien que de toute façon, c’est pas eux qui paieront les cancers, alors. Le livre « Comment les riches détruisent la planète » de Hervé Kempf illustre plutôt bien comment ils se moquent éperduement de l’écologie. C’est donc loin d’être une préoccupation de bourgeois.

    • spartacus spartacus 26 avril 2013 22:15

      Pour info le moment ou un véhicule a moteur use le plus de carburant est la montée en vitesse. Donc les ronds points sont par le freinage, une perte de carburant pour rien, et une dépense d’énergie et de carburant pour repartir en vitesse.



    • Jason Jason 24 avril 2013 13:06

      Cher Nabum,
      Que voulez-vous ? Les rond-points ne sont que l’illustration du fait qu’en France on tourne en rond. C’en est l’incarnation même et la métaphore à l’infini de la bêtise collecticve.


      • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 13:41

        Jason


        Nous sommes des ânes bâtés qu’on fait tourner en bourrique !

      • Gabriel Gabriel 24 avril 2013 13:19

        Bonjour Nabum,

        Ces ronds points sont une bonne chose dans l’ensemble car ils permettent la suppression des feux et fluidification du trafic. Cependant, à certains endroits il serait intéressant de connaître le coût réel de ces infrastructures et comment cela a été négocié (Appel d’offre) car il me semble que ces cercles de béton qui poussent comme des champignons un peu n’importe où mériteraient de petites enquêtes financières.


        • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 13:42

           Gabriel


          C’est exactement ce qui m’interroge !

        • ZEN ZEN 24 avril 2013 13:21

          Pas si bête les rond-points
          Ils permettent de faire demi-tour facilement en territoire inconnu, ou de tourner autant de fois qu’on veut (c’est gratuit !) sans aucun stress pour repérer la bonne direction sur le panneau adéquat ; ça donne le temps de la réflexion...
          Personnellement, j’ en ai matérialisé un au milieu de mon salon, pour éviter les rencontres malencontreuses et les chocs de personnes pressées et distraites. Depuis, les incidents de famille et les coups de gueule ont nettement diminué...


          • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 13:43

            ZEN


            Un rond point final en quelque sorte ! 

          • ZEN ZEN 24 avril 2013 13:34

            Le seul point négatif, c’est l’usure inégale des pneus
            Une réglementation intelligente devrait permettre de prendre les rond-points dans un sens ou dans l’autre (une fois à la française, une fois à l’anglaise) pour équilibrer cette usure, en changeant le sens tous les mois par exemple..
            Keep right or left !
            Ce n’est qu’un modeste proposition...


            • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 13:44

              ZEN


              La gomme s’use à cause des dérapages financiers ...

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 avril 2013 13:40

              Aujourd’hui le facteur de Tati ne s’exclamerait plus « hélicoptère ! » , mais « autogyre ! » .


              • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 13:45

                Aita Pea Pea


                Dans quel état gyre ?

              • ZEN ZEN 24 avril 2013 13:45

                Nabum oublie qu’il y a des ronds-points qui méritent le détour
                Des petites merveilles à la gloire d’une production locale ou d’un célébrité
                J’en ai même vu un avec trois vaches aussi belles que fausses broutant le gazon
                Pas de frais de tondeuse... smiley


                • C'est Nabum C’est Nabum 24 avril 2013 13:47

                  ZEN


                  Faire un détour pour finir par tourner en rond, c’est se condamner à ne pas aller de l’avant 

                  Effectivement la rond point est à la Culture ce que TF1 est à l’intelligence ...

                • ZEN ZEN 24 avril 2013 13:50

                  Ce n’est pas juste, Nabum !
                  Tu oublies l’aspect philosophique et anthropologique de la question
                  Matérialiste, va !


                  • Laurent C. 24 avril 2013 17:07
                    +++
                    J’adore la thèse du complot (il en faut toujours une), la thèse politique étant celle de l’auteur smiley

                  • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 2013 10:33

                    ZEN


                    Philosophe et antropologue, c’est trop compliqué pour moi !

                  • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 2013 10:34

                    Laurent


                    Le complot n’a aucun sens, la politique guère plus ! 

                  • papypako 24 avril 2013 16:00

                    Oui c’est vrai les ronds points nous viennent d’Angleterre et pour avoir vécu dans ce pays à la fin des années 70 et apprécié l’efficacité de leur système routier, j’ai suivi avec intérêt l’évolution de l’implantation de ces ronds points en France. D’abord très timide l’implantation s’est effectivement accélérée au point qui est décrit dans cet article. Seulement , seulement il y a une grande différence. Là ou les anglais ont trouvé un système super efficace pour fluidifier le trafic les français ont complètement détourné l’idée qui est devenu un prétexte à dépenser l’argent public dans des conditions trop souvent douteuses sous formes d’ aménagement délirants autant que dispendieux et malheureusement souvent inefficaces. Je rappelle que l’idée de base était de supprimer les feux rouges et d’améliorer la sécurité. Quelques petits détails ont complètement échappé à nos aménageurs mauvais copieurs . En Angleterre les passages pour piétons qui sont beaucoup mieux signalés ne sont jamais près des ronds points . En Angleterre le délire décoratif des ronds points n’a pas atteint les excès que l’on connait ici. En Angleterre les ronds points sont très bien signalés et très en avance. Tout n’est pas rose au pays de sa majesté mais personnellement je m’y sens beaucoup plus en sécurité sur la route.Je terminerai en mettant l’accent sur la nécessité des ronds points qui lorsqu’ils sont bien étudiés ne sont pas dangereux et permettent de substantielles économies de carburant ; En effet un bon rond point est un rond point ou l’on ne s’arrête pas.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 2013 10:36

                      papypako


                      Merci pour cet avis éclairé et instructif qui nous empêche de tourner en rond sur nos vaines remarques ! 

                    • papypako 24 avril 2013 16:09

                      Je voudrais ajouter une petite suggestion à mon intervention. Pourquoi ne pas confier la décoration des ronds points et des trottoirs aux riverains sous la surveillance d’un officiel spécialisé pour éviter le n’importe quoi. Une règle qui n’est pas du tout respectée à l’heure actuelle devrait être de laisser une parfaite visibilité sur tout le rond point . Cela supprime d’entrée toute construction , monument etc.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 2013 10:37

                         papypako


                        Mais vous n’y pensez pas ! 

                        Comment feraient-ils alors pour renvoyer l’ascenseur à des amis, artistes de pacotille ?

                      • Gauche Normale Gauche Normale 24 avril 2013 16:48

                        Les ronds-points ont été inventés lorsque l’on s’est aperçus qu’il était ridicule qu’un feu rouge nous arrête pendant qu’il n’y a strictement personne... Donc on peut dire qu’en quelque sorte cela fait (un peu) baisser la pollution car la voiture ne passe pas son temps à s’arrêter tous les 100m.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 2013 10:38

                          Gauche Normale


                          Le rond point est donc l’expression de la sagesse et de la modération.

                          Mais pourquoi sont-ils si nombreux dans un pays si peu sage ?

                        • ZEN ZEN 24 avril 2013 18:49

                          Comme cycliste, je serre les fesses quand j’aborde un rond-point important, beaucoup de quatre roues considérant les deux roues comme quantités négligeables...
                          Les ronds-points sont rarement aménagés pour les vélos, contrairement à la Belgique, où une piste prioritaire leur est souvent réservée.. ;

                          J’ai même rencontré un Hérisson pestant contre les ronds-points


                          • C'est Nabum C’est Nabum 25 avril 2013 10:39

                            ZEN


                            Un cycliste qui serre les fesses doit porter une attention toute particulière au choix de sa selle !

                          • Laurent C. 24 avril 2013 19:37

                            Nabum,

                            Il faut reconnaitre tout de même un énorme intérêt aux rond point. C’est bien sûr une affaire de goût (ou de dégoût) mais ces rond point permettent à des artistes d’exprimer leur art et d’exposer au public.

                            Art qui ne trouverait pas preneur dans une galerie et encore moins dans un musée (on se demande bien pourquoi !!) .
                            Pour un public qui en temps normal n’accèderait pas à l’art . Bon, en voyant ces démonstrations de l’art, il vaut mieux ne pas insister.

                            Alors, oui à ces rond point, pour tous ces artistes nécessiteux, fêlés du bocal, touchés par l’inspiration d’une muse mal embouchée.

                            Tout ceci n’empêchant nos édiles pas de profiter de ces travaux smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès